Haut de page

Les Simpson à la TV

La reine du balai
S21E12

Marge et Homer participent aux jeux olympiques de Vancouver en curling...

Echec et math pour les filles

SEQ 1 - EXT/NUIT Quartier des théâtres
[Sur une pancarte, il y a écrit « Quartier des théâtres », on voit successivement des gens discutant devant un casino, un bâtiment avec une affiche « Un dénommé Moe » avec une image de Moe dessus, et enfin un autre bâtiment avec une affiche « A couteaux tirés » « The Itchy And Scratchy Musical »]

SEQ 2 - INT/NUIT The Itchy And Scratchy Musical
[Il y a du monde dans les gradins, les rideaux de la scène sont fermés. Les Simpson s'installent sous une musique sinistre]
Bart : Hé, p'pa ! Emmenez la famille à une première est le truc le plus cool que t'as jamais fait pour nous !
Homer : Ou ne fera jamais.
Lisa : [Elle lit un livre sur le spectacle] Il me tarde de voir ce qu'a pu imaginer pour Itchy et Scratchy, la metteuse en scène d'avant-garde : Juliana Krellner. [Elle montre une photo d'elle sur le livre à Marge]
Homer : [Il lit un livre] Eeh ! Ils disent là que l'livret a été écrit par Tom Stoppard, c'est pas un livret, c'est une pièce ! [Il rigole longtemps, la femme riche à côté de lui a un air énervé] Un livre...
[Le spectacle commence, la salle s'éteint et des lumières tournent sur le rideau. On entend une chanson similaire à celle du Roi Lion, mais modifiée. Les rideaux s'ouvrent, il y a en fond un ciel orangé avec une pelote de laine qui représente le soleil. Une plateforme s'élève des planches en tournant. Un homme habillé en noir sur la plateforme s'avance, il contrôle une marionnette, un vieux Scratchy qui tient un petit couffin comme celui du Roi Lion. La marionnette le montre aux spectateurs]
Marionnette Scratchy : Saluez tous le Roi des chats ! [Pleins de comédiens arrivent sur scène déguisés en animaux, certains arrivent directement sur l'estrade, mais d'autres passent par les allées des gradins]
Marge : [affolée] Oh ! Ils arrivent par les allées ! J'espère qu'ils vont pas faire quelque chose avec moi ! Je vais me plonger dans mon sac, [Elle fouille son sac] me plonger dans mon sac... [Un comédien déguisé en singe la regarde] Passe ton chemin, petit singe !
Bart : T'inquiètes M'man, ils font que passer. [Marge est rassurée et soupire. Un comédien déguisé en écureuil la surprend, elle est effrayée. Il prend sa main et commence à danser avec elle. Bart rigole, Marge crie. Plan sur le bâtiment, le spectacle se poursuit. Les acteurs chantent]
Acteurs : [Ils chantent] Itchy, Scratchy, Itchy Itchy, Scratchy... [Ils sont tous déguisés en animaux, oiseaux, lions etc]
Marionnette Scratchy : [il chante] Depuis le jour où tu es né dans le ruisseau. Jusqu'au jour où t'es heurté par une auto. [On voit la main de l'homme qui contrôle la marionnette. Il serre dans les bras le « Roi des chats », toujours dans le petit couffin. Des acteurs apportent une grosse bouteille marquée « Cream » Une femme en sort, portant une grande bande beige à son dos. Cette bande représente de la crème qui s'écoule de la bouteille] Y a du lait à la paix, des souris à croquer. Et des p'lotes de laine à dérouler... [Il montre le soleil en pelote de laine, des acteurs déguisés en chat la déroule] C'est un cercleuuuuh, un cercle de... [Le couffin se déroule, une petite marionnette Itchy-bébé en sort, un couteau à la main]
Marionnette Itchy : Couteaux ! [Il coupe les bras et les jambes de la marionnette Scratchy en rigolant, des banderoles rouges en sortent, représentant du sang. La marionnette Scratchy hurle, les banderoles atterrissent sur Lisa]
Lisa : J'aime l'usage de serpentins pour le sang. Ca enlève la puissance de la violence !
Bart : [Il fait valser les banderoles] Wouhou ! Je baigne dans le sang !
[Le spectacle commence à toucher à sa fin. Une lumière illumine la marionnette du vieux Scratchy, il a une hache sur la tête et est mal en point, ses membres sont plâtrés]
Marionnette Scratchy : [Elle chante] Je devrais pourtant l'saaaavoir... A chaque fois j'me fais avoiiiir. [Une marionnette Itchy chante à côté de lui]
Marionnette Itchy : [Elle chante] Je me sens si bien quand je l'ai écrasé. [Homer pleure, il se mouche sur le bijou de la femme riche à côté de lui] Ou découpé, étripé, brûlé...
Les 2 marionnettes : [Elles chantent] Je suppose que c'est symbiotique, et peut-être un peu érotique...
Marionnette Scratchy : [Elle chante] Car faire mal est mon narcotique.
Marionnette Itchy : [Elle chante] C'est automatique !
Marionnette Scratchy : [Elle chante] Oui ! C'est un tic !
Les 2 marionnettes : [Elles chantent] On est toujours en train... [Des acteurs déguisés en hache et en massue arrivent]
Marionnette Itchy : [Elle chante] De frapper. [Les haches frappent le sol]
Marionnette Scratchy : [Elle chante] D'assommer. [Les massues frappent le sol]
Marionnette Itchy : [Elle chante] Et de dynamiter ! [Itchy met une dynamite dans la bouche de Scratchy et l'allume, Scratchy fait un signe d'au revoir. Quand il explose on voit le public l'air satisfait. La tête de la marionnette arrive sur Homer, il l'a met sur la tête]
Homer : Eeeh, visez moi ça ! J'suis Scritchy ? Ou Atchy ?
[Retour du fond orangé, une nouvelle marionnette Scratchy arrive. Des acteurs autour de lui portent des couteaux à dents et chantent]
Acteurs : C'est le cercleuuuh... [D'autres acteurs arrivent avec leurs couteaux et forment un cercle avec, autour de la marionnette] le cercle de couteaux ! [La musique s'arrête, puis la marionnette se couche et les acteurs font pleins de coups de couteaux, la musique reprend et les acteurs forment ainsi un grand Scratchy coupé de partout. Son ventre s'ouvre et des acteurs déguisés en organe sortent, un cœur battant, des poumons, l'estomac, l'intestin, etc.] C'est le cercle... le cercle de couteaux ! [Tout le monde applaudit]
Spectateurs : Bravo, génial, muy bien !
Lenny : Nécessaire ! [Les acteurs se présentent]
Tahiti Mel : J'insiste pour voir le metteur en scène !
[Juliana Krellner arrive sur scène en saluant accompagnée des marionnettes d'Itchy et Scratchy]
Juliana : Merci, merci beaucoup. [Les applaudissements cessent] C'est une telle émotion pour moi de revenir dans ma ville natale Springfield !
Skinner : [Il arrive avec un bouquet de fleurs] Elle a fait ses études aux cours élémentaires de Springfield ! [Juliana est très surprise]
Juliana : Oh ! Principal Skinner.
Skinner : Haha, vous savez Juliana c'est pas une surprise que vous ayez une telle réussite ! Vous avez toujours eu un A à vos examens !
Juliana : Oh ! Je me souviens d'avoir eu un B ou deux en maths... [Skinner rigole]
Skinner : Mais ça c'est évident, vous êtes une fille ! [Tout le monde est choqué] Non ! Euh, tout ce que je voulais dire c'est que de mon expérience les garçons sont meilleurs en maths, en sciences, euh... Les matières réelles, et ça, ça ne peut pas se discuter. [Les spectateurs sont très énervés et discutent]
Juliana : Calmez-vous, calmez-vous. Je suis sûre que le principal Skinner ne voulait pas dire que les filles sont par nature inférieures.
Skinner : Non, bien sûr que non. Je ne sais pas pourquoi, les filles sont moins bien euh... Il y a pourtant une chose sur laquelle on sera tous d'accord c'est que cette petite dame est ravissante ce soir, j'ai pas raison ? [Tout le monde hue et jette des sachets et des boulettes sur le principal Skinner. Les marionnettes lui donnent des coups de pied]

SEQ 3 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire
[Pleins de personnes, principalement des femmes, manifestent devant l'école. Elles portent des pancartes : « Skinner+Words=Hate » « XX=XY » « Why did I multiply ? ». Elles sont toutes très énervées]
Assemblée : Deux ! Quatre ! Six ! Huit ! Ce discours dame nous irrite ! Huit ! Six ! Quatre ! Deux ! [Chalmers regarde par la fenêtre de l'école] On est aussi fortes en math qu'eux !

SEQ 4 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Bureau du principal Skinner
[Chalmers regarde les manifestants par la fenêtre puis se tourne vers Skinner]
Assemblée : Un ! Deux ! Cinq ! Sept ! Les hommes sont vraiment trop bêtes !
Chalmers : Skinner ! Vous devez négocier avec ces excitées !
Skinner : [Il regarde l'assemblée] Ne vous inquiétez pas, j'ai un plan. Faire semblant d'être d'accord avec elles.
Chalmers : Mieux vaut vous dépêcher. Regardez ce qu'elles ont fait de votre voiture !
Skinner : Non, ça c'est son apparence normale.
Chalmers : Oh, comme c'est triste.

SEQ 5 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire
[Sur l'école on voit des banderoles : « Diversity forum tonight public welcome » « Albanians enter in back » Des personnes rentrent dans le bâtiment]

SEQ 6 - INT/JOUR Ecole élementaire - Auditorium
[Skinner est sur la scène devant un pupitre]
Skinner : Aujourd'hui, nous fêtons le premier de nombreux, nombreux, nombreux forums sur la diversité. [Pleins de femmes le foudroient du regard] Comment se fait-il que les femmes semblent être moins bonnes en maths que les hommes ? Quelle est la source de cette illusion ? Ou, comme je l'appelle, le plus grand mensonge jamais dit.
[Lindsey Naegle, furieuse, se lève]
Naegle : Vous êtes la pire version d'Hitler !
Skinner : Croyez-moi, je vous en prie je [Elle se rassoit], je comprends les problèmes des femmes. Regardez ! [Skinner s'éloigne du pupitre, il porte une jupe rose avec des fleurs dessus et des chaussures à talons roses. Tout le monde est choqué]
Nelson : Ha ha ! Le principal est un travelo !
Skinner : Est-ce que je porte des vêtements de femme ? Je ne l'ai pas remarqué ! Quand je regarde dans vos placards je ne vois pas des vêtements de mâle, ou des vêtements de femelle. Ils sont tous pareils !
Krapabelle : Vous voulez dire que les hommes et les femmes sont identiques ?
Skinner : Oh, non ! Bien sûr que non ! Les femmes sont uniques dans tous les domaines.
Naegle : Maintenant, il dit que les hommes et les femmes ne sont pas égaux !
Skinner : Noon ! Non, non ! [Embarrassé] Ce sont les différences sans lesquelles il n'y a rien qui font les similitudes, exceptionnelles ! Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ?! [Il agrippe sa poitrine, il semble souffrir terriblement et s'écroule]
Chalmers : Oh, seigneur ! Votre attention les élèves ! En raison d'un épuisement nerveux et d'une diarrhée de la bouche ; [Les enfants rigolent] Oui, oui, j'ai dit diarrhée. Le principal Skinner est dorénavant remplacé, par une experte pédagogique féminine, Mélanie Upfoot. Les enfants, voici votre nouveau principal.
[Mélanie arrive, les enfants sont surpris, Skinner se relève et la regarde, l'air découragé]
Mélanie : [au micro] Pendant trop longtemps, il y a eu un préjugé anti féminin, en maths. Les garçons sont agressifs, odieux, et ne nous ont jamais écouté. A partir de maintenant, je partage l'école en deux. En séparant les garçons et les filles définitivement ! [Tout le monde est très surpris]
Chalmers : Vous avez entendu votre principal : les filles à gauche, les garçons à droite ! [Les parents partent, les élèves s'exécutent]
Bart : C'est trop fort ! Plus d'contes débiles pour les nanas comme les danses de salon !
Chalmers : Non, non ! C'est toujours obligatoire pour tout le monde, Willie ? [Willie est devant un lecteur de disques vinyles, il le met en route. Une musique de danse de salon commence. Les garçons se regardent entre eux et commencent à danser deux par deux, pas très motivés] Alors, voilà pourquoi je suis entré dans l'éducation. [Il fait tourner son index au rythme de la musique, les garçons continuent de danser]

SEQ 7 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Les Simpson sont à table]
Homer : Alors ils vont diviser l'école en deux ?
Lisa : Oui, une pour les garçons et une pour les filles.
Bart : Ca va être trop génial ! Maintenant je vais pouvoir me balader avec Bart Junior à l'air ! C'est pas vrai Bart Junior ? [Il tient sur sa main une grenouille, la grenouille émet des croassements signifiants « Je croyais qu'il parlait de son pénis »]
Marge : Tout ce raffut sur les filles et les maths est ridicule. Les femmes sont aussi intelligentes que les hommes. [Lisa et Maggie acquiescent] Bah, c'est une femme qui a inventé le correcteur liquide.
Homer : Ouais mais tu sais ce qu'un homme a inventé ? Le distributeur des liquides.
Marge : Et ben c'est une femme qui a inventé les essuie-glaces.
Homer : Ce qui va super bien avec une autre invention d'homme, la voiture. [Homer et Bart se tapent dans la main]
Marge : Heummmm... Je crois que c'est une femme qui a crée les bas-nylon. J'veux dire probablement. C'est nous qui les utilisons.
Homer : Voyons les hommes ont aussi crée les fusées, les ponts suspendus, les gouvernements constitutionnels, les chaussures spéciales neige, les coups de poing américain, [Marge grogne] les flippeurs, les juke-boxes, la renaissance...

SEQ 8 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV
[Homer est allongé sur le canapé, en pyjama]
Homer : Oooh, pourquoi les femmes ont inventé « dormir sur le canapé » ?

SEQ 9 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire - Bus scolaire
[Le bus scolaire arrive devant l'école. Willie est en train de la repeindre, à gauche l'école est en bleu, à droite en rose, il y a 2 entrées, une pour les filles et une pour les garçons. Le bus s'ouvre avec une douce musique, des filles en sortent]
Otto : Rentrez les filles ! Bonne journée [ ???] mes p'tites futures patronnes de demain ! [Il referme la porte et met une musique hard-rock. Il va à l'arrière du bus où sont emprisonnés les garçons par une barrière] Bon, j'vais ouvrir cette cage, mais on mord pas !
Nelson : T'es pas le patron d'mes dents !

SEQ 10 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Hall d'entrée des filles
[Lisa entre, le hall d'entrée est décoré de tableaux. Il y a une petite fontaine, un toit vitré, des fleurs... Lisa est émerveillée]
Lisa : Ooh, tout est si beau ! [Elle parcourt le hall et remarque des tableaux] Oh ! Des peintures de grandes artistes féminines ! Frida Kahlo... [Il s'agit de sa peinture « Autoportrait au singe » (1938)] Georgia O'Keefe... [Il s'agit de sa peinture « Jack in the pulpit II » (1930)] Cathy Guisewite ! [Il s'agit d'une peinture avec une fille en maillot de bain qui dit « J'entre enfin dans mon maillot de bain et c'est Octobre !»]

SEQ 11 - INT/JOUR Ecolé élémentaire - Classe de filles
[La classe des filles a été réaménagée. Tout est moderne et avec des couleurs vives. Toutes les filles sont installées, Mélanie commence le cours]
Mélanie : Maintenant que les garçons et leur atmosphère d'intimidation ne sont plus là, on peut enfin respirer. Respirez, les filles ! [Les filles respirent profondément et expirent avec un air de soulagement] Maintenant, au travail, nous faisons des maths !
Lisa : [Elle fait un geste de triomphe] Oui !
Mélanie : [Mélanie allume un projecteur de nuit. La salle s'éteint et on voit des chiffres et des signes de mathématiques colorés voler un peu partout, il y a une petite musique douce. Elle passe dans les rangs] Qu'est ce que les chiffres vous font ressentir ? [Une fille attentive à la question commence à danser tranquillement] Qu'est ce que le signe plus a comme odeur ? [Une autre fille fait de même] Le chiffre sept est-il étrange, ou juste différent ? [De même pour une troisième fille, et enfin le reste de la classe danse à part Lisa]
Lisa : Est-ce qu'on peut faire des problèmes de maths actuelles ?
Mélanie : [déçue] Des problèmes ? Ooh, c'est comme ça que les hommes voient les maths, quelque chose qu'il faut attaquer ou bien qu'il faut résoudre. [Les filles arrêtent de danser]
Lisa : Mais, ça n'est pas le cas ? J'veux dire la confiance en soi ne remplace pas la véritable érudition.
Mélanie : Ohoo, Lisa... On dirait que tu essaies de faire dérailler, la locomotive de notre estime de soi ? Chantons pour la remettre sur les rails ! [Les filles s'accrochent les unes derrières les autres, formant une chaîne avec Mélanie en tête]
Mélanie et les élèves : [Elles chantent en se promenant dans la classe à la queue leu leu] La meilleure des choses qui soient, c'est d'être d'accord avec moi ! Moi !!! [Elles lèvent le poing. Lisa n'a pas l'air convaincu et quitte la salle]

SEQ 12 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour de récréation
[Lisa quitte le bâtiment. La cour est fleurie, il y a un petit fleuve avec un cygne. Lisa parcourt un petit pont, on peut voir une fontaine. Elle escalade un petit château l'air inquiet]
Lisa : Très bien, école des garçons, j'ai besoin d'un défi ! [Elle passe par-dessus du mur de séparation et arrive dans la cour des garçons. Un loup grogne après elle] Un défi mental ! [Le loup s'en va, déçu. La caméra recule et on voit que la cour est délabrée sous une musique d'Orange mécanique. Il y a un camion de livres en train de brûler, un vélo cassé, des pneus, un arbre mort, et une inscription « Boys rule ! » (Les garçons font la loi). Lisa avance d'un air dégoûté, il y a les marques d'un crime tracé à la craie sous un tape-fesses, un hélicoptère écrasé, etc.]

SEQ 13 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe de garçons
[Lisa regarde par une fenêtre sans vitre. La classe des garçons est nettement moins belle que celle des filles. Celle-ci est délabrée, terne, etc. Le professeur fait le cours, il y a un dessin d'un bonhomme de neige sur le tableau, avec des valeurs de rayons]
Professeur : Les garçons, qui peut me dire le volume de ce bonhomme de neige ?
Martin : Il suffit d'additionner le volume des sphères ! On connaît les rayons.
Lisa : Il a oublié le volume du nez en carotte ! Un tiers de la base par la hauteur. Oh, maths, comme vous m'avez manqué ! [Une main se pose sur son épaule, celle de Skinner, la musique recommence]

SEQ 14 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour de récréation
Skinner : Les filles sont interdites.
Lisa : [Etonnée] Principal Skinner !
Skinner : C'est gardien Skinner maintenant.
Willie : Assistant gardien espèce de vermine !
Lisa : Assistant gardien Skinner, vous ne trouvez pas injuste que je ne puisse pas voir les meilleures études de maths parce que je suis une fille ?
Skinner : Ooh, je n'ai plus aucun avis sur rien. Tout ce que je sais c'est que personne n'est meilleur qu'un autre et que tous nous sommes les meilleurs à tout.
Willie : Pas toi, tu es l'pire ! [Il donne un bidon de poison à Skinner] Maintenant va empoisonner les écureuils.
[Il y a des écureuils sur un arbre. Skinner s'approche, les écureuils le remarquent et l'assaillent. Skinner crie et se roule par terre]
Skinner : Je vous en prie ! Soyez raisonnable ! [Des écureuils s'approchent de Skinner avec le poison] On a, on a, on, on doit pouvoir... [Les écureuils versent le poison dans la bouche de Skinner]

SEQ 15 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Marge fait la vaisselle, Lisa rentre de l'école et pose son sac]
Lisa : Maman, l'école des filles est une nullité et je ne peux pas étudier les maths des garçons !
Marge : Lorsque j'étais à l'école, j'adorais les maths. Jusqu'au jour... [Il y a un fondu sur l'image]

SEQ 16 - EXT/JOUR Plage
[On voit Marge plus jeune avec une musique rock. Elle est en train de faire des maths. Une grosse voiture, un buggy, arrive avec Homer jeune dedans, il y a des planches de surf dans la buggy]
Homer : Eh ! Professeur Femme Oubah-Oubah, vous sautez dans mon buggy d'sable pour éroder la plage ?
Marge : Oooh, j'aimerais beaucoup, mais j'ai mon contrôle de calcul demain matin.
Homer : Oh, voyons poupée, les seuls maths que t'as à connaître c'est toi plus moi égal pour toujours !
Marge : Oooh, mon Homer ! [Elle monte dans la voiture, celle-ci dérape et lance du sable sur la caméra, le sable se retire et on revoit la Marge actuelle]

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Retour au présent]
Marge : Et depuis, je n'ai jamais été en mesure de faire un seul des calculs que j'ai rencontré dans ma vie quotidienne. [Elle pointe Lisa du doigt] Et ça, ça ne t'arriveras jamais à toi !
Lisa : Qu'est ce que je peux faire ? Ils me laissent pas entrer dans l'école des garçons.
Marge : Oui... A moins que... [Elle réfléchit]

SEQ 18 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre des parents
[Lisa mets un T-shirt avec un ballon de football américain dessus, des lunettes qui cachent ses cils et une perruque qui ressemble un peu à la coiffure d'Elvis Presley. NOTE : Quand Lisa parlera ou fera une action ainsi habillée, on prendra son prénom de garçon « Jake »]
Marge : Voilà, tu es le parfait petit Elvis ! [Jake se regarde dans la glace]
Jake : Maman, je crois hélas que ça ne trompera personne.
[Homer arrive]
Homer : Eeh, c'est qui ce petit jeunot rigolo ?
Marge : C'est un ami d'Bart ! [Elle semble fière d'elle]
Homer : Tu m'as l'air cool ! Tu veux t'faire une toile ?
Marge : [énervée] Tu n'amènes jamais nos enfants voir des films !
Homer : [à Marge] Ne nous disputons pas d'vant mon nouveau petit camarade !

SEQ 19 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour des garçons
[Il y a la musique d'Orange mécanique. Les garçons jouent, Lisa est derrière un mur et enfile sa perruque et ses lunettes. Elle se déplace dans la cour où les garçons se sont mit à se donner des coups. Elle voit Bart et Milhouse qui font de même]
Jake : A quoi vous jouez ?
Bart : A point pour un poing. [Milhouse lui donne un coup, Bart lui rend le coup] Comment tu t'appelles le bleu ?
Jake : Euh, mmh, Jake.
Milhouse : Ca c'est ton prénom mais c'est quoi ton nom d'famille ?
Jake : Euuuh, Boy... Man ! Euh, Boyman ! Jake Boyman.
Bart : T'as du papier toilette sur ta chaussure.
Jake : [Elle le retire en rigolant] Oui, j'avais pas vu.
Bart : J'vais t'appeler toilettes !
Jake : Mon nom n'est pas toilettes, c'est Jake !
Milhouse : [Il la pointe du doigt] Eeeh, une toilette qui parle ! [Il rigole]
Bart et Milhouse : Toilettes !
[Puis tous les garçons pointent Jake du doigt]
Garçons : Toilettes !

SEQ 20 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe des garçons
[Les garçons s'amusent pendant que le professeur présente Jake à la classe]
Professeur : Calmez-vous les enfants ! Nous avons un nouvel élève aujourd'hui. [Jake lui donne une fiche] Il s'appelle Jake Boyman. Il aime les Hardy Boys, les boys scouts, les boys bands, il n'aime pas le boycott, et il se dit un boy !
[Les garçons dessinent, Jake s'installe à côté de Nelson]
Jake : Qu'est ce que tu dessines ?
Nelson : Un robot avec des flingues pour bras qui tire sur un avion fait de flingues qui tire sur des flingues. [Il montre son dessin, Jake n'est pas très enthousiasmée]
Professeur : Bien, tout le monde sort son livre de maths. [Les garçons ont un livre intitulé : « REAL MATH » « Now extra challenging ! ». Le professeur écrit « Y x Y = 25 » au tableau] Alors, combien de chiffres différents peuvent être Y ?
Jake : [Elle lève la main] C'est facile, un seul ! Le chiffre cinq !
Professeur : Faux ! [Jake est étonné]
Martin : Il y a deux solutions possibles, cinq et moins cinq.
[Le professeur écrit « Y = 5, -5 »]
Cerveau de Jake : Oh mon dieu ! Je m'suis trompée, et en étant corrigée j'ai appris, et personne ne s'occupe de mes états d'âme ! Oooh..
Nelson : Psst, j'ai fait un dessin de toi flingué par un flingue. [Il montre son dessin, c'est un pistolet qui tire sur des toilettes] Ha-ha ! [Jake est déçu]

SEQ 21 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Cantine des garçons
[Jake entre dans la cantine. La caméra recule et on voit que la cantine est en désordre : les garçons se battent et il y a pleins de nourriture partout. Elle s'assied à côté de Milhouse]
Milhouse : Salut, toilettes ! Hahaha, j'plaisante mon pote. Moi aussi ils m'ont taquiné quand je suis arrivé ici. Ca leur passera.
Kearney : Eh, Milnouille ! T'aimes les langues tordues ?
Milhouse : Bien sûr que j'aime ! [Kearney lui tire la langue]
Kearney : Excuse-moi, t'aimes une bonne mandale ?
Milhouse : Bien sûr que j'aime ! [Kearney lui donne un coup et part. Milhouse remet ses lunettes]
Jake : Alors ça te manques donc plus d'être avec des filles ?
Milhouse : Non... Les filles ça a jamais été mon truc.
Jake : Tu as connu Lisa Simpson ? On m'a dit qu'elle était super cool !
Milhouse : Lisa ? Oh ouais, on a eu un p'tit truc tous les deux mais j'ai du rompre assez vite.
Jake : [voix de Lisa énervée] Mais qu'est ce que tu racontes, Milhouse ?!
Milhouse : Elle était trop collante. Milhouse aime pas les gens collants.
Jake : Il faut que j'y aille. [Elle se lève et renverse le plateau de Nelson sur lui]
Nelson : C'était mon plateau repas. [Jake à l'air très angoissé]

SEQ 22 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour des garçons
[Les garçons forment un cercle autour de Nelson et Jake. Nelson fait monter les cris]
Garçons : Battez-vous ! Battez-vous ! Battez-vous ! Battez-vous ! Battez-vous !...
Cerveau de Jake : Bon, je dois pouvoir me sortir de là.
Jake : Nelson, tu n'es pas vraiment en colère contre moi. Tu es plein de rage parce que ton père t'as abandonné. [Nelson est surpris, puis il s'avance d'un air méchant. Jake est obligé de reculer] Et parce que, tu es pauvre.. En plus, alors tu ne te sens pas bien dans ta peau. [Nelson s'avance encore plus les mains en avant] Tout ce que tu veux c'est que quelqu'un te dise « je t'aime ». Je t'aime. [Elle fait un grand sourire. Nelson est attendri]
Jimbo : Moi aussi je t'aime, Nelson.
Dolph : Je t'aime, Jimbo !
Jimbo : [énervé] Eh ! Toutes les blagues ont un fond de vérité.
[Il frappe Dolph, celui-ci tombe par terre. Nelson enlève son dentier et le donne à un de ses amis. Il serre le poing]
Jake : Hiip !
[Il s'approche, puis il y a un écran noir]

SEQ 23 - INT/JOUR Maison des Simpson - Couloir du 1er étage
[Bart monte les escaliers en rigolant]
Bart : Hé Lisa, t'as vraiment raté un truc pendant que j'étais à l'école des filles, Nelson il s'est fait un vrai p'tit nul ! [Il rigole mais entend Lisa pleurer]

SEQ 24 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Lisa
[Bart entre, Lisa enlève son costume de Jake, elle a plein de boue partout]
Bart : Oh mon dieu !
Lisa : Et oui, tu vois, toilettes c'est moi !
Bart : [il rigole] Toilettes...
[Ecran noir. Puis Lisa est de nouveau habillée normalement, elle est assise sur son lit]
Bart : T'as dit à m'man que tu t'ai fait tabasser ?
Lisa : Pas encore. Si je lui dis elle ne me laissera plus jamais aller en classe de maths des garçons. [Elle désespère]
Bart : Eh, personne qui a le choix ne devrait être obligé d'être une fille. Moi j'vais t'apprendre à être un garçon.
Lisa : Tu ferais ça pour moi ? Oh, c'est si chouette de ta part.
[Elle prend Bart dans ses bras mais il la repousse]
Bart : T'es un garçon ! Y a rien de chouette ! [Il écrase le pied de Lisa]
Lisa : Aïe ! Ca fait mal !
Bart : Chouette !

SEQ 25 - INT/JOUR Krusty Burger
[Bart et Jake sont assis à une table du Krusty Burger]
Bart : Alors, quand tu manges comme un garçon, y a que 2 frites sur 5 qui doivent arriver dans ta bouche. [Il mange des frites, beaucoup tombent sur le sol] Si elles tombent par terre, tu les aimes encore plus, parce qu'elle revienne avec une nouvelle garniture ! [Il montre les frites, elles ont plein de poussière, il les mange]
Jake : Oooh, je sens que j'vais être malade !
Bart : Trop génial ! Fais le dans le sac de ce mec pendant qu'il regarde pas. [Il désigne le vendeur de BD, il a un sachet Krusty Burger dans la main]
Vendeur de BD : Mais j'regarde, et déclenche pas une bataille de vomi, que tu pourras pas gagner [il secoue son gros ventre], bonne nuit !

SEQ 26 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Homer et Marge
[Homer et Marge sont dans leur lit]
Homer : Alors, t'as pas envie de faire « Ouonrchou » ce soir ?
Marge : J'sais pas, j'suis toujours fâchée contre toi, tu crois vraiment que les femmes sont mentalement inférieures ?
Homer : Biiin euuuh, chérie t'es aussi intelligente qu'un homme, y a des fois quand j'suis avec toi j'ai l'impression d'faire ça avec un pote. [Marge le foudroie du regard]

SEQ 27 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV
[Homer est couché sur le canapé, il y a le chien par terre]
Homer : Oooh, bah je me sentirai pas seul [Il prend Petit Papa Noël] j'peux toujours faire un câlin avec le chien. Mmmh, au moins tout le monde sait que je suis plus intelligent que toi.

SEQ 28 - EXT/NUIT Derrière la maison des Simpson - Jardin
[Homer est couché dans la niche du chien]
Homer : Ooh, mais qu'est ce qui s'est passé ?

SEQ 29 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour des garçons
[Bart et Jake se dirigent vers les loubards. Ils ont accroché Database sur la corde du piquet, Jimbo le pousse]
Database : Oh, j'ai été tous les ballons de tous les terrains de sport !
[Les loubards continuent de le pousser, la corde s'enroulent finalement sur le piquet, ils rigolent]
Bart : Maintenant épreuve finale. Pour devenir un homme complet, tu dois chercher la bagarre avec quelqu'un de plus faible que toi.
Cerveau de Jake : La bagarre ? Ca signifierait le rejet de la dernière part de fille en moi ?
[Le paysage disparaît, on voit plusieurs signes de mathématiques flotter au dessus de Jake, ils s'animent]
Plus grand ou égal : Vas-y Lisa. Tu deviendras plus grande ou égale aux garçons.
Huit : Même si tu n'as seulement que huit ans, tes possibilités sont [Elle se couche, formant ainsi le signe infini] infinies.
Vingt sept : Vingt sept ! [Les signes disparaissent, le paysage revient]
Cerveau de Jake : Bon, je vais le faire. Mais qui dois-je tabasser ? [Elle regarde Ralph jouant avec une fourmilière, il a pleins de fourmis sur lui]
Ralph : Ces p'tits points me grattent !
Jake : Ooh, bien, j'vais tabasser Ralph... [Elle s'avance vers lui et le menace] Euuh, file-moi ton argent du déjeuner !
Ralph : D'accord ! [Il donne des billets à Jake, celle-ci est gênée. Bart qui assiste à la scène s'impatiente]
Bart : J'pense qu'il va falloir que j'lance la fête. [Bart pousse Jake sur Ralph] Bagarre ! Bagarre ! Bagarre ! [Tous les garçons se retournent et sourient, ils s'avancent]
Jake : Pardonne-moi pour ça.
Ralph : D'accord. [Jake le frappe sur le bras, Ralph commence à pleurer et s'enfuit]
Jimbo : T'as tabassé le gosse le plus inoffensif de l'école !
Dolph : Bien joué !
Garçons : Ouais ! Bravo ! Génial ! C'est super !
Kearney : Eh, toilettes, tu veux jouer aux flingues ?
Jake : Euh ouais. [Ils se mettent tous se tirer dessus avec leurs mains, des bâtons etc.] Piou ! Piou !

SEQ 30 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Bibliothèque des garçons
[On entend la musique « I know what boys like » de The Waitresses, Jake est en train de réviser avec une pile de livres]

SEQ 31 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour des garçons
[Nelson enlève un cartable d'un garçon et le passe à Jake, ils se font des échanges]

SEQ 32 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe des garçons
[Jake a eu un A à sa copie, il en fait un avion, il atterrit dans l'œil de Milhouse, il lui fait un pouce en l'air]

SEQ 33 - INT/JOUR École élémentaire - Auditorium
[Chalmers est sur scène. Une banderole indique : « Student achievement Awards (Some Awards pre-taped ». Des enfants habillés en CRS empêchent les garçons qui sont assis à gauche de la salle de se rendre à droite où sont les filles]
Chalmers : Le prix pour sa réussite exceptionnelle en matière de mathématiques est décerné à...Jake Boyman. [Jake se lève et se dirige vers la scène]
Garçons : Toilettes ! Toilettes ! Toilettes ! Toilettes ! Toilettes ! Toilettes !...
Jake : [Elle récupère son prix] Merci beaucoup, ou devrais-je dire... [Elle retire son déguisement]
Lisa : Merci beaucoup ! [Tout le monde est étonné]
Milhouse : Toilettes c'est Lisa ?
Dolph : On nous a fait le coup de Gentle !
Lisa : C'est moi mes amis. Le meilleur élève en maths de toute l'école est une fille !
Bart : Eh, attendez une minute ! Tu sais pourquoi t'es fortiche en maths ?
Mélanie : Tu es forte !
Chalmers : Laissez-les un peu tranquilles Mélanie !
Mélanie : M'appelez pas par mon prénom c'est du harcèlement !
Chalmers : Eh bien, si je prends un sou, autant prendre un billet ! [Il embrasse Mélanie]
Mélanie : Oh... Monsieur l'inspecteur...
Bart : La seule raison pour laquelle Lisa a réussi c'est parce qu'elle a appris à penser comme un garçon. J'en ai fait une machine à maths virile ! Pétant et rotant comme un mec !
Lisa : C'est pas vrai ! [Elle lance son trophée sur Bart, il l'esquive. Le trophée atterrit sur la tête de Ralph]
Ralph : Ouh ! J'ai été cogné par le garçon Lisa et la fille Lisa. [Une bosse se forme sur sa tête, il s'évanouit]
Lisa : Oh, qu'est ce que je suis devenue ? J'ai toujours cru que c'était plus facile d'être un garçon. Mais maintenant je vois que leur monde est plus cruel et sadique que je ne l'avais imaginé. [Les garçons se lèvent et crient de joie]
Nelson : Bataille de chaises ! [Ils commencent à se battre avec les chaises pliantes en métal]
Lisa : Et c'est vrai que je suis meilleure en maths, mais je n'ai réussi tous ce à quoi je croyais. Je crois que la vraie raison pour laquelle on ne voit pas de femmes en maths, et en sciences... [Monsieur Largo la tape avec un bâton de chef d'orchestre]
Largo : Tu ne pourrais pas te dépêcher un peu ? Tu débordes sur le temps du prix du meilleur flûtiste !
Lisa : Bon, quelque soit la réponse, je suis heureuse d'être une fille, et je suis heureuse d'être bonne en maths. Maintenant je vous laisse avec votre crétin d'flûtiste !
[Elle s'en va, Martin arrive déguisé en jouant de la flûte]
Martin : [Il chante] And the sand-castle virtues are all swept away... in the tidal destruction the moral melee... [Lisa arrive, le frappe avec une chaise et s'en va]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park