Haut de page

Les Simpson à la TV

La reine du balai
S21E12

Marge et Homer participent aux jeux olympiques de Vancouver en curling...

Mon voisin le Bob

SEQ 1 - EXTT/NUIT Devant la mairie
[Sur le panneau devant la mairie on peut lire : « City budget crisis : like our murals ? Make an offer »]

SEQ 2 - INT/NUIT Mairie - Salle des conférences
[Les Springfieldiens sont réunis dans la salle des conférences. Le maire Quimby est sur scène, derrière un pupitre]
Quimby : Citoyens de Springfield, cette ville est dans la plus grande panade financière qu'on n'ai jamais vu ! On peut plus cuisiner les comptes et faire fondre les bilans ! [Homer, dans la salle, se met à rêver. Dans une bulle de pensée on voit un chiffre 3 en chocolat qui est en train de fondre et un livre sur lequel il est écrit : « Ledger » dans une poêle à frire. Homer, en pensant à ça se met à baver. Soudain, Marge entre dans la bulle]
Marge dans la bulle : C'est très sérieux ! Ecoute le monsieur ! [La poêle à frire se transforme en jacuzzi et Marge se retrouve en maillot de bain. Homer imagine que Marge et le chiffre 3 rentrent dans le jaccuzzi ainsi que lui-même. Dans son rêve il embrasse Marge et lèche le 3]
Homer dans la bulle : Mmmh ! Ouaiiis !
[Retour à la réalité]
Quimby : Et c'est donc avec regret que j'annonce les mesures suivantes de restriction...

SEQ 3 - EXT/JOUR Route de campagne
[Sur une route de campagne, un bulldozer ramasse des animaux morts sur la route (Ratons laveur, putois, cerfs, etc.)
Voix de Quimby : Plus de ramassage d'animaux morts.
[Le chef du conducteur du bulldozer fait signe à l'homme d'arrêter de travailler. L'homme fait alors tourner la pelle sur elle-même pour déverser les animaux ramassés sur la route. L'homme gare son véhicule et en sort. Un autre bulldozer conduit par Krusty le clown et sur lequel il est écrit « Krusty burger » arrive et embarque les animaux morts qui se trouvent sur la route]

SEQ 4 - EXT/JOUR Devant l'école élémentaire
[Le principal Skinner et l'inspecteur Chalmers se trouvent devant l'école]
Voix de Quimby : Diminution drastique dans le budget de l'éducation. [Le bus scolaire se gare devant l'école]
Skinner : Bonjour, les enfants, aujourd'hui nous instituons les heures de cours raccourcies.
Lisa : [Inquiète] Raccourcies comment ?
Chalmers : Ramenez-les chez eux, Otto. [Le bus démarre. Tous les enfants hurlent de joie sauf Lisa]

SEQ 5 - EXT/JOUR Devant le pénitencier
[Plusieurs hommes sortent du pénitencier]
Voix de Quimby : Et nous avons libéré de nos prisons tous les condamnés pour de petits délits. [Un des hommes s'approche d'un distributeur dans lequel se trouvent plusieurs journaux. L'homme mets une pièce dans la fente pour prendre un journal mais au lieu d'en prendre un seul, il les prend tous et s'en va en riant]

SEQ 6 - EXT/JOUR Devant le Isotopes stadium
[Le Serpent et deux autres anciens détenus se mettent à jouer au baseball devant le stade alors qu'un panneau indique « No pepper »]

SEQ 7 - INT/JOUR Mini-marché
[Un des anciens détenus entre dans le mini-marché et profite que Apu ait le dos tourné pour manger des raisins qui se trouvent sur un étalage. Apu le remarque et pointe son fusil sur lui]
Apu : Recrachez ces raisins dans le bac avec les autres ! [L'homme, apeuré, recrache les raisins dans le bac]

SEQ 8 - EXT/JOUR Voiture d'Homer - Rues de Springfield
[Homer et Marge sont en voiture. Homer conduit rapidement]
Marge : Oh, Homer chéri, ralentis !
Homer : Pourquoi je le ferais ? La ville est fauchée ! Ils peuvent plus se payer des représentants de l'ordre ! [Il klaxonne et double une voiture devant lui par la droite en montant sur le trottoir] Hi, hi, hi, hi ! [Un peu plus loin, une voiture de police est cachée derrière un buisson. Le chef Wiggum et Lou sont à l'intérieur et ont vu la voiture d'Homer passer à vive allure]
Wiggum : Ils allaient à quelle vitesse, Lou ?
Lou : J'en sais rien, chef, on peut pas se payer un radar, alors on utilise juste un thermos sur un pistolet d'arrosage. [Son radar de fortune est effectivement construit avec un thermos scotché sur un pistolet d'arrosage]
Wiggum : Ben, c'est mieux que mon pistolet à moi. [Il prend son pistolet. C'est juste un dessin de représentant un revolver avec écrit à côté « Bang-bang de papa »]
Lou : Eh, ce Ralph va devenir un très grand artiste !
Wiggum : [Vexé] C'est moi qui l'ai dessiné ! [Lou déplie le coin inférieur droit du dessin et voit qu'il est écrit « Par Clancy. Age 43 »]
Lou : Hum-hum...

SEQ 9 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Pratiquement toutes les maisons de la rue Evergreen Terrace sont en vente. La maison voisine des Simpson (Anciennement la maison de Ruth Powers) est également en vente. Marge et Lisa regardent un camion de déménageurs qui s'en va]
Lisa : [Triste] Encore une famille de Springfield qui va habiter Detroit pour avoir une meilleure vie.
Marge : [Inquiète] Maintenant qu'elle est vide, qui va acheter cette maison ? Et si c'est une famille avec 2 Bart ?... Ou 4 Bart adolescents ? [Marge imagine 4 Bart adolescents sur des mobylettes. Les mobylettes sont chacune reliées à un membre du corps du principal Skinner par des cordes. Les Bart tentent d'écarteler Skinner en accélérant et en riant]
Skinner dans le rêve : Hum... Au moins ils apprendront leurs fractions. [Fin du rêve]
Marge : [Terrorisée] Oooooh !

SEQ 10 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV
[Une odeur envoûtante émane de la maison voisine des Simpson. L'odeur entre par la fenêtre ouverte du salon et arrivent jusqu'aux narines de Marge, Bart et Lisa qui sont assis sur le canapé]
Lisa : Quelle est cette délicieuse odeur ?
Bart : Des cookies ! [Bart et Lisa ferment les yeux et profitent de l'odeur] Mmmmmh !
Marge : Arrête de renifler, c'est pas pour toi ! Ils font sentir l'odeur de cookies dans la maison d'à côté pour que les gens veuillent l'acheter dans leur subconscient.
Bart : Oh, arrête ! Quel genre de gros andouille pourrait tomber dans... [Homer entre dans la pièce et renifle]
Homer : Des cookies ! [Tel un zombie, avec les yeux grand ouverts, il se dirige vers la porte de derrière] Si délicieux, il faut que j'achète la maison !
Marge : Homer, non !
Homer : Marge, va chercher crédit, prêt et accordé, offre au dessus de la demande, état des lieux, garantie fiduciaire...

SEQ 11 - EXT/JOUR Devant la maison voisine des Simpson
[Homer est assis sur les marches de la maison voisine. Il signe plusieurs documents]
Homer : Je paraphe la déclaration de radon et j'ai fini... [Il inscrit ses initiales au bas du document. A ce moment, Cookie Kwan sort de la maison]
Kwan : Désolé, quelqu'un d'autre a acheté la maison.
Homer : Mais mon crédit a déjà été vendu en part à des banques, des sociétés d'investissement, des municipalités dans le monde entier !

SEQ 12 - EXT/JOUR Islande - Devant la banque nationale
[La banque nationale d'Islande est fermée. Des planches sont clouées sur les portes et les fenêtres pour condamner le bâtiment. Des gens manifestent devant]
Islandais 1 : Mort à Homer ! [Quelqu'un brûle un mannequin à l'effigie d'Homer]
Islandais 2 : Au moins, nous avons toujours Beowulf.
Islandais 1 : Ce n'est pas nous.
Islandais 2 : Oh, noooon !

SEQ 13 - EXT/JOUR Devant la maison voisine des Simpson
[Sur le panneau qui dit que la maison est en vente, une étiquette a été rajoutée indiquant : « Vendu ». Des déménageurs sortent plusieurs boîtes en cartons et plusieurs meubles de leur camion et les font entrer dans la maison. Marge, Bart et Lisa assistent à la scène]
Marge : [Citant les meubles qu'elle voit] Crédence... buffet... table de chevet... buffet... portemanteau... [Elle semble impressionnée]
Lisa : Maman, c'est si superficiel de juger nos nouveaux voisins sur leur mobilier... [Impressionnée] Oooh ! Il conduit une hybride ! [Une voiture se gare devant la maison. Un homme, Walt Warren, sort du véhicule avec un sac en plastique contenant de l'eau et des poissons] Il a une Koi ! Ooooh !
Marge : Et là, il y a un poisson exotique, il doit y avoir...
Lisa et Marge : [Rêveuses] Un aquarium !
Bart : [Soupirant] Ah, les meufs ! Bon ben, je vais me présenter avec mon style Bart Simpson. [Il se crache dans la main et la tend vers le nouveau voisin Walt Warren] Yo, Bart Simpson, sans doute que vous avez lu quelque chose sur moi dans votre Clause nuisance du voisinage.
Warren : Salut, Bart. [Il a la même voix que Tahiti Bob]
Bart : [Terrifié] Hein !? Redite-moi ça !
Warren : Salut, Bart. [Bart repense alors à toutes les fois où il a croisé Tahiti Bob. On revoit des extrais d'anciens épisodes. Tout d'abord : Qui veut tuer Homer - s14 quand il pénètre dans sa chambre]
Tahiti Bob : Salut, Bart. [Ensuite on voit un extrait de : Le maire est amer - s6 quand il se trouve devant l'école] Salut, Bart. [Extrait de : Les frères ennemis - s8 lorsqu'il voit Bart et Milhouse sur l'autre rive près du barrage] Salut, Bart ! [Séquence inédite : Bart est attaché avec de la corde au sommet de la Statue de la liberté. Tahiti Bob sort la tête du nez de la statue] Salut, Bart. [Là, Tahiti Bob attend le métro. Une rame s'arrête, on peut alors voir que dessus il est écrit : « Bay area rapid transit » dont les initiales forment le mot « Bart »] Salut, Bart !
[Retour au présent]
Bart : [Terrorisé] Aaaaaah !! Tahiti Bob !
Warren : Tahiti... quoi ? [Bart s'enfuie en hurlant]

SEQ 14 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle à manger
[Bart barricade toutes les fenêtres et les portes de la maison avec ce qu'il trouve : Planches, chaises, photos de la famille, etc. Homer, Marge et Lisa arrivent]
Homer : Pinaise, tu sais manier les outils quand tu veux.
Marge : Pourquoi, mon dieu, crois-tu que ce monsieur si bon homme est Tahiti Bob ? [Elle montre Walt Warren par fenêtre de la salle à manger qui n'est pas encore barricadée. Warren est devant la maison et caresse son chien. Il fait signe aux Simpson en souriant]
Bart : Je sais qu'il lui ressemble pas, mais j'oublierai jamais cette voix.
Marge : Y a des tas de gens qui parlent comme Tahiti Bob. Comme Frasier dans « Cheers ».
Homer : Ou Frasier dans « Frasier »
Marge : Ou le lieutenant commandant Tom Dodge dans « Touche pas mon périscope ».
Bart : Ecoutez, moi je vous le dit, je me fous de ce qu'y dit qu'il est, c'est vraiment Tahiti Bob ! [Il regarde par la fenêtre. Warren donne des pommes d'amour à Ralph et Janey]
Marge : Mon chéri, il s'appelle Walt Warren et c'est un homme très aimable. Il m'a empêché de rouler avec ma tasse de café sur le toit de la voiture.
Lisa : [Impressionnée] Waaaaw !
Bart : [Souriant] C'est vrai ?... Bon, peut-être que... [Il voit quelque chose et hurle de terreur] Aaaaah !! Tahiti Bob ! [Par la petite fenêtre de la salle à manger, on distingue la silhouette de Tahiti Bob à travers le store. La silhouette se montre au grand jour par la grande fenêtre de la salle à manger et s'approche de Ralph et Janey. C'était en fait Walt Warren qui avait un balai dans les mains. Le balai, qui était placé au niveau de sa tête, faisait penser aux cheveux de Bob. Warren, avec son balai, nettoie la tâche qu'il a fait sur le trottoir avec les pommes d'amour. Bart, voyant ça, pousse un soupire de soulagement]
Homer : Hi, hi, hi ! Quel andouille ce gosse à se faire avoir par une silhouette ! [Il s'en va]

SEQ 15 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour
[Homer va dans la salle de séjour et voit par la fenêtre, chez les Flanders, la silhouette d'une femme avec une grosse poitrine qui se trémousse]
Homer : Houuu ! [C'est en fait Ned qui essaie d'ouvrir le frigo avec ses fesses car il a les mains prises. Dans ses mains il a deux pots de crème glacée, ce que Homer a pris pour des seins dans la pénombre] Oh... [Il remarque que Ned pose les pots de glace sur la table de la cuisine] Hou, des glaces ! [Il voit que sur les pots il est écrit : « Non-fat yogurt ». Homer est déçu] Ooooh, y a plus de vrais nichons ni de vraies glaces !

SEQ 16 - INT/JOUR Derrière la maison des Simpson - Cabane de Bart
[Walt Warren accroche un abri pour oiseaux sur une branche de l'arbre des Simpson au sommet duquel se trouve la cabane de Bart. Dans la cabane se trouvent Bart et Milhouse]
Bart : Je vais prouver que je suis pas dingue. Tahiti Bob n'a jamais su résister à l'envie de chanter une opérette de Gilbert et Sullivan. [Milhouse prend une partition et y jette un œil]
Milhouse : Redis-moi qui je suis.
Bart : Yum-yum et moi Peep-bo. [Milhouse prend son téléphone portable et appelle ses parents]
Milhouse : Maman, papa, j'ai le rôle principal !

SEQ 17 - EXT/JOUR Derrière la maison de Walt Warren - Jardin
[Bart et Milhouse se montrent par la fenêtre de la cabane et commencent à chanter en agitant des éventails]
Bart : Et 1, et 2, et 3 !
Milhouse et Bart : [Ils chantent] Nous sommes 3 petites écolières, [???] et pas trop fières, elles m'ont chanté de jolis airs, 3 petites écolières... [Walt Warren, qui arrose son jardin, écoute leur chanson sans vraiment y prêter attention]
Milhouse : Euh, Bart, qui va chanter le prochain ver ?
Bart : Faut une troisième écolière. Peut-être que quelqu'un va bien vouloir nous aider...
Milhouse : [Il chante] Une écolière vient pour se marier...
Bart : [Il chante] Deux écolières viennent pour l'aider... Trois écolières... [Petit moment de silence. Ils attendent que Warren chante à son tour. D'un air énervé Bart reprend] Trois écolières... [En se servant d'une canne à pêche, il donne un éventail à Warren. L'éventail, accroché à l'hameçon, est juste à côté de la tête de Warren. Bart s'énerve encore plus] Trois écolières !!
Warren : Désolé, messieurs, je ne suis pas amateur de ce genre particulier de musique. [Il repousse l'éventail] Ma fréquence de radio ne s'éloigne jamais de 89.4, l'éperon ! [Bart, énervé, reprend l'éventail qu'il tendait à Warren]
Milhouse : C'est une très bonne station, Bart. On a le Morning Cattle Drive et Armadillo micro l'après-midi ! Et rien ne tient mieux informé que le tour de table des infos du rodéo qu'on a en flash toutes les heures et qui...
Bart : La ferme !

SEQ 18 - EXT/JOUR Devant la maison de Walt Warren
[Walt Warren pend la crémaillière en invitant plusieurs Springfieldiens. Il y a un buffet devant la maison, des ballons, un château gonflable pour les enfants, etc.]
Warren : Je voudrais simplement vous dire : J'ai non seulement de nouveaux voisins, mais j'ai de nouveaux amis. Et à partir de maintenant, la Wi-fi dans ce quartier sera à mon compte ! [Les Springfieldiens sont contents et poussent un « Oooh » d'étonnement. Ils sortent tous leur téléphone portable pour profiter de la Wi-fi]
Lenny : Oh, le bouquin que j'ai commandé est encore retardé.

SEQ 19 - INT/JOUR Maison de Walt Warren - Cuisine
[Pendant que tout le monde est occupé avec son téléphone portable, Bart entre discrètement par la fenêtre de la cuisine]
Bart : Et maintenant, Walt Warren, voyons qui tu es vraiment ! [Il prend une pile de magazines posés sur la table] « Le monde inoffensif », « Les bonnes manières », Le magazine « Mad dément », « Amateur de sieste », « Calme », « confortable », [Toutes les photos sur les magazines représentent des personnes calmes et détendues] « Calendrier des chiots à bisous »... [Il ouvre le calendrier et est attendri] Oooh, le pauvre qui peut pas sortir de la citrouille ! [Il pose le calendrier et reprend ses esprits] Oooh ! Il doit y avoir quelque chose ici... [Il se met à fouiller dans les tiroirs] Quelque chose ! Quelque chose ! Quelque chose ! [Soudain, lorsqu'il ouvre le tiroir à couverts, Marge arrive derrière lui]
Marge : Bart ! Qu'est-ce que tu fabriques ? Tu es à l'intérieur dans une fête à l'extérieur ?
Bart : Walt est Tahiti Bob et je vais le prouver ! [Il prend un grand couteau dans le tiroir] Regarde ! Qui a besoin d'un couteau aussi grand ?
Marge : C'est probablement un désosseur.
Bart : [Il rigole] Ha, ha, ha ! Et ta sœur ! [Il prend soudain un air inquiet et sert Marge dans ses bras] Maman, j'ai peur !
Marge : Oooh ! Je crois qu'il n'y a qu'une seule façon de régler cette affaire une fois pour toute.

SEQ 20 - INT/JOUR Pénitencier - Couloir des cellules
[Marge et Bart se rendent au pénitencier. Un gardien ouvre une lourde porte qui mène vers le couloir des cellules]
Gardien 1 : Voilà, madame, la cellule de Tahiti Bob est au bout de ce couloir. Marchez vite et essayez de ne pas attirer l'attention. [Ils se dirigent tous les 3 vers la cellule de Bob. Le gardien hurle] Jolie femme dans une robe sans bretelles passe devant vous !! [Tous les détenus se ruent vers leurs barreaux et tendent les mains comme des bêtes sauvages. Ils regardent Marge avec envie et lui envoient des baisers]
Détenu 1 : Si t'avais été ma femme, je t'aurai jamais zigouillé !
Marge : [Gênée] Merci, vous êtes très aimable.
Gardien 1 : [Il crie] Rien ne retient sa robe, uniquement ses melons ! [Ils arrivent devant la cellule de Bob et reparle calmement] Nous voici arrivés... Tahiti Bob. [Il ouvre le judas de la grosse porte blindée. Marge regarde à l'intérieur et voit Tahiti Bob, vêtu d'une camisole, dans sa cellule capitonnée, en train d'écrire « Bart Simpson va mourir » partout sur les murs avec un feutre rouge dans sa bouche. Marge est choquée. Bart saute pour voir à travers le judas]
Bart : Je vois rien !
Gardien 1 : Oh, voilà pour toi... [Il ouvre un autre judas à la hauteur de ses yeux. Bart regarde à l'intérieur]
Bart : Oh, c'est bien Bob ! [Tahiti Bob remarque que Marge et Bart le regardent] J'ai dû me gourer. [Bob vient alors se plaquer contre la porte blindée pour regarder à travers le judas. Le gardien le referme]
Marge : Hum, on ferais mieux d'y aller.
Gardien 1 : [Il crie] Jolie femme repasse devant vous ! [Marge, Bart et le gardien retraversent le couloir. Les détenus se ruent de nouveaux vers leurs barreaux en tendant les bras vers Marge]
Détenu 2 : Ha, ha ! Ouaiiis ! Tu veux pas venir dans ma cellule ?
Marge : Messieurs, messieurs, je suis mariée !
Détenu 3 : [Gentiment] Oh, désolé.
Détenu 2 : [Gentiment] Mes excuses... [Tous les détenus rentrent leurs bras dans leur cellule et cessent de crier]

SEQ 21 - INT/NUIT Pénitencier - Cellule capitonnée de Tahiti Bob
[La nuit est tombée sur le pénitencier. Dans sa cellule capitonnée, Tahiti Bob avale volontairement son feutre rouge et s'étouffe. Le gardien regarde par le judas, puis d'un air stressé, il ouvre la porte pour secourir Bob. Lorsqu'il s'approche de lui, Bob lui crache le feutre dans l'œil. Pendant que le gardien se tient l'œil des deux mains, Bob en profite pour lui subtiliser son taser avec les dents. Il électrocute le gardien, prend ses clefs avec les dents et sort de la cellule]

SEQ 22 - EXT/NUIT Pénitencier - Cour
[Tahiti Bob sort dans la cour du pénitencier et enlève sa camisole de force. Une sirène d'alarme retentit et des spots s'allument un peu partout. Bob, paniqué, se met en boule dans un coin. On ne distingue alors que ses cheveux, comme si c'était un buisson. Des chiens de garde passent devant lui sans rien remarquer sauf l'un d'eux qui s'arrête, renifle les cheveux et urine dessus avant de s'en aller. Tahiti Bob se lève, se secoue les cheveux et s'en va en évitant les faisceaux lumineux qui tournent partout dans la cour. Bob escalade un mur d'enceinte et parvient à s'enfuir du pénitencier]

SEQ 23 - EXT/JOUR Sur un pont
[Le jour se lève. Tahiti Bob court sur un pont, s'arrête et contemple Springfield. Soudain, il se cache derrière un pilier car une voiture de police arrive. Dans le véhicule se trouve le chef Wiggum, en pyjama, qui dort à poing fermé. Bob pousse un soupire de soulagement et se remet à courir]

SEQ 24 - EXT/JOUR Derrière la maison des Simpson
[Bart, dans sa chambre, regarde par la fenêtre. Il vient de se lever et est encore en pyjama]
Bart : Super journée pour être vivant !

SEQ 25 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Marge sort pour ramasser le journal]
Marge : Ah, le journal est là... [Elle ramasse le journal. A ce moment Walt Warren arrive]
Warren : Bonjour, Marge.
Marge : [Surprise] Oh !
Warren : J'espère que je n'interromps pas votre petit déjeuner. [Bart sort aux côtés de Marge] Ecoutez, je regrette vivement que Bart et moi ne soyons pas partis du bon pied, et j'ai une place de plus pour le match de baseball cet aprèm. [Il montre la place] Bart, ça te plairait de venir ? Ils jouent contre les Spokane.
Bart : Les cascades ? [Il prend le billet en souriant] Ils ont complètement piqué la coupe des clubs l'année dernière ! Je peux y aller, m'man ? Je peux y aller ?
Marge : Ta chambre est rangée ?
Bart : [Triste] Non.
Marge : Bien ! Ca me donne quelque chose à faire pendant que tu seras au match.

SEQ 26 - EXT/JOUR Devant la maison de Walt Warren - Voiture de Walt Warren
[Bart et Walt Warren s'en vont. Ils se regardent tous les deux en souriant, mais lorsque Bart tourne la tête, Warren lui lance un regard mauvais]

SEQ 27 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Marge fait la vaisselle. Homer entre dans la pièce]
Homer : Marge, le thermomètre de la salle de bain est encore faussé. [Soudain, Tahiti Bob, dans le jardin, ouvre la fenêtre de la cuisine en faisant un grand sourire diabolique. Marge, apeurée, se met à hurler puis se sert du robinet amovible de l'évier pour asperger Bob. Tahiti Bob essaie de parler mais Homer arrive et lui referme la fenêtre sur le cou] Et maintenant, mon vieux, je vais faire ce que t'aurais dû faire à mon fils depuis longtemps !
Tahiti Bob : Je ne suis pas Tahiti Bob ! Je suis le vrai Walt Warren !
Marge : Mais c'est impossible ! Si vous êtes le vrai Walt Warren, qui c'est qui emmène notre fils au baseball en ce moment ? [Homer et Marge se regardent d'un air inquiet]

SEQ 28 - EXT/JOUR Devant le Isotope stadium - Voiture de Walt Warren
[La voiture passe devant le stade de baseball]
Bart : Euh... C'est là qu'il falait tourner, monsieur Warren.
Warren : Tu n'as plus à m'appeler monsieur Warren, mon garçon. Tu vois, Bart, tu avais raison depuis le début... [Il retire ses baskets. A l'intérieur se trouvent deux énormes pieds recroquevillés. Les deux pieds se détendent et provoquent un claquement] Je suis Tahiti Bob ! [Bart hurle de terreur. Tahiti Bob, lui, rigole diaboliquement] Et maintenant, je suis enfin libre de chanter toutes les chansons de Gilbert et Sullivan qui me plaisent tant ! [Il ouvre la boîte à gants. A l'intérieur se trouvent plusieurs armes : couteaux, poignards, grenades, masse, nunchaku, etc. Il prend un éventail à l'intérieur et se met à chanter] Saluez le seigneur, grand exécuteur ! Un personnage de noble rang et titre ! Tadatadataaa, yapapalataaa... [Bart, recroquevillé sur son siège, regarde Bob d'un air terrifié]

[Note : A partir de cette séquence, Tahiti Bob sera appelé Walt Warren et inversement]

SEQ 29 - EXT/JOUR Derrière la maison des Flanders - Jardin
[Ned Flanders arrose les fleurs de son jardin. Tout à coup, l'eau ne jailli plus de son tuyau d'arrosage. Il regarde derrière lui et voit que le tuyau se trouve en partie chez les Simpson, il passe par la fenêtre de la cuisine]

SEQ 30 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Homer attache Tahiti Bob sur une chaise à l'aide du tuyau d'arrosage de Ned]
Warren : Je vais prouver que je dis la vérité ! Bob a de très longs pieds, n'est-ce pas ? Eh bien, regardez ! [Il retire ses grandes chaussures. A l'intérieur se trouvent deux pieds minuscules] Vous voyez ? [Homer, Marge et Lisa sont choqués]
Homer : On dirait ceux d'une impératrice chinoise !
Warren : Vous voyez, j'étais le compagnon de cellule de Bob...

SEQ 31 - EXT/JOUR Autoroute - Voiture de Walt Warren
[Tahiti Bob, sous les trais de Walt Warren, attache Bart à son siège avec du scotch. Il l'a également bâillonné]
Tahiti Bob : Mon compagnon de cellule, Walt Warren, était le parfait candidat pour mon projet. Il avait la même stature que moi, il ne lui manquait que mon port royal et ma grâce léonine. [Bart, qui a réussi à se libérer un bras, referme ses doigts sur son pouce comme pour dire « Blablabla, cause toujours ». Tahiti Bob, agacé, prend le rouleau de scotch et colle le bras de Bart sur le siège] Comme délinquant mineur, sa sortie de prison était prévue prochainement.

SEQ 32 - INT/JOUR Pénitencier - Cellule de Tahiti Bob et Walt Warren
[Flash-back. Pendant que Walt Warren (le vrai) dort sur le lit du bas, Tahiti Bob lit un livre sur le lit superposé : « Chirurgie plastique avancée ». Avec une pince, Bob mesure le visage de Warren. Warren se réveille]
Warren : Euh... Dis, Bob, pourquoi tu prends les mesures de mon visage ?
Tahiti Bob : Juste pour passer le temps, compadre !
Warren : Oh ? Ben c'est encore plus bizarre que ce que faisait mon ancien compagnon... Bon, bonne nuit. [Il se couvre avec la couette et ferme les yeux]
Tahiti Bob : Et bonne nuit à toi... [Il prend une seringue, la pique dans un flacon d'anesthésique et ensuite enfonce l'aiguille dans le bras de Warren. Warren pousse un petit cri puis perd connaissance]

SEQ 33 - INT/JOUR Pénitencier - Hôpital du pénitencier
[Tahiti Bob se trouve dans le block d'opération du pénitencier. Warren est allongé sur une table d'opération tandit que Bob enfile des gants pour l'opérer]
Voix off Tahiti Bob : J'ai commencé par retirer le visage de Walt... [Avec un scalpel, Tahiti Bob pratique une ouverture au niveau de l'oreille gauche de Warren en passant sous le menton et en passant à côté de son oreille droite. Ensuite, Bob utilise des pinces pour retirer le visage de Warren, comme si c'était un masque en plastique. La face de Warren est donc maintenant à vif. Sans le vouloir, Bob laisse tomber le visage par terre. Il le ramasse et souffle à l'intérieur pour enlever la poussière]
Tahiti Bob : Rien ne doit se perdre... [Il place le visage sur un des deux socles qui se trouvent sur la table servant à supporter les visages]
Voix off Tahiti Bob : C'était la partie facile. Oh, la partie la plus difficile était de retirer mon propre visage. [Il se regarde dans le miroir et dessin des pointillés sur son visage, là où il va inciser] Heureusement en tant que souffre-douleur de Krusty j'avais été tellement entartré que mon visage ne ressentait plus rien... [Il boit une rasade de Whisky puis plante le scalpel dans son visage, là où se trouve les pointillés. Il a mal] Du moins, c'est ce que je croyais... [Il se met à entailler doucement son visage en suivant les pointillés. Il souffre atrocement mais se retient de crier en plaçant son poing dans la bouche. Un peu plus tard Walt Warren, qui est inconscient sur la table d'opération, a le visage de Tahiti Bob cousu sur le sien] La réimplantation fut une simple bagatelle... [Tahiti Bob coud le visage de Warren sur le sien. Il se regarde dans le miroir et se rend compte qu'il l'a mis à l'envers. (les cheveux au niveau du menton et vice versa]
Tahiti Bob : Oooooh ! [Il découd le visage de Warren]

SEQ 34 - INT/JOUR Pénitencier - Hall d'entrée
[Tahiti Bob, sous les trais de Walt Warren, se trouve dans le hall du pénitencier]
Voix off Tahiti Bob : Ils me restituèrent les biens de Walt... [Un gardien à son bureau prend une enveloppe et en sort plusieurs objets]
Gardien 2 : Clefs... portable... 143000 dollars... [Il pose 4 liasses de billets sur le comptoir. Tahiti Bob est agréablement surpris] Euh, y avait que 27000 quand vous êtes arrivé mais on les a bien placé.
Tahiti Bob : Voulez-vous une commission ? [Il s'apprête à lui donner un billet]
Gardien 2 : C'est interdit !

SEQ 35 - EXT/JOUR Devant le pénitencier
[Les détenus qui ont commis des délits mineurs sortent du pénitencier. Walt Warren alias Tahiti Bob est parmi eux]
Voix off Tahiti Bob : Et je sortis libre comme l'air. [Tahiti Bob fait alors un grand sourire diabolique en sortant]

SEQ 36 - EXT/JOUR Autoroute - Voiture de Walt Warren
[Retour au présent]
Tahiti Bob : J'ai acheté la maison à côté de chez toi et nous en sommes là. Alors il ne me reste plus qu'à te tuer et à vendre la maison. Vendre la maison va me tuer.
Bart : Vous pourriez juste la louer jusqu'à ce que le marché remonte... Ce qui n'arrivera jamais ! [Il rie diaboliquement. Bob lui colle alors du scotch sur la bouche pour qu'il se taise]

SEQ 37 - EXT/JOUR Devant la maison de Walt Warren
[Homer, Marge, Lisa et Walt Warren se dirigent vers la maison]
Marge : Walt, pourquoi n'avoir pas raconté votre histoire aux gardiens ?
Warren : Ben, j'ai essayé mais j'avais du mal à bouger mes nouvelles lèvres. Ils m'ont entendu babiller, ils m'ont pris pour un fou et ils m'ont jeté dans une cellule capitonnée. [Ils entrent tous dans la maison de Walt Warren]

SEQ 38 - INT/JOUR Pénitencier - Cellule capitonnée de Tahiti Bob
[Flash-back. Walt Warren écrit « Bart Simpson va mourir » sur les murs de la cellule avec un feutre rouge]
Voix off Warren : J'ai essayé de vous prévenir en écrivant « Bart Simpson va mourir » sur les murs, mais vous m'avez ignoré ! [Marge et Bart regardent Warren à travers les judas]

SEQ 39 - INT/JOUR Maison de Walt Warren - Salon
[Retour au présent. Homer, Marge, Lisa et Walt Warren sont dans le salon. Homer a maintenant une pelle dans les mains]
Marge : Vous avouerez quand même que « Bart Simpson va mourir » prête à différentes interprétations !
Warren : Ben, je ne suis pas écrivain. [Marge tente d'ouvrir la porte de la chambre de Walt Warren mais elle est verrouillée]
Homer : Et moi, je suis pas serrurier ! [Il introduit la pelle entre la porte et le chambranle et pousse dessus d'un coup sec. La porte s'ouvre]

SEQ 40 - INT/JOUR Maison de Walt Warren - Chambre de Warren
[Les Simpson et Warren constatent alors que la chambre est remplie de photos de Bart épinglées sur le mur avec des couteaux, des haches et autres objets tranchants. Une poupée ayant la forme de Bart gît dans un aquarium. Sur certaines photos de Bart on peut lire les mots écrits au feutre rouge : « Meurs », « Tuer », « Meurtre ». Juste à côté se trouve une photo de Krusty. Il est écrit dessus « Krusty aussi ». Sur une table, au milieu de quelque photos de Bart épinglés avec des objets tranchants on peut voir une feuille sur laquelle il est écrit en rouge : « Acheter du lait ». Cette feuille est également transpercée par des couteaux. Un mannequin grandeur nature représentant Bart est pendu dans l'encadrement d'une porte et est empalé par deux poignards]
Homer : Hou, pinaise ! Ce gars-là n'a pas l'air d'aimer trop Bart !
Lisa : Oh ! Je sais où Bob a emmené Bart ! [Elle ramasse une brochure et la montre à ses parents. Dessus il est écrit : « Les 5 coins - Où 5 états se rejoignent ». Une image représente un cercle répartit en 5 parts égales. Un petit post-it placé au milieu du cercle indique : « Tuer ici »]

SEQ 41 - EXT/JOUR Devant la pompe à essence « Essence et bouffe »
[L'enseigne d'une pompe à essence indique « Essence et bouffe - Dernière station avant les 5 coins ». Bart est seul dans la voiture et se débat pour se liberer du scotch qui le retient au siège]

SEQ 42 - INT/JOUR Pompe à essence « Essence et bouffe »
[Tahiti Bob, sous les trais de Walt Warren, mange un morceau au bar. Une serveuse vient lui apporter du café]
Joyce : Encore un peu de café, bel homme ? C'est la maison qui offre.
Tahiti Bob : C'est très aimable à vous, Joyce, mais la caféine me fait trembler et j'ai un travail à faire qui requière que je garde la main ferme.
Joyce : Oooh ! [Elle le regarde d'un air rêveur] J'aime les hommes qui ont la main ferme ! Eh, vous avez un bout de fil accroché à votre col... [Elle tire sur le fil. C'est en fait le fil qui sert à maintenir le visage de Walt Warren sur son propre visage]
Tahiti Bob : Oh non, pas ça ! [Tout le visage se découd et pendouille sur le bar. Tahiti Bob a alors le visage à vif où on ne distingue que les muscles et les os. Joyce, voyant ça, hurle de terreur] Mon visage ! Mon magnifique visage d'emprunt ! [Il retire sa ceinture, plaque le visage de Warren contre son front puis noue la ceinture autour de son crâne pour que le visage soit maintenant au bon endroit. Paniqué, il sort en courant]

SEQ 43 - EXT/JOUR Devant la pompe à essence « Essence et bouffe »
[Tahiti Bob court vers la voiture, monte dans le véhicule et démarre à toute vitesse. Joyce, la serveuse, sort en courant et poursuit la voiture]
Joyce : Reviens ! Je m'en fiche que t'ai pas de visage ! J'ai juste besoin de quelque chose à serrer dans mes bras la nuit ! [La voiture d'Homer arrive et se gare à côté de Joyce. Les Simpson et Walt Warren sortent du véhicule]
Marge : Excusez-moi, avez-vous vu cet homme ? [Elle lui montre une photo de Walt Warren en train de faire cuire des steaks sur un barbecue]
Joyce : [Embarrassée] Oui, je l'ai vu. Il... il a dit qu'il allait en direction du Mexique.
Homer : Du Mexique !? Andale ! Andale ! Arriba ! [Paniqué, il monte dans la voiture. Marge, Bart, Lisa et Maggie l'imitent]
Warren : Hum, je ne crois pas cette fille, je pense qu'elle est tombée amoureuse de mon visage et qu'elle essaie de nous détourner de sa piste.
Marge : Walt... C'est un joli visage... mais peut-être pas au point de conduire une serveuse professionnelle à mentir.
Warren : Bon, très bien. Allez au Mexique, moi je vais aux 5 coins. [Les Simpson s'en vont]
Joyce : [Rêveuse] Eh, bel homme... vous avez un fil accroché à votre col... [Elle tire sur le fil. Le visage de Tahiti Bob se découd laissant apparaître le visage à vif de Walt Warren. Paniqué, Warren, plaque le visage de Bob sur son front en le tenant avec sa main, enfourche un vélo et s'en va rapidement. Joyce est triste] Tous les beaux mecs sont gays ou n'ont pas de visage.

SEQ 44 - EXT/JOUR Les 5 coins - Voiture de Walt Warren
[Tahiti Bob et Bart arrivent aux 5 coins]
Tahiti Bob : Bienvenue aux 5 coins ! Le seul lieu géographique des Etats-Unis où 5 états se rejoignent et où toi... tu vas rejoindre ton destin.
Bart : Oh, voyons Bob, vous avez pas besoin de me tuer. Je vais sûrement me tuer moi-même très bientôt avec toutes les bêtises que je fais... [Il fait des grimaces, comme s'il souffrait] Oh, oh non, j'ai avalé ma langue ! [Il pousse de petits cris puis fait semblant de perdre connaissance. Comme Bob n'y prête pas attention, Bart ouvre timidement un œil pour le regarder]
Tahiti Bob : Oui, je serai en effet un idiot si je ne le faisais pas ici... [Il se gare à côté des 5 coins] Là où ton meurtre va être impoursuivable !

SEQ 45 - EXT/JOUR Les 5 coins
[Tahiti traîne Bart sur le socle où se rejoignent les 5 Etats]
Bart : Vous savez, les grands savent tuer sans aucune explication. [Tahiti Bob prend son pistolet]
Tahiti Bob : Je peux me tenir dans un Etat, tirer un coup de feu dans un deuxième état, la balle passera par le troisième, t'atteindra dans le quatrième et tu tomberas mort dans le cinquième. [L'image passe alors en noir et blanc, cela nous montre comment Bob prévoit son meurtre. Il se tient sur une portion du cercle représentant un état, pointe son arme au dessus de la portion voisine, quand il tire la balle survole le troisième état, Bart qui se trouve sur la quatrième portion est touché par la balle, puis Bart tombe sur la cinquième portion. Retour à la réalité] Aucun de ces actes n'est contre la loi, mais leur somme totale est le plus grand meurtre commis depuis que Snape a tué Dumbledore !
Bart : Oh, je ne suis pas encore arrivé à cette partie.
Tahiti Bob : C'est un livre pour enfants de 4 ans.
Bart : [Un peu vexé] Je suis un lecteur lent.
Tahiti Bob : Une épitaphe qui te convient. [Bart hausse les épaules] Hum, c'est ce qui sera marqué sur ta tombe !
Bart : Vous me donnez une leçon ou vous me tuez ?! [Bob pointe son arme sur Bart. Bart est surpris. Il regarde alors par terre, sourit puis saute dans le même état que Bob]
Tahiti Bob : Mais, au nom de Malcolm Muggeridge, que fais-tu donc !?
Bart : Je bousille votre plan ! Si vous me tuez pendant qu'on est dans le même état, vous irez en taule ! [Bob saute dans l'état voisin. Bart le suit. Bob revient dans la première portion du cercle, Bart le suit encore. Ils répètent cette opération plusieurs fois, puis à un moment, Tahiti Bob saute dans un état mais dans celui-ci se trouve un rateau. Le manche vient s'écraser contre son nez. Après avoir retrouvé ses esprits, il menace de nouveau Bart avec son arme]
Tahiti Bob : Oh, parfait ! Je vais quand même te tuer et je raconterai la version que je t'ai donné ! [Soudain, Walt Warren, sous les trais de Tahiti Bob, sort des buissons et se jette sur Bob. Il parvient à lui subtiliser son pistolet]
Warren : Oh, pas aujourd'hui, Bob ! [Il menace Bob avec l'arme. Bart s'approche de Warren]
Bart : Vous voyez, Bob, même vous n'aimez pas vous voir !
Warren : Maintenant, Bob, tu retires ton visage gentiment et tout doucement et tu l'envoie par ici. [Tahiti Bob s'apprête à retirer le visage quand soudain, Warren crie] Oh ! Y a une abeille sous ma joue ! [Une protubérance bouge au niveau de sa joue. L'abeille est sous le visage de Bob. Affolé, Warren relâche sa garde et Tahiti Bob reprend son pistolet. Il menace alors Bart et Warren]

SEQ 46 - EXT/JOUR Mexique - Devant un vendeur de tacos
[Homer, Marge, Lisa et Maggie se trouvent au Mexique]
Homer : [Il crie] Aidez-nous ! Aidez-nous ! Pour l'amour de Dieu, y a pas quelqu'un pour nous aider ? [La camera fait un zoom arrière. Les Simpson sont devant un snack qui vent des tacos]
Vendeur de tacos : Si. [Homer semble rassuré et s'approche du stand]
Homer : Ah bon. Je voudrais, euh... Comment vous dites taco en mexicain ?
Vendeur de tacos : Taco.
Homer : Oui, c'est justement le mot que je voudrais traduire.
Vendeur de tacos : Taco.
Marge : Homer, s'il te plait, retrouvons Bart !
Homer : Ah, oui, oui ! Bien, alors donnez-moi une de ces galettes croquantes avec de la viande dedans...
Vendeur de tacos : Taco ? [Homer soupire]

SEQ 47 - EXT/JOUR Les 5 coins
[Retour aux 5 coins. Tahiti Bob tient Bart et Walt Warren en joue]
Tahiti Bob : Walt, parce que j'aime ton visage, je vais te laisser choisir dans quel état je vais te tuer.
Warren : Bon, alors euh... Hawaii.
Tahiti Bob : Privilège de choisir annulé. [Il s'apprête à tirer sur Warren. Soudain la voix du chef Wiggum se fait entendre. Wiggum, Eddie et Lou sortent de derrière un geyser]
Wiggum : Plus personne ne bouge, l'homme aux deux visages !
Lou : L'homme aux deux visages ?
Wiggum : Je peux pas me censurer, parce que c'est comme ça qu'on tue la créativité. [Tahiti Bob lève les mains en l'air, surpris]
Tahiti Bob : Oh, bon sang Wiggum, comment vous nous avez trouvé ?
Wiggum : Voyez-vous, Bob, Bart n'a jamais été convaincu que vous étiez Walt...

SEQ 48 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre de Bart
[Flash-back. Bart se prépare à partir avec Walt Warren. Il enfile sa casquette de baseball et décroche le combiné de son téléphone Krusty]
Voix off Wiggum : Alors, avant de partir pour le match il nous a appelé et il nous a demandé de vous suivre.

SEQ 49 - INT/JOUR Voiture de Walt Warren
[Flash-back. La voiture de Walt Warren se dirige vers les 5 coins]
Voix off Wiggum : Ce que nous avons pu faire par le tableau de bord de votre voiture, qui comme toutes les hybrides est secrètement contrôlée par le gouvernement... [Sur le tableau de bord, un petit voyant rouge clignote]

SEQ 50 - EXT/JOUR Les 5 coins
[Retour au présent]
Tahiti Bob : Bravo, chef... ou devrais-je dire Clancy ?
Wiggum : [Content] Oui, merci. [Méfiant] Attendez une minute, pourquoi cette familiarité ?
Tahiti Bob : Parce que je crains que vous n'ayez pas juridiction... [Il prend Bart et Walt Warren et les place dans une autre portion du cercle] dans cet état ! [Il pousse ensuite Bart et Warren dans un autre état et s'apprête à tirer sur Bart. A ce moment, trois policiers habitant dans l'état où se trouve Bob arrivent et pointent leurs armes sur lui]
Policier état 1 : Bienvenue dans ma juridiction ! [Bob, surpris, saute dans une autre portion du cercle. Trois policiers de cet état arrivent à leur tour et menacent Bob avec leurs pistolets]
Policier état 2 : Vous devez vous rendre et mettre les mains en l'air, monsieur ! [Il saute dans un autre état, des policiers arrivent. Il ne perd pas de temps et saute dans la portion voisine. Deux motards de la police de cet état arrivent]
Policier état 3 : Oh, vous avez le droit de garder le silence, mon pote ! Oh ! [Tous les états sont maintenant cernés par les policiers. Tahiti Bob fini par abandonner. Il lâche son arme et lève les mains en l'air. Lorsqu'il se rend il se trouve dans l'état où se trouvent les deux motards de la police. L'un des deux lui met les menottes] On vous emmène en taule, mais d'abord on fera un petit arrêt sur la plage pour faire une pétanque et manger des gaufres ! Oh ! [Bob est alors embarqué par la police de cet état. Homer, Marge, Lisa et Maggie arrivent près de Bart. Homer porte un poncho et un sombrero]
Lisa : Oh, Bart, je suis si heureuse que tout se finisse bien.
Bart : Bah, peut-être pas tout, apparemment y a quelqu'un qui a changé ton visage contre un cul ! [Il s'en va en rigolant. Lisa est énervée]

SEQ 51 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson
[Sur le panneau « A vendre » devant l'ancienne maison de Walt Warren il y a un autocollant qui dit « Vendu ». Les Simpson regardent leurs nouveaux voisins arriver]
Marge : Qui que ce soit qui emménage ça peut pas être pire que d'avoir un assassin à côté de chez nous. [Un homme arrive en voiture, se gare devant la maison et sort du véhicule. Il ressemble très fort à Ned Flanders]
Ted : Comment ça va ti, mes gentils voisinets ? [Les Simpson sont surpris. Ned sort de chez lui]
Ned : Comment ça va ti, cousin Ted ?
Ted : Ca va ti, ça va to, cousin Ned. Comment vont Rodie et Toddie ?
Ned : Flanderstiquement bien ! Et comment vont Connie et Bonnie ? [Deux petites filles s'approchent de Ted]
Ted : Elles vont tout superss, comme tous les Flanders !
Ned : Heureux de l'entendre, grâce au saint esprit.
Ted : Heureux de le dire. Maintenant, les filles, saluez les amis !
Connie et Bonnie : Sali salut ! [Homer, entendant ça, est terrifié, il n'en peut plus]
Homer : Stop ! Stop ! Stop !!


L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park