Haut de page

La guerre pour les étoiles

Saison 14 - Episode 16
Code : EABF11 | N° : 307 | Durée : 21'06

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 30-03-2003  17-12-2003  21-10-2003  07-04-2020

Titres étrangers

Scuse Me While I Miss the Sky
Nacht über Springfield
E le stelle stanno a guardare
Reencuentro con el firmamento
Perdonad si añoro el cielo
Eu Quero ver o Céu
Nézz fel a csillagokra
Nacht über Springfield
Tähtien tarkkailija
Spójrz w niebo

Les Simpson à la TV

Un gaucher gauche
S29E19

Flanders perd son emploi et devra partir à la recherche de sa nouvelle vocation.

La guerre pour les étoiles

Aujourd'hui, l'école reçoit un grand réalisateur de documentaire qui va réaliser un film sur l'école primaire. Les jours suivants, Bart reçoit, alors qu'il est filmé, une motte de terre en pleine figure, ce qui lui vaut de ne plus être la star. De son côté, le principal Skinner essaie de montrer ce qu'il y a de mieux dans son école en mettant un peu les choses en scène, mais le réalisateur n'est pas dupe. Tous les enfants sont en admiration devant Nelson qui a volé le logo d'une voiture ; Bart se dit qu'il faudrait qu'il fasse la même chose pour retrouver son statut de star. Lisa, perdue, va au musée d'histoire naturelle pour essayer de trouver son futur métier qu'elle aimerait faire. Un reportage la persuade de devenir astronome. Elle ne perd pas de temps et s'achète un télescope. En observant le ciel, elle se rend compte que les lumières de la ville le pollue ; elle commence alors une pétition afin que les habitants réduisent leur consommation d'électricité...

Références

Le Meilleur (film)

Musiques de l'épisode

"Vincent" de Don Mclean  ? Entendue pendant la pluie de météorites
"Good Vibrations" de Beach Boys  ? Entendue dans le stade de Springfield

Personnages de l'épisode

Patty Bouvier - Kent Brockman - Carl Carlson - Dolph - Frankie le bavard - Professeur Frink - Gros Tony - Guibole - Jimbo - Kearney - Krusty le clown - Lenny Leonard - Lou - Louie - Luigi Risotto - Capitaine McCallister - Tahiti Mel - Nelson Muntz - Otto - Martin Prince - Maire Quimby - Raphael - Abraham Simpson - Agnes Skinner - Seymour Skinner - Moe Szyslak - Kirk Van Houten - Milhouse Van Houten - Chef Wiggum - Ralph Wiggum - Willie le jardinier

Captures d'écran



Voir les 238 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 06/08/2011 à 11h29 | 15/20

Cet épisode aurait du être la seule apparition de Desmond, mais je vais trop vite en besogne, son retour n'est programmé que dans 4 ans. Donc, c'est un bon épisode sur Lisa. Oui, vous avez bien lu. Ses jérémiades ne me gênent pas trop car tout son entourage rattrape le coup avec talent. Cette histoire sur l'électricité, c'est bon à suivre, les Springfieldiens gardant, avec le temps, leur tempérament de girouette. Du côté des gags, j'aime Homer qui se paye la fiole de Raphaël, la voix au planétarium, la réplique de Gros Tony "tu veux dire que ce gosse avec une moustache m'a blousé ?" Marge qui adore l'économiseur, et Homer "J'aimerai que dieu soit encore en vie pour voir ça". Le petit rappel avec le documentaire de Desmond clôt très bien un épisode sympa.
Dundee | 05/09/2017 à 03h06 | 13/20

Comme une étoile filante, la petite Lisa voudrait se trouver une voie par laquelle elle peut décoller dans la vie et briller, sous l'influence de l'impitoyable reporter Declin Desmond. En clair, nouvelle passion du jour : l'astrologie ! Ce même reporter donc venu à l'école pour en faire un documentaire peu élogieux, et au passage engendre quelques scènes marrantes (les hamburgers agrafés, Milhouse, ...), et ébranle Lisa. Inspirée au musée, elle s'achète un télescope pour faire des observations... Avant de se rendre compte de la pollution lumineuse handicapante ! Le reste de l'épisode est donc dédié à son combat contre cette pollution et s'assurer d'assister à une pluie d'étoiles filantes. Les habitants sont d'accord pour coopérer avant de changer d'avis dû à la délinquance. Du coup on passe de l'obscurité à une lumière du jour 24/7... Pourquoi au juste et ça ne les dérange pas plus ? Lisa et Bart à la centrale finissent par détruire toutes les lumières (à nouveau pourquoi ?), et une foule en colère sortie de nulle part change tout de suite d'avis à la vue des étoiles filantes. C'est une jolie fin qu'on nous offre au moins. On sent aussi un manque de gags dans cette deuxième partie. L'histoire secondaire sur Bart est passable, pas très intéressante mais au moins elle a l'avantage d'être bien intégrée à la principale. Cet épisode ne brille pas par ses gags ou son histoire, mais il reste plutôt sympathique.
Arthur MD | 17/12/2019 à 20h46 | 15/20

Personnellement, j'adore l'astronomie, de plus, le sujet des lumières qui polluent le ciel est très bien traité dans cet épisode. Le début où Desmond arrive et où Bart se prend de la boue dans la figure est la partie la moins intéressante de l'épisode. Il y a très peu de gags et c'est même plutôt long (je retient quand même le "S'il en parle, on enseigne toujours les maths" de Skinner). A partir du moment où Lisa a son télescope, le scénario décolle et on rentre directement dans l'intrigue. Je trouve exellent le gag où les springfieldiens voient ce que renferme leur coeur dans les étoiles. Malheureusement, l'histoire B n'est pas très intéressante MAIS j'adore quand les histoires a & b se rejoignent et se complètent. L'histoire B se transforme et ne concerne plus que Bart (et plus les voyous qui volent les babioles en fer blanc sur les capots des voitures), et c'est pas plus mal. Les 5 dernières minutes de l'épisode (à partir du moment où le courant est remis), l'épisode est très bon et très drôle : la symphonie du lave-linge, le satellite de la FOX, le premier mot de Maggie, tout le monde qui s'endort... petite mention honorable à la fin avec Milhouse. En bref, un épisode qui démarre mal mais qui remonte extrêmement bien vers la fin, mais si je trouve certains passages trop loufoques (Homer et la vache folle ou encore l'alien). 15/20
lenny bar | 02/02/2019 à 16h25 | 15/20

Un début d'épisode assez faible avec la venue de Desmond, le personnage est bon mais ça manque de gags et de rythme. Par contre, ça s'améliore nettement à partir du moment où Lisa trouve sa voie au musée. L'humour se fait plus présent et le rythme s'accélère. L'histoire secondaire sur Bart et les logos de voiture n'est pas particulièrement intéressante, mais j'aime le fait que les 2 histoires se rejoignent. Et même si Desmond était principalement présent pour l'introduction, j'apprécie également qu'il ai d'autres apparition tout au long de l'épisode. Par contre, le scénario est un peu particulier sur la fin. On éteint l'éclairage dans toute la ville, on le rallume, on le ré-éteint... Pas mal d'humour : Le décor de bibliothèque avec Willie derrière, "La planète bleue : Rigel Seven", La voix du musée qui s'adresse à plusieurs personnes alors qu'il n'y a que Lisa, Nelson qui n'a pas le bon timbre de voix pour son "Ha ha", Carl qui se voit lui-même dans les étoiles, Louie et Guibole qui frappent l'oiseau, Gros Tony qui a écrit à propos de Luigi : "Ne pas le tuer", "Tu veux dire que ce gosse avec une moustache nous a blousé ?!" Moe étonné qu'il n'embrasse pas le gorille femelle du zoo, Le satellite de la Fox, Willie qui pense que ramasser du verre sur la langue porte bonheur, Ralph : "Dans 7 ans j'habiterai avec ma mamy au cimetière"
Dr.Hibbert8 | 13/03/2020 à 23h31 | 15/20

Vraiment pas mauvais! Tout d'abbord, le début est assez lent, peu rythmé et pas très drôle avec Desmond. Lorsque Lisa trouve sa destinée, l'épisode devient vraiment plus intéressant et tout en vraiment meilleur. Le reste de l'histoire de Lisa est assez bonne et bien intéressante. Pour ce qui en est de l'histoire secondaire, celle de Bart, ce n'est pas la meilleure, mais elle reste une bonne histoire de remplissage. De plus, le fait que les deux histoires se rejoignent ensemble est une bonne idée, qu'on n'as déjà vu auparavant. Les gags : (Milhouse qui s'est fait frapper, l'enfant en couche qui est plus populaire que Bart, Homer qui à perdu la raison, Nelson qui ne sait plus comment se moquer, Moe qui pense qu'il qui embrasse le gorille, Ralph qui veut rejoindre sa grand-mère sous la terre et le planétarium qui veut qu'on le redémarre.) Bref, j'aime un peu moins la fin avec les étoiles filantes puisqu'elle est trop simple selon moi, mais le raciputlatif avec le film de Desmond est bon, donc je metterai une note de 15/20 pour cet épisode.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park