Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Homer rentre dans la reine

SEQ 1 - EXT/JOUR Rue de Springfield
[Burns et Smithers se promènent dans la rue et voient un marchand de cacahuètes ambulant]
Burns : Oh regardez Smithers, des cacahouètes, prêtez-moi donc un gros billet.
Smithers : Monsieur, je vous ai prêté plus de 100000$ cette année, ne pourriez-vous pas avoir de l'argent sur vous ?
Burns : [Il rigole] Hahahaha, c'est bon pour les pauvres !
Smithers : [Il indique le distributeur de billets avec le pouce] Retirez-en au distributeur.
Burns : Ah oui le distributeur de billets. [Il sort sa carte] Quelle belle invention. [Il essaye d'insérer sa carte à trois reprises, en vain] Smithers guidez ma main !
Smithers : Avec plaisir monsieur. [Il aide Burns à insérer sa carte. L'écran du distributeur indique "PASSWORD"]
Burns : Smithers quel est mon numéro ?
Smithers : C'est votre âge monsieur.
Burns : Excellent ! [Il tape trois touches puis valide] Voyons quelle est la plus petite somme qui me vient à l'esprit ? ...Un millier de dollars ! [Il tape mille dollars. Le billet sort brutalement du distributeur et heurte Burns au ventre, ce dernier se retrouve à terre] Oh non mon billet il m'échappe le scélérat !

SEQ 2 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV
[Le billet de Burns plane dans le ciel]
[Bart et Milhouse jouent à un jeu vidéo de hockey sur glace. Dans le jeu, un enfant marque, dans les tribunes, deux pères de famille se provoquent]
Shadowski : [Voix saccadée] Ton gosse est nul !
O'Bannon : [Voix saccadée] Tu veux te battre ?
Voix off du jeu : Le père hockey cogne le premier. [Jeu de combat entre les deux pères, ils se frappent avec poings, pieds, chaises...]
Bart : Le mien est le plus fort, la bière rend Shadowski méchant et il va t'écrabouiller ! [Shadowski écrase la tête de O'Bannon avec son pied]
Fils de Shadowski : Arrête papa ce n'est qu'une bagarre, pas un meurtre !
Bart : [Encourageant Shadowski] Continue, continue ! [Shadowski étrangle O'Bannon avec sa cravate, ce dernier est K.O]
Voix off du jeu : Vous êtes très fort, très, très fort [deux policiers embarquent Shadowski, fier d'avoir battu O'Bannon. Le billet de Burns entre par la fenêtre ouverte du salon et arrive dans les cheveux de Milhouse]
Bart : [surpris] Oh !
Milhouse : Quoi ?
Bart : Euh... t'as une coccinelle dans les cheveux.
Milhouse : Enlève-moi ça, enlève-moi ça !
Bart : [Il prend le billet et le met dans sa poche] ça y'est.
Milhouse : Merci t'es un véritable ami.
Bart : Ouais, t'en auras jamais un de meilleur.

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Homer tient le billet entre ses mains]
Homer : Un et trois zéros dollars, tu sais combien de donuts on peut acheter avec ça ?
Bart : [Il lui reprend le billet] T'achèteras que dalle ! Ce billet m'appartient, je l'ai trouvé !
Marge : Ce qui veut dire que quelqu'un l'a perdu, il faut placarder des affichettes et voir si on le réclame. [Bart et Homer sont effrayés]
Homer : Tu vois, c'est pour ça qu'on te cache un tas de choses, Marge !

SEQ 4 - EXT/JOUR Rue résidentielle
[Homer et Bart placardent une affichette "billet de mille dollars trouvé" en haut d'un poteau électrique]
Homer : Hahihihi, voilà on a mis une affichette !
Bart : On va voir si quelqu'un le réclame maintenant ! [Il rigole. Otto et Tahiti Mel sont en bas du poteau]
Otto : Qu'est-ce qui y a d'écrit sur ce truc ?
Tahiti Mel : C'est peut-être pour des cours de guitare, nous devons savoir ! [Otto monte dans le bus de l'école]
Otto : Cool, je m'en occupe. [Il recule et percute le poteau plusieurs fois, celui-ci commence à s'écrouler. Homer et Bart sont toujours dessus]
Bart : Oh, oh !
Homer : Tu connais le truc, t'essayes d'atterrir sur mon bide ! [Le poteau s'écroule]

SEQ 5 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour
[Il y a une longue file d'attente devant la maison des Simpson. Les Simpson sont assis derrière une table dans la salle de séjour]
Homer : Tu pourrais décrire le billet ?
Moe : Décrire...Oui évidemment...
Bart : Qui on voit dessus ?
Moe : Euh... c'est forcément quelqu'un de célèbre... eh bien je dirais... Hitler !
Bart : Suivant !

SEQ 6 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour
[C'est la nuit. Plus personne n'attend dehors]
Serpent : Euh... y a du sang d'un convoyeur de fonds sur le billet ?
Lisa : Non il n'y en a pas.
Serpent : Pardon de vous avoir fait perdre votre temps. [Il s'en va]
Marge : C'est fini, il n'y en a plus, tu as fait ce qu'il fallait Bart, cet argent t'appartient maintenant.
Bart : Super, qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire avec un millier de dollars ?
[Bart rêve de sa demeure lunaire, on le voit danser avec quatre extra-terrestres femelles vertes; un groupe composé d'un extra-terrestre vert à la batterie, d'un extra-terrestre mauve à la guitare, d'un extra-terrestre à trois yeux à la guitare également et de R2D2 à la basse joue la chanson "Les fêtes de Bart réveillent tout l'espace quand R2-D2 joue de la basse."
[Retour à la réalité]
Bart : Personne n'a touché aux hors-d'oeuvre.
Homer : [Il chante] Les fêtes de Bart réveillent tout l'espace quand...quoi ?!
Lisa : Bart, pourquoi tu ne fais pas un super cadeau à maman, tu ne trouves pas qu'elle le mérite ?
Marge : Oh et bien un jour, j'aimerais faire un beau voyage.
Homer : On en a déjà fait plein des beaux voyages !
Marge : Oui mais à chaque fois ça finit kidnappé ou avec des chaînes de forçats, sans parler de ce qui est arrivé pendant notre voyage de noces ! [Elle montre un tableau où Homer est accroché à la boule d'une grue de démolition]
Homer : J'vois toujours pas pourquoi tu as fait agrandir cette photo !
Marge : [Triste] N'en parlons plus, Bart, garde ton argent pour toi. [Elle soupire]

SEQ 7 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour de récréation
[Bart montre le billet de 1000$ à ses amis]
Milhouse : Regardez les hachures sur le noeud papillon du Président Cleveland, c'est époustouflant, on dirait vraiment une ombre !
Nelson : Ca doit valoir au moins un million de dollars ! [Une minuterie sonne, Bart range le billet dans sa poche]
Bart : Terminé les mecs, on s'casse !
Nelson : Oh, j'voudrais le voir encore !
Milhouse : Si te me laisses le regarder, je te file 25 cents !
Bart : Tu viens de me donner une idée !

SEQ 8 - INT/JOUR Cabane de Bart
[La cabane de Bart a été transformé en musée; à l'entrée on aperçoit une pancarte "Musée de Bart Moderne, entrée $5" et une toile imprimée "Admirez le billet de $1000". Dans la cabane on peut voir Abraham habillé en gardien de musée se tenant derrière un socle en verre renfermant le billet de $1000, on peut voir Apu, le professeur Frink, Kearney, Milhouse, Mlle Krapabelle, Carl, Skinner et sa mère, Lenny prenant une photo du billet sont tous époustouflés à la vue de ce dernier. Plan sur "Bart : les premières années", des objets sont exposés, le T-shirt de Bart "200ème épisode", une fronde, une casquette rouge et un skate-board]
Otto : C'est quoi les autres trucs ?
Bart : J'leur fais cracher $5 pour entrer, ils ont bien le droit d'en savoir un peu plus sur moi.
Lisa : Bart, ce que tu exposes là-bas est franchement indélicat, subjectif et anti-féministe !
[Plan sur "la naissance de Lisa, une Simpson de trop ? ". Sont exposés le journal intime de Lisa, une photo où Bart écrase son cornet de glace sur la tête de Lisa ainsi que les premiers jouets de Lisa, un hochet et des cubes]
Bart : On peut pas refaire l'histoire Lisa.

SEQ 9 - INT/JOUR Cabane de Bart - Boutique
[Marge tient la "boutique" du musée de Bart, elle se tient devant des produits estampillés MoMB (Museum of Modern Bart), des parapluies, ainsi que des T-shirts "J'ai vu le billet de $1000". Le docteur Hibbert, lui, lit une brochure]
Hibbert : Et à quoi j'ai le droit si je fais partie des amis du musée de Bart ?
Marge : A un abonnement à BartForum magazine [Elle le montre, la couverture et un agrandissement de la partie centrale du billet], et Bart dira "Va te faire shampooiner" sur votre répondeur !
Moe : Combien c'est une blague de Bart au téléphone ? Haha, qu'est-ce que je me marrerais, oh j'suis comme ça moi, j'adore rire !

SEQ 10 - INT/JOUR Cabane de Bart
[Bart se tient devant un socle contenant son billet]
Burns : Jeune homme, je crois que tu as quelque chose qui m'appartient.
Bart : Prouve-le papy grippe-sou !
Burns: [Il enlève sa chemise] En me heurtant la poitrine, le billet errant m'a fait une belle ecchymose [celle-ci a la forme d'un billet], si mon coeur avait été à l'intérieur à ce moment-là, j'étais mort. [Bart approche le billet de l'ecchymose]
Bart : C'est le même numéro !
Burns : [Il prend le billet] Et hop là !
Krusty : Pfff, sans le billet c'est plus un musée, ou alors mon grenier plein de bazars c'est le musée du Louvre !
Mel : Je vais recycler ce pin's de dégoût ! [Il le jette dans la boîte de pin's, tout le monde s'en va]

SEQ 11 - INT/JOUR Maison de Simpson - Cuisine
[Lisa compte l'argent gagné grâce au musée tandis que les autres mangent]
Lisa : Bart, ton musée t'a rapporté un peu plus de $3000 !
Bart : Je vais enfin avoir ce dont j'ai toujours rêvé, une vieille Toyota !
Lisa : Je me fiche de ce que maman a dit, tu ferais mieux de lui offrir un beau voyage avec cet argent !
Bart : Bah, d'accord je le ferai pour maman, alors on va où ?
Homer : J'aimerais bien retourner au Brésil, mais il paraît que le problème avec les singes est pire qu'avant !
Abraham : Je veux aller en Angleterre !
Lisa : Pourquoi ?
Abraham : J'y étais stationné en 1944 et j'ai rencontré une très jolie fille. [Il repense à une nuit au clair de lune dans la campagne anglaise]

SEQ 12 - EXT/NUIT Flash-back 1944 - Angletterre
[Abraham et une jeune femme sont assis au pied d'un arbre]
Abraham jeune : Edwina, petite rose qui veut pas s'ouvrir, je pars demain à l'aube, tu veux pas me faire ce cadeau d'adieu ?
Edwina : Je ne peux refuser à mon courageux soldat. [Ils s'embrassent] [Hors champ] : Oh my God ! Merveilleux !
[Le lendemain à l'aube, Abraham est en tenue de soldat et part en bateau]
Abraham : [Voix off] J'étais loin de me douter que je partirais bel et bien à l'aube. [Edwina agite un mouchoir en guise d'adieu]
Abraham jeune : Je t'oublierais jamais Edwina !
[Fin du flash-back]

SEQ 13 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
Abraham : Mais je l'ai oubliée, jusqu'à aujourd'hui !
Lisa : Oh grand-père, qu'est-ce que c'est romantique ! Il faut aller en Angleterre !
Marge : Je suis partante mais seulement si votre père promet de se conduire comme il faut.
Homer : J'aurai un comportement irréprochable, t'as ma parole de gentleman et de gentl'homer... maintenant voyons quel fusil je vais prendre. [Il regarde une vitrine contenant des armes à côté du frigo]
Marge [Soupire] Mmmmh !

SEQ 14 - EXT/JOUR Londres
[On voit Big-Ben au loin, des Mary Poppins volent dans le ciel grâce à leur parapluie]

SEQ 15 - INT/JOUR Aéroport
[Les Simpson arrivent à l'aéroport de Londres. Tony Blair vient les accueillir]
Blair : Bonjour, bienvenue au Royaume- Uni.
Lisa : Le Premier Ministre Tony blair !
Bart : Pourquoi vous accueillez des loquedus comme nous à l'aéroport ?
Blair : Pour encourager le monde entier à venir voir la beauté de l'Angleterre du XXI siècle.
Homer : Est-ce qu'un dollar américain vous encouragerait à nous lâcher les baskets ?
Blair : [En prenant le billet] Non mais merci.
Marge : Tony, euh... monsieur le Premier Ministre, qu'est-ce qu'il faut voir en premier ?
Blair : Il y a tant de choses à voir : Le Parlement, Stratford sur Avon, les falaises de Douvres, oh les américains sont fous de châteaux, il y en a un très grand à Edimbourg, la ville où je suis né.
Homer : Là où je suis né, y a un élevage de caïmans maintenant.
Blair : Fantastique.
Lisa : Vous pourriez peut-être nous servir de guide dans votre beau pays ?
Blair : Ce serait avec joie, mais j'ai un autre rendez-vous, je dois accueillir de charmants allemands porte 23, adieu ! [Il s'envole avec un jet-pack]
Homer : Wouah, j'en reviens pas d'avoir vu Mister Bean !

SEQ 16 - EXT/JOUR Dans un taxi
[Homer et Marge sont assis en face d'un anglais vêtu d'un chapeau melon]
Marge : Les anglais sont très raffinés, chaque taxi a son majordome.
Homme : Je ne suis pas majordome, j'ai hélé ce taxi et suis monté dedans avant vous, mais plus on est de fous, plus on rit n'est-il pas ?
Homer : Servez nous le thé Winston !
Homme : Tout de suite monsieur. [Il ouvre sa mallette, en sort une théière et remplit une tasse]

SEQ 17 - INT/JOUR Hôtel Buckingham Pay-less - Entrée
[Les Simpson sont à la réception de l'hôtel Buckingham Pay-less]
Homer : On est des VIP du pays que le monde entier adore, les Etats-Unis ! On vous a sauvé la mise au Viêt-Nam et on partage nos prostituées avec Hugh Grant, alors je veux plein de dépliants mais j'veux pas de votre humour anglais !
Réceptionniste : Vos désirs sont des ordres monsieur.
Homer : Merci !
Marge [Soupire] Mmmmmmh

SEQ 18 - INT/JOUR Hôtel Buckingham Pay-less - Chambre des Simpson
[Abraham est au téléphone, Marge se brosse les cheveux, Bart et Lisa lisent des dépliants et Maggie joue avec un petit drapeau britannique]
Abraham : Est-ce que vous avez passé une nuit inoubliable avec un soldat américain en juin 1944 ?... C'est vrai ? Est-ce qu'il était de la première division d'infanterie ?... Ah oui ? Est-ce qu'il a été un amant tendre et prévenant ?... Ah bon ? Excusez le dérangement. [Il raccroche] Je me demande si je la retrouverais un jour.
Homer : [Compatissant] Oh papa, si seulement je pouvais faire quelque chose... [Ils s'en vont laissant Abraham seul, avant de refermer la porte, Homer s'écrie] Ouvre le minibar et t'es mort !
Abraham [soupire] Ooooh !

SEQ 19 - EXT/JOUR Rue commerçante
[Lisa voit une femme sortir d'une librairie]
Lisa : Regardez c'est J.K Rowling l'auteur des Harry Potter ! [Elle s'adresse à J.K Rowling] Vous avez donné le goût de la lecture à des millions d'enfants.
Rowling : Merci jeune moldue.
Lisa : Vous voulez bien me dire comment le dernier livre se finira ?
Rowling : Il est adulte et il se marrie avec toi, c'est ce que tu voulais entendre ?
Lisa : [Emerveillée] Ouiiiii !

SEQ 20 - EXT/JOUR Dans un double decker bus
[Les Simpson sont à l'étage]
Chauffeur : Bon vous avez faim ? Nous sommes tout près du restaurant de l'actrice Judi Dench.
[Le bus s'arrête au drive-in, il y a aussi un haut-parleur pour commander à hauteur de l'étage du bus]
Voix de l'employé : Bienvenue au restaurant de poissons de Judi Dench où il n'y a plus de trace de la maladie de la sardine folle.
Homer : Sardine ? J'hésite, je suis pas vraiment végétarien.
Voix de l'employé : Commandez s'il vous plaît ou Miss Dench sera furieuse, elle nous frappera c'est sûr !
Voix de Judi Dench : A qui tu parles ?
Voix de l'employé : A personne Miss je le jure !
Voix de Judi Dench : Je vais t'apprendre à jurer ! [Bruits de coups]
Voix de l'employé : Pitié !

SEQ 21 - INT/JOUR Grand Magasin Harrods
[Homer porte un chapeau melon]
Homer : Reconnais que j'ai tenu parole, je me suis très bien conduit pendant ce voyage.
Marge : Tu viens de frapper trois types à coups de poings !
Homer : C'était à cause d'un match de rugby, tu te rends compte, l'arbitre a sifflé un coup franc derrière les poteaux !
Marge : Est-ce que tu comprends un mot de ce que tu racontes ?
Homer : Je sais ce que veut dire le mot "siffler", tu m'as assez reproché de siffler les filles !

SEQ 22 - INT /JOUR Magasin de bonbons
[Bart et Lisa sont dans une confiserie, ils sont estomaqués devant les diverses vitrines]
Vendeur : Attention les friandises britanniques sont légèrement plus sucrées que celles que vous avez Outre-Atlantique.
Bart : [D'une voix sèche] On s'en tape, envoie la marchandise ! [Bart goûte un chocolat, Lisa un sucre d'orge. « Drogués » par les sucreries, ils entrent alors dans une frénésie, dévorant une réplique de l'Abbaye de Westminster faîte de bonbons, ils courent dans la rue, des sucreries autour de la bouche, les pupilles dilatées. Ils se mettent à bort d'un canot et font de l'aviron, ils sont dans un état second, ils parviennent à dépasser une embarcation avec 4 rameurs. On les voit partir vers une rue appelée Carnaby Street, ils en reviennent habillés avec un look seventies]

SEQ 23 - EXT/JOUR Dans une grande roue
[Homer et Marge sont dans une grande roue]
Marge : Ca m'étonnerait qu'on puisse retrouver les enfants du haut de cette roue.
Homer : Si, j'ai une vue perçante, voilà Big Ben, là Picadilly Circus, là c'est Jimmy Paige, le guitariste de Led Zeppelin, le plus grand pilleur de musique noire... Bingo, les voilà ! [Il tire sur la commande éjecter, la nacelle de la roue dans laquelle ils se trouvent se "transforme" en une sorte de bateau et tombe à l'eau]

SEQ 24 - EXT/JOUR Dans la rue
[Bart et Lisa gémissent assis par terre, adossés contre un mur, deux Lords vêtus de hauts de forme et de costumes trois pièces les aperçoivent]
Lord 1 : Oh regardez ces enfants crasseux, personne ne pourra jamais leur apprendre les bonnes manières !
Lord Fortparieur : Je vous parie un souverain en or que je réussirai.
Lord 1 : Oh, oh, oh je tiens le pari Lord Fortparieur !
Homer : Vous pariez pas sur mes gosses, on est pas en Amérique les mecs !
Lord Fortparieur : Rassurez-vous, nous trouverons d'autres paris.
Lord 1 : Oh je vous aime Lord Fortparieur !
Lord Fortparieur : Oui moi aussi [Ils s'embrassent] beaucoup !

SEQ 25 - EXT/NUIT Devant des théâtres
Marge : Oh regardez toutes ces grandes pièces classiques !
[On voit les titres des pièces écrits sur des panneaux de differents Théâtres : "Urkel is Othello" et "Joe Millionaire dans la cerisaie"]
[On voit la pièce de « la cerisaie »]
Acteur : En fait je n'ai pas de cerisaie.
Actrice : [Cri de stupeur] Oooooh !
[Retour à l'extérieur. On voit sur un panneau : "Sir Ian McKellen est MacBeth". McKellen sort du théâtre]
Lisa : Sir Ian McKellen, vous êtes mon acteur shakespearien préféré !
McKellen : Je suis touché Darling, voici des places gratuites pour voir ma pièce.
Homer : Quoi, quelle pièce ?
McKellen : Nous autres acteurs pensons que ça porte malheur de prononcer le nom de la pièce que vous voyez là à voix haute.
Homer : Ah ouais MacBeth. [Un taxi passe dans une flaque d'eau et arrose McKellen]
McKellen : Oh taisez vous gros balourd vous nous vouez au malheur !
Homer : Quoi, en disant MacBeth ? [Une enclume tombe sur le pied de McKellen]
McKellen : Aow, arrêtez de dire ça !
Homer : De dire quoi ?
McKellen : MacBeth ! Oh voilà je l'ai dit ! [Il est frappé par la foudre]
Bart : Hahaha c'est trop cool, MacBeth, MacBeth, MacBeth, MacBeth !! [McKellen est frappé par la foudre à chaque fois]
Marge : Arrête de dire MacBeth ! [Frappé par la foudre]
Lisa : Maman, tu as dit MacBeth ! [Frappé par la foudre]
Homer : Monsieur MacBeth, j'suis vraiment désolé. [Frappé par la foudre]
McKellen : Je ne vous en veux pas, vous ne saviez pas, maintenant veuillez m'excuser, je dois rentrer en scène.
Bart : Bonne chance !
McKellen : Ca aussi ça porte malheur ! [Une partie du panneau MacBeth s'écrase sur McKellen]

SEQ 26 - EXT/JOUR Voiture
[Les Simpson sont dans une mini. Homer conduit]
Marge : Oh tu m'épates, on dirait que tu as roulé à gauche toute ta vie, ce voyage est sans doute le plus agréable qu'on ait jamais fait !
Homer : Ouais, c'est un voyage sans histoires pour une fois ! [Il rit puis tourne involontairement]
Lisa : Papa non, tu t'es engagé sur un rond-point ! [Les Simpson sont effrayés]
Marge : Tourne, tourne, tourne encore, tourne encore, tourne encore, tourne encore !
Homer : J'vois une ouverture !
Marge : Non, non, c'est trop risqué attends que la circulation diminue, tourne, tourne, continue, continue.
[La nuit tombe]
Marge : [Avec une voix fatiguée] Con-ti-nue, con-ti-nue.
Homer : Ras le bol, j'vais agir comme l'Amérique l'a toujours fait, unilatéralement ! [Il tourne violemment à gauche, les automobilistes klaxonnent, les Simpson crient, la voiture rentre dans une grille, puis dans un carrosse, ce dernier tombe sur le côté] Bon j'vais aller voir si y a pas de bobos. [Il regarde le carrosse qui est très abîmé] Alors voyons ça, ouh ça il suffit de le débosseler, oui ça on peut le débosseler, ça c'est une malfaçon... [L'une des roues est en flamme] oui mais ça c'est normal il faut que ça flambe...
[La Reine se relève furieuse]
Homer : Euh s'il vous plaît, madame euh retournez dans votre carrosse retourné, laissez les hommes régler ça.
Garde : On s'occupe de lui Votre Majesté.
Homer : Votre Majesté, peuh !
Lisa : Papa, tu as percuté la Reine d'Angleterre !
Homer : La Reine de quoi ? [Des gardes arrivent et ruent Homer de coups] Ha, ouh, hi ,ha, aïe !
[On fait sonner des trompettes]
Voix d'un garde : Relève de la garde ! [Les gardes s'en vont, d'autres arrivent et continuent de frapper Homer]
Homer : Attendez, il faut remplir un constat d'accident !

SEQ 27 - INT/JOUR Tribunal
[Des journaux apparaissent à l'écran. En gros titre : « Un Ricain rentre dans la reine / Simpson à l'Angleterre "Je vous tuerai tous" / Bart et le prince Harry déchaînés »]
[Homer est au tribunal]
Juge : Homer Simpson, vous êtes accusé d'avoir endommagé le carrosse royal et d'avoir fait plusieurs bosses au cheval royal, que plaidez-vous ?
Homer : My lord, les américains adorent les reines, qu'elles soient reine d'un bal ou des abeilles. L'ennui c'est que cette femme est une imposteuse ! [Stupeur de l'audience] Sur son carton à chapeaux y a « H.R.H » [Il montre le carton à chapeaux] Donc son véritable nom doit être : Henriette Rita Hibou. [Le reste de la famille Simpson est dans l'audience]
Lisa : Pourquoi as-tu accepté qu'il fasse lui-même sa défense ?
Marge : Qu'est-ce que ça aurait changé ? Il a tamponné la Reine ! Ah il faut croire que c'est trop demandé que de passer des vacances où on ne finit pas en prison ou dans une usine à vider des poissons.
Homer : Votre Honneur, j'ai beaucoup déçu ma femme et mes enfants, j'suis assez puni comme ça je trouve, vous pouvez le comprendre vous qui êtes une grand-mère.
Juge : [Il enlève sa perruque] Je suis un homme !
Homer : Ouh, ouh, et même un homme très viril si je peux me permettre My lord.
Elizabeth II : Votre Reine aimerait s'exprimer... [Stupeur des Lords] J'ai connu des heures difficiles dans ma vie, j'ai vu mon pays ravagé par des bombes, ma famille déchirée par une tragédie et enfin alors que j'allais tranquillement dans un magasin acheter de l'eau de javel, j'ai été percuté de plein fouet par cette infâme grosse brute !
Homer : Waah, elle est bonne ! J'crois que si elle avait cent ans de moins et moi cent ans de plus !... [Rire timide]
Elizabeth II : S'il vous reste un peu d'affection pour votre souveraine, tuez cet homme !
Homer : [Embarqué par deux policiers anglais] L'Amérique est la meilleure, nos Beatles ont bien plus de talent que vos vieux Rolling Stones !

SEQ 28 - INT/JOUR Tour de Londres
[Plusieurs journaux défilent. En gros titres : « Verdict Moyenageux / Jacko le fou à Simpson le taré "vends-moi tes os" / Bart et le prince Harry déchaînés »]
[Sur un panneau devant la tour de Londres, on peut lire : "Tour de Londres : vu dans Ralph Super King"]
[Un garde fait visiter la tour]
Garde : Dans ce cachot se tient Homer Simpson, la plus abominable crapule que la Tour de Londres ait connue depuis Edward le mangeur de chiots. [Les visiteurs sont effrayés]
Visiteur : Regardez ces grands yeux et ce regard vide !
Petite fille : On dirait des soucoupes volantes !
Bart : Cette fripouille prétend être mon père.
Marge : Bart n'en rajoute pas !
Bart : Plantez ce bâton dans le ventre, deux Pence le coup, allez qui commence ?
Homer : Oh Marge, j'te demande pardon, j'ai eu tort de pas écouter tout ce que tu disais.
Marge : C'est en partie ma faute, j'ai pas arrêté de te harceler pendant ce voyage, tu ne savais plus ce qu'il fallait faire ou ne pas faire.
Homer : Tu sais Marge, si je meurs ici, je veux que tu me fasses une promesse, achète pas de cassettes vidéo en Angleterre, elles marchent pas sur nos magnétoscopes ! [Il pleure]

SEQ 29 - INT/NUIT Tour de Londres
[Homer prie dans sa celule]
Homer : Cher Dieu des anglais, fais-moi sortir de taule, en retour, je mangerais le gigot avec de la confiture et j'utiliserai le système métrique avec chaque centimètre cube de mon sang pour... Oh j'peux pas c'est trop débile !
Lisa : [A l'extérieur] Papa, y a un passage secret pour sortir de la Tour, il a été utilisé par Sir Walter Raleigh.
Homer : Un passage secret, j'hésite un peu, je vais pas avoir encore plus d'ennuis ?
Marge : Ca peut pas être pire Homer, ils vont promener ta tête au bout d'une pique et ils s'entraînent avec des melons.
[Deux gardes sont postés sur une tourelle plus haut]
Garde : [Conseillant un autre garde sur la manière de planter une pastèque sur une pique] Enfonce le plus, ne le retiens pas, laisse la pique faire son oeuvre.
Homer : Ok d'ac, qu'est-ce que je dois faire ?
Lisa : Appuie sur la pierre grise qui est au fond de la cheminée.
Homer : [Hors-champ] A moi la liberté ! Aaaaaaaaah !!
Lisa : Non, éteins d'abord le feu ! [Il éteint le feu et appuie sur la pierre]
Homer : Pinaise, heureusement que je me tire, je serais devenu dingue, au revoir mes pitits elfes ! [Homer a des hallucinations et voit 3 elfes]
3 Elfes : [A l'unissons] Au revoir ! [Homer pénètre dans le passage secret]
Lisa : [Regardant le plan dans son livre] Oh non c'est pas vrai, on s'est complètement trompé, le tunnel débouche dans le pire endroit qu'on puisse imaginer !
Bart : Le cul d'un éléphant ?
Lisa : Oui Bart, le cul d'un éléphant...

SEQ 30 - INT/NUIT Passage secret
Homer : Pinaise, un marchand de gaufres et de glaces ferait fortune ici [Il arrive devant une porte, l'ouvre et arrive dans une chambre] Eh, cette pièce est magnifique, elle est faite pour un duc ou même un comte ! [La porte de la chambre s'ouvre, la Reine voit Homer et se sert de son sifflet attaché autour de son cou pour prévenir ses gardes]

SEQ 31 - INT/NUIT Salle des gardes
[Les gardes entendent le sifflet]
Garde 1 : Oh, oh, la Reine a un problème !
Garde 2 : Et tu ne voulais pas lui donner de sifflet !

SEQ 32 - INT/NUIT Chambre de la Reine
[Les gardent saisissent Homer dans la chambre de la Reine]
Homer : Argh, pitié Votre Majesté, je sais bien que comme beaucoup d'américains, je me suis comporté comme un bouffon, mais nous les américains, on est les enfants de l'Angleterre. Je reconnais qu'on téléphone pas aussi souvent qu'on le devrait et qu'on est pas aussi obéissant que notre frère canadien qui, entre parenthèses, n'a jamais eu de pitite amie. Bref, passons, mais je vous en prie, trouvez au fond de votre coeur en diamant la force de m'accorder votre pardon.
[La reine réfléchit]

SEQ 33 - INT/JOUR Aéroport
[Les Simpson sont à l'aéroport. Ils se préparent à repartir en Amérique]
Marge : C'est très gentil de la part de la Reine de te laisser partir à condition que tu ramènes Madonna en Amérique. [Madonna est enfermée dans un sac]
Madonna : Oh mais je vous l'affirme, je suis anglaise !
Marge : Les anglaises ne font pas un plein d'essence toute nue !
Homer : Bon voyage Mado ! [Il jette le sac sur un tapis roulant]
Edwina : Abraham Simpson, vas-tu encore partir sans me dire au revoir ?
Abraham : Edwina, t'as eu mon message ! Excuse-moi de pas t'avoir revue, mais j'ai senti que les différences culturelles étaient trop grandes, en plus quand le bateau s'est éloigné du quai, je t'ai trouvée trop grosse !
Edwina : Ne t'excuse pas, les G.I. nous ont sorti du pétrin mais ça n'a pas été de la tarte !
Abbey [Ressemblant à Homer] Mmmmh tarte ! [Elle bave comme Homer]
Edwina : Abraham, je te présente ma fille Abbey, elle a cinquante-huit ans ce mois-ci.
Abraham : Cinquante-huit mince, il y a cinquante-neuf ans de ça votre mère et moi on a eu une oh... [Il regarde Homer, puis Abbey, puis Homer de nouveau] il faut que j'y aille, à la prochaine ! [Il embrasse Abbey et Edwina et part en courant]
Abbey : Maman, il est exactement comme t'avais dit !
Homer : Je vous trouve ravissante, comparée à vous Miss Monde est un vrai boudin !
Abbey : Oh je vous remercie, vous n'êtes pas mal non plus !
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park