Haut de page

Privé de jet privé

Saison 19 - Episode 1
Code : JABF20 | N° : 401 | Durée : 20'09

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 23-09-2007  01-09-2008  05-09-2008  04-04-2009  07-04-2020

Titres étrangers

He Loves To Fly and he D'ohs
Die unglaubliche Reise in einem verrückten Privatflugzeug
Gli piace volare e d'oh... lo fa
Le gusta volar y se nota
Le gusta volar y se nota
Ele adora Voar e faz D’oh
Szállunk Homer rendelkezésére
Die unglaubliche Reise in einem verrückten Privatflugzeug
Rakkaudesta lentämiseen
On tylko by lata?

Les Simpson à la TV

Les apprenties sorcières
S21E07

Homer et Clétus créent de l'alcool frelaté pendant que Lisa entre dans un jeu de sorcellerie...

Privé de jet privé

Homer sauve accidentellement monsieur Burns qui était en train de se noyer dans une fontaine en essayant de récupérer un penny qui était au fond de l’eau. En guise de remerciement, le patron de la centrale invite Homer à dîner. Suite à l'envie d'Homer de manger une pizza à Chicago, ils empruntent le jet privé de Burns pour s'y rendre. Homer apprécie tellement le voyage en jet qu'il ne veut plus le quitter. Alors forcément, le lendemain, le retour à la réalité est difficile, Homer déprime. Pour l'aider, Marge engage un homme, Colby Krause, qui va l’aider à reprendre confiance en lui. Il commence par filmer son quotidien pour voir ce qui cloche...

Références

Costco (chaîne de magasins us) (lieu connu)
La Folle Journée de Ferris Bueller (film)
E.T. (film)
Les Simpson, le film (film)  ? Générique d'introduction

Musiques de l'épisode

"Say You, Say Me" de Lionel Richie  ? Chantée par Lionel Richie pour Homer
"I'm a Man" de Bo Diddley  ? Entendue lorsqu'Homer sort de chez lui avec les chaussures de bowling
"Clair de Lune" de Claude Debussy  ? Entendue pendant que Homer se rend à son nouveau travail et au Krusty Burger.
CHICAGO MY KIND OF TOWN Franck Sinatra  ? Entendue quand Homer et Mr Burns visitent chicago

Personnages de l'épisode

Adolescent boutonneux - Monsieur Burns - Carl Carlson - Colby Krause - Duffman - Ned Flanders - Barney Gumble - Klaus - Lenny Leonard - Nelson Muntz - Otto - Riche Texan - Lionel Richie - Scratchy - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Spider Cochon - Milhouse Van Houten

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 221 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 26/02/2012 à 14h40 | 14/20

Un season premiere sympathique. Le premier acte entre Homer et Burns nous sert pas mal de bonnes répliques ("aidez.... moi !", "moi ? mais c'est vous !" ou l'hôtesse qui peut tout faire... sauf le sexe) même si, en VF, c'est dur d'entendre la voix étrange de Michel Modo, qui a doublé cet épisode peu avant sa mort. Le coaching, une idée à la mode, mais qui ne me passionne pas plus que ça. Heureusement, Homer qui cache son échec à sa famille (bien que ce n'en soit pas une référence vu que c'est un film français, ça me fait penser au film l'adversaire) et le final avec le jet privé, c'est assez réussi. Lionel Richie est dans la bonne moyenne de l'utilité des guest-stars. On a vu pire, on a vu mieux. Pareil pour l'épisode. Bon, sans plus.
Dundee | 06/11/2015 à 23h19 | 7/20

Homer goûte au monde de la richesse, traduit ici par un jet privé, au point d'y devenir accro, ce qui rappelle un certain "La grande vie" (s.11 ép.12). Nous avons d'abord droit un très bon générique, qui pour l'occasion a été modifié pour suivre le film sorti pendant les vacances 2007. Un générique qui fait suite à un médiocre premier acte. Nous retrouvons un Burns trop gentil d'offrir comme ça un voyage gratuit à Chicago à Homer. Les pépites sont dans les dialogues ("Tous vos désirs... sauf sexuels") parce que les gags visuels ne volent absolument pas haut (le téléphone, la fontaine, la pince mécanique, ...). Ce voyage à Chicago est assez inintéressant d'ailleurs ; Chouette, Homer et Burns ont aidé à créer une pièce de théâtre ! Homer se sent désormais mal à l'aise et veut à nouveau voler en jet privé. Et pour remonter son moral, Marge engage un conseiller (qui est assez fade comme personnage) pour aider à améliorer sa situation économique, ce qui enchaîne les gags forcés et médiocres. Homer va donc postuler pour un meilleur job et une partie plus intéressante commence alors où il n'a plus rien et ment à sa famille... jusqu'à ce que Bart découvre ceci. Ce qui engendre un acte où ils vont dans un jet privé mais dont le pilote tombe dans les pommes. Un acte qui apporte un peu d'action à cet épisode, mais qui à nouveau semble forcé. Le conflit installé précédemment se révèle finalement assez supperficiel. Pour résumer, un épisode qui n'est ni drôle, ni intéressant.
Maurice | 28/08/2011 à 23h36 | 7/20

L'épisode ma choqué, j'ai trouvé que l'histoire par pas dans tout les sens mais nous montres plein de bout d'histoire raté de suite qui s'accorde bien. L'histoire est vraiment raté de ce niveau mais moi au début j'avais cru que l'épisode allais être original car le premier acte avec le jet et très bien (mise à part la longue scène trop cartoon avec Burns dans la fontaine) j'en quelque bonnes répliques comme ''Your not a peeny ?!'', ''Dad your diner with your boy friends'' et j'aime beaucoup la scène où Homer veut pas sortir de l'avion. Le passage à Chicago et bien mais c'est après que je trouve que l'épisode déconne car pour faire une bonne histoire les scénaristes auraient pu faire juste un jour à Chicago complet avec Mr. Burns où il y aurait plusieurs situation comique où peut-être les scénaristes pour rajouté du piquant aurait pu faire perdre Mr. Burns à Chicago... Mais malheureusement ce n'ai pas le cas et j'ai décidé pour cette critique de séparé la critique en tout les bouts de scène de l'épisode. Mais avant de le faire je dois d'abord dire mon avis (car je n'avais pas fini Grimaçant ) . Je trouve vraiment pas amusant de voir Homer dans cette états l'épisode ne ma pas intéresser il y a des gags mais le scénario est une catastrophe et le comportement d'Homer est littéralement une torture , ça ma pas plus ça ma choqué et le gags du canapé bien que je comprends l'idée aurait peut-être pu être mieux car je n'ai pas accroché. (critique complète sur le forum)
lenny bar | 26/08/2020 à 21h23 | 15/20

Le début avec Burns est vraiment sympa. Homer qui a honte de ne pas avoir eu le job et ne l'avoue pas à la famille est une bonne idée... et au final il ne l'avoue même pas à Marge. J'ai bien aimé aussi le personnage de Colby Krause qui n'est pas hilarant mais sert à quelque chose à la fin... Quant à Lionel Richie, il ne sert pas à grand chose mais il est responsable d'un des meilleurs gags de l'épisode, du coup sa présence est tout à fait justifiée ! Bon rythme et bonne ambiance également, vu le sujet on aurait pu avoir un truc beaucoup plus déprimant mais on n'en fait pas des tonnes. Le générique qui fait le lien avec le film est sympa également ! Niveau gag, on est plutôt servi : - Burns et la fontaine - "Aidez moi ! - Moi ? mais c'est vous !" - L'hôtesse qui peut satisfaire touuuuuuus vos désirs... sauf sexuels - Lionel Richie qui chante uniquement avec le mot "Beer" - Le grappin qui vient ramener Homer et sonne à la porte - Homer qui remercie Colby mais en fait il parlait à quelqu'un d'autre - Homer qui répète la blague du Riche Texan - La voix de l'avion qui se met à crier, etc. Ce n'est bien sûr pas l'épisode du siècle, il lui manque de la profondeur et quelque gags en plus, mais à part ça, je ne vois pas quoi reprocher à l'épisode. Ma note ne change pas : 15/20
Sam Szlack | 23/11/2011 à 17h06 | 12/20

Un épisode ni bon, ni mauvais, mais moyen. L'histoire est plaisante mais peu original (Homer n'a pas le boulot qu'il espérait mais le fait croire à sa famille). quelques gags donctionne mais pas assez pour déclencher l'hilarité générale. Par contre, la 1ère fois que j'ai vu le générique (en 2008, j'avais 10 ans) j'ai été abasourdis : on représente le film d'une telle originalité, l'écureuil, Spider Cochon, Arnold Shwarzenneger... bref, un bijou. alors, mon avis bref sur cet épisode : une histoire plaisante mais inégale, peu de moments hilarants et les séquences 3D (l'avion) ne se marie pas avec les séquences suivantes en 2D traditionelles, et certaines scènes vraiment pas importantes (les scènes pour les chaussures de bowling, qui n'ont rien à voir avec l'épisode. La scène du Krusty burger est par contre très bonne, tout comme celle avec Burns. un fin également très faible...
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park