Haut de page

Les Simpson à la TV

Super Homer
S21E01

Homer endosse la cape d'un nouveau super-héro Hollywoodien créé par le vendeur de BD...

Fanscripts - Dictateur Skinner

SEQ 1 - INT / JOUR - Bureau de Skinner
[À l'école élémentaire, dans le bureau de Skinner, Bart montre avec une baguette en bois une courbe croissante sur un chevalet de présentation. Lisa se tient à côté, un calepin dans les mains.]
Bart : ...Et vu que les frais des ingrédients s'élèvent à 22%, ça fait 78% de bénéfices !
Lisa : Bien sûr, 15% seront reversés à l'école !
Skinner : [rire de satisfaction] Ha ha ! Et dire que le profit personnel dans la vente de boissons rafraîchissantes pousse Bart à faire des mathématiques !
Bart : C'est encore l'été ! Ces smoothies vont rapporter un max de blé !
Lisa : Alors, vous acceptez '
Skinner : Évidemment. Bart est enfin motivé à faire quelque chose de sa vie. Et nous avons trouvé une utilité à tous ces fruits du plan [il chante] “ Manger sain c'est enfantin ” que les élèves de cet établissement n'ont jamais touché.

SEQ 2 - EXT / JOUR - Devant l'école élémentaire
[Lisa et Bart sont derrière un stand de smoothies devant l'école. Une longue file d'adultes leur achète des boissons. Les clients discutent entre eux et font des compliments sur le stand des enfants.]
Ned : Quel dévouement ! Ces enfants iront loin !
Luann Van Houten : Ces jeunes ont compris la valeur du travail !
Apu : Comment osent-ils vendre des smoothies moins chers que mes Squishee '! C'est déloyal !
[Smithers passe sur un vélo, tractant un chariot avec un pare-soleil dans lequel est allongé Burns.]
Burns : Arrêtez de pédaler, Smithers. Pourquoi un tel attroupement '
Smithers : [apathique] Ce sont des enfants qui vendent des jus de fruit, Monsieur.
Burns : Mmm. Je sens le délicieux parfum de l'ambition. Approchez-vous, Smithers.
[Smithers et Burns doublent la file avec leur véhicule. Burns est émerveillé par les prix sur le stand.]
Burns : Oh ! Regardez-moi ces prix exorbitants, Smithers ! Il y a déjà tant de cupidité dans le cœur de ces doux enfants. Je suis attendri. [à Lisa et Bart] Tenez, jeunes prodiges, je tiens à investir dans votre charmante entreprise.
[Il dépose une grosse liasse de billets sur le stand]
Bart : Woah ! T'imagines tout ce qu'on va pouvoir acheter !
Lisa : Oui, Bart, mais cet argent est juste pour l'entreprise !
Bart : Juste pour l'entreprise... Compris !

SEQ 3 - EXT / CRÉPUSCULE - Derrière l'école élémentaire
[Des camions de livraison font la queue. Il y a de nombreux tas de fruits et d'ingrédients entreposés sur le stade. Bart parle à chaque livreur, il a un bloc note et un stylo dans les mains.]
Livreur 1 : C'est ici pour les deux tonnes de barres chocolatées '
Bart : C'est pour les smoothies Crousti-choco. Mettez-les dans le gymnase !
Livreur 2 : Où est-ce que je vous déverse toute ma citerne de jus d'orange '
Bart : Hmmm... Là-dedans !
[Bart désigne une vieille citerne en bois avec écrit dessus “ Réserve d'eau de l'école”. À l'aide d'un tuyau, Bart vide l'eau dans les égouts. Puis il fait verser tout le jus d'orange dans la vieille citerne.]
Bart : Encore... Encore...
[La citerne est tellement remplie qu'elle tremble, prête à exploser. Bart la referme avec un bouchon.]

SEQ 4 - INT / JOUR - Ecole élémentaire
[La sonnerie de début des cours retentit. Dans sa classe, Bart sort des smoothies de son sac à dos et les vend à des camarades. Dans les toilettes, on entend une chasse d'eau. Milhouse sort des WC.]
Milhouse : Oui ! Je veux encore d'autres smoothies ! [Il regarde l'évier.] Hein '!
[Du jus d'orange coule du robinet, et l'évier déborde. Derrière l'école, la citerne tremble mais la pression est trop forte, et tout se déverse d'un coup dans le tuyau. Alors que Mademoiselle Hoover fait cours, les extincteurs automatiques arrosent la classe de jus d'orange. Les enfants crient.]
Ralph : Il pleut du jus d'orange !
[Dans la cantine, Doris la cuisinière a les pieds dans une inondation de jus d'orange. Skinner marche dans le couloir tandis que des élèves le dépassent en criant et en courant.]
Les élèves : AAAAAAAAH !!!
Skinner : Soit ils servent des endives à la cantine, soit Willie prend encore son bain dans la cour de récréation...
[Il se retourne et aperçoit une gigantesque vague de jus d'orange qui fonce vers lui. Skinner fuit à toutes jambes pour ne pas être noyé avec les autres enfants !]
Skinner : AAAAAAAAH !!!

SEQ 5 - EXT / JOUR - Devant l'école élémentaire
[Le jus d'orange fait exploser toutes les vitres de l'école et se déverse partout. Tout le monde est propulsé dehors, trempé. Skinner, torse nu, essore sa veste. Tout devient soudainement sombre.]
Skinner : Pourquoi fait-il déjà nuit '
[Il observe le ciel, horrifié. Une impressionnante nuée d'abeilles bourdonnantes couvre le soleil.]
Skinner : CAHIERS !!
[Professeurs et élèves se protègent chacun derrière un cahier. Les abeilles foncent sur l'école. Écran noir.]

SEQ 6 - EXT / JOUR - Devant l'école élémentaire, quelques minutes après
[Une voiture de police se gare à côté d'un camion de pompiers. Les pompiers désinfectent l'école. Les élèves sont rassemblés devant, couverts de piqûres. Le chef Wiggum sort de la voiture.]
Chef Wiggum : Qui est responsable de cette attaque d'abeilles '
Lisa : Je ne vois qu'une personne capable de ça !
[Son doigt pointe l'abeille espagnole.]
Abeille espagnole : Ay ay ay ! Está completamente racista !
[L‘abeille espagnole part, énervée. Derrière elle, il y a Bart, que Lisa voulait pointer du doigt au départ. Skinner intervient, en colère et le corps couvert de piqûres]
Skinner : Bart Simpson ! Pendant un instant j'ai cru en toi mais il a fallu que tu dépasses les bornes ! Je n'ai pas d'autre choix ! Tu es expulsé de l'école pendant un mois !
[Non loin de là, Willie passe la serpillère, avec un chapeau d'apiculteur.]
Willie : Ah là. Il faudra bien un mois pour tout nettoyer, réparer et que les cours puissent reprendre !
[Lou fait monter Bart dans la voiture de police. Skinner est exaspéré.]
Skinner : Pourquoi faut-il que je sois continuellement déçu par ce garçon '
Chef Wiggum : [veut le réconforter] Vous savez... Moi aussi avant, j'étais continuellement déçu par mon Ralphi. Jusqu'au jour où j'ai décidé de le taser à chaque fois qu'il dit quelque chose d'incroyablement stupide. Tenez, je vous l'offre.
[Le chef donne un taser à Skinner.]
Skinner : [déterminé] Peut-être est-ce là la seule façon de combattre la médiocrité... [Il brandit le taser.] LA DISCIPLINE !

SEQ 7 - INT / JOUR - Classe de CM1
[Des gros nuages assombrissent Springfield. Il pleut. Dans la classe, les élèves sont silencieux.]
UN MOIS PLUS TARD
[Skinner entre, revêtu de son uniforme militaire de la guerre du Vietnam.]
Skinner : À partir de maintenant, c'est moi qui serais votre instituteur. Et je mettrai un point d'honneur à faire de cette classe paresseuse et incompétente une fierté de la nation.
Bart : Mais Skinner, c'est impossible !...
Skinner : Désormais c'est Monsieur Skinner, Simpson. Levez-vous.
Bart : Me lever ' Mais pour quoi faire '
Skinner : [se rapproche et le regarde dans les yeux] Vos actes destructeurs ont atteint le paroxysme, Simpson. N'y aurait-il en vous qu'une âme perfide et maléfique ' Aujourd'hui, vous avez une chance de vous rattraper. Levez-vous. [Bart se lève, l'air triste.] Bien. Debout, votre respiration et votre circulation sanguine sont plus fluides. Tenez-vous bien et vous serez bien plus dynamique. [à toute la classe] Maintenant, chaque élève de cette classe devra se lever pour prendre la parole. [à Bart] Que vouliez-vous dire, Simpson '
Bart : Vous voulez faire de notre classe une bonne classe, mais c'est impossible ! On sait juste faire semblant d'écouter et lever la main soit pour s'étirer soit pour demander d'aller aux toilettes. Sauf Milhouse qui rentabilise son déo Mâle Séduction.
[Milhouse, en débardeur, a les deux bras tendus en l'air et est assis entre Terri et Sherri, blasées.]
Milhouse : N'importe quoi. C'est l'odeur naturelle de ma testostérone.
[Il fait danser ses sourcils.]
Skinner : Oh... Individuellement, vous n'êtes certes que de piètres élèves. Mais ensemble, vous pouvez vous élever, au nom de la collectivité ! [Il écrit “ Collectivité ” au tableau.] Est-ce que c'est bien compris '
Tous les élèves : [Ils se lèvent et parlent d'une même voix] Oui Monsieur Skinner !
Skinner : Restez debout, je vous prie. Ensemble, nous sommes plus puissants. Marchez !
[Les élèves marchent ensemble sur place d'un pas rythmé.]
Skinner : Plus vite ! Plus fort !
[Le pas est plus rapide. La classe commence à trembler et de la poussière tombe du plafond. Dans la classe des CE1, on entend la marche et on sent le bâtiment trembler. Mlle Hoover est silencieuse. Lisa fronce les sourcils. Retour dans la classe des CM1.]
Skinner : Oui ! Plus puissant ! Je veux que l'école s'écroule sous votre pas !
[Sous le plancher, Willie recloue à toute vitesse les planches qui se détachent à cause de la marche.]
Willie : Faudrait pas abouser non plus !

SEQ 8 - EXT / JOUR - Cour de récréation
[Il pleut et il y a une ambiance grise. La plupart des élèves ont un kaway.]
Milhouse : C'était génial ! J'ai enfin le sentiment de servir à quelque chose !
Nelson : Et moi, je peux devenir plus qu'une brute.
Lisa : Vous ne vous rendez pas compte ' Skinner veut faire de vous ses petits soldats !
Nelson : Ah ouais ' Moi je crois que t'es juste jalouse de pas être dans notre classe !
Lisa : Bart ! Tout ce temps, tu as toujours été contre Skinner !
Milhouse : Bart est avec nous ! Il fait partie du groupe.
[Bart regarde Milhouse, puis Lisa. Il s'approche d'elle.]
Bart : Lisa, cette école déprimante n'a jamais cru en moi. Mais cette fois je peux trouver ma place.

SEQ 9 - INT / NUIT - Cuisine des Simpson
[Les Simpson dînent. Depuis sa chaise haute, Maggie tente d'attraper une bière sur la table. Elle croise les bras et fait la moue quand Homer s'empare de la canette et en boit tout le contenu. Bart a fini de manger et s'essuie la bouche.]
Bart : Puis-je sortir de table, mère '
Marge : Eh bien si tu as fini... Oui... Bart.
[Bart se lève de table en prenant son assiette et la pose dans l'évier.]
Bart : Je vous souhaite à tous une bonne nuit.
[Il monte les escaliers.]
Marge : [inquiète] Oh... J'ai le sentiment que Bart n'est pas dans son assiette.
Homer : Il a même pas fait le coup du spaghetti qui rentre par une oreille et qui ressort par l'autre.
Lisa : C'est Skinner ! Maintenant qu'il enseigne, il lave le cerveau de Bart et des autres élèves !
Homer : Hé ! On s'est jamais inquiété du cerveau de Bart ! On s'en fiche s'il a de la bolognaise ou des idées politiques autoritaires dans le crâne. Peut-être que c'est pas si mal, un Bart responsable...
Marge : Ce que j'aimerai, moi, c'est un Homer responsable. Quand est-ce que tu vas réviser ton manuel pour ton examen de compétences '
[Elle désigne un gros livre noir et sobre, avec comme titre “Fondamentaux de la Thermochimie”.]
Homer : C'est pas moi qu'ai pas envie de le lire ! [plus bas, avec ressentiment] C'est lui qui me déteste.
Marge : Peu importe ! Si tu veux garder ton boulot à la centrale et nourrir ta famille, il va bien falloir que tu t'y mettes !
Homer : Ooooh.
[Avec dégoût, Homer ouvre le livre et feuillette quelques pages. Sur chaque page, les schémas des molécules forment des insultes avec les symboles chimiques : “As-S-H-O-Le (Trouduc), Bi-Rd-Br-Al-N (Cervelle de moineau), U-Ar-F-At (Tu es gros)”.]
Homer : [blessé] T'oh !

SEQ 10 - INT / JOUR - Couloir de l'école
[Dans le couloir, des élèves marchent en rang et en rythme, comme à l'armée. Skinner est à leur tête.]
Skinner : Une. Deux. Une. Deux.
[Les enfants passent devant Lisa, qui brandit une pancarte “Skinner oppresseur”, devant une affiche “Ne le laissez pas vous influencer.”. Elle a un sweat à capuche blanc avec écrit dessus : “Non à la soumission”. Personne ne l'écoute ni ne la regarde.]
Lisa : Vous ne comprenez donc pas ! Skinner vous endoctrine ! Ouvrez les yeux !
[Jimbo, Dolph et Kearney viennent la harceler. Jimbo l'attrape par le col.]
Dolph : Regardez ! Un bébé qui manifeste sur la voie publique !
Jimbo : T'as pas l'âge requis pour donner des leçons !
Kearney : Vos papiers s'il vous plaît !
[Kearney arrache son affiche, et la déchire devant ses yeux. Skinner arrête son rang et intervient.]
Skinner : Jimbo, Dolph, Kearney ! Ne devriez-vous pas être en train de vous rendre à mon cours '
Jimbo : Mais... On est pas dans votre classe, monsieur Skinner...
Skinner : Vous pourriez pourtant y retrouver le droit chemin, délinquants ! Rejoignez le rang immédiatement !
[Les trois brutes laissent Lisa puis vont se positionner à la fin de la file, à côté de Ralph.]
Ralph : [enthousiaste] Vous aussi, c'est le marshmallow qui vous a convaincu '
[Skinner adresse un regard de mépris à Lisa, avant de reprendre la tête du rang.]
Skinner : En avant, toutes !
[Alors que le rang s'éloigne, Chalmers vient à la rencontre de Lisa.]
Chalmers : Bon sang ! Mais que se passe-t-il ici '
Lisa : Skinner a fait de la classe de CM1 un régime autocratique dont il s'est autoproclamé dirigeant avec les pouvoirs absolus.
[Chalmers se met aussitôt à crier.]
Chalmers : SKIIIIIN...-
[Lisa l'interrompt en lui mettant sa pancarte dans la bouche.]
Lisa : Il refusera de quitter son poste. Ni lui, ni ses jeunes disciples corrompus n'entendront raison.
Chalmers : [avec la pancarte entre les dents] Qu'est fe qu'on mfait alors '
Lisa : On prévient la population.

SEQ 11 - INT / JOUR - Bâtiment de la télévision locale
[Lisa et Chalmers sont sur le plateau. Chalmers porte un sweat similaire à celui de Lisa. Celle-ci est debout sur un tabouret et fait un discours. L'ado boutonneux tient la caméra.]
Lisa : Parents de Springfield ! Vous devez être mis au courant. Si vos enfants vont à l'école primaire et ont comme professeur le principal Seymour Skinner, alors il est peut-être déjà trop tard ! Cet homme impose à tous les élèves l'adhésion à une idéologie semblable à une dictature. Si vous n'avez rien compris à la phrase que je viens de vous dire, alors il n'y a qu'une seule chose à retenir !
Chalmers : Vos enfants ne doivent plus aller à l'école ! Je répète. Vos enfants ne doivent plus aller à l'école !

SEQ 12 - INT / JOUR - Maison des Muntz
[Nelson se réveille dans son lit. Il baille et se lève aussitôt. Motivé, il enfile son gilet.]
Nelson : Pour la première fois de ma vie, je suis content d'aller à l'école !
[Il descend joyeusement les escaliers et s'apprête à sortir, mais sa mère lui bloque le passage.]
Madame Muntz : Nelson ! Désormais tu n'iras plus à l'école ! La télé dit que c'est dangereux !
Nelson : Pour la première fois de ma vie, ma mère pense à mon bien ! [il déprime soudainement, la voix triste] Pas cool...

SEQ 13 - INT / JOUR - Classe de CM1
[Tous les élèves, dont Jimbo, Dolph, Kearney, Ralph et d'autres élèves de diverses classes, sont assis à leurs pupitres. Skinner, dans son uniforme médaillé, marche entre les tables.]
Skinner : ...Des sanctions seront infligées à ceux ne se pliant pas aux règles. Comme par exemple, ceux qui arrivent en retard.
[Il jette un regard noir à Nelson, qui vient d'entrer.]
Nelson : Monsieur Skinner, c'est pas ma faute. C'est ma mère qui voulait pas que je vienne !
Martin : [se lève] Monsieur Skinner ! Ce matin, mes parents m'ont également dissuadé d'aller en cours ! [Il se rassoit]
Skinner : Mais qu'est-ce que cela signifie '!
Milhouse : [se lève] Moi je sais, monsieur Skinner. Deux opposants nous ont dénoncés à la télévision. C'était l'inspecteur Chalmers et... et...
Skinner : Dites le, Van Houten !
Milhouse : ...et Lisaaaa ! [Il se rassoit et fond en larmes.]
Skinner : Je comprends, Van Houten. Moi aussi, je me sens trahi.
Bart : [se lève] Monsieur Skinner ! Nous devons agir ! Nous attendons ce moment depuis si longtemps. Nous sommes prêts !
Skinner : Oui, chers camarades ! La télévision engendre la pensée unique ! Et notre communauté engendre aussi la pensée unique ! Mais il ne peut y avoir deux pensées uniques ! Préparez-vous, camarades ! Car ce soir, nous allons détruire tous les postes de télévision de Springfield !
Tous les élèves : [Ils se lèvent et parlent d'une même voix] Oui Monsieur Skinner ! [Ils lèvent leur bras droit.] Vive Skinner ! Vive Skinner !
Skinner : [il rit diaboliquement] HA HA HA HA HA !

SEQ 14 - EXT / NUIT - Rues de Springfield
[Les élèves foncent sur la ville avec leurs vélos et leurs skates. Ils font sonner les sonnettes et les klaxons et poussent un cri de guerre ! Les enfants cassent les fenêtres des maisons avec des cailloux et entrent par effraction dedans. Ils cassent les écrans des télévisions avec des tuyaux et des pieds de biche. Milhouse et Martin brisent les écrans de surveillance du mini-market. Apu et Snake, effrayés, se cachent derrière le comptoir. Nelson tire avec une arbalète sur un cardiogramme dans l'hôpital.]
Dr. Hibbert : Mais enfin ! Ce n'est pas une télé mais un cardiogramme !
[Bart tire au lance-pierre dans la télé de Lenny.]
Lenny : Ma télé !
[Milhouse tire dans la télé de Carl.]
Carl : Ma télé !
[Ralph attaque l'écran d'un cinéma (sur lequel on voit un gros plan de Radioactive Man avec une moustache) avec une branche, sans effet.]
Ralph : Prend ça ! Prend ça ! Prend ça !

SEQ 15 - INT / NUIT - Salon des Simpson
[Homer est seul dans le salon, assis dans le canapé et plongé dans son manuel “Fondamentaux de la Thermochimie”. Il porte ses lunettes demi-lune. Soudain, il est interpellé par la télé qui est allumée.]
Kent Brockman : Flash news pour Springfield ! Rentrez chez vous et barricadez vos maisons. Une vague d'enfants aliénés saccage les domiciles des habitants et extermine leurs télévisions.
[On voit des photos de télévisions brûlées et d'habitations accidentées.]
Homer : Ouh ! Pinaise de pinaise ! Pas la télé !
[Paniqué, il jette ses lunettes, court vers la fenêtre, et regarde dehors en écartant discrètement le rideau. Il voit des silhouettes à vélos et pousse un cri aigu.]

SEQ 16 - INT / NUIT - Cuisine des Simpson
[Homer arrive en courant dans la cuisine. Son regard se pose sur Marge, à l'évier, en train de se verser de l'eau dans un verre posé à côté d'une boîte d'aspirines.]
Homer (voix-off) : Catalyseur de dioxyde de carbone.
[Ses yeux se posent ensuite sur le chauffe-biberon en marche sur la table de la cuisine. En face, la chaise de bébé de Maggie est vide.]
Homer (voix-off) : Source thermique.
[Il regarde ensuite Maggie, descendue de sa chaise, en train d'essayer d'atteindre une canette de bière en bas du réfrigérateur ouvert.]
Homer (voix-off) : Solution gazeuse contenant de l'acide carbonique.
[Sûr de lui et très rapidement, Homer attrape Maggie et la canette de bière, referme le réfrigérateur, met sa fille dans sa chaise et lui donne son biberon, ouvre la canette et la place dans le chauffe-biberon, récupère le cachet d'aspirine de Marge juste avant qu'elle ne l'avale, le jette dans la canette en train de chauffer, puis ajoute un embout de biberon dessus.]

SEQ 17 - EXT / NUIT - Devant la maison des Simpson
[Jimbo, Dolph et Kearney freinent et dérapent sur la pelouse des Simpson. Ils descendent de leurs vélos en brandissant des battes et se dirigent vers la maison. Soudain, Homer ouvre la porte et les menace avec sa canette-biberon.]
Kearney : On va tout casser !
Jimbo : Tu crois pouvoir nous arrêter avec un biberon '!
Homer : Il y a un point où vous avez tort... Ça, c'est pas un biberon !
[Homer retire l'embout de biberon et jette sa canette comme une grenade, ce qui provoque une explosion de mousse qui expulse le trio.]
Kearney : [sonné] Je suis tout cassé...
[Kearney perd connaissance. Marge, soulagée, vient rejoindre Homer sur le palier.]
Marge : Oh Homer ! Je suis fière de toi ! Tu as révisé ton manuel !
Homer : Wouhou !

SEQ 18 - INT / NUIT - Bar de Moe
[Le bar est saccagé. Uter est assis sur le ventre de Barney allongé, ce qui l'empêche de bouger. Bart et Milhouse tiennent chacun un bras de Moe, qui se débat. Nelson pointe son arbalète sur son crâne. Skinner entre, une carabine dans les mains et se dirige vers la télévision du bar.]
Moe : Non, vous ne pouvez pas faire ça ! Qu'est ce que mes fidèles clients vont regarder pour oublier leur misérable quotidien '!
Skinner : Ils regarderont en face la lourde réalité !
Barney : [écrasé sous Uter, la voix éteinte] Ouais, elle est très lourde.
[Skinner vise la télévision. Le journal télévisé de Kent Brockman passe à la télé.]
Kent Brockman : Les derniers évènements à Springfield ont tout l'air d'une nouvelle guerre civile...
Skinner : Oh non ! Le pays entier va être au courant !
Kent Brockman : Le responsable de cette offensive serait le principal Skinner. Nous en apprendrons davantage en écoutant ces deux témoins.
[Kent Brockman accueille sur le plateau Lisa et l'inspecteur Chalmers, toujours avec leurs sweats “Non à la soumission”.]
Lisa : La situation est absolument affreuse !
Chalmers : Et tout est de la faute de Seymour Skinner !
[Skinner explose la télévision en tirant dedans.]
Skinner : Camarades ! Nous partons à l'assaut des studios Channel 6 !

SEQ 19 - INT / NUIT - Bâtiment de Channel 6
[Le bus scolaire fait un vol plané et défonce le mur du hall de Channel 6, en écrasant un Krusty le clown en carton. Skinner descend du bus, suivi des enfants.]
Otto : J'étais déjà doué pour faire du deux roues, mais maintenant j'suis un pro du zéro roue.
Skinner : Retrouvez les ennemis de notre parti ! Pas de pitié !
[Les enfants courent en criant vers le plateau. Ils entrent à l'endroit où Kent Brockman, Lisa et Chalmers sont filmés. Lisa et Chalmers s'enfuient. Kent Brockman trébuche et se fait encercler. Les enfants lui tirent dessus des boulettes de papier avec des sarbacanes.]
Kent Brockman : Aaaaah ! Aïe ! Aaah !

SEQ 20 - EXT / NUIT - Toit du bâtiment de Channel 6
[Haletants, Chalmers et Lisa arrivent sur le toit en passant par une trappe.]
Chalmers : On est coincés ! Cache-toi Lisa ! Au moins, toi, ils ne t'attraperont pas !
[Lisa se cache derrière la parabole. Bart monte à son tour sur le toit. Il menace Chalmers, au bord du vide, avec un impressionnant pistolet à eau.]
Bart : Inspecteur Chalmers. Je dois vous éliminer.
Chalmers : Bart... Tu es un garçon turbulent, mais jamais tu ne commettrais une telle erreur.
[Bart hésite. Milhouse monte sur le toit. Il menace Chalmers avec son lance-pierre.]
Milhouse : Il est à notre merci ! Fais-le, Bart !
[Bart serre les dents et vise Chalmers, mais hésite encore. Chalmers jette un œil au vide derrière lui.]
Milhouse : Fais-le ! Fais-le !
[Skinner, silencieux, apparaît derrière Bart et Milhouse.]
Chalmers : Seymour...
[Skinner s'avance en le regardant froidement.]
Chalmers : Je vous en prie...
[Skinner sort le taser de sa chemise et le pointe sur Chalmers.]
Skinner : Aye Caramba.
[La décharge électrique du taser projette Chalmers en arrière. Il tombe dans le vide au ralenti.]
Lisa : [Toujours cachée, à voix basse.] (Nooon !)
[Dans sa chute, Chalmers se raccroche à une gouttière mais celle-ci se détache et il tombe à nouveau. Il se cogne la tête sur une barre de la grande antenne, rebondit puis atterrit dans une poubelle, inconscient. Soudain, il y a des reflets rouges et bleus de gyrophare, et on entend la sirène de la police. La voiture de police freine brusquement devant le bâtiment de Channel 6. Wiggum, Eddie et Lou descendent, et pointent leurs armes vers Skinner tout en haut. Wiggum crie dans un mégaphone.]
Chef Wiggum : Relâchez les mômes et rendez vous immédiatement, Skinner !
Skinner : Mon armée ne se rendra pas.
[Skinner siffle avec ses deux doigts. Tout à coup, des enfants à vélo venant de toutes parts foncent sur les policiers effrayés. Écran Noir]

SEQ 21 - INT / NUIT - Plateau télé de Channel 6
[Skinner marche tristement dans les studios vides, du matériel vidéo est abandonné par terre. Il est suivi par quelques enfants.]
Skinner : [morose] Oh, peut-être suis-je allé trop loin.
Nelson : C'est pas le moment de se dégonfler.
Skinner : Je regrette. Je souhaitais œuvrer pour l'enseignement, la civilité. Et finalement, j'ai privé notre ville des émissions pédagogiques et éducatives.
Martin : Vous voulez dire comme les documentaires sur les atlantes illuminatis et la rediffusion de la saison 72 des Feux de l'Amour '
[Le visage de Skinner reste figé un instant, puis il reprend une expression déterminée.]
Skinner : Coupez tous les programmes ! Et remettez-nous en direct. [Il serre le poing.] Il est temps de montrer aux citoyens le nouvel abus de pouvoir d'un type payé par leurs impôts.
[Martin pousse un levier et le voyant “On Air” s'allume. Ralph tient la caméra et filme Skinner, tandis que Nelson porte la perche du micro. Skinner est solennel. Les policiers sont derrière lui, ligotés et inconscients.]
Skinner : Peuple des États-Unis, mon escadron de marmots marche sur votre pays, prêt à le conquérir. Rien n'arrêtera l'armée de Skinner !
Martin : Monsieur Skinner ! On a un problème avec le signal vidéo.
[Sur les écrans de retour, on voit que l'image est complètement brouillée.]

SEQ 22 - EXT / NUIT - Devant le bâtiment de Channel 6
[Sur le toit, Lisa est en train de saboter la parabole en lui donnant des coups de pied. Soudain, elle entend des klaxons. Elle se retourne et voit en contrebas les phares de nombreuses voitures.]
Lisa : Des renforts !
[Les voitures se garent devant les studios en klaxonnant. Les enfants, qui ont installé des barricades en carton autour du bâtiment, sont bouche bée. Les mères des enfants sortent des voitures, armées de poêles et de rouleaux à pâtisserie, accompagnées de Marge et Homer. Skinner sort du bâtiment avec un micro.]
Skinner : Mesdames, c'est trop tard ! Désormais votre géniture fait partie d'une communauté puissante et invincible !
[Marge récupère le mégaphone abandonné et monte sur la voiture de police.]
Marge : Vous ne dresserez pas nos propres enfants contre nous !
Skinner : C'est pourtant ce qui est arrivé ! À moi seul, j'ai réussi à les discipliner !
Marge : Seules les mamans ont leur mot à dire sur l'éducation des enfants !
Homer : Et les papas aussi !
Marge : [crie sur Homer avec le mégaphone] Ah oui ' Qui fait tout à la maison '! Tu as changé deux ou trois couches de Bart autrefois et ça s'est arrêté là ! Tu considères peut-être que quand c'est pas un garçon, alors monsieur n'est pas concerné ! J'ai toujours été seule pour m'occuper de Lisa et Maggie !
[Il y a un silence de quelques secondes durant lequel le mégaphone fait un sifflement aigu.]
Homer : [gêné] T'oh...
[Ned Flanders sort alors de la foule et prend une pose héroïque.]
Ned : Il existe néanmoins quelques pères exceptionnels, pouvant démontrer autant d'amour pour un fils que pour la cuisson parfaite des cookies à la myrtille, comme par exemple... notre Seigneur tout puissant !
[Les femmes l'acclament.]
Skinner : Fini de tergiverser ! Camarades ! Attaquez vos mamans !
Marge : Les filles ! Attaquez vos enfants !
[Musique Another Brick In The Wall Part 2 de Pink Floyd. Les deux rangs, mamans et enfants, courent l'un vers l'autre au ralenti avant de croiser poêles à frire et rouleaux de pâtisserie avec tuyaux et guidons de vélos. Madame Muntz fait tourner un lasso au-dessus de sa tête puis elle le lance et la ficelle s'enroule sur une dent de Nelson.]
Nelson : Ma dent de lait ! [Nelson est emporté par la ficelle.]
[Luann Van Houten esquive les tirs de lance-pierre de Milhouse, puis arrivée face à lui, elle lui montre l'écran de sa console de jeu sur laquelle est écrit “ Sauvegarde effacée ”. Milhouse se met à genoux et crie désespérément. Alors que Uter tire à distance avec un arc, il remarque qu'il y a un chemin de muffins sur le sol. Il mange les muffins un à un puis se fait prendre dans un filet. Au milieu des projectiles, Homer plonge sur Bart et l'étrangle. Manjula envoie sa horde d'octuplés sur les troupes ennemies. Lisa, sur le toit, met sa capuche et se tient au bord du vide avec les bras en croix. On entend un cri d'aigle et elle fait un saut de l'ange avant d'atterrir en bas, cachée au milieu d'un tas de feuilles mortes. Alors que Martin passe devant avec une épée en bois, elle l'attrape par la cheville et l'entraîne avec elle dans le tas de feuilles, avant d'en ressortir seule avec l'épée, triomphante. Helen Lovejoy et Madame Prince tendent chacune une extrémité d'un fil de laine. Terri et Sherri trébuchent dessus et font un vol plané avant d'atterrir quelques mètres plus loin dans un lit. Aussitôt, Ned les borde avec une couverture si serrée qu'elles sont incapables de se débattre. Il se frotte les mains fièrement. Bernice Hibbert prépare une seringue. À côté d'elle, Jerri Mackleberry verse du sirop fumant dans une cuillère. À côté d'elle, Doris utilise des suppositoires comme munitions pour un fusil à pompe. Les trois femmes prennent un air menaçant. Marge se défend en jetant des cahiers de vacances sur les enfants. Sarah Wiggum a un masque à gaz. Elle prend dans son coffre un mystérieux plat couvert d'un torchon qu'elle retire. Elle jette le plat au milieu du champ de bataille. Des nuages de vapeur verte s'échappent du plat.]
Ralph : [irrationnellement enthousiaste] L'odeur de ce gratin de restes me chatouille les narines !
[Ralph perd connaissance et tombe au sol. Lisa tire les cordons de sa capuche pour ne pas respirer l'air contaminé. Les vapeurs vertes font s'évanouir les derniers enfants debout. Les mamans ont gagné. Arrêt de la musique. Elles encerclent toutes le principal Skinner. Ce dernier recule puis se plaque contre le mur du bâtiment.]
Skinner : C'est la chute ! Je suis défait !
Brandine : C'est lui qui s'est servi de nos gosses !
Ruth Powers : Il mérite une punition !
Toutes les femmes : Skinner ! ...va passer un sale quart d'heure ! Skinner ! ...va passer un sale quart d'heure !
[Soudain, Agnès Skinner arrive et écarte les autres femmes.]
Agnès : Silence les harpies ! Ici, il n'y a qu'une seule maman qui ait le droit de donner une correction à mon Seymour !
[Elle sort de la foule et s'avance vers son fils.]
Skinner : Mère !
[Il se fait gifler par sa mère.]
Agnès : Seymour ! Tu as fait la plus grosse bêtise de toute ta vie !
Skinner : Pardonnez-moi, mère ! Je...
[Elle le gifle à nouveau.]
Agnès : Regarde ce que tu as fait ! Tu as blessé ton gentil copain !
[Non loin de là, l'inspecteur Chalmers est sur un brancard, inconscient, le crâne enroulé dans un gros pansement. Le docteur Nick Riviera l'examine.]
Nick Riviera : C'est tout à fait horrible ! Ce choc crânien lui causera une amnésie partielle qui lui fera oublier tout cet épisode !
Selma : Effectivement, c'est vraiment moche.
Agnès : On rentre à la maison !
[Elle prend son fils par l'oreille et l'emmène.]
Skinner : Aïe ! Oui, mère ! Aïe !
[Agnès et son fils s'éloignent vers le soleil levant.]

SEQ 23 - EXT / AUBE - Devant le bâtiment de Channel 6
[Les mères et les enfants sont réunis, avec Homer, Ned et les policiers. Ils sont filmés par un cameraman. Kent Brockman vient devant la caméra, un micro à la main.]
Kent Brockman : Tout est rentré dans l'ordre dans notre charmante ville. Nous avons été sauvés de l'oppression juvénile par nos femmes ! [à Marge] Vous avez été si forte cette nuit, madame Simpson !
Marge : [rit nerveusement] Hi hi hi. Il n'y a rien de plus féroce qu'une mère devant se battre pour son enfant !
Bart : Désolé. Je voulais être un meilleur fils, et je vous ai tous déçus.
Homer : [Il s'agenouille pour le consoler] T'en fais pas fiston. Depuis le temps, j'ai compris que tu peux jamais vraiment décevoir ceux qui t'aiment quand ils s'attendent déjà à pas grand chose de toi.
Marge : Vous vous trompez, les garçons. Vous avez fait des efforts et essayé de changer. Pour moi, c'est une grande chose.
[Marge s'agenouille avec Bart et Homer et ils se prennent dans les bras tous les trois.]
Kent Brockman : Comme c'est mignon... Mais revenons à l'actualité ! Ce que l'Amérique ne retiendra pas de ce débarquement héroïque, c'est la résistance qui se battait bien avant qu'on se rende compte de quoi que ce soit. Mademoiselle Lisa Simpson, c'est à vous !
[Il passe le micro à Lisa, qui se tient à côté de sa famille.]
Lisa : Nous avons toujours été persuadés qu'une dictature ne pourrait jamais avoir lieu dans notre pays. Mais ces événements ont prouvé que n'importe qui peut être manipulé. Cette classe de CM1 aurait pu devenir un nouveau parti nazi !
[La foule autour pousse un cri choqué.]
Kent Brockman : Eh bien. Si nous avons appris une chose cette nuit, c'est que la manipulation est très dangereuse. [avec un air grave] Alors surtout, ne vous faites pas manipuler. Vos choix ne doivent jamais être influencés par quoi que ce soit. C'était Kent Brockman pour Channel 6. [Il sourit.] Et maintenant une page de publicité !

SEQ 24 - INT / AUBE - Salon des Simpson
[Dans la télévision est diffusée une publicité pour les bières Duff. On voit des gros plans de Duffman en slip qui astique une pinte de bière géante avec son corps.]
Voix off chantée : DUFFMAN ! (Duffman!) DUFFMAN ! (Duffman!) Quand il frotte suffisamment, ça fait de la moooooouuuuusse !!!
[On se rend compte que Lenny, Carl, Barney, Moe, Kirk Van Houten, Apu et le docteur Hibbert sont entassés dans le canapé des Simpson pour regarder la seule télévision intacte du quartier. Maggie est sur les genoux de Lenny.]
Lenny : Eh les gars ! Vous croyez qu'il reste des bières dans le frigo d'Homer '
[Maggie suce sa tétine.]

Fanscript écrit par Brad Python en Avril 2021 Dernière mise à jour le 15 avril 2021 par Regis Mohier.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park