Haut de page

Les Simpson à la TV

L'insurgée
S21E03

Marge va mener un vrai combat contre la violence...

Lisa fait son festival

SEQ 1 - EXT/JOUR Parking du Springfield Stadium - Voiture de Marge
[Le soleil vient de se lever sur Springfield. Sur une banderole devant le stade il est écrit : « Springfield U contre Springfield A&M ». Les Simpson, dans la voiture de Marge, passent sous la banderole]
Bart : [Fatigué] Pourquoi il faut qu'on vienne si tôt ? Le match de foot y commence pas avant des heures !
Homer : Hi, hi, hi ! On n'est pas là pour le match de foot ! Le foot c'est nul ! C'est bon pour les nuls ! Ca me donne envie de gerber ! La vraie raison que nous, Américains, on supporte le sport c'est ça... [Il montre le stade. Devant celui-ci se trouvent plusieurs Springfieldiens à côté de leur voiture en train de manger] Regardez un peu ce pique-nique ! L'apogée de la réussite humaine ! Dés l'aube, sur les parkings, l'homme a cherché à se remplir la panse de nourriture et d'alcool en prévision du pestacle de l'exercice physique des autres. Ce que la naissance d'un enfant est à la femme, manger de la viande est aux couillus ! [Pendant qu'il parle on voit plusieurs personnes en train de préparer à manger. D'abord le Riche Texan qui utilise le coffre de sa voiture comme un barbecue. Puis Kent Brockman et Arnie Pie qui utilisent l'antenne radio de leur camionnette pour faire cuire leur viande. Finalement on voit Rainier Wolfcastle qui appuie sur un bouton de son 4x4. Celui se transforme en une immense cuisinière avec fours, micro-onde, friteuse, etc. Une petite banderole au dessus se déploie. Il est écrit dessus « A&M sont nuls ». Homer, dans la voiture prend deux fanions en main. Sur le premier il est écrit « Le pique-nique », sur le deuxième « C'est chouette »] Qu'est-ce qu'il y a de mieux que manger et boire pendant des heures sur un parking lumineux ?
Lisa : N'importe quoi.
Bart : Non, tout est mieux. [Bart et Lisa se chamaillent]
Lisa : N'importe quoi !
Bart : Tout est mieux !
Lisa : N'importe quoi !
Bart : Non, tout !
Lisa : N'importe quoi !
Bart : Non, tout !
Lisa : N'importe quoi !!
Bart : Non, tout !!
Lisa : N'importe quoi !!
Bart : Non, tout !!

SEQ 2 - EXT/JOUR Parking du Springfield Stadium
[Sur le parking, la famille Wiggum fait un barbecue]
Ralph : Papa, j'ai fait un Ralph-wich. [Il a la main entre deux pains à Hamburger. Ralph mord dans son hamburger et se mord évidement la main] Aaah ! Ca a un goût de bobo !
Wiggum : Oooh, c'est parce que c'est pas de la bouffe, Ralphie ! [Ralph est aux bord des larmes] Non, non, non, excuse-moi, c'est de la bouffe, c'est de la bouffe ! Continue à te manger ! [Ralph sourit puis mord encore dans son hamburger]
[Plus loin, Homer ouvre la coffre de la voiture de Marge et prend la glacière qui est à l'intérieur]
Homer : Et voilà, c'est l'heure de la bouffe. J'ai apporté tout ce qu'il nous faut. [Il ouvre la glacière. Bart prend se qu'il y a dedans : des couverts et des assiettes]
Bart : C'est que de la vaisselle, on n'a pas apporté de bouffe !
Homer : Mais y en a plein autour de nous !
Bart : Tu nous a amené ici pour mendier ?!
Homer : Hop, hop, hop, hop, hop ! Quand tu connais les gens à qui tu mendies, ça s'appelle « Les taper ». [Homer et Bart s'approchent de Hans Taupeman qui s'occupe de son barbecue] Taupeman, viens un peu ici mon gros sac de viande ! [Il fait mine de lui faire un calin en plaquant sa tête contre son ventre. Taupeman, ne voyant plus rien, ne voit pas que Bart est en train de voler la viande qui se trouve sur le barbecue] Comment tu vas, mon vieux ? Hi, hi, hi ! [Taupeman étouffe. Bart a fini de voler la viande, fait signe à Homer puis s'en va] Non, mais sans blagues ? Non mais on dirait que tu t'en payes une tranche ! [Il lâche Taupeman et s'en va. Taupeman respire enfin et s'écroule sur le sol]
[Plus loin, des supporters de SU s'engueulent avec des supporters de A&M. Tahiti Mel est pour SU tandis que Carl est pour A&M]
Carl : Springfield Université est nulle !
Tahiti Mel : Les supporters de A&M sont de gros balourds !
Carl : Vos professeurs super stars traitent les agrégés comme des seconde zone !
Tahiti Mel : Vos titulaires en poste sont gravement politisés !
Carl : Oh, c'en est trop ! [Les supporters se battent]
[Retour à la voiture des Simpson. Marge et Lisa sont agenouillées à côté du véhicule, devant une bassine remplie d'eau moussante. Lisa fait la tête]
Marge : Lisa, chérie, c'est pas parce que t'es une petite fille que tu peux pas te joindre à nous. Maggie et moi nous lavons les mains en mousse usagées... [Elle sort de l'eau une main en mousse de supporter. Elle la tord puis la passe à Maggie qui l'accroche à une corde à linge parmi d'autres mains]
Lisa : Oui, je présume que je pourrais me détendre en faisant quelques devoirs. Je pourrais commencer mon projet vidéo pour l'école... [Elle sort un magnétoscope de son sac à dos] Le devoir consiste à filmer la beauté de tous les jours. Alors voyons... [Elle marche dans le parking et commence à filmer ce qu'elle voit. Elle filme d'abord, au ralenti, les gants en mousse sur la corde à linge. Puis elle filme les supporters de SU et A&M qui se sont battus et agonisent sur le sol. Tahiti Mel et Carl qui s'enlacent en pleurnichant. Un tatouage psychédélique qu'une jeune femme, inconsciente sur le sol, a dans le dos. Wiggum lançant un morceau de viande en l'air pour le retourner. Homer saute et attrape la viande avec sa bouche. Lisa filme également une tortue qui est sur sa carapace et bouge ses pattes pour se remettre dans le bon sens. A côté, Barney est couché sur son dos et gesticule de la même façon que la tortue] Il y a du drame et de l'inspiration partout où je pose les yeux ! [Lisa fait plusieurs tours sur elle-même en souriant. Puis, elle crie] Je suis une réalisatrice née !

SEQ 3 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe d'art plastique
[Lisa est dans la classe d'art plastique avec Kinkade, le prof d'art. Ils visionnent tous les deux ce qu'a filmé Lisa sur le parking du stade. A l'écran, Homer mange hamburger et envoie de la sauce partout en croquant dedans]
Kinkade : Un travail tout à fait intéressant. Je donnerai 3 points sur une échelle de 5.
Lisa : [Rire crispé] Ha, ha, ha ! C'est une blague très drôle, monsieur King. C'est un cours d'art ou un cours de comédie ?... [Sérieuse] Sérieusement, pourquoi un 3 ?
Kinkade : J'aurai pu mettre un 2.
Lisa : [Embarrassée] 3 vous avez dit ! Vous êtes le professeur et j'accepte votre décision.

SEQ 4 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Bureau de Skinner
[Lisa est dans le bureau du proviseur. En colère, elle tape son poing sur le bureau]
Lisa : Ce type est un idiot !
Skinner : Je suis d'accord. Ce film contient tout : L'émotion, les conflits, Milhouse... [Sur une télé, à côté on voit un arrêt sur image du film de Lisa. On y voit Milhouse se prenant un ballon de football Américain dans le visage. Skinner éteint la télé] Lisa, tu es une réalisatrice très douée. C'est comme si Bergman et Agnès Varda avaient un bébé.
Lisa : Principal Skinner, je ne savais pas que vous connaissiez autant le cinéma !
Skinner : Ha, ha, ha ! Le cinéma est ma passion secrète. J'ai même écrit un scénario ou deux au cas où... On ne sait jamais. [Il prend les scénarios et énonce les titres de ceux-ci] « Quand Edna rencontre Seymour », « Willie le fantôme », « L'assassinat de la mère de Seymour », « Le principal qui a vendu un scénario »...
Lisa : [Embarrassée] Ca a l'air génial. Je serai ravi de les lire un jour.
Skinner : Malheureusement, les studios ont été très clairs, ils ne sont pas intéressés par mon travail. [Il se lève et regarde par la fenêtre] En fait, je ne suis plus le bienvenu dans le parc à thèmes de Universal.
Lisa : Orlando ou Hollywood ?
Skinner : [Surpris] Il y en a un à Hollywood ?
Lisa : Euh, oui... Pour en revenir à ma note...
Skinner : Oublie tes notes ! Avec un bon sujet tu pourrais être une grande réalisatrice. Que te vient-il à l'esprit quand tu penses au drame ?
Lisa : Eh bien, selon Aristote, le drame contient 6 éléments : Complot, thème, personnages...
Skinner : Pas la réponse pseudo-intello ! Où est le drame dans ta vie ?
Lisa : D'accord, mais puis-je terminer ma réponse intello ?
Skinner : Non ! Dans ta vie !
Lisa : [A contrecoeur] Ma famille ! [Souriant] Langage, rythme et spectacle. [Skinner prend le dossier scolaire de Lisa]
Skinner : La famille, hein ? [Il jette un œil au dossier] C'est très bien... Ton frère est Bart Simpson, un des élèves de la primaire de madame Krapabelle et ton père est un personnage local très connu... [Il sort une coupure de journal du dossier. On voit une photo d'Homer, dans un aquarium, se battant avec une pieuvre géante. Le titre de l'article est le suivant : « Plus de bière à l'aquarium »] Hum, hum... Lisa, si tu fais un documentaire sur ta famille, je peux t'aider. Je vais te confier la clef de la cage audiovisuelle. [Il lui donne une clef. Lisa est heureuse]

SEQ 5 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Bureau de Skinner - Cage audiovisuelle
[Lisa ouvre une grille qui se trouve dans le bureau du proviseur Skinner et entre ainsi dans la cage audiovisuelle. Dans cette pièce se trouvent : Des écrans, des baffles, une table de mixage, etc.]
Lisa : Ooooh ! C'est si généreux à vous ! Comment pourrais-je jamais vous le rendre ?
Skinner : Tout ce que je demande, c'est que si tu gagnes un oscar, tu me le donneras.
Lisa : [Hésitante] Euh... D'accord. [Elle s'en va. Skinner ouvre alors une petite armoire dans laquelle se trouve un socle pour poser les oscars]
Skinner : Tous ces épiciers se sont moqués de moi, mais ils vont voir ! [Il referme l'armoire]

SEQ 6 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisiner
[Homer, Bart et Maggie sont à table pendant que Marge prépare à manger. Un peu plus loin, Lisa règle une camera pour filmer sa famille]
Marge : Lisa, qu'est-ce que tu fais ?
Lisa : Je fais un documentaire sur une famille très spéciale.
Bart : Smithers et Burns ?
Lisa : Non, nous !
Homer : Je peux jouer Smithers ?
Lisa : Non papa, je veux que tu joues Homer Simpson.
Homer : [Vexé] Pourquoi ? Parce que je suis gros ? [Marge pose une assiette de crêpes sur la table. Homer n'en fait qu'une bouchée]
Marge : J'adore les documentaires ! En particulier celui qu'on a avec la tondeuse à gazon. [Elle sort le boîtier d'un DVD de sa poche. Dessus il est inscrit « Vous avez acheté une Toro »] Bien qu'il soit un peu trop orienté pro tondeuses à gazon !
Lisa : Bon, tout le monde, soyez juste vous-même. Ne regardez pas la camera, oubliez que je suis là... [Enervée] Oh, oh, oh ! Pas de perruque ! [Homer porte une perruque de cheveux bouclés]
Homer : Quoi ? Je veux faire genre Shia Labeouf. Pas vraiment idiot, pas vraiment musclé, Shia Labeouf ! [Lisa retire la perruque qu'il a sur le crâne et retourne près de sa camera]
Lisa : Attention, ça tourne ! [Elle allume la camera]
Homer : [D'un air coquin] Oh, oh ! Y a déjà un roman d'amour dans l'équipe. [Il embrasse Marge]
Marge : [Elle rie] Homer chéri, elle ne fait pas un film érotique... [Ils continuent de s'embrasser]
Bart : [Dégoûté] Euh, Lisa, fais-le arrêter !
Lisa : Je suis désolée, mais entant que cinéaste, je dois affronter la vérité. [Elle appuie sur un bouton de la camera pour enregistrer]

SEQ 7 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV
[Les 4 séquences suivantes sont accompagnées de la musique « I turn my camera on ». Lisa filme ces scènes]
[Marge regarde la télé et plie des linges qui se trouvent dans une manne. Marge est si absorbée par ce qui se passe à la télé qu'elle ne remarque pas que Maggie, qui est à coté d'elle, déplie les linges et les lance dans la manne. Marge replie donc plusieurs fois le T-shirt de Bart sans s'en rendre compte]

SEQ 8 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Bart
[Lisa filme la chambre de Bart. Bart est dans son lit et embrasse tendrement son nounours. Il remarque que Lisa le filme et se met tout à coup à tabasser son nounours]

SEQ 9 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Maggie
[Lisa filme Maggie qui se bat avec Petit Papa Noël. Elle essaie de prendre le hochet que le chien à dans la gueule. Boule de Neige II arrive et tire Maggie pour l'aider. A deux, ils parviennent à extirper le hochet. Maggie regarde Boule de Neige II en souriant]

SEQ 10 - EXT/JOUR Derrière la maison des Simpson - Jardin
[Homer, inconscient, est couché dans le jardin. Il est entouré de canettes de bières. Bart arrive et plante des anneaux de croquets autour des mains et des pieds d'Homer. Lisa, qui filme la scène, n'a pas l'air rassurée. Homer se réveille. Bart place une boule à coté de la tête d'Homer, pose son pied sur son crâne et assène un coup de maillet sur la tête d'Homer. La boule est éjectée et assomme Ned qui est en train de tailler sa haie. Homer félicite Bart]

SEQ 11 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Bureau de Skinner
[Skinner, assis à son bureau, remplit des documents. Soudain, l'inspecteur Chalmers entre dans la pièce]
Chalmers : Skinner !
Skinner : Oui, superintendant Chalmers ?
Chalmers : J'apprends que vous encouragez la créativité d'une de vos élèves !
Skinner : [Embarrassé] Monsieur, je peux vous expliquer...
Chalmers : [Souriant] Je suis ravi !... [En colère] Ou je l'aurai été si je n'avais pas le sentiment que vous avez cru que j'étais en colère contre vous... Ce que je suis maintenant ! Toujours est-il que nous devons soutenir le film de Lisa Simpson. C'est l'occasion pour nous de faire parler de cette fameuse académie d'art créatif de Springfield... [Il s'approche de la fenêtre et regarde l'académie qui est en face de l'école élémentaire. Devant l'académie, un petit garçon interprète Hamlet en tenant un crâne dans sa main et en tenant la pose. Il est accompagné d'une petite fille qui joue le rôle d'Ophélie. D'autres enfants, disposés en cercle autour d'eux, peignent la scène chacun à leur façon] Toute l'école modèle des figures en argile tous les après-midi. Ils remodèlent rien que pour me faire bisquer ! [L'académie est en fait entièrement fabriquée en argile. Des enfants sur le toit détruisent l'académie et la reconstruisent en quelque secondes en lui donnant un aspect beaucoup plus moderne]
Skinner : Bon, avec la musique de l'orchestre de l'école et quelques bruitages on pourra présenter le film de Lisa à la bibliothèque.
Chalmers : Pensez plus grand, Seymour. Pensez festival de film.
Skinner : Vous voulez dire... Banff ?
Chalmers : Banff ? Je vous en... Non, moi je parle de celui de Sundance !
Skinner : Sundance ? Le célèbre festival du film indépendant qui se tient à chaque janvier à Parc City dans l'Utah ?
Chalmers : Oui, je parle de lui, oui. Si le film de Lisa est sélectionné, nous ne serons plus seulement l'école avec le plus fort taux de mortalité des Hamsters... [Il montre une plaque commémorative sur laquelle il y a plusieurs photos de Hamsters] Oh, si jeunes... Nous aurons aussi un enfant qui aura fait quelque chose !

SEQ 12 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Gymnase
[L'orchestre de l'école est réuni dans le gymnase pour créer la bande originale du film de Lisa. Sous la direction du professeur Largo, les enfants jouent un air triste avec leur instrument. Sur un écran géant on voit Homer, en gros plan, en train de pleurer]
Largo : J'ai intitulé ce passage : « Lamentation d'Homer ». [Sur l'écran, on voit que Homer pleure car il n'arrive pas à sortir un cornichon de son bocal]

SEQ 13 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe
[Sur la porte d'une classe, quelqu'un a collé une affiche qui indique « Salle de bruitage ». A l'intérieur, un passage du film de Lisa est projeté sur une toile. On y voit Marge, donnant des coups sur l'arrière d'une bouteille de Ketchup pour en faire sortir le liquide. Kearney bruite la scène en donnant des coups de poings dans le ventre de Martin pendant que Jimbo et Dolph le tiennent par les bras. Lisa entre dans la pièce]
Lisa : Oh, mais qu'est-ce que vous faites sur le plateau de bruitage ?
Jimbo : On améliore tes effets sonores.
Lisa : D'accord. Encore une prise. [Kearney continue de frapper Martin pendant que Jimbo et Dolph le maintiennent]
Martin : On peut pas passer à la scène suivante ? [Sur la toile s'inscrit : « Scène 132B ». On voit ensuite Marge donnant des coups de maillet sur une côte de bœuf. Martin n'est pas rassuré en voyant ça] Oh, noooon !

SEQ 14 - INT/JOUR Demeure du festival du film de Sundance
[Dans une demeure, un jury est réuni pour visionner, accepter ou refuser tous les fils pourront participer au festival de Sundance. Sur un écriteau à l'entrée il est écrit « Festival du film de sundance - Ne pas nourrir Ben Affleck »]
Président du jury : Nous recevons trop de films traditionnels ! Quand allons-nous enfin voir une œuvre dans l'esprit du film indépendant de Sundance ? [Il prend une bobine de film et lit ce qui est inscrit sur l'étiquette] « Paul Jamaki... »...
Jury : [Agréablement surpris] Oooooh !
Président du jury : « ... Est le plus grand super espion du monde... »
Jury : [Déçu] Oooooh !
Président du jury : « ... Qui n'existe que dans l'imaginaire d'un musicien de Jazz obèse et agoraphobe... »
Jury : [Agréablement surpris] Aaaaaah !
Président du jury : « ... Joué par Martin Lawrence dans un costume d'obèse... »
Jury : [Déçu] Oooooh ! [Le président jette la bobine de film dans le feu de cheminée. Sur le mur du fond est projetée une image du film. Un homme barbu embrasse Martin Lawrence déguisé en femme obèse]
Président du jury : Oh, bon alors... [Il prend la bobine du film de Lisa] Voilà le film de Springfield fait par une végétarienne...
Jury : [Agréablement surpris] Aaaaaah !
Président du jury : ... Une intellectuelle dépressive...
Jury : [Plus surpris] Oooooh !!
Président du jury : Mes amis, vous savez qu'il faudrait limiter vos inspirations à cette attitude, parce que... [Etonné, il voit qu'il est écrit autre chose sur l'étiquette] Oh ! Elle n'a que 8 ans !?
Jury : [Très surpris] Oooooh !!! [Ils sont si choqués qu'ils tombent tous de leur fauteuil]

SEQ 15 - EXT/JOUR Devant la demeure du Festival du film de Sundance
[Plus tard, plusieurs ambulances se trouvent devant le bâtiment. Des brancardiers emmènent les membres du jury, qui sont tous morts d'effroi. Ils les placent dans des sacs en plastique et referment la fermeture éclaire]

SEQ 16 - INT/JOUR Demeure du Festival du film de Sundance
[Le président du jury est le seul qui a survécu. Il regarde par la fenêtre les ambulanciers qui emmènent les cadavres. Ensuite, il prend un tampon « Accepté » et le plaque sur la bobine du film de Lisa]

SEQ 17 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Les Simpson sont assis autour de la table de la cuisine. Marge donne le biberon à Maggie, Lisa écrit et Homer jette un œil au courrier]
Homer : Hé, hé ! Ces œuvres de charité idiotes ! Elles croient que je vais leur filer du fric ? Ha ! « Sauvez les enfants » ? Sauve-qui-peut, oui ! [Il jette la lettre derrière lui et en prend une autre] « Un pitit tour au siraclub » ? [Il la jette] « Médecins sans frontières » ? Médecins sans pognon ! [Il jette la lettre] « Ecologique » ? La logique chez moi n'a pas d'écho ! [Il jette cette lettre également] « Robert Redford » ? Vous savez quoi ? C'est les ciseaux qui vont couler au milieu ! [Il prend une paire de ciseaux et s'apprête à couper l'enveloppe en deux. Dessus on peut lire « Robert Redford Sundance institute »]
Lisa : Papa, non ! [Elle prend l'enveloppe avant qu'Homer ne la coupe. Lisa ouvre l'enveloppe et lit la lettre] Oooh ! Mon film est sélectionné ! Je vais au festival du film de Sundance !
Homer : Au festival du film ?... [Il se met à rêver. Dans son rêve, des bobines de films, portant des sombreros, se trouvent au Mexique et dansent. Soudain, des policiers en forme de DVD arrivent sur des motos]
Bobine de film 1 : Aye ! Los DVD !
Bobine de film 2 : Avec les commentaires du réalisateur et les scènes coupées ! [Les DVD-Policiers prennent leur revolver et se mettent à tirer sur les bobines de film]

SEQ 18 - INT/NUIT Maison des Simpson - Cuisine
[Retour à la réalité. Il fait nuit et Homer est le seul à être encore assis à table. Etant encore dans son rêve, il rit bêtement puis se réveille]
Homer : Où ils sont tous passés !?

SEQ 19 - EXT/JOUR Utah - Aux abords de Park City - Route
[Les Simpson, à bord de la voiture d'Homer, se rendent à Park City dans L'Utah. La voiture emprunte un chemin sur une colline pour arriver dans la ville]

SEQ 20 - EXT/JOUR Utah - Park City - Dans la rue
[Les Simpson arrivent à Park City. Sur une banderole il est inscrit : « Festival du film de Sundance - Où les indépendants rencontrent les snobs »]
[Plus tard, les Simpson marchent dans une rue de Park City]
Lisa : Je peux pas croire que je suis une réalisatrice avec un film à Sundance !
Homer : Pit-être que je vais enfin rencontrer Jim Jarmusch... et lui demander qui il est... [Il pointe quelque chose du doigt] Eh, c'est lui ! [Il s'approche du réalisateur Jim Jarmusch] Vous êtes qui ?
Jarmusch : J'essaie de répondre à cette question dans mes films.
Homer : Quoi d'autre ?
Jarmusch : Je peux manger un oignon cru sans pleurer.
Homer : Prouve-le, Hollywood ! [Jarmusch prend un oignon, croque dedans et se met à pleurer] Eh, vous pleurez !
Jarmusch : Oui, mais je pleure pour autre chose.
Homer : Quoi ?
Jarmusch : C'est la dernière fois que nous serons ensemble.
Homer : [Emu] Ooooh ! [Il prend Jarmusch dans ses bras]
[Un peu plus tard, Lisa donne des badges à sa famille]
Lisa : Ces badges vous permettront de voir n'importe quel film présenté à Sundance. [Marge s'approche d'un cinéma. Elle lit le titre du film qui est inscrit sur l'enseigne]
Marge : Oooh, « Regularsville » ! C'est le genre de ville qui doit me plaire...

SEQ 21 - INT/JOUR Utah - Park City - Salle de cinéma N°1
[Marge entre dans la salle de cinéma qui diffuse « Regularsville ». A l'écran, elle voit un homme poilu avec un soutien-gorge se mettre du rouge à lèvre]
Marge : [Ecoeurée] Ah, ooooh !

SEQ 22 - EXT/JOUR Utah - Park City - Dans la rue
[Marge s'approche d'un autre cinéma. Le titre du film qui est diffusé en ce moment s'intitule : « Candyland »]
Marge : « Candyland » ! Un grand jeu familial qui est maintenant un grand film familial. [Elle entre dans le cinéma]

SEQ 23 - INT/JOUR Utah - Park City - Salle de cinéma N°2
[Marge entre dans la salle de cinéma. Sur l'écran elle voit un couple de drogués adossés contre un mur. L'homme a une seringue dans la bouche et se sert de ses cheveux pour faire un nœud autour de son bras]
Marge : [Choquée] Oooooh !

SEQ 24 - EXT/JOUR Utah - Park City - Dans la rue
[Marge sort du cinéma]
Marge : Oh, j'ai compris ! Chaque titre dit l'opposé de ce que ça veut dire. Alors je pense que je vais aimer : « Le cimetière de Tchernobyl » ! [Elle entre joyeusement dans le cinéma qui diffuse ce film. Quelque secondes plus tard, elle ressort du cinéma, toute chamboulée] Eh ben non.

SEQ 25 - EXT/NUIT Utah - Park City - Devant un cinéma
[C'est le soir de la première diffusion du film de Lisa. Une longue file d'attente patiente devant le cinéma pour voir « En filmant les Simpson ». La famille Simpson est elle aussi devant le bâtiment]
Lisa : Ca y est ! Ma première !
Homer : Il nous tarde de voir ça, mon pitit cœur... [Il lit une brochure qui parle de son film et prend un air déçu] Ooooh, un documentaire ! [Les Simpson entrent dans le cinéma. Ils sont suivi de près par Skinner et Chalmers qui tentent de rentrer mais se font barrer le passage par un gardien de la sécurité]
Garde : S'il vous plait, S'il vous plait !
Skinner : Euh, nous sommes avec eux. [Le garde tapote l'épaule de Bart. Bart se retourne]
Garde : Vous connaissez ces types ? [Skinner et Chalmers lui font un grand sourire et hochent la tête]
Bart : Je les ai jamais vus.
Skinner et Chalmers : [Embarrassés] Euh... Nous... euh... Nous... C'est une blague... [Le garde attrape Skinner et Chalmers par le col et les mets sur une luge. Ensuite, il donne un coup de pied dedans et les propulsent sur une pente]

SEQ 26 - EXT/NUIT Utah - Park City - Colline
[Skinner et Chalmers dévalent la pente sur la luge en hurlant. Ils traversent alors une église mormone. Ils ressortent de l'église, toujours sur la luge mais en compagnie de 7 femmes portant une robe de mariée]
Chalmers : Ca ne peut pas être réel !
Femme : Ca ne l'est pas. Vous vous êtes écrasés et maintenant vous gisez inconscients sur un banc de neige. [On voit qu'en fait Skinner et Chalmers sont inconscients dans la neige. La luge est complètement détruite]

SEQ 27 - INT/NUIT Utah - Park City - Salle de cinéma N°3
[Les Simpson et d'autres spectateurs se trouvent dans la salle de cinéma qui diffuse le film de Lisa. A l'écran s'affiche le logo de production. Il s'agit d'une montagne enneigée avec l'inscription : « Chalmskinn productions » et une boule de cristal au milieu. Dans la boule de cristal défile les têtes de Skinner et Chalmers. Le film commence. A l'écran, Lisa se trouve dans sa chambre et parle à la caméra]
Lisa : Je suis Lisa Simpson et voici ma famille... [On se retrouve dans la salle de séjour. Les Simpson jouent à un jeu de société : « Chutes et échelles ». Homer lance le dé et bouge son pion sur le plateau]
Homer dans le film : 1, 2, 3... [Il tombe sur une case toboggan qui le fait revenir au début du jeu. Homer s'énerve] Encore une chute !? Ooooh ! [Il prend le plateau de jeu et le cogne plusieurs fois sur l'encadrement de la porte qui mène au hall d'entrée] Pourquoi la vie elle me donne pas d'échelles !? [Il frappe si fort que le mur se fissure]
Marge dans le film : [Désespérée] On n'arrive jamais à faire un seul mouvement dans ce jeu ! [En voyant cela, les spectateurs dans la salle discutent entre eux]
Spectateur 1 : Quel merveilleux film sur d'horribles gens.
Spectatrice 1 : On dirait une famille de l'enfer sous acide et en cure de stéroïdes. [Les Simpson, dans la salle, entendant cette discussion semblent surpris]
[Retour au film. Dans la cuisine, Bart est sur un escabeau, prend des assiettes dans un placard et les jette sur le sol pour les briser. Homer arrive]
Homer dans le film : [Enervé] Espèce d'andouille de gosse ! Et si j'avais marché là-dedans pieds nus ?!
Bart dans le film : C'est ce que t'as fait, p'pa. [Homer marche pieds nus dans les débris d'assiettes]
Homer dans le film : [Souffrant] Aaaaaah ! [En colère, il étrangle Bart] Espèce de sale pitit !... [Marge entre dans la cuisine, l'air triste, et se met à ramasser les morceaux d'assiettes avec une balayette]
Lisa dans le film : [Off, derrière la caméra] Joyeux anniversaire, maman.
Marge dans le film : Oh, merci ma chérie.
[C'est la fin du film. Le public fait une standing ovation]
Spectateur 2 : Bravo, Lisa !
Spectatrice 2 : Honte à Marge !
Spectateur 3 : A mort, Maggie ! [Maggie regarde le spectateur, l'air choqué]
Marge : [Peinée] Lisa, comment as-tu pu ?
Lisa : [Embarrassée] C'est pas ce que je voulais montrer. Des... des tas de choses ont dû changer dans la salle de montage...
Lisa dans le film : [Off] Fièrement monté par Lisa Simpson.
Lisa : [Embarrassée] Houlà...
[Plus tard. Les spectateurs sortent de la salle sauf les Simpson. Homer, Marge, Bart et Maggie semblent très en colère contre Lisa]
Bart : Lisa, ton film montre nos plus mauvais côté à tout le monde ! Je savais que t'étais nouille, mais j'aurai jamais imaginé que t'étais faux cul !
Marge : Ma chérie, je suis généralement ta fan numéro 1, tu peux me trouver vieux jeu mais je n'aime pas du tout les films qui humilient ma famille aux yeux du monde.
Lisa : Oh, j'ai juste essayé de faire le portrait précis de mon unique et assez bizarre vie à la maison.
Homer : « Bizarre » !? On dit ça d'une grand-mère qui fait un bras d'honneur aux gens, toi tu nous a fait passer pour des monstres !
Marge, Homer et Bart : [Ils crient d'un air menaçant] Monstres ! Monstres ! Monstres ! [Lisa a peur et fait quelque pas en arrière]
Lisa : Arrêtez ! Arrêtez ! Ecoutez, ça n'est qu'un documentaire ! Personne en dehors de ce festival n'en entendra jamais parler ! [Le vendeur de BD, qui est assis un peu plus loin, dit tout haut ce qu'il tape sur son ordinateur portable]
Vendeur de BD : « Lisa Simpson nous offre un portrait de famille stoïque et comique qui est le succès à ne pas manquer du festival. Volez comme Superman dans la salle de cinéma la plus proche pour voir Lisa Simpson poignarder sa famille dans le dos avec sa caméra. »
Homer : Vos oserez pas publier cette critique ! [Le vendeur de BD appuie sur Enter et publie ce qu'il vient d'écrire sur son site internet]
Vendeur de BD : Navré, il est trop tard, j'ai déjà appuyé sur Enter pour envoyer les rayons Wi-fi sur leur chemin.
Homer : Pas si je peux les arrêter ! [Il attrape du vide, comme s'il attrapait les rayons Wi-fi et les mettait dans sa poche] Venez par ici les rayons ! Hé, hé, où vous allez ? Revenez ! Hou, y en a trop !
Lisa : [Dépitée] Oooooh !

SEQ 28 - EXT/NUIT Utah - Park City - Dans la rue
[Woody Allen est assis sur un banc et parle à une femme asiatique assise à côté de lui]
Allen : J'ai... J'ai juste dit que je pensais adopter Scarlett Johanson... Je veux dire, qu'y a-t-il de mal ? [La femme est vexée. Un peu plus loin, Skinner et Chalmers sont assis sur un autre banc]
Skinner : Eh bien, si nous pouvons entrer à Sundance, voudriez-vous que nous nous contentions de faire une moondance ?
Chalmers : Plutôt mourir ! [Un groupe de producteurs s'approchent s'approche]
Producteur 1 : Les voilà ! Les producteurs de « En filmant les Simpson » !
Producteur 2 : Votre film est génial. Nous voulons faire des affaires avec les productions Chalmskinn.
Chalmers : C'est gagné, Seymour ! Le gros lot ! Va falloir jouer serré.
Producteur 1 : Ecoutez, on veut acheter ce film et on est prêt à vous offrir n'importe quoi.
Skinner : On est prêt à accepter n'importe quoi.
Producteur 2 : Donnez-nous votre prix.
Skinner : [L'air sérieux] Nous voulons 10% du bénéfice net, tous les droits de distribution en Europe et accès à la tente la plus réservée aux VIP à Sundance. [Skinner semble fier de lui]

SEQ 29 - EXT/NUIT Utah - Park City - Tente VIP
[Skinner et Chalmers sont dans une tente dans laquelle se trouvent deux grandes marmites remplies de Chili de marque « L'affreux clochard ». Sur un panneau on voit un clochard avec un bol de chili dans la main. Skinner et Chalmers portent des vêtements rouge et orange sur lesquelles il est écrit « Chili ». Ils semblent fier d'eux]
Chalmers : Belle négociation, Seymour.
Skinner : Ils ne savent même pas que mes poches sont pleines de bouteilles d'eau et de pain complet.
Chalmers : Ha, ha, ha ! Yes ! [Ils remplissent leur verre à cocktail de sauce Chili, trinquent puis boivent]

SEQ 30 - EXT/NUIT Utah - Park City - Dans la rue
[Les Simpson marchent dans la rue. Lisa lit le journal de Sundance et voit à la une une photo d'elle et le titre de l'article : « Sundance aime la traître]
Lisa : [Triste] Mmmmh ! [Les gens regardent les Simpson comme si c'était des bêtes de foire]
Homme 1 : C'est eux !
Femme 1 : Regardez-les se promener l'air de rien !
Femme 2 : Oh, ils me donnent la chaire de poule !
Femme 3 : [Elle crie] Racontez-nous une famille à problèmes ! [Un homme s'approche des Simpson avec un enfant dans ses bras]
Homme 2 : Je peux vous prendre en photo en train d'étrangler mon gosse ?
Homer : Non !
Homme 2 : Eh, c'est nous qui vous payons ! [Il s'en va, vexé]
Homer : [Triste] Oooh ! J'ai jamais voulu devenir célèbre pour ma méchanceté. Je voulais être célèbre pour avoir attrapé le père Noël.
Bart : [Triste] Oooh ! Rentrons vite à l'appart. On doit laver la vaisselle et les draps pour les prochains locataires. [Homer, Marge, Bart et Maggie s'en vont. Lisa reste seule]
Lisa : [Honteuse] Je n'arrive pas à croire que j'ai fait ça. Peut-être qu'au fond de moi je savais combien ce film allait leur faire du mal. Peut-être que je suis le monstre que ce film révèle... [Jim Jarmusch s'approche de Lisa]
Jarmusch : Alors, qu'est-ce que c'est que cette façon de parler ?
Lisa : Oh, bonjour monsieur Jarmusch.
Jarmusch : Lisa, j'ai suivi les aventures de ta famille de très près et je peux témoigner, mes films comme « Stranger than Paradise » et « Down by law » traitent aussi de marginaux faisant l'expérience du côté sombre du rêve Américain. Je vais recommencer dans mon prochain film : « Cheaper by the dozen 3 ».
Lisa : Ca ne semble pas votre genre de film.
Jarmusch : Eh bien, ça va l'être. Regarde un peu l'affiche... [Il lui montre l'affiche du film « Treize à la douzaine 3. Sur cette affiche, un homme se recueille devant 12 pierres tombales]
Lisa : Oh... [Jarmusch enroule l'affiche et la remet dans sa poche] Alors, vous croyez que ma famille va me pardonner d'en avoir fait la risée de tous ?
Jarmusch : La réponse à ça est là où elle est toujours, c'est-à-dire dans un film. Jetons-y un coup d'œil... [Ils entrent dans un cinéma]

SEQ 31 - INT/NUIT Utah - Park City - Salle de cinéma N°4
[Lisa et Jim Jarmusch pénètrent dans la salle de cinéma. Le film commence. A l'écran s'affiche l'inscription : « Une vie de merde. Un film de Nelson Muntz »]
Lisa : Nelson !? Il n'aurait pas pu faire un film tout seul ! Qui l'a aidé ? [A l'écran on voit le logo de Chalmskinn]
Voix : [Off, dans le film, il chuchote] Chalmskinn. [Lisa se tourne et voit que Skinner et Chalmers sont assis derrière eux]
Skinner : Seymour Skinner ne met jamais tous ses œufs dans le même panier. C'est pour ça qu'on m'appelle Skinner les deux paniers... [Silence] Ben oui, c'est comme ça.
[Le film commence. A l'écran apparaît une vieille caravane dans une fourrière. Les stores s'ouvrent et on découvre Nelson à l'intérieur]
Voix off de Nelson : Je suis Nelson. Voici ma maison. C'est le terrain dans la fourrière où on remorque notre baraque tous les soirs. [Nelson est maintenant à l'extérieur de la caravane. Sa mère sort]
Mère de Nelson dans le film : Allez, en route. On va faire un saut à la laverie. Pique-moi un soutif.
Nelson dans le film : Tu vas être la Girl la plus classe du classygirls ! [Nelson attache la caravane à son vélo. Ensuite il monte dessus et tracte la caravane en pédalant sans aucune difficulté]
Jarmusch : Non, non, non ! N'entre pas là-dedans !... Oh non, il l'a fait ! Oh mon dieu, ça fout tout en l'air !... Oh, mais qu'est-ce que c'est que ça ?
Lisa : [Agacée, chuchotant] C'est juste un chat !
Jarmusch : Quoi ? Ah oui, maintenant je le vois. [Les spectateurs sont eux aussi agacés par les commentaires de Jarmusch]
Spectateurs : Chuuuuut !
[Retour au film. Nelson s'approche de sa mère qui mange des crêpes et verse de l'alcool dessus]
Nelson dans le film : [Embarrassé] Maman, on joue une pièce à l'école ce soir. Ca s'appelle : « Les enfants sont aussi des gens »... Et euh, je joue un adulte qui ne pense pas que les enfants sont des gens eux aussi... Alors euh, si tu veux venir me voir euh...
Mère de Nelson dans le film : Je peux pas. J'ai organisé une réunion Cigarettes Laramie. Si je veux gagner mon club de golf, j'ai intérêt à fumer. [Elle prend 3 cigarettes, les allume et les fume en même temps. Nelson est déçu. Un chien se plaque alors contre la vitre de la caravane et aboie férocement. Ensuite, on voit Nelson qui fait du vélo dans la rue. Il a l'air triste]
Voix off de Nelson : Certains jours, je prend le long chemin pour rentrer. Je passe devant les maisons des gens heureux. [Il s'arrête devant la maison des Hibbert] J'aime regarder à l'intérieur pour après faire semblant d'avoir une famille comme la leur. [Il regarde par la fenêtre et voit le Dr. Hibbert assis sur un fauteuil au coin du feu. Il lit le livre « La toile de Charlotte » entouré de sa femme et ses enfants qui l'écoutent attentivement. Plus tard, Nelson s'est procuré le même livre. Il est dans la caravane et s'approche de sa mère qui dort sur le canapé. Il échange la bouteille d'alcool qu'elle a dans les mains par le livre et attend en souriant qu'elle lui lise. Sa mère non seulement ne se réveille pas, mais en plus s'effondre sur le sol. Nelson, déçu, replace le livre dans ses mains et s'assied sur le canapé. Encore plus tard, Nelson court sur la plage] J'aime pleurer devant l'océan. Y a que là que mes larmes ont l'air d'être toute petites. [Il pleure. Une larme tombe dans l'océan. Le film se termine sur un gros plan du visage de Nelson. Le public fait une standing ovation au film de Nelson]
Lisa : Merci monsieur Jarmusch. Vous m'avez donné une leçon inestimable... C'est que les autres ont de plus gros problèmes familiaux que moi.
Jarmusch : C'est vrai, mais je t'ai aussi appris que le monde des festivals est, comme mon film « Café Cigarettes » une drôle de chose. Tu l'as vu ?
Lisa : [Embarrassée] Ben... Je...
Jarmusch : Ca va, je sais que tu l'as vu ! [Tout le monde est sorti de la salle hormis Lisa, Jim Jarmusch, un homme et une femme]
Homme : J'ai aimé ce film beaucoup plus que celui de cette petite fille parce que c'est le dernier que je viens de voir. [L'homme et la femme s'en vont]
Lisa : Oh, je présume que Nelson est l'homme à la mode. [Elle rie jaune] Mon film ne sera probablement jamais vu.
Jarmusch : Ah mais si ! Sur certains vols de l'Alaska Air lines et de ses partenaires régionaux... Bon, d'accord, seulement ses partenaires régionaux. L'important, c'est que t'as fait un grand film et tu devrais en être fière. Et maintenant, comme dans les meilleurs films indépendants, je vais disparaître grâce à un génial fondu au noir... [Il se met à disparaître progressivement] Oooh, ça fait mal ! [Il a entièrement disparu]

SEQ 32 - EXT/NUIT Utah - Park City - Dans la rue
[Lisa sort du cinéma le sourire aux lèvres. Dans la rue les gens acclament Nelson et sa mère]
Homme : Eh, Nelson, parle-nous pauvre ! [Les gens rient. Nelson et sa mère profitent de leur célébrité en faisant signe, en prenant des poses. La famille Simpson observe la scène]
Marge : Oh, Dieu merci, ce n'est plus de nous qu'ils se moquent.
Homer : [Jaloux] Je vois... Ca me manque presque.
Bart : Je sais, on va faire un autre film ! Et cette fois on va vraiment jouer les monstres.
Marge : Plus de film sur la famille Simpson ! Un seul m'a suffit ! [Lisa s'approche, un peu embarrassée]
Lisa : Dites, vous êtes toujours fâchés contre moi ?
Marge : Nous savons que tu nous aimes, chérie... même si parfois tu le montres d'une façon bien bizarre. [Lisa sourit. Les Simpson s'en vont. Plus loin, Skinner et Chalmers, portant des vêtements de style Far west, parlent à u homme : John C. Reilly]
Reilly : Et je vais pas vous mentir, les gars, John C. Reilly serait ravi de participer à une prod Chalmskinn.
Skinner : Vous avez lu mon script ?
Reilly : Si je l'ai lu ? Je l'ai vécu ! Je suis Willie le fantome, regardez un peu... [Il se met à pousser des cris de fantômes en faisant de grands gestes avec ses bras] Houuuaaa ! Houuuaaa ! [Skinner et Chalmers se regardent quelque secondes puis Chalmers se tourne vers Reilly en souriant]
Chalmers : Fantastique ! Oui, bravo, vous le faites très bien ! [Reilly est content. Skinner et Chalmers se mettent à parler entre eux en chuchotant] Je ne sais pas, il me semble un peu indigent.
Skinner : On signe. [A Reilly] On se revoit sur le tournage.
Reilly : Yes !

SEQ 33 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Bureau de Skinner - Cage audiovisuelle
[Pendant que le générique défile, on voit une scène où Skinner et Chalmers montent un film dans la cage audiovisuelle. Le logo Chalmskinn apparaît]
Voix : [Off, dans le film, il chuchote] Chalmskinn.
Skinner : Encore un succès ! [Skinner et Chalmers prennent un verre de champagne et trinquent. Le verre de Chalmers se brise]
Chalmers : Skinner ! Vous ne pourriez pas être un peu moins brusque ?!
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park