Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Le petit parrain

SEQ 1 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart[C'est le matin et une belle journée ensoleillée s'annonce. Le réveil Krusty de Bart sonne. Bart se réveille]
Bart : [heureux] Bonjour l'univers ! [Bart sort de son lit joyeusement, met son pied gauche sur un jouet qui se trouve par terre et se fais mal. Il sort de sa chambre en sifflant mais quand il pause son pied gauche à terre il récent une douleur] Ouille ! [sifflement] Ouille ! [Sifflement] Ouille !...

SEQ 2 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Lisa est en train de déjeuner. Bart arrive]
Bart : [Joyeusement] Bonjour Lisa !
Lisa : Qu'est-ce qui te rend si heureux Bart ?
Bart : Ben pourquoi je serais pas heureux ? Il fait beau, j'ai fais tout mes devoirs, j'ai une pèche d'enfer et j'ai sortie avec l'école cet aprèm. [Il ouvre une armoire et prend des céréales Krusty. Il regarde le dos de la boite] Et je vais récupérer un authentique insigne de police qui brille dans la nuit. [Il regarde dans la boite mais il n'y est pas] Mmmmh ! Il y est plus ! Tu l'as volés ?
Lisa : Qui est-ce qui voudrait de ce ridicule insigne de police Bart ! [Homer arrive dans la pièce avec l'insigne accroché à sa chemise]
Homer : Eh regardez ce que j'ai. Un authentique insigne d'officier de police ! [Il fait comme si il avait une radio à la main] Appelle à toutes les voitures. Sortez de là ! Mains en l'air ! Eh eh !
Bart : [Un peu fâché] Eh, c'est mon insigne ça Homer !
Homer : On dit sergent Homer ! Ih ih ih !

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart[Bart se dirige vers sa chambre]
Bart : [fâché] Sale accapareur ! Tu peux le garder ton insigne ripoux ! [Bart se met à crier car il voit Petit papa Noël en train de déchiqueter ses devoirs] T'as bouffé mes devoirs ! Les chiens bouffent vraiment n'importe quoi ! [Le chien recrache un bout de papier sur lequel est écrit : 9X9=100. A ce moment, le bus scolaire arrive devant la maison et klaxonne. ]

SEQ 4 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Lisa monte tranquillement dans le bus alors que Bart court vers le véhicule tout en enfilant ses vêtement]
Bart : Attendez ! Attendez ! [Les portes du bus se ferment et démarre. Lisa fait signe à son frère d'un air un peu sadique . Bart voit le bus s'en aller au loin. Il se met à marcher mais il se met à pleuvoir]

SEQ 5 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire de Springfield[Bart arrive enfin à l'école trempé. Au moment où il ouvre les portes de l'établissement, il s'arrête de pleuvoir et le soleil apparaît]
Bart : D'oh !

SEQ 6 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Classe de Krapabelle[Bart arrive en classe]
Edna : [fâchée] Bart Simpson, tu as vu l'heure ! Va remplir un billet de retard !
Bart : [Il regarde l'horloge] Mais je n'ai que 5... 10... 20... 40 minutes... Ah oui ça fait un sacré retard !

SEQ 7 - EXT/JOUR École élémentaire de Springfield - Cour de recréation[Bart se pend à bout de bras sur une barre de gym]
Bart : Eh les filles ! Regardez-moi ! [Il élève ses jambes entre ses bras suspendus, son short se découd. Les filles rigolent] Vous pouvez arrêter de me regarder maintenant. [Un ballon lui est envoyé en pleine figure. Il tombe et les filles autour se remettent à rigoler]

SEQ 8 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Classe de Krapabelle[Bart est déprimé par tout les événement qui lui sont arriver au court de cette journée]
Edna : Bien, il est presque 13heures, vous savez se que cela veut dire...
Enfants : [Heureux] OUAIS ! ! !
Edna : Et oui, c'est l'heure de partir visiter la fabrique de chocolat. Tout le monde a penser à ramener l'autorisation des parents ?
Bart : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! [Bart se met à hurler car il l'a oublier sur son lit] [déprimé] Oooh ! Quelle journée !

SEQ 9 - INT/JOUR Bus scolaire[Les enfants montent joyeusement dans le bus]
Lisa : Je vais manger au moins 8 carrés de chocolat !
Ralph : Je vais en manger jusqu'à me faire dégobiller !

SEQ 10 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Bureau de Skinner[Bart doit rester seul a l'école avec Skinner. Il voit les autres enfants monter dans le bus]
Skinner : Oh oh oh ! Ne t'en fais pas Bart, on va bien te trouver une occupation amusante. Ah tient ! Une pleine boite d'enveloppes à cacheter pour l'association des parents d'élèves.
Bart : Vous voulez me faire lécher des enveloppes !
Skinner : Oh mais ça peut être amusant de lécher des enveloppes. Il suffit d'en faire un jeu.
Bart : Quel genre de jeu ?
Skinner : Eh bien par exemple tu comptes combien tu en lèches en une heure ensuite tu essaye de battre ton record.
Bart : C'est un peu débile comme jeu !
Skinner : Oui... bon... eh bien vas-y, commence. [Il commence à lécher les enveloppes]

SEQ 11 - INT/JOUR Fabrique de chocolat[Les enfants entrent dans la fabrique comme des fous]
Milhouse : Oh mince alors ! C'est Cococacao en personne ! [Des enfants sont autour d'un homme déguisé en graine de cacao]
Lisa : [A Janey] Je crois que c'est le genre de chose que Bart aurait vraiment aimé. Mais il n'y a que comme ça qu'il apprendra.

SEQ 12 - INT/JOUR Fabrique de chocolat - Auditorium[Les enfants sont assis dans une salle où l'on projette un documentaire sur le chocolat]
Troy McClure : [A l'écran] Bienvenu à la fabrique de chocolat, je suis Troy McClure. Vous vous souvenez sûrement de m'avoir vu dans des films comme "Gerenimo perd ses plumes" ou "La ruée vers l'ouest du chariot fou". L'histoire du chocolat commence avec les Aztèques. En ce temps là, au lieu d'être envelopper dans un emballage protecteur, le chocolat était envelopper dans une feuille de tabac. Et au lieu du chocolat pur que nous avons aujourd'hui, le leur était mélanger à des brins de tabacs et ils ne le mangeaient pas, ils le fumait. [A l'écran il y a un Aztèque qui fume une de ces cigarettes anciennes]

SEQ 13 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Bureau de SkinnerSkinner : Tu ne me croyais pas quand je t'ai dis que se serait amusant n'est-ce pas ?
Bart : [Bart s'ennuie à mourir] Non m'sieur. [Il prend une enveloppe et regarde l'horloge. La trotteuse avance très lentement. Si lentement qu'à un moment, l'aiguille tourne même dans le sens contraire] Oooooooh !

SEQ 14 - INT/JOUR Fabrique de chocolat[Les enfants, eux, s'amusent dans la fabrique. Ralph est sur une machine qui nappe des biscuits de chocolat pour en avoir plein la bouche. Milhouse fait tomber ses lunettes dans un énorme récipient de chocolat]
Milhouse : Oh, mes lunettes !
Enfants : Oh, il a perdu ses lunettes ! [Ils se penchent et laissent tomber des objets de leurs poches. Ils en profitent pour manger du chocolat.]
Employé : Allons les enfants, amusez-vous proprement !
[Des enfants donnent des coups de pieds dans Cococacao qui se roule par terre]

SEQ 15 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Bureau de Skinner[Bart continue de lécher des enveloppes mais il en a tellement lécher que sa langue est extrêmement sèche et rugueuse]
Bart : [Sa langue est si sèche qu'il a du mal à s'exprimer] Speux m'en aller maintnant ?
Skinner : Qu'est-ce que tu dis ?
Bart : [Il prend une feuille et écris se qu'il a dit] Speux... m'en aller... maintnant ?
Skinner : Mmmmh... Eh bien il reste encore une minute... Oh après tout ! Mais ne va pas dire à ton institutrice que je t'ai lâcher avant l'heure hein !
Bart : Dirais rien. [Il s'en va]

SEQ 16 - EXT/JOUR Dans la rue[Bart retourne chez lui en skateboard mais juste au moment où il sort de l'école il se remet à pleuvoir. Soudain, une des roues de son skateboard se détache et Bart tombe dans un escalier qui mène à la cave d'une maison]
Bart : [souffrant] Et quoi encore ? [Des revolvers se braquent sur la tête de Bart] Oh oh !

SEQ 17 - INT/JOUR Club de la mafia[Les gens qui braquaient leur arme sur Bart sont en fait des mafiosos. Ils l'on fait entrer a l'intérieure de la maison]
Gros Tony : Qu'est-ce qu'il a ce petit ?
Bart : Eh, bats-les pattes toi !
Guibole : Qu'est-ce que tu crois. C'est un dur ce garçon !
Louie : Ouais, il a du cran.
Gros Tony : Je me demande s'il a aussi de la chance. Choisi un canasson."Parfum d'oseille" dans la troisième. C'est un bon, non ?
Bart : [fâché] Vas te faire shampouiner !
Gros Tony : "Vas te faire shampouiner" ? D'accord, voyons ça... [Il regarde dans son journal] [Énervé] Une minute, sale petit voyou ! "Vas te faire shampouiner" c'est dans la cinquième ! Je t'ai dis la troisième !
Bart : Te prends pas la tête !
Gros Tony : [A Joey, un autre mafioso] "Te prends pas la tête" dans la troisième, vas-y, c'est bon. [Joey est au téléphone et prend les paris] Pendant qu'on attend de savoir si tu as la baraka, je vais te faire visiter le club. Là c'est notre bar et par ici tu as l'appareil à sous et les tables de jeux. [Il lui montre]
Bart : Cool Raoul !
Joey : Eh Patron, ça va être les résultats de la troisième. [Il allume la radio]
Voix à la radio : [rapidement] ... Bien, à la sortie du virage "Atmosphère", "Atmosphère" est en tête. Suivi de "Choubidoubidouwa" deux longueurs derrière, "T'as de beaux yeux et embrasses-moi ". "Quoi de neuf docteur" a perdu du rabais mais "Te prends pas la tête" s'envole littéralement... Oui, premier "Te prends pas la tête"...
Gros Tony : Eh, il me plaît bien le gamin. Quand je pense qu'on voulais le flinguer ! Tu sais faire des cocktails ?
Bart : J'en sais rien.
Guibole : Moi je prendrais bien un Manhattan.
Gros Tony : Fais-lui un Manhattan !
Bart : Je sais pas trop si... [Une dizaine de revolver se braquent sur Bart. Bart, n'ayant pas le choix regarde les recettes de cocktails qui sont placarder au mur. Il voit celle du Manhattan, il retire la couche de poussière et commence à lire. Puis on entend Bart remplir et secouer des bouteilles derrière le bar. Il pose un verre rempli d'une mixture brune et met une cerise dedans. Guibole goutte le cocktail]
Gros Tony : Et alors ?
Guibole : Aaah ! Fameux ! [Bart sourit]

SEQ 18 - INT/NUIT Maison des Simpson - CuisineMarge : T'as trouvé un job et c'est quoi ?
Bart : Heu... je sais pas, je fais des cocktails, je choisi des chevaux, je coupe des cigares... C'est un job quoi !
Marge : Bart, ton père et moi on ne veut pas que tu fasses ça. Homer... mais dis quelque chose !
[Homer est en train de manger de la glace directement dans le pot]
Homer : T'es payer combien ?
Bart : 30 $ la semaine.
Homer : Pfffft ! Je me fais bien plus que ça !

SEQ 19 - INT/JOUR Club de la mafia[Bart sert ses cocktails aux mafiosos qui sont en train de jouer aux cartes. Ils leur met chacun un pourboire dans son tablier. Après, Bart remarque qu'ils ont tous des as. Un tas de cartes d'as sont sur la table.]

SEQ 20 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cave[Marge vide les poches du short de Bart pour le laver et découvre des billets de 100$. Bart les lui prend]
Bart : Ah, je les cherchais. Merci poupée.
Marge : [fâchée] Mmmmh !

SEQ 21 - INT/JOUR Club de la mafia[Bart et les mafiosos regardent Itchy et Scratchy à la télé. Dans l'épisode, Itchy est un gardien de prison. Il sort une mitraillette et tire sur 7 chats qui sont appuyer contre un mur. Ils meurent tous. Pour finir Itchy écrit "The end" sur le mur en tirant avec la mitraillette. Un autre chat vient se placer devant la trajectoire des balles. Le D de "The end" s'écrit en lettre de sang". Les mafiosos rigolent]
Gros Tony : C'est drôle parce que c'est comme ça dans la vie.
Guibole : Bien observé.
[Les mafiosos jouent aux cartes. Wiggum arrive dans le club]
Gros Tony : Capitaine Wiggum, vous nous honorer de votre présence.
Wiggum : [énervé] Et ta sœur ! J'aurais pas de repos avant que l'un de vous soit sous les verrous. Toi là, naturellement tu ne sais rien du camion de cigarettes qui a été détourner sur la national 401 !
Gros Tony : C'est quoi un camion ?
Wiggum : [énervé] Joues pas au plus idiot avec moi !
Gros Tony : Relax chef, vous m'avez l'air nerveux. Vous savez que le petit fait d'excellents Manhattan ? [Bart lui en donne un. Il le boit]
Wiggum : Ah ! J'te coffrerais quand même tu sais !
Gros Tony : A votre aise.

SEQ 22 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart[Homer passe devant la chambre de Bart et remarque que la pièce est remplie de paquets de cigarettes Laramie]
Homer : [furieux] Bart ! Tu t'es mis à fumer toi hein !
Bart : [Tranquillement en train de lire une BD] Non.
Homer : [furieux] Ne mens pas fiston ! [Il prend une cartouche de cigarette, l'ouvre et prend l'un des paquets] Ah des cigarettes ! C'est bien ce que je pensais !
Bart : C'est pas à moi. C'est à mon patron. Son entrepôt était plein.
Homer : [furieux] Comme tu voudras mon vieux. Je vais te donner une bonne leçon. [Homer lui met une cigarette dans la bouche] Je vais rester à te regarder fumer chaque cigarettes jusqu'à la dernière du dernier paquet. Comme ça sa t'apprendra ! [Un livreur arrive dans la chambre]
Livreur : Eh Gros Tony m'envoie récupérer la marchandise.
Bart : C'est ici mon pote.
Livreur : Eh p'tit, ça te va bien la cigarette, sa fait vachement classe.
Homer : [désolé] Je douterais plus jamais de toi fiston.

SEQ 23 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[Homer, Bart et Lisa regardent la télévision]
Voix à la télé : Le contenu du camion détourné, quelques 12000 cartouches de Laramie.
[Wiggum est interviewer]
Wiggum : Nous avons [Les journalistes sont bruyants] S'il vous plaît ! Nous avons quelques pistes et je peux dore et déjà rassurer les fumeurs à l'entoure, il n'y aura pas pénurie de cigarettes.
Journaliste : Comment le savez-vous ?
Wiggum : Le mieux c'est encore de poser la question à Jack Larson de la société de tabac Laramie. Jack...
Jack Larson : Merci capitaine. Mes amis j'ai les plaisir de vous annoncer qu'un nouveau chargement de Laramie, la cigarette au goût si délicat, riche en tabac si parfumer est actuellement en route pour Springfield et le chauffeur a pour consigne d'ignorer les stops, les feux rouges et les passages cloutés. [Les journalistes applaudissent]
Voix à la télé : La police soupçonne le célèbre gangster Williams William alias Gros Tony d'être impliqué. [Bart est surprit]
Wiggum : Gros Tony est un véritable cancer pour notre ville. C'est un cancer ! Et moi je suis le... heu... qu'est-ce qui guérit le cancer ?
Lisa : Dit donc Bart, c'est un truand ton patron !
Bart : Je crois pas non... Mais ça expliquerait pas mal de trucs.

SEQ 24 - INT/JOUR Club de la mafia[Gros Tony donne un cadeau a Bart]
Gros Tony : Les gars et moi on voulait te remercier de nous avoir filer un coup de main.
Bart : Merci. Heu... dites... Vous êtes des truands ?
Gros Tony : Bart... Est-ce que c'est mal de voler du pain pour nourrir sa famille qui a faim ?
Bart : Non.
Gros Tony : Imagine que tu as une très grande famille qui a faim, est-ce que c'est mal de voler un chargement de pain pour la nourrir ?
Bart : Han han.
Gros Tony : Et si jamais ta famille aimait pas le pain, qu'elle préférait les cigarettes ?
Bart : Ah ouais, ça peut arriver.
Gros Tony : Maintenant si au lieu de leur donner gratuitement, tu leur vendais à un prix tellement bas que se serait presque donner. Est-ce que ça serait un crime Bart ?
Bart : Je sais pas.
Gros Tony : Ouvre ton cadeau petit. [Bart l'ouvre. C'est un petit costume]
Bart : Superbe !

SEQ 25 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Bart a enfilé son costume et arrive dans la cuisine]
Bart : [il chante] Cigarettes, whisky et p'tites pépées nous laissent groggy et nous rendent cinglé, l'alcool et le tabac c'est mauvais pour le foie... Sers-moi deux doigts de lait, m'man.
Marge : [inquiète] Mmmmmh !

SEQ 26 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Homer et MargeMarge : Je sais que c'est bien qu'un garçon ai un petit boulot mais les gens pour qui il travail m'inspirent pas confiance. On dirait des criminels !
Homer : Un boulot c'est un boulot. Regarde, moi par exemple, si la central pollue l'eau et empoisonne la ville, d'après ton raisonnement ça fait de moi un criminel !
Marge : Enfin Bart se conduit de façon étrange... Et ce camion de pizza est garé devant chez nous depuis 2 semaines. Ca prend combien de temps pour livrer une pizza ? [2 agents du FBI sont a l'intérieur du camion en train d'écouter leur conversation]
Agent 1 : Je crois qu'on est repérer !
Agent 2 : On se tire ! [Le camion s'en va rapidement]
Homer : Ah tu vois, tout ça c'est encore ton imagination.
Marge : Homer, je veux que tu fasses un saut à ce club, tu m'entends ! Pour voir quels genre d'individus ça peut-être. S'te plaît Homer !
Homer : Ouais, d'accord. [Un autre camion vient se garer devant la maison portant le nom "Flowers by Irene". Les initiales de chaques mots (F,B,I) sont inscrites en rouge]
Marge : Hum hum !

SEQ 27- INT/NUIT Club de la mafia[Homer joue aux cartes avec les membres de la mafia]
Homer : [Content] Ih ih ih ih ! Vous allez être dégoûtés les gars, j'ai encore une paire de 6 !
Gros Tony : Pas mieux.
Joey : Et moi je bluffais.
Guibole : Tu as encore gagné Homer. [Ils font exprès de laisser gagner Homer]
Gros Tony : Je suis ravi que tu laisses ton garçon continuer à travailler ici.
Homer : Si il vous faut quelqu'un pour le vestiaire, j'ai aussi une fille.
Gros Tony : Homer, t'es un sacré père toi !

SEQ 28 - INT/JOUR Maison des Simpson - CuisineMarge : Alors Homer, qu'est-ce que tu as découvert ?
Homer : Marge, j'ai rien trouvé d'autre là bas que des relations franches et viriles.

SEQ 29 - EXT/JOUR École élémentaire de Springfield - Cour de recréation[Milhouse, Lewis et Richard font un dessin de Skinner avec des bombes sous les ordres de Bart]
Bart : Faites-le plus crade les gars.
Skinner : Qu'est-ce que vous faites les enfants ? Qu'est-ce que vous fabriquer ?
Bart : [Il bâille, sort un billet de sa poche et le met dans celle de Skinner] Vous avez rien vu, cassez-vous !

SEQ 30 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Classe de Krapabelle[Bart écrit plusieurs fois la même phrase au tableau sous la surveillance de Skinner "Je n'achèterais pas le proviseur Skinner"]

SEQ 31 - INT/JOUR Club de la mafia[Des mafiosos sont réunis autour d'une table et attendent Bart]
Chef de la mafia : Alors, comme ça Gros Tony, tu m'invite moi et mes associés à ton club avec la promesse de déguster le meilleur Manhattan de tout Springfield. Maintenant tu dis que ton barman n'est pas là !
Gros Tony : [stressé] Je sais pas se qui se passe. Il est jamais en retard. Louie, prépares-nous des Manhattan !
Louie : Mais patron, je sais faire que les kir !
Gros Tony : Vas-y !
[Louie prépare un Manhattan et le donne au chef. Il le boit]
Chef de la Mafia : Mais qu'est-ce que j'ai fais pour mériter un Manhattan aussi insipide ? [Il se lève et va embrasser Gros Tony sur la bouche] Allez, ciao les gars. [Ses associés se lèvent et s'en vont avec lui]
Gros Tony : Le baiser de la mort, il me manquait plus que ça ! [Bart arrive et se met derrière le bar]
Bart : [énervé] Ras-le-bol de celui-là ! Andouille de Skinner !
Gros Tony : [fâché] Dis donc, t'es en retard toi !
Bart : [énervé] Bien sur que je suis en retard ! Comment je pourrais être à l'heure avec Skinner qui me garde après la classe ?
Gros Tony : Ce Skinner il te cause des ennuis ?
Bart : Ca vous l'avez dit patron.
Gros Tony : [A Louie et Guibole] Mmmmh... On va aller présenter nos compliments à cette individu. Suivez-moi les gars ! [Ils s'en vont. Bart se sert un verre de lait et le boit]

SEQ 32 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Bureau de Skinner[Skinner travaille dans son bureau, une femme ouvre la porte]
Femme : Trois types costauds veulent vous voir.
Skinner : Je n'ai aucun rendez-vous avec des types costauds. [Les 3 membres de la mafia entrent]
Gros Tony : C'est vous Skinner ?
Skinner : Monsieur le proviseur Skinner, oui. Et comment si je puis me permettre, avez-vous échappez à l'élève de garde à l'entrée ?

SEQ 33 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Classe de Krapabelle[Bart dessine sur une feuille Skinner pendu avec un couteau dans le dos]
Bart : Ah ah ah ah ah ah ! [Krapabelle entre dans la classe]
Edna : [triste] Les enfants, je ne sais pas trop de quelle façon vous annoncer cette nouvelle mais monsieur le proviseur a disparu. [Tout les élèves sont content sauf Bart]
Bart : Oh oh !

SEQ 34 - EXT/NUIT Lac[Un journal apparaît. Il est écrit : "Le proviseur toujours introuvable. La police recherche le corps". Un bateau de police remonte un filet qu'ils ont plongé au fond du lac. Dans le filet il y a un plongeur. Wiggum fait non de la tête et les policiers relâchent le plongeur dans l'eau]

SEQ 35 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire de Springfield[Une journaliste interview Willie]
Willie : Eh ben je croyais l'avoir trouvé mais c'était qu'un chat.

SEQ 36 - EXT/JOUR Dans la rue[Des policiers collent des avis de recherche de Skinner. Il est écrit dessus : "Avez-vous vu mon cadavre aujourd'hui ?"]

SEQ 37 - INT/JOUR Commissariat - Auditorium[Des journalistes veulent poser des questions à Wiggum]
Wiggum : Messieurs dames, je vous en prie. Nous allons utiliser les techniques scientifiques les plus sophistiquées en matière de... recherche des corps. [Un journal apparaît : "Un médium à la recherche de Skinner"]

SEQ 38 - INT/JOUR Commissariat[Une médium touche la photo de Skinner et décrit au policiers se qu'elle voit]
Princesse Opal : Je vois la marche nuptial pour Tina Turner et Teddy Kelly.
Wiggum : Heu... princesse Opal, si vous pouviez vous brancher seulement sur Skinner.
Princesse Opal : Capitaine, je ne suis qu'une courroie de transmission pour les esprits. Ooooh ! Boys George va stupéfier ses fans en traversant la manche à la nage !
Wiggum : Boys George, vraiment ?

SEQ 39 - INT/JOUR École élémentaire de Springfield - Couloir[Une plaque est fixée dans le couloir de l'école en hommage à Skinner]
Edna : [triste] Il adorait les exercices d'alerte incendie.
Willie : Reprenez-vous ma petite, vous allez faire peur à ces pauvres petiot ! [Il la gifle]

SEQ 40 - EXT/JOUR École élémentaire de Springfield - Cour de récréation[Lewis est couché sous un tas de feuilles mortes]
Lewis : Eh regardez moi, je suis le cadavre de Skinner !
Bart : C'est pas drôle Lewis !
Milhouse : Eh ben il parait que Skinner est enterré sous son parking.
Richard : Il paraît qu'on l'a haché en hamburger et qu'on l'a bouffé à la cantine.
Nelson : Il paraît que Bart l'a fait zigouiller par des gangsters.
Bart : [très neveux] C'est pas vrai ! C'est juste une rumeur. T'es en train de spéculer. Je connais la loi, on pourra rien prouver !

SEQ 41 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Bart[Bart est couché et se met à rêver qu'il est dans la cour de récré et que Skinner sort de terre]
Skinner : Tu m'as tuer Bart ! [Bart a peur et s'enfuit. Des sosies de Skinner sortent également de terre. Il arrive près du lac et voit Skinner au fond avec une dalle en béton accroché aux pieds]
Skinner : Tu m'as tuer Bart ! [Bart s'enfuis à nouveau et ouvre la porte d'une petite maison. A l'intérieur, Skinner est accroché à un crochet avec des jambons]
Skinner : Tu m'as tuer Bart ! [Bart se retrouve en prison]
Bart : Nonnnnnnnnnnn ! [Le révérant Lovejoy arrive dans sa cellule] Révérant Lovejoy ! Vous êtes venus me réconforter ?
Lovejoy : Oui Bart... [Il lui donne de petites tapes sur l'épaule] Allons allons... Allons allons !
[Une foule de gens manifestent devant la prison pour que Bart soit tuer]
Homer : Tuez mon fils ! Tuez mon fils ! [Bart s'assoit sur la chaise électrique mais le casque n'atteint pas la tête de Bart. Un policier poses des livre sur la chaise pour qu'il soit à bonne auteur]
Policier : Tient ! [Le policier baisse le levier pour envoyer l'électricité. Bart se réveille et hurle. Il sort de la maison en courant]

SEQ 42 - INT/JOUR Club de la mafia[Les mafiosos font les comptes des billets. Bart entre]
Gros Tony : Tu arrives 8 heures en avance pour travailler, j'aime ça !
Bart : Vous avez tuer mon proviseur !
Gros Tony : Un chinois avec une moustache ?
Bart : Non ! Mon proviseur !
Guibole : Ah, Skinner ! Non non, on l'a pas tuer. [La police entre dans le club]
Wiggum : Que personne ne bouge ! Vous êtes tous en état d'arrestation pour le meurtre de Seymour Skinner.
Gros Tony : C'est quoi un meurtre ?
Wiggum : Fais pas le malin avec moi ! Passez-leur les menottes.

SEQ 43 - INT/JOUR Prison[Bart est emprisonné dans la même cellule que Tahiti Bob]
Marge : [triste] Oh Bart, tu ne pouvais pas livrer des journaux comme les autres garçons ?
Homer : [fâché] Attends quand tu vas rentrer à la maison !
Bart : Qu'est-ce qu'il fait ici lui ?
Lionel Hutz : Je suis Lionel Hutz, avocat commit d'office. Je dois assurer ta défense pour... [Il lit une feuille de papier] meurtre avec préméditation ! Hou, même si je perd je serais célèbre !
[Un autre journal apparaît. Il y est écrit : "Aujourd'hui, procès du meurtrier"]

SEQ 44 - INT/NUIT Central nucléaire - Bureau de M. BurnsSmithers : Le fils Simpson va en prendre pour 180 ans.
Burns : Dieu merci nous vivons dans un pays tellement acharné contre le crime, qu'on peut y juger un enfant de 10 ans tout comme un adulte.

SEQ 45 - INT/JOUR Tribunal[Gros Tony est à la barre]
Gros Tony : Je n'ai pas commandé le meurtre de ce Skinner.
Avocat aux cheveux bleus : Mais n'êtes-vous pas le chef de ce gang ?
Gros Tony : Non, je passe au club de temps en temps pour lire le journal gratuitement, c'est tout.
Avocat aux cheveux bleus : Alors qui est le pivot central ? Le capo des toutti capi ?
Gros Tony : C'est ce gars là ! [Il désigne Bart. Les gens sont surprit]
Bart : [en colère] Eeeeh !
Gros Tony : Pardonnes-moi Don Bartholomé.
[Louie est appelé à la barre]
Louie : On a essayer de l'arrêter le petit mais il y a rien eu à faire, il était comme fou.
[C'est Guibole qui est maintenant à la barre. Il montre un arbre généalogique avec Bart au sommet]
Guibole : Prostitution, preato usurier, tables de jeu... Il adorait toucher à toute le gamin !
[Homer est à la barre]
Lionel Hutz : Monsieur Simpson, vous avez été le père de ce garçon pendant 10 ans. Pensez-vous dans votre âme et confiance qu'il puisse être à la tête du syndiqua du crime ?
Homer : Ben à la tête non, je crois que... [Il se met à pleurer] Ooooh ! C'est la vérité, c'est la vérité ! Toutes les pièces concordent !
[Un journal dit : "Verdict aujourd'hui pour le petit parrain"]
Juge Snyder : A la lumière du témoignage accablant de vos amis gangsters, de votre père, de vos professeurs et de toutes les baby-sitter psychologiquement brisées qui n'ont cessé de défiler à la barre, la cour ne peut que... [Skinner arrive dans le tribunal, sale et mal rasé]
Skinner : Arrêtez !
Gens : [Surprit] Ooooooooh !
Femme : Le proviseur Skinner !
Homer : Je le croyais mort !
Skinner : Je suppose que vous vous demandez tous où j'étais passer. Tout à commencer il y a une semaine. J'étais à mon bureau en train de remettre à jour le règlement de l'école sur la tenue vestimentaire, quand j'ai soudain été confronté à une bande de brutes agissant au nom d'un certain Bart Simpson. C'est du moins se qu'ils ont dit. [On revoit les images des mafiosos qui entrent dans son bureau. On a l'impression qu'ils vont faire du mal à Skinner mais au contraire]
Louie : [serrant la main à Skinner] On pense vraiment que le petit a de l'avenir.
Skinner : [énervé] Sortez de mon bureau !
Gros Tony : D'accord, d'accord ! Pas besoin de crier ! [Ils ont peur et s'en vont]
Skinner : [Il raconte] Pour chasser cette horrible rencontre de mon esprit, je suis rentrer chez moi et j'ai commencer à ficeler mes vieux journaux mais tout à coup, la pile s'est écroulée. J'étais prisonnier. Que ceci soit une leçon en faveur d'un recyclage plus fréquent des vieux papiers. Toute cette semaine, je suis rester en vie en savourant les savoureuses confitures de ma mère et je me suis préserver de la folie en jouant au ballon avec ma seul main libre. Je comptais combien de fois par jour le ballon rebondissais et j'essayais ensuite de battre mon record. [On voit Skinner en dessous d'une pile de vieux journaux en train de manger de la confiture et de faire rebondir le ballon] De temps en temps, la police venait fouiller ma maison. [Wiggum et ses hommes fouillent chaques recoins]
Wiggum : Vous avez trouvé quelque chose les gars ?
Lou : Aucune trace de lui chef.
Wiggum : Princesse Opal ?
Princesse Opal : Je ne voit rien ici. Mais j'ai peur qu'il y ai du divorce dans l'air entre Charles et Lady Di.
Wiggum : Dommage, c'était un beau couple.
Skinner : [Il raconte toujours] J'ai appeler au secoure à en perdre la voix mais ils ne m'ont pas entendu. [On revient à l'histoire] Je suis là ! ! !
Wiggum : Bon, on s'en va.
Skinner : Finalement j'ai compris que si je voulais sortir un jour de là, je ne devais compter que sur moi. [Il renverse une poubelle avec sa seul main libre et fabrique quelque chose avec les objets qui s'y trouvent] Alors j'ai fabriquer une fusée grossière avec un vieux tube de cigare. Et me souvenant d'une expérience à l'époque où j'enseignait les sciences au cours moyens, j'ai concocter un carburant à l'aide de bicarbonate de soude et de jus d'une vielle rondelle de citron. La fusée parti en lâchant un puissant jet de dioxyde de carbone entraînant avec elle le cordon d'un aspirateur. [La fusée décolle et s'enroule autour d'une poutre] Je me suis agripper à l'appareille, j'ai renfoncer le bouton qui commande l'enroulement du fil et en route pour la liberté ! Voilà ma courageuse aventure.
Gens : Bravo !
Homme : Votre honneur, le ministère public souhaite que ce témoignage soit retirer du procès verbale.
Juge Snyder : Refuser ! Je prononce la relax.
Lionel Hutz : Heu... je serais quand même payer ?

SEQ 46 - Devant le tribunalGros Tony : Eh Bart, j'espère que t'as pas de ressentiments.
Bart : [fâché] Vas te faire voir !
Gros Tony : Je l'ai mérité petit. Écoute, je sais qu'on t'as laisser tomber mais moi et mes gars on continue de penser que t'as un bel avenir dans le raquette et l'extorsion en tout genre.
Bart : Désolé Gros Tony, avant je pensais que c'était cool votre boulot mais maintenant je sais que le crime ne paye pas.
Gros Tony : Oui, tu as raison.
[Gros Tony monte dans une limousine où l'attend une femme et une coupe de champagne. Louie et Guibole s'en vont aussi dans leur propre limousine]

SEQ 47 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TVVoix à la télé : Du sang sur le tableau noir. L'histoire de Bart Simpson avec Richard Chamberlin dans le rôle de Skinner, Joe Montegna dans celui de Gros Tony, Janes Seymour la femme qu'il aimait et Neel Patrick Harris, le docteur Doogy de la série télévisé dans le rôle de Bart Simpson.
[Dans l'histoire, Skinner est attaché à une chaise. Bart braque un revolver sur lui]
Joe Montegna : Bart, j'ai peur, fichons le camps d'ici.
Neel Patrick Harris : [Il le gifle] La ferme ! Dis donc, tu me cherche Skinner ? [Skinner lui crache au visage] Ca c'est pas malin ! [Bart, furieux tire sur Skinner]
Bart : Cool Raoul !
Homer : Et quand est-ce qu'on va recevoir le chèque ?
Marge : Oh, ils ont dit qu'ils avaient changer assez l'histoire pour ne pas avoir à nous payer.
Homer : [Énervé] Tu veux que je te dise qui c'est les vrais escrocs ? Ces cochons de producteurs d'Hollywood !
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park