Haut de page

Il était une fois à Springfield

Saison 21 - Episode 10
Code : LABF20 | N° : 451 | Durée : 20'38

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 10-01-2010  21-11-2010  11-11-2010  04-10-2010  07-04-2020

Titres étrangers

Once Upon a Time in Springfield
Es war einmal in Springfield
C'era una volta a Springfield
Érase una vez en Springfield
Érase una vez en Springfield
Era Uma Vez em Springfield
Hol volt hol nem volt, volt egyszer egy Springfield
Es war einmal in Springfield
Hassu haikeana
Dawno, dawno temu w Springfield

Les Simpson à la TV

Pour l'amour de Lisa
S14E08

Homer engage un détective pour connaître tout de Lisa...

Il était une fois à Springfield

Cet épisode sera diffusé le 3 juillet à 20h05 sur

L’émission de Krusty atteint de moins en moins le public féminin », c’est ce que déclarent deux responsables de la chaîne au clown. De plus, ne lui faisant plus confiance davantage, ils ont engagés une nouvelle femme, princesse Pénélope, pour animer l’émission à ses côtés. Une décision que Krusty ne peut refuser au risque d’être lui-même viré. Dans un premier temps, le show déçoit ses anciens fans, mais bien vite, l’audience se compose d’un nouveau public entièrement féminin. Tandis que la popularité de la princesse grandit, celle de Krusty déchoit. Mais un évènement va les réunir tous les deux aux devants des projecteurs… Pendant ce temps à la centrale nucléaire, Homer, Lenny et Carl apprennent que Burns a supprimé les donuts pour des raisons financières. Fort heureusement, ils rencontrent un chasseur de tête, spécialisé pour les employés de centrales nucléaires, qui va les aider à récupérer leurs donuts journaliers…

Références

Tintin (comics)
Pocahontas (film)
Mulan (film)
American Idol (télévision)
Star Wars (film)
Les quatre Fantastiques (chanson)
Sex in the city (série)

Musiques de l'épisode

"Moon River" de Henry Mancini

Personnages de l'épisode

Monsieur Burns - Carl Carlson - Mlle Hoover - Krusty le clown - Lenny Leonard - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Ralph Wiggum

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 223 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 19/05/2012 à 21h27 | 8/20

La première moitié de l'épisode ne vaut pas grand chose. Très, très peu de gags, une histoire A qui ne m'a pas emballée, une histoire B faiblarde, qui, comme trop souvent, sert de bouche trou et n'est pas d'une originalité folle. Les chansons sont toutes plus énervantes les unes que les autres. La 2ème moitié de l'épisode voit l'interêt de l'histoire A augmenter, et les gags se faire plus nombreux : Les choses non nécessaires à la centrale, Bart qui fait sa demande à Milhouse, Lenny qui éteint toute la ville avec un seul interrupteur (j'adore le vieux cliché), le 15e mariage de Krusty, Tintin et le capitaine Haddock... La fin est assez jolie. Concernant le message des auteurs à la fin de l'épisode je répondrai "j'aimerais vous croire..." Au final, c'est pas horrible, mais pas fameux.
Dr.Hibbert8 | 20/06/2020 à 20h41 | 10/20

Un épisode vraiment moyen. Encore une fois, lorsque je commençais à écouter la saison 21, sans avoir écouté les débuts de la série, je trouvais cet épisode pas mal. Mais maintenant, l'épisode m'attire beaucoup moins. Pour commencer, l'histoire principale est faible, ça manque de rythme, les chansons ne sont pas incroyables, le scénario est moyen et les gags sont peu présents. J'aime bien l'effort d'incruster un nouveau personnage, mais celle-ci est trop lassante, et pas vraiment un personnage que l'ont pourrait aimer. L'histoire secondaire avec Homer, Lenny et Carl à la centrale me plait bien, c'est un peu pauvre en gags, mais le scénario est bien pensé. L'histoire se suit bien, mais le rythme cale un peu l'épisode par moment. Cela dit, il y avait quelques bons gags comme Tintin et Haddock en France, la demande de Bart à Milhouse, Lisa qui écoute la chanson de Krusty en dansant, Burns qui se bouche le nez et souffle pour se gonfler la tête, l'oiseau dans la boîte d'Homer, référence à la saison 2, la femme de Krusty qui à durer six heures et Mr.Teeny enfermé dans la salle. La fin est bien faite, mais ont revoit Krusty et Pénéloppe ensemble, chose que l'ont ne verrait plus dans le futur de la série. (Enfin, je crois). Pour conclure, épisode moyen, mais qui est regardable sans trop d'ennui, et pour le message des auteurs, comme l'as fait Regismo, je dirais "On verras bien", sachant que la série perd de la qualité encore une fois, un peu plus tard malgré les quelques exceptions.
lenny bar | 21/09/2020 à 20h42 | 5/20

Très mauvais selon moi. L'histoire secondaire sur les donuts n'est pas trop mal cela dit, elle aurait mérité un meilleur traitement et plus de gags, mais c'était le seul réel intérêt de l'épisode. L'histoire principale est d'une ennui et est si niaise... C'est évidemment voulu, mais ça ne passe pas. Les chansons sont saoulantes au possible et Krusty qui fait son comeback pour la 12ème fois, il faut arrêter là ! Pour enfoncer le clou, ça bascule sur une histoire d'amour et de mariage sans intérêt. Et qu'est-ce que c'est que cette excuse bidon pour ne pas se marier ? Je sais qu'ils n'allaient pas le faire, c'était prévisible mais ils auraient pu trouver une façon un peu plus subtile de se séparer. Niveau humour, c'est très pauvre : - Le sandwich au gin - Ralph qui dit "Je suis une guerre des étoiles" - Lenny et son "Je m'en fiche de ce que les gens disent, les massages sont relaxants" - Lenny qui éteint l'ensemble de la ville en abaissant un simple interrupteur - Krusty qui pense que Milhouse est le "laideron de soeur" de Bart, etc. Pour un 450ème épisode on aurait espéré mieux. C'est vide, c'est pas drôle, c'est niai, c'est du déjà vu, c'est lent... Ce n'est pas suffisamment nul pour lui mettre une très mauvaise note mais un bon petit 5/20 me semble parfaitement justifié.
Dundee | 06/09/2016 à 02h36 | 8/20

Un jour mon prince viendra, un jour on s'aimerait... C'est ce que Princesse Pénélope, qui fait tourner la tête de Krusty, peut rêver. Oui, c'est encore une histoire où les audiences pour l'émission de Krusty ne sont pas bonnes et où il se fait voler la vedette. Ah, cette soi-disant princesse (qui d'ailleurs engendre des réactions de dégoût chez les garçons assez amusantes) est en réalité amoureuse de Krusty ? Pourquoi elle a pas été le voir plus tôt pendant qu'il se faisait écrasé comme toujours ? Bien sûr, une relation parfaite s'ensuit, ça n'aide pas que le personnage de Pénélope est très peu développé. Après quoi, un mariage, avec des retournements qui ne tiennent pas debout. Ah oui, les chansons... Beaucoup trop nombreuses, même si elles sont intentionnellement insupportables (enfin on espère), il y en a trop. La fin est bien guimauve comme il le faut, surtout que la raison du changement d'avis de Krusty est bien sûr très faible. Le meilleur est à venir ? On aimerait bien y croire... L'histoire secondaire est bidon. Toute une histoire autour d'une histoire de donuts qui se termine par Burns qui s'agenouille pour ses employés incompétents, rien d'autre à dire. Un épisode mielleux qui ne fonctionne pas, mais qui est loin d'être insupportable à regarder.
Ilevan | 06/02/2017 à 15h22 | 7/20

C'est très très médiocre tout ça. A retenir de positif tout de même : les réactions de Bart et Milhouse et globalement l'histoire d'Homer Carl, et lenny (qui confirment leur importance) qui est assez bonne. Après il faut digérer l'histoire A qui casse clairement pas des briques. La princesse pénélope a pas vraiment de fond, elle est juste là pour remplacer Krusty (wow original) et est amoureuse de lui qui l'épouse... comme ça j'imagine, c'est pas plus profond que ça. Difficile d'apprécier ça tant c'est médiocre. Le seul moment que je retiens à peu prêt de cette histoire là c'est le mariage en soit, avec la danse des rabbins à la fin qui est vraiment drôle. Il y a quelques gags, mais rien de transcendant (les deux boîtes de donut au lieu de la complémentaire santé, tintin et haddock émus par la chanson, Krusty dans la poubelle). Après erf, l'histoire A est vraiment trop faible et les chansons difficilement supportable. Mais ça reste regardable, et c'est globalement pas une trop mauvaise expérience de le regarder, à dose minimale cependant.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park