Haut de page

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Le père, le fils et le saint d'esprit

SEQ 1 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Classe de madame Krapabelle
[Madame Krapabelle écrit « Festival médiéval » au tableau]
Edna : Bonne nouvelle les enfants. Nous organisons vendredi prochain un festival médiéval dans toute l'école.
Nelson : Médiévale ? Comme le seigneur des anneaux ?
Edna : Non, pas du tout !
Enfants : [Déçus] Oooooh !
Bart : On pourrait pas plutôt avancer dans notre programme ?
Edna : Non ! Je vous ai déjà assigné à chacun un rôle dans la cour médiéval. Martin, tu seras notre roi.
Martin : Je vais prendre exemple pour mon règne sur Enguerran VII sire de coucy. Taïaut ! Taïaut ! [Nelson prend Martin par le col et se prépare à le frapper]
Edna : Pas si vite Nelson ! Tu es un des gardes du roi Martin ! [Comme Nelson] Ha ha !
Nelson : [A Martin] Tu vas me le payer !!... [Il se met à genoux] Mon suzerain.
Bart : Et je suis qui moi ? Le chevalier noir ? Le comte Ninja ? Bart l'empaleur ?
Edna : Bart, tu joueras le tonnelier du village.
Bart : C'est quel genre de chevalier ?
Edna : Le genre pas chevalier qui fabrique des tonneaux. Ha ! [Elle lui donne un livre sur lequel on voit un tonneau. Le livre s'intitule : « Fabriquez votre tonneau »]
Bart : Aye Caramba !...Ben ça craint !...Mais je parie que Lisa a un truc encore plus ringard ! [On entend des trompettes. Bart regarde par la fenêtre]

SEQ 2 - EXT/JOUR Ecole élémentaire - Cours de récréation
[Deux rangées d'enfants vêtus de costumes médiévales et équipés de trompettes sont dans la cours]
Ralph : Saluez votre reine ! [Les enfants jouent de la trompette. Lisa, vêtue d'un déguisement de reine passe entre les deux rangées]
Skinner : Maintenant, en tant que reine, tu auras droit de manger les mêmes frites que les professeurs.
Lisa : Celles faites avec des pommes de terre !?
Skinner : Oui, les mêmes.

SEQ 3 - INT/JOUR Ecole élémentaire - Gymnase
[Les enfants préparent le festival médiéval dans le gymnase. Certains amènent de grandes tables, d'autres font des drapeaux et des boucliers... Milhouse a découpé un blason dans du carton et dessiné Spiderman dessus sur un fond vert]
Milhouse : Mes armoiries sont un Spiderman couchant sur champs vert.
Nelson : Ca veut dire quoi « Couchant » ?
Milhouse : Allongé ! [Nelson fait tomber Milhouse]
Nelson : Tu veux dire comme toi !? Bon, et « Surchamps » ça veut dire quoi ? [A l'oreille de Milhouse] Dis-moi : « Un coup de poing » !
[Plus loin, Willie nettoie le sol avec un ballet. Skinner arrive près de lui avec un vêtement très sale dans les mains]
Skinner : Euh Willie... Durant le festival, vous porterez ces guenilles trempées d'urine. Vous êtes l'idiot du village. [Il lui donne le vêtement]
Willie : Ooooh !
Skinner : Et permettez-moi d'appliquer cette dissolution de caoutchouc du votre visage pour représenter les ravages de la peste... [Skinner barbouille le visage de Willie avec la dissolution. C'est une pâte épaisse et brune. Skinner s'en va et Willie va regarder son reflet dans l'eau de son seau]
Willie : Beurk ! Mon visage ! Quelle bonne grosse cow-girls saoule voudra de moi maintenant !? [Il pleure]
[Beaucoup plus tard. Tous les préparatifs sont terminés. A l'entrée de l'école un grand décors en carton représentant un château est posé sur le bâtiment. Sur une banderole au dessus de la porte on peut lire : « Aujourd'hui : Fouare médiévale »]
[Monsieur Largo dirige quelques enfants jouant de la flûte. Plus loin, Willie est enfermé dans une cage suspendue à 1 mètre du sol. Quelques enfants le regardent]
Skinner : Et maintenant paysans, comme le Moyen-Âge n'avait pas de compact disque ou de jeu Super Mario, le public trouvait satisfaction en maltraitant l'idiot du village. Alors que l'histoire revive ! [Les enfants se mettent à lancer des tomates sur Willie]
Enfants : Ouaiiiiiis !
Willie : Attendez ! Laissez-moi retirer mes lentilles de contacte ! [Il reçoit une tomate dans l'œil. Les enfants rigolent. Willie, lui est très énervé] Bombardez tant que vous voudrez mais craigniez la vengeance de Willie ! [Un enfant lui jette une agrafeuse au visage] Aaaaah ! C'était une agrafeuse !!
[Otto joue du luth au milieu de la pièce, sous les yeux du roi Martin, de la reine Lisa et de toute la cour]
Otto : [Il chante] Dragon dans le donjon... Damoiselle dans mon lit... Y a de la potion dans mon chaudron, bois-la jusqu'à la lie ! Solo de Lie ! [Il se met à genoux et gratte les cordes de sa guitare très rapidement comme un rockeur, puis il joue avec ses dents, ensuite en mettant l'instrument derrière sa tête. Il finit par casser son instrument par terre et y mettre le feu] Yeaaaaaah ! Ha ha ha ! [Tout le monde applaudit]
Lisa : [Frappant des mains] Tonnelier, plus de panaché rose ! [Bart arrive près de Lisa avec un vieux tonneau sur le dos. Il a du mal à le porter] Tonnelier, ces douelles ne sont pas à [???] [Elle touche le tonneau. Celui-ci se casse et tout le vin se renverse sur Bart. Tout le monde rie dans la salle]
Bart : Vous me payerez ça ma reine !
Lisa : Gardes ! Emmenez-le à la tour ! [Nelson et Jimbo emmènent Bart puis reviennent près de Lisa]
Jimbo : Ben euh... Où est la tour ?
Skinner : C'est la banquette arrière de ma Mercure. [Il donne les clefs de sa voiture à Jimbo] Il y a 37 cents dans le vide-poche et ne touchez pas à mon agenda !
[Willie s'approche d'une énorme tourte posée sur un chariot]
Willie : [A la tourte] Patience mes jolis. Bientôt nous nous vengerons de ceux qui se sont moqué de moi !... Et aussi de ceux qui ont été gentils avec moi... Et des parents qui ont pas assez de temps dans leur emploi du temps chargé pour faire de cette journée une réussite... Oooooh, je les haïs tous !
Lisa : Noble idiot, apporte la tourte. [Toute la cour, le roi et la reine attendent au milieu de la pièce que Willie apporte la tourte. Celui-ci pousse le chariot près de Lisa et Martin] Je dédie cette tourte à l'épine dorsale du système féodal : Les serfs. [Elle prend un couteau et fait une entaille dans la tourte. Des centaines de rats sortent par la fente et terrorisent les enfants. Ceux-ci s'enfuient en criant]
Willie : Ha ha ha ha ! Effrayantes bestioles chéries ! Ronger et grignoter leurs derrières rembourrés ! [Quelques rats poursuivent des enfants. Bart, qui s'est réfugié sur des tonneaux appelle Milhouse qui est en plein milieu de la salle]
Bart : Milhouse, ouvre pas la bouche !
Milhouse : Quoi !? [Au moment où il ouvre la bouche pour dire ce mot, une dizaine de rats mettent leur tête dans sa bouche]
[Skinner voit l'ampleur des dégâts. Des enfants se cachent derrière des tables cassées, des tonneaux sont renversés, les drapeaux déchirés... ]
Skinner : Ce n'est pas un accident ! [Bart passe devant lui en marchant sur un tonneau]
Bart : Ha ha ha ! Jolie fête, crétin ! [Skinner l'attrape par le col et le fait descendre du tonneau]
Skinner : Tu es responsable de tout ça, Simpson !
Bart : Ca va pas !? J'ai rien fais, contrairement à toutes les fois où je dis que j'ai pas fait ce que j'ai fais...
Skinner : Bart, j'en ai ras-le-bol que tu te moques de moi ! Tu es renvoyé sur le champ du cours élémentaire de Springfield !!
Bart : [Bart est bouche bee] Aaaaaaaah ! [Un rat en profite pour rentrer dans sa bouche]

SEQ 4 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salle à manger
[Les Simpson sont à table]
Homer : Pinaise ! Je peux pas croire que tu t'es fait viré ! Mais ne crois pas que tu vas passer la semaine vautré sur le canapé comme un fainéant ! Ca, ça m'est réservé !
Lisa : Bart, un festival médiéval organisé par une école est censé être le plus beau jour de la vie d'une jeune fille ! Et tu l'as gâché ! Tu mérites d'être renvoyé !
Bart : J'ai rien fais !...M'man, toi tu me crois, pas vrai ?
Marge : Bart, je t'aime, mais il y a des fois où je n'aime pas tes choix. [Elle soupire] Ooooh ! Maintenant il va falloir te trouver une nouvelle école.
Homer : Et si tu te fais virer de celle-la, t'iras tout droit à l'armée, où ils t'enverront tout droit dans un de leur dernier bourbier militaire !...Où que ce sera ? La Corée du nord ? L'Iran ? Tout est possible avec le nouveau président Folamour aux affaires !

SEQ 5 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour
[Plusieurs brochures d'écoles privées sont posées sur la table]
Marge : [Prenant une brochure] Bart, ça , ça pourrait être une nouvelle école : « Oakwood academy » ! Hein ? [Bart prend la brochure]
Bart : M'man, c'est une école pour aveugles !
Marge : Un sacré avantage que tu aurais !
Homer : Comment veux-tu qu'on paye les écoles privées !? Elles coûtent toutes la peau des fesses ! Si on doit jeter l'argent par les fenêtres, on devrait plutôt payer à grand-père un nouveau pacemaker ! [Abraham est assit dans le fauteuil avec son pacemaker en main. Il ne se sent pas bien]
Abraham : J'ai besoin de nouvelles pilles double A, tout de suite !
Homer : Prend-les au détecteur de fumée !
Marge : Et s'il y a un feu !?
Homer : La fumée saura nous réveiller !
Marge : [Prenant une autre brochure] Et que dites-vous de celle-la : « Ecole catholique Saint-Jérôme » ?
Lisa : Les écoles catholiques sont souvent les écoles privées les plus abordables.
Homer : Une école catholique, hein ? Là, ils vont te dresser mon garçon ! Tu risques pas juste d'avoir des mauvaises notes, tu vas en enfer ! [On entend Abraham crier. Celui-ci se tient au détecteur de fumée qui se trouve dans le hall et l'escabeau qui lui a servi à l'atteindre est tombé. Abe a donc les pieds dans le vide]
Abraham : Aaaaaaah ! Noooooooooooon ! Mon pacemakeeeeer ! [Son pacemaker, qui est dans sa poche surchauffe. De la fumée en sort et rentre dans le détecteur de fumée. Celui-ci se met à sonner]
Homer : [Il rigole] Typique de grand-père !

SEQ 6 - INT/JOUR Ecole catholique Saint-Jérôme - Classe de Sœur Thomasinia
[A l'extérieur du bâtiment on peut voir une statue de Saint-Jérôme. Sur le socle de la statue, il est gravé : « St Jérôme. Il a souffert pour nos péchés, c'est votre tour »]
[Dans la classe, une sœur présente Bart à ses élèves]
Sœur Thomasinia : [Elle zozote] Les enfants, nous avons un nouvel élève. Bart, veux-tu te présenter à la classe ?
Bart : Je suis Bart Simpson. Aye Caramba, la Bartomania, etcetera, etcetera... [Comme sa présentation est terminée, il va s'asseoir en jouant au game boy. Thomasinia, prend le jeu vidéo et le casse sur son pupitre. Celui-ci se brise en plusieurs morceaux]
Sœur Thomasinia : Tu sais qu'autrefois, on utilisait la règle pour mater les incorrigibles dans ton genre ! [Elle brandit une règle en bois. Bart n'est pas du tout impressionné]
Bart : Merci pour la leçon d'histoire petite sœur !
Sœur Thomasinia : Maintenant, nous utilisons le mètre ! [Un mètre est planté dans un mur et un enfant y est accroché par le col. La sœur retire le mètre, le garçon tombe par terre. Puis, elle frappe sur les doigts de Bart avec l'objet en bois]
Bart : Aie, aie ! Oh, je vais me montrer, je vais me reculer de 80 centimètres ! [Il recule son banc et sa chaise de 80 centimètres]
Sœur Thomasinia : Un mètre, c'est 100 centimètres ! [Elle lui tape à nouveau sur les doigts avec le mètre sans s'avancer]
Bart : Aie ! Aie !... [Se frottant les doigts] Oooh, je m'en souviendrai.

SEQ 7 - INT/JOUR Ecole catholique Saint-Jérôme - Couloir
[Sœur Thomasinia sort de la classe avec Bart]
Sœur Thomasinia : Je ne sais pas ce qu'on t'a appris à l'école publique, mais à Saint-Jérôme nous ne tolérons pas les insolents ! Ecarte les bras comme notre seigneur sur la croix ! [Bart tend les bras] Maintenant, tiens ces discrétionnaires ! [Elle pose 2 dictionnaires sur les mains des Bart. Il doit rester les bras tendus sans les faire tomber] Maintenant pense à se que ce serait si tu avais des clous dans les mains !
Bart : Ben... ils empêcheraient les dictionnaires de glisser !
Sœur Thomasinia : Mauvaise réponse ! [Elle lui donne un coup sur la tête avec le mètre puis rentre dans la classe]
Bart : [Enervé] Oooh ! Ecole catholique de nazes ! Me prendre une punition aussi nulle ! C'est moi le pré-jésus ici ? [Un prêtre arrive près de lui]
Père Sean : Ho ho ho ! Maintenant c'est un sacrilège que tu commets.
Bart : Qu'est-ce que ça peut vous faire !?
Père Sean : Mon nom est Père Sean, et j'ai été moi aussi un vilain garnement. [Il lui enlève les dictionnaires] Jusqu'au jour où après une querelle d'ivrogne avec mon vieux... . [Flash-back. On voit Sean, plus jeune se faire tabasser par son père dans une rue]
Le père de Sean : T'es vraiment comme ta mère ! Tu sais pas prendre les coups ! [Il lui donne 2 autres coups de poings et Sean tombe par terre. Son père s'en va tandis que lui ramasse ses dents dans la rigole]
Père Sean : [Voix off] J'étais à 4 pattes dans le caniveau à ramasser mes dents quand Saint Pierre lui-même m'est apparu. [Saint Pierre apparaît près de lui, lévitant à quelques centimètres du sol]
Saint Pierre : Pauvre petit con !...
Père Sean : [Voix off] Dit-il.
Saint Pierre : Repend-toi de tes vilaines manières ou dégage !
Père Sean : [Voix off] Puis, il me crachat au visage et disparu dans le réverbère... [Retour au présent] Et c'est comme ça que je suis entré dans les ordres.
Bart : Je suis là pour me punir d'avoir fait un truc que j'ai pas fait !
Père Sean : Hum hum... [Il s'agenouille pour être à la hauteur de Bart] Tu vas me prendre pour un fou, mais je te crois.
Bart : C'est vrai ?
Père Sean : Bien entendu. Tu sais, beaucoup de vocations religieuses sont venues sur un coup foireux. Saint Augustin lui-même a débuté en volant ses pères !
Bart : [Sarcastique] Ses paires de quoi ? De jumelles ? Reebok ? D'yeux humains ?
Père Sean : Tout est là dedans. Vois par toi-même. [Il lui donne une bande dessinée. Sur la couverture on voit un homme se battant contre un lion]
Bart : Eéééh ! Cool !

SEQ 8 - INT/JOUR Ecole catholique Saint-Jérôme - Classe de sœur Thomasinia
[Le Père Sean et Bart entrent dans la classe]
Père Sean : Sœur Thomasinia, j'ai pris la liberté de montrer à ce gaillard de montrer de quel bois je me chauffe ! [Il fait un clin d'œil à Bart. Celui-ci sourit puis va s'asseoir à sa place] Il est à vous.
Sœur Thomasinia : Merci du cadeau... Les enfants, ouvrez votre livre de math au problème de notre seigneur. [Bart ouvre son livre et y intercale la bande dessinée que lui a donné le père Sean] Billy et Joseph commencent leur pénitence en même temps. Si chaque juron apporte un millier d'armée en enfer... [Pendant que la sœur donne son cours, Bart lit sa BD]
Bart : [Mentalement] Saint Sébastien a été un pieux soldat romain. Pour avoir prêché le christianisme aux romains, l'empereur Diocletian le condamna à mourir sous les flèches... [Sur la bande dessinée. On voit l'empereur baissant le pouce. Deux romains emmènent Saint Sébastien. Sur la case suivante, Sébastien est ligoté à un arbre et une rangée de romain devant lui s'apprête à lui envoyer des flèches dans le corps]
[Bart imagine la scène. Les flèches se plantent dans le corps de Saint Sébastien]
Saint Sébastien : Ooooooooh ! Maintenant c'est moi qui vous rend la pareille ! [Rien qu'avec ses muscles, il parvient à arracher les cordes qui le retiennent et à renvoyer les flèches aux romains. Celle-ci les tuent tous. Seul un romain reste encore debout, une flèche dans la poitrine]
Romain : Je regrette de pas avoir fait plus d'orgies ! [Il meurt]
[Retour à la réalité]
Bart : Waaaaah ! Ca je kiff grave ! C'est bien plus fort que les bandes dessinées chez le dentiste ! [Il prend une BD. Sur la couverture on voit un vampire et un dentiste montrant une radiographie de sa bouche. La BD s'appelle : « Dr. Shapiro contre Plaque-Ula »]

SEQ 9 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger
[Les Simpson sont à table]
Bart : Ensuite le père Sean a cité Eminem dans son sermon. Et en classe d'art on a peint Sainte Jeanne au bûché et c'est la mienne qui était la plus grosse ! [Il montre son dessin. On voit Jeanne en train de brûler sur un bûché et un avion nazi qui lâche des bombes en sa direction] Ha ha ha ! Trop fort les cathos !
Marge : Mmmmmmh ! Bart, je suis heureuse que tu te sois amusé, mais je ne me fierais pas trop à cette église catholique. Avec tout ces « Assit » et « Debout » et « A genoux »... C'est comme du « Jacques à dit » sans un gagnant.
Bart : M'man, mais c'est du blasphème ! Je dirais un chapelet pour toi...
Marge : Ne touche pas à ce collier de perles ! [Elle lui prend son chapelet] Homer, nous devrions peut-être nous inquiéter. Les catholiques sont des gens particuliers : Pas de contrôle des naissances, pas de viande le vendredi...
Homer : Pas de bidoche !? Mais qu'est-ce qu'ils mangent ? Des ampoules électriques ?
Marge : Bon alors... euh... Changeons de sujet. Bart, voudrais-tu nous dire les grâces ?
Bart : Oui m'dame ! [Il fait le signe de la croix et dit le bénédicité en latin]
Homer : Bart, qu'est-ce tu racontes ?
Lisa : C'est du latin papa. La langue de Plutarque.
Homer : ... Quoi ? Le chien de Mickey ?
Lisa : Non ! Plutarque ! Il a fait la chronique de la vie des empereurs romains !
Homer : Oooooooh ! J'avais pas besoin de cette nouvelle info ! Maintenant j'ai oublié qui a gagné la coupe de la bière Duff ! [Pointant Bart du doigt] Pinaise ! Je vais te sortir de cette école de dingos !

SEQ 10 - EXT/NUIT Devant l'école catholique Saint-Jérôme
[Homer arrive devant l'école en bousculant quelques personnes qui allaient rentrer dans le bâtiment. Homer s'adresse alors au père Sean qui se trouve à l'entrée]
Homer : [Enervé] Je suis le père de Bart Simpson et j'en ai marre que vous enseignez à mon fils vos valeurs d'un autre temps !!... [Il sent quelque chose] Eéééh ! C'est quoi cette odeur ?
Père Sean : Nous avons notre dîner crêpes mensuel. Vous voulez vous joindre à nous ?
Homer : Vous avez transformé le 4 heures en dîner ? Houuu, c'est un miracle ! [Il se met à genoux, comme pour l'acclamer] Sirop d'orge plein de grâce, mon estomac est avec vous. Soyez béni entre tous les sirops et... [Sœur Thomasinia arrive près de lui et le frappe avec le mètre]
Sœur Thomasinia : Pas de prière aux aliments !

SEQ 11 - INT/NUIT Ecole catholique Saint-Jérôme - Réfectoire
[Plusieurs catholiques, dont Gros Tony, Louie, Guibole, Luigi, l'abeille Espagnole... mangent des crêpes au réfectoire de l'école]
Abeille Espagnole : Que buenos cakos de pane ! [Homer et le père Sean sont eux aussi assis à une table et mangent des crêpes]
Homer : Hummm ! Elles sont bonnes ! Hummm ! Toutes crêpes mises à part, je suis vraiment venu ici pour parler de mon fils.
Père Sean : Je comprends mais ça peut se faire après le bingo ? [Il lui montre une feuille du jeu]
Homer : Bingo ? C'est mon jeu préféré ! Mais je me rappelle jamais se qu'il faut dire quand on gagne.
Père Sean : Bingo.
Homer : C'est mon jeu préféré ! Mais je me rappelle jamais se qu'il faut dire quand on gagne.
Père Sean : Oooh... Pourquoi ne pas dire simplement dire : « Ouais, j'ai gagné ! » ?
Homer : Bingo !

SEQ 12 - INT/NUIT Ecole catholique Saint-Jérôme - Couloir
[Homer et le père Sean marchent dans le couloir. Homer a un grand sac sur le dos rempli de lots qu'il a gagné]
Père Sean : Je n'ai jamais vu un aussi grand joueur de bingo. Quel est votre secret Homer ?
Homer : Euh... [Discrètement] Il faut tricher. [Ils s'arrêtent de marcher] Euh... Dite donc euh... C'est vrai que vous les prêtres vous pouvez jamais... hum... Vous... Vous savez... ?
Père Sean : Je dois admettre que le vœu de célibat est un de nos défis les plus durs.
Homer : Célibat ? Moi je parlais juste de pas manger de viande le vendredi !... Pinaise ! Vous avez des règlements encore plus dingues que les locations de vidéos !
Père Sean : [Il rigole] Oui, c'est exact. Mais si vous enfreignez le règlement, vous trouvez l'absolution dans le sacrement de la confession. [Ils s'assoient sur un banc]
Homer : Attendez ! Attendez !...Peux importe ce que j'ai fais, peux importe le nombre de gens qui perdent leur retraite, c'est pardonné comme ça ? [Il claque des doigts]
Père Sean : Si vous vous repentez sincèrement, alors oui.
Homer : Ok, d'ac. Alors faisons un peu de magie... [Très vite] Je vous ai collé une crotte de nez sur la chemise, j'ai fais s'embrasser un chat et un chien, j'ai piqué un poste de téloche dans un Holiday Inn...

SEQ 13 - INT/NUIT Ecole catholique Saint-Jérôme - Chapelle
[Homer continue de se confesser au père Sean dans le confessionnal de la chapelle. La liste de choses que Homer a faite est si longue que Sean se fatigue et commence à bailler]
Homer : [Rapidement] J'ai convoité la femme dans « Les dents de la mer », j'ai menti à un serveur, je me suis masturbé 8 milliards de fois et j'ai pas l'intention de m'arrêter de me masturber ! [Homer sort du confessionnal] Wouhou ! Je suis pure ! A la tienne Seigneur ! [Sean, sort lui aussi de la pièce]
Père Sean : Euh... Pas tout à fait monsieur Simpson. Je ne peux vous donner l'absolution que si vous êtes catholique.
Homer : Biiiien ! Comment je le deviens ? Je casse la gueule à un Lulutérien ?
Père Sean : Eh bien, c'est un peu plus difficile que ça. Ca commence par regarder au fond de vous-même...
Homer : Oooooooh !
Père Sean : Mais ça finit avec du pain et du vin.
Homer : Wouhou !

SEQ 14 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine
[Homer rentre à la maison et s'assoit discrètement à la table de la cuisine pendant que Marge cuisine]
Marge : Homer ! T'as été dehors toute la nuit !...Et tu as l'air de quelqu'un qui a accepté que quelqu'un soit son sauveur personnel !...Tu es allé à l'église catholique !?
Homer : [Un peu apeuré] Ecoute Marge, je sais que je devais engueuler ce prêtre, mais il est si cool ! Il joue de la batterie dans un groupe de rock avec d'autres prêtres.
Marge : [Enervée] Je savais qu'ils essayeraient de te convertir ! Et c'est ce qu'ils ont fait ! Mais je n'aurai pas encore une douzaine de gosses !
Homer : Hi hi ! Marge, personne ne parle de 12 !...9,10 maximoum. Regarde... [Il lui montre une brochure sur laquelle on voit une femme enceinte, son mari et un prêtre. Il également écrit : « Pondez tant que vous pouvez »]
Marge : Même pas en rêve ! Et tu sais, je suis déjà allé une fois à un mariage catholique. Leur enfant a fichu en l'air mon ensemble pantalon !
Homer : Marge, calmos ! J'ai jamais vu quelqu'un d'aussi perturbé par la religion !

SEQ 15 - INT/JOUR Scène musicale
[La scène suivante est accompagnée d'une musique jouée au piano]
[Un journal apparaît à l'écran. Il est écrit en gros titre : « Père et fils changent de religion ». On voit ensuite Homer et Bart allumer des cierges dans une église. Puis Bart prie en tenant un chapelet dans sa main. Dans la scène suivante, Homer, Bart et le père Sean se rendent, en riant, au restaurant le Hollandais Rissolant. Sur une pancarte à l'entrée, il est inscrit : « Vendredi, poisson ». Dans la 4ème séquence, on voit Homer et Bart déguisés en mafiosi. Ils utilisent leur mitraillette en pleine rue. Finalement, dans la dernière scène, on voit Homer et Bart manger des crêpes en rigolant. Des calendriers s'empilent les uns sur les autres derrière eux]

SEQ 16 - EXT/JOUR Devant l'église
[Quand la messe est terminée, le révérend Lovejoy parlent à ses paroissiens devant l'église Marge n'est pas accompagnée de sa famille]
Helen : [A Albright] Marge, ici toute seule !?
Albright : On dit que son fils est catholique maintenant ! Et son mari aussi ! [Marge a entendu leur conversation. Elle est un peu gênée]
Marge : Mmmmmmh ! [Elle passe devant le révérend sans rien lui dire]
Lovejoy : Marge, vous êtes toute seule aujourd'hui ?
Marge : Eééh bien euh... Homer et Bart sont ... sous les draps, ils sont pas bien.
Lovejoy : Hum hum ! Ils sont sous les bras ou sous l'emprise d'un bonhomme à mitre blanche !?
Marge : D'accord, je l'admets ! Ils sont tous les 2 à l'église catholique ! Révérend, que dois-je faire ?
Ned : Marge, ceci réclame une réunion d'urgence du conseil spirituel de l'église... Au Stuckey's !

SEQ 17 - INT/JOUR Snack Stuckey's
[Marge, Ned et Lovejoy sont assis à une table du snack et sirotent une limonade]
Ned : Bart et Homer ne peuvent pas être catholiques ! Nos églises se sont séparées depuis le schisme de Lourde en 1573 ! C'était à propos de notre droit sacré à venir à l'église les cheveux mouillés, que nous avons depuis abolis.
Marge : Je trouve que c'est bien qu'ils se découvrent un intérêt dans la spiritualité.
Lovejoy : [Sarcastique] Oooooh ! La spiritualité c'est formidable, Marge ! Et je suis monsieur Spirituel mais n'oubliez pas, une foi différente signifie une vie dans l'au-delà différente...
Marge : Mmmmh... [Elle imagine qu'elle est morte et qu'elle arrive au paradis au près de Saint Pierre]
Saint Pierre : Marge Simpson, bienvenue au paradis protestant. [On voit quelques protestants jouer au criquet et au badminton. Ils ont l'air très civilisés et ennuyeux]
Homme 1 : [Passant la boule sous un arceau] En un seul coup. Houra.
Homme 2 : Papa, tu as vu Dash ?
Marge : Où sont Homer et Bart ?... [Elle voit un peu plus loin, sur un autre nuage, le paradis Catholique. Contrairement au paradis protestant, ceux qui s'y trouvent font la fête... On voit des Espagnoles danser, chanter, jouer de la musique, boire... Plus loin, quelques Grecques sons assis à une table et mangent très copieusement... 2 Irlandais se battent et les leurs amis les encouragent... Encore plus loin, Homer et Bart ont un bandeau sur les yeux et une batte de base-ball en main. Ils doivent trouver et casser la pinata qui est pendue juste au dessus d'eux. Bart, sans le vouloir, donne un coup de batte dans la tête d'Homer]
Homer : Hou !...Ouaiiiis ! Ici ça fait pas mal ! [Il se tape la tête avec sa propre batte sans rien sentir. Bart finit par réussir à casser la pinata. Les bonbons tombent au sol et un homme arrive près d'eux]
Homme : Maintenant on danse Lord of Paradise ! [Toutes les personnes qui se trouvent au paradis Catholique se rassemblent et se mettent à danser]
Marge : [Voyant ça depuis le paradis Protestant] Ooooooh ! J'aimerai que ma famille soit avec moi. [L'un des joueurs de criquet s'approche d'elle]
Homme 2 : Désolé Marge, ils ne sont pas de notre genre.
Marge : Alors j'aimerai bien parler avec Jésus !
Homme 2 : J'ai peur qu'il soit comme les autres... [Il montre l'autre paradis. Homer et Bart font sauter Jésus dans les air grâce à un drap tendu]
Jésus : Ha ha ha ha ! Aaaah ! Arrêtez ! Aaaaaah ! Oooooh les mecs, je plaisante pas !
Marge : Noooooooooooooooooon !!!
[Retour à la réalité. Marge vient de hurler dans le restaurant]
Lovejoy : Ne vous inquiétez pas Marge, on va vous rendre votre garçon. [Une serveuse vient resservir du café au révérend Lovejoy] Excusez-moi, j'avais commandé un déca !
Serveuse : Tu la vois la cafetière orange ou jamais laisser de pourboires t'as rendu aveugle !? [Elle s'en va]
Lovejoy : [Discrètement, à Marge et Ned] Son mari couche avec sa sœur !... [Tout haut] Qui a dit ça !?

SEQ 18 - INT/JOUR Ecole catholique Saint-Jérôme - Classe du père Sean
[Le père Sean a écrit « Première communion » sur le tableau]
Père Sean : Dite-moi, comment appelle-t-on le fait que l'hostile de la communion devienne le corps du Christ ? [Un enfant est près à répondre mais Homer, qui est lui aussi dans la classe parmi les enfants, lève aussi la main pour répondre]
Homer : Eh, éh, éh, éh !!
Père Sean : Oui Homer ?
Homer : Transsubstantiation !
Père Sean : Très bien. [L'enfant derrière Homer, qui voulait répondre s'énerve]
Kevin : Il a triché ! Il a le mot écrit sur son bras !
Homer : Hé hé hé hé ! [On voit que « Transsubstantiation » est inscrit sur son bras droit] Hé hé hé hé ! [Sur son bras gauche il a écrit : « Dieu = Bon, Diable = Mal ». Homer se tourne ensuite vers le garçon] Bienvenue dans la jungle, Kevin !

SEQ 19 - INT/JOUR Ecole catholique Saint-Jérôme - Couloir
[Marge, Ned et Lovejoy observent Homer et Bart par la fenêtre de la porte de la classe]
Marge : Oooooh ! Première communion !?
Ned : Oh, il faut les arrêter maintenant ! Une fois le pas franchi, il n'y aura plus de retour en arrière. Comme les juifs avec leur petit bout coupé !

SEQ 20 - INT/JOUR Ecole catholique Saint-Jérôme - Classe du père Sean
[Marge, Ned et Lovejoy entrent soudainement dans la classe]
Marge : Bart, prend tes affaires, tu t'en va avec moi !
Bart : Désolé m'man, mais c'est une église catholique. Les meufs n'ont aucune autorité ici.
Père Sean : Madame Simpson, s'il vous plait. Si vous avez un problème, je suis sûr que nous pouvons en discuter...
Lovejoy : Arrière espèce de sous-pape !
Homer : Qu'est-ce que tu viens faire ici Marge ?
Marge : Homer, tu es physiquement un adulte et se que tu fais dans l'intimité de ton âme, ça ne regardes que toi ! Mais je n'ai pas changé les couches de Bart pendant 5 ans pour le voir devenir catholique ! [Bart est gêné. Les autres enfants le regardent d'un air dégoûté]
Bart : C'est parce que je croyais qu'il y avait un monstre dans les WC !
Marge : En route ! [Elle prend Bart de force et s'enfuit avec Ned et le révérend Lovejoy]

SEQ 21 - EXT/JOUR Autoroute - Camionnette du révérend Lovejoy
[Marge, Bart et Ned sont dans la camionnette du révérend Lovejoy. Elle ressemble à celle que l'on peut voir dans les « Scooby Doo ». Il est écrit sur ce véhicule : « La machine ministère »]
Lovejoy : Je crois qu'on les a semés.
Marge : Ils ne nous suivaient pas.
Lovejoy : Alors pourquoi suis-je passé à travers cette grange !?
Bart : Ooooh ! Mais pourquoi vous êtes venu me kidnapper ? Vous me harcelez toujours pour que j'aille à l'église, et maintenant que j'y vais, c'est pas la bonne !
Marge : Je pense simplement que ton père n'est pas la meilleure personne pour te choisir une religion.
Bart : OK, c'est moi qui vais la choisir pour moi ! Le Judaïse ! [Il se met à danser et chanter sur l'air de « Hava nagila »] Te faiiis... pas de bille, te faiiis... pas de bille, te faiiis... .pas de bille, fais-moi du poisson ! Oyé ! [Ned prend une bouteille de chloroforme lorsque Bart chante. Lovejoy lui fait signe que ce n'est pas nécessaire]
Lovejoy : Bart, nous sommes là pour te ramener à la vraie foi. La branche occidentale du presbytérianisme Américain réformé. [Le téléphone portable de Marge sonne. Elle répond]
Marge : Allo, Homer...

SEQ 22 - INT/JOUR Maison des Simpson - Séjour
[Le père Sean est chez les Simpson]
Homer : [Au téléphone avec Marge] Marge, ramène Bart à la maison ! Une fois qu'on est allé au Vatican, on peut pas faire machine arrière !
Marge : C'était pas un combat loyal ! Ton église a séduit cet enfant avec des histoires gores. Comme nous l'avons été pour pal Cinémax.
Homer : Admet-le Marge, les catholiques sont tops ! On tient Boston, l'Amérique du sud, la bonne partie de l'Irlande et nous faisons de graves incursions au Mozambique ma pitite !
Marge : Eh bien, je vais montrer à Bart que les protestants peuvent aussi être tops ! Qu'est-ce que tu dis de ces vieux croûtons !? [Elle raccroche]
Homer : Ooooh ! Pourquoi est-ce que cette femme contrarie mon intérêt sporadique pour mes enfants ? Est-ce que Bart et moi on devrait pas pouvoir choisir notre religion si on veux ?
Lisa : Aussi étonnant que ça puisse paraître, je suis d'accord avec toi.
Homer : Hein ?
Lisa : Tout le monde devrait pouvoir choisir sa foi. Comme moi, j'ai choisi le bouddhisme.
Père Sean : Le bouddhisme !? Ha ha ha ! Eh bien, j'imagine que les enfants aiment avoir des amis imaginaires !
Lisa : [Un peu frustrée] Je préfère l'ignorer... [A Homer] En fait, je vais même t'aider. Parce que j'ai une petite idée de l'endroit où ils sont... [Elle lui montre une affiche sur laquelle il est écrit : « Fête des jeunesses protestantes »]
Père Sean : On ne va pas perdre Bart aussi près du but. Si je le faisais, je serais le pire prêtre au monde... Enfin, sauf pour... vous savez... [Plus personne ne dit rien pendant un instant. Homer tousse... ]

SEQ 23 - EXT/JOUR Fête des jeunesses protestantes
[Marge, Bart, Ned et Lovejoy arrivent sur les lieux de la fête des protestants. Sur une pancarte à l'entrée, on peux lire : « Demain : Réunion de sorcières »]
[Marge et Bart se promènent entre les stands. Bart n'a pas l'air heureux]
Marge : Alors Bart, ce n'est pas le genre de religion dont tu veux faire partie de toute éternité ? [Un homme sur une scène parle au micro]
Homme : Mesdames et messieurs, accueilliez s'il vous plait les tout fraîchement convertis au christianisme. Le groupe connu autrefois sous le nom de « Quiet Riot » : « Pious Riot » ! [Les musiciens arrivent sur scène]
Les Pious Riot : [Ils chantent] Rassemblez le seigne-eur ! Le paradis est un bonhe-eur !... [La foule est hystérique en entendant cette chanson. Tout le monde danse sauf Bart. Une femme, sur les épaules d'un homme, soulève son pull pour montrer son T-shirt avec Jésus dessinée dessus]
Marge : Qu'est-ce qui va pas, Bart ? Tu aimes la culture jeune.
Bart : M'man, une religion est pas cool juste parce qu'elle s'est attaché quelques minables groupes de rock des années 40 ! [Le groupe s'arrête de jouer]
Musicien : Eh ! On a fait plus de fêtes et de foires que les Beatles !
Groupe : Ouais, c'est vrai...
Bart : [A Marge] Ouais mais t'as rien compris ! J'ai pris un engagement sacré avec l'église catholique et... [Son regarde est attiré par quelques chose] Oh ! Un paint-ball ! Terrible !
[Bart court vers le camp de paint-ball. Marge sourit]

SEQ 24 - EXT/JOUR Fête des jeunesses protestantes - Camp de Paint-ball
[Quelques instants plus tard, Bart est dans le camp et se cache derrière une représentation en carton de Adam et Eve devant le pommier. Bart tire sur un adversaire. Celui-ci tire à son tour, mais il touche le décor en carton. Plus loin, Todd joue lui aussi au paint-ball, il est en plein milieu du camp et n'a pas l'air rassuré. Bart arrive et tire sur Todd. Celui-ci tombe dans la représentation du berceau du petit Jésus. Bart s'approche ensuite de lui et « l'achève »]
Bart : Meurs ! Meurs ! Meurs ! [Marge entre dans le camp]
Marge : Oooooh, Bart ! Je savais bien que ce truc idiot allait marcher. [Elle enlace Bart. Soudain, Marge reçoit des jets de peintures dans les cheveux] Oh ! Ma choucroute ! Mon image de marque !

SEQ 25 - EXT/JOUR Fête des jeunesses protestantes
[Homer et le père Sean, arrivent au beau milieu de la fête, sur un side-car et tirent sur tout le monde avec des fusils qui lancent des boules de peintures]
Homer : Grimpe fiston ! On va montrer à ta mère comment notre dieu botte les fesses de son dieu ! [Ned et Lovejoy arrivent, eux aussi armés de fusils à peinture et braquent leurs « armes » sur Homer et Sean]
Ned : Arrière serviteurs du saint-siège ! [Chacun à leur tour, les 4 hommes rechargent leur arme]
Bart : Ras le bol sur le zèle les culs bénis ! Moi, j'ai quelque chose à dire ! Vous avez pas pigé ? On est tous des chrétiens bande de nazes ! Les petites différences idiotes ne sont rien en face des énormes similitudes idiotes !
Ned : Il a raison. Ne pourrais-t-on pas se réunir et se concentrer sur nos vrais ennemis ? Les homos monogames et les cellules souches ?
Père Sean : Bien dit mon ami ! Tope-la !
Ned : Ho ho ! Avec plaisir ! [Il sert la main de Sean]
Cerveau de Ned : A noter : Me relaver les mains à l'eau bénite.
Lovejoy : Bart, tu nous as donné à tous une leçon importante. Nous les chrétiens, nous avons chipotés sur des détails depuis trop longtemps.
Père Sean : Amen. Et j'espère qu'à partir de ce jour sacré, nous recevrons tous de Bart, son message de tolérance et de compréhension du cœur.

SEQ 26- EXT/NUIT Champ de batailles
[1000 ans plus tard, sur un champ de bataille, deux armées très futuristes se font face. Les chefs des deux armées ont des casques qui ressemblent à la chevelure de Bart. Les 2 hommes vont l'un vers l'autre]
Chef armée 1 : Nous croyons que le dernier prophète de Dieu : Bart Simpson a prêché un message de tolérance et d'amour. [Il montre une sorte de Bible dans laquelle, sur l'une des pages on voit une représentation de Bart avec un lance-pierres]
Chef armée 2 : Nous croyons que le Saint Bartman a prêché un message de compréhension et de paix avant d'être ignoblement trahi par son disciple Milhouse, et d'être écartelé par une division de chasse-neiges jusqu'à ce que mort s'en suive !
Armée 1 : Va te faire Shampooiner !!
Armée 2 : Aye Caramba !! [Les 2 armées commencent à se battre]
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park