Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Un pour tous, tous contre un

SEQ 1 - INT/JOUR Voiture des Simpson[Marge conduit Bart et Lisa au festival de la BD de Springfield]
Lisa : M'man si on se dépêche pas d'arriver au festival de la BD , tous les bons albums seront vendus.
Bart : Qu'esse t'y connais toi en BD ? T'achètes que des trucs ringards comme Casper le fantôme débile.
Lisa : C'est Casper le fantôme habile ; j'trouve ça triste de ne pas respecter l'œuvre de quelqu'un, tu mériterais de rester inconnu toute ta vie.
Bart : Tu sais ce que je crois ? J'crois que Casper est le fantôme de Richie Rich.
[Lisa et Bart comparent les deux bandes-dessinées en question]
Lisa : C'est vrai qui se ressemblent.
Bart : Je me demande comment il est mort Richie.
Lisa : Il s'est peut-être rendu compte à quel point était veine la quête de la richesse et il s'est suicidé.
Marge : Hmm... Les enfants vous pourriez changer de sujet ?
Bart : [A Lisa] Tu sais Radioactive Man, ben c'est le meilleur. Il frappe jamais la cible sans lui dire quelque chose de cool.
Lisa : Il est pas plus drôle qu'un autre super héros.
Bart : Ah ouais ? Ben regarde ! [Il montre la BD à sa sœur] Il expédie un mec dans le soleil et il lui dit : "Alors c'est assez chaud pour toi ?"
Lisa : [Elle rit.] Je retire ce que j'ai dit.
[Ils arrivent au festival]
Marge : On y est !
[Lisa et Bart descendent de voiture et se dirigent vers l'entrée]

SEQ 2 INT/JOUR Salle des événements de la ville[Lisa et Bart prennent place dans la file des inscriptions où tout le monde est déguisé. Ils aperçoivent un panneau où il est déclaré qu'il y à 5$ de réductions pour les gens déguisés.]
Lisa : C'est dommage qu'on soit pas déguisé en personnages de bandes-dessinées.
Bart : J'crois qu'il va-y'avoir une réduction pour... [Il entre dans une cabine et en sort déguisé en Bartman] ... Bartman !
[Un courant d'air traverse la pièce et Bart se dirige vers le guichet]
Le guichetier : T'es censé être qui ?
[Bart l'attrape par le col]
Bart : Je suis Bartman !
Le guichetier : Connais pas, plein tarif.
[Bart pose un billet sur la table, mécontent.]
Bart : C'est de l'arnaque !

SEQ 3 INT/JOUR Salle des événements de la ville[Lisa et Bart rentrent dans la salle principale où sont réunis les vendeurs et les dessinateurs. Le maire Joe Quimby s'apprête à faire un discours.]
Quimby : (au micro) Un-deux, un-deux. Jeunes gens de Springfield, en tant que maire permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue au festival de la BD Je tiens à vous remercier d'avoir injecté 300$ dans l'économie locale. [Les jeunes applaudissent.] L'enthousiasme de votre jeunesse à ranimé la flamme du vieux cheval que je suis, et on peut dire que je me sens comme Radiation Man !
Jimbo : C'est Radioactive Man, vieux schnock.
[Les jeunes rient]
Quimby : Radioactive Man, bien sûr... Amusez-vous bien et libérez les lieux avant 6h pour le cocktail de l'otarie club. [Il se retourne vers son garde du corps] Relevez le nom de ce voyou, on ne se moque pas de Diamond Joe Quimby.
[Lisa et Bart continuent leur parcours, pendant que Martin questionne le Responsable des objets trouvés]
Martin : Excusez-moi monsieur, quelqu'un aurait trouvé une oreille gauche du Dr Spok ?
Responsable : Voyons ça... Une ceinture bionique, un casque de voyage spatio-temporel, une épée de Dark Vador... Oh ! Oh ! désolé mon p'tit.
[Lisa et Bart arrivent maintenant dans un concours de scénarios où un scénariste confirmé juge les œuvres. Dans la file qui s'est formée se trouve Otto.]
Otto : (voyant Bart.) Eh ! Bart tabac !
Bart : Eh ! Salut Otto-bus! [Montrant une affiche que tient Otto.] Oh ! Qu'est-ce que c'est ?
Otto : C'est une idée à moi pour un album de BD , c'est complètement destroy : c'est un mec qui conduit un bus scolaire pendant la journée, mais la nuit il combat les vampires dans un monde d'après-guerre apocalyptique.
Bart : Génial !!!
[Au même moment apparaissent Milhouse et Martin.]
Milhouse : Tu viens Bart ? On va voir Buddy Hodges.
Bart : Ah, Fallout Boy, l'assistant de Radioactive Man ?
Milhouse : Ouais.
Bart : Ouah ! Alors ça veut dire qu'il a pas été tué au Viêt-Nam.
[Ils y vont]

SEQ 4 INT/JOUR Salle de projection du Festival[Sur l'écran on voit Radioactive Man fumer une cigarette 'Laramie' sur la lune pour un spot publicitaire. Il est accompagné de Fallout Boy.]
Radioactive Man : Ah ! Ces cigarettes 'Laramie' me mettent les nerfs en pelote; c'est ce qu'il me fait pour combattre le mal.
Fallout Boy : Oh Flûte alors, Radioactive Man! J'aimerai être assez grand pour fumer des 'Laramies'.
Radioactive Man : Désolé Fallout Boy, il faudra attendre d'avoir 16 ans. Regarde. [Il pointe le doigt vers un engin explosif qui fait exploser un ballon représentant le Terre.]
Voix off : Radioactive Man arrivera-t-il à temps pour sauver la Terre ?
[Fin du film, les enfants applaudissent. Apparaît alors un homme qui applaudit aussi.]
Homme (au centre de la scène) : N'était-ce pas fantastique ! Je suis convaincu, mes enfants, que nous nous souvenons de Dirk Richter pour son interprétation de Radioactive Man et non pas pour des événements sordides qui ont marqué les dernières années de sa vie. Je vous demande donc de faire don de délicatesse dans vos questions. Et maintenant accueillons Buddy Hodges ou Fallout Boy.
[Les enfants applaudissent, et Buddy Hodges s'avance vers un pupitre.]
Buddy : Vous avez des questions ?
Milhouse : Quand Radioactive Man il reçoit une piqûre qui fait rétrécir dans le numéro 34, comment ça se fait que son costume rétrécit aussi ?
Buddy : Alors ça j'dois dire que je n'en sais rien, par contre j'ai joué dans la comédie musicale 'Cats' qui vient de terminer une grande tournée. Quelqu'un l'a vue ?
Bart : [en levant la main.] Eh ! Par ici Fallout Boy. A moi ! A moi !
Buddy : Oui, toi, le garçon masqué.
Bart : Vous pensez que le fantôme de Dirk Richter hante toujours le bordel, où on a retrouvé son corps criblé de balles ?
Buddy : (en sanglots) Dirk Richter était un homme magnifique. Vous ne pouvez pas le laisser en paix petit vautour ?!!!

SEQ 5 INT/JOUR Salle de ventes du Festival[Bart se promène maintenant avec Nelson au moment où ils voient des exemplaires de BD de Radioactive Man ]
Nelson : Eh ! Le numéro 72 de Radioactive Man ! C'est l'histoire délirante où Radioactive Man épouse la Larve.
Bart : Ouah ! Le n° 9 ! C'est dans celui là que Fallout Boy arrive.
Le Vendeur de BD : Écoutez-moi. Je vous montre quelque chose d'unique si vous me promettez de garder vos petites mains crochues derrière le dos. [Il sort une valise où se trouve le n°1 de Radioactive Man] Regardez.
Bart : Ouah ! Le n°1 de Radioactive Man !
Le Vendeur de BD : Parfaitement.
Bart : Il vaut au moins 1 million de $ !
Le Vendeur de BD : Tu l'as dit, mais je te le laisse à 100 $ parce que tu me rappelles moi au même âge.
Bart : Tout ce que j'ai c'est 30 $.
Le Vendeur de BD : Alors c'est râpé. [Il referme la valise.]
Bart : Mais il me le faut ! Jusqu'à présent j'savais pas pourquoi Dieu m'avait mis sur cette Terre. Maintenant je le sais, c'est pour acheter cette bande-dessinée.
Le Vendeur de BD : Y a pas de sentiments qui tiennent ici.

SEQ 6 - INT/JOUR Voiture des Simpson[Toute la famille est au complet.]
Marge : Alors les enfants, on s'est bien amusés ?
Lisa : Oui m'man. Tu sais quoi ? Il y a un type qui m'a vendu 35 'schtroumps' et 12 'Lois Lane' pour 1$.
Homer : J'vois pas ce qu'il lui trouvait Superman à celle-là. Parlez-moi de Wonder Woman. Avec son lasso en or, elle peut m'attacher quand elle veut. [Il devient hystérique.]
Marge : Homer !
Homer : C'était pour rire Marge. Eh ! Ca vous dirait d'aller manger chez... Krusty Burger ? [Bart et Lisa sautent de joie.] C'est ma tournée.
Bart : Génial, Homer, c'est vachement sympa de nous emmener dans un super restau comme le Krusty Burger !
Homer : D'accord. Qu'est-ce que tu cherches ?
Bart : Je cherche 100$ pour me payer une BD
Homer : 100$ pour une BD ? C'est qui qui l'a dessinée, Michel Angelo ?
Bart : Steu plaît p'pa ! Steu plaît ! J'veux ça plus que n'importe quoi !
Homer : C'est bête ce qui t'arrive.

SEQ 7 INT/JOUR Krusty Burger[Toute la famille mange un hamburger autour d'une table.]
Bart : Steu plaît p'pa !
Homer : Non ! [Et cela pendant une douzaine de fois, jusqu'où Homer stoppe.] Bon écoute-moi. Tout le monde sait que d'habitude quand tu me tannes je finis par céder, alors je ne t'en veux pas d'essayer. Ca prouve que t'as de la jugeote, mais tout le monde sait aussi que je vais pas te filer 100$. Alors tu vas arrêter de me tanner.
Bart : Non !
Homer : Tu vas arrêter !
Bart : Non !
Homer : Tu vas arrêter ! [Et cela encore une douzaine de fois, mais cette fois ci c'est Bart qui cède.]
Bart : D'accord !!!
Homer :Hi,Hi! J'ai gagné! C'est pas beau ça? Ouais, ça t'en bouche un coin mon p'tit gars ! Wouhou ! Wouhouhou ! [Homer le nargue.]
Marge : Pas la peine de pavoiser Homer. Tu sais Bart quand j'avais ton âge, la chose que je désirais le plus au monde c'était un four miniature pour jouer à la maman. Mes parents ne voulaient pas me donner l'argent, alors je suis allée voir mes sœurs Patty et Selma.
[On voit alors apparaître les souvenirs de Marge, vingt-six ans en arrière, où elle est présente ainsi que ses sœurs. La scène se passe dans la chambre des trois petites filles.]
Patty : T'auras la moitié de notre argent de poche.
Marge : Hmm,hmm.
Selma : Mais il faut que tu sois notre esclave.
Marge : D'accord.
Patty : Ca nous laissera pas mal de temps libre.
Selma : On va se mettre à fumer.
Marge : Pendant des mois j'ai travaillé, travaillé, pendant que mes sœurs fumaient et fumaient.
[On voit la petite Marge en train de faire la lessive de ses deux sœurs pendant que ces dernières, allongées sur leur lit, fument et regardent des papiers.]
Patty : Oh, Vénuuuuuus ! Oh, Vénuuuuuus!
Selma : (à Marge) Tu feras bien les dessous de bras et surtout tu fais sécher dehors au soleil.
Marge : Et le grand jour arriva enfin. Et parce que j'avais travaillé pour l'avoir, toutes les sucreries que j'avais fait chauffer dans le four, me paraissaient bien meilleures.
[On voit la petite Marge donner des biscuits à ses sœurs. Ces biscuits sortant bien sûr du four. Puis le souvenir s'achève et on revient au Krusty Burger.] Alors peut-être qu'un petit boulot serait la solution.
Bart : Oh non m'man j'peux pas te demander ça, tu t'occupes déjà de Maggie et avec Lisa qui te donne du fil à retordre...
Lisa : Elle parlait d'un boulot pour toi imbécile !
Bart : Moi ? [Alors Bart pense mais avec une voix légèrement plus grave, et regarde droit devant lui.] Trouver un boulot, ils étaient sérieux ? J'en avais pas été conscient sur le moment, mais une petite part de mon enfance venait de disparaître à tout jamais.
Homer : Bart, qu'est ce que tu fixes comme ça ? !
Bart : Euh, rien. Il me l'avait pas dit et moi non plus, mais à cet instant précis mon père et moi avons été plus proche que jamais.
Homer : Bart ! Ca suffit !
Bart : Excuse-moi.

SEQ 8 INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[Bart fouille sous le canapé.]
Bart : (en chantant) Il me faut de la thune, beaucoup de thune, thune. [Il trouve un chewing-gum et le remâche.]

SEQ 9 INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Bart ouvre le frigo.]
Bart : Des bouteilles vides, il me faut des bouteilles vides. [Il trouve une bouteille de Cola de 5 Litres, au ¾ pleine, puis la vide dans l'évier.] Bof, elle est presque vide.

SEQ 10 - INT/JOUR Mini marché[Bart dépose la grosse bouteille vide sur la caisse d'Apu.]
Bart : Tiens, Apu.
Apu : Oh, c'est très bien. Tu veux que je te déduise le prix de la consigne d'un 'Yap cerise' comme d'habitude ?
Bart : Non, pas aujourd'hui, j'ai besoin de l'argent.
Apu : Ah, c'est bien de voir que tu te lances dans le business.

SEQ 11 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart[Bart à devant lui une collection de pièces anciennes sous vitre, que ces deux tantes lui ont offert. Tout en chantant il casse la vitre et récupère les pièces.]

SEQ 12 - INT/JOUR Banque de Springfield - Bureau de change[Bart dépose son tas de pièces sur le guichet du banquier.]
Bart : Donnez-moi des Dollars, mon brave.
Banquier : Ca roule.
[Il sort 3 cents d'une machine.]
Bart : Tout ce tas de pièces ça valait que trois cents miteux ?
Banquier : Et oui, ce n'est plus ce que c'était.

SEQ 13 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson - Trottoir[On voit Bart qui vend de la limonade. Il porte une casquette rouge et s'est construit un mini comptoir où il est inscrit "Limonade"]
Bart : Qu'est ce que ça peut-être humiliant. J'ai l'air d'une cloche, c'est la teuhon.
Lisa : Comment ça marche, Bart ?
Bart : Horrible. Les voitures ralentissent pour se foutre de ma gueule, mais personne n'achète.
Lisa : Peut-être qu'il faudrait les apitoyer un peu plus. Attends... [Elle fait quelques petites modifications sur Bart et son comptoir.] Et maintenant, tu fais pitié.
[Nelson passe devant à vélo et rit.]

SEQ 14 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Bart ouvre le frigo.]
Bart : Ca craint la limonade. Il me faut un nouveau produit. Qu'est-ce qu'il y a la dedans ? Oh !

SEQ 15 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Trottoir[Bart est revenu à son comptoir et vend désormais, des bières. Du monde s'est réuni autour.]
Bart : Faites la queue, pas de bousculades. Ici la bière est pas chère et le patron est un frère.
Barney : Dis, Bart, tu pourrais pas me faire crédit ? J'suis un peu juste cette semaine.
Bart : Casse-toi, Barney !
[Au même moment, Lou et Eddie, les deux flics subordonnés de Wiggum s'approchent de Bart.]
Eddie : Il faut une licence pour vendre de l'alcool.
Bart : Mon chien l'a bouffée.
Lou : Ouais, il te faut une licence pour vendre de la bière.
Bart : Et dites les gars, ça doit vous donner soif de filer toutes ces contre danses. Tenez, c'est la maison qui offre. [ Il leur donne deux verres de bière.]
Eddie : Si on considère que c'est la première fois...
Lou : J'crois qu'on peut passer l'éponge.
Bart : A bientôt les mecs !
[Au même moment Homer rentre en voiture. Il remarque le remue ménage.]
Homer : Hé ! Qu'est-ce que c'est ?
Bart : Oh, Oh !
[Homer voit ses canettes de bières vides joncher la pelouse.]
Homer : Ah ! Mes bières, mes bières, ouh ! Mes jolies petites bières ! Oh !!!

SEQ 16 - INT/JOUR Salon de coiffure unisexe de Springfield[Marge est en compagnie d'une vieille dame. Elles se font un brushing.]
Marge : Le pauvre enfant, il est désespéré. Il veut gagner de l'argent pour s'acheter une bande dessinée.
Vieille dame : Une bande dessinée ? Mon Dieu, ça change pas les gamins. C'est laquelle, 'Sam, le traqueur de Nazis' ?
Marge : Non, je crois pas.
Vieille dame : Vous n'avez qu'à me l'envoyer tout à l'heure. J'ai quelques bricoles à lui faire faire à votre petiot. Il saurait passer de la chaux sur les murs ?

SEQ 17 - EXT/JOUR Devant la maison de Mme Glick[Bart frappe à la porte.]
Bart : Eh, Madame Glick ?
[Elle sort et l'attrape par le bras.]
Mme Glick : Tu es le petit Bart Simpson ? Tu m'as l'air d'avoir l'échine bien robuste.
[Elle le fait rentrer.]

SEQ 18 - INT/JOUR Maison de Mme Glick - Salon[Bart est assit sur un canapé, pendant que la vieille dame est dans la cuisine.]
Mme Glick : Tu veux manger quelque chose ? J'ai de bons abricots secs, des boules de gomme et j'ai un reste de choucroute.
Bart : Euh, non merci. [Il montre une photo d'un soldat.] C'est qui lui ?
Mme Glick : Oh, c'est mon frère Asa. Il a été tué pendant la grande guerre. Il a tenu une grenade trop longtemps.
[Bart s'imagine la scène dans la tête, où on voit le soldat dans une tranchée, dégoupillant une grenade.]
Asa : Eh ben celle là elle est pour toi Kaiser Guillaume, de la part de l'oncle Sam, et tous les gars de la compagnie D. Ouais, Johnny, Harrison, Brooklyn Bob et Richie, ouais, ouais même Richie, il est pas si borné quand on... [La grenade explose. Retour au présent, Mme Glick tend à Bart un plat de bonbons.]
Mme Glick : Tiens prend donc un berlingot. Les petits garçons adorent les bonbons.
Bart : Non merci.
Mme Glick : Les petits garçons adorent les bonbons !!
[Il veut donc prendre un berlingot mais ils sont tous collés l'un à l'autre. De dégoût il les repose.]
Bart : Vaudrait mieux que je me mette au boulot, m'dame.
Mme Glick : On va commencer avec un peu de jardinage pas trop dur. Et quand tu auras fini tu auras droit à un sucre d'orge. [Elle le prend par le bras et l'emmène dehors.]

SEQ 19 - EXT/JOUR Maison de Mme Glick - Jardin[ Le jardin est une vraie jungle.]
Mme Glick : Tu vas m'arracher toutes les mauvaises herbes. Tu sais les reconnaître au moins ?
Bart : Je les arrache toutes ?
Mme Glick : T'es un bon petit gars. [Elle lui donne un sécateur.] Attention, te fais pas mal avec ça. Je rentre, je vais regarder mon feuilleton.
[Bart essaye en soupirant d'ouvrir le sécateur mais il n'y arrive pas, alors il arrache les herbes à main nues et se fait mal.]

SEQ 20 - INT/JOUR Maison de Mme Glick - Salon[Elle regarde un feuilleton sentimental, où un homme et une femme sont présents. La vieille dame est assise dans son rockin-chair.]
Femme : Jack, je t'en prie, je suis mariée.
Homme : C'est bien ça qui me plaît chez toi !
[Il l'embrasse.]
Femme : Arrête. Continue !
Mme Glick : C'est dégoûtant. Mais il fait reconnaître que ça fouette le sang.
[Apparaît alors Bart qui saigne de partout.]
Bart : J'ai fini.
Mme Glick : Oh, doux Jésus ! Mais tu saignes ! Je vais chercher la teinture d'iode.

SEQ 21 - INT/JOUR Maison de Mme Glick - Salle de bain[Elle ouvre un placard et cherche la teinture d'iode.]
Mme Glick : Ah ! Teinture d'iode.

SEQ 22 - INT/JOUR Maison de Mme Glick - Salon[Elle prend Bart par le bras.]
Mme Glick : Surtout, gesticule pas.
Bart : Non, M'dame, c'est pas la p...
[Elle lui verse de la teinture d'iode sur le bras et Bart crie tout ce qu'il peut.]
Mme Glick : On a jamais trouvé mieux que la teinture d'iode.

SEQ 23 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Marge fait la cuisine alors que Bart rentre et prend une boisson dans le frigo.]
Bart : Ca va m'man ?
Marge : Tu t'es fait de l'argent ?
Bart : Pas encore, mais je souffre le martyr.
Marge : Je trouve que c'est très gentil ce que tu fais pour Mme Glick. La pauvre vieille, elle n'a plus personne.
Bart : Ben, on sait pourquoi.

SEQ 24 - EXT/JOUR Maison de Madame Glick[Bart est sur le toit et nettoie les gouttières qui débordent de vase.]
Mme Glick : Il doit y avoir un tas de boue dans ces gouttières, hein mon garçon ?
Bart : Tas de boue toi même, vieille bique !

SEQ 26 - INT/JOUR Maison de Mme Glick - SalonMme Glick : Aujourd'hui on va laver Beulah. Tu sais ce que c'est ?
Bart : Ben, un truc de vieille dame ; personne n'en a entendu parler depuis cinquante ans !
Mme Glick : Non, c'était ma robe de mariée. Et puis après je l'ai teinte en noir et c'est devenu ma robe de deuil. [Elle sort la robe d'une valise et la montre à Bart.]
Bart : Dingue c't'histoire.

SEQ 26 - EXT/JOUR Donjon de l'androïde[Bart contemple la vitrine du magasin où se trouve le n°1 de Radioactive Man.]
Bart : Cette nuit, j'ai rêvé que je te serrais dans mes bras.

SEQ 27 - INT/JOUR Maison de Mme Glick - Cuisine[Bart nettoie tranquillement la litière du chat et ce dernier le griffe méchamment. Alors Mme Glick s'avance vers lui et va le soigner.]
Bart : (transit de peur) Non, pas la teinture d'iode ! Brûlez-moi la plaie au fer rouge, amputez-moi le bras, mais pas la teint... [Elle le prend par le bras et Bart crie.]

SEQ 28 - INT/JOUR Maison de Mme Glick - SalonMme Glick : [Mme Glick tient son sac à main.] Bon, c'est le jour de la paie. [Elle sort son porte-monnaie.] T'attends ça depuis longtemps, hein petit garnement !
Bart : Oh ouais m'dame.
Mme Glick : Et voilà, un demi-dollar. [Elle lui donne deux pièces de 25 cents.]
Bart : Un demi-dollar ?
Mme Glick : Tu l'as bien mérité. Et tu sais, j'ai parlé de toi à des tas de copines et elles ont toutes du travail pour toi.
Bart : Un demi-dollar ?
Mme Glick : Bart, tu n'as pas dit merci.
Bart : Écoutez madame, je veux bien partit sans hurler, j'veux bien partir sans dire un gros mot, mais il est pas question que je vous dise merci ! Ca non !
Mme Glick : Je t'en prie, c'est normal. Sauve-toi maintenant, va t'acheter un rouleau de réglisse et une boîte de coco.
[Bart s'en va en claquant la porte.]

SEQ 29 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[Homer est couché sur le canapé et regarde la télévision en buvant une Duff.]
Bart : Rouleau de réglisse, mes fesses oui. Faudrait l'étrangler avec son rouleau de réglisse, ouais !
Homer : Qu'est-ce qui va pas Bart ?
Bart : Je me suis défoncé toute la semaine pour cette vieille momie et tout ce que j'ai gagné c'est cinquante cents.
Homer : Eh ! Quand j'avais ton âge, 50 cents ça faisait de l'argent.
Bart : C'est vrai ?
Homer : Non.
Bart : P'pa, j'ai fait tout ce que je pouvais et tout ce que j'ai c'est 35 $. Oh, j'en ai marre de bosser ! Le boulot c'est bon pour les crétins.
Homer : J'suis fier de toi fiston, j'étais deux fois plus vieux que toi quand j'ai compris ça.

SEQ 30 - EXT/JOUR Donjon de l'androïde[Bart regarde le n° 1 de Radioactive Man dans la vitrine du magasin et en respirant il fait de la buée sur la vitre. Le temps qu'il l'efface la BD a déjà disparue.]
Bart : Oh, oh !

SEQ 31 - INT/JOUR Donjon de l'androïde[Le vendeur de BD est à sa caisse. Il tient la bande dessinée dans les mains demandée par Martin Price.]
Martin : Vous pouvez me le laisser pour quarante dollars ?
Le Vendeur de BD : Tu rigoles ? Tu m'as fait descendre de mon tabouret pour ça ?
Martin : Mais c'est tout ce que j'ai ! J'ai vendu des graines, j'ai rendu visite à ma tante à la clinique, j'ai repêché une pièce de 10 cents dans un égout, qu'est-ce qui vous faut de plus ?!
Le Vendeur de BD : Pas question ! [A Bart :] Qu'est-ce que tu veux ?
Bart : J'peux l'avoir pour 35$ ?
Le Vendeur de BD : Non, non, sale morveux. Je suis pas un marchand de tapis moi, j'ai une maîtrise en folklore et boutonlogie.
[Milhouse fait son apparition à la caisse.]
Milhouse : Excusez-moi. Vous avez la photo du joueur de base-ball Carl Yastrzemski en 1973, quand il s'est laissé pousser les pattes ?
Le Vendeur de BD : Montre tes 30$ d'abord, parce que si tu ne les a pas je descends pas de mon tabouret. [Milhouse lui montre l'argent.] Bon, d'accord.
Bart : Eh, une seconde Martin. Si toi, Milhouse et moi on se met ensemble, on peut se payer tout de suite l'exemplaire numéro 1 de Radioactive Man !
Milhouse et Martin : Oooh !
Le Vendeur de BD : Et voilà, Raz les rouflaquettes. [Il montre la carte à Milhouse.]
Milhouse : J'en veux pas.
Le Vendeur de BD : Sale morveux !
Bart : Ecoute mon pote, on a 100$, on aimerait se payer le numéro 1 de Radioactive Man. Alors tu vas aller gentiment dans ta réserve et tu nous le ramènes.
Le Vendeur de BD : Oui, monsieur ! [Il prend l'argent et va dans sa réserve.]

SEQ 32 - EXT/JOUR Donjon de l'androïde - Trottoir[Le temps est devenu orageux. Bart tient le numéro 1 de Radioactive Man ? Il est entouré de Martin et de Milhouse.]
Bart : Ouah ! Respirez-moi ça les mecs.
[Les trois garçons sentent la bande dessinée.]
Martin : Voilà de quoi sont faits les rêves.
Milhouse : Ca sent comme mon grand-père.
[Le tonnerre gronde.]
Bart : Oh,Oh. On dirait qu'il va pleuvoir. Il faut ramener le trésor à la maison.
[Les trois enfants veulent partir chacun d'un côté, mais la bande dessinée est tirée de tous les côtés. Bart, Martin et Milhouse veulent l'emmener chez eux.]
Bart : Oh, oh !
[Le Vendeur de BD sort de sa boutique.]
Le Vendeur de BD : J'ai l'impression que vous allez devenir inséparables !
[Il rit aux éclats et ferme sa boutique.]

SEQ 33 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cabane de Bart[Les trois garçons lisent la BD A l'écran, défilent les cases de la bande-dessinée. Dans la première case on voit un homme qui s'est pris la jambe dans les barbelés qui sécurisent une zone de tests nucléaires.]
Homme : Hm ! Mon pantalon, ah, il s'est pris dans les barbelés !
[La case suivante l'homme est apeuré.]
Homme : Seigneur, j'étouffe ! Une bombe A !!
[Troisième case, on voit la bombe nucléaire qui explose.]
Homme : Aarrgghhh !!!
[Case suivante, l'homme est devenu super musclé.]
Homme : Je... Je deviens radioactif. A partir d'aujourd'hui, je me ferai appeler Radioactive Man !
[Retour dans la cabane de Bart.]
Milhouse : Alors c'est comme ça que c'est arrivé.
Martin : J'aurai pensé que d'être touché par une bombe atomique ça l'aurait tué.
Bart : Maintenant t'as pigé.
Milhouse : Tourne la page, Bart.
[Bart se saisi d'une pince à épiler qui passe à la flamme d'une bougie, puis tourne la page.]

SEQ 34 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cabane de Bart[Les enfants remettent délicatement la bande dessinée dans son emballage.]
Bart : Doucement, doucement... Ouais, bon les gars, pas de problème hein, vous pouvez les lire chez moi quand vous voulez.
Milhouse : Pourquoi on peut pas le garder chez moi ?
Bart : Eh, toi ! Non mais tu délires !
Milhouse : Ben, elle est autant à nous qu'à toi cette BD
Martin : J'ai une idée, les mecs. Bart la prend les lundis et mardis, Milhouse la prend les jeudis et les vendredis, quant à votre serviteur, les mercredis et les samedis.
Bart : Impec.
Milhouse : Attends voir là. Pour c'qui est du dimanche, alors ?
Bart : Ouais, comment on fait le dimanche ?
Martin : Pour savoir qui la gardera le dimanche, on va faire sortir un chiffre avec l'ordinateur. J'prendrai les chiffres de 1 à 3, Milhouse aura de 4 à 6, et Bart, lui, de 7 à 9.
Bart : Impec.
Milhouse : Mais attends voir toi, qu'est-ce qu'on fait du 0 ?
Bart : Ouais, qu'est-ce qu'on fait du 0 ?
Martin : Ben, si par malchance c'est le 0 qui sort, pour désigner le gardien du dimanche, on fera Am, stram, gram, pic et pic et colégram.
Bart et Milhouse : Ouais, d'accord, c'est bon.
Martin : Excellent ! Puisque nous sommes aujourd'hui samedi, je crois bien que je peux l'emporter chez moi.
[Martin prend la BD et commence à partir avec, mais Bart le retient par le bras.]
Bart : Eh, eh ! C'était bien joué, Martin, ça a failli marcher. Mais ce soir cette BD restera ici, vu ? [Il lui arrache la BD des mains.]
Martin : Eh ben, si cette BD reste ici, moi je reste aussi.
Milhouse : Et moi aussi.
Bart : Parfait. On va tous rester ici avec le bouquin. Ca va être le genre 'nuit blanche', ouais. Une nuit blanche, c'est ce que vous voulez les mecs ? Ah c'est sympa de votre part, je note !
[Les trois garçons sont toujours dans la cabane. Assis sur des sacs de couchage, ils entourent la BD ]
Milhouse : J'veux encore le lire. [Il se lève mais Bart et Milhouse le retiennent.]
Bart : Ca marche pas ta combine !
Martin : L'acidité de ta peau va abîmer le papier Milhouse, on veut garder cette BD pour l'éternité. Comme ça le dernier de nous trois qui survivra, aura l'honneur d'être enterré avec.
Bart : Qu'est-ce que ça veut dire, le dernier qui survivra ?
Martin : Je voulais dire, dans longtemps !
Bart : Ouais, c'est ça ouais !
[Il bouscule Martin.]
Milhouse : Eh, le pousse pas !
Bart : J'en étais sûr. Vous êtes tous les deux contre moi ! Eh ben j'vous signale qu'il n'est pas né celui qui se paiera la tête de Bartholomew Simpson !
[Il bouscule encore une fois Martin.]
Milhouse : Arrête !
Bart : Non, toi t'arrête !
[Milhouse commence à étrangler Bart, puis Martin se mêle et ils s'étranglent mutuellement. Apparaît alors Marge avec un plateau repas.]
Marge : Je vous ai apporté du chocolat et de la guimauve fondus au micro-onde.
Martin et Milhouse : Merci, Mme Simpson.
Bart : Merci, m'man.
Marge : Faites de beaux rêves !
[Marge descend de l'arbre et les enfants mangent tout en se regardant méchamment.]

SEQ 35 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cabane de Bart[Les enfants sont en pyjama et dorment. Le tonnerre gronde et il pleut. Martin part vers la sortie de la cabane mais Bart est réveillé et tient une lampe de poche sous le bras et vise Martin avec un lance-pierres.]
Bart : Un pas de plus, et t'es un homme mort !
Martin : Faut que j'aille faire pipi, Bart !
Bart : Ouais, moi aussi. Et alors, est-ce que je me lève ?
Milhouse : Qu'est-ce qui s'passe ?
Bart : Notre cher ami Martin essaye de piquer notre bouquin.
Milhouse : Y'a qu'à l'attacher !
[Désormais Martin est ligoté sur une chaise.]
Martin : C'est comme ça que tu traites tes invités ?
Bart : La ferme, espèce de cochon ! Où je te cloue le bec avec une pomme ! [A Milhouse] On peut pas prendre de risques, on le surveillera chacun notre tour.
Milhouse : D'accord, j'vais commencer.
Bart : Ah, ouais, j'comprends ton manège. On laisse le vieux Bart s'endormir gentiment et quand il est inoffensif : Vlan ! Ben tu vois, c'est râpé mon pote.
Milhouse : T'es en train de devenir fou Bart, je vais l'dire à ta mère, d'abord !
Bart : Eh, Martin. Dis lui c'qu'on fait aux mouchards.
Martin : J'sais pas ! C'est pire que ce que tu fais aux gens qui veulent aller faire pipi ?
Milhouse : [A Bart.] Tu m'arrêteras pas!
Bart : C'est ce qu'on va voir !
[Milhouse et Bart se battent à travers la cabane.]

SEQ 36 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Bart[Homer regarde la télévision, une Duff à la main.]
Marge : Homer, il tombe des cordes, là. Tu veux pas jeter un coup d'œil aux garçons ?
[Homer regarde la cabane par la fenêtre et grâce a la lumière des éclairs, il voit Bart et Milhouse se battre.]
Homer : Ils vont bien.

SEQ 37 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cabane de Bart[Milhouse et Bart se battent encore et ils se dirigent vers la sortie de la cabane et par malchance Milhouse commence à tomber dans le vide, mais Bart le rattrape par la manche.]
Milhouse : Aaaaah !!!
[Pendant ce temps la BD commence à s'envoler à cause du vent.]
Martin : Bart, le livre !
[La BD reste accrochée sur la "façade" de la cabane.]
Milhouse : Me laisse pas tomber, Bart !
[Avec sa main libre, Bart tente d'attraper la BD ]
Bart : C'est pas tellement haut, Milhouse. En plus la boue ça va amortir.
Milhouse : Non, Bart ! Non !!!
[La manche de Milhouse commence à craquer.]
Martin : Vous voyez les mecs, si vous m'aviez pas attaché, eh ben là, j'pourrais rattraper la BD.
Bart : La ferme ! Tu vas la fermer, ouais !
Milhouse : Aide-moi Bart, j't'en prie ! J'en voulais pas moi de cette BD ! Je voulais la photo de Yastrzemski à l'époque où il avait des pattes !
[La manche de Milhouse craque petit à petit et Bart n'arrive toujours pas à atteindre la BD La manche cède pour de bon mais Bart arrive à rattraper Milhouse par l'autre manche et le ramène dans la cabane. Bart souffle un bon coup et retente d'attraper la BD Elle s'envole et tombe dans la boue. Petit Papa Noël la déchire et un éclair la réduit en confettis. Marge monte voir les enfants en imperméable.]
Marge : Rentrez à la maison, les enfants. Vous allez vous enrhumer !
Bart : Oh, m'man !
Marge : Allons, allons! Vous pourrez jouez à vous ligoter à l'intérieur. J'ai fait fondre du chocolat au four. Qui veut tremper des marshmallows dedans ?
Bart et Milhouse : [En levant le doigt.] Moi ! Moi !
Martin : Je lèverais bien le doigt, Mme Simpson, si j'pouvais.

SEQ 38 - EXT/JOUR Maison des Simpson[Homer ouvre sa voiture qui est rempli d'eau.]
Homer : D'oh !
[Les enfants sont autour de la BD en miettes.]
Martin : Y'a rien à faire les mecs... Encore une bande dessinée qui retourne à la terre d'où elle est née. On est peu de choses.
Bart : On a travaillé comme des bêtes, et voilà ce qui reste. On se retrouve sans rien, parce qu'on n'a pas su partager tous les trois.
Milhouse : Qu'est-ce que tu veux dire ?
Bart : Rien. J'ai les boules c'est tout.
[Les trois enfants partent et on voit la dernière case de la BD Radioactive Man dans un nid.]
Voix off : [Reprenant le phylactère.] Et voilà, le monde est à nouveau en sécurité... mais pour combien de temps ?
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park