Haut de page

Un amour de grand-père

Saison 2 - Episode 17
Code : 7F17 | N° : 30 | Durée : 22'03

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 28-03-1991  22-06-1991  28-09-1991  07-04-2020

Titres étrangers

Old Money
Die Erbschaft
Caro vecchio denaro
Nuestros años felices
Dinero viejo
Dinheiro de Velho
Ópénz
Die Erbschaft
Isoisän perintö
Dawna waluta

Les Simpson à la TV

L'opus de Lisa
S29E08

Un épisode sur Lisa à différents âges comme Barthood avec Bart.

Un amour de grand-père

Pendant la distribution des médicaments à la maison de retraite, Abraham se rend compte qu'il y a eu une erreur et qu'on ne lui a pas donné les bons cachets. En fait, l'infirmière l'a confondu avec une certaine Bea Simmons. Lorsqu'Abe et Bea se rencontrent, ils ont tout de suite un coup de foudre et ne se quittent plus. Ils revivent enfin ! Quelques semaines plus tard, Homer vient chercher son père pour l'emmener avec la famille au "Safari aux lions à prix discount", mais voilà qu'en voulant partir ils se retrouvent bloqués dans la voiture toute la nuit dans le parc, encerclé par tous les lions. Le lendemain matin, lorsqu'Abraham rentre à la maison de retraite, il apprend que Bea est décédée pendant la nuit et qu'elle lui a légué 160 000 $ ! Il essaie comme il peut de profiter de cet argent mais il n'y arrive pas vraiment. Il décide alors d'offrir l'argent à la personne qui en aura le plus besoin...

Références

If de Rudyard Kipling (livre)
Nighthawks de Edward Hopper (peinture)
La guerre des &eacute;toiles (film)
Batman (film)
L'extravagant Mr Deeds (film)
The Jazz Singer (film)
Tom Jones (film)

Musiques de l'épisode

"Embraceable you" de George et Ira Gershwin (interprétée par Sinatra)  ? Chanson chantée par Bea et Abe.

Personnages de l'épisode

Wesley Archer - Kent Brockman - Monsieur Burns - Chef japonais - Maude Flanders - Ned Flanders - Professeur Frink - Gérant maison de retraite - Barney Gumble - Herman - Lionel Hutz - Jacques - Jasper - Princesse Kashmir - Edna Krapabelle - Professeur Largo - Larry Davis Experience - Krusty le clown - Helen Lovejoy - Révérend Lovejoy - Tahiti Mel - Docteur Marvin Monroe - Rich Moore - Nelson Muntz - Murphy &quot;Gencives Sanglantes&quot; - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Maire Quimby - Raphael - David Silverman - Bea Simmons - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Hans Taupeman - Vieux fou juif - Emily Winthrop

Captures d'écran



Voir les 197 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[10:29 / 10:55 ] Le n°18 sur la porte de la chambre d'Abraham disparaît.
[21:04 ] On peut apercevoir Béa juste avant le générique de fin.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 14/01/2015 à 13h22 | 10/20

Premier épisode sur Abraham. Son personnage me plaît toujours autant, et bien que sa relation avec Béa ne soit pas passionnante, elle est relativement courte et sa mort rend le tout assez touchant. Durant une bonne partie de l'épisode, il y a peu de gags, c'est un problème. Heureusement, le long défilé des gens chez Abraham pour avoir les 160 000 dollars j'adore, j'en redemande même ! Il relève franchement le tout. Et j'insiste, en général dans la saison 2 l'émotion marche assez mal selon moi, mais pour une fois, la fin de l'épisode y parvient assez bien. Un épisode moyen mais avec de bons moments.
quirat simpson | 28/05/2020 à 23h31 | 15/20

Le premier épisode de la série sur Abe et le meilleur de cette catégorie selon moi... Même si on pourrait trouver y quelques défauts, je le trouve très sous-estimé parmi les fans. La saison 2 joue globalement beaucoup trop sur l'émotion selon moi et donne même parfois une impression de mélo à deux balles. Cependant, cet épisode est un des seuls qui arrivent à réellement m'émouvoir sans en faire des tonnes. La thématique de la mort était assez risquée à aborder dans une série comme celle ci et pourtant, ils s'en sortent de manière extrêmement habile. En effet, on sent que le sujet abordé est dûr et triste mais sans tomber dans quelque chose de trop sombre. Le personnage de Béa est plus un outil scénaristique qu'un personnage à part entière car elle va principalement servir à lancer la thématique principale de l'épisode : le deuil. Et très franchement, chacune des scènes mettant en scène Abe tentant de reprendre le courant de sa vie après la mort de Béa sont juste brillamment réalisées (la scène des montagnes russes me donne toujours des frissons). Après, il est vrai que le rythme n'est pas toujours bien géré et que à part 5 ou 6 scènes pouvant faire sourire, on sent un très gros manque de gags. Perso, ça ne me dérange pas énormément, du moment que l'émotion est présente. Un épisode malheureusement trop oublié chez les fans, avec une atmosphère unique, qui a essayé d'être reproduite plus tard dans la série (Million Dollar Papy s-17 notamment) mais jamais avec autant de brio.
Springfield83 | 23/07/2013 à 10h41 | 11/20

Après Patty et Selma il fallait bien un épisode centré sur Abraham le père d'Homer et malheureusement les scénaristes ont reprit l'idée d'une relation amoureuse qui ne dure qu'un épisode. Mais bon cette fois ci je trouve l'histoire un peu mieux réussie que dans "Jamais deux sans toi" même si l'émotion n'est pas trop au rendez vous. De surplus je préfère le personnage d'Abraham que Patty ou Selma, c'est pour cela qu j'ai été plus attentif à l'histoire. Quoiqu'il arrive je trouve Bea Simmons plutôt sympathique et c'est dommage qu'elle meurt mais bon je préfère voir Abraham célibataire car il est plus drôle. J'ai apprécié revoir Herman qui nous offre de bons gags dans cet épisode notamment quand il vend de fausses reliques. Et puis je suis d'accord avec vous pour dire que la séquence où les springfieldiens défilent dans la chambre à Abraham pour demander de l'argent est assez longue mais elle nous offre de bonnes scènes. Et la fin est assez émouvante et c'est bien de voir Homer "adulte" sur ce coup. Malgré tout l'épisode est vide en gags et le scénario pas très recherché. Un épisode qui reste assez moyen dans l'ensemble mais qui n'est pas non plus mauvais.
Messi-simpson | 05/07/2018 à 22h23 | 12/20

Un épisode que j'aime assez pour une histoire qui tourne autour d'une relation amoureuse. Après tout n'est pas parfait mais le personnage d'Abraham est déjà très bon après un premier épisode centré sur lui. Finalement les scènes qui me plaisent le moins sont celles qui concernent Béa et Abraham mais franchement beaucoup de scènes sont quand même de haut niveau, je pense notamment au défilé des personnes chez Abraham pour avoir l'argent. Niveau gag il y en a tout de même suffisamment comme les Lions qui mangent sur la voiture des Simpson,Bart qui doit pousser la voiture dehors, Hermann qui prend le chapeau d'Abraham, le défilé des springfieldiens ou encore Abraham qui sent bien le numéro 41 qui n'existe pas. Pour finir, je dois reconnaître que l'émotion marche à merveille dans cet épisode sans forcément en faire des caisses. C'est donc un épisode convenable sans être non plus dans le haut panier de la saison 2.
YvesRaymond Cul | 26/02/2015 à 13h19 | 11/20

Un épisode que je trouve assez lent, surtout le début mais l'histoire reste bonne et sympa avec Abraham, il y a quelques gags qui vont sauver le tout comme quant Abraham décide de donner son argent, et les habitant de la ville qui viennent le convaincre, Otto qui veut crée son propre car, Moe qui veut chercher un trésor ou Mr Burns qui veut aussi l'argent d'Abraham, le lions sur la voiture des Simpson, Homer qui veut l'argent, Herman qui arnaque Abraham en lui vendant un chapeau qui n'a jamais était a Napoléon. Voila bien que l'histoire sois assez sympathique et touchante pour Abraham, c'est un épisode qui est assez faible dans cette Saison, un épisode qui reste tout de même correct.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park