Haut de page

L'amour ne s'achète pas

Saison 10 - Episode 21
Code : AABF17 | N° : 224 | Durée : 21'52

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 02-05-1999  29-01-2000  29-12-1999  07-04-2020

Titres étrangers

Monty Can't Buy Me Love
Burns möchte geliebt werden
Monty non può comprare amore
Monty no puede comprar mi amor
Monty no puede comprar mi amor
O Velho e o Mau Estudante
Monty nem tud szeretetet venni
Burns möchte geliebt werden
Ei voi ostaa rakkautta
Monty nie kupi mi mi?o?ci

Les Simpson à la TV

L'opus de Lisa
S29E08

Un épisode sur Lisa à différents âges comme Barthood avec Bart.

L'amour ne s'achète pas

Pendant que les Simpson se baladent en ville, ils remarquent un attroupement. Homer, toujours aussi curieux, va voir de plus près ce qu'il se passe. Il découvre qu'un nouveau centre commercial ouvre aujourd'hui même. M. Burns s'aventure lui aussi dans le centre commercial et assiste à l'arrivée du propriétaire - milliardaire - qui offre à tous les visiteurs dont Homer, des billets de un dollar. Jaloux de sa popularité, M. Burns veut tenter de se faire aimer du public. Il commence par faire un don à l'hôpital puis il distribue des pièces de monnaie et passe dans une émission de radio jeunes. Mais rien n'y fait, M. Burns ne séduit toujours pas les foules...

Références

Virgin Megastores (marque)
Howard Stern (personnage connu)
Jurassic Park (film)
The Postman (film)
King Kong (film)  ? La présentation du monstre du Loch Ness est identique à celle de King Kong. Et elle dérape de la même manière, à cause des flashs des appareils photos.

Musiques de l'épisode

"Billion Dollar Babies" de Alice Cooper  ? Chanson quand Arthur Fortune fait son entrée dans le mégastore.
"Living After Midnight" de Judas Priest  ? Chanson qu'écoute Otto dans son casque.

Personnages de l'épisode

Arthur Fortune - Patty Bouvier - Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Kevin Costner - Ned Flanders - Professeur Frink - Vieux gil - Barney Gumble - Jimbo - Lenny Leonard - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Nessie - Otto - Maire Quimby - Jerry Rude - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Vendeur de BD - Willie le jardinier

Captures d'écran



Voir les 235 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 08/04/2011 à 21h10 | 11/20

Je suis très partagé sur cet épisode. Généralement, je ne suis pas un fan des épisodes trop farfelus, et celui-ci ne fait pas dans la finesse ! Ainsi je n'aime pas du tout le passage radio de Burns et la fin avec le monstre. Maintenant, quelques gags valent tout de même le coup, Burns est toujours aussi décalé, je me marre toujours lorsqu'Homer joue au flipper au lieu de faire de la plongée, ou Lenny qui retire la pièce de son crâne. Mais l'histoire est vraiment trop dingue, le tout reste assez moyen.
lenny bar | 26/09/2020 à 18h06 | 14/20

Il arrive souvent que tout le monde adore un épisode et que je ne l'aime pas, mais l'inverse est plus rare. C'est le cas de cet épisode, je ne l'adore pas mais je passe un très bon moment devant. Effectivement, la fin avec le monstre du Loch Ness est beaucoup trop irréaliste mais qu'est-ce qu'elle est drôle ! Et à l'inverse, le début beaucoup plus terre à terre est étrangement assez lent, pas très riche en gags... Comme l'ont dit certains, je ne suis pas fan du passage à la radio qui a une ambiance un peu trop "saison-treiziène". Les moments les plus savoureux surviennent donc quand ils arrivent en Écosse. Le quatuor Homer, Burns, Willie, Frink fonctionne à merveille. Au niveau humour j'aime particulièrement : La pièce qui fait dérailler le petit train, Burns qui essaie d'être gentil et traite Homer de Gros lard, la pièce qui tombe sur la tête de Lenny, le chèque qui se déplie dans la poche d'Homer, le vrai visage de Burns, Homer surpris de voir une voiture bleue, les parents de Willie très bavards, Homer qui préfère jouer au flipper, tous les appareils de Frink dont le "surgrenouillateur", Burns qui capture le monstre on ne sait comment suivi de la phrase de Willie : "Vous m'avez épaté m'sieur Burne !", etc. Un début assez mou, une fin trop farfelue... mais beaucoup de bons gags. Du coup, assez difficile à noter mais pour moi ça sera un bon 14/20.
Dundee | 02/04/2016 à 15h16 | 7/20

On peut être un homme plein aux as comme M. Burns et souffrir à cause de son impopularité auprès de la population... Ce qui n'a aucun sens pour Burns vu qu'il a toujours détesté les gens de type plébéien... Le début est acceptable, ce n'est certes pas des rires aux éclats mais certains gags arrivent à marcher, mais le rythme et le flow sont quand même très saccadés dans cette partie. Mais c'est bien dans la suite où tout se gâte. Burns veut se faire aimer et demande de l'aide à Homer pour la centième fois et cette fois sans raison (ce duo devient vraiment forcé à la longue). Certains passages sont absolument insupportables ("Poubelle Show" et la séquence des pièces sont visés ici). Mais après un mauvais deuxième acte, l'épisode va encore en plus loin dans la nullité, eh oui, avec l'acte au lac Loch Ness. Une idée venue n'importe comment, de mauvais retournements de situation (le vidage du lac, le deus ex machina censé être assumé), eh puis faut-il encore mentionner l'apparition monstre du Loch Ness qui lui change de taille quand ça arrange aux scénaristes ? Cet acte est tout simplement déconcertant de médiocrité. Un épisode qui s'enfonce honteusement dans la débilité gratuite pour finalement ne rien faire de constructif ou même d'intéressant. La qualité de cet épisode est juste ahurissante.
paolo98 | 09/01/2012 à 18h51 | 12/20

Cet épisode est l'un des premiers d'une bonne liste : les épisodes farfelus. Parce que, si le début est très bon, le reste de l'épisode est ambigu au possible ! Bref, "analysons" ça ensemble. J'aime beaucoup le début, premièrement chez les Simpson et ensuite au nouveau centre commercial. Les gags sont nombreux, et ce 1er acte se déroule honorablement. Arrive ensuite Burns. Lui aussi a envie d'être un milliardaire apprécié. Why not ? Il y a de bons passages (Bob WC, les pièces et Lenny, l'aile de l'hôpital), mais ça ne suffit toujours pas pour Burns : il décide de capturer le monstre du Loch Ness. Je pense que c'est de trop. Quelques bons gags viennent dans cette période, et la fin est pas trop mal. Si le passage en Écosse n'aurait pas existé, quelque chose de mieux aurait pu se développer. Selon moi, c'est dommage. Épisode assez bon dans l'ensemble.
Blobulle | 25/11/2010 à 16h41 | 9/20

Je n'aime pas trop cet épisode. Le début est excellent, Lisa qui n'arrive pas à finir la phrase de Bart, Burns qui électrise tout le monde (Ned XD). Toute la partie dans le centre commercial est parfaite et possède une excellente ambiance, j'aime beaucoup Marge qui dit "Where did you get that champagne ?" Homer : "Clown.", la musique du centre commercial, Homer qui se gratte les fesses devant la caméra, Homer qui donne de l'argent à toute la famille sans trop comprendre, Otto et ses 2 casques, le film de Costner. Tout la suite de Burns est médiocre, il n'y a pas de gags où j'ai ri, de mauvaises scènes comme le passage à la radio. Le passage en Écosse est assez bon, Willie qui salue ses parents, les Écossais très peu émotifs... Et la fin est nulle car surréaliste, et le meilleur gag a été coupé (Homer avec l'accent Écossais), moyen.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park