Haut de page

Les Simpson à la TV

La reine du balai
S21E12

Marge et Homer participent aux jeux olympiques de Vancouver en curling...

Simpson horror show XXI

SEQ 1 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson - Jardin
[La maison est décorée pour Halloween. Devant la porte de la maison, Homer et Bart découpent des citrouilles. Homer, en vidant une citrouille, se penche, et chantonne. Bart ricane et en profite pour tailler sur le pantalon de son père un visage de citrouille. Homer crie]
Homer : [Fâché] Espèce de sale petit... ! [Il étrangle Bart qui gémit. Celui-ci saisit une citrouille avec une bougie dedans et l'écrase sur la tête d'Homer. La bougie fait brûler la citrouille et Homer, la tête dans la citrouille, brûle aussi] D'oh ! Derrière le sourire, je souffre et je souffre terriblement ! [Paniqué, Homer tourne en rond dans le jardin devant Bart qui regarde]

SEQ 2 - INT/NUIT Laboratoire du Professeur Frink
[Pendant qu'Homer tourne en rond, la caméra recule et on s'aperçoit que Frink regarde ça sur sa télé. Il met le programme en pause et s'adresse à la caméra]
Frink : Bienvenue, précieux téléspectateurs du prime, estimés téléchargeurs sur Internet et effrayant télachargeurs pirates. [Pendant qu'il s'adresse à la caméra, il passe devant un écran à rayons X et on peut voir qu'il a un Alien dans le ventre] Si vous voulez protéger vos petits chéris de notre spécial vacances à vous retourner l'estomac, vous n'avez qu'à mettre en avance rapide sur votre enregistrement vidéo. [Frink met la vidéo en accéléré. Sur la vidéo, Homer saisit Bart et le noie dans un bassin rempli d'eau et de pommes. Bart s'échappe et prend un chapeau de sorcière avec lequel il crève les deux yeux d'Homer. Homer prend une fourche et l'utilise contre Bart. Ce dernier se retrouve cloué au mur. Bart s'en sort, prend une tondeuse et l'utilise sur son père pendant que celui-ci retire la fourche sur le mur. Homer, sonné, prend une tombe de son jardin et assomme Bart plusieurs fois avec. Frink accélère tellement la vidéo que des extraits de l'épisode, mélangés avec des extraits de Bones, So you think you can dance et Glee, passent vite à l'écran] Oh, je suis allé trop loin, j'ai gâché tout l'épisode pour tout le monde ! Je ne mérite pas de tenir la télécommande ! [Il utilise la télécommande contre lui et vieillit progressivement. Il gémit] Ooooooh, je vieillit ! Aaaaoooaah ! Je suis mort ! [Il tombe en poussière. Le vent souffle sur le tas de poussière et laisse apparaître «Treehouse of Horror XXI». Frankenstein prend la télécommande et s'adresse à la caméra]
Frankenstein : Monstre veut regarder «The Office». Dunder Mifflin, c'est comme le lieu de travail du monstre. [On peut voir peu après une parodie du générique de «The Office» avec des monstres comme Frankenstein, le loup-garou ou la momie]

~ Partie 1 «War and pieces»

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart
[Bart et Milhouse jouent à un jeu vidéo violent dans lequel ils tirent sur des zombies]
Bart : Milhouse, est-ce qu'on a assez de points pour un surclassement d'armes ?
Milhouse : Ouais, on les a marqué en bouffant tous ces bébés lutins ! [Bart rigole]
Bart : Ha ha ha ! Rien ne vaut une arme faite avec des armes. [Marge arrive dans la chambre avec une assiette remplie de biscuits. En voyant le jeu auquel Bart et Milhouse joue, elle semble étonnée.]
Marge : [Inquiète] C'est pas ce jeu vidéo que le révérend Lovejoy vous a interdit ?
Milhouse : Ben il y joue lui-même maintenant. [On peut voir à l'écran le révérend Lovejoy]
Lovejoy : Achevez les blessés !
Marge : Je continue à penser qu'il est trop violent.
Bart : Mais c'est qu'un jeu, on tire sur personne. [Bart fait un geste brusque et cogne Milhouse avec sa télécommande]
Milhouse : [Souffrant] Mon œil non amblyope !
Marge : [Fâchée] Oh !

SEQ 4 - INT/JOUR Maison des Simpson - Grenier
[Dans le couloir, l'escalier qui permet de monter au grenier est descendu. Dans le grenier, Marge, Bart et Milhouse sont devant une étagère remplie de jeux de société]
Marge : Ces jeux classiques sont amusants et moins dangereux. [Elle saisit une des boîtes de jeu mais celle-ci semble coincée. Marge tire d'un coup sec et cogne Milhouse]
Milhouse : [Souffrant] Oh, mon autre œil !
Marge : [Fâchée] Oooh ! [Elle quitte le grenier]
Bart : Auquel de ces jeux débiles on va jouer ? [Bart et Milhouse prennent chacun leur tour une boîte de jeu] Sucrette-land ?
Milhouse : Monte et descend ?
Bart : Consternation ?
Milhouse : Voraces voraces rhinos ?
Bart : Attrape-souris ?
Milhouse : Bataille navale ?
Bart : Marranpoly ?
Milhouse : Caisses de singes ?
Bart : Yahtzu ?
Milhouse : Jeu de pin's ? [Bart voit une boîte étrange et recouverte de poussière]
Bart : [Surpris] Hé, celui-là, je l'ai jamais vu ! [Il souffle sur la boîte et la poussière atterrit sur Milhouse qui gémit. Sur la boîte, il y a une tête de mort avec des cornes. Milhouse lit le nom du jeu]
Milhouse : Le chemin de Satan !
Bart : Hé ça doit être cool si Satan il a mis son nom dessus. [Bart pose la boîte par terre et l'ouvre. Milhouse prend les instructions et tente de les lire mais elles sont en latin]
Milhouse : Euh... [Bart prend deux pions, l'un à l'effigie d'un démon et l'autre d'un dé à coudre]
Bart : Hé, je serai le démon et toi, le dé à coudre.
Milhouse : [Déçu] Oh, je suis toujours le dé à coudre. [Bart pose les pions et presse le mécanisme central pour faire tourner le dé. En s'arrêtant, le dé affiche un deux. Bart avance son pion]
Bart : Un... [La maison tremble pendant un bref instant. Milhouse est surpris. Bart continue à avancer son pion] ... deux. [La maison tremble de nouveau. Le mécanisme au centre du jeu envoie des décharges électriques sur les autres boîtes de jeu. Celles-ci tournoient puis s'envolent à travers les fenêtres. On entend peu après le sifflement d'un train. Effectivement, un train traverse le grenier. Bart et Milhouse crient et sautent pour l'éviter. Le train semble issu du jeu Marranpoly et il y a un chauffeur avec un chapeau melon et une moustache dessus. Le train s'arrête et le chauffeur prend un sac de billets]
Chauffeur : Il y a eu une erreur de la banque en ma faveur et je la dépense entièrement pour des prostituées de l'avenue orientale ! [Il ricane. Le train redémarre et démolit le grenier qui s'écroule entièrement]

SEQ 5 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[On peut voir que tous les jeux sont devenus vivants]
Milhouse : [Surpris] Oh ! Tous les jeux ont pris vie ! [Un plan nous montre le quartier envahi par les jeux de société, puis un autre plan nous montre toute la ville]
[Le plan suivant nous montre Rod et Todd qui sont dans une cage ronde où s'enfoncent des piques et où tombent des cubes. A côté, des singes du jeu «Caisses de singes» sortent d'une caisse]
[Sur le plan suivant, on voit Wendall, Lewis, Martin et Ralph qui jouent à un jeu de hockey en se servant de Nelson, Jimbo, Dolph et Kearney]

SEQ 6 - EXT/JOUR Échiquier géant
[Un autre plan nous montre Wiggum, Eddie et Lou sur un échiquier face à un cavalier géant]
Lou : J'aime pas la gueule de ce cavalier, chef.
Wiggum : Pas d'inquiétude, on craint rien. Il est à deux cases devant et une case à droite. [Le cavalier se déplace au-dessus de la case où se trouvent les policier. Eddie et Lou s'écartent mais Wiggum se fait écraser. Il crie puis gémit] Ah ! Oh ! Oh ! Ben pour moi c'est jeu, set, et match !
Lou : Je pense que vous voulez dire «Échec et mat».
Wiggum : [Souffrant] J'suis écrasé par un cheval géant, Lou. Tu veux me lâcher un peu ?

SEQ 7 - EXT/JOUR Mystery Dude
[Le plan suivant nous montre Selma sur le jeu «Mystery Dude». Elle est face à une porte]
Selma : Le moment de voir mon rendez-vous mystère. [Elle ouvre la porte et voit un extraterrestre, vraisemblablement Kang ou Kodos, avec des lunettes et une brindille dans la bouche. Selma semble déçue et ferme la porte. Elle la rouvre et voit le même extraterrestre, vêtu d'un nœud papillon et avec un bouquet de fleur à la main. Selma semble ravie]

SEQ 8 - EXT/JOUR Monte et descend
[Sur un autre plan, on voit Homer sur le jeu «Monte et descend». Dans cette scène, il monte des escaliers et descend de toboggans successivement]
Homer : Pinaise, je redescend jamais. Aaaah ! Wouhou, une autre échelle ! Je monte très haut... Je descend très bas ! Ouh, j'suis au sommet. Ouh ! Je redescend ! Ouh, au sommet pour de bon. Oh ! Cruelle outrecuidance !

SEQ 9 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Des ressorts géants sont devant la maison des Simpson. L'un d'eux écrase la voiture d'Homer. Une flèche géante atterrit dans le jardin]
Bart : Comment on arrête ce truc ? [Lisa arrive, la feuille d'instruction à la main]
Lisa : Eh bien, mon latin est un peu rouillé mais je crois que pour que tout se remette dans la boîte, il faut finir le jeu. [Lisa pointe un drapeau avec inscrit dessus «Finish» qui se trouve à l'autre bout de la ville]
Milhouse : Et si on le finit pas ?
Lisa : Alors vous devrez affronter des épreuves encore plus débiles. [Elle pointe le gobelet du jeu «Yahtzu». Les dés sont en fait Smithers, Tahiti Mel, Moe, Disco Stu et Apu. Le gobelet jette les dés]
Dés : Yahtzu ! [Le gobelet ramasse les dés]
Smithers : Oh, et voilà, on retourne dans le gobelet.
Tahiti Mel : Au moins le gobelet est capitonné de feutre.
Moe : [Énervé] Hé, Monsieur Positif, fermez-là un peu !

SEQ 10 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[Bart et Milhouse sont sur un jeu de plateau. Milhouse semble inquiet. Ils sont face à un monstre qui est en fait une version géante du «Dr. Maboul». Le monstre grogne et se penche pour attraper les enfants mais un singe arrive et retire un membre en touchant les bords metalliques. Un bip qui se répète plusieurs fois se fait entendre et le nez du monstre clignote. Ce dernier se lance à la poursuite du singe en faisant tomber des membres à chaque pas tandis que Bart et Milhouse avancent]

SEQ 11 - EXT/JOUR Mer
[Bart et Milhouse montent sur un bateau issu du jeu «Bataille navale»]
Milhouse : On sera à l'abri dans la bataille navale.
Bart : Va te mettre en B7. [Milhouse dirige le bateau vers la case B7]
Voix off : B7. [Un missile tombe sur l'avant du bateau qui coule progressivement]
Milhouse : [Inquiet] Il coule notre bateau de guerre !
Bart : [Triste] J'aimerai revoir ma maman une dernière fois pour lui dire : [Énervé] Tout ça c'est ta faute !

SEQ 12 - INT/JOUR Séjour d'un manoir
[Marge, habillée en détective, est dans un manoir, en train d'examiner le corps raide mort de Taupeman. Il s'agit d'une parodie du jeu «Cluedo». Elle s'adresse à un homme en face d'elle dont le look parodie le colonel Moutarde]
Marge : Colonel Ketchup, je déclare que c'est vous qui l'avait tué dans le salon, avec le coupe-papier.
Colonel : Il allait me quitter, et je suis trop vieux pour trouver quelqu'un d'autre. [Marge le regarde d'un air mécontent]

SEQ 13 - EXT/JOUR Mer
[Bart est sur une lettre de Scrabble au milieu de la mer. Milhouse est dans l'eau, accroché à la lettre]
Bart : [Il tend la main à Milhouse] Allez, allez, mec, grimpe là-dessus !
Milhouse : Non, je vais faire couler la lettre. Et le Q a trop de valeur à leurs yeux. [Un pion joker passe à côté]
Bart : Et ce pion-là, il peut être la lettre que tu veux !
Milhouse : [Dépité] Peut-être que j'en ai marre de la vie. [Milhouse lâche la lettre et coule dans l'eau en souriant. Bart est choqué. Les lettres R, I et P passent à l'endroit où Milhouse s'est noyé. Bart aperçoit ensuite le drapeau d'arrivée]
Bart : [Enthousiaste] Le défi final, l'attrape-souris ! Un jeu si débile que personne ne l'a jamais fini !

SEQ 14 - EXT/JOUR Attrape-souris
[Bart se dirige vers une manivelle qu'il se presse de tourner pour activer le mécanisme pour finir le jeu. Il entend des cris et voit derrière lui des monstres représentants des cartes à jouer avec la valeur 8. Il sont tous vêtus d'un chapeau de bouffon et se dirigent vers Bart]
Bart:[Surpris] Nom d'un pétard ! Réfléchit, Bart, réfléchit... Quelle est la leçon qui tu as tiré de tous tes jeux vidéo ? Ah ouais : à mort, à mort, à mort !

SEQ 15 - EXT/JOUR Rues de Springfield
[Bart prend une des piques enfoncées dans le jeu où se trouvent Rod et Todd, et les cubes les écrasent, faisant gicler du sang. On le voit ensuite en train de conduire une voiture rose avec deux piques sur les côtés et un canon sur le capot]
Bart : Il y arrive un moment où il faut dire adieu aux trucs de mômes. [Il dirige sa voiture vers les monstres cartes à jouer et les transperce avec les piques avant de leur envoyer un coup de canon pour les exploser. Il descend de la voiture et s'aperçoit avec horreur que tous les jeux se dirigent vers lui. Il se dépêche alors de finir le jeu]

SEQ 16 - EXT/JOUR Attrape-souris
[Bart continue de faire tourner la manivelle tandis que les jeux se rapprochent de plus en plus. Une fois qu'il a finit, un doigt mécanique vient pousser un seau contenant une bille. La bille glisse dans un toboggan en spirale avant de tomber sur un autre mécanisme qui enclenche la tombée d'une autre bille. Elle tombe dans une trappe ressemblant à des toilettes et atterrit sur une bascule où se trouve Abraham en maillot de bain. La bille fait sauter Abraham]
Abraham : C'est pas comme ça qu'on attrape les souris ! [Il atterrit sur une brouette sensée actionner un mécanisme pour faire tomber une cage sur une souris. Mais la cage reste bloquée]
Bart : [Énervé] Oh, ce truc débile ne marche jamais ! [Il donne un coup de pied sur le mécanisme et la trappe commence à descendre. Bart donne deux autres coup de pied et la trappe finit pas attraper la souris. Un faisceau lumineux est émit et on aperçoit tous les autres jeux en train de tournoyer en l'air]

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Grenier
[Tous les jeux retournent dans leur boîtes respectives. La boîte du jeu «Le chemin de Satan» se referme, et on voit que tout est redevenu comme avant. Bart et Milhouse sont dans le grenier et regardent les boîtes]
Bart : [Énervé] Ça suffit, à partir de maintenant, on jouera plus qu'au pendu.

SEQ 18 - EXT/JOUR Ville du Far-West
[Bart et Milhouse sont dans une sorte de village issu du Far-West. Ils ont une corde au cou et s'apprêtent à être pendus. Un bourreau arrive et se dirige vers le levier]
Bart : Attendez, attendez, on a encore une lettre ! [On peut voir au-dessus qu'il y a une phrase avec des lettres manquantes, montrant qu'ils jouent au pendu]
Milhouse : Est-ce que c'est 3 ? [Un buzz se fait entendre]
Bart : [Énervé] Mais c'est pas une lettre !
Milhouse : [En se cognant la tête sur une poutre] Trop bête, trop bête, trop bête ! [Le bourreau tire le levier et Bart et Milhouse sont pendus]

~ Partie 2 «Master and cadaver»

SEQ 19 - EXT/JOUR Mer
[Marge est en train de bronzer sur un bateau «Rêve à louer». Elle se lève et s'approche du bord du bateau]
Marge : [Étonnée] Ho ! [Un requin sort de l'eau et se pose sur le bord du bateau. Marge est apeurée. Le requin recrache Homer et retourne dans l'eau]
Homer : Pinaise, quelle matinée de dingue ! Champagne ? [Il prend un verre et une bouteille de champagne qu'il débouche. Il rempli le verre et le sert à Marge]
Marge : Oh, Homer chéri ! Quelle idée formidable de faire une croisière sur une mer qui n'est pas sur les cartes.
Homer : Oui, les cartes c'est pour les cartésiens, bibiche. [Il prend une carte et s'essuie son dessous de bras et le torse avec, puis la jette à l'eau]
Marge : Ouh, il fait très chaud, tu trouves pas ? [Marge prend un glaçon et le frotte contre sa nuque et son cou. On entend ensuite un bruit bizarre]
Homer : Oh, c'est mon portable. [Il prend son portable, décroche et répond de manière énervée] Quoi qu'y n'y a ? Lenny, je suis en seconde lune de miel, tu choisis tout seul tes chiffres du loto ! [Il décroche] Alors, où en étions nous ? [Ils ricanent et s'embrassent goulûment] Oh ma bibiche, donnons aux mouettes une raison de pousser des cris. [Marge ricane. Elle commence à retirer son soutien-gorge mais elle aperçoit quelque chose au loin. Elle s'arrête net] Oh oui ma bibiche, j'aime quand tu joue les pudiques. Hein ? [Marge remet son soutien-gorge et Homer se retourne. Ils voient au loin un naufragé sur une barque en train de ramer]
Marge : [Inquiète] Homer, aide-le à monter !
Homer : [Soupirant] Oh, bon, je prend le crochet. [Il saisit un crochet et le glisse dans la bouche du naufragé] Ne te débat pas ! [Le naufragé gémit] Non, ça y est, encore un peu... [Homer réussit à l'attraper et le jette sur le bateau] Et voilà ! [Le naufragé halète. Homer lui tapote le visage avec le crochet] Vous êtes sauvé, mon ami.
Marge : [Inquiète] Le pauvre garçon doit ramer depuis des jours. [Elle s'agenouille, ouvre la chemise de l'homme et lui essuie le torse avec une serviette] Ce n'est que du muscle bandé et bronzé. [L'homme halète encore]
Roger : [Doucement] Oh, dieu vous bénisse. [Homer jette un regard mécontent]
Homer : Bon, ça va, ce mec est sauvé maintenant, alors, tu sais...
Marge : J'ai plus la tête à penser à ça.
Homer : [Énervé] Hmm, bien ! Je vais faire un tour. [Homer s'en va d'un côté. Peu après, on le voit arriver de l'autre côté. Il regarde d'un air mécontent Marge, puis s'en va encore. Il revient une deuxième fois, puis une troisième mais sur des rollers]

SEQ 20 - EXT/JOUR A l'avant du bateau
[Le naufragé boit une bouteille d'eau et a un bol à la main]
Roger : Je m'appelle Roger. J'étais le chef de l'Albatros. Je travaillais pour un homme d'affaire qui emmenait ses associés à Tahiti. Un soir, il a demandé une tarte pour le dessert. [Flash-back : on voit le bateau «L'Albatros» naviguer en mer] Alors que la tarte refroidissait innocemment à un hublot, mon employeur essaya de lui injecter du poison. [La scène montre l'employeur de Roger piquant une seringue dans une tarte] Mais je le surpris sur le fait. [Roger et l'employeur se battent. Ce dernier prend une bouteille de sauce soja et assomme Roger avec] Malheureusement, il avait la force de 10 hommes d'affaires. Il m'envoya dans les vapes avec une bouteille de sauce soja sans sel. [Retour au présent]
Marge : [Triste] Pauvre garçon. Vous avez subi une telle épreuve...
Homer : [Jaloux] Eh, j'ai eu un voyage difficile aussi. Un verre de mes lunettes de soleil s'est cassé. [Homer met ses lunettes de soleil. Il aperçoit croit apercevoir Roger en train de tripoter la poitrine de Marge]
Roger : Ah... Oh, oui...
Marge : Oh, Roger, vous alors vous savez vous y prendre.
Homer : [Choqué] Hein ? [Il retire ses lunettes et s'aperçoit que Roger tourne les boutons d'une radio. Elle n'émet rien, alors il l'éteint]
Roger : Pas de chance. [Homer jette un regard furieux] Toujours est-il que quand je suis revenu à moi, tout le monde à bord était mort. [Flash-back : on voit les passagers du bateau empoisonnés avec un morceau de tarte dans leur assiette] J'ai fuit cet horrible spectacle. [Une mouette arrive, goûte à la tarte et tombe raide morte. Roger, apeuré, s'enfuit] Après des jours en mer, j'ai trouve mon sauveur, vous Marge... et d'une façon beaucoup plus insignifiante, vous Homer. Mon dieu, c'était affreux.
Homer : [Suspicieux] Marge, est-ce que je peux te dire un mot en privé ?

SEQ 21 - INT/JOUR Toilettes du bateau
Homer : Je fais pas confiance à ce type. Je paris qu'il a tué lui-même tout le monde sur ce bateau.
Marge : [Choquée] Mais c'est du délire !
Roger : [Voix off] Excusez-moi... [Homer et Marge ouvrent la porte] Vous avez été si aimables avec moi que je vous ai fait cette tarte. [Il a une tarte dans les mains]
Marge : C'est si gentil à vous.
Homer : Pourquoi les pâtissiers font tomber toutes les nanas ? [Homer prend violemment la tarte et ferme la porte. Il jette la tarte par le hublot]
Marge : [Furieuse] Pourquoi t'as fait ça ?
Homer : Elle était empoisonnée.
Marge : Non, c'est pas vrai !
Homer : C'était de la rhubarbe.
Marge : Non, c'était mûres-pêches ! [On voit que Roger écoute la conversation]
Homer : [Voix off, choqué] Mûres-pêches ?! C'est ma préférée !
Marge : [Furieuse] Je t'en prie, Homer. J'en ai assez de ta jalousie qui n'est pas motivée ! [Marge pousse soudainement un cri choqué. Elle voit par le hublot un requin mort, avec le moule de la tarte dans la bouche. Elle chuchote] La tarte était empoisonnée, t'avais raison. J'crois qu'il va falloir le tuer avant qu'il ne nous tue.
Homer : Bon ben alors faut faire vite parce qu'il est en train de faire des scônes. [Roger est en train de préparer des gâteaux] Ce coup-là, on va l'appeler : Recette pour un meurtre.
Marge : Qu'est-ce que tu veux dire par «Ce coup-là» ?
Homer : C'est pas important.

SEQ 22 - EXT/JOUR A l'arrière du bateau
[Homer dirige le bateau. Roger est à côté de lui. Homer fait un signe de la tête à Marge. Elle s'allonge à côté de la voile]
Marge : Oh, Roger, vous voulez bien me passer l'huile de bronzage ? [Roger s'approche avec la bouteille d'huile de bronzage et la donne à Marge. Elle l'étale sur sa jambe. Roger sourit bêtement, et un bruit bizarre différent du premier se fait entendre]
Homer : Oh, j'ai un SMS ! [Marge continue à s'étaler l'huile de bronzage]
Marge : [Brusquement] Maintenant ! [Homer tourne rapidement le gouvernail. La voile tourne brusquement et assomme Roger qui tombe par terre] Oh... Doux Jésus, on vient de tuer un homme !
Homer : Exact. La décence veut qu'on l'enterre dans la mer. [Homer prend un tuyau d'arrosage et asperge le corps de Roger d'eau pour le faire tomber à la mer] Bon appétit, les crustacés ! [Tandis que le corps de Roger s'éloigne, Homer et Marge se tiennent la main.

SEQ 23 - EXT/NUIT A l'arrière du bateau
[Il commence à faire nuit. Homer et Marge, tous deux vêtus de leurs lunettes de soleil, semblent inquiets. Marge boit du champagne tandis qu'Homer aperçoit quelque chose au loin]
Homer : [Étonné] Hein ? [Il voit un autre bateau, il s'agit de «L'Albatros». Homer et Marge montent dessus]

SEQ 24 - INT/NUIT L'Albatros
[Ils entrent dans une pièce où il fait noir. Homer allume la lumière et les cadavres des hommes empoisonnés par la tarte sont là. Homer et Marge poussent des cris choqués]
Marge : Roger disait la vérité !
Homer : Ça prouve rien, Roger peut être celui qui les a tué.
Marge : Oh... [Marge ramasse par terre le bout d'une bouteille en verre] Sauce soja... [Elle s'aperçoit que le bouchon est vert] ... sans sel !
Homer : [Surpris] Oh... Alors, son histoire était vraie ?
Marge : [Triste] On a tué un innocent ! Nous sommes des assassins ! Des assassins ! [Elle donne plusieurs petits coups de poings sur le torse d'Homer puis se met à pleurer]
Roger : [Voix off] Tiens tiens, ne seraient-ce pas mes sauveurs ? [Homer et Marge, inquiets, se serrent l'un contre l'autre. Il aperçoivent Roger, recouvert d'algues, sortir de la cuisine]
Homer : [Gêné] Eh, comment ça va mon pote ?
Roger : Pas de «mon pote» avec moi. [Furieux] Pourquoi avez-vous essayé de me tuer ?!
Homer : [Énervé] La tarte que vous nous avait faite a tué ce requin !
Roger : La tarte était très bonne. Le requin a été par la fuite de fioul de votre bateau !
Homer : C'est... heu... [Homer regarde par le hublot]

SEQ 25 - EXT/NUIT A l'arrière des bateaux
[On voit une fuite de fioul venant du bateau d'Homer qui a tué plusieurs poissons et mouettes et aussi un calmar]
Homer : [Voix off, gêné] Ah, oui... Oups.

SEQ 26 - INT/NUIT L'Albatros
[Homer est armé d'un lance-harpons et le pointe vers Roger]
Roger : [Moqueur] Oh, seigneur, le singe s'est procuré un lance-harpons. [Homer tire sur Roger. Le harpon le cloue au mur. Roger gémit puis meurt]
Marge : Mais enfin, pourquoi t'as fait ça ?
Homer : On devait le tuer, sinon il aurait pu dire aux gens qu'on a essayé de le tuer. [L'un des hommes soit-disant empoisonné se réveille]
Homme 1 : Que diable se passe-t-il ici ?
Marge : [Étonnée] Vous êtes vivant ?
Homme 1 : Oui. Je soupçonnais notre hôte de vouloir nous empoisonner. Alors j'ai fait prendre un antidote à tout le monde avant le dîner.
Homer : On dirait que vous avez du flair pour éviter la mort ! [Homer prend un lance-fusée de détresse et le pointe vers l'homme, avant de le charger] Oh... C'est pas vrai ! Une seconde... [Il réussit à le charger, mais au lieu de tirer sur l'homme, il le frappe plusieurs fois avec la crosse. Homer presse accidentellement la détente et tire sur l'homme en face qui commençait à se réveiller. Les deux autres hommes se réveillent également. Homer leur plante une ancre dans le dos] A bas les banquiers ! [Les deux hommes tombent à terre. Homer grogne tandis que Marge, impuissante, observe les cadavres. Un pélican entre dans la salle. Homer le tue en lui lançant un espadon]
Homer : Je répète : personne ne le saura jamais.
Marge : Nous, nous le saurons. [Marge prend une assiette avec une part de tarte et en mange un bout]
Homer : Marge, qu'est-ce que tu fais ? Cette tarte est empoisonnée ! [Marge s'écroule]
Marge : [Mourante] Je ne peux pas vivre avec ce remord. Oh... [Elle meurt. Homer se met à pleurer]
Homer : [Triste] Elle voulait juste traverser la nouvelle Angleterre à vélo, mais les selles me font mal aux fesses ! [Il continue de pleurer puis se serre contre le corps sans vie de Marge]

SEQ 27 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle de bain
[La caméra recule et on s'aperçoit que Maggie prend son bain. Les bateaux de l'histoire sont en fait ses jouets dans le bain. Homer et Marge sont à côté d'elle]
Homer : Je me demande toujours à quoi elle pense.
Marge : A des bonbons et à des galettes au beurre. [Maggie regarde la caméra et se retrouve avec l'œil d'Alex DeLarge, le personnage du film Orange Mécanique. Elle sort d'ailleurs un chapeau, boit son biberon et prend la pose du personnage]

~ Partie 3 «Tweenlight»

SEQ 28 - EXT/JOUR Forêt
[Il fait orage. La caméra se place en vision subjective par rapport à un mystérieux personnage. On aperçoit dans la forêt une biche. Le personnage se lance à sa poursuite à travers la forêt. La biche lui échappe et monte sur un bateau se trouvant au port, puis le bateau s'en va. Le personnage aperçoit alors un stand de fromage grillé. Il se dirige vers le stand, achète un sandwich et le mange en s'essuyant la bouche avec une serviette]

SEQ 29 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire de Springfield
[Le ciel est nuageux. Les élèves sont devant l'école. Il semble y avoir une réunion de filles. Bart et Lisa arrivent]
Bart : Eh, c'est quoi ce drôle d'air sur le visage de ces filles ?
Lisa : C'est quelque chose que tu n'as jamais vu : elles sont fascinées.
Bart : Ben si, je l'ai déjà vu, en particulier quand je fais ça. [Il retire son T-Shirt. Son ventre se déballonne subitement] [Vexé] Oh... [Il s'en va. Il y a un nouvel élève qui arrive. Les filles en sont charmées]
Lisa : Eh bien, il est mignon, mais je suis sûre qu'un garçon comme lui ne me dira jamais «Bonjour».
Edmund : [A Lisa] Bonjour. [Lisa rit bêtement]
Lisa : J'aime ta pâleur. [Le bus scolaire surgit tout à coup et se dirige vers Lisa et Edmund]

SEQ 30 - INT/JOUR Bus scolaire
[Otto est dans le bus, une guitare électrique à la main. Il y a des motifs psychédéliques sur les fenêtres]
Otto : Pourquoi y m'ont mis un volant dans ma piaule ?

SEQ 31 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire de Springfield
[Le bus s'apprête à renverser Lisa mais Edmund surgit et stoppe le bus d'un coup de paume]
Lisa : [Surprise] Oh... Comment t'as fait ça ?
Edmund : Oh c'est pas dur, c'est un genre de bus scolaire bon marché fait en métal mou. Pour changer de sujet, t'as de beaux yeux, tu sais.
Lisa : [Gênée] Aaah... C'est juste des traits en cercles. [Une sonnette retentit. Martin n'arrive plus à diriger son vélo et fonce vers Lisa mais Edmund lui fait changer de trajectoire. Burns au volant de sa voiture fonce également vers Lisa mais est stoppé de justesse par Edmund. Même chose pour Krusty au volant de sa petite voiture. Quand la voiture de Krusty est stoppée, lui et trois autres clowns atterrissent dans la voiture de Burns. Puis vient Otto sur une trottinette à moteur]
Otto : Quoi, encore moi ? [Edmund stoppe la trottinette d'un seul doigt. Les professeurs et les élèves, qui ont assisté à la scène, semblent stupéfaits]
Edmund : Viens avec moi. [Il prend Lisa dans ses bras]

SEQ 32 - EXT/JOUR Forêt
[Edmund traverse la forêt et grimpe sur un grand arbre avec Lisa. La caméra recule et on voit au premier plan une caricature de Yogi l'ours avec la tête d'un garde forestier dans son panier. Edmund montre ses dents de vampires à Lisa]
Lisa : [Surprise] Oh ! Tu es un vampire ? Oh je devrais être effrayée mais je ne le suis pas.
Edmund : Allons nous balader entre les arbres, comme les chauves-souris le font, en sautant. [Lisa s'attache à Edmund tandis que celui-ci saute d'arbre en arbre. Lisa rit. En bas de l'arbre, Milhouse assiste à la scène. Il est torse nu et a un tatouage]
Milhouse : [Choqué] Lisa est amoureuse d'un vampire ? Ça me met tellement en colère ! Je sens ma transformation veniiiir... [Il se transforme en caniche avec une ombrelle et pousse un hurlement étouffé]

SEQ 33 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger
[Homer et Bart mettent la table]
Lisa : Edmund va arriver ! Je vous en prie, ne soyez pas vous-même.
Homer : Je sais, je sais. On ne sert pas d'œil, on ne plante pas un pieux en bois dans le cœur de l'invité, on lui demande pas si il connaît Frankenstein... C'est raciste d'un certain côté.

SEQ 34 - INT/NUIT Maison des Simpson - Hall d'entrée
[La sonnette retentit. Lisa se précipite à la porte pour ouvrir à Edmund]
Edmund : Désolé, mon père a insisté pour venir. [Le père d'Edmund arrive sous forme de chauve-souris puis se transforme en vampire] [Énervé] Papa, j'ai pas besoin de chaperon. J'ai plus de 400 ans !
Père d'Edmund : Tu vie dans ma crypte, tu dois suivre mes règles.
Edmund : [Furieux] Tu me pourris la vie !
Marge : [Gênée] Euh, hum, le dîner est servi. J'ai fait ce qu'Homer m'a dit que vous aimiez.

SEQ 35 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger
[Ned Flanders se trouve sur la table, cuisiné comme un cochon rôti]
Homer : Je prend le pilon ! [Il arrache la jambe de Ned. Tout le monde arrive pour se mettre à table. Le plan suivant nous montre le dîner un peu plus tard. Le corps de Ned est à moitié mangé. Homer prend sa moustache et l'avale comme un spaghetti]
Homer : [Au père d'Edmund] OK, OK. Si un moustique vous pique, il devient un vampire lui-aussi ?
Père d'Edmund : [Un peu agacé] Oui.
Homer: OK, OK. Si vous vous mordez la langue, elle-aussi devient un vampire ?
Père d'Edmund : Écoutez, je ne suis pas seulement un vampire. Je suis dingue de jazz Dixieland ! [Il sort une trompette et joue un morceau de jazz. Les Simpson semblent apprécier]
Edmund : [Il soupire] T'avais dit que tu l'apporterais pas !
Père d'Edmund : J'ai dit «peut-être» pas. [Il continue à jouer]
Edmund : [A Lisa] On dit que les vampires vivent éternellement, mais moi, je meurt de honte tous les jours.
Lisa : Je sais ce que tu ressens. [Homer est en train de danser avec Petit Papa Noël]
Edmund : Envolons-nous, Lisa. [Il ouvre la fenêtre et Lisa s'accroche à lui] Ferme bien la bouche ou tu avaleras des tas d'insectes. [Marge aperçoit Edmund et Lisa partir et pousse un cri inquiet]

SEQ 36 - EXT/NUIT Devant la maison des Simpson
[Marge pousse Homer et le père d'Edmund dehors]
Marge : Ramenez-les ! Lisa peut pas avoir deux trous dans le cou, c'est le jour de la photo demain !

SEQ 37 - EXT/NUIT Dans la rue - Voiture du père d'Edmund
[Le père d'Edmund conduit et Homer est à côté de lui]
Homer : Pinaise, vous avez tout compris, vous. Vous dormez toute la journée ?
Père d'Edmund : C'est parce que nous ne conduisons que la nuit. Nous pouvons réguler les feux de circulation. Regardez ! [Chaque fois que la voiture passe sous un feu tricolore, il devient vert] Vert. Vert. Vert. Boum ! Vert. Oui ! Boum ! Vert. Bien ! Boum !

SEQ 38 - EXT/NUIT Dracula-la Land
[La voiture traverse Dracula-la Land, un endroit où se réunissent beaucoup de vampires]
Homer : Pinaise, cet endroit rassemble tous les vampires de la Terre ? [La voiture passe devant des vampires connus : Dracula de Bram Stoker, Nosferatu, Blackula, Selene de Underworld, Grandpa de The Munsters, Boobarella et Comte Chocula. La voiture s'arrête devant Count von Count de 1, rue Sésame en train de mordre Big Bird] Excusez-moi, vous avez vu ces enfants ? [Homer montre deux photos représentants Lisa et Edmund]
Count von Count : Tout à fait, et ils s'échangeaient des baisers. Un baiser ! Ha ha ha ! Deux baisers ! Ha ha ha ! Trois baisers ! [Le père d'Edmund aperçoit les enfants]
Père d'Edmund : Ils sont là ! [Edmund est en train d'escalader le clocher avec Lisa sur son dos]
Homer : Super équipe vole ! [Homer monte sur le dos du père d'Edmund. Celui-ci gémit]
Père d'Edmund : Je suis Dracula, pas Hulk.
Homer : Allez, hue ! [Homer lui donne deux coups de pied et lui tir le col. Le père d'Edmund gémit et escalade difficilement le clocher]

SEQ 39 - EXT/NUIT Clocher
[Lisa et Edmund sont assis au bord de la fenêtre du clocher. Ils se tiennent la main]
Lisa : Mords-moi maintenant, Edmund. Nous serons tous les deux vampires. [Edmund s'apprête à mordre le cou de Lisa quand son père apparaît]
Père d'Edmund : [Énervé] Éloigne ton cou des dents de mon fils, maléfique tentatrice !
Lisa : Monsieur, je ne cherche pas à éloigner votre fils de vous. Je veux faire partie de votre riche culture et organiser des rencontres amicales médiatiques pour aider à combattre les stéréotypes injustes des vampires.
Père d'Edmund : Whoa, whoa ! [A Edmund] Maintenant, je sais ce que tu vois dans cette fille. Mords-là, mon fils, et vous aurez tous les deux éternellement huit ans.
Lisa : [Interrogative] Huit ans éternellement ? [Elle se montre réticente] Who, who, who, who. Je vais pas passer l'éternité avec des ciseaux pour enfants ! Ils coupent presque rien.
Edmund : Ah ! Trop tard, l'envie de sang me monte à la bouche. [Il s'approche de Lisa pour la mordre. Elle est terrifiée, mais Homer intervient]
Homer : [Énervé] Arrière, vil séducteur impie ! [Il saisit une Vraie Croix et fait reculer Edmund avec. Celui-ci se réfugie dans un coin] C'est plutôt ironique, une croix qui va servir à tuer quelqu'un ! [Il s'apprête à frapper Edmund avec mais son père s'empare de la croix. Elle lui brûle la main. Il gémit, se la glisse entre ses deux mains et puis la jette pas le fenêtre. Edmund s'approche de son père souffrant]
Edmund : [Inquiet] Père, tu es blessé ?
Père d'Edmund : Oui, mais toi au moins, tu es sauvé, mon fils.
Homer : Whoa, les monstres suceurs de sang, vous aimez vous mômes vous aussi ?
Père d'Edmund : [Nostalgique] Je me rappelle quand il était bébé. Je me glissai dans son berceau au milieu de la journée pour m'assurer qu'il ne respirait toujours pas... [Il se met à pleurer. Edmund tente encore de mordre Lisa]
Lisa : Noooooooooooon !
Homer : Ben personne n'aime ses mômes plus que moi ! [Homer s'interpose entre Edmund et Lisa et arrache son col] Venez vous régaler ! [Edmund et son père commence à lui sucer le sang. Homer devient progressivement pâle]
Edmund : Meurs, gros lard ! [Edmund et son père grossissent]
Père d'Edmund : [Gémissant] Oh... Son sang, il est plein de cholestérol...
Homer : Et c'est pas du bon ! [Il rigole pendant que les vampires souffrants tombent à terre] Wouhou ! [Des canines de vampires lui poussent]
Lisa : Euh, papa ? Ils t'ont changé en vampire.
Homer : [Enthousiaste] Oui, je peux voler ! Je te retrouve à la maison. [Il saute par la fenêtre et se change en chauve-souris, mais il est si gros qu'il ne peut pas voler et tombe. Milhouse en caniche attrape Homer chauve-souris avec ses dents pendant que Lisa regarde la scène depuis le haut du clocher]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park