Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Bart et son boys band

SEQ 1 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[On voit les anneaux olympiques... qui se trouvent être une empreinte faîte par les bières d'Homer. Les Simpson regardent la télé]
Kent : Suite des grand moments de l'histoire olympique. En 1936 à Berlin, Jesse Owens humilie Adolphe Hitler en battant son zeppelin au 100 mètres.
[On voit Jesse Owens gagner suivit par un zeppelin. Hitler dans le public est en colère]
Kent : 1968, Mexico. Bob Beamon pulvérise le record du monde du saut en longueur.
[Bob Beamon saute tellement loin qu'il sort du stade. Hitler est encore en colère]
Kent : En 1984, le portugais Carlos Lopez devient le plus vieux vainqueur du marathon olympique, à l'âge de 38 ans.
[En lui remettant sa médaille, il tombe sous le poids de celle-ci]
Homer : Oh, 38 ans ? C'est presque mon âge. Marge, j'ai bien réfléchit. Et j'ai décidé de courir le marathon de Springfield.
Marge : Oh tu plaisantes ? Tu t'es épuisé rien qu'en regardant le marathon de danse à la télé. Ah ah ah ! Je pourrais remplacer Billy Christol.
Bart : Ouais, t'as raison.
Lisa : Tu sais papa. Courir c'est un excellent exercice, ça vous fait gagner des années de vie.
Homer : Te mêles pas de ça, Lisa. Ma décision est prise, Marge. Je vais faire ton bouleau pendant une journée et toi le miens. On verra qui c'est qui en bave le plus.
[Il part en mettant les fesses en avant. Marge ne comprend pas]

SEQ 2 - INT/JOUR Départ du marathon :Kent : Bonjour et bienvenue au 97ème marathon de Springfield qui commémore la fois où Jebediah Springfield traversa 10 états en courant pour fuir ses créanciers.
Lisa : Tu as tout ce qu'il te faut, papa ?
Homer : Voyons voir. Bandeau, OK... Protège mamelons anti-frottements, OK, OK et OK.
[Il se tâte à l'endroit de ces deux "mamelons" et sur le ventre. Wiggum lance le départ avec un pistolet]
Wiggum : Attention les coureurs. A vos marques. Prêts ? Et maintenant fichez-moi le camp avant que je change d'avis.
[Il tire avec le pistolet en l'air. Les concurrents sont partis]

SEQ 3 - INT/JOUR Marathon :Homer : J'en reviens pas, je suis en train de courir un marathon. Ah ! D'oh, j'ai un point au coeur. Ca fait vachement mal. Ah, j'ai trouvé mon second souffle. D'oh ! Un autre point au coeur. Wou hou ! Troisième souffle.
[Smithers court et transporte Burns dans une charrette. Burns le fouette]
Burns : Plus vite le pousse-pousse, plus vite !
Smithers : Ca ne sert à rien de me fouetter, monsieur.
Burns : Silence. Les limaces ne parlent pas.
[Le vendeur de comics fait la course déguisé en Flash]
Vendeur de BD : Personne n'est plus rapide que Flash.
[Il tombe dans une bouche d'égout ouverte et reste coincé]
Vendeur de BD : Malédiction ! Un de mes supers ennemis m'a tendu un piège.
[Les Simpson croient voir Abraham courir]
Marge : Hé, grand-père court le marathon !
Lisa : Non, c'est papa complètement déshydraté, pas grand-père.
[Homer ressemblant à Abraham se renverse un verre d'eau et il redevient normal. Quelque temps plus tard]
Kent : A 500 mètres de l'arrivée, les coureurs d'Australie et de Djibouti sont au coude à coude. Deux coureurs exténués dont le martyre augmente à chaque foulée mais un seul remportera le grand prix... une visite pédestre de Springfield.
[Bart est déguisé en Italien. Il a une moustache, un chapeau et un T-shirt avec le drapeau italien. Il est caché dans les spectateurs]
Bart : Ah, à moi le grand prix. Ah ah ah !
[Bart va sur la route et court avec les deux autres marathoniens. Il les dépasse]
Kent : Eh bien voilà ce qu'on appelle un coup de théâtre. Un autre concurrent à jaillit de nulle part. Le courage, le cran, la ténacité lui donnent des ailes... ce qui lui vaudra un contrôle antidopage.
[Bart franchit la ligne en tête]
Bart : Ouais ! J'ai gagné la course. Viva Italia !
Kent : Apparemment le vainqueur nous vient d'Italie.
Bart : Je vous aime tous. Ce sont les seuls mots que je connais dans votre langue.
[Le maire Quimby remet à Bart le trophée]
Bart : Grazie Springfield.
[Mais, un oiseau vole la moustache de Bart, démasqué]
Djiboutien : C'est un bluffeur !
Australien : Un sale tricheur.
Tahiti Mel : J'exige qu'on recommence le marathon.
Moe : J'ai une meilleure idée. Faisons un marathon de coups de poing.
Spectateurs : Ouais ! Faut qu'il paye.
[La foule se précipite sur Bart. Il voit une voiture décapotable s'arrêter à côté. Le conducteur l'appelle]
Conducteur : Monte, grouille !
[Bart ne sais pas quoi faire]
Bart : Foule... inconnu... fou... inconnu... Euh... inconnu !
[Il monte dans la voiture. Bart et l'inconnu s'en vont]

SEQ 4 - INT/JOUR Voiture de L.T Smash :Bart : Qui vous êtes ?
Conducteur : Tu le sauras le moment venu.
Bart : Votre nom est écrit là dessus, vous vous appelez L.T Smash.
L.T Smash : Le moment est venu. Je m'appelle L.T Smash.

SEQ 5 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour :[L.T Smash est invité chez les Simpson]
Marge : Je vous remercie d'avoir permis à notre fils d'échapper à cette foule.
L.T Smash : Merci à vous de m'avoir invité chez vous.
Homer : Et merci à vous de nous en remercier.
L.T Smash : Maintenant j'aimerais vous parler de quelque chose. Je suis producteur de disques. Je vais lancer un nouveau boys band, et j'aimerai que Bart en fasse partie.
Marge : Mon Bart ?
L.T Smash : Oh oui. La façon dont il a truandé au marathon me prouve qu'il est le jeune rebelle dont je recherche. Ah ah ah ah !
Homer : Ecoutez-moi bien, Smash. On signera rien du tout, sauf si c'est un contrat.
Marge : Pourquoi vous voulez Bart ? Il n'a aucun talent de chanteur.
L.T Smash : Marge, c'est pas la façon de chanter qui remplit le tiroir-caisse. Bart est un rebelle, et c'est ça qu'il me faut pour mon nouveau groupe, le Party Posse.
Marge : Oh oh, une seconde. Ca ne me plait pas beaucoup.
Bart : Je t'en prie m'man. Je rêve de devenir une rock star.
Homer : Et moi je rêve de me débarrasser de Bart.
Marge : Mais...
Homer : Combien de vies il va falloir que tu gâches ?
Marge : Bon, bon, entendu.

SEQ 6 - INT/JOUR Maison de disque Classified Records:L.T Smash : Bart, je te présente les autres membres du groupe Party Posse. Il est attendrissant, il est intelligent, il s'appelle Milhouse !
Milhouse : Comment ça va Bart Simpson ?
L.T Smash : Celui qui vous brise le nez, vos lunettes et le coeur, Nelson.
Bart : Attendez, c'est des mecs de mon école. L'autre c'est qui, Ralph Wiggum ?
Ralph : Ouiii ! Je suis le nouveau Mickael Jackson.
L.T Smash : Et moi, je suis le bon génie qui a lancé des groupes tel que 2 be fric et nitrotechno. Je vais faire de vous des stars, les mecs.
[Le groupe s'entraîne a danser avec un chorégraphe. Ils refont ses mouvements]
Chorégraphe : [voix de chochotte] On fait la pose... 2, 3, 4. On pousse et on s'empoigne comme ça. Et maintenant on flirte. [à Ralph] Il appelle ça flirter, lui ? Et ben il me fait pas fondre.

SEQ 7 - INT/JOUR Maison de disque Classified Records - Loges :L.T Smash : Très bien. Les gestes sont supers, vos fringues sont tops, il ne vous reste plus qu'à chanter.
[Smash donne les paroles à Bart]
Bart : On est le groupe le plus magique de toute l'histoire de la musique.
Nelson : Ca fait pas un peu prétentieux ?
Milhouse : On m'avait pas dit qu'il fallait être prétentieux.
L.T Smash : Reprenez depuis le début.
P. Posse : On est le groupe le plus magique de toute l'histoire de la musique.
[Les voix sont mauvaises et pas synchronisées. Smash lance un play-back]
L.T Smash : Merci la NASA.
Milhouse : [play-back] On aime danser et on aime chanter.
Nelson : [play-back] On aime délirer mais sans méchanceté.
Ralph : [play-back] Ne plus chanter nous ferait de la peine.
Bart : [play-back] Mais on plaquerait tout pour la fille qu'on aime.
P. Posse : [play-back] Pour la fille que j'aime. Pour la fille que j'aime.
[Le chorégraphe est séduit. il fait du vent avec sa main]

SEQ 8 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Auditorium :Skinner : Donc à l'avenir si votre fermeture est coincée adressez-vous à l'infirmière scolaire, pas à moi. Et maintenant, êtes-vous prêts à vous éclater avec modération ?
Enfants : Ouais !
Skinner : Silence ! Voici donc, les Party Posse.
Enfants : Ouais !
Bart : Salut Springfield ! On va commencer par une chanson que votre proviseur nous a interdit de chanter.
Enfants : Ouhh !
Skinner : C'est un mensonge. C'est moi qui vous ait fait venir. J'aime votre style de rock inoffensif.
Bart : On s'en fout, mec. On va la chanter quand même.
Enfants : Ouais !
Bart : [play-back] Quand je t'ai vu marcher sur le sable blanc.
Milhouse : [play-back] J'ai compris que l'amour existe vraiment.
Nelson : [play-back] Il faut que je te dise ce que tu es pour moi.
Ralph : [play-back] Il faut que je te dise que mon coeur bat.
Nelson : [play-back] Rien que pour toi.
P. Posse : Il faut que je te dise ce que tu es pour moi.
[Dans les coulisses, Skinner applaudit en compagnie de Smash]
L.T Smash : Il vont faire un carton... et vous leur créez des problèmes.
Skinner : Pas du tout. Je suis même venu plus tôt préparer de l'orangeade.
L.T Smash : De l'orangeade ? Vous vivez avec votre maman ?
Skinner : C'est elle qui vit avec moi.
P. Posse : Il faut que je te dise...

SEQ 10 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Auditorium :Bart : J'en reviens pas, ils ont adoré.
Ralph : Je suis en peignoir et je suis même pas malade.
Justin : Hé les mecs. Super le concert.
Milhouse : C'est les N'Sync !
[Les N'Sync entrent en faisant une chorégraphie]
Justin : Trop génial.
Nelson : Qu'est-ce qui vous amène à Springfield ?
Lance : On a vu l'annonce de votre concert dans le journal.
Bart : On a parlé de nous dans le journal ?
Justin : J'en reviens pas de rencontrer Milhouse. Trop génial !
[Il tape dans la main de Milhouse]
Chris : On vous a apporté des cadeaux utiles et marrants.
J.C : Du far pailleté, un repousse-fan.
Bart : Un repousse-fan ?
J.C : Ouais c'est super pour se frayer un chemin jusqu'à la limousine.
[Justin prend le repousse-fan et l'utilise sur Joey]
Lance : Bon les mecs, on s'arrache. Nos fringues commencent à être démodés.
Chris : On va piller le marché au puces.
Justin : Cool !
[Ils sortent]
Bart : Maintenant on peut leur envoyer un panier.

SEQ 11 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV :[Les Simpson sont assis devant la télé sauf Bart qui se fait masser juste à côté par une femme]
Bart : Ah ouais ! Ah, c'est fabuleux.
Lisa : [énervée] Maman, Bart ne pourrait pas se faire masser autre part ?
Marge : Ne soit pas égoïste, Lisa.
Homer : Vous voulez bien la fermer ? J'aimerais écouter cette vidéo-jockey.
[A la télé, il y a une émission de musique]
Présentatrice : Wou ! C'était la dernière pub de Stridex anti-tâches. Trop génial ! Maintenant je vous propose en première mondiale la vidéo de Party Posse. En français "Bande de fêtards". Wou ! ouais ! Super... top. Wou !
[Le clip commence. Le titre de la chanson est "Drop Da Bomb" ce qui signifie "Lâche des bombes". Dans le clip, les membres de Party Posse sont dans des avions de chasse]
P. Posse : L'amour triomphera !
Milhouse : [play-back] Saddam vient de défier notre nation.
Ralph : [play-back] C'est l'heure d'accomplir ma mission.
Bart : [play-back] La paix devra régner sur le monde.
Nelson : [play-back] C'est pour ça que je balance des bombes.
[Les Party Posse lâchent des bombes des avions qui explosent sur un terrain militaire musulman]
Musulman : Party Posse !
[Des danseuses du ventre chantent et dansent]
Danseuse : Emiramalendsout, emiramalendsout, emiramalend, emiram.
Homer : Emiramalendsout. C'est impossible de pas chanter ce truc.
Lisa : Qu'est-ce que ça veut dire ?
Homer : Ca veut rien dire du tout. C'est comme "Chabadabada" ou "Strangers in the night".
Nelson : [play-back] La fête vient de commencer. C'est pas un mirage.
Bart : [play-back] Chantons à tue-tête, emiramalandsout.
Danseuse : Emiramalendsout, emiramalend.
[Les Party Posse jouent au ballon avec les danseuses sur la plage]
Lisa : Y'a quelque chose de bizarre dans ce clip.
Marge : Aucune de ces filles n'a eu trois enfants, tu peux me croire.
Lisa : Non, c'est pas ça.

SEQ 12 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Lisa :[Lisa met la cassette des Party Posse dans son magnéto]
Danseuse : Emiramalendsout...
Lisa : Emiramalendsout ? Il arrêtent pas de dire ça. Oh ! Qu'est-ce que c'était ?
[Elle fait retour arrière et un arrêt sur image. Elle voit une affiche de l'Oncle Sam]
Lisa : Oncle Sam ? Il faut que j'écoute ça à l'envers.
Danseuse : [à l'envers] Tous dans la marine. Engagez-vous !
Lisa : Oh ! Ils recrutent des gens avec des messages subliminaux.
[Elle entend un klaxon. En regardant par la fenêtre, elle voit Otto prendre un bus]
Lisa : Otto, qu'est-ce que tu fais ?
Otto : Je sais pas pourquoi mais j'ai envie de m'engager dans la marine.
Lisa : Tu t'es fait endoctriner.
Otto : Ouais, possible. Emiramalensout !
[Il monte dans le bus]

SEQ 13 - INT/JOUR Maison de disque Classified Records - Bureau de L.T Smash :[Lisa est dans le bureau de L.T Smash]
Lisa : Ah, L.T, Je suis contente de vous trouver. Le gouvernement met des messages subliminaux dans vos vidéos.
L.T Smash : Des messages subliminaux ? Est-ce que tu te rends compte à quel point ce que tu dis est idiot ?
[Il met ses mains derrière la tête et on voit un tatouage d'encre marine sur son bras]
Lisa : C'est un tatouage de marin, non ?
L.T Smash : Un tatouage de marin ? Est-ce que tu te rends compte à quel point ce que tu dis est idiot ?
[Un ventilateur ouvre la chemise de L.T Smash. Il a un gros tatouage sur le ventre avec un bateau de la marine. Il est écrit "J'aime la marine"]
Lisa : Oh !
[Lisa voit une plaque sur son bureau où il est écrit "L.T Smash". Le point entre le L et le T se décolle laissant découvrir "LT Smash". "Lt" signifie "Lieutenant"]
Lisa : Lieutenant Smash ?
L.T Smash : Parfaitement. L.T Lieutenant Smash.
[Il retire sa perruque]
Lisa : Une perruque ? Mais... votre pantalon ?
[Il tire sur des cordes et son pantalon s'élargit au bas]
Lisa : Comment avez-vous pu salir la réputation de Star Blitzzz Promotion ?
L.T Smash : Oh, voyons Lisa. Nous nous sommes toujours servi de chanteurs pour recruter.
[Il montre des photos à Lisa]
L.T Smash : Ca remonte à Elvis. Et puis, il a a eu Sergent Peepers, The Captain and Terrible, and The Kiss Are Me.
Lisa : Mais vous avez des spots qui passent à la télé. Alors pourquoi des messages subliminaux ?
L.T Smash : Nous attaquons sur trois fronts. Subliminal, liminal et superliminal.
Lisa : Superliminal ?
L.T Smash : Je vais te montrer.
[Il regarde par la fenêtre et voit Lenny et Carl]
L.T Smash : Eh vous deux. Engagez-vous dans la marine.
Carl : Oh ouais d'accord.
Lenny : Je suis partant.
L.T Smash : Maintenant que t'es au courant Lisa, je vais devoir me débarrasser de toi pour éviter les fuites.
[Il voit Lisa par la fenêtre]
L.T Smash : Oh !

SEQ 14 - EXT/JOUR Port de Springfield :[Les Simpson se rendent à un concert de Bart]
Homer : Une seconde. Le groupe de Bart endoctrine les jeunes avec des messages subliminaux ? C'est un peu tirer par les cheveux, Lisa.
Marge : T'es sûre de ne pas avoir été piquée par une mouche nommée jalousie ?
Homer : Hi hi hi ! Attention voilà la vilaine moumouche. Je vais te piquer.
Lisa : Eh !
Homer : Je vais te piquer.
[Homer pince Lisa]
Lisa : Aïe ! Arrête, tu n'es plus un enfant.
Homer : Je veux rentrer à la maison.
Marge : Personne ne rentre à la maison. On va voir le concert de Bart.
[Le concert de Bart a lieu sur un porte-avions]
Lisa : Un porte-avions. Très subtil.

SEQ 15 - EXT/JOUR Porte-avions :L.T Smash : Bonjour et bienvenue sur le USS 6 Fanker. Vous êtes prêts à vous éclater ?
Enfants : Ouais !
L.T Smash : J'ai rien entendu.
Enfants : Ouais !
L.T Smash : Bande de minus. Vous voulez les voir ou pas ?
[Les enfants se taisent]
L.T Smash : Euh... je... je voulais dire, les voilà ! Les Party Posse !
Milhouse : [play-back] J'avais une fille dans chaque port. D'ici jusqu'à Barcelone.
Nelson : [play-back] Mais je viens de rentrer à Springfield, et c'est à toi que je téléphone.
[Ralph descend en parachute assis sur un siège]
Ralph : [play-back] J'ai vu le beau paysage. Je rêve de ton visage.
[Bart est assis sur un canon]
Bart : [play-back] Poursuivons cette belle histoire, engageons-nous.
[Le canon tire]
Bart : Hé, c'est brûlant !
P. Posse : [play-back] Fuyons ensembles un pacte d'amour. Recrute mon coeur pour quatre ans d'amour.
Bart : Tout le monde fait la ballwald.
Enfants : Ouais !
Bart : Eh ouais !
L.T Smash : Bravo les mecs. Et marquez le pas.
[Les enfants dansent comme les Party Posse. Ils sont alignés et marchent comme des soldats]
L.T Smash : Ouais, c'est ça. Protégez votre pays.
[Les enfants se transforment en soldats adultes. Il tirent au fusil sur une mante religieuse. Il y a des hippies sur la mante]
Hippie 1 : Bien joué chouchou.
Hippie 2 : Brûlez le salon de coiffure.
Hippie 3 : Je déteste l'Amérique !
[Les hippies jettent des fleurs avec un élastique. Un des hippies crève l'oeil d'un soldat qui s'effondre]
Amiral : Lieutenant, lieutenant Smash.
[Ce n'était qu'un rêve]
L.T Smash : Oh, amiral.
Amiral : Toujours cette histoire de hippie ?
L.T Smash : Ca devient moins fréquent monsieur.
Amiral : Tant mieux.

SEQ 16 - INT/JOUR Porte-avions - cabine du capitaine :Amiral : Je n'ai pas une bonne nouvelle à vous apprendre. Le nouveau gouvernement va mettre un terme au programme boys band.
L.T Smash : Va mettre un terme ? Excusez-moi monsieur, mais c'est idiot.
Amiral : Vous ne direz pas ça quand vous aurez vu la prochaine couverture de Mad magazine.
[L'amiral lui montre la couverture de Mad qui titre "Au chiottes les Pourri Posse"]
L.T Smash : Oh Seigneur !
Amiral : Demain quand cette bombe atterrira dans tous les kiosques, ce groupe n'aura pas plus de pouvoir de recruter qu'un plat de fayots.
L.T Smash : Je ne comprends pas monsieur.
Amiral : C'est fini, lieutenant.
[L'amiral a un pistolet qu'il braque sur le lieutenant. Il s'en sert pour appuyer sur un bouton pour arrêter le play-back]
P. Posse : [play-back] Moi je joue le jour, je fais des corvées la nuit.
[Le play-back s'arrête et les fans découvrent leur véritable voix, affreuse]
Otto : C'est quoi cette arnaque ?
Jimbo : Je me casse.
[Jimbo saute dans l'eau]
L.T Smash : Pauvre idiot ! Regardez ce que vous avez fait.
[Il prend le pistolet à l'amiral]
L.T Smash : Maintenant c'est moi qui commande.
Amiral : Ne faites pas ça lieutenant.
L.T Smash : Vous ne me laissez pas le choix.
[Smash démarre le porte-avions avec le pistolet]
Amiral : Non !
[L'amiral tombe à l'eau. Les enfants sautent eux aussi dans l'eau mais ils ont pied. Homer sort des toilettes]

SEQ 17 - EXT/JOUR Porte-avions :Homer : Alors, quelle chanson j'ai loupé ?
Bart : L.T à disjoncté !
[Le lieutenant conduit le porte-avions en tournant dans tous les sens]
Homer : Ouais, ça fait pas de doute. hi hi hi !
Bart : Tu crois qu'il va faire un truc dangereux ?
Nelson : Comment tu veux que je le sache ? Continuons à charger les missiles.
[Nelson charge un missile. Ralph en transporte un]
Ralph : Chanteur c'est un travail pénible.
[Milhouse voit la statue de la Liberté]
Milhouse : La statue de la Liberté ? Où est-ce qu'on est ?
L.T Smash : Très bien, soldats. Voici notre cible.
[La cible est le siège de Mad]
Homer : Pas Mad ! C'est le seul magazine qui parle des malades mentaux, c'est pour ça qu'il s'appelle Mad.

SEQ 18 - INT/JOUR Bureau de MAD :Auteur 1 : Et si on titrait "Tom Cruise sa propre tombe" ?
[Les autres auteurs rient]
Auteur 2 : Nous avons passé une nuit blanche mais ça valait le coup.
[De retour dans le porte-avions]

SEQ 19 - EXT/JOUR Porte-avions :Nelson : On peut pas le laisser faire sauter Mad. J'ai appris à lire uniquement pour comprendre leurs vannes.
Milhouse : Il faut absolument le calmer.
Bart : Et comment ? Il faudrait une chanson hyper relaxante.
Ralph : Et vite !
[Les N'Sync arrivent en bateau à moteur. Ils montent sur le porte-avions]
Lance : On vous a entendu.
Joey : Ouais, on est avec vous.
Milhouse : Waahh ! C'est N'Sync !
Justin : On se calme Milhouse. On a la chanson qu'il vous faut pour désamorcer la bombe Smash.
Joey : Une chanson hyper cool !
[Homer est couché sur une chaise longue et lit un magazine]
Homer : Pas trop tôt !
[J.C donne les paroles de la chanson à Milhouse]
Milhouse : Trop génial !
Nelson : Super !
Ralph : Je sais pas lire.
Nelson : Je peux pas chanter sans danser.
J.C : D'accord.
[Les N'Sync font une danse]
N'Sync : Pousse, pivote, tourne. Ose, boude, giggy. Giggy, regroupe, dazigo.
Bloud : Et on finit avec un "Matrix".
[Ils sautent en l'air. L'image s'arrête et la caméra tourne. Chris tombe]
Nelson : Personne ne boude juste avant un giggy.
Milhouse : Ouais, c'est vraiment débile.
[Ralph tourne sur lui-même sur la pointe des pieds]
Ralph : Je vais faire comme ça.
Bart : Eh, les mecs. Arrêtez, on a que quelques minutes pour...
[Smash envoie la bombe sur Mad. Le bâtiment est détruit. Les employés se relèvent]

SEQ 20 - EXT/JOUR Bureau de MAD détruit :Employé 1 : Tout le monde va bien ?
Employée : Oui.
Employé 2 : Ouais, ça va.
Employé 3 : Moi je me sens beaucoup mieux.

SEQ 21 - EXT/JOUR Porte-avions :L.T Smash : Ah ah ah ! Votre groupe est mort et enterré les enfants. Mais au moins je vous ai évité d'être descendu en flammes.
[Des magazines Mad volent en l'air. Bart en ramasse un qui a atterrit sur le porte-avions]
Bart : Oh non, on aurait pu être en couverture de Mad.
Nelson : Il m'ont appelé "Nulson". Ah ah !
[Le groupe et Homer rient]
Homer : Nulson c'est rigolo parce que t'es pas doué. Hi hi !
[Le lieutenant est arrêté]
L.T Smash : Nulson... Moi aussi j'aurais pu le trouver.
Policier : Mais oui, t'aurais pu le trouver. Il faut y aller maintenant.

SEQ 22 - EXT/JOUR Porte-avions - Cabine du capitaine :[Les N'Sync conduisent le bateau]
Justin : Vous savez, on a beaucoup ri au dépend de la marine américaine.
Lance : Mais il sont là tous les jours à nous protéger contre Godzilla.
Chris : Sans parler des pirates.
J.C : Et des méduses.
Joey : Tu te fais chopper par une méduse et ça brûle méchant.
Justin : Alors engagez-vous dans la marine pour 2 ans, ou même 4. On a inscrit J.C pas plus tard qu'hier.
J.C : Quoi ? Noon !
[J.C est embarqué par deux hommes]

[Pendant le générique]
Danseuses : Engagez-vous dans la marine. Engagez-vous dans la marine. Engagez-vous !
Milhouse : C'est les N'Sync !
[Puis dans la suite du générique, on voit les N'Sync pour de vrai pendant le doublage]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park