Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Le papa flingueur

SEQ 1 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[La famille regarde une bande-annonce à la télé sur le foot soccer]
Annonceur : Régalez-vous avec le foot ! Deux géants du football vont s'affronter à Springfield. Vous aurez droit à tout : tirs diaboliques, gardiens fantastiques, matchs nuls, tout à fait.
Bart : Eh p'pa, pourquoi tu nous as jamais emmené voir un match de foot ?
Homer : Ben, je sais pas.
Annonceur : Vous verrez toutes les stars du foot comme Ariaga, Ariaga II, Bariaga, Aruglia et Pizzoza !
Homer : J'ai jamais entendu parler de ces types.
Annonceur : Ils signeront tous des autographes.
Homer : Wou hou !
Annonceur : Le match déterminera une fois pour toute quel pays est le meilleur du monde, le Mexique ou le Portugal.
Bart+Lisa : On peut y aller p'pa ? S'te plait. On peut y aller ?
Homer : Oui, oui. Ouh pinaise, oui !

SEQ 2 - EXT/JOUR Stade de Springfield[Les Simpson sont au match, ainsi que beaucoup de springfieldiens]
Homer : Je me suicide si le Portugal gagne pas.
Marge : J'ai du mal à croire que c'était un camp d'internement ici.
Bart : Eh, monsieur Paella. Envoyez le baril.
[Le vendeur de paella envoie un bol à Bart]
Lisa : Eh, regarde, c'est Pelé !
Pelé : [accent brésilien] Pelé est le roi du terrain de football. Pour être le roi de votre cuisina, utilisez le papier en sulfurisé Crestfield.
[Il part avec un sac de billets de banque. Plus tard, le match commence. Au début les gens sont enthousiastes, mais quand ils voient que les joueurs se font des passes en restant sur place, ils commencent à s'ennuyer]
Homer : C'est nul !
Krusty : Arrêtez de roupiller. Remuez-vous !
[Dans une cabine, Kent Brockman commente le match]
Kent : [ennuyé] L'arrière droit passe au centre, qui passe à l'allier, qui repasse au centre. Le centre la garde... il la garde... il la garde.
[Dans la cabine d'à côté, on entend un commentateur hispanique beaucoup plus enthousiaste]
Commentateur : L'arrière droit passe au centre, qui passe à l'allier, qui repasse au centre. Le centre la garde, la garde, la garde !
Mel : Je ne veux pas supporter ça plus longtemps, je m'en vais.
Moe : Moi d'abord, tu permets ?
Ned : Pas de panique, il y a des tas de sorties pour tout le monde.
Moe : Ca suffit. Je vais te régler ton compte !
Skinner : Allons, voyons, il n'y a pas de quoi s'énerver.
Lenny : Ferme ton clapet, Skinner.
[Une bagarre démarre. Willie est avec d'autres écossais]
Willie : Ils appellent ça une émeute dans un stade ? Allez, debout les gars, on va leur donner une leçon.
[Ils se mêlent à l'émeute qui envahi tout le stade]
Marge : Homer, il faut vite s'en aller.
Homer : Mais je veux faire une émeute, moi.
Ecossais : Je vais t'exploser ton crâne d'oeuf.
Homer : C'est bon.
[Ils partent en voiture]

SEQ 3 - EXT/NUIT Rue[Le soir, l'émeute s'est étendue dans toute la ville. Il y a des maisons en feu et des gens détruisent tout]
Kent : Ce qui n'était au départ qu'une traditionnelle bagarre entre supporters a dégénéré au point de plonger la ville dans le chaos. Toujours prompt à réagir, le maire a instauré la loi de la rue. Aussi dans les années à venir, ce sera chacun pour soi et sauve qui peut.
[Snake vole la télé de Ned Flanders]
Ned : Excusez-moi monsieur. Je crois que vous avez pris ma télé. Monsieur ?

SEQ 4 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon[Lisa regarde par la fenêtre et voit le désastre]
Lisa : Il faut arrêter ça, c'est épouvantable.
Bart : Attends qu'ils aient fait cramer l'école
Marge : Oh mon Dieu ! Homer, ils sont chez les voisins.
Homer : T'affoles pas Marge, si il y en a un qui essaye d'entrer, mon système d'alarme nous préviendra.
[Il montre son système comprenant un poisson rouge dans un bocal. Quelqu'un essaye d'entrer]
Marge : Oh !
Homer : Observe le poisson, Marge.
[La personne vole le poisson]
Marge : Oh...

SEQ 5 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[Les Simpson ont fait appel à une personne pour les aider à se protéger]
Représentant : Vous avez bien fait de m'appeler, il était temps. Cette maison n'est pas du tout protégée.
Homer : [à Marge] Qu'est-ce que je t'avais dit ?
Représentant : Les voleurs peuvent entrer par la cheminée, par la fente de la boîte aux lettres, et même caché dans votre sac de courses. [Marge regarde le sac de courses affolée] Vous avez changé les serrures en emménageant ? Non ? J'en étais sûr. Tous les anciens propriétaires peuvent être encore ici, quelque part.
Marge : Qu'est-ce que vous nous conseillez ?
Représentant : Oh, des tas de sociétés vous refileraient un joli système très "tape à l'oeil", mais qui ne protège absolument pas.
Homer : Y'a qu'à prendre ça, hein ?
Représentant : Si vous voulez dormir sur vos deux oreilles, il faut condamner toutes vos portes et fenêtres avec du plexiglas pare-balle.
Marge : On ne va pas être asphyxiés ?
Représentant : J'espère bien que non.
Homer : On prend ça, le truc qui asphyxie.
Représentant : Je vous fait le tout pour seulement 500 $.
Homer : 500 $ ! Oh, laissez tomber.

SEQ 6 - INT/JOUR Maison des Simpson - Hall d'entrée[Le vendeur est mis à la porte]
Représentant : Pourtant je suis sûr que la vie de votre famille n'a pas de prix à vos yeux.
Homer : A mes yeux non, mais aux yeux de mon porte-monnaie, oui.
[Il ferme la porte]
Marge : Homer, il nous faut quelque chose pour protéger notre famille.
Homer : Je suis on-ne-peut-plus d'accord, Marge. Tu vas avoir l'esprit tranquille et l'esprit tranquille tu vas l'avoir, je te le garantis.

SEQ 7 - INT/JOUR Magasin d'armes à feuHomer : Je voudrais votre arme la plus meurtrière.
Vendeur : Allée six, près des cartes de condoléances. [Homer regarde l'arme] Oh, attention Calamity Jane.
Homer : J'ai pas à faire attention, j'ai un revolver.
Vendeur : J'imagine que vous voulez les accessoires : étui...
Homer : Ah ouais.
Vendeur : ... Cartouchière...
Homer : Super !
Vendeur : ... Silencieux...
Homer : Mmm...
Vendeur : ...Surbruiteur...
Homer : Ah.
Vendeur : ... Supercuteur...
Homer : Ouh, ça me plait ce truc là.
Vendeur : ... Et ça c'est pour descendre les hélicoptères de la police.
Homer : Ca j'en ai pas besoin... pour l'instant. Filez-moi mon arme.
Vendeur : Je regrette. La loi vous impose un délai d'attente de 5 jours. Nous devons vérifier vos antécédents.
Homer : Cinq jours ? Mais c'est aujourd'hui que je suis en rogne. Je vous tuerai si j'avais mon flingue.
Vendeur : Oui, mais vous l'avez pas.
Homer : Espèce de pauvre mec. [il monte dans sa voiture] Il se croit fort parce qu'il a tout un tas d'armes mais si il avait pas toutes ces armes, je lui filerai une bonne correction...

SEQ 8 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Lisa[C'est la nuit, Lisa est couchée. Homer marche dans le couloir]
Homer : ... Si c'est lui qui entrait dans ma boutique, ben là on verrait qui qui fait la tronche à cause des 5 jours d'attente.
Lisa : Papa, il est trois heures du matin, tu peux pas marmonner dans ta chambre ?
Homer : Marge m'a viré.
Lisa : Mmm... D'accord, continue.
Homer : Sales petits morveux. Ils croient qu'ils peuvent me donner des ordres chez moi. Pinaise, les parents de nos jours ils sont incapables d'élever des enfants.

SEQ 9 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Devant la maison[Homer est assis et regarde vers la rue]
Homer : Comment ils veulent que je tienne 5 jours sans tirer sur quelque chose ?
[Durant les jours qui passent, il voit passer un camion avec une cible imprimée dessus, des canards, des lapins, Patty et Selma en vélo et Ned Flanders en tondeuse à gazon]

SEQ 10 - INT/JOUR Magasin d'armes à feu[Le magasin va ouvrir. Homer est pressé d'entrer]
Homer : Vite, vite, ouvrez !
[Le vendeur ouvre. Homer se précipite aux toilettes]
Homer : Ahh... Ca fait du bien. Je pense que maintenant vous avez bien une pitite arme à feu pour moi ?
Vendeur : Nous allons voir ça. D'après l'enquête sur vos antécédents, vous avez séjourné à l'hôpital psychiatrique...
Homer : Ouais.
Vendeur : ... Problèmes fréquents avec l'alcool...
Homer : Hi hi hi ! Ouais.
Vendeur : ... Vous avez frappé le président Bush.
Homer : L'ancien président. [le vendeur tamponne sa feuille] Potentiellement dangereux ?
Vendeur : C'est rien, ça vous limite à trois armes de poing, c'est tout.
Homer : Wou hou !

SEQ 11 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[Marge et les enfants regardent la télévision. Homer s'apprête à leur montrer son arme]
Homer : Ferme les yeux, Marge. J'ai une surprise pour toi.
[Elle ferme les yeux]
Homer : C'est bon, tu peux les ouvrir.
[Quand elle les ouvre, Homer braque son arme sur elle]
Marge : Ahhh !
Homer : C'est un revolver. C'est super, hein ? Ca c'est la détente et ça c'est ce que tu pointes sur ce que tu veux qui meurt.
Marge : Homer, je ne veux pas de revolver chez moi. Tu te souviens pas que Maggie a tiré sur M. Burns ?
Homer : Je croyais que c'était Smithers.
Lisa : [ennuyée] Ca aurait été beaucoup plus logique.
Bart : P'pa, je pourrais te l'emprunter demain pour fiche la trouille aux gardes de sécurité de la banque ?
Homer : Oui, si tu ranges ta chambre.
Marge : Non, personne ne s'en servira. D'après la télé, on a 58% de chances de tuer un de ses proches plutôt qu'un cambrioleur.
Homer : La télé a dit ça ? Mais il faut que j'ai une arme, c'est dans la constitution.
Lisa : Papa, le deuxième amendement n'est qu'une survivante de la révolution. Il n'a plus de raison d'être aujourd'hui.
Homer : Tu te mets le doigt dans l'oeil jusqu'au coude, Lisa. Si j'avais pas ce revolver, le roi d'Angleterre pourrait entrer ici quand ça lui chante et te mener à la baguette. C'est ça que tu veux, hein ? Réponds.
Lisa : Non.
Homer : Alors, tu vois.
Marge : Je regrette, Homer, pas d'arme.
Homer : Mais enfin, un revolver c'est pas une arme, Marge. C'est un outil. Comme un couteau de boucher ou un harpon, un... un alligator. T'as besoin d'être mieux informée que le sujet, c'est tout. Tu sais quoi ? Tu va m'accompager à la réunion de la NRA, et si tu penses toujours pas que les armes c'est génial, on en re-discutera.

SEQ 12 - INT/JOUR Association des amis des armes[A l'entrée, il y a un détecteur de métal. Quand les premiers entrent, ça sonne mais le garde les laisse passer. Quand Kearney passe, ça ne sonne pas. On lui donne une arme pour que ça sonne. Le congrès commence]
Lenny : Les fusils d'assaut sont très mal vus depuis quelque temps, mais on les fabrique pour une bonne raison : éliminer les nouvelles races de super-animaux tels que l'écureuil volant et l'anguille électrique.
Homer : T'apprends des trucs Marge ?
Marge : Mmm...
Moe : Salut, je suis Moe.
Tous : Salut Moe.
Moe : Alors voilà. Hier soir j'allais fermer mon bar, quand un sale petit voyou est entré pour me piquer ma caisse.
Mel : Alors qu'est-ce que tu as fait Moe ?
Moe : Ca aurait pu très mal tourner, mais heureusement j'ai réussi à lui coller une balle dans la colonne vertébrale.
Tous : Ouais !
Moe : Son prochain braquage, il le fera en fauteuil roulant.
[Ils rient]
Homer : Salut, je suis Homer S.
Tous : Salut Homer.
Homer : Salut. D'après moi si un revolver peut protéger un truc aussi important qu'un bar, il peut très bien protéger ma famille. Si vous voulez de moi, j'aimerais bien devenir membre à vie de votre merveilleuse organisation.
Tous : Ouais !
Lenny : Bravo !
Marge : Homer, tu ne vas pas rejoindre ces maniaques de la gâchette ?
Homer : Sois pas bornée, Marge. Pour une fois dans ta vie, sois pas bornée.

SEQ 13 - INT/JOUR Stand de tir[Les membres de l'association s'entraînent à tirer chacun avec une arme différente sur une cible différente. Homer tire dans les canettes avant de s'apercevoir qu'il vient de tirer dans le bar]
Homer : Pardon.
[L'ado boutonneux sort sa tête du bar]
Adolescent boutonneux : C'est ma faute.

SEQ 14 - INT/JOUR Kwik-E-Mart[Homer entre dans le magasin avec son arme]
Apu : Tirez pas. Prenez l'argent, allez-vous en
Homer : Quoi ? Oh Apu, jamais je ferais... je le ferais ? [dans sa tête] Autant aller jusqu'au bout. Je me demande ce que serait ma vie si je braquais le mini-marché.
[Il s'imagine dans une très grande maison habillé en riche avec Marge qui danse en maillot de bain. Retour à la réalité]
Homer : Je vais le faire. Je vais braquer le mini-marché. Allez, mains en... [il se rend compte qu'il est déjà dans la voiture] D'oh ! Tant pis, je le ferai la prochaine fois.

SEQ 15 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Devant la maison[Homer rentre. Il y a Lisa qui a coincé son ballon de basket sur le toit]
Lisa : Tu veux bien m'aider à faire descendre mon ballon du toit ?
Homer : Mais bien sûr, mon chou. [il tire dans le ballon qui tombe du toit, dégonflé] Tu veux que je fasse descendre le chat ?
Lisa : Non merci.

SEQ 16 - EXT/JOUR Maison des Simpson - JardinHomer : Lance.
[Bart jette une assiette dans les airs. Homer tire dedans et casse l'assiette. Il répète l'expérience jusqu'à ce qu'il en rate une]
Bart : T'en as raté une p'pa.
Homer : On se reverra en enfer, l'assiette creuse.
[Il tire dedans]

SEQ 17 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Les Simpson mangeant des pâtes dans divers récipients, mais pas dans des assiettes]
Marge : Est-ce que l'un de vous sait où sont passées toutes mes assiettes ?
Homer : T'as dû les laisser au bouleau. Ouh, pendant que j'y pense, devine qui a été choisi pour accueillir la prochaine réunion de la NRA ?
[Il a son arme avec lui]
Marge : Homer, je te l'ai dit ce matin, pas de revolver à la table où on dîne.
Homer : T'as dit à la table où on déjeune.
Marge : [énervée] Mais c'est la même table !
Homer : Ecoute, si ça peut te rassurer, Marge, je vais mettre le cran de sûreté.
[En "mettant le cran de sûreté", il tire sur une photo de Marge au mur]
Homer : Oups ! Il devait déjà être mis. [il tire de nouveau dans le cadre] Euh, je vais le poser, ça vaut mieux.
[En le posant, il tire dans un couteau qui atterrit en pleine tête sur la photo de Marge]
Lisa : Le prends pas mal maman, mais c'était un joli coup.
Marge : Homer. Je pense que tu reconnaîtras que j'ai supporté beaucoup de choses dans notre couple...
Homer : Euh...
[Il regarde les enfants qui font signe que non]
Marge : ... Mais c'est la première fois depuis qu'on est mariés que je crains pour ma vie et pour celle de ceux que j'aime. Aussi, je t'en supplie, si tu tiens vraiment à moi et aux enfants, je t'en supplie, débarasse-toi de ce revolver.
Homer : No problémo Marge, je vais faire ça, pour toi.
Marge : Je suis une femme comblée.
Homer : Et moi un homme merveilleux.
[Un peu plus tard, Bart est avec Milhouse dans la cuisine. Bart essaye d'attraper quelque chose dans le réfrigérateur]
Bart : Je le sens pas.
Milhouse : T'avais dit qu'il y aurait des esqui-clone, Bart. Où sont les esqui-clones ?
Bart : D'abord, c'est des esqui-cônes. Ensuite je sais qu'ils sont là. Il me faut juste un meilleur appui. [il ouvre le bac à légumes pour grimper dessus et il y voit l'arme d'Homer] Qu'est-ce que je vois ?
[Un moment après, Milhouse a une pomme dans la bouche et Bart a l'arme à la main]
Bart : Le prochain tireur d'élite est... Guillaume Tell Jr !
Milhouse : La loupe pas.
[Marge arrive à ce moment]
Marge : Bart !
[Elle reprends l'arme]
Homer : On laisse Bart avoir un revolver ?
Marge : Tu m'as menti Homer. Tu m'avais promis de t'en débarrasser.
Homer : Je l'avais mis en lieu sûr, Marge. C'est vrai. Y'avait combien de chances que le gamin ouvre le bac à légumes du frigo ?
Marge : Comment as-tu pu ? Parmi toutes les choses épouvantables que tu as faite dans ta vie, celle-ci est la pire, la plus révoltante.
Homer : Mais Marge, je te le jure, j'étais persuadé qu'il ne le saurait jamais.
Marge : En attendant que tu choisisses ce qui compte le plus, ton revolver ou ta famille, on peut pas vivre sous le même toit. Venez les enfants.
[Ils s'en vont]
Homer : Alors je défends ma famille et c'est comme ça qu'on me remercie ? C'est ça, va t'en. Je m'en sortirai très bien. [à Milhouse] Tu sais cuisiner ?
Milhouse : Et comment !

SEQ 18 - INT/JOUR Appartement de Patty et Selma[Marge va rendre visite à ses soeurs en compagnie des enfants]
Marge : J'ai quitté Homer.
Selma : Eh ben bravo.
Marge : Alors il me faut un endroit où dormir.
Selma : Va voir au motel "Bonne nuit". Je m'y suis réveillée une fois, ça avait l'air bien.
Marge : On peut pas dormir ici ?
Selma : Ca tombe mal, on a un chevalier servant.
[Un réparateur de télé inspecte leur télévision]
Réparateur : La télé n'est pas en panne, elle est seulement débranchée. Mais qu'est-ce que...
[Selma referme la porte]

SEQ 19 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger[Homer se prépare à accueillir la soirée]
Homer : Ouh, le club des amis des armes ne va pas tarder. [on sonne] Les voilà, les voilà !

SEQ 20 - INT/NUIT Maison des Simpson - Hall d'entrée[Homer va ouvrir, c'est Moe]
Moe : Salut Homer. Je t'ai apporté plein de meringuettes de deuxième choix. je ne vois pas ce qui cloche dans ces gâteaux. [il en mange un] Oh !

SEQ 21 - EXT/NUIT Motel Bonne Nuit[Marge et les enfants arrivent au motel]
Marge : [elle lit] "Motel Bonne nuit".
[En entrant dans le motel, un prostituée interpelle Bart]
Prostituée : T'as envie de te payer du bon temps, matelot ?
Bart : Ah ouais, ça c'est sûr.
Marge : Non, t'en as pas envie. Non sans façons, il n'en a pas envie.

SEQ 22 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV[Moe montre une de ses armes]
Moe : ... Et voilà comment avec quelques petits ajustements, on transforme un banal fusil en fusil à 5 canons.
[Les membres du club applaudissent]
Homer : Voilà du rab de craquant au chocolat les mecs. [il utilise son flingue pour ouvrir une canette] Quelqu'un veut une bière ?
Tous : Oh !
Hibbert : Vous vous servez de votre arme comme ouvre-boîte ?
Homer : Je m'en sert pour n'importe quoi. Regardez-moi allumer la téloche.
[Il tire dans la télé et elle s'allume]
Agnes : Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi imprudent.
Luigi : Vous auriez pu blesser quelqu'un.
Cletus : T'as un pois chiche en guise de cerveau ?
Homer : Ouais, pourquoi ?
Krusty : Eh crétin, les armes sont pas des jouets. C'est fait pour défendre ta famille, chasser des animaux dangereux ou délicieux et empêcher le roi d'Angleterre de te casser les pieds.
Moe : Ta carte de membre, s'il te plait Homer.
[Il lui donne sa carte et Moe la déchire]
Homer : Oh...
Moe : [avec une râpe à fromage à la main] Il faut aussi que je t'enlève ton tatouage.
Homer : Je l'ai pas encore eu.
Moe : Zut.
Hibbert : Et maintenant puisque vous n'êtes plus membre, veuillez sortir jusqu'à la fin de la réunion.
[Homer sort alors que le club fait la fête à l'intérieur]

SEQ 23 - INT/NUIT Motel Bonne NuitBart : Eh, y'a une piscine.
Lisa : On peut aller se baigner, maman ?
[Marge voit des gens qui sont en train de sortir un corps de la piscine]
Marge : Euh... pas tout de suite, trésor.
[Ils entrent dans la chambre]
Bart : Waahh ! La télé marche avec des pièces.
Lisa : Ouais, et la bible aussi.
[La bible que Lisa tient entre ses mains se referme brusquement. Bart appelle la réception]
Bart : [au téléphone] C'est pour un réveil par téléphone... 3 heures du matin... pour toutes les chambres sauf celle-ci... c'est ça, bonne nuit. [il raccroche et rie] J'adore essayer tous les nouveaux trucs quand je suis en tournée.
[Bart et Lisa sont sur les lits]
Bart : Tu réussiras pas à me battre ce coup-ci, Lisa.
[Ils mettent tous les deux une pièce dans le lit et il se mettent à vibrer en avançant]
Lisa : [en vibrant] Si-i-i, je vais te battre. Plus vi-i-ite, pouilleux.
Bart : [en vibrant] Vas-y-y-y, Chlingueur.

SEQ 24 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon[Homer descend les escaliers et il éteint les lumières de toutes les pièces en tirant dans les ampoules]
Homer : Ce revolver m'a fait tout perdre, ma femme, mes gosses... tout perdre sauf mon précieux, précieux revolver. Ras le bol. Je veux que ma famille revienne.

SEQ 23 - INT/NUIT Motel Bonne Nuit[Bart et Lisa sont couchés. Marge reste devant la porte]
Bart : Est-ce que c'est une caméra au plafond ?
[Une voix vient du plafond]
Voix : Non, rendors-toi.
[Le lit de Lisa continue à vibrer]
Lisa : [en vibrant] Ce lit me donne envie de vomir. Pourquoi il s'arrête pa-a-a-s ?
Marge : Chérie, il va bientôt faire jour. Essaies de dormir un peu.
[La porte s'ouvre. C'est le maire Quimby accompagné par une femme]
Quimby : Oh excusez-moi. Vous comptez garder la chambre toute la nuit ?
Marge : Oui !
Quimby : Très bien... votez Quimby.
[Il part. Au même moment, Homer arrive au motel. Il ouvre une chambre]
Homer : Marge ?
Homme : [dérangé] Mmm...
Homer : Pardon. [un autre chambre] Marge ?
Femme : Ah !
Homer : Ouh, pardon. [un autre chambre] Marge ?
Quimby : Votez Quimby.
Homer : Pardon.
Marge : [elle crie] Par ici Homer !
Homer : [il crie] Marge, j'ai tellement de choses à te hurler.
Marge : Viens me les dire ici.
Homer : J'arrive. [à Marge] Oh chérie, reviens chez nous, j'ai besoin de toi. Il fait nuit dans la maison, j'ai faim, je suis tout seul et y'a personne pour entendre toutes mes remarques pleines d'humour.
Marge : Et le revolver ?
Homer : Il a disparu pour de bon. J'ai compris que ça sert à rien d'avoir une arme pour défendre sa famille si on n'a plus de famille à défendre.
Marge : Oh, Homer... [elle l'embrasse] Venez les enfants, on rentre chez nous.
Bart+Lisa : Ouais !
[Un peu plus tard, à la réception]
Réceptionniste : D'acodac, voilà la note. Et votre petit déjeuner complet.
[Il met un oeuf dans une enveloppe, touse et la lèche pour la fermer. Snake entre avec un couteau qu'il met sur le cou du maire Quimby]
Snake : Tout le monde les mains en l'air. Toi, file-moi la caisse, vite !
Quimby : Faîtes ce qu'il dit, je suis trop riche pour mourir.
[Homer sort son arme]
Homer : Lâche-le maintenant.
[Il lâche le maire. Celui-ci s'enfuit]
Quimby : Votez Quimby.
Snake : Ok mec, tire pas mec, soit cool.
Marge : Homer, tu as dit que tu t'en étais débarrassé. Une fois de plus, tu m'as menti.
Homer : C'est vrai que j'ai dit ça. Mais au fond ce que je voulais dire c'est...
[Snake profite du moment pour s'emparer de l'arme d'Homer]
Snake : Sympa ! Ah ah ah !
Homer : C'est toi qui t'es fait avoir mon pote parce qu'il n'est pas chargé. [il lui montre les balles]
Snake : Bon alors file-moi les balles.
Homer : Euh, d'accord, tire pas.
[Le club des amis des armes surgissent et braquent leurs armes sur Snake]
Amis des armes : Lâche ça !
[Il lâche l'arme, et il en profite pour prendre l'argent et s'enfuire]
Snake : Tchao !
Marge : Comment vous avez su ce qui se passait ?
Lenny : Il a déclenché l'alarme silencieuse et on l'a repéré sur notre scanner.
Lisa : Est-ce que quelqu'un a arrêté le voleur ?
Moe : Non, j'ai pas l'impression.
Homer : Pardonne-moi de t'avoir menti, Marge. Mais ce revolver avait un pouvoir sur moi. Je me sentais incroyablement puissant quand je le tenais, comme Dieu comme il tient un revolver. Alors il faut que tu t'en débarrasses, parce que je sais que je vais te mentir encore et encore.
[Il lui donne l'arme. Marge ouvre la poubelle pour le jeter. Le couvercle de la poubelle fait miroir et elle se voit avec l'arme. Elle sourie et elle met l'arme dans son sac à main. Puis elle sort]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park