Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

L'herbe médicinale

SEQ 1 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cuisine[Les Simpson sont à table. Marge cogne une cuillère sur un verre pour attirer l'attention de sa famille]
Marge : J'ai une question à vous poser. Qui peut me dire se qu'il y a de changé dans notre dîner ?
Homer : Euh...C'est dégueu comme d'hab ? [Homer, Bart et Lisa rigolent]
Bart : Il est trop marrant ce mec ! [Il tape dans la main d'Homer. Marge n'est absolument pas contrariée]
Marge : Oh, vous 2 je vous jure...Je vous ai servi des légumes génétiquement modifiés. Regardez comme ils sont gros... [Elle prend un plat dans lequel se trouve un gros chou-fleur et 2 gros choux verts]
Homer : [Regardant un épi de maïs] Il est pas gros cet épi de maïs !
Marge : C'est un bébé, Homer !
Homer : Quoiiiiii !?
Lisa : Les sociétés américaines devraient arrêter de jouer les apprentis sorciers.
Marge : Oh, vous n'avez absolument rien à craindre. Si le ministère de la santé en a autorisé la vente, c'est qu'ils sont sans danger.
Lisa : Maman ! Ma pomme de terre mange une carotte ! [Dans son assiette, une carotte vivante tente d'échapper à une pomme de terre qui finit par la dévorer]
Marge : Ca suffit ! Désormais, je ferai pousser mes propres légumes.


SEQ 2 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Jardin[Marge est en train de jardiner, on voit des sacs avec des grains de maïs et de petits pois. Dés qu'elle commence à partir, des corbeaux arrivent sur les plantations, Marge tente de les chasser avec la bêche]
Marge : Fichez le camp ! Fichez le camp !
[Plus tard, on la voit planter deux bouts de bois en forme de croix sur la plantation, Lisa arrive]
Lisa : Qu'est-ce que tu fais, maman ?
Marge : Ils n'ont pas peur du chien, ils n'ont pas peur du chat. Maintenant il ne me reste plus qu'à fabriquer un épouvantail.

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[On voit Marge chercher des vieux vêtements dans une boîte, elle sort un tee-shirt, la tête du vendeur de BD apparaît en bas de l'écran]
Vendeur de BD : [En voix-off] Episode « le hockey qui tue ». [Marge sort de la boîte un pantalon] « Course Epique ». [Elle sort une citrouille sculptée] « Simpson Horror Show » [Elle met un chapeau sur la citrouille] « Qui a tiré sur le chapeau de grand père ? »

SEQ 4 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Jardin[Marge sort avec le linge à la main, tout à coup elle lâche le linge choqué, elle prend un balai]
Marge : Fichez le camp ! Fichez le camp !
[On voit que Ned, Rod et Todd sont agenouillés devant le bâton en forme de croix et prient]
Ned, Rod et Todd : Je crois en Dieu, le père tout puissant, créateur du ciel et de la terre...
Marge : Ouste ! Ouste ! [Ils partent en courant, dés que Marge part, ils reviennent]
Ned, Rod et Todd : Et en Jésus Christ son fils unique notre seigneur...
[Plus tard, Marge est en train d'installer l'épouvantail, tous les corbeaux sont là, dés qu'elle met le chapeau sur la tête de l'épouvantail, les corbeaux s'envolent, effrayés, sur l'arbre voisin]
Marge : Oui ! J'ai réussi ! Marge tu es la reine du jardinage. Et maintenant à la maison, j'ai envie de faire du ménage !

SEQ 5 - EXT/NUIT Devant la maison des Simpson[Homer rentre à la maison, il aperçoit au fond du jardin la forme de l'épouvantail qu'il prend pour un voleur, il part en courant]
Homer : Aaaaah !! Je vais me ressaisir chez Moe !
[Plus tard dans la soirée, Homer fait le tour de la maison et détruit l'épouvantail à coup de batte de base-ball]
Homer : Tu frimes beaucoup moins maintenant ! [Une dizaine de corbeaux viennent se poser sur Homer] Hou, regardez. Je me suis fait des amis. Maintenant faites mes quatre volontés. Hum... Toutes les quatre. [Les corbeaux s'envolent, et ramènent à Homer, une bière, un paquet de chips, un sandwich et un magasine de « playdude »]

SEQ 6 - INT/NUIT Bar de Moe[Homer est dans le bar avec tous les corbeaux]
Homer : D'après Lisa, en tuant leur ennemi je suis devenu le chef des corbeaux. [On voit Lenny, Carl, Larry et Sam à l'autre bout du comptoir, ils ont l'air d'avoir peur]
Moe : C'est idiot, mais ça me fiche un peu la trouille. On n'a pas revu Barney depuis qu'ils se sont abattus sur lui.
Homer : J'suis sur qu'on va le revoir. Tiens voilà un de ses boutons. [Il prend un bouton ensanglanté dans le bec d'un des corbeaux]
Moe : [Enervé] Bon ça suffit, fais les sortir. Ici c'est pas un bar pour corbeaux ! J'vais te montrer ce que c'est un bar pour corbeau... [Il sort un tableau de dessous le comptoir où on voit des corbeaux dans un bar] Tu vois, ils ont de petits tabourets adaptés à leurs tailles.

SEQ 7 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Homer et Marge sont au lit, tous les corbeaux sont dans la chambre]
Homer : Voilà Corbeaulero, Corbeausieu, Corbeaubec, Encorbeau, Corbeausu. [Un corbeau sort des cheveux de Marge]
Marge : Mmm... Ca me met plus que mal à l'aise toute cette bande de corbeaux dans notre chambre.
Homer : Mais ils t'embêteront pas, chérie. Les corbeaux ça dort la nuit, ça attaque pas les gens.
Marge : Je vais dormir sur le canapé. [Elle part, quatre corbeaux prennent sa place dans le lit]

SEQ 8 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Jardin[Homer est allongé dans son hamac avec un donuts à la main, un corbeau vient en découper un bout et lui met dans la bouche]
Homer : Aaaah ! Mais ne me l'enfourne pas au fond de la gorge ! Oh, et puis fiche le camp, j'vais le faire moi-même. [Il aperçoit Maggie à la fenêtre de sa chambre battant des bras pour tenter de s'envoler] Hou, regardez ! Maggie voudrait voler elle aussi. [Deux corbeaux l'attrapent et l'emportent dans les airs] Hé ! Vous êtes dingos ! Posez-la tout de suite ! [Maggie est contente de pouvoir voler mais elle glisse de ses vêtements et tombe dans le vide, elle se sert de sa couche comme parachute, Homer la rattrape] Ah ! Pinaise tu n'as rien. [Il la pose par terre et s'adresse aux corbeaux] C'est mal ce que vous avez fait ! On va fixer certaines règles de conduite ! [Les corbeaux piaillent, ils n'ont pas l'air d'accord] On en parlera. On attendant on va se séparer quelque temps. [Les corbeaux ne sont pas d'accord] Oh j'en ai ras-le-bol ! Tirez-vous sale corbeaux ! [Il agite la bêche devant eux] Zou ! Zou ! Zou ! [Les corbeaux se jettent sur lui et le renversent au sol] Ooooooh !!! Aie ! J'suis pas un ver de terre ! Aaaah !!! Ouh !!! Aaaaaah !!!

SEQ 9 - INT/JOUR Hôpital de Springfield - Chambre d'HomerHomer : Aie ! Aie ! Je déteste ça qu'on me recouse les yeux. Saloperie de corbeaux !
Hibbert : Il ne faut pas leur en vouloir, Homer. Ils ne voulaient pas vous rendre aveugle, ils voulaient boire le délicieux liquide qui baigne vos yeux.
Homer : Hum... Fascinant. Hé, docteur. Vous avez rien pour supprimer cette douleur atroce ?
Hibbert : Il y a un traitement radical, mais il est un peu... controversé.
Homer : Ca se met dans le trou de balle ?
Hibbert : Je pensais à la marijuana, usage médical. Une prescription d'herbe. Des joints sur ordonnance.
Homer : Non, mon vieux, je me drogue pas.
Hibbert : Homer, pour vos yeux, le haschich y'a rien de mieux. Vous n'avez pas peur j'espère ?
Homer : J'ai eu une mauvaise expérience avec la drogue. [Début d'un flash-back] [En voix off] C'était un beau week-end entre les cours du soutien du mois d'août et la rentrée de septembre.
[On voit Homer, Lenny et Carl, jeunes, sous les gradins du stade de l'école]
Lenny : Eh, Homer. Tu veux fumer de la marijuana ?
Carl : Il parait qu'on devient pas accros. [Homer prend le joint à la main, le chef Wiggum jeune arrive avec un chien]
Wiggum : Tiens, tiens. Voilà le trio des joyeux glandeurs.
Lenny : Oh, planque le pétard, Homer ! [Homer cache le pétard dans son pantalon]
Wiggum : Tu sens de la drogue, Sergent Baston ?
[Le chien sent Homer, le mord à l'entrejambe et le secoue dans tous les sens]
Homer : Aaaaah ! Hou ! Hi !
[Fin du flash-back]
Homer : Pour moi, les sixties se sont achevés ce triste jour de 1978.
Hibbert : Homer, vous n'allez pas renoncer à vous soigner à cause de cette mauvaise expérience ?
Homer : Mais docteur, la marijuana ou « came », c'est interdit.
Hibbert : Seulement si l'on on consomme pour le plaisir. L'usage à des fins médicales est légal dans cet état. Nous sommes même autorisés à fournir une pipe. Ho, ho, ho, ho, ho ! [Il prend deux pipes dans son placard] Vous voulez le sorcier ? Ou la tête de mort ?

SEQ 10 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Homer sort un joint de la boîte de médicament]
Homer : [Il lit se qui est écrit sur la boîte] Alors, « posologie : En fonction des besoins. Attention, des choses peuvent sembler plus comestible qu'elles ne sont ».
[Homer allume le pétard et tire une bouffée, il voit plein de couleur psychédélique]

SEQ 11 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour[La fumée d'Homer a envahi la maison]
Marge : Qu'est-ce qui tourbillonne comme ça dans l'escalier ? Oh ! Mais c'est de la fumée !
[Lisa sent la fumée]
Lisa : Ca sent comme dans le bureau du prof de dessin. [On entend Homer chanter]
Homer : Smoke on the water ! Dadada ! Dadadada !
Marge : Oh, oh !
Homer : Dadadada ! Dadadada ! [Marge et les enfants montent à l'étage]

SEQ 12 - INT/JOUR Maison des Simpson - Couloir 1er étage[Homer continue de chanter]
Homer : It died with an awful sound. [Marge essaye d'ouvrir la porte mais elle est fermée, elle essaye de la casser à coup d'épaule, puis Bart l'ouvre grâce à une carte qu'il passe sur la serrure]

SEQ 13 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Marge et les enfants surprennent Homer en train de fumer]
Marge, Bart et Lisa : [Choqués] Ooooooh !!!
Marge : Homer, tu fumes du haschich ?! [Elle lui prend le pétard des mains] Oooooh ! Maintenant je suis en possession de drogue. Je risque la prison. Sauf si je témoigne contre toi.
Homer : Marge, ça me fait du bien aux yeux. Et c'est légal. [Il lui donne son ordonnance] Je pourrais aller voir le président, et envoyer ma fumée dans sa tronche d'abrutis. Et tout ce qui pourrait faire c'est en profiter et planer.

SEQ 14 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle de bains d'Homer et Marge[A cause de la drogue, Homer a des hallucinations. Il ouvre le robinet du lavabo, l'eau a toutes les couleurs de l'arc en ciel, il voit son rasoir lui sourire, il se rase, du sang qui a les couleurs de l'arc en ciel coule abondamment du visage d'Homer]

SEQ 15 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Devant le garage[Homer va à sa voiture. Son véhicule lui sourit et lui fait un clin d'œil, puis Homer démarre. La voiture s'envole dans le ciel et part en direction de la centrale]

SEQ 16 - EXT/JOUR Voiture d'Homer[Homer passe entre les deux cheminés de la centrale, il voit des fleurs sortir au lieu de la fumée]

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Marge est en train de donner à manger à Maggie, le téléphone sonne]
Homer : [Au téléphone] Marge ! Je viens de m'apercevoir que je suis le « ao » dans le mot « ciao » ! [Énervé] Et si tu le répètes à quelqu'un... !!
Marge : Chéri, j'aime bien quand tu m'appelles, mais on s'est parlé y'a moins de 5 minutes. [On entend un bip] Attends j'ai un signal d'appel. [Elle prend l'autre appel] Allo ?
[C'est encore Homer]
Homer : [Au téléphone] Salut, c'est moi. J'suis avec Marge sur l'autre ligne. Elle n'arrête pas de m'appeler au boulot.
Marge : Oh...

SEQ 18 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Lisa[Homer est sur le lit et est en train de manger des chips, il écoute Lisa jouer du saxophone]
Homer : Hi, hi, hi, hi ! [Bart arrive]
Bart : J'croyais que tu détestais ça quand elle joue du saxo.
Homer : Je détestais mais maintenant papa a un médicament spécial que tu dois jamais prendre, parce que tu gâcherais ta vie ! Laisse papa voir et entendre des choses magiques que t'auras jamais l'occasion de connaître. Jamais !!!
Lisa : Papa, il est minuit et demi. J'ai plus une goutte de salive.
Homer : Chut, chut, chut ! [Il lui donne un billet, Lisa le prend et le met sur un tas de billet, elle recommence à jouer]
Cerveau d'Homer : Ouah ! Ce saxophone ferait une excellente pipe.

SEQ 19 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Ned tape à la porte des Simpson, Homer lui ouvre, de la fumée sort de la maison]
Ned : Salit, salit, salut Homer !
Homer : Oh, pinaise ! Y'a un mec qui imite super bien Flanders ! Les mêmes moustaches, le salit salut. Ouh, maintenant fais moi Wiggum.
Ned : Ha, ha, ha ! Homer... C'est moi, Ned.
Homer : Hin, hin, hin, bien sûr. Le dingue de Dieu. Hé, j'ai une question pour toi. [Il sort un papier de sa poche] [Il lit le papier] Est-ce que Jésus pourrait tellement faire chauffer une pizza au micro-onde, que même lui pourrait pas la manger ?
Ned : [Il soupire] Oh... Je suis sûr qu'il pourrait mais cela dit... Wouah ! Elle est drôlement coton ta devinette, Homer.
Homer : Maintenant tu sais ce que j'ai enduré.
Ned : Et bien par chance, j'ai avec moi un livre qui est bourré de réponses. [Il sort une Bible de sa poche, Homer la prend]
Homer : Oh... Qu'est-ce qu'il est épais. Tu voudrais pas me le lire ?
Ned : [Heureux] Ca devrait pouvoir se faire.

SEQ 20 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour[Ned et Homer sont assis sur le canapé, Ned lit la Bible]
Ned : « Que la grâce du seigneur Jésus, soit avec tous ». Fin. [Homer a l'air chamboulé]
Homer : Waow ! Woaw ! Dieu fait plein de trucs pour moi et il demande jamais rien en retour.
Ned : En tout cas, il veut que tu signes sa pétition pour interdire l'usage médical de la marijuana. [Homer signe la pétition]
Homer : Et voilà. Maintenant fais moi Wiggum.
Ned : Bon d'accord. Ca doit être quelque chose comme ça. [Il s'éclaircit la voix puis imite Wiggum à la perfection] Très bien, Simpson. Vous êtes en état d'arrestation.
Homer : [Enervé] J'ai dit Wiggum !

SEQ 21 - INT/JOUR Centrale nucléaire - Bureau de Mr Burns[Burns écrit un discours]
Burns : « C'est pourquoi, messieurs les investisseurs, j'espère que vous ne pensez pas que notre OPA est une eau puante ». [Il rit] Hé, hé, hé, hé ! Et là je me pince le nez comme ceci. Quand dites-vous, Smithers ?
Smithers : C'est un peu sinistre, monsieur.
Burns : J'espère que ça plaira aux investisseurs, je dois trouver 60 millions de dollars ou je ferme la boutique.
Smithers : Mais pourquoi, monsieur ?
Burns : Je vous l'ai déjà dit, je les ai gaspillés. Oh, ne faites pas cette grimace. [Smithers ne fait aucune grimace, son visage est normal] Oui, cette grimace là ! Smithers, il me faut quelqu'un qui rit à mes plaisanteries. Une réaction sincère et spontanée. [Homer ouvre la porte du bureau]
Homer : Oups ! J'croyais que c'était les waters, mec. Hi, hi, hi, hi, hi !
Burns : Oh, vous êtes un joyeux luron, Homer. Quel est votre nom jeune homme ?
Homer : Vous venez de le dire ! [Il éclate de rire] Hi, hi, hi, hi, hi, hi !
Burns : [Il rit] Hé, hé, hé ! Si vous aimez les blagues en voici une. On peine au travail ou on travaille à peine ?
Homer : [Il éclate de rire] Hi, hi, hi, hi, hi, hi, hi, hi !
Burns : Ha, ha ! Smithers, vous devriez prendre exemple sur cette andouille qui se bidonne. Hé, hé, hé, hé, hé ! Jeune homme, j'ai le plaisir de vous nommez vice-président.
Smithers : Je crois me souvenir, monsieur, qu'on m'avait officieusement promis ce poste.
Burns : Oh, Smithers. J'aurais dit n'importe quoi pour avoir votre pancréas. Bienvenue dans la maison. [Il sert la main d'Homer]
Homer : Vous avez un très fin duvet sur le visage. [Il caresse le visage de monsieur Burns]

SEQ 22 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Homer rentre du travail dans une magnifique voiture de sport décapotable noir, il porte également un costume]
Homer : Hi, hi, hi, hi ! On travaille à peine !

SEQ 23 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'Entrée[Homer entre dans la maison, Marge l'attendait]
Marge : Où as tu eu ce costume ?
Homer : Wow, wow, wow ! Une question à la fois. Oui à vous.
Marge : Ca commence à sérieusement m'inquiéter. Il y a des biscuits entamés dans tous les coins, je n'ai plus une pince à linge et les rideaux empestent la drogue.
Homer : Ah ouais ? Et ben j'ai une nouvelle pour toi. J'ai eu une promotion grâce à ça, on m'a nommé haschich président. Hum ! [Il s'en va] Ouh ! On a une cuisine !

SEQ 24 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Marge se réveille au milieu de la nuit et s'aperçoit qu'Homer n'est plus dans le lit, on entend la télé]
Femme : [à la télé] Oh, mais ou sont les trois hommes que j'ai engagé pour suspendre les lustres ?
Homme : [à la télé] Maladroite ! Voilà pourquoi à chaque fois on perd notre place.

SEQ 25 - INT/NUIT Maison des Simpson - Grenier[Marge monte au grenier, Homer et Otto sont en train de regarder la télé, ils rigolent]
Homer : Oh, le BR il plane complètement.
Otto : Ha, ha, ha, ha, ha ! Hé BR, c'est herbe si on le dit à l'envers.
Homer : Et Otto, c'est Otto à l'envers. Hi, hi, hi, hé, hé !
Otto : Wouah, maintenant je flippe !
Marge : Je ne veux pas te faire la morale mais qu'est-ce que tout ça à avoir avec tes douleurs aux yeux ?
Homer : Dés que j'aurais passé mon bac, j'me tire de cette baraque !
Brockman : [à la télé] Et enfin cette dépêche, les partisans de l'interdiction totale du canabis on marqué un point aujourd'hui on récoltant les dernières signatures nécessaire à la tenue d'un référendum, mardi prochain, à l'occasion des élections.
[A la télé on voit le papier avec les signatures, il y a celle d'Homer]
Homer : Il faut faire des manifs pour empêcher ça. Marge, prépare-moi 100 000 sandwichs végétarien !
Otto : Sans oignon pour moi.
Marge : Bonne nuit, Homer. [Elle s'en va]
Otto : Elle est vachement sexy ta meuf.

SEQ 26 - EXT/JOUR Place Jebediah Springfield[Un concert en faveur de l'usage médicinal du canabis est organisé, le groupe Phish est sur scène, il joue « Run Like an Antelope »]
Manifestants : Ne coupez pas notre herbe !
[Trey Anastasio fait signe à ses partenaires de cesser de jouer, le public n'est pas content]
Anastasio : D'accord, d'accord, attendez. [Il sent] Ca sent la fumée de Marijuana, j'espère que c'est thérapeutique.
McConnell : Si personne ne montre une ordonnance, on arrête le concert !
Fishman : On attendra toute la nuit s'il le faut ! [Hans Taupeman vient montrer une ordonnance] Ben, voyons ça. [Il lit l'ordonnance] Crise aigue et répétitif... Wouaw ! Ce type est gravement malade !
Taupeman : Mon docteur me l'a jamais dit. Il a fallu que ce soit Phish qui me l'apprenne !
Anastasio : Et un, et deux et on joue comme des dieux. [Il recommence à jouer « Run Like an Antelope », lorsqu'ils ont fini, Page McConnell vient présenter Homer]
McConnell : Merci à tous. Et voici maintenant un homme qui est un grand fumeur de foin. Heu... excusez-moi, fumeur de joint. Homer Simpson !
[Une photo d'Homer avec l'air drogué et affiché, Homer prend le micro]
Homer : Salut, tout le monde. J'aimerais vous remerciez d'être venu si nombreux. En prenant sur vos heures de travail.
Homme : [Dans le public] Nos heures de travail, mais de quoi il parle ?
Homer : Parce qu'il faut que l'herbe médicinal soit toujours légal. [Le public l'acclame] Qu'on souffre de maux d'estomac ou qu'on ait loué la cassette de Matrix, tout devient merveilleux grâce au canabis médicinal ! C'est pourquoi mes chers concitoyens, quand vous entrerez dans l'urinoir avec vos bulletins de votes mardi 17...
Gordon : Heu... Homer. Le 17 c'était hier. [Homer achète un journal]
Homer : Oh pinaise ! Ils ont déjà votés ! Et on a perdus !!! [Il montre le journal. Il est écrit « L'herbe médicinal déclarée illégale »] Mais c'est dingue, comment on a pu oublié cette date !? [Otto arrive sur scène]
Otto : Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?
Homer : On peux pas rester la à regarder nos mains. [Il commence à regarder ses mains] Quoi que... Woaw ! [Otto regarde aussi ses mains, il s'aperçoit qu'il a une alliance]
Otto : Oh, oh ! J'avais oublié. J'ai épousé cette nana ! [Tout le monde s'en va Homer et Otto restent là à regarder leurs mains, le soleil se couche] On appelle ça le pouce, mais je les ai jamais vu pousser... Ah si ça y'est !

SEQ 27 - INT/JOUR Devant le Commissariat[Une immense foule est réunie devant le commissariat pendant qu'Eddie et Lou brûlent des cartons de canabis]
Wiggum : C'est bien, continuez. Je ne veux plus voir un seul brin de marijuana. [Les personnes présentes respirent la fumée qui s'échappe du feu et ont l'air d'aimer ça] Cette odeur est un peu trop alléchante. Heu... Jeter les cheveux du salon de coiffure.
[Lou jette un sac de cheveux au feu, les gens se mettent à tousser]
Homme : Dégueulasse !

SEQ 28 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour[Homer regarde la fumée par la fenêtre]
Homer : Oh, j'aurais pu fumer ce canabis... Et me faire une moumoute.
Marge : Tu n'as plus besoin de te droguer, Homer. Tes yeux vont beaucoup mieux.
Homer : Mes yeux ? Pourquoi tu me parles de mes yeux ?
Lisa : Je veux retrouver mon papa. Celui qui criait du matin au soir et... En fait je ne suis pas vraiment sûr de ce que je veux.
Marge : Cette histoire n'a que trop duré. Tu vas regarder tes enfants dans les yeux et leur promettre de ne plus jamais toucher à la drogue. [Homer regarde ses enfants]
Homer : D'accord. J'le fait pour mes gamins.
Bart : Si tu veux faire quelque chose pour moi, attache ton peignoir de bain quand tu te balades dans la maison.
Homer : Jamais !

SEQ 29 - INT/JOUR Maison des Simpson - Grenier[Homer range des affaires dans un carton, Otto est assis sur un pouf]
Otto : J'peux continuer à pioncer ici ?
Homer : Casse toi !
Otto : Ho, ho ! Tu te rappelles quand j'ai fait tombé mes clefs, hé, hé ! Et que t'as cru que le téléphone sonnait ?
Homer : Ha, ha ! Ouais ! Hi, hi, hi, hi, hi, hi !... Casse toi !
Otto : Oh...

SEQ 30 - INT/JOUR Bar de MoeHomer : [Il soupire] Oh...
Moe : Qu'est-ce qui va pas, Homer ? Tu es beurré mais tu fais pas ton cirque habituel.
Homer : Etre en manque c'est encore plus pire que ce qu'on raconte.
Moe : J'suis très content que tu touches plus au haschich.
Lenny : Ouais, t'étais toujours dans les nuages ou je sais pas où. On voulait te faire descendre sur terre.
Carl : Mais quand on s'est réuni pour en parler j'ai fait une overdose de bière. J'ai failli mourir. [Moe, Lenny et Carl éclatent de rire]
Moe : J'avais déjà trouvé une excuse pour pas aller à ton enterrement. [Lenny crache la bière qu'il avait dans la bouche en riant]

SEQ 31 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger[Les Simpson sont à table]
Homer : Ca fait trois jours. J'ai l'esprit plus clair, j'ai plus de spermatozoïdes et je suis capable de reconnaître des formes simples et des couleurs.
Lisa : Papa... Tu nous l'a déjà dis il y a deux minutes.
Homer : Et voilà pourquoi je ne serais plus jamais esclave de ça. [Il sort un joint de sa poche]
Marge : Pourquoi tu gardes ce truc ?
Homer : C'est un pense-bête, Marge. [Il y'a marqué « Dentiste - Mardi » sur le joint, le téléphone sonne Homer va répondre]
Homer : Oui, allo ?
Burns : [Au téléphone] Bonjour, bonjour vice-président. Je mets la touche finale à mon discours aux actionnaires.
Homer : Mais je peux plus vous trouver drôle maintenant.
Burns : [Au téléphone] Je vais vous chatouiller les côtes ou mes chiens s'en chargeront. Nous allons commander à manger, que voulez-vous comme pizza ?... Maxi fromage ?!! Pour quoi vous me prenez ?! Pour le baron de Rothschild ?!... A tout de suite.

SEQ 32 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et MargeMarge : Ne t'inquiète pas, Homer. Tu n'as pas besoin de drogue pour rire aux blagues de monsieur Burns. Tu n'as qu'à l'imaginer tout nu.
Homer : [Il hurle] Aaaaaaah !!! Aaaaaaah !!! Aaaaaaah !!!
Marge : [Paniquée] Ou alors je sais pas... avec... avec un chapeau rigolo !
Homer : [Il hurle encore plus fort] Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!! [Il se met à terre en boule et pleure]

SEQ 33 - INT/NUIT Manoir de Burns - Bureau de Mr Burns[Monsieur Burns lit son discours à Homer et Smithers]
Burns : Donc les bénéfices seront plus légers que... Hé, hé, hé, hé, hé ! Le déshabillée de Louise Brooks ! [Homer et Smithers se forcent à sourire mais ne rient pas] Vous savez... Louise Brooks. La star du muet qu'à jouer dans « Loulou ».
Smithers : [à Homer] Il faut qu'un de nous deux éclate de rire. Si monsieur Burns transpire il va mourir de déshydratation.
[Une goutte commence à couler du front de monsieur Burns]
Burns : Oh ! Je suis trempé de sueur. [Il fait rentrer la goutte dans son corps] Je vais aller prendre un bain. Quand je reviendrais, vous avez intérêt à rire. [Il sort, Homer sort le joint de sa poche]
Smithers : Oh !
Homer : Ce truc peut rendre amusant n'importe quoi. Même un film de Jean-Claude Van Damme. Mais j'ai promis à ma famille que j'en fumerais plus.
Smithers : Et bien, je vais me sacrifier.
Homer : Allez-y, Waylon, c'est de la bonne.
[Plus tard, Smithers est habillé en costume de velours et fume le joint]
Smithers : Ce costume appartenait à Judy Garland. On pourrait chanter si ça ne vous gêne pas de faire Mickey Rooney.
Homer : Le type qui crie toujours dans l'émission 60 minutes ?
Smithers : 60 minutes ?! Oh, mon Dieu ! Monsieur Burns est dans son bain depuis une heure !

SEQ 34 - INT/NUIT Manoir de Burns - Salle de bain[Smithers et Homer arrive dans la salle de bain]
Smithers : Oh !!!
Homer : Aaaaaah !!! [Monsieur Burns est allongé dans le bain, la tête dans l'eau et ne bouge plus, Smithers le sort de la baignoire]
Smithers : Oh, monsieur Burns ! Vous étiez trop beau et trop fragile pour ce monde. [Smithers sert Burns, mais il lui glisse des mains et atterrit contre le mur]
Homer : Hou, pinaise ! Hou, pinaise ! On a tué monsieur Burns ! Monsieur Burns va être fou de rage.
Smithers : La réunion des actionnaires commence dans 20 minutes.
Homer : Qu'est-ce qu'on fait ? Monsieur Burns est mort !
Smithers : On ne change rien Michael Eisner est mort depuis 5 ans, Ted Turner n'est qu'un hologramme. Oh, Waylon, trouve un truc...

SEQ 35 - INT/NUIT Salle de réunion - Scène[Une banderole avec écrit « Bienvenue aux investisseurs » est accrochée. Bill Clinton est sur scène]
Clinton : C'est pourquoi lorsque quelqu'un me dit j'étais la honte de l'Amérique, je réponds, ça dépend du sens qu'on donne au mot « était ». Andouille ! Ha, ha, ha ! Vous me devez 200 000 dollars. Bonsoir tout le monde. [Il quitte la scène, Homer prend le micro]
Homer : Merci à Bill Clinton. L'homme qui jouait du saxophone et de la Monica. [On voit Bill Clinton faire des mouvements de bassin] Et maintenant un homme que vous verrez qu'il n'est absolument pas mort, monsieur Montgomery Burns ! [Le rideau s'ouvre, Burns est assis dans un fauteuil, il fait signe de la main, on voit qu'en fait il y a des ficelles qui sont contrôlés par Smithers depuis le haut de la scène et qui dirige Burns comme une marionnette] Monsieur Burns, comme il reste peut de temps, est-ce qu'on peux sauter votre discours et passer tout de suite aux questions ? [Smithers tire sur une ficelle ce qui bouger la tête de Burns de haut en bas]
Riviera : Senior Burns, une question en deux parties. Une, quand ferez-vous à nouveau des bénéfices ? Et deux, qu'est-ce que c'est que ce truc rouge qui coule de votre oreille ?
Homer : Heu... Monsieur Burns, permettez que je réponde ? [Burns fait signe que oui, on voit du sang qui lui coule de l'oreille, Smithers le fait sourire] On perd de l'argent c'est vrai. [Smithers fait prendre une expression choquée à Burns] Mais ce n'est pas une raison pour ne pas danser, danser, danser toute la nuit ! [Smithers fait danser Burns a l'aide des ficelles, le public est content, mais les ficelles craquent et Burns finit par s'écraser sur la scène dans une position improbable, le rideau se ferme mais la tête de monsieur Burns dépasse toujours, Homer la repousse discrètement du pied derrière le rideau] Monsieur Burns a quitté l'immeuble. [Tous les actionnaires se lèvent]
Actionnaires : Nous sommes rassurés ! Nous sommes rassurés !
[Homer passe derrière le rideau]

SEQ 36 - INT/NUIT Salle de réunion - Derrière le rideau[Burns entend les actionnaires et se relèvent]
Burns : Ah ! Brillant ! [Homer et Smithers sont surpris] On a perdu 60 millions de dollars et ils sont rassurés.
Smithers : Oh ! Monsieur Burns ! Vous êtes vivant !
Burns : Oui, je suis revenu à moi pendant mon grand numéro de danse. Hé, hé, hé ! Les ficelles qui me tiraient dans tous les sens ont fait repartir mon cœur.
Homer : [A Smithers] Et vous vous vouliez l'emmener à l'hôpital !?
Burns : Ah, et pas vous ?! Le vermisseau s'est changé en serpent, hein ! Aidez-moi à le gifler vous. [Smithers tire sur une ficelle pour que monsieur Burns gifle Homer] Vous appelez ça une gifle ? Faites-moi vous gifler. [Smithers aide Burns à se gifler] Vous deux maintenant. [Smithers aide Burns à le gifler lui et Homer] Seulement vous. [Smithers aide Burns à le gifler] Un petite pour moi maintenant. [Smithers aide Burns à se gifler lui même] Vous deux à nouveau. [Il aide a nouveau à les gifler, le générique apparaît Burns continue à parler] Maintenant nous trois. [On entend trois bruits de claque] Excellent !
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park