Haut de page

Vu à la télé

Saison 25 - Episode 11
Code : SABF06 | N° : 541 | Durée : 22'29

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 26-01-2014  24-03-2018  13-11-2014  14-09-2015  07-04-2020

Titres étrangers

Specs and the City
Enter the Matrix
Szemüvegesek
Lo spione che mi amava
Los lentes y la ciudad
Sólo para sus ojos
A Vida Secreta de Marge
Enter the Matrix
Kahjot kakkulat
Okulary w wielkim mie?cie

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Vu à la télé

En guise de cadeaux de Noël, Monsieur Burns offre aux employés les toute nouvelle lunettes hautes technologies Oogle. Mais derrière ce présent se cache le dessein malsain de Monsieur Burns de pouvoir tout voir et tout contrôler au sujet de ses employés. Marge trouve que ses lunettes ont une mauvaise influence sur la vie d’Homer et finit par le convaincre de les mettre de côté de temps en temps. Tentée elle aussi par cette vision augmentée de la réalité, Marge va les porter lorsque son mari sera absent, sans savoir que celui-ci l’observe en fait depuis le bureau de Monsieur Burns. Homer découvre alors que Marge voit quelqu’un sans le lui dire… Pendant ce temps, à l’école élémentaire de Springfield, Nelson fait un cadeau de Saint-Valentin à tous les élèves et les oblige à lui en faire un en retour. Bart refuse de se plier à ses exigences et va, à la place, lui donner quelque chose de tout à fait opposé…

Références

Sex and the City (série)  ? le titre y fait référence

Musiques de l'épisode

Mozart : Une petite musique de nuit (2e mouvement)  ? Quand Homer se remémore les Mercredi avec Marge.

Personnages de l'épisode

Dr. Carlock

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 239 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 30/10/2014 à 10h28 | 8/20

What ? Le début est un gag du canapé ? Mais sérieusement, abandonnez le concept si vous êtes à ce point à court, ou reprenez plus les anciens. Bon bref, j'ai vraiment la flemme de faire une critique car j'ai eu du mal à accrocher à cet épisode, d'autant qu'il ne m'a pas fait tant rire. Un peu plus sur la fin avec Moe par exemple. Sinon, fort peu d'originalité dans le traitement de cette histoires de lunettes, vu qu'on en revient toujours aux difficultés du couple Simpson. Quant à Nelson j'ai trouvé ça totalement hors de propos. Ah oui par contre le dernier gag (enfin avant l'épilogue), très bien.
Simpsmania | 15/09/2016 à 22h10 | 10/20

Un épisode tout juste moyen, même si j'ai bien apprécié le sujet traité. Encore une manière de démontrer les excès que peuvent engendrer les nouvelles technologies. Le scénario ne m'a pas dérangé outre mesure, bien qu'il ne soit, somme toute, pas aussi original qu'il n'y paraît. Je le classerais un peu dans le même registre que ''L'oeil sur la ville'' (saison 21). Mais j'ai aimé : Lenny et la boule de relaxation à l'effigie de Burns, Homer qui fait baisser la valeur de la propriété de Ned simplement en enlevant des fleurs dans son jardin (avant que son chien n'urine dessus) et qui est dégoûté en apprenant la composition d'un Krusty burger, Burns qui prend Homer pour lui-même parce qu'il est assis dans son fauteuil... L'histoire secondaire avec Nelson et Bart est véritablement le bât qui blesse... le genre d'intrigue qui ne sert à rien si ce n'est de nous rappeler que d'une part, c'est bien la Saint-Valentin et que d'autre part, ces deux-là ne s'entendent qu'une fois sur deux. Et que dire de la fin ? Les scénaristes semblent avoir oublié de "boucler la boucle". On ne sait pas comment va se résoudre la problématique posée par ces lunettes... De tous les épilogues, celui-ci me paraît être l'un des plus bâclés. Pourtant, même si dans sa globalité, l'épisode n'offre pas de quoi se taper sur les cuisses, le scénario principal apporte un poil d'inédit qui évite à l'ensemble de passer directement sous la barre des 10.
Dr.Hibbert8 | 24/08/2020 à 01h32 | 10/20

Après un gag du canapé qui n'en est pas un, j'ai n'ai pas trouvé cet épisode si mal. Tout d'abbord, on n'as Burns qui se montre très généreux envers ses employés et qui leurs remettent des lunettes intelligentes. Ce concept était plutôt intéressant, et c'était une bonne critique envers les technologies qui peuvent détourner pleins d'informations dans notre dos. Mis appart cela, l'épisode était un peu trop axé sur les lunettes à mon goût, si au contraire, ça avait été à propos de Burns qui surveille ses employés, ça aurait pu être un peu meilleur. Il n'y avait pas énormément de gags dans cet histoire, mais juste assez pour en citer quelques uns. Puis on arrive dans un nouveau conflit entre Marge et Homer, mais je n'ai pas détesté cette partie. Le dénouement était également plutôt correct. Pour l'histoire secondaire, ça l'as passé très rapidement, mais c'était vraiment sympathique. Il y avait aussi quelques gags, mais pas grand chose. Le gag final m'as bien plus, comme la majorité d'entre vous. Un peu de gags comme le ciel avec "The Simpson" écrit, la balle de Lenny, Ralph qui donne sa dent à Lisa comme cadeau de Saint-Valentin, Moe qui parle dans la bulle, la composition du Krusty burger ou encore Mr.Burns qui quitte lorsque Homer lui dit qu'il s'appelle Mr.Burns. Pour conclure, c'était pas extrêmement mauvais, mais très certainement un peu lent, avec quelques gags, et deux histoires tout de même sympathiques!
YvesRaymond Cul | 20/11/2015 à 00h28 | 10/20

Un épisode qui est dans l'ensemble bien bien moyen, il y du bon...Et du mauvais aussi malheureusement.L'histoire principal avec les lunettes est plutot sympa avec Homer qui en est accros et les autres habitants de Springfields, Burns qui surveille les habitants et tout. Apres l'histoire tourne en rond et on s'ennuyeux, sa part encore sur une histoire de problème de couple Homer/Marge, et c'est un peut moins drôle du coup(sauf les très bons passages avec Moe). L'histoire secondaire avec Bart et Nelson n'est pas terrible par contre, sans être mauvaise, c'est juste qu'elle ne sert a rien et ne fait pas rire hormis 2 ou 3 petit gags. Quelques gags a retenir comme la balle de Lenny avec Burns dessus, le generique des Simpson dans le ciel, l'histoire du petit de la St Valentin qui se suicide avec des bonbons, le calendrier de Burns avec les chiens, Homer avec le sandwish au Krusty Burger, les gens qui ne font plus attention a rien depuis qu'ils ont leur lunette, Mr Burns qui prend peur quand Homer lui dit qu'il est Mr Burns, Homer qui garde ses lunette pour faire l'amour, ou les excellents conseilles de Moe! Voila dans l'ensemble il y a des partie qui sont très sympa et drôle, et d'autres qui font bien chuter cette épisode qui n'a vraiment pas une histoire extra. Dans l'ensemble c'est un épisode moyen qui mérite la moyenne.
Dr. Nick | 26/07/2015 à 18h16 | 10/20

Va falloir qu'on m'explique en quoi ce gag du canapé est un gag du canapé. Dans "gag du canapé" il y a "canapé" bordel de merde. D'autant plus qu'il est encore une fois trop long. Bon bref, l'épisode. On passera niveau réalisme avec ces lunettes aux fonctions ultra futuristes (au passage, après Mapple, Oogle, de mieux en mieux), mais j'ai bien aimé voir les Springfieldiens accrocs à leurs lunettes, ça a un petit côté The D'oh-cial Network. Donc non, ce n'est pas très original, mais ça passe, on ne se tord pas de rire mais certains gags m'ont bien plu (j'adore le calendrier des chiens de Burns)... Et puis et puis, la deuxième partie avec un nouveau problème entre Homer et Marge... Là c'est pas original non plus, et en plus c'est lassant. L'avantage c'est qu'on nous évite une énième dispute entre ces deux-là, mais malgré tout, les gags se font plus rares et le rythme plus mou. Ah oui, et l'histoire secondaire... "Tiens, faisons vite fait une histoire sur la St Valentin sans aucun gag, et on s'en fiche totalement que ce soit hors de propos", j'ai l'impression que c'est ce que les scénaristes se sont dit. Pas un épisode horrible, mais on a vu clairement mieux.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park