Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Lisa s'en va-t-en guerre

SEQ 1 - EXT/JOUR Centre de médecine gériatrique :[L'inauguration du centre a attiré de nombreuses personnes âgées]
Hibbert : Bienvenue au nouveau centre de médecine gériatrique de Springfield. Vous le savez, la santé des personnes âgées est la priorité des priorités.
Abraham : On veut Matlock ! Maaatlooock !
Hibbert : Et bien, sans plus de cérémonie, je vous laisse avec l'homme qui met les jeunes sous les verrous, le héros de la télévision : le célèbre Matlock !
[Matlock arrive sur scène avec 2 cannes et beaucoup de difficulté. Des vieilles au premier rang sont ravies]
Vieilles : Nous t'aimons Matlock ! A la folie !
[Les vieux envahissent la scène et martyrisent le célèbre acteur]

SEQ 2 - EXT/JOUR Bus :[Abraham et Jasper rentre en bus]
Jasper : Qu'est-ce qui te chagrine ? Ca fait 3 semaines que tu parles que de Matlock. Tu l'as vu, tu lui a fauché ses pilules... [il regarde la boîte] 1 toutes les heures pour prévenir les spasmes cardiaques...
[On voit une ambulance passer avec un réanimateur à l'intérieur]
Réanimateur : Attention !
[Il envoie une décharge au patient qui est sans aucun doute Matlock]
Jasper : ... Et depuis tu dis plus un mot.
Abraham : En voyant ce vieux cabot fatigué, j'ai réalisé que moi même j'étais plus un jeunot. Je sens déjà la main glacée de la mort sur mon épaule... [il soulève sa veste et vois sa main sur son épaule] Ah... c'est la main.

SEQ 3 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon :Abraham : Bonsoir. Comme vous le savez peut-être, il se peut que j'en ai plus pour longtemps. Alors j'ai décidé de vous donner votre héritage de mon vivant, comme je vous verrai en profiter. Lisa, toi je sais que t'aimes bien lire et tout ce qui s'en suit. Alors je te lègue toute ma correspondance personnelle.
Lisa : Merci. [elle lit une lettre] Monsieur Simpson. Stop. Vos lettres incessantes sont un fléau. Stop. Si vous n'arrêtez pas, je serai obligé de vous poursuivre en justice. Stop. Signé Boris Karloff, Hollywood, Californie.
Abraham : Et à mon fils Homer...
Homer : Wou hou !
Abraham : ... Et à toute sa famille...
Homer : D'oh !
Abraham : ... Voilà ce que je laisse : une boîte pleine de dollars en argent de 1918 à l'état neuf. Faut savoir qu'à cette époque là, les hommes riches se balladaient dans des zeppelins, et de là haut ils lançaient des pièces aux gens, et un jour, j'ai vu John Davidson Rockefeller dans un de ces engins. Alors je suis sorti en trombe de la maison avec une grande bassine... [les Simpson mettent leur manteau] Hé ! Où vous allez ?
Homer : On serait content de rester là à écouter tes histoires amusantes, mais faut qu'on aille au centre commercial claquer tout ce pognon.

SEQ 4 - EXT/JOUR Voiture des Simpson :[Abraham continue son histoire]
Abraham : Enfin bref, c'te bassine, je m'en servais ce fameux matin pour laver ma dinde. En ce temps là, la dinde on appelait...

SEQ 5 - INT/JOUR Centre commercial :[Et ça continue...]
Abraham : ... L'oiseau marcheur. On faisait toujours un oiseau marcheur pour la fête nationale, avec sa garniture habituelle : des airelles, des herbes de peau rouge et des patates douces farcies de [???] de fusil. [ils entrent dans un magasin de jouets pour enfants] Et après on allait tous voir du football. A l'époque on appelait ça du baseball.
[Dans le magasin, Maggie se sert d'un Etch-A-Sketch et écrit son nom avec. Homer pose un jouet dessus]
Homer : Regarde Maggie, c'est la base du sergent Thug en haut de la montagne, avec des vrais missiles miniatures qu'on peut lancer.
Marge : C'est pas un jouet pour les petits, ça peut être très dangereux.
Homer : Oh, arrête Marge, tu vas pas... [il se coupe le doigt] Ouh ! Ah ! [il se fait électrocuter] Ah !
[Un missile entre dans sa bouche et explose dedans. Plus loin, Abraham déballe une fusée]
Abraham : Quand j'étais jeune, les jouets c'était fait pour durer. Regardez-moi cette camelote, ça se casse aussitôt qu'on la sort de la boîte. [il essaye de la casser en deux et y arrive avec beaucoup de mal] C'est comme ces petits soldats, ils se cassent dès qu'on met le pied dessus. [il mets des soldat par terre et les écrase] Saloperie de soldats ! Tu vas te casser saloperie !
[Deux vigiles l'emportent]
Vigile : Ca va, venez papi. Les méchants soldats vous feront plus de misères.
[Homer marche quand il entend un bruit. Il se rend compte qu'il marche sur la touche d'un clavier de musique géant. Il joue alors un air connu en marchant dessus, mais c'est une horreur]
Homer : [il chante] One, two, three o'clock, four o'clock, rock ! Five, six, seven o'clock, eight o'clock, rock! Rock, rock, rock...
[Le boucan qu'il fait agace les clients et fait aboyer les chiens. Il fini en glissant sur les touche ce qui les casse]
Homer : Merci à tous, merci beaucoup.
[Lisa et Marge sont dans "La vallée des poupées", le rayon pour les filles. Toutes les filles se ruent sur les poupées Malibu Stacy]
Lisa : Je te préviens m'man, je risque de perdre la tête.
Marge : Je comprends ça chérie. Quand j'avais ton âge il y a...
Lisa : [elle pousse une fille] Hé face de rat ! Enlève tes sales pattes de ce coffret de maquillage !
[Dans un bac il y a les poupées en promotion]
Fille 1 : Regarde ! Une Stacy Rodéo à 1$99.
Fille 2 : Oh ! Stacy chante pour un téléthon, 89 cents seulement !
Filles : Wahh !
[Elle remettent les poupées dans le bac. Plus loin un vendeur transporte un carton]
Fille 3 : Hé monsieur, qu'est-ce qu'il y a dans la boîte ?
Vendeur : [gêné] Euh, c'est la nouvelle Malibu Stacy qui parle. [les filles se regardent et se précipitent sur le vendeur en criant] Au secours !
[Le pauvre vendeur est bousculé]

SEQ 6 - EXT/JOUR Voiture des Simpson :[Homer a acheté un mini-four. Il vient de cuire un muffin dans la voiture. Il le tartine]
Marge : Mmm... tu devrais peut-être pas faire ça pendant que tu conduis.
Homer : Mais je l'ai acheté exprès pour.
[Derrière, Bart joue avec le jouet que Homer a montré à Maggie]
Abraham : Hé ! Fait attention avec ton truc ! Mon crâne c'est une coquille d'oeuf.
[Un missile part et provoque une énorme explosion]
Bart : Cool !
Lisa : [qui a eu une Malibu Stacy] Merci de nous avoir acheté ces jouets, grand-père.
Abraham : Pourquoi vous avez pas pris quelque chose d'utile comme des double fenêtres ou des grandes orgues. Et puis je suis mort de soif. Mais qui c'est qui sent la moutarde ? C'est sûr qu'il y a des gens bizarres dans votre quartier. Oh, regardez celui-là. [ils sont arrivés, les Simpson se dépêche et laissent Abraham seul dans la voiture] Oh, mon glaucome a empiré. Votre président c'est un démocrate ! Oh ! Hé, j'arrive pas a détacher ma ceinture ! Hé oh !
[Il klaxonne]

SEQ 7 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon :Abraham : Y'a beaucoup trop de feuilles mortes dans votre allée.
[Puis il s'assoit et regarde regarde la télé (dans le salon !). Homer marche discrètement pour pas que Abe le repère mais il fait tomber le téléphone et Abraham se retourne]
Abraham : Pourquoi vous m'évitez tous ? Mon visage flétrit vous rappelle le spectre lugubre de la mort ?
Homer : Oui mais y'a pas que ça. Papa, je t'aime moi, mais t'es un vieux fou qui râle tout le temps et personne t'aime !
Abraham : Sapristi ! C'est vrai que je suis un vieux fou. Mais qu'est-ce que je peux y faire moi ?
[Ils regardent une publicité. On vois trois vieux séniles qui boivent une boisson. Ils devient instantanément des rock stars]
Vieux : une gorgée et je suis déchaîné !
Voix off : Buzz Cola, un buggy woogy dans chaque bouteille !
Abraham : Nom d'une pipe, ca y est ! A partir de maintenant je vais agir et avoir l'air jeune. Et je commence avec une bouteille de buzz cola. [il boit une gorgée] Oh ! Les bulles me piquent la langue ! De l'eau, de m'eau !
[A côté, Lisa joue avec ses poupées]
Lisa : Le silence se fait dans l'assemblée tandis que Stacy rejoint le podium pour délivrer ce qui sera à coup sur un vibrant et mémorable message...
[Lisa tire sur la languette de sa Stacy parlante]
Malibu Stacy : Il faut enseigner le shopping à l'école. [déçu, Lisa recommence] Faisons des gâteaux pour les garçons.
Lisa : Allez Stacy, toute ma vie j'ai attendu que tu parles. Tu n'as rien de plus intéressant à dire ?
[Elle tire sur la languette]
Malibu Stacy : Ne me demande pas ça, je ne suis qu'une fille. Ah ah ! Ah ah !
Bart : Bravo, tu l'as dit ma vieille.
Lisa : C'est pas drôle, bart. Des millions de filles vont grandir en pensant que c'est la bonne façon d'agir, qu'elles ne peuvent être que des idiotes dont le seul but est d'être jolie, d'épouser un homme riche et de passer leur temps au téléphone avec des copines aussi idiotes à se dire que c'est merveilleux d'être jolie et avoir un riche mari !
Bart : C'est ce que j'allais dire.
[Lisa furieuse, jette sa poupée]

SEQ 8 - EXT/JOUR Dans la rue :[Abraham roule en vélo sans les mains]
Abraham : Regardez-moi, je fais comme les jeunes !
[La poupée de Lisa atterrit dans la roue avant du vélo. Abraham est projeté vers l'avant et atterrit dans un trou creusé pour accueillir un cercueil]
Abraham : Hé, on est pas si mal.

SEQ 9 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cour de récré :[Janey écoute sa Stacy]
Malibu Stacy : Allons acheter du maquillage pour plaire aux garçons.
Filles : C'est bien.
Lisa : Vous ne trouvez pas qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans ce que dit Stacy ?
Céleste : Oh oui, il y a quelque chose qui va pas dans ce que dit ma Stacy.
[Elle tire sur la languette]
Malibu Stacy : [voix d'homme] Sors la Batmobile, Robin. Le Jocker a encore fait des siennes.
Lisa : Non Céleste, c'est pas ça. Tout ce qu'elle dit est sexiste.
Filles : [elles rient] Lisa a dit un gros mot !

SEQ 10 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Salle à manger :[Les Simpson dînent, Lisa semble en colère]
Lisa : Ils peuvent pas continuer à fabriquer ce genre de poupées. il faut faire quelque chose !
[Les Simpson la regardent sans rien dire]
Marge : Lisa, en temps normal je t'aurais dit de te battre pour tes idées. Mais tu as un peu exagéré ces derniers temps.
Bart : Ouais, tu nous as obligés à manifester dans la marche des homos.
[Il montre le journal avec comme gros titre "Ils sont homos et fiers de l'être", on voit Bart sur la photo]
Homer : Et on peut plus regarder la Fox à cause qu'ils ont des usines d'armes chimiques en Syrie.
Lisa : Tu ne vas pas rester les bras croisés alors que tes filles grandissent dans un monde où... [elle montre sa poupée] où elles ont ça comme modèle !
Marge : J'avais une Malibu Stacy quand j'étais petite, et j'ai évolué comme il faut. Allez, on va oublier tous nos soucis avec un grand bol de fraises à la crème.
[Lisa tire sur la languette de sa poupée]
Malibu Stacy : Allez, on va oublier tous nos soucis avec un grand bol de fraises à la crème.
Marge : Mmm...
Lisa : Ca suffit ! J'appelle le fabriquant.

SEQ 11 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine :[Lisa est au téléphone]
Opérateur : Bonjour, vous êtes en communication avec le service client de Malibu Stacy. Si vous avez une réclamation quant à l'aspect ou l'odeur des Malibu Stacy, appuyez sur 1. Si vous lui avez coupé les cheveux et que vous voulez remplacer sa tête, appuyez sur 2. Pour des informations sur la visite de l'usine, appuyez sur 3.
Lisa : Maman, on va aller visiter l'usine, comme ça je pourrai me plaindre en personne.
Marge : Chérie, tu ne vas pas lancer de la peinture rouge que les directeurs ? Les gens de Chic Animaux étaient très en colère.

SEQ 12 - INT/JOUR Usine de fabrication des Malibu Stacy :[Un panneau indique : "Fiers fabricants de polypropène et de Malibu Stacy". Lisa et Marge sont dans une voiturette conduite par une guide dans les couloirs de l'usine]
Guide : Bienvenue sur la route enchantée où tous les morceaux sont assemblés pour donner naissance à Malibu Stacy. Certains prétendent qu'il y a une petite touche de poussière féerique dans l'air.
[On voit des gens assembler les poupées à la chaîne sur un tapis roulant. Tout d'un coup, il n'y a plus rien qui sort]
Ouvrier : Oh merde, les torses sont bloqués dans le conduit. Leroy ! Bouge-toi les fesses !
Leroy : Pas la peine de gueuler.
[Il met son balai dans le trou, tous les torses sortent en même temps. Pendant ce temps, la visite continue par un film éducatif]
Narrateur : Malibu Stacy, les 20cm préférés de l'Amérique. En 1959, Stacy Lovelle, une femme au foyer faisait un rêve et une maquette. [on voit Stacy tailler une poupée] La maquette : Malibu Stacy. Le rêve : commercialiser une poupée mannequin qui soit également comestible.[on voit des filles en manger] Les enfants n'aimèrent pas beaucoup son goût d'oignon, mais ils adorèrent la poupée. La seconde Malibu Stacy en plastique eu un succès foudroyant. Interrogez le propriétaire de la plus grosse collection de Malibu Stacy au monde, Waylon Smithers de Springfield.
Smithers : Salut collectionneurs de Malibu Stacy. J'espère vous voir tous au salon Stacy 94 à l'hôtel Hilton de San Diego.
Narrateur : Mais que pense Stacy de ces 35 ans de succès et de ses millions d'amis de part le monde ?
Malibu Stacy : Ne me demandez pas ça, je ne suis qu'une fille. Ah ah ! Ah ah !
Narrateur : Ah, pour ça oui.
Guide : Bien, la visite est finie. Si vous avez des questions, je me ferai un plaisir d'y répondre.
Lisa : J'en ai une.
Guide : Oui ?
Lisa : Est-ce que les âneries on-ne-peut-plus-sexiste que rabâche Malibu Stacy sont intentionnelles ou est-ce une épouvantable erreur ?
Guide : Crois-mois, nous sommes extrêmement vigilants par rapport à ça.
[Un homme ouvre une porte et appelle la guide]
Homme : Hé poulette, prends un bloc et amène ton joli popotin par ici.
Guide : [flattée] Oh, vous exagérez.
Homer : [il rit] Fais pas semblant de pas aimer ça.

SEQ 13 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine :[Lisa et Abe sont tristes]
Lisa : C'est affreux d'être un enfant. Personne vous écoute.
Abraham : C'est affreux d'être un vieux. Personne ne vous écoute.
Homer : Je suis un homme blanc entre 18 et 45 ans, et moi tout le monde m'écoute, même si ce que je propose est complètement idiot.
[Dans un placard, il prend une boîte où il est écrit "Noisettes et chewing-gum enfin réunis !". Il en mange]
Lisa : Mais j'arriverai à rien en restant assise ici...
Abraham : ... A ronchonner. Il est grand temps...
Lisa : ... D'agir ! Il faut que je parle à cette femme qui a créé Malibu Stacy et que je la persuade...
Abraham : ... De reprendre du service. Je vais me trouver un bouleau. Faut que je persuade Malibu, la femme qui a créé Stacy... que... moi... je... allez !
Lisa : Tu vas trouver un job !
Abraham : Ouais ! Je vais aller là où il se passe quelque chose !

SEQ 14 - INT/JOUR Krusty burger :[Abraham touche aux boutons d'un émetteur de radio]
Abraham : Répondez, répondez, mayday. Je vous ai perdu, y'a plus rien.
[L'interlocuteur est au drive du restaurant, il parle à l'interphone]
Homme : J'ai dit une frite géante !
Abraham : [à un autre vendeur] Est-ce que vend des frites géantes ?

SEQ 15 - INT/JOUR Appartement de Smithers :[Lisa frappe à sa porte, au numéro 19. Il ouvre]
Smithers : Oui ? Oh mais que vois-je , La fille d'Homer Simpson.
Lisa : Est-ce que vous pouvez m'aider à entrer en contact avec la créatrice de Malibu Stacy ?
Smithers : Et ben, ce sera un tour de force. Stacy Lovelle vit totalement recluse, elle n'est pas apparu au public depuis 20 ans. Je suis en train de rédiger un article pour mon journal le "Malibu Stacy News". Dedans je parle de son dernier domicile connu. Je vais t'en faire une copie.
Lisa : Merci.
[Smithers allume son ordinateur. Sur l'écran de démarrage, on voit Burns, visiblement nu]
Burns : Bonjour Smithers, vous me faîtes tourner la tête, grand fou.
Smithers : [gêné] Euh... tu n'as rien vu, d'accord ?

SEQ 16 - EXT/JOUR Devant la maison de Stacy Lovelle :Lisa : Non, ça serait trop beau !
[Lisa compare la maison de Malibu Stacy dans un magazine et celle de sa créatrice, ce sont les mêmes. Elle appuie sur l'interphone]
Lisa : Excusez-moi, mademoiselle Lovelle, j'aimerai vous parler de Malibu Stacy.
Stacy Lovelle : As-tu la moindre idée du nombre d'enfants qui ont essayé de me retrouver.
Lisa : Je suis la première ?
Stacy Lovelle : [une pause] Oui.
Lisa : Je veux que vous écoutiez ce que raconte Malibu Stacy à des gérénations de petites filles...
[Elle fait écouter sa poupée]
Malibu Stacy : Trop réfléchir, ça donne des rides.
[Le portail s'ouvre. Un garçon se précipite à l'intérieur]
Garçon : Super ! Ca fait 9 ans que j'attends de récupérer mon frisbee !
[Il le ramasse et resort. Le portail se referme et aussitôt après, il renvoie de nouveau son frisbee dans la propriété de Stacy]
Garçon : Ohh...

SEQ 17 - INT/JOUR Maison de Stacy Lovelle :[Stacy Lovelle boit un whisky et écoute encore la poupée de Lisa]
Malibu Stacy : Je m'appelle Stacy, mais vous pouvez m'appeler[elle siffle].
Stacy Lovelle : Oui, je vois ce que tu veux dire. C'est un problème. Mais qu'est-ce que tu attends de moi ?
Lisa : Changez ce qu'elle dit, c'est vous qui la fabriquez.
Stacy Lovelle : pus depuis qu'on m'a poussé dehors en 74. Ils ont dit que ma façon de voir les choses n'était pas rentable.
Lisa : C'est affreux !
Stacy Lovelle : Oui. Ils m'ont reprocher de distribuer mes bénéfices au Viets congs.
Lisa : Mais vous êtes Malibu Stacy ! Et tant qu'elle portera votre nom, vous en serez responsable. Moi je serais humiliée si quelqu'un fabriquerait un mauvais produit avec le nom des Simpson dessus.
Stacy Lovelle : il se peut que j'ai eu des choses en commun avec Stacy au début, mais 30 ans à vivre selon son mode de vie m'ont appris quelques dures leçons. 5 maris : [elle montre leurs photos] Ken, Johnny, Joe, docteur Colossus, Steve Austin.
Lisa : Mais si les erreurs de Malibu Stacy vous sont profitables, elles peuvent l'être pour d'autres ! Je suis sûre qu'on peut faire quelque chose ensemble. Allez !
Stacy Lovelle : Pas maintenant, j'ai trop bu.
Lisa : Mais non voyons. [Stacy Lovelle boit une gorgée de plus] Je reviendrai vous voir demain.

SEQ 18 - INT/JOUR Krusty Burger :[L'ado boutonneux donne des autres à Abraham et l'autre vendeur]
Adolescent boutonneux : On a plus de sauce du chef. Mettez la mayonnaise au soleil.
[Il s'en va]
Abraham : Hé ! Maintenant qu'on a plus le Peterson sur le dos, on va se fendre la pêche ! [il met son dentier dans un hamburger] Regarde-ça mon gars. [l'autre ne fais pas attention à lui] T'as déjà vu un sandwich qui mord ? Regarde mon sandwich, il va te mordre.
[L'autre vendeur attrape le sandwich avec le dentier et le met dans un sac qu'il donne à un client]
Client : Aïe ! Y'a le sandwich qui m'a mordu.
Abraham : Ohh...

SEQ 19 - INT/JOUR Maison de Stacy Lovelle :Lisa : J'ai la solution. Vous et moi, on va faire notre propre poupée qui parle. Elle aura l'intelligence de Simone de Beauvoir, la fantaisie de Whoopi Goldberg, ta ténacité de Margaret Tatcher, la grandeur d'âme de Soeur Theresa. Et pour couronner le tout, la beauté simple et sans phare d'Eleanor Roosevelt.
Stacy Lovelle : [après avoir tirer sur sa cigarette] D'accord, on va faire ta poupée.
[Elle jette son whisky dans le feu. On frappe à la porte, elle va ouvrir]
Joe : Stacy, je t'en prie, il faut que tu me reviennes. Viens faire une ballade dans mon unité de commando mobile.
Stacy Lovelle : Joe, je t'ai dit, c'est fini. Libère-moi de la prise de kung fu.
Joe : Bien, alors je vais pulvériser ta maison avec une bombe, ma petite.
[Il ferme la porte]

SEQ 20 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine :[Stacy fait une maquette de la poupée suivant les conseils de Lisa]
Lisa : Essayez de faire exactement les cheveux de ma mère.
Stacy Lovelle : Je pense qu'on va prendre quelqu'un d'autre pour les cheveux.
Lisa : Pourquoi pas moi ?
Stacy Lovelle : Ce n'est pas tout à fait ce que...
Bart : Pourquoi pas moi ?
Stacy Lovelle : Oh...
Homer : Moi, moi !
Stacy Lovelle : Vous avez tous des cheveux hideux ! [les Simpson sont choqués] Enfin, d'un point de vue design, évidement.
Les Simpson : Ah bon, ça change tout. Ah d'accord.

SEQ 21 - INT/JOUR Studio d'enregistrement :[Lisa enregistre les voix de la poupée]
Technicien : Poupée parlante, huitième.
Lisa : [elle lit] Quand je me marierai, je garderai mon nom de jeune fille. Euh non, il vaudrait mieux que je dise... Si je choisis de me marier...
Technicien : Ecoute petite, on a plein d'autres poupées parlantes à enregistrer aujourd'hui.
[Krusty arrive]
Krusty : Allez les manchots en piste, et qu'on en finisse. [il lit ses fiches, très rapidement] 1) Hé ! Les enfants, c'est moi Krusty ! 2) Et voici Tahiti Bob. Encore... Voici Tahiti Bob, Tahiti Bob. 3) Ah ah ah ah ah ! Badabim badaboum boum. J'ai fini. Tu vois ce que c'est un pro ?
[Il s'en va. Le technicien installe la bande]
Technicien : Ok Krusty, on est prêt. On peut... [il se rend compte qu'il est parti] Euh...

SEQ 22 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon :[Lisa vérifie les Stacys, qui sont tous entreposées chez les Simpson]
Malibu Stacy : Aies confiance en toi et tu réussiras tout ce que tu veux.
Lisa : Très bien, maintenant il ne nous manque plus que le nom.
Bart : Crétina, la poupée idiote pour les idiotes.
Lisa : pourquoi pas Minerve, comme la déesse romaine de la sagesse.
Stacy Lovelle : Non, ce n'est pas assez commercial.
Bart : Charlotte la parlote ? Odile la débile ? Babette, la poupée la plus bête !
Stacy Lovelle : Je serais d'avis de lui donner le nom de Lisa. [elle sert la main de Lisa] Nous l'appelleront "Lisa-coeur-de-lion".
Bart : [il saute sur la canapé] Non ! Lisa grande gueule ! Lisa la guenon idiote ! [il grimpe sur le dossier] Je peux plus supporter ça, je peux plus. Occupez-vous de moi s'il vous plait ! Hé, hé ho ! Vous vous occupez de moi ? Regardez-moi, je suis Bart. Regardez-moi, regardez-moi...
[Ils ignorent tous Bart et regardent Lisa]

SEQ 23 - INT/JOUR Centre commercial - Magasin de jouets :[Tout un étalage des poupées Lisa a été posé]
Lisa : C'est formidable ! Ils vont réellement vendre notre poupée.
Stacy Lovelle : Ca n'a pas été difficile. Il m'a suffit de leur dire qui j'étais et qui tu étais, ils n'ont pas pu résister.
Lisa : C'est vrai ?
Stacy Lovelle : Non, je ne leur ai pas dit qui tu étais.

SEQ 24 - INT/JOUR Usine de fabrication des Malibu Stacy :Directeur : Messieurs, nous devons torpiller cette poupée Lisa coeur-de-lion et vite. Il faut que Washington nous fassent une faveur.
Sénateur : [au téléphone à Washington] Oui, je comprends. Je m'en occupe personnellement.

SEQ 25 - EXT/NUIT Maison des Simpson - Devant la maison :[Le sénateur qui passe en voiture jette une pierre sur la porte des Simpson, il rit]
Lisa : Papa, tu n'as rien entendu ?
Homer : Non.

SEQ 26 - INT/NUIT Résidence de Kent Brockman :[Kent rédige un article]
Fille de Kent : Papa, ma nouvelle poupée est bien mieux que Malibu Stacy. Parle d'elle aux infos.
Kent : Voyons chérie. Le travail de papa c'est de donner des nouvelles importantes. Je suis très occupé, je prépare un sujet sur les taupes du jardin de la maison blanche.
Fille de Kent : Oh papa, tout le monde s'en fiche. parle de cette poupée !
Kent : Oui, c'est vrai que tu avais raison pour le mur de Berlin.
[Il chiffonne son papier et recommence]

SEQ 27 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV :[Les Simpson regardent la télé]
Kent : Je sais qu'il n'est pas courant de consacrer 20 minutes à une poupée, mais comment ne pas être intarissable sur un sujet pareil. C'est une nouvelle tellement fascinante, mes amis. Bonne nuit. [le générique de fin commence, quand il s'aperçoit qu'il a oublié de dire quelque chose] Oh, le président a été arrêté pour meurtre. Les détails demain soir, ou alors passez sur une autre chaîne. [il regarde sur le côté] Euh... Ne passez PAS sur une autre chaîne.

SEQ 28 - INT/JOUR Usine de fabrication des Malibu Stacy :[Le directeur éteint la télé]
Directeur : Notre tentative de couler Lisa coeur-de-lion a échoué lamentablement. Messieurs, il va nous falloir réinventer Malibu Stacy. Nous y passeront toute la nuit s'il le faut.
Actionnaire : On peut commander des plats chinois ?
Directeur : ... Oui.
Actionnaires : Je suis pas d'accord. T'en connais un de bien toi ? J'en ai marre du chinois j'aurais préféré mangé grec.

SEQ 29 - INT/JOUR Krusty Burger :[Plein de vieux viennent se plaindre auprès de Abraham]
Jasper : Je me suis coupé la langue avec cette galette
Vieille : Les oeufs au plat c'est difficile à digérer. Je veux des oeufs à la coque.
Abraham : Je vous ai déjà dit qu'on en faisait pas des oeufs à la coque ! Si vous... Bon sang mais si on devrait en faire ! Je devrais pas être là à écouter vos plaintes, je devrais me plaindre avec vous les gars. Le bon dieu nous a laissé vieillir pour une seule raison : pour qu'on atteigne la sagesse et qu'on repère ce qui cloche dans ce qu'il a créé. Monsieur Peterson, votre bouleau vous pouvez vous le mettre... où je pense. Ah, c'est pas tout. Sachez que je me suis jamais lavé les mains. C'est votre règlement, pas le mien.
Vieux : Oui ! il a raison ! C'est comme ça qu'il faut parler aux jeunes blan-bec
[Les vieux sont d'accord avec lui et le porte en triomphe... jusqu'à ce qu'il s'écroulent tous]
Vieux : C'est malheureux ! Aidez-moi, je suis coincé !

SEQ 30 - INT/JOUR Centre commercial - Magasin de jouets :[C'est l'ouverture du magasin, le premier jour pour la poupée Lisa. Il y a plein de filles et Smithers qui attendent l'ouverture]
Smithers : Moi ! Je la veux, je la veux, je la veux !
[Les portes s'ouvrent et les filles se précipitent]
Fille 1 : Regardez, c'est Lisa coeur-de-lion.
Fille 2 : Continue à courir, on y est presque.
[Au moment où elles arrivent, ils installe une nouvelle Malibu juste devant l'étalage des Lisa]
Fille 3 : Ils ont changé Malibu Stacy
Fille 4 : Elle est encore mieux qu'avant.
Lisa : Ne vous faîtes pas avoir ! Ca n'est qu'une Malibu Stacy ordinaire avec un chapeau ringard. Elle incarne toujours les mêmes stéréotypes épouvantables.
Smithers : Mais elle a un nouveau chapeau.
[Les filles se ruent sur la nouvelle Stacy. Un peu plus tard, toutes les Stacy sont parties et l'étalage des Lisa est toujours intouché]
Lisa : [triste] Oh, c'est fichu. On ne peut pas lutter avec les grosses entreprises. Y'a pas de place pour cette pauvre poupée.
Malibu Stacy : Aies confiance en toi et tu réussiras tout ce que tu veux.
[Lisa se retourne et voit une fille qui a dans ses mains une poupée Lisa coeur-de-lion et qui part avec]
Lisa : [à Stacy] Vous savez, si on arrive à faire passer le message à cette seule petite fille, alors ça valait la peine.
Stacy Lovelle : Oui, surtout si cette petite fille est prête à payer 46 000 $ pour cette poupée.
Lisa : Quoi ?
Stacy Lovelle : Oh rien. Gloire à toi, Lisa. Gloire à toi.
[Les Simpson se dirigent vers la sortie, sauf Homer]
Homer : Marge, Lisa, madame. Si vous voulez bien m'excusez, j'ai quelque chose de très important à faire.
[Homer rejoue avec le piano géant, il joue l'air des Simpson pendant que des vigiles tentent de l'en empêcher. Il fini en cassant le piano]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park