Haut de page

22 pour 30

Saison 28 - Episode 17
Code : WABF10 | N° : 613 | Durée : 20'48

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 12-03-2017  26-01-2019  22-02-2018  07-04-2020

Titres étrangers

22 for 30
22 für 30
Likaiset liikkatunnit
Egy kosaras dokumentumfilmje
22 per 30
22 para 30
22 por 30
22 für 30
Gwiazda koszykówki

Les Simpson à la TV

Reality chaud
S14E05

Les Simpson vivent dans une maison du XIXème siècle pour une émission télé...

22 pour 30

Sous forme de documentaire, l’épisode revient sur le plus gros scandale de l’histoire sportive de Springfield : la brève carrière de Bart Simpson dans l’équipe de basketball de l’école élémentaire. Lorsqu’il était en salle de détention, Bart a commencé à jouer au basket avec la corbeille à papier. Il a ensuite intégré l’équipe de l’école et ses capacités l’ont mené petit à petit au succès. Lorsqu’Homer Simpson est devenu l’entraineur de l’équipe, Bart lui a manqué de respect et plusieurs conflits ont éclatés entre eux à chaque match. Cela a attiré l’attention de Gros Tony qui a conclu un marché avec Bart pour gagner de l’argent et énerver son père en même temps. Le plan a fonctionné à merveille jusqu’à ce que Gros Tony impose à Bart de perdre la grand finale sous les yeux de toute la ville réunie…

Musiques de l'épisode

"They are playing basketball" - Lil Bow Wow  ? À la fin de l'épisode.
"They are playing basketball" - Lil Bow Wow  ? Lors de la première partie de l'épilogue.

Captures d'écran



Voir les 245 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

Dr.Hibbert8 | 09/10/2020 à 21h13 | 11/20

Un épisode qui avait réellement du potentiel, mais qui est mal exploité. L'idée principale de faire un épisode en version documentarisée m'as quand même plus, c'est sur que ça ressemble un peu à "Tous les huit ans" -s18 et a "Derrière les rires" -s11, mais d'une façon un peu différente, portant sur le sport. Malheureusement, l'épisode à plusieurs problèmes. Pour commencer, les scènes s'enchaînent beaucoup trop vite, on peut manquer quelques gags dut à ses transitions trop rapides. Après cela, l'épisode est assez lent, ce n'est pas qu'il ne se passe rien, c'est juste que je n'ai rien trouvé de stimulant, même si cela se regarde sans dégoût ou déplaisir. Il y a aussi la fin de l'épisode qui est un petit peu manquée, ça se regarde, mais c'est pas terrible. Dans les aspects positifs, il y a les gags, qui sont assez nombreux. J'ai beaucoup souris en en visionnant quelques uns d'entre eux. Il y a également l'histoire de Bart que je n'ai pas trouvé trop mauvaise. Les gags qui m'ont plus : Le toutou de Milhouse qui à une grosse voix, Gros Tony qui appelle avec son téléphone pour qu'on lui apporte un fusil, Abraham qui s'arrête tout seul sans que ce soit fait exprès au montage, Homer qui met de la confiture sur sa serviette, Milhouse qui se demande pourquoi on fait des courts plans sur lui, le morceau que Lisa joue au saxophone qui est coupée au montage, etc.. Un épisode pas désagréable, qui as quelques défauts, comme sa longueur et son rythme rapide, mais qui m'as tout de même plus.
lenny bar | 17/08/2019 à 12h35 | 5/20

Wow, c'était quoi ça ? On aurait dit "Derrière les rires" sous cocaïne... C'était quoi cet épisode épileptique avec des scènes aléatoires de 4 secondes qui s'enchainent à la vitesse de la lumière ? Jusqu'ici on a eu des épisodes hyper lents, là c'est beaucoup trop rapide, j'avais du mal à suivre ce qui se passait à l'écran. L'idée du faux reportage est bonne, et ça fait du bien de voir un épisode un peu original... mais c'est bien le seul point positif que je peux trouver. Les scènes s'enchainent trop vite et ne semble avoir aucune cohérence entre elles (ou très peu), ça s'améliore très légèrement sur la fin mais ça reste très désagréable à regarder. L'histoire de Bart qui devient bon en basket, je trouve ça sans interet, donc forcement ça n'aide pas. Et même la mafia n'arrive pas à relever le niveau, et pourtant elle a déjà sauvé un paquet d'épisodes. Les gags sont quasi inexistants, je n'en ai relevé que 4 sur 20 minutes : - La peluche de Milhouse avec la grosse voix - La voix off qui dit qu'ils n'ont pas fait un arrêt sur image d'Abraham - Homer qui dit au réalisateur quels plans de cinéma il doit faire - Gros Tony qui sort un téléphone de sa veste pour demander un flingue... Une bonne idée gâchée par absolument tout le reste, rythme beaucoup trop rapide, histoire pas intéressante, présentateur insuportable, peu de gags... J'ai eu du mal à regarder l'épisode jusqu'au bout.
Dr. Nick | 02/08/2017 à 19h38 | 7/20

Ouais bof, je trouve cet épisode particulièrement insipide en fait. Je vais passer sur le sempiternel "machin se découvre un don pour telle ou telle chose, de façon improbable si possible", pour le reste, encore un épisode foutrement décousu, et son aspect reportage contribue à l'impression de fourre-tout puisqu'il est abominablement mal maîtrisé. Les engueulades entre Homer et Bart prennent une tournure un peu trop dérangeante à mon goût ici. J'espérais que l'intérêt allait remonter avec l'arrivée de Gros Tony, mais non. L'ensemble de l'épisode joue trop la carte de l'exagéré, et ce jusqu'au bout, que ce soit dans le scénario ou dans l'humour. C'est très inconsistant, et ce ne sont pas les gags qui vont relever la sauce puisque beaucoup tombent à plat tandis que d'autres s'éternisent inutilement (le "ou sinon" c'est marrant deux fois, c'est gonflant trois fois, de même pour les vannes sur Dolly Parton). Je note tout de même que Milhouse m'a fait rire quelques fois, le reste, c'est médiocre pour ma part.
Numéro 1,5 | 19/09/2020 à 20h21 | 12/20

Un épisode que je ne trouve pas si catastrophique que ça. Si on épargne le gag du canapé beaucoup trop long, l'idée du reportage est bonne. Surtout si ça parle de sport et plus particulièrement du basketball. Mais le gros défaut de l'épisode c'est l'intrigue qui est ratée. Pourquoi Gros Tony ne sabote pas le match ? Ça serait plus risqué mais plus logique ! Certes Bart fait un pacte avec la mafia mais je ne vois pas le rapport de le présenter en reportage. Il y a eu mille fois pire à Springfield. Du coup on n'est pas dedans, on s'attendait à quelque chose de beaucoup plus grave. Même un meurtre serait plus intéressant. Le dernier truc c'est que les séquences sont trop rapides parfois on n'a pas eu le temps de comprendre la scène. Je reconnais que les idées des séquences du reportage sont bonnes mais elles sont males exploitées. C'est dommage il y avait de l'idée. J'ai pas envie de mettre une mauvaise note mais je peux pas en mettre une extra car il y a trop de problèmes.
alexandreleblanc | 09/08/2017 à 00h58 | 11/20

Bon, pour cet épisode, je n'ai pas adoré, mais j'ai pas mal plus apprécié que Dr. Nick. D'abord, pour ce qui est du gag du canapé, j'ai bien apprécié la première partie, mais ça aurait du être coupé là. Après, dès qu'on voit que c'était Maggie qui dessinais puis Lisa et ainsi de suite ça devient juste trop long. Pour l'épisode lui même, l'idée que ce soit fait sous forme de reportage était bien intéressante et quand même pas trop mal exploité, mais par moment ils ont pas su bien gérer ce qui ajoute quelques faiblesses et lenteur à l'épisode. Il est bien agréable à regarder, mais la fin avec la raison pourquoi Fat Tony ne va pas pas leur faire de mal est juste ridicule et malgré le fait que ce soit fait sous forme de documentaire, c'est pas trop original, car on dirait un mixte de 3 épisodes (L'enfer du jeu s3, le petit parrain s3 et le hockey qui tue s6). Je vais tout de même donner un 11/20 pour l'instant, mais ça pourrait bien changer au second visionnage.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park