Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Million Dollar Papy

SEQ 1 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV
[Les Simpson regardent la télé]
Annonceur : [Voix off] Tout de suite, sur Fox Télé : Carmen Electra dans « Les ballots ». [On voit une photo de Carmen Electra. Le titre de la série en VO : « Boobs » est inscrit en bas de l'écran. Les 2 O de « Boobs » se trouvent à l'emplacement de ses seins] Une prof qui veut être prise au sérieux par sa classe de débiles manteaux. [Les deux O de « Boobs » changent de place et forment une paire de lunettes devant les yeux de Carmen Electra]
Homer : [Déçu] Ooooh ! Moi je croyais qu'ils voulait parler de ses gros lolos ! [Il change de chaîne et tombe sur une émission sportive : « Jock Center »]
Présentateur 1 : Ce soir, dans « Jock Center » : Un lanceur gonflé... [On voit un joueur de baseball assis sur un banc. Avec une seringue, il se pique le bras et ses muscles deviennent énormes au point de déchirer ses sa chemise] Tiger Woods est gêné... [Tiger Woods est sur le green. Il s'apprête à frapper dans une balle quand un oiseau vient se poser sur sa tête] Et les missiles nord-coréens sont lancés... [A l'écran un Coréen donne le signal pour lancer des missiles]
Présentateur 2 : D'abord, le commissaire du football professionnel annonce un plan pour agrandir la league. Les dirigeants vont se réunir pour accorder une nouvelle équipe à une ville qui aura bien de la chance.
Marge : Eh bien, c'est cousu de fil blanc que Springfield n'aura pas cette chance.
Lisa : Ouais, la seule chose pour laquelle nous sommes connu c'est le record national de crises cardiaque.

SEQ 2 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[Hans Taupeman est dans une rue de Springfield. Tout à coup il a mal au cœur et s'écroule sur le sol. Nelson passe par là et se moque de lui]
Nelson : Ha... [Il a soudain une douleur dans le bras gauche et tombe sur le sol]

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV
[Retour dans le salon des Simpson]
Homer : Oh, j'en ai ras-le-bol de vos idées craignos ! Moi, Homer Simpson, je vais amener la nouvelle équipe de football professionnel à Springfield ! [Marge, Bart et Lisa se marrent. Maggie prend un jouet appelé « Point ‘n' laugh ». Il est circulaire et a un visage souriant en son centre. Une main pointant l'index est accroché au visage. Maggie tire sur une ficelle, le doigt tourne sur lui-même et un rire se déclenche. Maggie pointe le jouet vers Homer et s'en sert pour rire à sa place] Hé, hé, hé... Hé, hé... Qu'est-ce qu'on se marre, hein ?
Marge : Homer, décrocher une franchise de football pro est un très gros projet qui demande du sérieux et du suivi.
Bart : Et ça, c'est pas vraiment ton fort, grand chef.
Homer : Je vais vous montrer à tous ! Je vais la lancer grave cette opération « Equipe de foot » ! [Marge, Bart et Lisa rient de nouveau. Maggie enlève sa tétine et dit quelque chose d'incompréhensible dans son langage de bébé. Des sous-titres apparaissent pour comprendre ce qu'elle dit : « Maman chauve est sûre de rater »]

SEQ 4 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Homer est dans la cave et construit une maquette pour le Football. On entend des bruits provenant de la cave. D'abord le bruit d'une perceuse, puis d'un marteau plantant un clou, ensuite les bruits d'une machine à écrire, les sons d'un flipper, une sirène d'ambulance et finalement des chœurs chantant macabrement]
Voix féminines : [Elles chantent] Tourne autour du rosier !

SEQ 5 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cave
[Marge descend à la cave pour apporter à manger à Homer]
Marge : Homer, tu es enfermé là-dedans depuis une semaine, je pense que tu as besoin de... [Elle voit plusieurs objets de football dans la pièce : Des fanions, des mains géantes en mousse, un mannequin vêtu d'un maillot de Football Américains, etc. Homer est en train de confectionner un casque pour les joueurs. Homer a de la barbe et a des cernes] Oooh, mais qu'est-ce que tout ce pataquès ?
Homer : Marge, je te présente la nouvelle équipe de foot pro, les Meltdowns de Springfield ! [Il retire une couverture qui cachait 3 mannequins. Un mannequin représente un joueur de foot avec une tenue orange, violette et blanche. Les deux autres mannequins sont des pom-pom girls portant les même couleurs] En plus, j'ai dessiné un stade hyper high-tech qu'on financera par un poule de grandes marques... [Il montre une maquette très bien faite représentant un stade] Le stade « Bière Duff Krusty Burger Buzz Cola grand magasin Costington Kwik-E-Market Stupide Flanders ». [Devant le stade se trouvent des figurines représentant Lenny et Carl assis à l'arrière de la voiture de Marge regardant Homer en train de vomir dans une poubelle] Alors, Homer fait bien !? [Marge le prend dans ses bras]
Marge : Homer fait super ! [Ils s'embrassent, puis Marge a l'air gênée] Euh... Mais Homer devrait d'abord se laver les dents.
Homer : [Vexé] Hiiin !

SEQ 6 - INT/JOUR Q.G. du football pro - Salle de réunion
[Le commissaire du football, Bud Armstrong, est en réunion avec plusieurs personnes dont le Riche Texan]
Armstrong : Messieurs, j'ai réduit le choix des villes d'accueil du foot à deux... [Il se lève et montre la maquette d'Homer et les autres produits dérivés. (Fanions, gants, etc.)] Springfield...
Riche Texan : Yaahoooo ! J'y possède plein de taudis !
Armstrong : Et Los Angeles qui nous a envoyé cette cassette vidéo... [Il met la cassette dans un magnétoscope et appuie sur « play ». Le film est diffusé sur un écran géant. On y voit un homme rouler dans une décapotable. Il s'adresse à la camera]
Reiner : Oh, bonjour, je suis Rob Reiner, réalisateur de « Quand Harry rencontre Sally ». Je pense que tout le monde se souvient d'une certaine scène... [Silence] Je suis là pour vous dire pourquoi vous devez choisir L.A. plutôt que Springfield... [La voiture parcoure une route au bord de la mer pendant un joli coucher de soleil] L.A. a la plage, un showbiz prospère et le magnifique Getty muséum... Springfield a Apu et sa superette. [Une photo de Apu dans son Mini-marché apparaît à l'écran. Apu met la poussière, qu'il vient de ramasser avec son ballet, dans un pot sur lequel il est écrit « Salsa ». On voit ensuite Rob Reiner conduisant sa voiture devant le Grauman's Chinese Theatre. Reiner regarde la camera et ne remarque pas qu'il roule sur le trottoir et manque d'écraser plusieurs personnes] Ha, ha, ha, ha ! Hollywood accueille les plus grands acteurs, auteurs et metteurs en scène du monde. Springfield accueille les ordures de plein d'autres villes. [Le maire Quimby est sur le quai du port de Springfield. Il brandit un panneau sur lequel il est écrit : « Bienvenue ordures de Las Vegas ». Un bateau s'approche. Il contient des ordures, de vieilles machines à sous, des enseignes et les Blue Man Group. On voit maintenant Rob Reiner au Walk of Fame. Il est agenouillé devant l'étoile de Carl Reiner. Il colle un autocollant sur lequel il est écrit « Rob » là où il est écrit Carl pour que l'étoile soit à son nom] Mais ne vous contentez pas de ma parole. Plusieurs des plus grandes stars ont pris le temps de signer une autorisation à des imitateurs de ces célébrités pour chanter dans cette vidéo... [Il s'agenouille devant l'étoile de Rob Lowe. Là, il colle un autocollant sur lequel il est inscrit « Reiner » à la place de Lowe] Regardez !...
[Des sosies de célébrités sont réunis dans une pièce pour chanter. Il y a entre autre : Michael Jackson, Steven Spielberg, Sylvester Stalone, Jack Nicholson, Cindi Lauper, les Who, Opal, Jim Jam de « Cosmic Wars », etc.]
Sosies de célébrités : [Ils chantent] Elle, elle fait de grands films que le monde entier aduuuule... Springfield, elle, ne fait rien, car Springfield est nuuuuuuul ! [Un plan de Springfield est accroché sur un mur. Le sosie de Freddy Krueger est derrière le plan, Il déchire la carte avec ses griffes et va rejoindre les autres pour chanter] Springfield est nuuuuuuul ! Springfield est nuuuuuuul ! Springfield est nuuuuuuul ! [Le personnage de cartoon : Quick Draw McGraw, rejoint la chorale de célébrités en se balançant au bout d'une corde, une guitare à la main] Oui, Springfield est nuuuuuuul ! [Le commissaire de football arrête la vidéo]
Riche Texan : J'en ai marre de L.A. ! Ils ont des tremblements de terre, des incendies, des Ben-Jennifer, des Brad-Angelina et cette mal embouchée de Bette Midler ! Qu'ils aillent tous au diable !
Femme : Je n'ai pas tué mon vieux mari pour prendre contrôle de sa fortune pour donner mon équipe à Los Angeles !
Riche Texan : [Heureux] Alors, ce sera Springfield ! Yaaahooo ! [Il se lève, prend ses revolvers et tire en l'air. Des morceaux du plafond tombent sur la table. Les gens autour de la table ont l'air d'apprécier que Springfield ait été choisie. Le Riche Texan range ses colts et prend un air triste] Si vous voulez bien m'excuser, je dois aller dire à mon petit fils homo que je l'aime quand même. [Il s'en va]

SEQ 7 - EXT/JOUR Devant le nouveau stade de Football
[Plusieurs Springfieldiens se trouvent devant le nouveau stade de Football. Ils sont tous aux couleurs de l'équipe des Meltdowns : Orange et violet. Kent Brockman fait un reportage]
Kent : Ici Kent Brockman en direct du stade « Bière Duff Krusty Burger Buzz Cola grand magasin Costington Kwik-E-Market Stupide Flanders ». Dans une heure, maintenant, le commissaire de football va arriver pour signer les contrats nécessaires pour faire de Springfield le foyer de la nouvelle équipe de football professionnelle : Les Meltdowns ! [Il prend un fanion sur lequel il est écrit le nom de l'équipe. A côté de lui, Carl est torse nu et a les couleurs des l'équipe peintes sur lui. La moitié gauche de son corps est violette et la moitié droite est orange. Sur sa poitrine il est aussi écrit « Melt »]
Carl : J'ai la Meltmania ! [Lenny s'approche. Comme Carl, il est peint aux couleurs de l'équipe, mais sur sa poitrine il est inscrit « Downs »]
Lenny : Et moi je suis atteint du syndrome Downs !
Kent : En l'honneur de la visite du commissaire, la ville a été repeinte aux couleurs de l'équipe, et toute les rues malicieusement rebaptisées...

SEQ 8 - EXT/JOUR Place de Springfield
[Les bâtiments de Springfield sont peints en orange et violet. Tahiti Mel roule dans sa voiture décapotable et s'arrête à un carrefour. Il lit le nom de la rue qui est écrit sur un panneau]
Tahiti Mel : « Avenue Touchdown », c'est délicieux. [Jimbo marche sur le trottoir à côté de la voiture de Mel]
Jimbo : [Moqueur] A qui tu causes, toi ? Ta petite amie imaginaire ?
Tahiti Mel : Oooh ! C'est pas ta mère qui est une célèbre pute ?
Jimbo : [Surpris] Oooh !... [Fâché] T'as gagné ce round, Mel.

SEQ 9 - INT/JOUR Nouveau stade de Football
[Tout Springfield, ou presque, est réuni dans le stade. Le maire Quimby est sur une scène au milieu du terrain. Les Simpson sont également présents sur la scène]
Quimby : C'est un honneur pour moi de vous présenter le commissaire du football, monsieur Bud Armstrong... [Le public l'acclame mais personne n'arrive] Euh... Il semble qu'il ait un petit retard... Euh... Est-ce que je vous ai déjà raconté la fois où j'ai rencontré Lloyd Bridges ? [Lenny, qui est dans le public au fond du stade, se lève et crie]
Lenny : Oui, vous l'avez croisé à l'aéroport !
Quimby : Ouais, mais quel aéroport ? [Carl, qui est assis à côté de Lenny, se lève à son tour]
Carl : Hartsfield à Atlanta !
Quimby : [Vexé] Oooh !

SEQ 10 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[Bud Armstrong est dans sa voiture et roule dans les rues de Springfield. Il regarde une carte de Springfield tout en roulant]
Armstrong : Oh, ce plan indique des rues de Hawk Street et Evergreen Terrace mais tout ce que je vois c'est... [Il regarde les panneaux qui sont autour de lui] Avenue Transformation-deux-points ou Boulevard opération-du-genou-hors-saison... Hum, vaut mieux que je demande mon chemin... [Il prend son téléphone portable. Sur l'écran il est affiché : « Batterie morte »] Oh, je vais Blackberryer mon assistant... [Il prend son Blackberry. Sur l'écran il est inscrit : « Assistant mort »] Oh, mon dieu !

SEQ 11 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Bud Armstrong se dirige vers la maison des Simpson]
Armstrong : Quelle journée ! [Il sonne à la porte. Abraham vient lui ouvrir]
Abraham : [Paniqué] Qui êtes-vous !? Qu'est-ce que vous voulez !? On est en quelle année !? Qui êtes-vous !?

SEQ 12 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'entrée
[Bud Armstrong entre dans la maison]
Armstrong : Je dois vous emprunter votre téléphone ! Ah, et j'ai aussi besoin d'utiliser votre salle de bain... Comme vous le voyez, j'ai pleuré. [Il monte à l'étage]

SEQ 13 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV
[Abraham s'assied sur le canapé et regarde la télé. A l'écran il y a le titre de l'émission et un chronomètre]
Voix off : Ce soir, dans « 48 minutes », nous abordons le problème numéro 1 de l'Amérique : Les criminels qui s'attaquent aux personnes âgées qui regardent cette émission. [Le Serpent est interviewé dans l'émission]
Le Serpent : Je m'introduis chez des vieux du coin sous prétexte d'utiliser leur téléphone et leur salle de bain... [Bud Armstrong entre dans la pièce]
Armstrong : Bon, j'en ai fini avec la salle de bain, maintenant je vais passer mon coup de fil... [Il retourne dans la cuisine. Abraham est apeuré]
Le Serpent : Ensuite je vole leurs portefeuilles, leurs bijoux, les photos de leurs petits enfants... Ah ouais, j'ai fait un collage des dernières, et quand vous reculez, vous découvrez mon visage...Ha, ha, ha, ha ! [Il prend une planche sur laquelle sont collées de photos les unes à côté des autres] La camera fait un zoom arrière. Les photos, ainsi assemblées, forment le visage du Serpent vu de loin. Abraham n'est pas rassuré. Il regarde dans la cuisiner et voit Armstrong prendre le téléphone]
Abraham : Si je le mets KO, je deviendrais un héros, et tout le monde écoutera la plus pitite bêtise sortie de mon vieux cerveau.

SEQ 14 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Bud Armstrong compose un numéro sur le téléphone. En attendant que quelqu'un réponde, il prend la photo de Bart et Lisa qui est collé sur le frigo et la regarde. Abraham, avec un club de golf à la main, s'approche d'Armstrong sur la pointe des pieds pendant qu'il a le dos tourné. Une fois qu'il est suffisamment près, il lui assène un coup sur le crâne avec le club. Bud Armstrong s'écroule sur le sol]

SEQ 15 - EXT/JOUR Nouveau stade de football
[Le chef Wiggum est maintenant sur la scène et s'adresse au public]
Wiggum : Sur les rives du Gitche Gumee, près de la grande bleue déchaînée se dresse le Wiggum de Nokomis... Euh, excusez-moi, j'ai dit Wiggum, je voulais dire Wigwam... Mais laissez-moi tout reprendre...
Public : [Agacé] Ooooooooh !!

SEQ 16 - EXT/JOUR Rues de Springfield - Voiture d'Homer
[Les Simpson sont sur la route pour rentrer chez eux]
Lisa : C'est très bizarre que le commissaire ne soit pas venu, tu trouves pas ?
Homer : Ben, peut-être qu'il pense à une nouvelle forme de ballon de foot...

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour
[Les Simpson entrent dans la maison et sont stupéfaits en voyant Bud Armstrong ligoté et bâillonné à une chaise. Abraham est devant lui et brandit son club de golf]
Abraham : Tu la ramène moins quand quelqu'un te frappe par derrière avec un club de golf !
Marge : Grand-père ! C'est le commissaire du football !
Abraham : Qu'est-ce que ?... Oh... Ben j'ai cru qu'il essayait de me voler mes bijoux et... [Il montre des photos de Bart et Lisa sur la cheminée] Et toute les photos de Bart et Lucy. [Marge, Bart et Lisa détachent le commissaire du football]
Armstrong : [Enervé] Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cette ville ! [A Homer] Et la ligue de foot non plus !
Homer : Vous voulez dire...
Armstrong : [Enervé] Exactement ! Il n'y aura jamais de club de foot des Meltdowns de Springfield ! [Il sort de la maison en claquant la porte]
Homer : [A Abraham, énervé] T'es un vieillard inutile ! Dis-moi une seule chose que tu fais pour la famille !
Abraham : Je garde le bébé.
Marge : Où il est le bébé ?
Abraham : [Terrorisé] Vous m'avez laissé un bébé !?

SEQ 18 - INT/JOUR Centre commercial - Allée
[Abraham, Jasper et le vieux juif sont au centre commercial. Abe marche en baissant la tête, l'air honteux. Tout le monde le regarde méchamment]
Lenny : Eh, Abraham, merci de nous avoir fait perdre notre équipe de foot !
Quimby : Grâce à vous, on a un stade de 100 millions de dollars qu'on utilisera que pour... les foires agricoles ! [Abraham a l'air honteux]

SEQ 19 - EXT/JOUR Devant l'église
[Les deux séquences suivantes sont au ralenti et sont accompagnées de la chanson « Nobody loves You ». Abraham marche devant l'église. Sur le panneau devant le bâtiment il est écrit « Jésus vous hait ». Lovejoy est à côté du panneau et semble fier de ce qu'il a écrit. Abraham continue sa route d'un air triste]

SEQ 20 - EXT/NUIT Devant un immeuble en feu
[Abraham arrive devant un immeuble en feu. Des pompiers tentent d'éteindre les flammes. Deux pompiers sauvent une petite fille qui était à l'intérieur, puis ils prennent Abraham et le lancent dans l'immeuble en feu. Abe regarde tristement dehors alors que l'incendie le menace]

SEQ 21 - INT/NUIT Maison de retraite - Appartement d'Abraham
[Abraham est assis dans son fauteuil. Il fume encore à cause de l'incendie. Abe retire son dentier et le regarde]
Abraham : C'est le seul sourire qui me reste... [Le dentier qui a une forme de sourire prend soudainement un air triste] Ooooh ! [Le vieux juif entre dans la pièce]
Vieux juif : Abraham, je sais que t'es déprimé dernièrement du fait que tout le monde te haïsse, et y compris moi ! [Il lui crache dessus] Mais j'ai pensé que tu devrais appeler ce numéro... [Il lui donne une carte sur laquelle il est écrit « Dr. Egoyan - 555-0362 »]
Abraham : Un docteur ? J'ai déjà eu assez de docteurs qui m'ont pelotés, fait un touché, qui m'ont palpé en haut et farfouillé en bas, comme ça... Et c'était que la réceptionniste !
Vieux juif : Abraham, Abraham, Abraham !... Ce docteur là aide les gens âgés à mettre un terme à leurs jours.
Abraham : Euthanasie !? Pas question ! Je veux mourir avec dignité ! Comme en glissant dans la douche et qu'on me retrouve que 2 semaines plus tard tellement boursouflé qu'on me confondra avec le canapé !
Vieux juif : Va lui faire une petite visite, il y a un bon pâtissier à côté, prend-toi un gâteau en passant. [Il lui donne la carte et s'en va]

SEQ 22 - INT/JOUR Cabinet du Dr. Egoyan
[Abraham est dans le cabinet du Dr. Egoyan et mange une part de gateau en écoutant le docteur]
Egoyan : Monsieur Simpson, vous êtes un très bon candidat pour le suicide assisté.
Abraham : Oh, je vous trouve très mignon, vous aussi.
Egoyan : Mais se tuer n'est pas une chose aussi facile que mettre un sweat aussi laid que celui que vous portez aujourd'hui, je veux que vous réfléchissiez sérieusement à ça pendant 24 heures.
Abraham : Ouais, je vois. Vous voulez que je reconsidère l'idée de mettre fin ou non à ma propre vie.
Egoyan : Oui... Et nous nettoyons la machine de mort, aujourd'hui. Plein de bouts visqueux y sont collés. [Abraham reste silencieux et regarde la camera d'un air consterné]

SEQ 23 - INT/NUIT Maison de retraite - Appartement d'Abraham
[Il est 18 heures. Abraham est assis sur le lit et regarde le téléphone]
Abraham : Bon, d'accord, si je reçois un seul coup de fil dans les prochaines 24 heures, je continuerai à vivre. [Jasper entre dans la pièce]
Jasper : Si tu pars, je peux avoir ta couverture et ton foie ?
Abraham : Ma couverture c'est sûr, mon foie jamais !

SEQ 24 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cuisine
[Homer est dans la cuisine et boit une bière. Marge arrive]
Marge : Homer, tu devrais donner un coup de fil à ton père, tu peux rester fâché contre lui définitivement.
Homer : Oui, tu as raison. [Il s'apprête à prendre le téléphone, celui-ci se met à sonner à ce moment-là. Homer décroche] Allô, à l'huile ?... Vous voulez mon avis sur les films de la semaine ?... Eh bien, je dois vous dire d'abord qu'ils sont tous parfaits. Ensuite, quand le film du Capitaine Crunch va sortir, ce sera un film X ou XL ?

SEQ 25 - INT/NUIT Maison de retraite - Appartement d'Abraham
[Le lendemain, à 18 heures, Abraham attend toujours devant le téléphone. Personne n'a appelé]
Abraham : [Déprimé] Oooh, ça suffit, il est temps pour moi de mourir. Je vais juste me révolter encore une fois de ce qu'il y a dans les journaux et j'y vais... [Il prend un journal et lit ce qui y est écrit] « Le président visite l'Europe » !? Avec mes impôts ! [Il lance le journal]

SEQ 26 - INT/JOUR Cabinet du Dr. Egoyan - Couloir
[Abraham et Le Dr. Egoyan marchent dans un couloir]
Egoyan : Je suis si honoré que vous m'ayez choisi pour vous assasiner. Vous allez marcher sur les traces de Socrates, Virginia Woolf, Ernest Hemingway, Hunter S. Thompson et Fred Kanickie ... [Il y a des tableaux représentant toutes les personnes qu'il cite accroché au mur sauf le dernier]
Abraham : C'est qui Fred Kanickie ?
Egoyan : Mon rendez-vous avant vous. [Un infirmier sort d'une salle en poussant un chariot brancard. Dessus se trouve le corps inerte de Fred Kanickie recouvert d'un drap] Un type chouette, juste un peu... un peu névrosé.

SEQ 27 - INT/JOUR Cabinet du Dr. Egoyan - Salle du Aïe-Pod
[Abraham et le Dr. Egoyan entrent dans une grande pièce circulaire]
Egoyan : Maintenant, il est temps de vous brancher sur le Aïe-Pod ! [Dans la pièce, il y a un lit au centre et un ipod géant à côté. Dans les menus du ipod on peut lire : « - Mort instantanée - Mort lente et douloureuse - Megamort ». Abraham n'a pas l'air rassuré. Un peu plus tard, Abraham est couché sur le lit et est relié au Aïe-pod. Le Dr. Egoyan, lui, est dans une pièce voisine, derrière une vitre] Lorsque vous abandonnerez votre corps, quelle imagerie visuelle et musicale voulez-vous pour vous accompagner ?
Abraham : Je veux entendre le « Glen Miller orchestra » et je veux voir des flics tabassant des hippies. [Egoyan, dans la pièce voisine, actionne des boutons pour lancer la musique et diffuser le film que Abraham a choisi. Un film dans lequel des policiers frappent des hippie est diffusé sur le mur devant Abraham pendant qu'on entend le « Glen Miller orchestra ». Abraham regarde le film d'un air rêveur. Egoyan appuie sur d'autres boutons, le Aïe-Pod se met en marche]
[Plus tard, Abraham a les yeux fermés et la bouche ouverte. Egoyan vient prendre son pouls]
Egoyan : Il reste une minute. [Soudain, le chef Wiggum, Eddie et Lou enfoncent la porte et braquent leurs armes sur Egoyan]
Wiggum : Ne touchez plus à ce corps, docteur Jekyll ! Ha, ha ! Le sénat vient de rejeter la loi sur le suicide assisté ! [Eddie met les menottes au Dr Egoyan]
Egoyan : [Enervé] Je vous tuerai tous ! [Calmement] Quand la loi sera votée.
Wiggum : [Enervé] J'aimerai bien te voir essayer ! [Calmement] Quand la loi sera votée. [Les 3 policiers et Egoyan s'en vont] Je crois que vous connaissez mon beau frère, Fred Kanickie...
Egoyan : Oh, seigneur !... [Wiggum, Eddie, Egoyan et Lou, emportant le Aïe-Pod avec un diable, quittent la pièce, laissant Abraham tout seul]
[Un peu plus tard, Abraham se réveille. Il sursaute]
Abraham : Oooooh ! Je suis mort ! Je me suis jamais senti aussi vivant ! [Il se lève] Et j'ai retrouvé tout à coup le corps de mes 16 ans ! [La peau de ses bras pend et a un aspect gélatineux] Wouhou ! [Il sort de la pièce en courant]

SEQ 28 - EXT/NUIT Rues de Springfield
[Abraham déambule dans les rues d'un air joyeux en tournant sur lui-même. Il va sur la route et manque de se faire écraser par plusieurs voitures]
Automobiliste 1 : Eh !
Automobiliste 2 : Eh, mec, fais gaffe !
Abraham : Alors, voyons, je suis au paradis ou en enfer ? [Il passe devant un fast-food qui s'appelle : « Hamburger Heaven »] Hum, c'est curieux, moi j'aurai cru que ce serait redevenu du bœuf. [Un peu plus loin, un homme déguisé en Charlie Chaplin tient une grosse flèche dans ses mains sur laquelle il est inscrit : « Nouveaux immeubles »] Charlie Chaplin ! On dirait qu'ils t'ont mis au boulot !
Chaplin : Tu l'as dit.
Abraham : Et tu parles, en plus ! Félicitations... [Il s'en va]

SEQ 29 - INT/NUIT Restaurant « Chez Luigi »
[Abraham entre dans le restaurant de Luigi. Il est surpris en voyant les Simpson assis à une table]
Abraham : Mais qu'est-ce que !? Oh, mais vous êtes tous morts vous aussi ? Qui c'est qui a peté les plombs ? Le gros ou le pitit gars ? [Il pointe du doigt Homer puis Bart]
Lisa : On n'est pas morts et tu l'es pas non plus.
Abraham : Je suis pas mort !? Ooooh, je crois que si on veut vraiment se suicider dans ce pays, il faut le faire soi-même.
Les Simpson : [Surpris] Suicider !?
Marge : Grand-père, se tuer est un péché mortel ! Dieu veut que nous mourions de vieillesse après des années de souffrance et de mobilité réduite !
Abraham : En fin de compte je ne vais pas me tuer, parce que je viens d'apprendre quelque chose... [Il regarde la lune par la fenêtre] Le bref moment où j'ai cru que j'étais mort a été le plus heureux de ma vie, parce que j'ai enfin pu vivre sans peur... Et saperlipipopette, c'est comme ça que je veux vivre le reste de ma vie !

SEQ 30 - INT/JOUR Supermarché
[Les 2 séquences suivantes sont accompagnées de la musique « Superman ». Abraham est au supermarché. Il passe devant des panneaux sur lesquels il est écrit : « Jus de banane » et « Poids écrasés ». Il passe son chemin et s'arrête quand il voit le panneau : « Caramels à l'eau salée ». Il met une boit de caramels dans son caddie et ouvre une autre boite. Sous le regard surpris de Jasper, du vieux juif et de Glick, Abraham mord dans un caramel d'un air fier et le mâchouille]

SEQ 31 - EXT/JOUR Rampe de Skateboard
[Jimbo, Dolph et Kearney font du skateboard sur une rampe. Abraham, sur son déambulateur électrique, fait une figure sur la rampe]
Abraham : Vous allez tous mourir dans une guerre innutile ! [Les 3 garçons sont surpris]

SEQ 32 - INT/JOUR Mairie - Salle de conférence
[Plusieurs Springfieldiens sont réunis dans la salle. Le maire Quimby est sur scène]
Quimby : Nous sommes ici ce soir pour discuter des nouveaux usages possibles pour ce stade foot... [Derrière lui se trouve une photo du stade] Y compris la statue en or massif et yeux de diamants du célèbre entraîneur Mike Ditka... [Un vieil homme, membre du gang « Los blousinos del souvenir », portant un blouson « Planet Hollywood », se lève dans l'assemblée]
Blousinos del Souvenir : Je suggère qu'on utilise le stade pour l'art ancien de la Tauromachie : La corrida.
Springfieldiens : Ouaiiiiiis !!
Lisa : Non, attendez ! Attendez ! La corrida est un pseudo sport sanguinaire !
Homer : Lisa a raison, c'est un super sport du tonnerre !
Quimby : Que ceux qui sont favorables à la venue des courses de taureaux à Springfield crient « Olé » !
Springfieldiens : Olé !!
Quimby : Adjugé ! Tout ce qu'il nous faut maintenant, c'est euh... euh... un... euh... un... matador ! [Abraham se lève]
Abraham : Si personne d'autre n'est volontaire, je vais combattre ces taureaux !
Marge : Grand-père, non !
Blousinos del Souvenir : Grand-père, si ! Si le taureau meurt, la foule va être folle de joie, si c'est le grand-père qui meurt, la foule va être folle de joie ! De toute façon on va faire une fortune en souvenirs et en casse-croûtes.
Lenny : Euh, on pourra apporter sa nourriture ?
Blousinos del Souvenir : [Vexé] Pas même des chewing-gum ! [Avec une petite épée qu'il a dans la main, il fait des mouvements rapides]

SEQ 33 - EXT/JOUR Derrière la maison des Simpson - Jardin
[Le membre des Blousinos del Souvenir et Abraham sont dans le jardin. Abe a une capote rouge dans les mains]
Blousinos del Souvenir : Le taureau d'entraînement est-il prêt ? [Bart est un peu plus loin. Il se trouve sur un vélo. Un casque à corne est posé sur le guidon pour que la bicyclette ressemble à un taureau]
Bart : Ouais, chef ! [Il frotte son pied par terre et grogne comme un taureau. Ensuite, il commence à pédaler et s'approche très rapidement d'Abraham. Abe grandit sa cape devant lui, puis quand Bart est proche de lui, il fait une passe avec sa capote. Bart continue sa route]
Abraham : Olé !

SEQ 34 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Homer est sur le trottoir et voit une pièce par terre]
Homer : Hou, une pièce ! C'est mon jour de chance. [Il se baisse pour la ramasser. Bart, sur sa lancée, freine à bloc et évite de justesse les fesses d'Homer avec les cornes du casque] Oui, mon jour de chance ! [Il se retourne. La corne gauche du casque s'enfonce dans son entrejambe. Homer crie et s'effondre sur le sol, agonisant]

SEQ 35 - EXT/JOUR Devant le « Estadio de toros »
[Le stade a été rebaptisé « Estadio de toros ». Plusieurs Springfieldiens entrent dans le stade. Lisa est devant le bâtiment et joue de la guitare. Derrière elle, une affiche dit : « Arrêtez le massacre »]
Lisa : [Elle chante] Combien de taureaux mon grand-père doit tuer ?... [Lenny et Carl s'arrêtent près d'elle]
Carl : Ooooh, elle est si mignonne !
Lenny : On te rapportera le cœur du taureau, mon chou. [Ils entrent]

SEQ 36 - EXT/JOUR Stade « Estadio de toros »
[Le stade est bondé. Sur l'écran géant il y a un dessin d'un taureau mort dans lequel 6 épées ont été plantées. Abraham fait son entrée dans le stade. Il porte une tenue de matador et a l'air fier. Homer, Marge, Bart et Maggie sont dans le public]
Marge : Eh bien, j'avais des doutes mais grand-père a l'air très viril dans ces collants roses... Et je ne sais pas qui est le plus bel homme... L'agaceur ou le piqueur... [Elle montre deux hommes dans l'arène. L'un est à cheval et a une sorte de lance dans la main, l'autre est à pieds et a des banderilles dans les mains]
[Une trompette retenti. Un taureau est lâché dans l'arène. Abraham, sûr de lui, agite sa capote rouge. Le taureau court vers lui à toute vitesse. Le commentateur mexicain de : Le papa flingueur - s9 commente la corrida]
Commentateur Mexicain : Et la corrida de taureau a commencé ! Le taureau charge grand-père Simpson !... [Le taureau court vers Abraham. Abe l'évite de justesse] Et il évite le taureau d'une magnifique Véronique ! Ce vieillard n'a aucune peur, comme la peur que j'ai quand je crois avoir laissé le fer à repasser branché... Au fait, je l'ai laissé ! [Abraham fait une autre passe avec sa cape] Et une autre véronique ! [Abe refait une passe au taureau] Et encore une ! Cette dernière véronique signifie que nous avons tous gagné un plat d'accompagnement de [???] au « Taco pronto » !... Lassé d'attendre deux heures pour un taco ? Allez au Taco Pronto ! [Abe fait une dernière passe avec sa capote. Le taureau, épuisé, se couche sur le sol. La foule acclame Abraham. Abe hésite à achever la bête. Il regarde autour de lui et voit que tout le monde dans le public pointe le pouce vers le bas. Il hésite encore un peu, puis finit par donner le dernier coup fatal au taureau. Lisa, devant le stade, est attristée de constater que Abraham a tué le taureau]
[Un journal apparaît à l'écran. A la une on voit une photo d'Abraham et le titre : « Le vieux fout la branlée »]

SEQ 37 - INT/NUIT Maison de retraite - Appartement d'Abraham
[Abraham, qui porte toujours son costume de matador, se contemple dans le miroir d'un air fier. Lisa entre dans l'appartement]
Lisa : [Enervée] Grand-père, je crois que tu devrais laisser tomber la course de taureaux !
Abraham : Pas question ! J'aurai l'air plutôt bête dans cette tenue si j'allais faire la course à l'échalote !
Lisa : Mais tu as une nouvelle chance de vie, pourquoi veux-tu l'utiliser pour faire du mal à des animaux sans défense ?
Abraham : Ecoute, j'ai 83 ans, maintenant, et pour la première fois de toute ma vie, je vois des foules entières m'acclamer.
Lisa : [L'air triste] Mais moi je t'ai toujours acclamé, grand-père... Jusqu'à présent... [Elle s'en va]
Abraham : Ooooh, comment fait-elle pour savoir toujours m'attendrir ? [Une larme coule sur sa joue. Pour l'essuyer il se sert de la queue du taureau qu'il a tué]

SEQ 38 - EXT/JOUR Stade « Estadio de toros »
[Devant le stade, sur un panneau il est écrit : « Aujourd'hui : Corrida. Demain : Sable ensanglanté à vendre »]
[Dans le stade, Abraham est face à un taureau. Il bouge sa cape de gauche à droite. Le public est déchaîné, énervé]
Commentateur Mexicain : Les passes de grand-père Simpson ne sont que des tentatives ! Comme s'il était distrait... Distrait comme par un dilemme moral... Un dilemme moral posé par un jeune garçon... Non, une fille !... Une fille nommée Linda... Non, non, Lisa ! La cape qui flotte nous dit tout ! [Abraham fait tourner le taureau autour de lui. Ensuite, la bête, épuisée, s'écroule sur le sol. Abe brandit une épée. Le public s'impatiente]
Homer : [Il crie] Magne-toi, tue-le ! Je dois être à l'opéra à 19 heures !
Public : Ouaiiiis, tues-le ! Tues-le ! [Abraham réfléchit. Il regarde le taureau qui est épuisé. Lisa est devant le stade avec sa guitare et a l'air triste. Abraham s'approche du taureau avec son épée, s'arrête un moment puis lance l'épée sur des grandes portes fermées par un cadenas. L'épée casse le cadenas. Abe ouvre les portes]
Lenny : Je ne comprend pas ce qu'il fait, et je suis intelligent. Pas l'intelligence des livres ou l'intelligence de la rue ou l'intelligence innée, mais... quand même ! [Abraham ouvre des portes au dessus desquels il est écrit « Taureaux ». Plusieurs taureaux sortent par les portes que Abe vient d'ouvrir et se dirigent vers les portes ouvertes qui étaient retenues par un cadenas, celles-ci mènent à la rue]
Commentateur Mexicain : Oh ! Il a relâché les taureaux de l'enceinte du stade ! Dieu merci je suis à l'étage ! [Les portes de l'ascenseur derrière lui s'ouvrent. A l'intérieur se trouve un taureau] Oh ! Pitié, non ! J'ai une femme et 3 petites amies ! [Le taureau se jette sur lui]

SEQ 39 - EXT/JOUR Devant le stade « Estadio de toros »
[Lisa est devant le stade avec sa guitare. Soudain, les taureaux sortent du stade en courrant]
Lisa : Oooooh ! [Heureuse] Grand-père doit les avoir libéré ! [Elle joue un air de guitare]

SEQ 40 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[Les taureaux courent dans les rues de la ville et terrorisent les Springfieldiens qui les fuient]

SEQ 41 - EXT/JOUR Devant un pressing
[Gil sort d'un pressing avec un costume rouge dans la main]
Gil : Oooh, Gil est de nouveau en piste ! Il a un nouveau job et un nouveau costume rouge ! Ha, ha, ha ! [Soudain, les taureaux arrivent et le piétinent]

SEQ 42 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[Plus loin, Luigi transporte une caisse sur laquelle il est inscrit : « Veau frais » dans une brouette. Les taureaux l'encerclent]
Luigi : [Apeuré] Si vous me laissez partir, je vous offrirai une pizza gratuite pour tout achat d'une pizza. Offre non valable du mardi au dimanche... On est fermé le lundi. [Les taureaux lui rentrent dedans] Oh, Santa Maria ! Oh, aïe, aïe, aïe ! Non, non, non !! Pas comme ça !...

SEQ 43 - EXT/JOUR Ciel - Au dessus de Springfield
[Lisa et Abraham planent dans le ciel au dessus de Springfield en étant assis sur des chaises accrochées à des ballons de baudruche]
Abraham : Merci de m'avoir remit dans le droit chemin, mon chou.
Lisa : De nada, grand-père.
Abraham : Aaaah, c'est sûr que c'est plus tranquille là-haut... [Deux taureaux font alors leur apparition dans le ciel à leurs côtés. Des ballons de baudruche sont accroché à leur corps pour qu'ils puissent s'envoler] Oh-oh !...

SEQ 44 - INT/JOUR Générique
[Pendant que le générique défile, on voit une séquence en noire et blanc où Abraham a une trentaine d'année. Il se trouve assis à un bureau entouré d'hommes d'affaire, de dirigeants, de photographes, de caméramans]
Abraham jeune : Je voudrais donner les noms de mes amis suivants qui sont membres du parti communiste...
Homme : Euh... Vous êtes là juste pour un essai micro. [Abe s'en moque. Il commence à lire sa liste]
Abraham : Fred Wilson, mon frère Bill, Don Dimaggio, le vendeur de journaux [Des policiers emmènent Abraham au loin. Il continue de lire] « Salut, ça va », Joseph Staline...
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park