Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Voyage au bout de la peur

SEQ 1 - INT/JOUR Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[C'est le matin. Des bruits de marteau-piqueur réveillent Marge. Elle se bouche les oreilles avec son oreiller. Homer, encore endormit, danse sur le son des bruits de chantier]
Homer : Ah ! Tchic, tchic ! Ah ! Hum ! Tchic, oh !
Marge : Homer, c'est atroce ! Fais quelque chose ! [Homer lui met un oreiller dans la bouche et continue de danser sans pour autant ouvrir les yeux]
Homer : Ah, ah ! Tchic, tchic ! Ah, ah ! Tchic, tchic ! Ow ! Tac, tic !...

SEQ 2 - EXT/JOUR Chantier du futur musée du timbre[Les Simpson, encore en pyjamas, se rendent derrière leur maison où un chantier est en cour. Ned est dans son jardin et regarde aussi les ouvriers travailler]
Ned : Il est 7 heures ! Qu'est-ce qu'ils font ainsi font, font, font ?
Homer : Je peux pas écouter tes conneries avant d'avoir bu mon café !
Ned : D'accodac. Voila de la caféine. [Il lui donne une tasse de café] Je vais aller te faire des tartines. [Il s'en va]
Homer : [Buvant son café] Andouille d'andouille de Flanders ! [Un ouvrier plante un panneau sur lequel il est inscrit : « Futur site d'un musée du timbre »]
Bart : Un musée du timbre ?
Homer : [Désespéré] Ooooooooh ! Des timbres ! Tout le monde envoie des emails ! [A deux ouvriers] Les timbres c'est génial !... Euh, non, c'est nul !
Marge : Ils n'ont pas le droit de construire ici sans nous demander notre avis ! Que sont devenus les « S'il vous plait » et les « Merci » ?
Homer : Je crois qu'ils se sont tués. Tu sais, quand l'un tue l'autre, il se suicide...
[Plus tard, les Simpson et quelques Springfieldiens sont réunis près du chantier pour protester. Certains ont des pancartes dans les mains, sur l'une d'elles on peut lire : « Faites la guerre pas des timbres »]
Marge : Il faut à tout prix arrêter ces travaux. Mes raisins sont tous tombés au font à cause des vibrassions... [Elle montre de la gélatine. On voit que les raisons sont au fond. Homer prend le plat]
Homer : Quel homme voudra de toi maintenant !? [Il jette le gâteau et entonne un chant de protestation] 1, 3, 5, 7, les timbres ça m'embête !... [Il pointe les Springfieldiens du doigt, mais personne ne continue son slogan] D'accoooooord... Alors celui-là... 7, 8, 3, 1... Oh non, c'est ma carte bancaire ! Tout le monde oublie ça ! [Tout le monde prend un calepin et note le numéro qu'il vient de citer]
[Plus tard, Homer s'est accroché à l'avant d'un bulldozer avec des chaînes. Il a une pancarte autour du cou sur laquelle il est écrit : « Mort à l'Amérique ». Le mot Amérique est rayé. Il est noté en dessous : « ... Aux musées du timbre ». Bart quant à lui, s'est attaché à la mèche d'une machine qui creuse dans le sol, comme une sorte de foreuse. L'ouvrier hausse les épaules et creuse quand même. Bart, attaché à la mèche, tourne sur lui-même et s'enfonce dans le sol. Quand il est en ressort il a l'air d'aimer ça]
Bart : Encore ! Encore ! [L'ouvrier creuse encore] Encore ! Ha, ha ! [Encore] Encore ! Ha, ha ! [Encore, là Bart en à assez, on voit qu'il ne se sent pas bien] Ca suffit. [L'ouvrier creuse quand même]
[Plus loin, un semi-remorque déverse de la terre sur le chantier. Marge vient poser une épingle à cheveu sur le mécanisme qui sert à relever et abaisser la remorque. Le mécanisme s'enraille. Le camion vibre, puis se retourne tout à coup. Le camionneur sort du véhicule qui prend feu. Il est lui-même en feu]
Camionneur : « Nous pas rester en Irak » ma femme a dit ! « Fallujah trop dangereux » ma femme a dit !
[Des ouvriers déjeunent sur une poutre. Ils voient une jeune femme passer sur le trottoir et la sifflent. Derrière elle passe Homer sur une tondeuse à gazon. Sur la tondeuse il y a une pancarte qui dit : « Secoué pour la justice ». Les vibrations de la tondeuse font bouger la graisse d'Homer. Les vibrations sont si fortes que son short rentre dans ses fesses. Les ouvriers, à la vue de ce spectacle, tombent de la poutre les uns après les autres]

SEQ 3 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Homer et quelques Springfieldiens sont devant la maison]
Lenny : Félicitation, Homer. T'as chassé ces envahisseurs grâce à la bonne vieille tactique du harcèlement.
Carl : Oh oui, merci. Sans toi, les week-ends on aurait eu des hordes de philatélistes.
Lenny : Mais pourquoi t'as pas dit « Collectionneurs de timbres » ?
Carl : Parce que j'en ai marre de m'abaisser à ton niveau ! [Kent Brockman fait un reportage devant la maison]
Kent : Pour une fois, c'est à elle-même que la poste va envoyer un avis de changement d'adresse. Le musée du timbre sera construit sur l'emplacement du cimetière. Le cimetière, lui, sera déplacé ici, à côté des Simpson.
Marge : Oooh ! On voulait pas d'un musée du timbre et on va avoir un cimetière !
Homer : Vois le bon côté des choses, quand je mourrais tu pourras me pleurer depuis les toilettes. Ca te fera gagner du temps.
Marge : Mmmmmmh !

SEQ 4 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle de jeu[Des camions transportant de vieux cercueils arrivent sur les lieux. Marge regarde le chantier depuis la fenêtre de la salle de jeu]
Marge : C'est à vous donner la chaire de poule... Je n'aime déjà pas regarder le comte dans « Rue Sésame »... [Maggie regarde « Rue Sésame » à la télé. Le comte vampire est en train de compter les noix de coco qui se trouvent sur une table]
Comte vampire : Une noix de coco... Deux noix de coco... Trois noix de coco... [A chaque fois qu'il touche une noix, le nombre correspondant s'affiche dessus] Ha, ha, ha, ha, ha !
Marge : [En colère] Retourne dans ton pays !

SEQ 5 - EXT/JOUR Chantier du futur Cimetière[Les ouvriers mettent tout en œuvre pour que le cimetière soit le plus lugubre possible. Une grue dépose une pierre tombale. Un ouvrier prend un gros maillet et frappe dans la pierre pour l'abîmer, la rendre plus vieille. Un autre ouvrier pose un corbeau sur la branche d'un arbre. Une autre grue place la grille qui permet d'accéder au cimetière. Un homme prend de « L'huile pour grincement » et en imbibe les charnières. Il ouvre et referme la grille pour voir si l'huile fait son effet, la grille grince très fort]

SEQ 6 - EXT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Lisa[La nuit tombe. Lisa voit le cimetière depuis la fenêtre de sa chambre. L'endroit est encore plus lugubre. Brouillard au ras du sol, arbres morts...]
Lisa : C'est pas juste, ma chambre est la seule qui donne sur le cimetière ! [Bart est assit sur son lit]
Bart : Les morts-vivants te boufferont d'abord, au moins tu les verras pas me bouffer.
Lisa : [Ironique] Merci, ça me réconforte.
Bart : Moi ce qui me réconforte c'est de savoir que je serais alerté par tes cris quand ils te boufferont le cerveau et que je pourrais me tirer.
Lisa : Les morts-vivants n'existent pas !
Bart : Oh, je suis content que tu dises ça parce que celui qui pense que les morts-vivants y existent pas il est toujours le premier à être bouffé... [Lisa, en colère, prend le bras de Bart le met derrière son dos pour l'immobiliser et le met à la porte de sa chambre] Ha, ha, ha, ha !!
Lisa : Arrête de me faire peur ! [Elle claque la porte, se retourne et voit que Bart est à l'extérieur, de l'autre côté de la fenêtre. Bart colle son visage contre la vitre pour lui faire peur] Bart, tu n'as pas de devoirs à faire ?
Bart : Si, d'ailleurs j'aurai besoin d'un coup de main... [Il remet son visage contre la vitre et bouge sa langue dans tous les sens] Bleblelblebleble !!...
[Plus tard, Lisa est couchée. Une voiture passe près du cimetière et éclaire les arbres morts du cimetière avec ses phares. Les ombres des arbres se reflètent dans la chambre de Lisa. Lisa a peur en voyant toutes ces ombres]
Lisa : [Elle essaie de se rassurer] Je crois à la science et à la réalité, pas aux fantômes et aux monstres... [Un chat avec un crâne humain se trouve maintenant sur l'appui de fenêtre. Le chat donne des coups de griffe dans le vide et miaule très fort. Lisa est apeurée] Aaaaaaaaah !! [Elle sort de la chambre en courrant. Le chat n'est en fait que Boule de Neige II, qui avait mis sa tête dans un crâne trouvé dans le cimetière. Il donnait des coups de griffe dans le vide pour retirer ce crâne de sa tête]

SEQ 7 - EXT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Lisa, apeurée, se glisse sous les couvertures et se place entre Homer et Marge]
Lisa : Est-ce que je peux dormir avec vous ?
Marge : Oooh, bien sûr mon petit chat, mais n'en prend pas l'habitude.
Homer : Très bien, je vais faire un peu de place... [Il donne des coups de pieds au fond du lit, Petit Papa Noël tombe des couvertures] Tu dégages ! [Il donne encore un coup de pied, une télé portative tombe du lit] Et toi aussi ! [Un mixer tombe, ensuite un parcomètre, puis Marge]
Marge : Oooh !... [Elle voit le mixer remplit d'un liquide rougeâtre] Oooh, voila pourquoi ça sentait la Margarita à 3 heures du matin...
Homer : J'adore me réveiller beurré le matin... [Il prend le mixer et bout toute la Margarita qui est à l'intérieur] Aaaaah !

SEQ 8 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[C'est le matin. Lisa, encore endormie, gigote dans tous les sens et fait tomber Homer du lit]
Homer : Oh !
Marge : Lisa, chérie, je sais que tu as eu peur cette nuit, mais tous nos enfants dorment seuls maintenant. D'ailleurs on entend plus jamais Maggie pleurer... [Elle prend le babyphone] Hum... Attend voir... Y a plus de piles là dedans ? [Les piles ont été retirées]
Homer : Je les ai prises pour ma télécommande d'hélicoptère... [Il montre une télécommande et un petit hélicoptère]
Marge : [A Lisa] Il faut que tu essaies de dormir dans ton lit la nuit prochaine... [L'hélico d'Homer tourne autour des cheveux de Marge] Parce que c'est... Oh, mais, ça suffit Homer !
Homer : T'as un pitit soldat dans les cheveux et j'essaie de le récupérer... [Homer parvient à récupérer le soldat en plastique que Marge a dans les cheveux avec l'hélicoptère. Le soldat reste accroché à un crochet au bout d'un fil, puis Homer fait revenir l'hélico à lui] Mission sauvetage réussie ! [Avec la télécommande, Homer pose l'hélico et le soldat sur la table de nuit]
Marge : [Enervée] Ooooh ! Homer, j'ai besoin de toi, là ! [Homer s'allonge près de Lisa]
Homer : Tu sais ma pupuce, si tu dores gentiment dans ton lit cette nuit, on fera un truc super, rien que pour toi.
Lisa : J'ai entendu dire qu'ils ont ouverts le musée du timbre... Ca me plairait bien.

SEQ 9 - EXT/JOUR Devant le musée du timbre - Voiture d'Homer[Les Simpson arrivent au musée du timbre]
Homer : Trois quarts d'heure pour venir jusqu'ici, c'est dingue ! Ils pouvaient pas construire leur musée plus près de chez nous !?
Lisa : Papa, tu t'es battu bec et ongle pour qu'il ne soit pas près de chez nous !
Homer : Lisa, quand on a reçu autant de coups à la tête que j'en ai reçu, la logique c'est quek chose, quek chose qui... Quek chose... Je t'aime, Bart.

SEQ 10 - EXT/JOUR Devant la maison de Lenny - Parking[Une affiche indique : « Musée du timbre, parking : 20 dollars ». Homer rentre dans le parking qui se trouve en fait devant la maison de Lenny]
Marge : C'est la maison de Lenny ! [Lenny s'approche de la voiture]
Lenny : Salut les Simpson. Ca fera 40 dollars.
Homer : [Déçu] Oooh, je croyais que c'était 20.
Lenny : Ha, ha ! Oui, pour les deux roues... Gare-toi au « Carl 4 ». [Plus loin dans le parking, on voit de grands panneaux sur lesquels on peut voir la photo de certains Springfieldiens accompagnée d'un numéro. La photo de Carl porte le numéro 4, celle de Selma : N°3, Ralph : N°3 également...] On paye d'avance.
Homer : Ca me tue que tu te fasses du fric avec ça ! [Il lui donne les 40 dollars, d'un air énervé]
Lenny : Ha, ha, ha ! Oui, ça me rapporte un max d'habiter près du musée. Je me suis offert un diamant pour mon nombril... [Il soulève sa chemise. Il a un gros diamant dans son nombril] Vous voulez de l'eau ? [Il montre un vieux tuyau d'arrosage. A côté se trouve une pancarte qui dit : « Buvez au tuyau de Lenny. 1 dollar »]
Homer : Qui c'est qui va payer un dollar pour boire à ton tuyau ?! Tu... [Il voit que Bart boit au tuyau] D'oh !
Bart : Oh, crache un dollar, Homer !

SEQ 11 - INT/JOUR Musée du timbre - Entrée[Les Simpson entrent dans le musée]
Lisa : Waaaaw ! Les grands inventeurs Américains ! [Sur une banderole au dessus de la porte, il est écrit : « Fathers of invention ». L'inscription : « And Mothers » a été rajouté plus tard entre les mots « Fathers » et « Of »]

SEQ 12 - INT/JOUR Musée du timbre[Sur un mur se trouve un tableau en forme de timbre. On y voit un hologramme de Frederick Ives. Lorsque les Simpson s'en approchent, l'hologramme s'anime]
Ives : Je m'appelle Frederick Ives. Je suis l'inventeur de la photogravure en demi-teinte. [Les Simpson vont plus loin, devant le tableau de Katherine Blodgett]
Blodgett : Grâce à moi, Katherine Blodgett, nous avons des verres anti-reflets. [Les Simpson avancent encore]
Homer : Pfff ! Vieille chouette !
Graham Bell : Je suis Alexander Graham Bell. L'inventeur du téléphone... [A côté se trouve un tableau plus petit. L'hologramme qui se trouve dedans, Elisha Gray, se met à discuter avec celui de Graham Bell]
Gray : [Timidement] C'était mon invention ! Vous me l'avez volée !
Graham Bell : [Enervé] Lis le numéro de brevet, minus !

SEQ 13 - INT/JOUR Musée du timbre - Devant la salle de projections[Bart et Lisa s'approchent d'une salle. Devant cette salle se trouvent des arbres et un monstre en carton qui tient un timbre dans ses mains. Sur le timbre, on voit d'autres monstres et il est écrit au dessus : « Le pays des bêtes sauvages »]
Lisa : « Le pays des bêtes sauvages » ? C'est le premier livre que j'ai lu jusqu'au bout.
Bart : T'as lu un bouquin jusqu'au bout ? Pourquoi ? [Ils entrent dans la salle]

SEQ 14 - INT/JOUR Musée du timbre - Salle de projections[Bart et Lisa s'assoient parmi les autres spectateurs. Une femme se trouve sur la scène]
Femme : Le travail de Milton Burkhart concerne tous les genres. Livres de comtes, films et publicités...
Bart : Super ! Des pubs ! [Le film de Burkhart commence. On voit un enfant qui entre dans sa chambre, claque la porte et se couche]
Narrateur : Il était une fois un vilain garçon qui avait été envoyé au lit sans manger. Et là, quelque chose de magique arriva... [Sa chambre se change tout à coup en forêt]
Enfant : Hein ? Oh ! [Soudain, il voit une énorme silhouette derrière des arbres] Est-ce que c'est le pays des bêtes sauvages ? [La silhouette traverse les arbres. On se rend compte que c'est un énorme steak]
Steak : Non, c'est le pays des steaks sauvages ! [D'autres personnages se montrent. Parmi eux : un gobelet en plastique, un autre steak, une pomme de terre] Le restaurant Hillside wrangler ! Je suis le steak à 4 dollars 50. [Une salade s'approche de lui]
Salade : Et moi, je suis la salade à volonté. [Une vitre à tête de vache et portant une chaîne et une casquette se met sur la salade pour la protéger]
Vitrine : Oh, yo ! Je suis sa vitrine. Posez pas vos sales pattes sur moi ! [Tout à coup, la terre se met à trembler. C'est une énorme crevette qui s'approche d'eux et qui fait vibrer la terre en sautant]
Jumbo la crevette : Je suis Jumbo la crevette. Maximum, 2 par personnes... [Homer regarde la pub depuis le couloir du musée]
Homer : C'est de la m... [Le mot est remplacé par un « bip »] Mec ! [Dans la pub, les aliments se mettent à danser. L'enfant se trouve sur le dos de Jumbo la crevette. Avec une grande fourchette, il arrache un bout de la tête de la crevette et le mange]
Enfant : Je t'adore Hillside Wrangler ! [La publicité est terminée. Les enfants dans la salle applaudissent. Milton Burkhart arrive sur scène près de la femme]
Femme : Dites-moi monsieur Burkhart, comment êtes-vous arrivé dans le monde magique des livres pour enfants ?
Burkhart : Je voulais illustrer des livres pour enfants depuis le jour où Playboy a refusé de publier mes dessins parce qu'ils étaient trop dégoûtants.
[Silence dans la salle]

SEQ 15 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Lisa[Lisa est couchée et lit « Le pays des bêtes sauvages ». Dehors, il pleut très fort et un orage éclate. Lisa se lève et va à la fenêtre de sa chambre. Elle voit un homme qui est en train de reboucher une tombe avec de la terre. L'homme se tourne vers Lisa. Il ressemble très fort à Willie hormis le fait qu'il a une barbe et des cheveux blancs. Lisa, surprise, ouvre la fenêtre]
Lisa : Willie le jardinier ?
Billy : Non, je suis son cousin. Billy le fossoyeur. Ca fait plus de 30 ans que je creuse des tombes et j'ai jamais enterré quelqu'un vivant. Mais si ça arrivait, ils peuvent appeler... [Il montre une petite cloche sur la tombe. Elle est reliée au cercueil par un fil. Soudain, la cloche se met à sonner]
Lisa : Oooh !
Billy : Oh, c'est que le vent !... [La cloche ne cesse de sonner. Tout à coup, une main sort de la tombe] Oh, c'est qu'un arbre qui pousse... Avec une chouette montre... [Il prend la montre qui est au poignet du pauvre homme enterré vivant. Ensuite, il donne des coups de pelle sur la main jusqu'à ce qu'elle ne bouge plus. Lisa, apeurée, referme la fenêtre]

SEQ 16 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Homer et Marge, qui étaient sortis, rentrent à la maison. Lisa, elle, est dans le lit de ses parents, tremblant de peur. Quand elle entend Homer et Marge arriver, elle se cache au fond du lit, sous les couvertures]
Marge : Quelle soirée mortelle ! Je me fiche de ce qu'Apu a été dans une vie antérieure. Dans cette vie, c'est un moulin à paroles. [Marge range son sac, enlève ses gants...Homer retire sa veste, sa cravate...]
Homer : Oooh ! Et ce docteur Hibbert qui m'a pompé l'air ! « Homer, il faudra que j'examine cette grosseur ». « Homer, nous devons parler de vos résultats d'analyses ». « Homer, nous devons vous trouver un donneur... » Et blablabla ! Et blablabla !...
Lisa : Je croyais que ces gens étaient vos amis... [Lisa sort des couvertures. Homer et Marge sont surpris de la voir dans leur chambre]
Marge : Mmmh ! Regarde qui dort encore dans notre lit !
Lisa : Je ne savais pas que les adultes critiquaient les autres adultes. [Homer s'assied à côté d'elle]
Homer : Tu sais ma pupuce, quand une maman et un papa sont mariés depuis longtemps et qu'ils ont rien de neuf à se raconter, ils disent du mal de leurs meilleurs amis.
Lisa : Mais je croyais que je ne devais pas parler des gens dans leur dos...
Marge : Je repère avec mon œil de lynx une fille qui ne dort pas dans sa chambre comme elle l'a promis !
Lisa : Je sais. Je suis désolée.
Homer : Oooh, je repère avec mon œil de lynx une chose avec 4 pattes qui peut pas courir...
Marge : Homer, on ne joue pas aux devinettes !
Homer : Ooooh !
Lisa : C'est une chaise ?
Homer : Ouais, c'est ça ! Qu'est-ce qui a 2 oreilles mais entend rien ?
Lisa : Grand-père !
Homer : [Triste] Malheureusement.
Marge : Hum... Si on lui montrait qu'on peut dormir dans sa chambre sans avoir peur ? Hum ?
Homer : D'accord, Marge... [D'un air coquin] Mais sois pas surprise si un vilain monstre se jette sur toi.
Marge : [D'un air coquin] Eh bien j'espère qu'avant j'aurai droit à un petit massage du monstre, à des baisers du monstre et au « Laisse-moi t... »
Homer : T'en fais pas, il te touchera pas.

SEQ 17 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Lisa[Homer et Marge sont couchés dans le lit de Lisa. Ils regardent le cimetière par la fenêtre et tremblent de peur. Un corbeau se pose sur le rebord de la fenêtre et gratte à la vitre avec ses griffes. L'ombre de l'oiseau se reflète sur le lit de Lisa et est énorme]
Homer : Pinaise ! Je comprends que Lisa ait la trouille ! [Le corbeau s'en va. Homer et Marge voient Willie et Billy le fossoyeur dans le cimetière]

SEQ 18 - INT/NUIT Cimetière[Billy conduit Willie près d'une tombe vide]
Billy : C'est là, Willie. La femme vampire que j'ai vu est ici, au fond du trou... [Willie se pense pour regarder dans le trou]
Willie : Je vois qu'une tombe vide ! Pourquoi tu rebouches pas le trou ? Sale flémard ! [Billy prend une batte de baseball et s'apprête à le frapper]

SEQ 19 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Homer, Marge et Lisa sont dans le lit. Lisa est en train de lire : « Le pays des bêtes sauvages »]
Homer : [Apeuré] Ouf ! Enfin de retour dans la seule chambre où on risque rien.
Lisa : Et la chambre de Bart, alors ?
Homer : Tu sais le lit-voiture que je lui ai fait ?
Lisa : Oui.
Homer : Les freins ont lâchés.
[On voit la chambre de Bart. Bart est dans son lit-voiture. Le lit va d'un côté à l'autre de la pièce en se cognant contre les murs]
Marge : Lisa, chérie, tu penses lire pendant combien de temps encore ?
Lisa : D'accord... [Elle pose son livre et éteint la lampe de chevet] Je regarde la télé.
Marge : Ooooh !... [Lisa allume la télé]
Voix off : Et maintenant « Redif-tout » vous ramène en 1965 avec « Bonanza »... [On voit un épisode de Bonanza. le shérif Roy Coffee s'approche de la famille Cartwright]
Coffee : Parfaitement Cartwright, tes fils ont mangés mes pommes !
Ben : Ca ne leur ressemble pas de faire ça... Et je te prie de rester poli. [On entend la musique de la série. Homer regarde l'épisode en mangeant des pop-corn]
Marge : Oooh, Lisa, tu tiens vraiment à regarder ça ?
Lisa : Maman, je crois que cette fois, ils risquent bel et bien de perdre leur ranch. [Soudain, le lit-voiture, avec Bart à l'intérieur, entre dans la chambre en cassant la porte. Le lit repart aussitôt]
Homer : Apprend à conduire, Bart !
Marge : Ooooh ! Il va nous falloir l'aide d'un psy !

SEQ 20 - INT/JOUR Cabinet de Psychiatre « Sit 'n' Weep »[Homer et Marge vont en voiture dans une rue appelée : « Allée des psychiatres ». Ils passent devant plusieurs cabinets de psy pour finalement entrer au « Sit 'n' Weep »]
[Homer et Marge sont maintenant dans le cabinet, assis en face d'une psychiatre]
Psychiatre : Lisa a-t-elle beaucoup été maternée dans sa prime enfance ?
Marge : Très franchement, non. Elle a du se débrouiller seule. Notre aîné Bart nous faisait vivre un enfer.
Psychiatre : Avez-vous apporté des films où on la voit, comme convenu ?
Homer : Euh... C'est tout ce que j'ai trouvé... Hi, hi, hi... [Il montre une cassette sur laquelle il est inscrit : « Lisa petite - Wilwaukee contre Cleveland Avant match ». La psy met la cassette dans le magnétoscope. On y voit Marge qui change les langes de Lisa en rigolant]
Homer dans la vidéo : Oh, espèce de sale pitit !... [Il se met dans le champ de la camera et étrangle Bart. Ensuit il s'en va et Marge le suit]
Marge dans la vidéo : Homer ! Lâche-le ! [Lisa, se retrouvant seule, hausse les épaules, se met du talk et fait son lange elle-même. La psy arrête la cassette]
Psychiatre : Et qui filmait cette scène ?
Homer : Une camera fixe.
Psychiatre : ... Je vois... Monsieur et madame Simpson, pour surmonter ce manque d'attention, Lisa a dû refouler ses peurs enfantines. Mon programme en 10 semaines l'aidera à redevenir une enfant. [Elle prend un livre sur lequel il est écrit : « Vaincre ses peurs »] Ca vaut largement les 4000 dollars.
Marge : 4000 dollars !?
Homer : Ecoute Marge, quand le bonheur de notre fifille est en jeu... [Tout à coup, il prend le livre de la psy] Coure, Marge ! Démarre la voiture ! [Il fait tomber 2 étagères et une maison de poupées sur son passage pour empêcher la femme de les poursuivre]
Psychiatre : Je ne vais pas vous poursuivre, monsieur Simpson !
Homer : Ca risque pas ! Faudra d'abord traverser le feu ! [Il craque une allumette contre le livre. Marge arrive, souffle sur l'allumette pour l'éteindre et emmène Homer en dehors du cabinet]

SEQ 21 - EXT/NUIT - Devant le cimetière[Bart, Lisa et Petit Papa Noël se trouvent devant l'entrée du cimetière]
Lisa : Il faut que j'arrête de dormir dans le lit de papa et maman.
Bart : Si papa se retourne, t'es morte.
Lisa : Maman m'a appris à faire un mur de protection en oreillers, mais je vais vaincre mes peurs... Ce soir ! [Elle se dirige vers le cimetière en tenant le chien en laisse. Elle pousse la grille et rentre. La grille se referme toute seule derrière elle. Tout à coup, la lune disparaît et le cimetière devient plus sombre, plus inquiétant, un hibou se fait entendre. Lisa, apeurée, essaie d'ouvrir la grille mais elle est coincée. Lisa voit alors un gardien passer devant l'entrée du cimetière] Euh... J'ai changé d'avis ! Vous pouvez ouvrir la grille ?
Gardien : Hum ?... Oh, je ne suis pas le gardien, je suis venu juste pour voir un collègue vigil qui est mort... Au revoir. [Il s'en va]

SEQ 22 - EXT/NUIT - Cimetière[Lisa se sert d'une lampe de poche pour y voir plus clair dans le cimetière. Elle est apeurée]
Lisa : Ooooooh ! Si j'arrive à passer la nuit ici, je n'aurai plus jamais peur... Et toi mon chien, tu pourras rentrer à la maison quand tu voudras. [Petit Papa Noël saute sur la tête de Lisa puis saute par-dessus le grillage du cimetière pour s'enfuir. Lisa, voyant son chien partir, est d'autant plus triste. Elle prend son courage à deux mains et avance un peu dans le cimetière. Là elle voit le docteur Nick Riviera qui a déterré plusieurs cercueils. Il met les membres des cadavres qui étaient à l'intérieur dans un sac] Bonsoir docteur Nick.
Riviera : Salut tout le monde !... Je voulais dire : Je suis pas le Docteur Nick ! Je suis docteur Octopouce ! [Il prend 4 bras de cadavres et s'en sert comme s'il avait des bras en plus, comme le Dr Octopus de Spiderman] Waaaargh ! Je vais t'avoir Spiderman ! Ensuite, suspendu la tête en bas, j'embrasserai Mary Jane ! [Lisa est effrayée. Elle s'en va d'un air embarrassé]
Lisa : Au revoir, docteur Nick.
Riviera : Au revoir, Lisa ! [Il se sert d'un des bras pour lui faire signe] Et n'oublie pas : Tu as rendez-vous jeudi prochain.
Lisa : On ne va plus jamais chez vous ! On a un meilleur docteur.
Riviera : Oh, félicitation ! [Il ramasse les bras, les met dans son sac et s'en va en courrant. Lisa aussi s'en va. A ce moment, le chef Wiggum, Eddie et Lou arrivent dans le cimetière]
Wiggum : Ce pilleur de tombes peut être n'importe où. Nous devons rester ensemble, c'est vital. Nous... [Il regarde derrière lui. Eddie et Lou ont disparus] Où ils sont passés !? [Apeuré] Voila ce que je redoutais : Pas de voitures, de renforts, des jambes de plomb, la sueur dans la yeux et le dos !... Oh ! Ooooh, j'ai intérêt à enlever fissa mon uniforme avant que quelqu'un tire sur moi ! [Il enlève tous ses vêtements. Il se sent mieux] Aaaah, et voila !... [Il remarque qu'il a un walkman coincé dans la graisse de son ventre] Oooh, c'est mon walkman ! [Il le prend et écoute de la musique. Il s'en va au loin en dansant. Ses fesses sont cachées par un filet de brouillard]
[Plus loin, Eddie et Lou avancent dans le cimetière]
Lou : J'ai été accepté à la fac de droit mais j'avais pas les moyens...
Eddie : Tais-toi, j'entends un bruit !
Lou : [Triste] Oui, c'est ma vie qui fout le camp... [Ils sortent tous les deux leur revolver]
[Encore plus loin, Lisa elle aussi parcoure le cimetière]
Lisa : [A elle-même] Très bien, on ne panique pas. Si Scoubidou t'a appris quelque chose, c'est qu'il ne faut avoir peur que des promoteurs immobiliers véreux. [Non loin de là, Eddie et Lou avancent doucement dans le cimetière, le doigt sur la gâchette, près à faire feu. Soudain, Eddie casse une branche en marchant dessus. Lisa entend ce bruit et regarde avec sa lampe de poche d'où ça vient. Le faisceau de sa lampe éclaire un trou dans un arbre dans lequel se trouve un hibou. L'animal sort du trou et se dirige vers Lisa. La petite fille, apeurée, lâche sa lampe de poche et coure pour semer le hibou. Elle traverse un champ de ronces et se fait attaquer par des chauves-souris. Lisa sort du champ de ronces et trébuche à cause d'un gros caillou. Sa tête heurte une pierre tombale sur laquelle il est inscrit : « Tante aimante, mère médiocre ». Lisa est sonnée] Ooooooooooh ! [Elle perd connaissance]

SEQ 23 - INT/NUIT - Maison des Simpson - Salon TV[Bart regarde la télé. Homer et Marge entrent dans la pièce]
Homer : Où est Lisa, Bart ? Ce bouquin va résoudre tous ses problèmes.
Bart : Ben si vous cherchez Lisa, elle a dit qu'elle allait passer la nuit dans le cimetière.
Marge : Le cimetière !?... Et toi tu restes assis là ?
Bart : J'ai pensé que le mieux c'était que je regarde les infos au cas où ils parleraient d'elle.
Marge : Tu regardes des Dessins animés ! [A la télé, on voit que Scratchy marche joyeusement dans la rue. Il voit alors une affiche de la comédie musicale : « Cats »]
Scratchy : C'est un spectacle pour moi ! [Il rentre dans le théâtre. Itchy l'aide à trouver une place dans la salle. Les spectateurs ne sont que des chiens. Sur scène se trouve une chatte]
Chatte : Timtom Tapis est un curieux chat, il porte toujours un chapeau rose fuchsia... [Elle met un chapeau rose fuchsia sur sa tête]
Scratchy : Oooh ! C'est à mourir d'ennui ! [Il prend un revolver et se fait sauter la tête. La chienne qui est assise à côté de lui est éclaboussée par son sang]
Chienne : Chuuuut !
Bart : Ha, ha, ha, ha !... Eh, m'man, tu nous fait du poulet pour dîner ?

SEQ 24 - EXT/NUIT - Cimetière[Homer et Marge cherchent Lisa dans le cimetière]
Homer et Marge : Lisaaaa !... Lisaaaa !...
Marge : Rassure-toi, on est pas des esprits malfaisants !
Homer : Quoique, si on était des esprits malfaisants, on prendrait sûrement l'apparence de tes parents.
Marge : Homer !
Homer : On lui doit la vérité ! [Sans s'en rendre compte, ils passent juste à côté de Lisa qui est toujours inconsciente. Lisa se met à rêver]

SEQ 25 - EXT/NUIT - Rêve de Lisa[Lisa, toujours inconsciente, se met à rêver. Elle tombe dans un trou noir et atterrit sur les genoux d'une grand-mère sur un rocking-chair]
Grand-mère : N'ai pas peur, mon ange. Grand-maman va te protéger... [Elle retire son masque de grand-mère et laisse apparaître une tête de squelette effrayante] Mais je ne suis pas grand-maman ! [Elle prend Lisa et l'avale. Lisa tombe alors sur une toile d'araignée. Elle est prise au piège. Une araignée s'approche. Elle a la tête de Bart]
Bart-Araignée : Lisa, je te présente ton nouveau mari... [Milhouse s'approche. Il a un corps de limace]
Milhouse-Limace : Ha, ha ! Je nous ai fait une maison de rêve en bave... [Il montre la maison faite de bave] Je sais pas comment je me reproduit mais ça va être excitant de le découvrir avec toi !
Lisa : Aaaaaaah !! [Tout à coup, la toile d'araignée se brise comme du verre et Lisa tombe dans une forêt semblable à celle du pays des bêtes sauvages] Ooooh !... Où suis-je ?! [Des monstres surgissent des buissons. Lisa est terrifiée]
Monstre 1 : [Menaçant] Bienvenue au pays des bêtes sauvages, petite !! Yaaaargh ! [Les monstres s'approchent de Lisa en sortant leurs griffes et en grognant]
Lisa : [Apeurée, se cachant les yeux avec ses mains] Oooooh ! Je n'ai pas peur ! J'ai pas peur ! [Soudain, les monstres se calment. Ils s'approchent d'elle gentiment]
Monstre 2 : Voyons petite, tu n'as que 8 ans, c'est normal que tu ais peur quelques fois. [Il prend Lisa dans ses bras]
Lisa : Mais je suis trop intelligente pour avoir peur !
Monstre 2 : Lisa, tous les gens ont peur, quelque soit leur age ou leur intelligence. Moi par exemple, j'ai peur d'elle... [Il désigne un monstre femelle]
Monstre 3 : Non, tu as peur de t'accoupler avec moi !
Monstre 2 : Parce que je sais qu'après l'accouplement tu me mangeras.
Monstre 3 : Ca a pas eu l'air d'ennuyer ton frère !
Lisa : Vous les monstres, vous semblez effrayants mais quand on vous connaît un peu mieux... Ha, ha, ha ! Vous êtes amusants.
Monstre 1 : Oooh ! Elle a raison. [Les autres monstres parlent en même temps et acquiescent. Le monstre N°2 pose Lisa par terre]
Lisa : Mais attendez, comment voulez-vous que je dorme avec ce cimetière devant la fenêtre de ma chambre ?
Monstre 3 : Tu n'as qu'à descendre le store, petite nunuche !
Monstre 2 : Oui, avoir une veilleuse.
Lisa : Mon père dit que ça coûte trop cher. [Les monstres sont choqués]
Monstres : Ooooooh !!
Monstre 1 : Bon sang, ça coûte 4 dollars pièce ! [Le Milhouse avec un corps de limace s'approche de Lisa]
Milhouse-Limace : Je peux faire ton père en bave, comme j'ai fait la ville de Paris pour notre voyage de noces. [A côté de lui se trouve des monuments de Paris fabriqués avec de la bave. Milhouse s'approche de Lisa en bougeant les sourcils très rapidement]
Lisa : [Embarrassée] Merci, mais je peux me débrouiller sans ta bave.
Milhouse-Limace : [Triste] Qu'est-ce qu'il y a dans la bave qui déplait tant aux filles ? [Soudain, Lisa se met à s'envoler vers le ciel]
Lisa : Au revoir ! Vous m'avez bien aidé !
Monstres : Au revoir, Lisa ! A bientôt !
Monstre 3 : On se verra à ton prochain évanouissement !...

SEQ 26 - EXT/JOUR - Cimetière[C'est le matin. Homer et Marge sont près de Lisa qui n'est toujours pas réveillée]
Homer : Ma Lisa chérie, réveille-toi ! Si tu te réveilles, t'auras un poney. [Lisa se réveille subitement]
Lisa : Un poney ?
Homer : [Embarrassé] Euh... Tu es toujours dans ton rêve ! Tu dooooors ! Tu dooooors !... Là, tu te réveille ! [Marge embrasse Lisa sur le front]
Marge : Ooooh, hummmm ! Trésor, on va te ramener à la maison et on va t'aider à vaincre tes peurs.
Lisa : Je crois que maintenant ça va aller. Allons prendre le petit déjeuner...
[Homer, Marge et Lisa s'en vont. Plus loin, Wiggum est nu dans un arbre. Lou est en dessous]
Lou : Eh chef, il fait jour. Vous pouvez ouvrir les yeux et descendre.
Wiggum : Je veux pas, Lou !
Lou : J'ai un donut à la fraise pour vous !... [Il sort un donut d'un petit sachet. Wiggum est brusquement à côté de Lou. Il est habillé et prend le donut, comme si ne rien était]
Wiggum : Allez, en route... [Il s'en va en mangeant le donut. Lou, ne comprenant pas ce qui s'est passé, reste immobile quelques instants puis suit son chef]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park