Haut de page

Fastcarraldo

Saison 28 - Episode 14
Code : WABF07 | N° : 610 | Durée : 20'10

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 12-02-2017  12-01-2019  01-02-2018  07-04-2020

Titres étrangers

Fatzcarraldo
Fettscarraldo
Rakkaudesta rasvaan
Homer-dog
Panzcarraldo
El furgón del gordo
Memórias de Infância
Fettscarraldo
Fatzcarraldo

Les Simpson à la TV

Pour l'amour d'Edna
S14E07

Edna commence à désespérer de se marier enfin un jour...

Fastcarraldo

Homer veut fêter une belle journée de travail avec sa famille, mais Patty et Selma les invitent à la cérémonie annuelle du Bureau du permis de conduire organisée par les deux sœurs. En plein spectacle, Homer, exaspéré, quitte la salle, seul, et part à la recherche d’un endroit où manger bien gras. À son grand malheur, tous les restaurants de Springfield ont transformé leur menu pour devenir plus sain et ne proposent plus aucune nourriture grasse. Homer traverse la ville et finit par tomber sur un vieux fast-food miteux qui lui rappelle plein de souvenirs : le wagon de Deuce. Le lendemain, Abraham révèle à Homer qu’il l’y emmenait tout le temps lorsqu’il était enfant, un lieu d’accueil pendant que ses parents voyaient un conseiller conjugal. Homer, se sentant redevable pour ce que Deuce a fait pour lui dans son enfance, alors que le gérant ne s’en souvient même pas, va lui apporter des clients. Pendant ce temps, Lisa intègre une émission de radio à l’école de Springfield mais les autres membres de l’équipe tournent les reportages au ridicule.

Captures d'écran



Voir les 233 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

Dr.Hibbert8 | 05/10/2020 à 14h59 | 13/20

Un épisode plutôt simple, mais qui fonctionne assez bien. Le scénario reste classique, et l'épisode se suit vraiment bien dans son ensemble. Le début avec les dominos qui emmènent la pizza m'as quand même plus, c'était bizarre, mais agréable. Par la suite, Patty et Selma font un spectacle et ils perdent leurs emplois après avoir dépensé tout leurs budget sur ce spectacle. J'avais un peu peur que ce soit un épisode où Patty et Selma débarquent chez les Simpson, mais heureusement, ce n'était pas le cas. Après cela, ça devient un peu plus lent. Homer mange des hots-dogs et apporte de la clientèle pour remercier Deuce pour ce qu'il as fait pour lui étant petit. Je dois avouer que j'ai senti que Deuce allait mourir, finalement ce n'était pas le cas. L'épisode se termine sur une poursuite lorsque Homer décide de voler le wagon de Deuce, ça c'était agréable, et il y avait quelques gags. Pour une fois, l'épisode se finit de manière correcte, sans que la fin soit complètement raté. L'histoire secondaire de Lisa est vraiment courte, peut-être même pas nécessaire, c'était agréable, mais il ne se passait pas grand chose. Les gags qui m'ont fait sourire : Les boîtes de Noël avec les cadavres à l'intérieur, les gens obèses qui tirent le wagon et réalise qu'il reste une gigantesque pente, le générique personnalisé pour Homer lorsqu'il fait une bêtise, les avocats qui sortent de la petite voiture ou Milhouse qui est affecté par les rires de Nelson. En bref, plutôt bon dans l'ensemble.
Simpsmania | 08/12/2019 à 21h28 | 15/20

Un bel épisode sur le thème des souvenirs. J'avoue avoir été sincèrement touché par cette histoire de mémoire, où Homer veut renouer avec celui qui l'a aidé à surmonter une période difficile de son enfance. Le début avec Patty et Selma ne m'a pas beaucoup plu et m'a même fait craindre une nouvelle cohabitation forcée avec la famille Simpson... mais heureusement, le scénario s'aventure très vite vers la quête désespérée d'Homer pour de la malbouffe et la (re)découverte du fast-food où il avait pour habitude de venir, enfant, alors que la séparation de ses parents se profilait. Et quelle belle complicité avec le gérant nonagénaire et excentrique. Et les gags sont savoureux : Burns qui dissimule des cadavres d'employés dans les cartons de Noël, la chanson de Deuce et d'Homer qui se conclut par la phrase du gérant "désolé, mon gars, mais je ne me souviens toujours pas de vous", Kent Brockman qui annonce en plein journal télévisé qu'Homer a une fois de plus pété les plombs et montre la scène de course-poursuite sur l'autoroute, le vendeur de BD et les autres obèses qui se ruent au secours du wagon dérobé par Homer, Homer et ses alliés en surpoids qui tirent le wagon, arrivent au sommet d'une butte et soupirent en s'apercevant qu'il reste une grosse pente à gravir... Un beau rebondissement à la fin alors que le gérant et Homer évoquent enfin leurs souvenirs. L'histoire avec Lisa est une fois de plus le grain de sable qui enraye la machine et ne mérite pas que je m'y attarde.
lenny bar | 16/08/2019 à 12h56 | 6/20

Un bon début avec les pizza Dominos ! Plusieurs petits gags sympa... et puis... plus rien, absolument rien. Qu'est-ce que je viens de regarder ? Patty et Selma font un spectacle au cinéma ? Pourquoi ? Comment ?... Ensuite Homer va manger des hot-dogs pendant les 3/4 de l'épisode... pourquoi ? Comment ?... On a aussi une mini histoire secondaire avec le journal de l'école qui ne sert à rien. Après 10 minutes de néant total sans scénario et sans gags, l'épisode se réveille un peu avec la course poursuite... Sans réel intérêt et pas très drôle mais au moins il se passe un truc. Les gags sont pratiquement inexistants mais j'ai quand même retenu ça : - Le début avec les boite de pizza en général - Les cadavres planqués dans des cartons de décoration de Noël - Les avocats qui sortent de la petite voiture - Les gros qui tirent le wagon et se rendent compte qu'il y a encore une énorme pente à grimper...Voilà... 4 bons gags sur 20 minutes c'est quand même très peu. Scénario sans intérêt, rythme lent... Pfff... Allez, on va dire 6/20.
Dr. Nick | 30/07/2017 à 15h15 | 11/20

J'avais bon espoir au début. Déjà, le gag du canapé était un gag du canapé, court et sympa. Ensuite, même si le scénario montrait déjà ses faiblesses car il allait un peu trop dans tous les sens à mon goût, ça se suivait gentiment. Après, comme l'a souligné Maurice, j'ai eu un peu l'impression d'un enchaînement d'éléments random, et si certains marchent, d'autres tombent à plat. Mais bon, les premiers actes se laissent voir, plutôt drôles et montrant l'apparition d'un nouveau personnage plutôt sympa. Le problème principal vient du dernier acte qui fait tout partir en vrille et mine de rien c'est très handicapant. Les gags sont moins bons (j'aime ceci dit le jingle "Homer goes wild") quand ils ne sont pas ratés pour certains (dafuq l'épilogue), aussi je trouve qu'il y a des références trop faciles et puis la conclusion, c'est possible de faire plus prévisible et faiblard ? Quant à l'histoire B, ben... bon voilà quoi, elle passe comme un fantôme en fait. On pouvait avoir tellement mieux. Dommage.
dadoo1617 | 26/09/2019 à 01h04 | 0/20

C'est quoi ce délire ? Patty et Selma font un spectacle et se font virer parce qu'à la place du budget limité à 45$ ils depensent ... 100 000$ ? elles sont mechante mais pas débile ni inconsciente, ensuite elles restent chez homer on aurai pu voir quelque chose là dessus, les 2 enemies de Homer constament chez lui ça doit faire couler de l'encre, mais non, on met ça de côté. L'histoire principale ? Sais aps, Homer qui apprend que Krusty Burger change de cuisine et retrouve un ancien marchant de hot dog tres proche de la retraite plus vu depuis 30 ans. UN seul bon moment c peut être quand ils chantent, (et encore, c surement mieux en vo comme chaque fois qu'on chante). C'est encoe un de ces épisode sans queue ni tête qui n'a aucun interet, tellement aucun qu'il attire meme pas l'attentino quand on le regarde, t'a l'impression que l'écran est à côté de tes yeux tellement c'est inutile. Je peux pas coter un truc pareil.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park