Haut de page

Les Simpson à la TV

Le frère de Bart
S21E08

Bart veut avoir un petit frère à tout prix...

Simpson Horror Show XX

~ Introduction

SEQ 1 - INT/NUIT Château de Transylvanie - Laboratoire
[Frankenstein sort de son sommeil et rompt les sangles qui l'attachaient à une table. Il marche de manière robotique vers un mur jusqu'à le démolir et sortir du laboratoire. Il fait marche-arrière pour appuyer sur un interrupteur afin de couper le courant puis repart]

SEQ 2 - INT/NUIT Musée
[La Momie se réveille et sort de son sarcophage. Il se dirige vers la sortie en passant devant le bureau du vigile qui dort en ronflant bruyamment]
Momie : [Contrarié] Oh, pour l'amour de... [Il donne une tape sur l'oreille du vigile qui émerge. Celui-ci dégaine aussitôt son revolver sur la Momie qui le frappe et repart, satisfait]

SEQ 3 - EXT/NUIT Rue de Springfield
[C'est Halloween, les gens sont déguisés. Dracula, le Loup-Garou, la Momie et Frankenstein marchent côte à côte]
Dracula : Ah Halloween ! La seule nuit où on marche dans les rues sans se faire remarquer.
[Sur un trottoir, Jimbo, Kearney et Dolph, respectivement en John-117, le Joker et Black Spider-Man, les remarquent]
Jimbo : Eh minables ! Les films Classic Turner ont appelés, ils veulent récupérer leurs costumes. [Les trois voyous éclatent de rire et s'en vont]
Frankenstein : [Triste] Nous minables ?
Dracula : J'ai un remède pour situations difficiles, chez ce marchand de costumes. [Il désigne le magasin « Halloween Headquarters - Formerly Columbus Day Headquarters ». Ils entrent]

SEQ 4 - EXT/NUIT Devant Halloween Headquarters
[Dracula sort du magasin, enroulé dans sa cape, et rejoint les autres. Frankenstein porte un costume de Bob l'éponge, la Momie est en Jack Sparrow et le Loup-Garou en Harry Potter. Dracula dévoile avec enthousiasme son costume d'Iron Man]
Dracula : Voilà ! [Les autres approuvent]

SEQ 5 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour
[Une fête costumée a lieu chez les Simpson. On peut voir Lenny et Carl en Blues Brothers, Hans Taupeman en vampire, Kirk Van Houten en clown ou encore le couple Hibbert en astronautes. Homer, déguisé en Zorro, embroche de son sabre un donut qu'il fait glisser le long de la lame puis le mange. On sonne]

SEQ 6 - INT/NUIT Maison des Simpson - Hall d'entrée
[Visiblement un peu éméchée, Marge en Catwoman ouvre la porte. Le Loup-Garou, Dracula, Frankenstein et la Momie se tiennent tout sourire sur le perron]
Marge : [Éméchée] Des amis d'Homer ?
Homer : [Contrarié] C'est pas mes amis.
Dracula : On a apporté bouteille d'alcool. [Il brandit une bouteille de « Cheapo Brothers » afin de susciter quelque chose chez Homer et parle d'une voix chevrotante] Alcoooool !
Homer : [Conquis] Entrez, entrez ! [Il fait entrer les quatre monstres]

SEQ 7 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour
[Dracula perse une canette de Duff à l'aide de ses canines puis lui et Edna Krapabelle la boivent par les trous. Selma, déguisée en cowgirl, retire les bandelettes de la Momie en lui faisant les yeux doux. Frankenstein et la mère de Nelson sont avachis sur le canapé, l'air blasés. Il boit une Duff]
Frankenstein : Bonne.
Mère de Nelson : Bière bonne.
Frankenstein : Toi bonne. [Ils s'embrassent aussitôt. On sonne]

SEQ 8 - INT/NUIT Maison des Simpson - Hall d'entrée
[Homer ouvre la porte et pousse un cri lorsqu'il découvre qui se trouve face à lui. Sur le perron, les femmes du Loup-Garou, Dracula, Frankenstein et la Momie ont l'air furieuses. Elles entrent d'un pas décidé en poussant Homer. Tout le monde crie de stupeur en les voyant]

SEQ 9 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour
[La femme de la Momie s'approche de son mari qui se trouvait aux côtés de Selma. Il se lève, embarrassé]
Femme de la Momie : [Fâchée] Tu as dit que vous sortiez pour tuer des enfants ce soir !
Momie : On voulait et puis on a rencontré notre vieil ami, le... le... [Il touche l'épaule d'Homer en le désignant, gêné] Mon ami, là.
[La femme de Dracula gronde son conjoint. Apeurée, Edna est cachée derrière lui]
Femme de Dracula : [Fâchée] Tu devras sucer ton propre sang, cette nuit ! [Puis munie d'un rouleau à pâtisserie, elle crie] On se les fait, les filles !
[Les femmes frappent leur mari et les invitées avec divers objets, c'est la pagaille dans la pièce]
Femme du Loup-Garou : [Furieuse] Vilain loup ! Vilain !
Homer : Reprenez-vous, mesdames. C'est pas de la tromperie quand on est déguisé.
[Les femmes se ruent sur lui et l'attaquent férocement]
Homer : [Hurle] Aaaah ! Pas le visage !
[La tête coupée d'Homer est projetée dans une marmite de cocktail. Elle flotte et se retourne. Le titre « Treehouse of Horror XX » apparaît alors, les X étant formés par les yeux d'Homer]

~ Partie 1 « Dial « M » for Murder or Press « # » to Return to Main Menu »

Note : Cette histoire est entièrement en noir et blanc.

SEQ 10 - INT/JOUR École élémentaire - Classe de Mlle Hoover
[Hoover s'adresse à ses élèves]
Hoover : Il est temps de vous annoncer mon choix pour représenter notre classe au congrès national de la lecture. [Lisa affiche un air prétentieux et glousse intérieurement]
Pensées de Lisa : [Suffisante] Uhuhuh, attention les yeux...
Hoover : Mon choix est... [Lisa jubile] ... Hubert Wong. [La classe applaudit, le petit garçon est tout content. Lisa est effarée]
Lisa : [Choquée] Quoi ?!
Ralph : Hourra pour un visage différent !
Lisa : [Aigrie] Félicitation, Hubert. Ou devrais-je féliciter ta tutrice ? Amélia, cours privés de rattrapage ! Ta victoire est truquée. [Elle s'énerve progressivement jusqu'à devenir menaçante. Elle pointe furieusement le garçon du doigt] C'est de la triche ! C'est de la triche !
Hoover : Lisa, n'en fais pas une affaire personnelle. J'avoue que j'ai pris cette décision sans réfléchir.
Lisa : [Accusatrice et furieuse] C'est de la triche ! C'est de la triche ! C'est de la triche !

SEQ 11 - INT/JOUR École élémentaire - Salle de retenue
[Lisa entre dans la classe et claque la porte derrière elle. L'amertume se lit clairement sur son visage. Skinner, qui était en train de lire la revue « Confirmed Bachelor Magazine », est surpris]
Skinner : Lisa Simpson en retenue ? Mon horoscope m'avait dit que je verrais un truc intéressant aujourd'hui mais j'ai cru que ce serait l'horoscope lui-même.
[Lisa prend place en pestant toute seule]
Lisa : [Ronchonne] Quelle andouille, cette mademoiselle Hoover ! Une perdante choisit pour... [Assis à la place à côté d'elle, Bart l'interrompt avec un sourire malicieux]
Bart : J'ai appris que tu t'es accrochée avec Hoover. Y a pas pire que les profs, hein ?
Lisa : [Amer] Je veux pas en parler.
Bart : Écoute, t'es une fille intelligente ? Je pense que t'aimes les idées.
Lisa : [Méfiante] En effet.
Bart : Bah, j'en ai une juste incroyable : qu'est-ce que tu penses de te venger sur Krapabelle pour moi et je me venge sur Hoover pour toi ? Entrecroisement !
Lisa : Intéressant... Avec aucun mobile apparent, personne ne pourrait nous soupçonner.
Bart : Exactement ! Entrecroisement ! Alors, marché-conclu ? [Il tend la main à Lisa]
Lisa : [Désabusée] Merci, mais je passe.
Bart : Si je te redis « entrecroisement », tu pourrais changer d'avis ?
Lisa : Écoute, je sais que t'es du genre obstiné mais... [Bart lui coupe la parole en faisant une croix avec ses doigts]
Bart : Entrecroisement !
Lisa : [Convaincue] D'accord !

SEQ 12 - EXT/JOUR Rue de Springfield
[La musique « The Murder » de Bernard Herrmann commence. Krapabelle marche dans la rue, un sac de course dans les bras. Lisa la suit sans se faire remarquer en se cachant derrière le mobilier urbain. Suspicieuse, Krapabelle se retourne mais ne voit rien d'autre qu'un stand de fleurs derrière elle. Lisa, qui s'était dissimulée derrière un tournesol, continue discrètement sa filature. Krapabelle rentre chez elle, la musique s'arrête. Observant la scène à l'abri des regards, la fillette téléphone alors à Bart]
Lisa : [Murmurant] Bart, tu as préparé ton alibi ?

SEQ 13 EXT/JOUR Terrain de tennis
[Bart est à l'autre bout du fil, dos aux gradins remplis de spectateurs]
Bart : Ouais, je suis à un match de tennis.

SEQ 14 - EXT/JOUR Devant l'appartement d'Edna Krapabelle
[Lisa murmure au téléphone]
Lisa : Et les gens vont se souvenir que tu y étais ?

SEQ 15 - EXT/JOUR Terrain de tennis
[Au milieu du terrain et le short baissé, Bart dandine ses fesses de gauche à droite, un sourire malicieux et satisfait aux lèvres. Les gens le regardent, choqués]
Bart : Bah je suis bien sûr qu'ils s'en souviendront. [Le public suit des yeux le postérieur du garçon comme s'il s'agissait d'un match de tennis]

SEQ 16 - EXT/JOUR Devant l'appartement d'Edna Krapabelle
[Lisa range alors son téléphone, monte les escaliers puis appuie sur la sonnette et s'enfuit aussitôt. Krapabelle ouvre mais il n'y a évidement personne]
Krapabelle : Qui est là ? Il y a quelqu'un ? [Elle se fâche] Grr, encore un canular de garnement ! [Elle referme la porte. Cachée sous les escaliers, Lisa semble satisfaite]
Lisa : Hahaha ! [Sournoise] Entrecroisement...

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart
[Bart est allongé sur son lit en train de faire des bulles avec son chewing-gum. Lisa entre dans la pièce en rigolant]
Lisa : Hahaha ! Si tu avais vu la tête de la mère Krapabelle !
Bart : Et toi, si t'avais vu la tête de la Hoover. Ah en fait, la voilà. [Il attrape un sac à côté de son lit et en sort la tête coupée de Hoover. Lisa est choquée]
Lisa : [Horrifiée] Tu l'as tuée...
Bart : Bah ouais, comme on s'était dit. [Il range la tête dans le sac]
Lisa : J'ai jamais dit « tuer ».
Bart : Ouais, parce que t'es maligne ! Tu dis pas « tuer » mais « jouer un tour » comme maman et papa disent « un câlin » quand ce qu'ils veulent, c'est s'enfermer pour se bécoter.
Lisa : [Choquée] Mais je n'ai pas tué madame Krapabelle !
Bart : [Mécontent] Alors tout ce que t'as fait, c'est sonner à sa porte et t'enfuir ?
Lisa : Oui ! Le coup de la sonnette !
Bart : [Fâché] Le coup de la sonnette, c'est comme le coup du lapin : ça veut dire lui filer un coup pour la sonner ! Pinaise, faut tout t'apprendre... [Lisa recule d'effroi]
Lisa : [Terrorisée] Tu es un monstre. [Bart saute de son lit et se poste devant elle]
Bart : [Impératif] Un marché c'est un marché, p'tite sœur. Demain après l'école, tu vas chez elle et tu lui fais un TP.
Lisa : C'est tout ? Un travaux pratique ?
Bart : Non, torture-la, pulvérise-la ensuite tu enterres le corps et on est quitte. [Lisa se retourne, la mine horrifiée]
Lisa : [Écœuré] Je crois que je vais être malade...

SEQ 18 - INT/JOUR École élémentaire - Couloir
[Lisa avance seule dans le couloir. Elle entend des bruits dans la salle d'art plastique, s'approche de la porte entre-ouverte et jette un œil à l'intérieur. Elle voit Krapabelle en train de découper des feuilles à l'aide d'un coupe-papier]

SEQ 19 - INT/JOUR École élémentaire - Salle d'art plastique
[Une cartouche d'encre tombe de la poche de Krapabelle. Celle-ci se penche pour la ramasser, son cou se retrouvant ainsi sous la lame, mais son bras n'est pas assez long. Elle remarque la présence de la fillette]
Krapabelle : Oh, Lisa. Viens tenir cette lame, qu'elle ne me tranche pas la gorge. [Lisa hésite] Allez, viens ! J'ai toute confiance en toi. [Craintive, Lisa s'approche de l'appareil mais n'ose toujours pas le toucher tandis que Krapabelle peine à attraper la cartouche. Lisa s'empare finalement du manche de la lame. Au même moment, Bart surgit à la fenêtre]
Bart : [Impératif] Tranche-la comme un saucisson !
[Krapabelle se relève au même moment]
Krapabelle : Ah, je l'ai ! Merci Lisa. La dernière chose que je voulais, c'est me faire trancher, tu sais, comme un saucisson. [Elle sort un cigare et coupe l'embout à l'aide de la lame puis le fume et s'en va. Bart, mécontent, plaque à la vitre deux feuilles où sont écrits les mots « Criss » et « Cross » (« entrecroisement »)]

SEQ 20 - INT/JOUR École élémentaire - Toilettes des filles
[Lisa se lave le visage au lavabo. Bart sort d'un des cabinets, Lisa pousse alors un cri de surprise]
Lisa : Bart ?!
Bart : Y a un moment que je t'attends. Et que j'essaie de voir comment pissent les filles. [Visiblement contrarié, il avance vers sa sœur en passant sa main sous les robinets automatiques. Lisa se sent coupable]
Lisa : [Craintive] Désolée Bart, j'ai pas pu le faire. Il doit bien y avoir un autre moyen. Et si je t'aidais à faire tes devoirs ? Je te donnerai pas les réponses mais je te donnerai la façon de trouver la réponse tout seul.
Bart : [Fâché] Pas question ! Ou tu règles son compte à Krapabelle ou Willie le jardinier dira qu'il t'a vu tuer mademoiselle Hoover.
Lisa : Pourquoi Willie ferait ça ?
Bart : [Malicieux] Disons juste que... [Il brandit la tête coupée de Skinner avec un couteau planté au milieu du front] Il me doit un petit service. [Lisa hurle de terreur. Willie arrive, vêtu de son costume traditionnel écossai et croise ses index]
Willie : Entrecroisement ! Comme le plaid sur mon kilt !
Bart : Tu portes pas de kilt.
[Confus, Willie s'aperçoit que son kilt est posé sur une porte d'un cabinet et s'en va en l'emportant]
Lisa : [Soupirant] Très bien Bart, dans ce cas je n'ai pas le choix. Il faut que je me débarrasse... de toiii ! [Elle s'empare du couteau dans le crâne de Skinner et court frénétiquement après Bart, qui s'enfuit en hurlant, en tentant de le poignarder]

SEQ 21 - EXT/JOUR École élémentaire - Cour de récréation
[Le thème principal de « La mort aux trousses» de Bernard Herrmann commence à jouer. Terrorisé, Bart grimpe l'échelle d'un toboggan poursuivi par Lisa, complètement enragée, qui tient le couteau entre ses dents. Ils descendent en se laissant glisser l'un après l'autre, Lisa brandissant toujours son arme]

SEQ 22 - EXT/JOUR Derrière l'école élémentaire
[Ils sortent de l'enceinte de l'école par une trouée dans le grillage de la cour, Lisa poursuivant sans cesse Bart avec son couteau. Alfred Hitchcock sort d'un bus au même moment. Bart, ne l'ayant pas vu, le percute et celui-ci tombe d'une falaise qui s'avère être le mont Rushmore]

SEQ 23 - INT/JOUR Succession de séquences
[Ils continuent leur course-poursuite en reproduisant les séquences surréalistes du rêve du docteur Edwardes dans le film « La maison du docteur Edwardes » d'Alfred Hitchcock]

SEQ 24 - INT/JOUR École élémentaire - Bureau de Loren Pryor
[À la suite du délire visuel, Bart se retrouve assis sur un divan et semble raconter ses problèmes à Pryor. Lisa entre brusquement dans le cabinet, toujours son couteau à la main. Bart se sauve par la fenêtre et lui échappe de justesse]

SEQ 25 - EXT/JOUR École élémentaire - Cour de récréation
[Bart s'enfuit à toutes jambes, apeuré. Lisa le rattrape dangereusement. Il aperçoit un tourniquet bondé d'enfants et court se mêler aux autres. Il se blottit contre la barre au centre et observe d'un œil terrifié Lisa s'approcher du jeu. Il la distingue parmi les enfants, le cherchant des yeux. Soudain un marchand de glace débarque et tous les enfants s'y précipitent, mettant ainsi Bart à découvert. La musique s'arrête. Lisa le repère enfin et monte sur le tourniquet en marche. Elle manque de le toucher à quelques reprises. Bart l'esquive tant bien que mal, terrorisé, puis elle finit par le bloquer. Bart est au bord, Lisa braque son couteau sur lui]
Bart : [Téméraire] Vas-y, fais-le ! T'es pas différente de moi, on est fait avec le même adène !
Lisa : [Contrariée] Ça se prononce ADN, espèce d'idiot ! Et nous ne sommes pas pareils. Je ne suis pas un assassin et je ne le serai jamais ! [Elle jette le couteau en l'air et ce dernier vient se planter dans le crâne de Bart. Lisa est horrifiée. Le corps sans vie de Bart gît à terre, Lisa descend du tourniquet tandis que Krapabelle arrive en l'applaudissant, satisfaite]
Krapabelle : Bien joué, Lisa.
Lisa : [Paniquée] C'était un accident ! Je vous le jure !
Krapabelle : [Ironique] Bien sûr, un accident ! Ha ! [Elle soulève le cadavre de Bart et peste contre lui] Aye caramba, petit morveux ! [Elle l'assoit sur le tourniquet et le fait tourner à toute vitesse. Le corps de Bart est alors projeté au loin. Lisa esquisse un sourire satisfait et repart aux côtés de Krapabelle]

~ Partie 2 « Don't Have a Cow, Mankind »

SEQ 26 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV
[Les Simpson regardent la télévision. À l'écran, Kent Brockman se trouve devant le Krusty Burger. Il y a foule sur le trottoir. Sur la façade du fast food, on peut lire la banderole « Burger² - Lancement aujourd'hui » (« Burger² - Launch today »)]
Kent Brockman : Je me trouve au Krusty Burger pour le lancement du tout nouveau burger au carré. [Krusty prend place à côté de lui] Krusty, que pouvez-vous nous dire sur ce fantastique nouveau sandwich ?
Krusty : Content que vous me le demandiez, Kent. [Il présente un tableau avec un schéma illustrant ses propos] On commence avec un bœuf de premier choix, on le donne à manger à d'autres vaches, ensuite on les tue et on sert le résultat contre-nature sur un petit pain aux sept céréales. [On voit d'abord un dessin d'une vache qui se fait passer au hachoir puis une assiette de viande qui est mangée par une autre vache, cette même vache qui est elle-même passée au hachoir sur le dessin suivant, visiblement malade. La dernière illustration montre une famille souriante en train de manger un burger²] Le burger au carré ! Hehehehehe !
[Homer fait les comptes sur sa calculatrice, une visière sur la tête]
Homer : Le compte est bon !
Lisa : [Indignée] Des vaches mangent des vaches ?! C'est une abomination !
Marge : Voyons Lisa, tu es végétarienne mais ces vaches n'ont pas fait le même choix.
[À l'écran, Kent Brockman tient un burger]
Kent Brockman : Et maintenant, ce journaliste chanceux va être le premier homme à goûter ce délicieux crime contre-nature. [Il mange le sandwich] Mmh, goûteux, bien tendre avec juste une touche de... [Il s'arrête brusquement et commence à grogner en gesticulant puis se transforme en zombie, le teint terne, les yeux exorbités et la bouche salivant abondamment. La foule derrière lui panique. Il croque un bout du bras de Krusty tel une bête féroce]
Krusty : [Contrarié] Eh ! C'est mon bras d'encaissement de chèques, imbécile ! [Il se transforme lui aussi en zombie. La caméra tremble. Kent Brockman se jette sur l'adolescent boutonneux tandis que Krusty se rue sur le cameraman. La caméra tombe par terre, on a juste le temps d'apercevoir la foule horrifiée hurlant et courant dans tous les sens avant que l'image ne se coupe et que l'écran grésille]

SEQ 27 - EXT/JOUR Place du centre ville de Springfield
[« 28 jours plus tard... » (« 28 days later... »). C'est le chaos : quasiment toute la population s'est changée en zombie et la ville est complètement saccagée]

SEQ 28 - EXT/JOUR Evergreen Terrace
[Barney, Carl et Lenny, tous zombies, portent Moe, agacé et les bras croisés]
Moe : Un petit conseil : vaudrait mieux me laver avant de me bouffer. [Les trois hommes beuglent de manière incompréhensible]
Lenny : [Braillement quasi indéchiffrable] Merci.
[Ils passent devant la maison des Simpson dont les issues sont barricadées]

SEQ 29 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Bart regarde les quatre hommes s'éloigner entre les planches bouchant la fenêtre. Le reste de la famille joue tranquillement aux cartes sur la table de la cuisine]
Bart : [Alarmé] Les zombies ont eu Moe !
Homer : [Fâché] Eh ben on lui filera pas de coup de main ! On sait pas quelles créatures hideuses peuvent être devant chez nous ! [Abraham tape à la fenêtre de la cuisine]
Abraham : [Plaintif] S'il vous plaît, laissez-moi entrer.
Homer : Comment je sais que t'es pas un zombie ?
Abraham : [Plaintif] Je suis ton père, j'ai besoin de ton aide ! [Fâché, Homer s'approche de la fenêtre]
Homer : Moi, je pige que dalle à ce langage de zombie. [Il ferme les rideaux. Dehors, on entend des braillements de zombies mêlés aux cris d'agonies d'Abraham]

SEQ 30 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart
[Bart est assis sur son lit, il se tient l'estomac]
Bart : J'ai faim... J'ai trop faim. Y a rien à bouffer ! Sauf... ça. [Il désigne d'un air dégoûté une large coupelle remplie de divers fruits. Il regarde par la fenêtre à l'aide d'une longue vue] Il doit bien y avoir quelque chose de plus mangeable dehors. [Il aperçoit d'abord une publicité du Burger² sur le toit d'un bâtiment puis pose son objectif sur Ralph dans la rue mangeant sa propre main et s'arrête enfin sur le Krusty Burger, entièrement dévasté. Intrigué, il zoome sur l'intérieur de l'établissement et y découvre un burger intact posé sur une table. Le visage de Bart s'illumine] Un hamburger ! [Il arrache une planche à sa fenêtre et sort par l'ouverture]

SEQ 31 - INT/JOUR Maison des Simpson - Couloir
[Marge passe devant la chambre de Bart. Celui-ci est à genoux par terre de dos, dévorant un burger. Il se retourne et rote]
Marge : [Horrifiée] Bart a mangé un burger pourri !
[Homer accourt et s'empare d'un livre]
Homer : Je vais l'assommer avec ce bouquin.

SEQ 32 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart
[Homer tente de frapper Bart avec le livre mais ce dernier l'esquive en hurlant. Lisa se précipite et bloque le bras de son père]
Lisa : [Affolée] Papa, non ! C'est le dernier livre au monde !
Homer : C'est vrai ? [Il observe la première de couverture. On y voit Arsenio Hall et le titre du livre portant son prénom]
Lisa : Oui ! C'est... [Elle est déçue quand elle voit de quoi il s'agit] Oh. Oh, vas-y.
[Homer, furieusement déterminé, essaie à nouveau de frapper Bart et le manque de peu à chaque fois]
Bart : [Apeuré] Attends ! Le burger m'a pas changé ! Je suis pas un zombie !
Lisa : Oh mon dieu ! Si Bart a pu manger le burger et survivre, alors il peut peut-être donner la clé d'un vaccin anti-zombie ! [Homer étrangle Bart]
Homer : Alors faut garder ce pitit à l'abri de toute attaque. Appelons le docteur Hibbert. [Il décroche le téléphone et compose le numéro en utilisant la tête de Bart]

SEQ 33 - INT/JOUR Cabinet du Docteur Hibbert
[Le docteur Hibbert est au bout du fil]
Hibbert : Eh bien, je suppose que Bart est peut-être immunisé... [Il éloigne un patient zombie à l'aide d'un pied à perfusion et la lui plante dans la tête] Un élu génétique si vous voulez. Hahahaha ! [Le téléphone étant sur haut-parleur, les Simpson l'écoutent avec inquiétude et attention] Si c'est le cas, les secrets que contient son sang pourraient être la clé pour sauver l'humanité. [Une horde de personnels de l'hôpital zombifiés entre dans son bureau. Il leurs lance des seringues puis les frappe avec un bras arraché] Vous devez l'emmener immédiatement dans la zone de sécurité hors de la ville. [Il a de plus en plus de mal à retenir les zombies qui surgissent de tous les côtés]

SEQ 34 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart
[La famille l'écoute, anxieuse et peinée]
Voix de Hibbert : Si vous voyez ma femme, dites lui que je l'aime.
Homer : Vous voulez dire que « je » l'aime ou vous voulez dire « vous » ?

SEQ 35 - INT/JOUR Cabinet du Docteur Hibbert
[Hibbert, cerné par les zombies, se fait mordre et se transforme à son tour]

SEQ 36 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart
[La ligne se coupe]
Homer : Mh. Je lui serrerai juste la main.

SEQ 37 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'entrée
[Bart et Homer ouvrent discrètement la porte d'entrée et jettent un œil craintif à l'extérieur. Dehors, pas de zombie en vue. La voiture d'Homer est garée à sa place habituelle]
Homer : [Murmure] Maintenant souvenez-vous : je veux pas entendre un seul bruit.

SEQ 38 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Homer et Bart sortent en restant sur leurs gardes]
Homer : [D'un voix forte et enjouée] Ouh pinaise ! C'est bon de l'air frais !
[Des dizaines de zombies surgissent de toutes parts. Homer et Bart courent se réfugier chez eux]

SEQ 39 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'entrée
[Homer referme en catastrophe la porte mais les zombies la défoncent]
Homer : [Paniqué] À l'abri nucléaire !
Marge : [Paniquée] Mais on n'a pas d'abri nucléaire !
Homer : Au magasin d'abri nucléaire !

SEQ 40 - INT/JOUR Maison des Simpson
[Les zombies commencent à s'introduire partout dans la maison. La famille traverse les pièces en courant, terrorisée, afin de leurs échapper. Ils en arrivent par la cheminée, Rod et Todd passent par la chatière en beuglant et Abraham surgit par la fenêtre de la cuisine. Soudain, Rainier Wolfcastle débarque sur le seuil de la porte d'entrée, torse nu et armé jusqu'aux dents, pulvérisant les zombies avec ses fusils]
Rainier Wolfcastle : Venez avec moi si vous voulez vivre. [Des zombies arrivant par derrière se ruent sur lui et le déchiquettent]
Homer : [Désabusé] Encore un politicien qui tient pas ses promesses.
[Derrière une fenêtre, Apu leurs fait signe]
Apu : Psst, par ici. [Il casse les vitres à l'aide du manche de son fusil]
Homer : Eh bien, cette journée peut pas être plus folle.
[La famille fuit par l'ouverture créée par Apu]

SEQ 41 - EXT/JOUR Devant la maison de Simpson - Jeep blindée
[Les Simpson montent en vitesse dans la jeep. Dehors, les zombies encerclent le véhicule. Concentré, Apu fait marche-arrière afin de s'en dégager. Il roule sur la tête d'Hans Taupeman dont le cerveau est éjecté à terre ainsi que son dentier et ses lunettes puis il donne un grand coup d'accélérateur et finit par leurs échapper]

SEQ 42 - EXT/JOUR Rues de Springfield - Jeep blindée
[Apu conduit, tendu et concentré. Lancé à vive allure, il pulvérise un barrage qui se dressait sur la route]
Lisa : Apu, comment avez-vous survécu ?
Apu : Eh bien en tant que végétarien, je n'ai pas consommé de burgers pourris et en tant que supérette ouvrant tard le soir, je suis armé jusqu'aux dents. [Il désigne un important arsenal accroché au plafond du véhicule. Soudain, deux ouvriers zombies transportant une vitre déboulent sur la route. Apu accélère et traverse la vitre en l'explosant]
Zombie : [Mécontent] On a besoin de fenêtres nous aussi !
[Le véhicule continue sa route dans la ville dévastée. Tout-à-coup, Helen Lovejoy, zombifiée, se jette férocement sur le pare-brise. Elle donne un coup dedans et réussit à passer sa main à travers. Apu donne un fusil à Marge]
Apu : Tuez-la. [Marge braque l'arme sur Helen mais l'abaisse aussitôt]
Marge : [Embêtée] Je peux pas la tuer, c'est la marraine de Lisa !
Apu : Vous pourrez vous excusez en enfer.
Marge : C'est sûr que j'irai ! [Elle tire sur Helen dont le cadavre s'écrase sur le bord de la route]

SEQ 43 - EXT/JOUR Route - Jeep blindée
[Le véhicule continue sa route et sort de Springfield. Ils aperçoivent un amoncellement de carcasses de voitures au loin. Apu appuie sur un bouton et déclenche des propulseurs. Ils s'élancent sur un tremplin, tout le monde hurle de terreur. La jeep retombe lourdement au sommet de l'amas de voitures. En bas, des zombies commencent à escalader le monticule. Les Simpson ne sont pas du tout rassurés]
Apu : Qu'est ce que... Wow, je vais sortir et pousser. Quoi qu'il arrive : Bart doit nous emmener à la zone de sécurité. [Il caresse les cheveux de Bart puis sort du véhicule. Il se poste à l'arrière et commence à pousser. Les zombies se rapprochent dangereusement de lui. Marge donne un grand coup d'accélérateur et finit par dégager la jeep]
Marge : C'est un geste si noble de la part d'Apu de donner sa vie pour nous.

SEQ 44 - EXT/JOUR Amas de carcasses de voitures
[Le véhicule s'éloigne abandonnant ainsi Apu qui peste de colère depuis le haut de la pile de voitures]
Apu : [Furieux] Où vous allez ?! Vous étiez censés vous arrêter en bas pour m'attendre ! [Les zombies arrivent à hauteur d'Apu et se jettent sur lui]

SEQ 45 - EXT/NUIT Route - Jeep blindée
[Un panneau indique qu'ils se trouvent à 20 miles de Shelbyville. Le véhicule commence à émettre des bruits suspects. La famille est contrainte de s'arrêter sur le bas-côté. Ils s'aperçoivent qu'ils n'ont plus d'essence]

SEQ 46 - EXT/NUIT Route - Bas-côté
[La mine anxieuse, les Simpson marchent sur le bord de la route, laissant ainsi la jeep derrière eux. Homer est armé d'un fusil]
Marge : [Inquiète] Je ne vois de zone de sécurité nulle part !
Bart : On va faire un jeu : c'est qui qui doit porter le petit élu ? [Malicieux, il grimpe sur les épaules de Lisa et lui agrippe les cheveux mais se prend une branche d'arbre dans le visage] Ow !
Lisa : [Railleuse] Oh, est-ce que le petit élu s'est fait mal à sa petite caboche ? [Elle recule et passe d'avant en arrière sous l'arbre avec un sourire mesquin. Bart se cogne la tête à cache fois]
Bart : Ow ! Ow ! Ow ! Ow ! Arrête. Ow ! Arrête.
[Homer se retourne et découvre les cadavres de Burns et Smithers près d'un véhicule renversé]
Homer : [Narquois] Tiens, tiens, tiens ! Qui c'est qu'est un travailleur improductif maintenant ? [Il arrache le nez de Burns et ricane] T'as le nez pris, hihihehehe ! [Burns se réveille brusquement et mord la main d'Homer qui s'en débat en le secouant avec brutalité] Aïe ! Espèce de sale... [Il parvient à s'en défaire mais se transforme lui-même en zombie]

SEQ 47 - EXT/NUIT Forêt
[Bart, Marge, Maggie et Lisa marchent dans les bois. Homer les rejoint en grognant tout en laissant traîner son fusil par terre]
Marge : [Inquiète] Homer chéri, où étais-tu passé ? [Homer lui répond par des braillements incompréhensibles]
Lisa : Papa, tu t'es transformé en zombie ?
Homer : Je crois que le meilleur cerveau. Es-tu le cerveau des cerveaux ? [Il recommence à beugler. Bart lui arrache le fusil des mains et braque sur lui]
Bart : Où tu le veux ? La bouche ou les yeux ?
Homer : Oh, la bouche.
Bart : Ce sera les yeux. [Marge lui prend le fusil]
Marge : [Fâchée] Non ! Quand on sera dans la zone de sécurité, on pourra guérir votre père !
[Un homme à la démarche bancale et aux vêtements déchirés déboule de nul part, armé d'un batteur électrique et d'une lunette de toilette en guise de bouclier]
Homme : La zone de sécurité ?! Vous croyez vraiment qu'il y a une zone de sécurité ?! Ahahahahaha ! Bah vous avez raison, elle est juste là. [Il désigne le camp en question non loin de là. Des survivants sont en masse devant l'entrée]

SEQ 48 - EXT/NUIT Zone de sécurité - Entrée
[La foule proteste. Des coups de feu sont tirés à l'arrière. Tout le monde s'écarte pour laisser place aux Simpson. Déterminée, Marge marche en tête, le fusil à la main, tandis que Lisa et Bart tractent Homer dans une cage de fortune montée sur roues]
Marge : Laissez-nous entrer ! Nous vous amenons l'élu. [Les gens se mettent aussitôt à genoux et vénèrent Bart tel une divinité. Un militaire qui gardait l'entrée s'agenouille auprès du garçon]
Militaire : Bienvenue, fiston. Pour survivre, tout ce que nous devons faire, c'est manger notre chair. [Marge l'interrompt en braquant son arme sur lui]
Marge : [Fâchée] Attendez un peu mon garçon, quel genre de peuple civilisé boit le sang et mange le corps de son sauveur ? [Dans la foule, le révérend Lovejoy, très gêné, tire sur le col de sa chemise en déglutissant avec difficulté] Il doit y avoir une autre solution.
[Bart esquisse un sourire malicieux tout en réfléchissant]

SEQ 49 - EXT/JOUR Parc de Springfield
[La vie est redevenue normale et tout semble être rentré dans l'ordre : les gens sont guéris, les enfants s'amusent gaiement dehors et les familles se promènent le parc]
Voix de Lisa : Le temps a passé. Les enfants jouent dans les rues. Le soir, il y a de la musique et des rires. Et tout ce qu'on a à faire, c'est laisser Bart prendre un bain dans notre repas. [Lisa contemple le parc. D'autres personnes semblent faire la queue derrière elle. Puis, une coupelle à la main, elle s'avance d'un pas peu enthousiaste devant une grande bassine en bois remplie d'une sorte de bouillon où flottent toutes sortes de légumes. Bart, nu, est en train de s'y baigner et se frotte le dos avec un poulet]
Bart : [Enjoué] Eh Lisa, tu veux un peu de soupe ? [Il prend l'écuelle de la fillette et la plonge dans le bouillon pile devant lui en se dandinant. Il ricane et le lui rend. Lisa pousse un profond soupir et s'en va. Bart continue de servir le reste de la file qui s'avère très longue. Non loin du bassin, on aperçoit Homer, toujours zombie, enfermé dans la cage de fortune]

~ Partie 3 « There's no Business Like Moe Business »

SEQ 50 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Un rideau représentant la façade du bar s'ouvre. Homer et Marge s'embrassent passionnément sur une banquette, Barney est assis au comptoir et Moe essuie un verre derrière le bar. Le projecteur illumine d'abord le couple puis Moe qui s'avance face caméra]
Moe : [Il chante tristement] Oh si les filles prenaient un gars tel qu'il est. [Il place la chope devant son visage qui distord son aspect visuel puis s'approche d'un tableau représentant vraisemblablement sa mère] Quelle mère a déclaré « T'es trop laid pour être aimé » ? [La femme dans le tableau lui crache méchamment au visage]
Barney : Et si tu me servais une bière, p'tit laid ?
Moe : Je vais te faire goûter ma nouvelle bière bio, hein ? [Il actionne le robinet mais rien n'en sort] Il doit y avoir encore un rat dans le tuyau. Voyons si ce cobra est la solution. [Il prend un cobra dans un panier. Celui-ci s'infiltre aussitôt dans la vanne. Moe retente de faire couler le robinet, en vain] Toujours rien. [Il ouvre une trappe à ses pieds et s'y introduit]

SEQ 51 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Cave du bar de Moe
[Moe descend une échelle tandis que le décor bouge et s'abaisse afin de placer le décor de la cave à hauteur du public]
Moe : [Il chante] Je rêve que le beau Cupidon, de son arc et de ses flèches, envoie dans ma maison une fille pas trop pimbêche. [Arrivé en bas, il actionne un levier et tourne une vanne d'une grosse machine]

SEQ 52 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Homer saute de joie]
Homer : [Enjoué] Ouhou ! Un robinet sans surveillance ! C'est comme piquer sa bière à un bébé ! [Il saute par dessus le comptoir]

SEQ 53 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Cave du bar de Moe
[Moe répare la machine à l'aide d'une grande clé]
Moe : [Il chante] Je suis malchanceux en amour, je suis malchanceux en chance.

SEQ 54 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Homer boit goulûment une bière qu'il vient de se servir mais se penche tellement en arrière qu'il tombe à la renverse dans la trappe]

SEQ 55 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Cave du bar de Moe
[Homer finit sa chute sur une machine et se fait empaler par les tuyaux tout en poussant des cris d'agonie]
Moe : [Paniqué] Oh mon dieu, Homer ! Essaie juste de te détendre ! [Homer se laisse aller si bien qu'il s'enfonce davantage sur les tuyaux] Bon, te détends pas ! Te détends pas ! [Il remonte par l'échelle en catastrophe]

SEQ 56 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Moe ressort par la trappe, catastrophé. Marge passe au même moment]
Moe : [Affolé] Oh Marge, la plus horrible chose est arrivée !
Marge : [Inquiète] Qu'est-ce que c'est, Moe ?
Moe : Euh... [Marge lui adresse un grand sourire, il en est attendri] Elle est tellement belle ! Ça donne à mon cœur des ailes ! [Il s'envole, attaché à une corde qui le fait virevolter au-dessus de la scène. Il exalte] Regardez-moi, je vole ! [Il se cogne la tête dans un projecteur. Ses cheveux prennent feu. Il redescend et reprend place derrière son comptoir tout en criant] Ow ! Bon sang ! [Un technicien l'asperge de mousse carbonique à l'aide d'un extincteur et une autre vient le détacher de sa corde. Le projecteur lui retombe sur le crâne. Il s'accoude au bar comme si de rien n'était, les cheveux cramés] Marge, Homer s'est enfui en disant qu'il ne vous aime pas et ne vous a jamais aimée.
Marge : [Surprise] Il quoi ?!
Voix d'Homer : [Gémissant] Au secouuurs !
Moe : [Embarrassé] C'est euh... C'est moi ! [Il s'empare d'un verre] Je commence à prendre des leçons de ventriloquie. [Il glousse nerveusement puis boit son verre pendant qu'on entend Homer hurler tout en fixant Marge d'un air faussement confiant]
Voix d'Homer : [Gémissant] Aidez-moi ou tuez-moi !
Moe : [Faussement fier] Hein ? Hein ? [Il actionne le robinet à bière en regardant Marge avec passion] Maintenant, laissez le docteur Moe apaiser vos souffrances.

SEQ 57 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Cave du bar de Moe
[Le sang d'Homer coule le long des tuyaux et s'infiltre dans le réservoir à bière. Il se mélange à l'alcool et remonte par le robinet]

SEQ 58 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Moe remplit un verre de la bière contenant une goutte de sang d'Homer et le sert à Marge. Elle le boit puis s'arrête, perplexe]
Marge : Il y a quelque chose de bizarre dans cette bière. [Moe est surpris et gêné. Marge se met à chanter joyeusement] Ça a le goût du câlin, du linge propre du matin. Ça a le goût du chocolat chaud, d'un arc-en-ciel si beau. [Des images viennent illustrer ses paroles. On voit d'abord une bulle avec du linge plié puis une autre avec une tasse de chocolat traversée par un arc-en-ciel]
Moe : [Hébété] Ah bon ?
[Lenny surgit de derrière le comptoir, une bière à la main, suivit de Carl, lui aussi muni qu'une bière]
Lenny : [Il chante] Y a du corps...
Carl : [Il chante] ...Qui sent la mort.
[Barney arrive sur une barque dans la brume, déguisé en Fantôme de l'opéra et brandissant également une bière]
Barney : [Il chante] C'est un mélange délicieux.
Lenny, Carl et Barney : [Ils chantent] C'est joyeux, on est ravi, comme boire son meilleur ami. [Ils trinquent]
Marge : [Elle chante] J'ai cessé de pleurer. Pourquoi, ça je ne sais. Mais cette jolie blonde rosée pétille dans mon p'tit nez, fait chanter et soigne tous les... maux ! [Le public applaudit aussitôt et le rideau se referme]

SEQ 59 - INT/JOUR Théâtre - Public
[On voit le public les applaudir. Assis au milieu des gens, Kang et Kodos sont là]
Kodos : C'est le meilleur spectacle musical depuis des années lumières.
Kang : Les années lumières mesurent la distance, pas le temps.
Kodos : T'as compris ce que je voulais dire.

SEQ 60 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Le rideau s'ouvre à nouveau sur l'intérieur de la taverne. Marge est au comptoir, attristée. Moe lui sert une bière]
Moe : Alors, Marge euh... Homer est parti depuis une semaine, hein ? Oh, eh bien que ça n'ait aucun rapport, je me suis aspergé d'eau de Cologne et je me suis rasé les phalanges. [Il agite ses doigts devant elle en la regardant amoureusement]
Marge : [Triste] J'espère toujours qu'Homer chéri va revenir.
Moe : [Navré] Marge j'ai... de mauvaises nouvelles à vous donner... C'est une lettre d'Homer. Sur mon papier à lettres, avec mon écriture, utilisant mes idiomes et ma façon de parler. [Il sort un papier] Ça commence comme ça... [Le visage grave, il lit] « Chère Marge, tu dois probablement me haïr maintenant - et si ce n'est pas le cas, t'as quelque chose qui ne va pas. Mais ne renonce pas aux hommes ! Bart, Linda et l'autre petite ont besoin d'un papa. »
Marge : Ça ne ressemble pas à Homer...
Moe : « La raison pour laquelle je t'ai quitté est simple. » [Il donne la feuille à Marge]
Marge : [Effarée] « Je suis gay. » ?!
Moe : Lisez la suite, c'est encore plus gay.
[Dans un faisceau de lumière, Homer descend sur scène par un câble, vêtu d'un peignoir violet]
Homer : [Chanté-parlé] Pendant qu'en gay je me changeais, je me suis mis à penser. [Quatre chippendales l'entourent en prenant la pose] Je veux essayer tous les minets d'ici à Piccadillyyy. [Les hommes retirent leur haut et dévoilent leur torse nu musclé. Des rayons multicolores éclairent la scène. Homer chante gaiement en trottinant en rythme] Oh, il y a tant d'hommes sur cette planète, de toutes les formes et tailles. Je veux butiner un jamaïcain en fait, ou un sumo qui m'aille. [Un chippendale déguisé en tour Eiffel et un autre en Big Ben se joignent à eux] Je veux bécoter un français et tripoter un anglais, savoir ce que c'est qu'être homo, je veux pas mourir idiot ! Alors trouve-toi un p'tit malin et l'affaire est dans le sac. [En haut de la scène, on voit quatre chevaux tirant avec peine la corde au bout de laquelle est accroché Homer] Je te recommence notre cher copain : le barman Moe Szyslak ! [Homer s'envole lentement. Moe met un genou à terre devant Marge et conclut la chanson]
Moe : [Il chante] Les lettres mentent pas ! [Il s'accoude au comptoir, souriant, et s'adresse à Marge normalement] Qu'en pensez-vous, Marge ? Voulez-vous donner une chance à Moe ?
Marge : Mh... Eh bien...
Moe : Peut-être avez-vous encore besoin du lait de l'amnésie. [Il remplit un verre de bière mais l'alcool n'est pas coloré du sang d'Homer. À voix basse] Oh zut, je manque de l'ingrédient secret... [À Marge] Laissez-moi aller appuyer un petit coup sur le sac à ingrédient secret. [Il descend par la trappe]

SEQ 61 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Cave du bar de Moe
[Moe s'aperçoit qu'Homer n'a pas encore repris sa place sur la machine. On voit ce dernier en coulisse en train d'enlever son peignoir et de se faire maquiller et fixer les faux tuyaux sur le ventre par les techniciens]
Moe : [À lui-même] Oh ! On dirait qu'il va falloir que j'improvise un peu. [Au public] L'autre jour, je suis tombé sur la vraie Sapho ? [D'une autre voix] Ça est vrai ? [Il reprend sa voix] Non, ça est faux ! [Il rigole nerveusement. Derrière lui, Homer se couche sur la machine et lui fait signe qu'il est prêt. À lui-même] Oh ! Je vois que les affaires reprennent. [Il s'approche d'Homer qui gémit et est visiblement mal en point] Alors, quelques gouttes de sang caillé et ta femme va se déshabiller. [Il presse le ventre d'Homer afin de faire couler à nouveau son sang dans le réservoir]

SEQ 62 - INT/JOUR Théâtre - Public
[Un portable sonne. Agnes Skinner décroche]
Agnes : [À voix basse] Je peux pas parler, là, je suis au théâtre. [Elle s'énerve et parle plus fort] Vous voulez combien pour un radiateur ?! [Les spectateurs autour d'elle s'agacent] Il est neuf ou réparé ?

SEQ 63 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Moe sert une bière en ricanant entre ses dents et la donne à Marge qui la boit]
Marge : [Enchantée] Oh ! Oh, oh mon dieu ! Je ne me suis jamais sentie si détendue avec vous. [Elle s'approche de Moe en lui faisant les yeux doux]
Moe : Marge, je vous aime. Voulez-vous être mienne ? [Il lui prend les mains]
Marge : [Triste] Je pense qu'il est temps de tourner la page... [Une larme coule sur sa joue et tombe par terre puis s'infiltre par un interstice dans le carrelage]

SEQ 64 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Cave du bar de Moe
[La larme tombe sur le front d'Homer alors endormi. Il ouvre les yeux et un faisceau illumine l'endroit où la goutte est tombée puis s'élargit pour mettre en lumière son visage tout entier]
Voix de Moe : Avant que vous le fassiez, je dois vous prévenir, Marge. [On voit alors depuis le bas Moe se dandiner en chantant joyeusement] Mon goût pour l'amour est un peu pervers. Je ne le fais qu'au fond d'un fourgon mortuaire. [Homer devient furieux et se débat afin de se dégager de la machine]

SEQ 65 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Moe continue de chanter devant Marge]
Moe : [Il chante] De plus faut que je sois déguisé en infirmière et puis quand j'ai fini, je fouille dans vos affaires. [Il met son essuie-bar sur sa tête puis se glisse jusqu'au sac à main de Marge où il dérobe une photo de Maggie puis il s'agenouille devant elle, les bras grand ouverts] Mais il y a pire.
Marge : [Elle chante] Il y a pire.

SEQ 66 - INT/JOUR Théâtre - Public
[Barney, Lenny et Carl sont dans le public, debout sur des sièges, en train de faire danser des spectateurs]
Barney, Lenny et Carl : [Ils chantent] Nous sommes la preuve...
Voix de Marge : [Elle chante] ... Qu'il y a pire !

SEQ 67 - INT/JOUR Théâtre - Scène - Bar de Moe
[Furieux, Homer bondit sur le comptoir en pointant du doigt Moe, la machine accrochée dans son dos et les tuyaux encore plantés dans son abdomen]
Homer : [Il chante, mécontent] Elle pouvait pas tomber sur pire ! [La musique prend fin. Il empoigne Moe par le col et le jette de colère derrière le comptoir. Puis dans le même élan, il sort une poupée à l'effigie du barman qu'il étrangle hargneusement puis la balance au sol]
Marge : Homer ? Est-ce que ça veut dire que tu m'aimes toujours ? [Homer la rejoint]
Homer : Bien sûr que je t'aime, bibiche. [Un peu attristé] Tu peux encore aimer un homme à moitié dans la bière ?
Marge : C'est ce que j'ai toujours fait.
[Homer pompe alors de la bière par le tuyau empalé au niveau de son cœur et remplit une chope avec puis la lève]
Homer : Et à l'amour !
[Marge place deux pailles dans le verre puis ils la sirotent en se regardant amoureusement. Tous les personnages présentent dans l'épisode, toutes parties confondues, les rejoignent sur scène et chantent tous en chœur sur l'air du générique]
Tous : [Ils chantent] On espère que vous avez aimé cet épisode d'Halloween, le Simpson Horror Show numéro XX ! [Deux X géants tombent derrière eux dans un fracas]

SEQ 68 - INT/JOUR Théâtre - Public
[Plus personne n'est dans le public à part Kang]
Kang : [Fâché] Chut ! [On voit alors à ses côtés Kodos, endormi et ronflant bruyamment]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park