Haut de page

L'amour est dans le N2-O2-Ar-CO2-Ne-He-CH4

Saison 27 - Episode 13
Code : VABF07 | N° : 587 | Durée : 20'23

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 14-02-2016  24-11-2018  01-12-2016  07-04-2020

Titres étrangers

Love is in the N2-O2-Ar-CO2-Ne-He-CH4
Liebe liegt in der N2-O2-Ar-CO2-Ne-He-CH4
A szerelem képlete
L'amore è nell'N2-O2-Ar-CO2-Ne-He-CH4
El amor está en la química
A Química do Amor
Liebe liegt in der N2-O2-Ar-CO2-Ne-He-CH4
Rakkauden algoritmi
Mi?o?? jest w N2-O2-Ar-Co2-Ne-He-Ch4

Les Simpson à la TV

Qui veut tuer Homer
S14E06

Un inconnu tente de tuer Homer à plusieurs reprises...

L'amour est dans le N2-O2-Ar-CO2-Ne-He-CH4

C'est le jour de la Saint-Valentin, et une fête est organisée à la centrale nucléaire. Le professeur Frink est invité mais, déprimé de ne pas trouvé de partenaire, il se saoule et passe la nuit sur le sol, devant le poste de travail d'Homer. Sur les conseils de ce dernier, il décide de changer de look pour que les femmes le trouvent plus attirantes. Comme ce n'est pas encore suffisant, il utilise également des procédés plus scientifiques pour se transformer. Pendant ce temps, Marge, Bart et Lisa rendent visite à Abraham pour la Saint-Valentin et tentent de sauver les résidents de la maison de retraite d'une drogue qui leur cause des hallucinations et qui leur fait revivre leurs plus beaux souvenirs.

Références

Docteur Jerry et Mister Love (film)  ? La transformation du Dr. Frink
Love Story (film)  ? Frink a écrit sur un tableau une phrase tirée du film "Aimer c'est n'avoir jamais à se dire qu'on est désolé".
La fiancée de Frankenstein (film)  ? Une image du film est accrochée au mur de Frink.
Ex Machina (film)  ? L'androïde féminin, crée par le professeur Frink pour répondre que "oui" et qui est à ses côtés au télescope, est identique à celle présente dans le film (Ava).

Musiques de l'épisode

"Stardust" de Nat King Cole  ? Chantée par le professeur Frink devant son télescope et continue dans sa version originale.

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 231 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 06/07/2016 à 14h37 | 8/20

Comme beaucoup d'entre vous, mon avis peut se synthétiser à "meh". Je n'ai pas grand chose à dire. J'ai trouvé l'histoire principale insuffisamment développée et de toute évidence très peu inspirée, l'histoire secondaire prend finalement plus de place et c'est même elle qui contient les meilleurs gags. Loin d'être le pire des épisodes, il est à des années lumières d'être le meilleur.
dadoo1617 | 14/09/2019 à 00h58 | -1/20

dédicade à regirs mouillé tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata ! tatatatatatata !
Dr. Nick | 25/02/2016 à 13h46 | 9/20

On va pas se mentir, le domaine de l'amour n'a pas souvent été très bénéfique à la série, pas mal d'épisodes portant sur ce sujet sont assez faibles. Et c'est également le cas pour cet épisode malheureusement. Pourtant il y a quelques bons points, déjà je craignais que la parodie de Ex Machina prendrait trop de place, mais heureusement non, ensuite j'aime bien voir Homer et Frink interagir ensemble, c'est arrivé plutôt rarement, et puis j'aime beaucoup l'ambiance musicale de cet épisode. Sinon, pour le reste... Le souci vient de l'histoire. Elle n'était déjà pas très intéressante sur le papier mais en plus elle souffre d'un problème de timing, donnant une impression de travail bâclé. J'avoue également que j'ai eu un souci avec le coup de la puce. Qu'elle fasse changer de voix, je veux bien, mais de comportement, là par contre ça a plus de mal à passer. Et puis évidemment on sait que toutes les femmes sont superficielles au point d'oublier le physique d'un homme quand il a une belle voix et de beaux yeux, parce que bon, à part ça, Frink ne change pas beaucoup physiquement, rendant le tout facile. Quant à l'histoire secondaire... bwarf. Globalement il y a quelques gags sympas (j'adore la réplique "Duffman aimerait bien qu'on lui apprenne à parler à la première personne") mais pas grand-chose à se mettre sous la dent au final.
alexandreleblanc | 17/02/2016 à 06h58 | 8/20

Encore une fois, rien de définitif pour la note que je vais donner, je vous la changerai probablement en revoyant la saison. Bon je vais commencer de cette manière, c'est probablement un des pires épisodes pour moi jusqu'ici dans cette saison. Le gag du canapé est pas trop mal et m'a quand même fait rire même s'il est quand même un peu trop long. Le début à la centrale est pas si mal aussi et si l'épisode aurait pu garder ce niveau, ça aurait été pas si mal,mais le reste vient tout gâcher. Je dois admettre que la fin avec Frink qui est le seul pas en couple est pas si mal, mais je n'ai pas du tout aimé cette idée de puce qui change la voix. C'est complètement ridicule et ça montre encore une fois l'ampleur de la technologie dans les épisodes HD et je ne suis vraiment pas trop fan. Je n'ai aussi pas aimé la coloration des yeux de Frink même si c'est que des verres de contacts. Ça n'a pas sa place dans les Simpson de donner une couleur aux yeux après 27 ans même si on avait déjà vu les yeux noisettes de Marge. Au moins dans ce cas, c,est vu de proche donc c'était bien plus logique et moins déstabilisant à voir. Pour l'histoire de Abe, que du gros remplissages et cette histoire m'a bien ennuyé et qui n'a pas vraiment d'intérêt. Je donne pour l'instant 8/20, mais cette note pourrait même encore descendre.
lenny bar | 02/02/2019 à 17h03 | 13/20

Euh ok, je m'attendais à voir des 15 et des 16 et je ne vois que des note négatives... Là je ne comprends pas, c'est l'un des épisodes les plus drôles de la saison jusque là, peut-être même LE plus drôle. Je dois dire que j'adore John Frink, du coup voir un épisode sur lui me met en joie, maintenant je vous rejoint sur le coup de la puce, c'est un peu tiré par les cheveux et la fin de l'épisode est un peu moins marrante que le début, mais j'ai vraiment passé un très bon moment. Même l'histoire secondaire sur les vieux qui revivent leurs souvenirs était sympa. La fin n'est pas mal également, avec Frink qui revient à la normale (on s'en doutait) et provoque la rencontre entre tous les Springfieldien... Je n'irai pas jusqu'à dire que c'était émouvant mais c'était une bonne idée. Pour l'humour, j'ai surtout aimé : La boite de chocolat qui contient des coeurs de bébé, La femme qui préfère aller dans le coeur du réacteur plutôt que de parler à Frink, Le vieux qui s'imagine danser avec son magasin, L'ampoule à idée qui apparait au dessus de Frink et devient une ampoule économique, Le chat qui regarde tous les vieux qui vont mourir, Marge avec sa grosse voix :D , Frink qui a créé une mère au robot.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park