Haut de page

Burns fait son cinéma

Saison 6 - Episode 18
Code : 2F31 | N° : 121 | Durée : 21'43

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 05-03-1995  19-06-2006  25-05-2006  07-04-2020

Titres étrangers

A Star is Burns
Springfield-Film-Festival
Il Film Festival di Springfield
Una estrella estrellada
Ha nacido una estrella
Nasce um Burns
Burns, a filmcsillag
Springfield-Film-Festival
Neljät hautajaiset ja yhdet häät
Burns gwiazd?

Les Simpson à la TV

L'opus de Lisa
S29E08

Un épisode sur Lisa à différents âges comme Barthood avec Bart.

Burns fait son cinéma

La ville de Springfield n'attire plus beaucoup de monde, et c'est mauvais pour le tourisme. Lors d'une conférence, le maire demande aux habitants comment faire pour remédier à ce problème. Marge propose alors d'organiser un festival de film à Springfield pour redynamiser le tourisme. Sa proposition est votée à l'unanimité et chacun y met du sien pour réaliser son film. De son côté, Marge est à la recherche d'une critique de cinéma et elle demande à Jay Sherman de faire parti du jury. Il accepte volontiers. Jay est invité chez les Simpson et il va faire de l'ombre à Homer qui a l'impression que Marge pense qu'il est stupide. Pour lui prouver qu'il a tort, elle accepte qu'il fasse partie lui aussi du jury...

Références

La Création d'Adam de Michel-Ange (peinture)
Cabaret (film)
La Liste de Schindler (film)
Othello (livre)
Bugsy (film)
Working Girl (film)
Star Trek (série)
Star Wars (musique)
Le Silence des agneaux (film)
Les Pierrafeu (dessin animé)
La Famille Adams (série)
Seinfeld (série)
E.T. (film)
Ben-Hur (film)
"The Rocky Horror Picture Show" (film)  ? En allant au cinéma Aztec, le Dr Hibbert dit vouloir voir ce film.

Musiques de l'épisode

"Marche nuptiale" de Felix Mendelssohn Bartholdy  ? En fond sonore dans l'épisode d'Itchy et Scratchy.
"oeoeur des fiancailles" de Richard Wagner  ? En fond sonore dans l'épisode d'Itchy et Scratchy.
"Money makes the world go round"  ? Parodiée par Moe dans son film qu'il présente au festival quand il chante "Money gets you one more round"
"Musique de Dark Vador dans Star Wars"  ? Quand on voit Burns dans son bureau.
"U can't touch this" de MC Hammer  ? Chanson que parodient les rabbins rappeurs quand ils chantent « mange pas de porc »

Personnages de l'épisode

Abeille espagnole - Judah Ben-Hur - Patty Bouvier - Selma Bouvier - Kent Brockman - Charles Bronson - Monsieur Burns - Elliot - Ned Flanders - Todd Flanders - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Anthony Hopkins - Krusty le clown - Apu Nahasapeemapetilon - Maire Quimby - George C. Scott - Señor Spielbergo - Jay Sherman - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Hans Taupeman - Milhouse Van Houten - Chef Wiggum - Rainier Wolfcastle

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 255 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[9:51 / 9:53 ] Bart est assis, puis sur le plan suivant, il est debout à côté d'Homer.
[19:17 / 19:20 ] Le maire Quimby à les bras derrière son dos, et sur le plan suivant ses bras sont devant lui.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 13/11/2010 à 11h41 | 16/20

Toutes ces petites scènettes, du tournage des courts métrages jusqu'à leur présentation à la fin lors du festival, c'est tout ce que j'aime dans les Simpson. Les gags sont plutôt nombreux, à aucun moment l'histoire ne retombe. Burns est tout simplement brillant du début à la fin de l'épisode, même si LA réplique de l'épisode est probablement le "tu m'as volé mon âââme !" de grand-père. Quant à Jay Sherman, je ne le trouve pas extrêmement drôle, mais, ayant regardé la série "the critic" il y a une quinzaine d'années, ça passe. Un très bon épisode.
Scarfaceuh | 25/08/2017 à 20h50 | 15/20

Burns fait son cinéma ! Le début de l'épisode avec l'intro de l'émission "Un regard sur Springfield" est culte. La réplique de Homer "Est-ce que on est juif ?" est un gag qui m'a beaucoup fait rire, le gag juste après avec Skinner au bûcher m'a bien fait rire, la scène de Moe avec les touristes Chinois est vraiment drôle ! Des le début de l'épisode on se met dans l'ambiance de l'épisode typique drôle. Les gags qui suit à la réunion de la mairie sont tout aussi bon, comme par exemple la réaction des gens quand Marge s'apprête à proposer une idée. La scène de Todd qui part avec le courant est juste énorme (avec l'apparition de Dieu en plus). La scène de la pancarte à l'aéroport est pas mal aussi. Ensuite arrive le charismatique Burns avec la musique d'entrée de Dark Vador dans Star Wars, cette épisode est remplies de référence (Spielberg, Les Pierrafeu, Star Wars etc...). La scène à table avec Jay est sympa, le gag du bide m'a fait sourire mais pas plus car beaucoup trop long. J'aime bien le personnage de Jay sans plus on va dire, il est assez drôle et reste plutôt attachant. Je retiens bien sur d'autre gag comme la question d'Homer "Est-ce que tu me trouves intelligent".Je suis à peine dans les 12 premières minutes et pour le moment je rigole (ça faisait tellement longtemps que j'avais plus vu cette épisode, je m'en rappelais plus vraiment). J'aime bien l'audition de Burns pour jouer son rôle et j'aime bien la scène qui suit avec la réplique du Dr.Hibert à ce moment travestie
Dundee | 10/09/2016 à 01h13 | 13/20

Ah, le fameux cross-over avec la série "Profession : Critique". Pour faire venir le personnage principal de l'autre série, Jay Sherman, il fallait bien sûr une bonne raison, et ici c'est parce que Springfield organise un festival du film pour redorer son image auprès des touristes. Ce qu'on peut dire c'est que l'épisode passe plutôt bien, l'histoire avance avec une grande facilité et les bons gags sont présents dès le début ("Tu m'as volé mon âme", les touristes japonais, ...). Le personnage de Jay quant à lui est bel et bien problématique car il ne sert malheureusement à rien dans cet épisode, pire encore il le désavantage assez car tous les gags à part la scène avec Patty et Selma autour lui tombent à plat (le concours de rot, la chanson de la pub, ...) et il est plutôt énervant. S'il y a bien un personnage qui brille ici, c'est M. Burns. Dans cette histoire où il essaiera de tourner un film à son image et son machiavélisme est une nouvelle fois une bonne source de gags, et son film final est hilarant ! Il y a aussi une espèce de conflit entre le couple, mais Marge y est assez agaçante tellement elle est manipulatrice. Ce qui joue vraiment en faveur de cet épisode c'est les innombrables moments marrants et/ou cultes comme Homer et son amour pour "Un ballon dans les valseuses", "Bou-urns !", Barney et son rat, l'audition, ... Il y a plusieurs points qui fâchent, mais c'est un bon épisode en général.
Dr.Hibbert8 | 07/11/2019 à 03h57 | 14/20

Comme l'as dit Lenny bar, si on ne m'avait pas dit que c'était un crossover, je ne l'aurai pas su. Le premier acte est assez bon et donne beaucoup de charme à l'épisode en plus d'être drôle. Le deuxième acte est vraiment moins de bonne qualité, et on oublie quasiment le principe de départ de l'épisode. Le rythme est vraiment plus lent et on s'ennuie un peu. Au moins, les gags qui y sont présent sauve de justesse la chute causé par l'ennuie. La scène ou Hans Moleman se fait frapper un ballon sur la fourche est elle aussi culte. Le troisième acte ne m'as pas plus charmé que cela, avec une conclusion plutôt amère et simple quamd Homer prend la bonne décision. Maintenant, voici les gags que j'ai aimé (Ned qui fait le film avec Moïse et que Tod Flanders dérive avec la rivière, puis Dieu l'aide, Homer qui demande à Marge "Me trouve-tu intelligent ?", l'évasion de Bart au plafond, toute les scènettes des Springfildiens, Jay qui demande "Comment arrive-tu a dormir la nuit", Homer qui se brule l'orreil avec un Q-tips, Bart qui filme Homer dans la chambre, Marge qui écrit dans la lettre ce qu'Homer dit, Homer qui ouvre le paquet de pinottes et Homer qui écrit le mot "Simpson" sur la fiche, l'efface, puis le ré-écrit.) Bref, pas si mal, mais un peu ennuyant par moment, heureusement sauvé par les nombreux gags
Charles Montgomery Burns | 15/12/2011 à 15h33 | 15/20

Avec quelques facilités scénaristiques et des moments un peu longs, cet épisode ne s'en sort au final pas trop mal. L'idée du concours de cinéma est bien orchestrée, et toutes les références cinématographiques sont vraiment sympathoches, j'adore la totalité des courts-métrages. L'épisode est vraiment drôle, même si dans l'ensemble, le véritable énorme problème repose sur le personnage principal lui-même, ou Jay Sherman. La plupart des scènes le concernant sont lourdes, mais aussi inutiles. Le coup du rôt à table, Homer et Jay qui se dispute avec leur ventres, Jay qui se vente avec tous ses prix... fort heureusement, les nombreuses répliques et gags sont là pour remonter l'épisode au niveau de "bon divertissement". Entre l'interview de Rainier, El Senor Spielbego, Homer qui se loupe à deux reprises en mettant sur le panneau "SIMPSON", le court-métrage de Barney, le très très bon court-métrage de Burns (il aurait du gagner :D), le casting pour le dit court-métrage, les 20 prises pour la chute de Burns dans celui-ci, Krusty qui fait entrer des animaux dans son fast-food et fait ressortir des hamburgers, etc...
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park