Menu principal

Nouvelles:

SMF - Just Installed!

Episode 8 - La plus belle du quartier

Démarré par The Simpsons Park, 26 Fév 2011, 12:20

« précédent - suivant »

Solarius

S4 E8 La plus belle du quartier
On y a échappé pendant 3 saisons, on ne pouvait pas y échapper indéfiniment. C'est donc la première love-story qui touche un personnage principal, si on exclut Homer et Marge.

Et c'est Bart qui s'y colle, avec un triangle amoureux ma foi fort classique. Le personnage de Laura ne m'aura pas marqué outre mesure, mais elle remplit bien son rôle.
Malgré son classicisme, l'histoire A se suit très bien. Les storyboardistes ont su imposer un bon rythme à l'histoire, assez lent pour qu'on s'attache aux personnages, et assez rapide pour éviter qu'on s'ennuie. Ce dynamisme est aussi maintenu par une foule d'éléments externes : Lisa, Homer, Marge, et bien sûr l'histoire B.

L'humour ne m'a pas fendu en deux, mais j'ai quand même bien ri à certains moments, en particulier la colère de Moe et la « discussion d'homme à homme » entre Homer et Bart. Quoique cette dernière est un peu inutile, puisque de toute façon la classe de Bart a déjà eu des cours d'éducation sexuelle à l'école, mais bon...

L'histoire B d'Homer est très amusante, en particulier sa résolution. Je trouve qu'elle apporte vraiment beaucoup à l'épisode en termes d'originalité, de rythme et d'humour.

C'est un épisode pas forcément exceptionnel, mais il est bien fait et occasionnellement très drôle. Il illustre bien le fait que, dans les Simpson, la qualité vient souvent des éléments secondaires plus que des principaux. 15/20

CitationMarge : Homer, c'est pas fait pour toi ces médicaments !
Homer : Qu'est-ce que t'en sais ? Si ça se trouve j'ai pas assez de... œstrogènes.

Maurry Christmas!

Épisode que j'adorais ! Je l'ai vu étant très jeune et quand je me sentais comme Bart, je pensais souvent à des scènes de celui-ci. Aujourd'hui, je trouve cet épisode correct. J'apprécie encore la façon qu'il dépeint ces sentiments du point de vue d'un jeune garçon, mais c'est assez simple niveau développement de l'histoire. En plus, le tout est accompagné d'une histoire B tout aussi simple. Elle est rigolote, mais elle ne casse pas des briques non-plus.

Certains des gags tho m'ont vraiment fait rire, notamment l'interaction entre Homer et la vieille dame au début. Les talents de Conan se voient ! Épisode divertissant.