Haut de page

Hippie hip hourra !

Saison 10 - Episode 6
Code : AABF02 | N° : 209 | Durée : 21'52

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 15-11-1998  02-10-1999  08-12-1999  07-04-2020

Titres étrangers

D'oh-in' in the Wind
Homer ist ein toller Hippie
Homer figlio dei fiori
D'oh, en el viento
¡Oh! En el viento
Quando Nasce uma Fofoca
Hippi Homer
Homer ist ein toller Hippie
Woodstockin muistot
Przemin??o z haszem

Les Simpson à la TV

La reine du balai
S21E12

Marge et Homer participent aux jeux olympiques de Vancouver en curling...

Hippie hip hourra !

Monsieur Burns n'arrive pas à ouvrir un bocal de cornichons. Il fait appel aux employés de la centrale pour l'aider mais personne n'y parvient. Il a alors l'idée de faire une campagne publicitaire pour attirer de jeunes employés. Homer qui a joué dans ce film publicitaire voit là une occasion de faire du cinéma. En remplissant une inscription pour le syndicat des acteurs, il doit inscrire son deuxième prénom. Il demande quel est son deuxième prénom à Abraham qui ne le sait pas mais qui sait où le trouver, chez des hippies. Homer apprend que son deuxième prénom est Jay et que sa mère était une hippie. Homer décide alors de devenir lui-même hippie en devenant ami avec Seth et Munchie, les deux anciens amis de sa mère...

Références

Star Spangled Banner de Jimi Hendrix (musique)
The Wall (film)

Musiques de l'épisode

"White Rabbit" de Jefferson Airplane  ? Quand les Springfieldiens boivent le jus de légumes hallucinogène.
"Time of the Season" de The Zombies  ? Chanson quand Homer ramasse les légumes pour en faire du jus pendant la nuit.
"Hair" de The Cowsills  ? Chanson que l'on entend quand ils arrivent en ville.
"Uptown Girl" de Billy Joel  ? Chanson sur la cassette que met Homer.
"Incense and Peppermints" de Strawberry Alarm Clock  ? Chanson sur la première cassette qu'écoutent Homer, Seth et Munchie dans la voiture.
"Star Spangled banner (hymne américain)" de Jimi Hendrix  ? Interprété par Jimi Hendrix à Woodstock.

Personnages de l'épisode

Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Phyllis Diller - Eddie - Maude Flanders - Ned Flanders - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Jasper - Krusty le clown - Lenny Leonard - Lou - Munchie - Seth - Abraham Simpson - Mona Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Jill St. John - Chef Wiggum - Willie le jardinier

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 238 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 03/03/2011 à 18h06 | 13/20

Un épisode assez inégal. Le début avec la publicité est remarquable, je dirais même l'intégralité du premier acte. En revanche le deuxième acte où Homer apprend à devenir un hippie puis le devient, j'aime modérément. Le troisième acte où il tente de réparer ses erreurs (combien de fois a t-il du faire ça...) est acceptable. Je suis également assez mitigé sur l'ambiance de cet épisode, musicale notamment. Mais si il n'y a pas de quoi se mettre à genoux, ça reste un assez bon épisode.
Dundee | 17/12/2015 à 14h26 | 13/20

Homer Jay Simpson, un nom comme un autre qui cachait en réalité un passé oublié... Pourtant tout démarre d'une sordide affaire dans laquelle Burns (et ses employés) ne pouvait pas ouvrir un bocal de cornichons, et il en conclut donc que la centrale a besoin de sang neuf. C'est ce qui donnera lieu à l'hilarante pub tournée à la centrale ("Dans l'énergie nucléaire !"). Le lien avec le début est quand même un peu faible, Homer ne sait pas ce que le J de ses initiales et part le découvrir avec son père. Et c'est ainsi qu'il tombe nez à nez avec le passé hippie de sa mère grâce à une belle peinture murale... Et décide de le renouer avec la pensée anticonformiste en compagnie de deux vieux hippies ! Cette renaissance spirituelle se fera faite sous forme d'un gros délire en ville et du rock psychédélique au programme, et on va dire que le "fou cosmique" prête à sourire. Le retournement de situation avec le frisbee semble par contre forcé. Homer ira donc arranger le coup pour l'entreprise de jus de légume, et causera à nouveau une grosse catastrophe... Toute la ville qui voit la vie en rose grâce au breuvage devenu hallucinogène ! Ces scènes d'hallucinations sont d'ailleurs géniales offrant une bonne ambiance. la fin est par contre assez médiocre (une balle arrêtée par une fleur ?) et n'offre pas vraiment une conclusion satisfaisante à l'histoire principale. Un vrai petit épisode sous les couleurs du Flower Power, mais qui rate un peu sur son histoire.
Dr.Hibbert8 | 03/01/2020 à 14h56 | 12/20

En voyant que cet épisode allait parler des hippies, je m'attendais à bien pire que cela, malgré que l'épisode est assez faible. De plus, le scénario de l'épisode est plutôt moyen, et le lien menant à l'élement déclencheur n'est pas très originale, même si la publicité pour la centrale est assez bonne. L'ambiance n'est pas captivante non plus, et c'est bizarre de penser qu'Homer devient un hippie, et le rythme devient plutôt lent après le début. Pour les gags, il n'y en as pas tant que cela, mais j'ai retenu : (les habitants de Springfield qui hallucine à plusieurs endroits, Maude qui réagit parce q'Homer est nu, Les hippies et Homer qui débarquent à l'école de Bart et Lisa, la matraque d'Eddy qui est pris en mode pivotement et Homer qui veux couper ses feuilles pour regarder la télé.) Pour conclure, je dirais que cet épisode est moyen, alors je lui accorderai un 12/20
YvesRaymond Cul | 23/02/2015 à 23h59 | 11/20

Un épisode qui commence plutôt bien, le début avec le film de Mr Burns est bien sympa, ensuite l'épisode va être accès décevant, Homer qui devient un Hippie, je ne trouve pas cela très intéressant, Homer est un peut lourd par moment en plus, la fin avec les habitants est très bonne par contre. Je retient tout de même des bons gags de cet épisode, le film de Burns, Homer a Woodstock, Maude Flanders choqué de voir Homer tout nu, le jeans taille 68 que Marge a acheter a Homer, ou bien-sur la fin avec les habitant de Springfield,Flanders qui a peur du logo des Rolling Stones, Willie qui embrasse son râteau, l'éléphant rose de Barney, Abraham et Jasper qui parodie Beavis et Butthead. Voila un épisode qui reste un peut moyen quand même, seul le début et la fin sont bien drôle, le reste n'est pas génial. Un épisode qui reste assez correct tout de même.
Dr. Nick | 09/02/2015 à 12h43 | 11/20

Moui, bof... Je ne suis pas un adepte de la culture hippie qui semble être le centre de l'intrigue, toutes les références autour me laissent complètement de marbre. Le premier acte vaut le coup, j'aime beaucoup la publicité pour la centrale (la façon dont Homer imite Burns me fait toujours rire), mais lors des deux actes suivants, l'épisode devient très inégal, oscillant entre de bons gags (le spectacle de Bob Hope, excellent) et des scènes d'un ennui mortel. L'ambiance de l'épisode me semble très lourde, comme je l'ai dit, le fait de ne pas être adepte de la culture hippie n'arrange pas tellement les choses. La toute fin est assez drôle mais dans l'ensemble, je reste mitigé, cet épisode ne restera pas dans ma mémoire, sans pour autant être totalement mauvais.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park