Haut de page

Les Simpson à la TV

La reine du balai
S21E12

Marge et Homer participent aux jeux olympiques de Vancouver en curling...

Sexe, mensonges et gâteaux

SEQ 1 - EXT/JOUR Pont au dessus du fleuve
[Une banderole au dessus d'un pont indique : « Jour de la parade de la Saint Patrick ». Les Simpson, habillés en vert, marchent sur le pont]
Bart : Wouhou ! Le jour de la Saint Patrick ! J'adore comment ils verdissent le fleuve ! [Il montre le fleuve qui passe sous le pont. L'eau est verte fluo. Burns, un peu plus loin, interpelle les Simpson]
Burns : En réalité, c'est mon usine nucléaire qui a fait ça... [D'un air inquiétant] Et maintenant que vous le savez, votre vie est en danger !... [Il fixe les Simpson avec un air machiavélique pendant quelque secondes puis s'en va en chantonnant]

SEQ 2 - EXT/JOUR Dans la rue
[Une petite scène a été érigée dans la rue. Le maire Quimby monte dessus et s'adresse aux Springfieldiens]
Quimby : Salut camarades Irlandais et dames Irlandaises. Moi, Joseph Fitzgerald O'Malley FitzPatrick O'Donnell Grandegueule Quimby vous accueille à la première fête de la Saint Patrick de Springfield sans alcool !
Springfieldiens : Bouuuuuuuuuh ! [Un homme, mécontent, jette sa canne sur Quimby. Celui-ci l'évite de justesse] Oh, voyons mes amis, vos bêtises de poivrots détruisent cette ville chaque année et l'Irlande signifie tellement plus que l'absorption de spiritueux. L'Irlande a donné au monde : Le panier à salade... [Il montre un fourgon cellulaire dans lequel se trouvent deux hommes saouls] Le milk-shake au trèfle... [Il désigne un homme qui boit un milk-shake. Sur le gobelet est dessiné un trèfle] Et la danse populaire où on ne bouge pas les bras... [A côté de lui, sur une autre scène, des danseurs pratiquent une danse irlandaise sans bouger les bras. Bart les regarde danser, d'un air énervé]
Bart : Oooh ! Où est l'IRA quand on a besoin de ses services ? [Un homme s'approche de Bart]
Membre de l'IRA : On a renoncé à employer le fusil et la bombe... [Un bus de touristes Anglais passe dans la rue. Les touristes poussent des cris de joie et font signe aux Springfieldiens. Le membre de l'IRA est triste en voyant ça] Oooh ! Au bon vieux temps on se les aurait tous farcis !
[Plus tard. La parade de la Saint Patrick commence. Elle est menée par un lutin et est suivie par des musiciens jouant principalement de la cornemuse. Sur le premier char se trouve une énorme fausse patate sur laquelle il est inscrit : « Garçon irlandais ressemblant le plus à une patate ». A l'avant du char se tient un jeune garçon obèse debout sur un panier rempli de patates. La tête du garçon fait penser, en effet, à une patate. Sur la char suivant il est écrit : « Prêtres catholiques intégristes ». Il y a la maquette d'une cathédrale et 6 chaises. Seulement 2 sont occupées par des prêtres. Les 4 autres sont vides. Sur le troisième char on peut lire : « Petite famille Irlandaise ». Des robots représentant un couple se trouvent sur le char et sont entourés par une quarantaine de robots représentants des enfants]
[Soudain, une musique venant d'ailleurs se fait entendre. Les Springfieldiens se retournent et voient d'autres Irlandais habillés en oranges qui font une parade. (Les autres étant habillés en vert)]
Lisa : Oh non, les Irlandais du nord ont aussi leur défilé !
Bart : 2 sortes d'Irlandais ? Mais pourquoi ils se disputent ? Qui va dormir dans la baignoire ?
Moe : En fait, ces protestants et ces catho se haïssent depuis des siècles.
Lisa : [Soupir] Oooh ! On en revient toujours à la transsubstantiation contre la consubstantiation. [Les Irlandais du sud (En vert) sont maintenant face aux Irlandais du nord (En orange). Le lutin du nord et celui du sud sont sur le point de se battre. Lisa vient les séparer] Arrêter ! Tous les 2 ! Vous avez un terre commune, une littérature et les plus douces chansons de la terre ! [Elle se met à chanter] Too-ra-loo-ra-loo-ral, Too-ra-loo-ra-li. Huch my little Baby, Hush now don't you cry... [Elle rapproche les deux lutins. Ceux-ci se sourient timidement. Entendant Lisa chanter, les autres Irlandais perdent leur hargne et sourient à leur tour. Tout le monde se met à chanter]
Tous : [Ils chantent] Too-ra-loo-ra-loo-ral, Too-ra-loo-ra-li. [Un homme brandit méchamment sa canne. Entendant la chanson, il démonte sa canne en deux en la dévissant et la range dans un étui. Les Irlandais du nord se prennent joyeusement dans les bras, se serrent la main, dansent ensemble, etc. Un homme a un cocktail Molotov dans la main. Il renonce à le lancer, éteint la flamme et sèche ses larmes avec le drapeau Anglais qui brûlait dans la bouteille. Plus loin, un homme, entièrement recouvert de peinture verte embrasse une femme couverte de peinture orange. En se collant l'un à l'autre pour s'embrasser, ils mettent réciproquement de la couleur sur l'autre. L'homme et la femme sont maintenant à moitié vert et à moitié orange. Soudain, alors que les lutins s'enlacent en pleurant, le lutin du sud profite de ce moment pour assommer le lutin du nord. Les Irlandais retrouvent tous brusquement leur haine. Ils se mettent à se battre]
Quimby : Oh non ! Sans l'alcool ces gens-là se rappellent à quel point ils se haïssent ! [Sur le trottoir, Maggie se bat avec bébé Gerald qui porte des vêtements oranges. Au milieu de la rue surgissement brusquement Hulk et la chose. Hulk étant vert et la Chose étant orange, ils se battent tout comme les Irlandais. Plus loin, Marge évite de justesse un gobelet qui est jeté vers elle]
Marge : Oh ! C'était une si agréable fête de la Saint Patrick jusqu'à ce que les Irlandais arrivent... [Tout à coup, plusieurs enfants courent vers Marge et la fait trébucher. L'un d'eux lui vole le panier qu'elle avait dans la main] Oh, les galopins ! Ils m'ont volé mes petits gâteaux ! [Les enfants, affamés, se ruent sur le panier qui contient des gâteaux. Un homme arrive]
Farrelly : Ca suffit, petits miracles non désirés. Rendez ces petits gâteaux à la dame. Vous n'avez pas les dents pour les manger.
Garçon : Ouais, mais on peut mâchouiller le sucre glacé.
Farrelly : Bah, si c'est juste mâchouiller que vous voulez, vous devriez essayer ce joli chou... [Il prend un chou et le lance au loin. Les enfants courent après pour l'attraper]
Garçon : Le chou ! [L'homme ramasse le panier et le rend à Marge]
Farrelly : Et voilà, madame. Il n'en manque pas une seule miette.
Marge : Merci infiniment, monsieur ?...
Farrelly : Patrick Farrelly, à votre service.
Marge : Marge Simpson. Eh bien, monsieur Farrelly, le moins que je puisse faire c'est vous offrir un gâteau... [Elle ouvre son panier et lui donne un cupcake avec un trèfle dessiné dessus. Farrelly l'examine puis croque dedans]
Farrelly : Mmmmh ! Léger, mœlleux et un glaçage absolument parfait. Marge, je possède une petite pâtisserie, voulez-vous travailler pour moi ?
Marge : Moi ? Travailler dans une pâtisserie professionnelle ? Imaginez à quel point ma vie serait différente... [Elle rêve qu'elle accompagne Bart et Lisa à l'école. A l'arrière de sa voiture se trouvent plusieurs boites]
Marge dans le rêve : Vous voilà à l'école, les enfants.
Lisa dans le rêve : Eh, c'est quoi toute ces boites à l'arrière ?
Marge dans le rêve : Des gâteaux.
Bart et Lisa dans le rêve : Salut. [Ils sortent de la voiture. Fin du rêve]
Marge : Très bien, je vais le faire !
Farrelly : Soyez bénie, vous ne le regretterez pas.
Marge : J'en suis déjà ravie... Homer, j'ai une très bonne nouvelle ! [Elle se retourne et voit que l'émeute s'est arrêtée avec l'intervention de la police. Le chef Wiggum mets les menottes à Homer et le fait rentrer dans sa voiture de police]
Homer : J'utiliserai le seul coup de fil auquel j'ai le droit pour que tu me la donne.

SEQ 3 - INT/JOUR Tribunal - Salle d'audience
[Tous les gens qui ont été impliqué dans la bagarre se trouvent au tribunal et forment une longue fil d'attente. C'est au tour de Hulk de passer devant le juge]
Hulk : Hulk demande un changement de tribunal. Le monstre vert ne peut pas avoir un procès équitable dans une ville comme Springfield.
Snyder : Accordé. [Il frappe son marteau sur le pupitre. Hulk s'en va, c'est au tour d'Homer] Homer Simpson, vous êtes un récidiviste.
Homer : Réci-trois-viste.
Snyder : La caution est fixée à 25000 dollars.
Homer : Pfff ! Je me fais juste ça en un an.
Snyder : Je vous suggère de faire appel à un garant.

SEQ 4 - INT/JOUR Bureau de Cautionnement
[Sur l'enseigne du bureau on peut lire : « Cautionnements - On relâche les criminels dans la rue ». Homer attend patiemment à côté du lutin du nord qui est blessé et fume la pipe. Un employé (Jim La chance) arrive]
Jim : Bon alors, Simpson, tous vos renseignements s'avèrent exacts. J'ai appelé votre patron pour vérifier votre emploi et il a dit que vous étiez viré pour avoir été arrêté. Ha, ha ! Vous pouvez pas savoir comme ça arrive souvent.
Homer : [Soupire] Ooooooh !
Jim : On s'occupe du payement de votre caution. Vous nous payer juste 10% et vous vous pointer le soir de l'audience.
Homer : Et si jamais je m'y pointe pas ? [Un grand homme musclé s'approche]
Wolf : Alors t'auras à faire à moi ! Mon nom est Wolf et je suis un chasseur de prime. Si quelqu'un se débine, je le traque et je le ramène au tribunal. [Il fait rentrer Gil dans le bureau. Il porte des menottes et est blessé] Je prends aussi une dent pour faire un moulage plastique. Je le mets sur mon collier et je replace la dent à mes frais bien sûr... [Il a un collier de dents en plastique autour du cou. Il sort alors une liasse de billets de sa poche et fait le compte] Bon, il est temps de retourner dans mon monde de bars mal famés, de salons de tatouage et de resto graillons.
Homer : C'est super ce métier ! Et j'aurai besoin d'un boulot justement.
Wolf : Wooow ! Tout le monde peut pas être chasseur de prime. Faut passer un examen en ligne... Non, attends, ils ont annulé ça, y a 10 dollars de frais d'inscription... mais tu peux les éviter. Alors félicitation, t'es un chasseur de primes. [Il lui sert la main]
Homer : [Heureux] Huuum !

SEQ 5 - EXT/JOUR Dans la rue
[Homer accroche une banderole sur un bâtiment. Il est écrit dessus : « Nouveaux appartements »]
Homer : Bon, voilà, j'ai tendu mon piège, il me reste plus qu'à jeter quelques cubes de fromage et les rats vont arriver. [Il crie] Appart' à vendre ! Appart' à prix abordable ! Bienvenue aux condamnés en cavale ! [Le Serpent, à bord de sa voiture décapotable, passe à ce moment devant Homer. Gloria, sa copine, est sur le siège passager]
Le Serpent : Bienvenue aux condamnés en cavale ? Voilà qui est réconfortant après la douche écossaise qu'on a reçue aux lotissements de Sterling Pointe !
[Il se gare. Le Serpent et Gloria se dirigent vers Homer. On voit que Gloria est enceinte]
Gloria : T'excite pas trop tant qu'on n'a pas vérifié qu'y a une bonne école dans le quartier.
Le Serpent : Ah, mais attends, est-ce qu'on l'annonce déjà ?
Homer : Arrêtez-vous !... [Le Serpent se sauve. Homer le poursuit tout en criant] au nom d'un citoyen privé qui n'a aucun lien avec la loi !

SEQ 6 - EXT/JOUR Ruelle
[Homer poursuit Le Serpent jusque dans une ruelle. Le Serpent arrive dans un cul-de-sac et est piégé]
Homer : Et maintenant, tu vas me suivre bien gentiment ou est-ce que je vais devoir... [Le Serpent sort un pistolet de sa poche. Homer est apeuré] Aaaah !... Bon, réfléchissons calmement. Si tu me descends, je serai pas en mesure de t'arrêter et tu seras libre de te tirer... [Le Serpent arme son pistolet] Maiiiis... Quelqu'un d'autre se mettra à ta poursuite... mais pit-être que non étant donné ta réputation de descendre les gens qui te poursuivent. Ce que j'essaie de t'expliquer, c'est que ne pas me descendre tout de suite serait la plus grande erreur de toute ta vie ! [Le Serpent tire. La balle se dirige au ralenti vers Homer] Aaaaaaah ! [Soudain, la balle dévie et va se loger dans le bras du Serpent]
Le Serpent : Aiiiiiie !
Homer : Hein ? [Ned Flanders est à côté d'Homer et a placé une vitre devant Homer, ce qui explique que Homer ne soit pas touché et que la balle a fait ricochet]
Ned : Verre pare-balles.
Homer : Flanders ?
Ned : Oui, je suis en train de remplacer la vitrine de mon magasin qui a été brisée dans les émeutes. [Pendant que le Serpent se tord de douleur, Ned ramasse son arme] Jeune homme, que dirait votre petite maman si elle apprenait que vous tirez sur la tête des gens ?
Le Serpent : Elle dirait que de pas faire ma dernière année de Fac a été la pire décision que j'ai prise.
Ned : Eh bien, mon garçon, si vous sentez la responsabilité de vos actes, cela peut être le commencement d'une nouvelle vie pour vous.
Le Serpent : Vous avez peut-être raison. Peut-être que je devrais... [Homer arrive par derrière et lui mets un sac en plastique sur la tête pour l'étouffer. Le Serpent perd connaissance et s'effondre sur le sol]
Homer : L'affaire est dans le sac. [Il met les menottes au Serpent]
Ned : Homer, tu aurais pu le tuer !
Homer : Bien sûr que j'aurai pu, grâce à toi.

SEQ 7 - INT/JOUR Centre commercial - Palais du gaucher
[Ned nettoie la vitrine de son magasin]
Ned : Maintenant, je peux voir clairement tous les clients potentiels qui passent devant mon magasin... [Une femme et son fils passent devant la vitrine] Bon shopping chez les concurrents ! [Homer entre dans le magasin]
Homer : Eh, Ned, je t'ai apporté quelque chose... [Il lui donne une carte sur laquelle est dessiné un âne. Il est écrit « Merci de m'avoir sauvé ». Ned ouvre la carte. A l'intérieur se trouve une liasse de billets et l'inscription : « Beau travail, Ned ». Juste au dessus se trouve une autre inscription barrée : « Joyeux anniversaire Marge »]
Ned : Mais qu'est-ce que ?...
Homer : C'est ta part de la prime pour avoir arrêté ce repris de justice... Ned, j'aurai jamais cru dire ça mais nous formons une belle équipe.
Ned : Nous ? Une équipe ? Comme la boussole le dit à l'aimant : Je suis désorienté.
Homer : On devrait faire chasseur de prime tous les deux. T'es gentil et malin, je suis cruel et costaud. L'un dans l'autre on n'est rien, mais ensemble nous sommes le parfait chasseur de prime.
Ned : Eh bien, je ne crache pas sur l'argent, mais tu dois me promettre quelque chose, Homer...
Homer : No problemo, c'est quoi ?
Ned : Nous devrons tout faire de façon légal.
Homer : Et toi, tu dois me promettre de plus dire « Sali salo salé salut ».
Ned : Mon ami, c'est marché concli conclus conclus !
Homer : D'oh !

SEQ 8 - INT/JOUR Pâtisserie « Au naturel » - Arrière boutique
[Marge prépare des pâtisseries et Farrelly les goûtes]
Farrelly : [Dégustant] Mmmmh !... Mmmmmh !... Mmmmmh ! Oh Marge, votre talent pour la pâtisserie est une chose rare et précieuse.
Marge : Hum, merci mais je me suis demandé : Pourquoi vous me faites toujours faire des boules, des rouleaux et des demi-lunes ? [Elle montre ce qu'elle vient de préparer]
Farrelly : [Embarrassé] Oh, eh bien Marge... Je vais vous dire, euh... [On voit que Patty et Selma entrent dans la pâtisserie] Juste après avoir servi ces clientes, hein ?... [Il se dirige vers Patty et Selma]

SEQ 9 - INT/JOUR Pâtisserie « Au naturel »
[Farrelly s'approche du comptoir]
Patty : Euh, nous allons à l'enterrement de vie de jeune fille d'une amie très coquine. Ha, ha !
Selma : Ouais, on veut quelque chose de goûteux et de mauvais goût.
Farrelly : J'ai exactement ce qu'il vous faut grâce à ma nouvelle pâtissière. Des gâteaux sexe fraîchement glacés... [Il prend une barquette et soulève doucement la feuille d'aluminium qui est par-dessus. On distingue à peine la pâtisserie mais on peut voir deux boules. Patty et Selma rigolent en voyant ça. Marge, dans l'arrière boutique, assiste à la scène]
Marge : [Choquée] Oh, mon dieu ! C'est une pâtisserie érotique ! [Elle voit dans les vitrines des gâteaux en forme de torse masculin, de poitrine féminine, etc. Pendant ce temps, Patty et Selma goûtent leur pâtisserie]
Patty : Mmmh ! Délicieux !
Selma : Alors, qu'est-ce que vous avez dans le genre éclair subjectif ?
Farrelly : Oh, nous avons toute une sélection... [Il sort un catalogue. Patty et Selma le consultent en riant]
Selma : Oh, ouais ! Ooooh ! Oh, bon dieu !
Farrelly : Je vous laisse regarder le catalogue.

SEQ 10 - INT/JOUR Pâtisserie « Au naturel » - Arrière boutique
[Farrelly revient dans l'arrière boutique. Marge ferme violemment la porte derrière lui]
Marge : [Enervée] Comment avez-vous pu ne pas me dire que c'est une pâtisserie érotique !? [Elle enlève son tablier et lui lance]
Farrelly : Marge, calmez-vous ! Depuis que la pâtisserie existe il y a toujours eu de l'érotique. Ca remplit un besoin et ne fait de mal à personne.
Marge : Ne fait de mal à personne !? Tsss ! Expliquez ça à... euh... mais que dire de... Je crois que vous oubliez tout de même... Hum...
Farrelly : Mes meilleurs clients sont des couples mariés, vos amis et vos voisins. Je viens de faire une commande spéciale pour les Hibbert. [Il prend un paquet] C'est la réplique exact du membre de ce bon docteur... [Il veut ouvrir le paquet, Marge l'en empêche]
Marge : Je ne veux pas savoir !
Farrelly : Non, ce n'est pas ce que vous pensez !
Marge : Ah, bon... [Elle ouvre le paquet]
Farrelly : C'est son pénis.
Marge : [En colère] C'est exactement ce à quoi je pensais !!
Farrelly : Marge, c'est un précieux service public. Sans votre pâtisserie, des gens comme moi devraient retourner à la vente de pâtisserie industrielle avec les madeleines et les cakes. Vous avez un très grand don, il ne faut pas le gâcher. [Marge hésite un instant]
Marge : Bon, d'accord. [Farrelly sourit]

SEQ 11 - INT/JOUR Bureau des Chasseurs de prime
[Homer et Ned sont dans le bureau des chasseurs de prime. Homer sort un taser de se poche]
Homer : Ce taser est incroyable ! Enfin une utilisation pratique de l'électricité.
Ned : [Priant] Seigneur, merci d'avoir créé tant de criminels à ramener dans le droit chemin, et aussi merci pour mon associé Homer qui... [Homer utilise son taser sur une tasse de café] Tu viens de taser mon café !
Homer : Juste pour le réchauffer. Je fais fondre le fromage dans ce croissant... [Il prend un croissant et utilise son taser. Le croissant se ramollit et du fromage fondu en sort] Je me débarrasse d'un pitit excès de cérumen... [Il utilise le taser dans ses oreilles] Et je fume maintenant un bon cigare... [Il allume un cigare avec le taser. Le cigare se consume entièrement en quelques secondes]
Ned : Homer, on peut aller molo avec le taser ?
Homer : No problemo ! [Il range le taser dans son pantalon. Homer et Ned reçoivent ensuite un fax. Sur celui-ci figure le portrait de Tahiti Bob]
Ned : Hum ! Notre premier reprit de justice !
Homer : Ca roule ! [Il se dirige vers la porte. Le taser se mets en marche tout seul et électrocute son entrejambe. Homer s'effondre sur le sol]
Ned : Homer, retire ce taser de ton pantalon !
Homer : Non, c'est trop classe ! [Il fait un pas, il se fait électrocuter de nouveau]

SEQ 12 - INT/JOUR Immeuble miteux - Appartement
[Les 4 séquences suivantes sont accompagnées de la musique « Electric Avenue »]
[Homer et Ned sont devant la porte d'un appartement. Homer compte jusqu'à 3 avec ses doigts puis enfonce la porte. Il rentre et voit que la pièce est peuplée par une dizaine d'hommes très musclés qui braquent leur pistolet sur lui. Homer et Ned marchent à reculons et s'en font. Homer ramasse la porte qu'il a enfoncé et la remet en place en faisant un petit sourire crispé]

SEQ 13 - EXT/JOUR Devant la maison de Clay Roberts
[Ned, avec une bible à la main, s'approche de la maison de Clay Roberts (Le Coach dans : Diablesses chez Ned.com - s16). Homer se trouve sur le toit, juste au dessus de la porte d'entrée. Ned sonne à la porte]
Clay : [A l'interphone] Qui est-ce ?
Ned : Le vendeur de Bibles. [Clay sort de sa maison, l'air furieux. Homer s'élance et se jette sur Clay. Malheureusement, Homer ne tombe pas sur lui mais sur le trottoir. Ned est dépité en voyant ça]

SEQ 14 - INT/JOUR Music Hall
[Homer et Ned sont sur scène et font un spectacle de magie avec une boite. Homer joue le rôle de l'assistante et porte un tutu. Ned fait signe au public qu'il veut un volontaire. Un homme moustachu lève la main puis prend place dans la boite. Ned referme le couvercle puis prend la lame qu'il est sensé enfoncer dans la boite. Sur cette lame est collé un avis de recherche avec la photo de l'homme moustachu. Ned pousse la boite, qui est sur roulettes, et emmène par conséquent l'homme qui se trouve dedans et qui est prisonnier. Homer salue le public, un de ses seins sort de son tutu. Homer est gêné]

SEQ 15 - INT/JOUR Villa de Dredrick Tatum
[Homer et Ned sont dans la villa de Dredrick Tatum. Ned mets les menottes à Tatum mais celui-ci se débat et attrape Ned par le cou. Homer sort son taser pour le maîtriser mais celui-ci ne fonctionne plus. Dessus il est écrit : « Batterie morte ». Homer pose alors le taser sur son socle pour recharger la batterie. Il attend calmement pendant que Ned se fait étrangler par Tatum]

SEQ 16 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle à manger
[Bart et Lisa font leurs devoirs dans la salle à manger. Homer entre dans la pièce avec une boite en carton dans les mains]
Homer : Papa est rentré. Les enfants, je vous rapporte des trucs chouettes du boulot. Voilà pour toi, fiston : Des cartouches usagées. [Il lui donne un sac plastique rempli de cartouches d'arme]
Bart : Waaah ! Y a encore des balles dans certaines !
Homer : Les dirige pas sur tes sœurs si tu tapes dessus avec un marteau !
Bart : Ouais, chef ! [Il part, joyeusement]
Lisa : Qu'est-ce que t'as pour moi ?
Homer : Kèk chose pour la plus gentille des scientifiques de ce monde : Une nouvelle panoplie de chimiste ! [Il sort des tubes et des flacons de sa boite]
Lisa : Papa, ça vient d'un labo de méthamphétamine !
Homer : Le plus important de la ville.
Lisa : Mais c'est une preuve !
Homer : La preuve que j'aime ma pitite fille !

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Marge fait de la patisserie. Homer entre dans la pièce avec un bouquet de fleurs à la main]
Homer : Marge, je t'ai apporté des fleurs. Toute une douzaine cette fois-ci, sans blague.
Marge : Oooh, Homer chéri ! Moi aussi j'ai quelque chose pour toi... [Elle lui donne un cadeau. Homer ouvre la boite et prend le cadre qui est à l'intérieur] Un cadre pour photo en argent fin avec les photos de nos enfants dedans.
Homer : Ouaiiis... Merci quand même. [Il l'embrasse] Les choses ont l'air d'aller vachement bien à ta pâtisserie. Pit-être qu'on pourrait commander l'un de tes gâteaux pour l'anniversaire de Lisa... [Marge le gifle]
Marge : Comment oses-tu !?
Homer : Mais pourquoi t'as fait ça ?
Marge : Désolé, excuse-moi, spasme nerveux. [Il rit puis se gifle elle-même]
Homer : Je suis pas convaincu. [Marge se gifle de nouveau] Oh, je me demande toujours. [Marge le gifle] Maintenant, là je te crois !

SEQ 18 - EXT/NUIT Devant le restaurant « Chez Luigi » - Voiture d'Homer
[Homer et Ned attendent dans la voiture devant le restaurant. Homer a dans la main l'affiche du prochain repris de justice à arrêter : Gros Tony]
Homer : Il va sortir, tôt ou tard.
[Bien plus tard, le jour se lève puis se couche. Homer sert une tasse de café à Ned puis se sert]
Homer : Hum, hum, hum, toutoutouuu... Et si on se mettait une pitite musique de surveillance ?
Ned : Oh, Homer, je ne crois pas que nous aillons les mêmes goûts musicaux.
Homer : Eh ben moi j'aime ACDC.
Ned : Moi j'aime le concert pour la paix : Assez d'essais ! [Il chante] Soyez heureux, cessez le feu ! Soyez heureux...
Homer : [Il chante] Cessez le feu !
Ned et Homer : [Ils chantent] Soyez heureux, cessez le feu ! Soyez heureux, faites le cessez le feu ! Soyez heureux, faites le cessez le feu !...

SEQ 19 - EXT/JOUR Devant le restaurant « Chez Luigi » - Voiture d'Homer
[Le jour se lève. Gros Tony n'est toujours pas sorti. Homer à une pizza à côté de lui. Il en prend un quartier, l'enroule et l'avale]
Ned : Mmmh, j'ai jamais vu manger des pizzas comme ça.
Homer : Oh, tu devrais essayer. Comme ça les pepperoni restent intacts jusqu'à ce qu'ils atteignent ton estomac et là : boum ! [Ned prend une part de pizza, essaie de l'enrouler mais elle se déplie et tombe]
Ned : Oh, mon dieu ! C'est plus difficile à avaler que l'évolution !
Homer : Tu dois les rouler en partant de la pointe. Tiens, laisse-moi te montrer... [Il enroule la part de pizza en partant de la pointe puis la met dans la bouche de Ned. Ned la mâche et l'avale]
Ned : Mmmh, pas mal !
Homer : Maintenant, laisse-les se déployer dans ton estomac. [Ned Sent tout à coup qu'elle se déplie à l'intérieur de son ventre]
Ned : Ooooooooh !!
Homer : Le voilà ! [Il pointe Gros Tony du doigt qui vient de sortir du restaurant. Gros Tony remarque que Homer et Ned sont là et s'enfuit en courant. Homer démarre et le poursuit]

SEQ 20 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[Gros Tony prend le métro juste au moment où celui-ci démarre et il échappe ainsi à Homer et Ned]
Ned : Oh, zut de zut !
Homer : Y a une chose qu'il a pas prévu : Mon indifférence réfléchie face à la vie et à la mort. [Homer poursuit le métro avec sa voiture]
Ned : [Priant] Seigneur, dans votre bonté, pouvez-vous donner à mon ami un coup de semonce ?... [Un peu plus loin, Selma traverse la rue avec dans ses mains le gâteau qu'elle vient d'acheter à la pâtisserie érotique. Pour éviter de se faire écraser par Homer qui arrive à vive allure, elle se lance en avant et lâche le gâteau qui se dirige vers la maison des Skinner]

SEQ 21 - INT/JOUR Maison des Skinner - Salle à manger
[Chalmers est assis à table et Skinner débarrasse]
Chalmers : Seymour, ces haricots verts étaient cuits à la perfection. Au bout de 20 ans, je commence vraiment à vous apprécier.
Skinner : Attendez le dessert, monsieur. Je l'ai fait en pensant à vous.
Chalmers : Extraordinaire ! Je vais fermer les yeux pour vous laisser le placer devant moi. [Il ferme les yeux. A ce moment, la boite contenant le gâteau érotique passe par la fenêtre qui est ouverte et tombe sur la table, juste devant Chalmers. Skinner et Chalmers, voyant le gâteaux, sont apeurés]
Agnès : [Off, à l'étage] Seymour, qu'est-ce qui se passe !? Tu m'obliges à descendre !
Chalmers : Vite, prenons-le chacun un bout. Nous serons sauvés quand nos lèvres se rencontreront au milieu ! [Ils se penchent tous les deux pour manger le gâteau]

SEQ 22 - INT/JOUR Station de métro - Métro
[Le métro arrive à une station. Gros Tony, qui est à l'intérieur, pousse un soupir de soulagement. Soudain, la voiture d'Homer défonce brutalement la porte du métro. Homer et Ned sortent de la voiture. Ned met les menottes à Gros Tony]
Ned : Homer, on ne peut pas entrer dans le métro en voiture, on a besoin d'un autocollant pour y descendre à vélo. Tu n'as donc aucun respect de la loi ?
Homer : Et ça a marché, pas vrai ? [A Gros Tony] Allez, pitit malin, tu vas aller dans le sac ! [Il tente de l'étouffer avec son sac plastique. Gros Tony étouffe] Attends, j'ai laissé un sandwich dedans... [Il retire le sac de la tête de Gros Tony et prend le sandwich qui est à l'intérieur. Homer remet ensuite le sac sur la tête de Gros Tony et manger calmement son sandwich]
Ned : Homer, non ! [Il enlève le sac. Gros Tony reprend son souffle] Tu as promis, nous ne devons rien faire d'illégal !
Homer : Tu sais quel est ton problème ? T'es pas devenu aussi méchant que les gens que tu poursuis !
Ned : Notre association est terminée !
Homer : Je vais te dire ce qui est terminé : notre association ! [Homer et Ned se lancent un regard glacial]

SEQ 23 - EXT/JOUR Sur la route - Voiture d'Homer
[Homer conduit, Ned est sur le siège passager et Gros Tony est à l'arrière. Homer et Ned semblent très fâchés]
Ned : Tu sais que si tu levais le pied de l'accélérateur dans les descentes tu gaspillerais beaucoup moins d'essence !
Homer : Ooooh ! Je supporterai pas un seul mot de plus de ta part ! [Il prend le sac plastique, le met sur sa propre tête et s'étouffe lui-même pendant qu'il conduit]

SEQ 24 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cuisine
[Marge fait de la pâtisserie. Homer est accoudé sur la table, l'air déprimé]
Homer : Je peux pas croire que Flanders m'a plaqué !... Marge, est-ce qu'il reste encore de tes boudoirs extra longs ?
Marge : Oh, nooon ! C'était pour la cérémonie des fiançailles de monsieur Smithers !
Homer : Marge, qu'est-ce qui se passe ?
Marge : [Honteuse] Oooh ! Homer chéri, j'ai un aveu à te faire... Je fais de la pâtisserie érotique.
Homer : [Surpris] Oooooh !
Marge : Je la cache dans le seul endroit où tu ne vas jamais... [Elle ouvre le frigo et désigne le bac à légumes]
Homer : [Fâché] Marge, je pourrais accepter que tu me caches du sexe ou que tu me caches du gâteau, mais que tu me caches du gâteau sexuel !... Je sais qu'on doit surmonter cette épreuve, mais je vois pas comment. [Marge réfléchit un instant]
Marge : [L'air coquin] Homer chéri, que dirais-tu d'aller au lit... toi, moi et le gâteau ?
Homer : [L'air coquin] D'abord, pourquoi qu'on irait pas toi, moi et le gâteau prendre une douche ?
Marge : Ooooh !

SEQ 25 - EXT/JOUR Dans la rue - Voiture d'Homer
[Homer est dans sa voiture. Sur la route il voit un panneau publicitaire sur lequel il y a la photo d'Homer et Ned et l'inscription : « Bons voisins chasseurs de prime - Copains attrapant vilains »]
Homer : [Triste] Oooh !

SEQ 26 - INT/JOUR Bureau de Cautionnement
[Ned entre dans le bureau de cautionnement]
Ned : Jim La Chance, je ne suis plus dans le business de chasseurs de prime.
Jim : Pas si vite, Ned. J'ai encore un repris de justice qu'il faut que tu m'attrapes.
Ned : Même pas en rêve ! Je retourne à mes... Bah, je n'ai pas vraiment grand-chose à quoi retourner. Enfin, c'est comme ça ! Je te suggère d'appeler Homer Simpson.
Jim : Voilà un gars en cavale qu'Homer ne peut pas attraper... [Il lui donne la fiche d'arrestation. Sur celle-ci on voit Homer se battant avec Hulk et La Chose]
Ned : Oh ! Homer !?
Jim : Il semble qu'il se soit pas présenté au tribunal après son arrestation de la Saint Patrick.
Ned : Ca ne m'intéresse pas !
Jim : Très bien, si tu ne veux pas de ce job je vais le donner à un de ces gars-là... [Il pointe du doigt des personnes qui n'inspirent pas confiance. L'un d'eux à un fusil, un autre à une tronçonneuse, une femme a une mitraillette à la place de la jambe droite et un ours utilise des ratons laveurs comme nunchaku]
Ned : [Pas rassuré] Je suis sûr que se sont tous des professionnels compétents, mais il vaut mieux me confier ça...

SEQ 27 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'entrée
[Homer rentre chez lui]
Homer : Coucou !... Coucou, y a quelqu'un à la maison ? [Personne ne répond]

SEQ 28 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour
[Homer va dans la salle de séjour qui est dans la pénombre. Ned, assis sur une chaise, allume une lampe de chevet et surprend Homer]
Ned : Tu es en cavale, Homer. Je dois t'arrêter.
Homer : Qu'est-ce t'as fait de ma famille ?
Ned : J'ai pensé que c'était le bon moment pour t'appréhender pendant qu'ils sont tous au récital de Lisa.
Homer : Comment t'as su que j'y serai pas ?
Ned : J'ai eu du nez.
Homer : Ben tu me prendras jamais vivant ! [Il saute par la fenêtre et la brise. Après quelque secondes, il revient dans la pièce en brisant une autre partie de la fenêtre] J'ai oublié mes clefs ! [Il ramasse ses clefs de voiture puis ressort en brisant la troisième partie de la fenêtre]

SEQ 29 - EXT/JOUR Ruelles de Springfield
[Homer tente d'échapper à Ned qui le poursuit. Homer saute par-dessus un grillage et retombe sur les fesses. Il se lève rapidement car Ned est à ses trousses. Ned saute également par-dessus le grillage. Homer s'engage dans une ruelle et fait tomber une poubelle au passage. Il se met alors à rebondir sur les murs des maisons, sur un conteneur, une échelle de secours etc. Homer fait des pirouettes et des sauts complètement improbable et Ned, qui le suit de près, fait de même]

SEQ 30 - EXT/JOUR Parking pour voiture
[Homer et Ned sortent de la ruelle. Homer monte alors un escalier d'un parking qui est à l'abandon. Ned le poursuit. Plus loin, un homme appuie sur un détonateur et fait sauter le bâtiment. Celui-ci s'écroule. Homer et Ned grimpent très vite les marchent et arrivent sur le toit avant même que le batiment soit complètement effondré. Homer et Ned sautent de détonateurs en détonateurs qui font exploser d'autres immeubles au loin]

SEQ 31 - EXT/JOUR Autoroute
[Ned poursuit Homer jusque sur une autoroute. Homer saute sur le toit d'une voiture, Ned saute sur une autre. Homer saute alors de véhicule en véhicule en faisant des pirouettes pour échapper à Ned. Il saute également dans le toit ouvrant d'une limousine]
Homer : [Off, dans la limousine] Wouhou ! [La limousine s'arrête. Homer sort par la porte avec un Emmy Oward dans la main]

SEQ 32 - EXT/JOUR Devant une grange
[Homer pénètre dans une ferme et est suivit par Ned. Ils ressortent de la grange en montant des chevaux. Le cheval d'Homer monte au sommet d'une fontaine, puis saute sur une voiture, des parcmètres, etc. Ned et son cheval ne sont pas loin derrière. Son cheval saute également sur la fontaine, puis glisse sur une rampe, fait un salto avant, escalade un mur puis fait un double salto]

SEQ 33 - INT/JOUR Planétarium
[Homer et Ned se trouvent dans un planétarium et sautent sur des maquettes de planètes]

SEQ 34 - INT/JOUR Immeuble en construction
[Homer et Ned sortent du planétarium. Homer entre dans l'ascenseur d'un immeuble. Les portes se referment juste au moment où Ned arrive. Ned décide donc de prendre les escaliers. Il grimpe les marches en faisant de grandes acrobaties, montant ainsi 10 marches d'un coup. Homer, qui est dans l'ascenseur, fait lui aussi des acrobaties en sautant calmement sur les parois de l'ascenseur]

SEQ 35 - EXT/JOUR Toit de l'immeuble - Sur une poutre métalique
[Homer arrive au sommet de l'immeuble qui est en construction et coure sur une poutre en métal. Il manque de tomber dans le vide. Ned arrive vers lui avec un air menaçant. Homer voit alors qu'une grue transporte une autre poutre en métal. Homer saute dessus, Ned le suit. Ils sont maintenant tous les deux pris au piège à plusieurs mètres du sol]
Homer : Oh, je t'aimais, mon vieux !
Ned : Depuis quelque semaines, oui, mais la plupart du temps, depuis que je te connais, tu m'as traité comme de la crotte !
Homer : Tu ne vis que de ressentiments comme une veuve d'ancien combattant !
Ned : Je t'ai pardonné d'avoir accidentellement tué mon épouse !
Homer : Oui, mais tu t'accroches aux trucs les plus graves, alors que moi, tu vois, plus j'apprends à te connaître et plus tu me bottes !
Ned : Tu me bottes aussi, mais tu as enfreins la loi, alors il faut que je t'arrête... [Il s'approche lentement d'Homer]
Homer : Bon, tu le prends comme ça, hein ? [Il saute dans le vide et retombe sur une autre poutre que transporte une grue. Ned saute lui aussi mais tombe à côté de la poutre. Il arrive néanmoins à s'agripper de justesse sur le bord. Homer regarde Ned qui est en train de paniquer et risque de tomber. Il repense alors aux bons moments qu'il a passé avec lui : Quand Ned lui sauve la vie avec la vitre pare-balles, puis on voit Homer et Ned dans leur bureau, une affiche sort du fax, c'est un avis de recherche contre Bart. Homer est triste, mais Ned déchire l'affiche et Ned sourit. Ensuite, on voit une parodie de la série Batman : Homer et Ned courent vers la caméra, puis ils donnent des coups de poings à des gangsters, des honomatopées se notent dans des bulles lorsqu'ils les frappent : « Pow ! », « D'oh ! », « Diddily ». Homer et Ned se serrent ensuite la main. Retour au présent, Ned ne tient plus la poutre que d'une seule main. Ned lâche prise mais Homer le rattrape par le bras] Je te tien, mon ami !
Ned : Merci, mais toi, à quoi te tiens-tu ?
Homer : Ben je... [Il remarque qu'ils sont tous les deux en train de tomber dans le vide]

SEQ 36 - EXT/JOUR Devant l'immeuble en construction
[Homer et Ned tombent dans le vide et atterrissent dans du ciment frais, ce qui amorti leur chute]
Homer : [Soupire] Houuu ! Maintenant, on n'a plus qu'à sortir du ciment qui durcit... [Ils tentent de se dégager mais le ciment a déjà pris. Il n'y a plus que leur tête qui dépasse] Oooh, pinaise !

SEQ 37 - EXT/NUIT Devant l'immeuble en construction
[La nuit tombe. Homer et Ned sont toujours bloqués dans le ciment]
Ned : « De peur que je ne revienne frapper le pays d'Anatem ». C'est la fin du livre de Malaki. [Homer semble épuisé et agacé par ce que raconte Ned] Ha, ha, ha ! Je crois que je connais mon ancien testament par cœur. Adieu l'ancien et bonjour le nouveau... testament, je veux dire. Matthieu, chapitre 1 : Le livre de la Genèse de Jésus Christ : Le fils de David, le fils d'Abraham. Abraham lui-même engendra Isaac. Isaac, lui, devint le père de Jacob. Jacob devint le père de Judas et de ses frères. Judas, à son tour, engendra Farès et Sarah... [Il continue de réciter les noms des enfants de Judas quand le chef Wiggum, Eddie et Lou arrivent]
Wiggum : Simpson, on va vous mettre à l'abri pendant très très longtemps !
Homer ; Allez jusqu'à perpét' et c'est marché conclu !

SEQ 38 - EXT/NUIT Devant le pénitencier
[Tahiti s'évade du pénitencier en passant par-dessus la grille]

SEQ 39 - INT/NUIT Pénitencier - Cellule d'Homer
[Homer est détenu dans une cellule du pénitencier. Il lit une lettre que Marge lui a envoyée. On entend sa voix pendant qu'il lit]
Marge : [Off] Ne sois pas trop triste, Homer chéri, tu seras libre demain. Et j'ai usé des tous mes nouveaux talents de pâtissière pour faire un gâteau spécial qui te fasse souvenir de moi... [Homer ouvre la boite qu'il a sur les genoux. Homer a l'air excité en voyant le gâteau] Oooooh ! Ma bibiche ! [Il s'agit d'un simple gâteau avec écrit dessus : « Pour l'amour de ma vie ». Homer trempe son doigt dans la crème et la goûte] Merci, Marge.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park