Haut de page

Fou de foot

Saison 9 - Episode 6
Code : 5F03 | N° : 184 | Durée : 21'55

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 09-11-1997  03-10-1998  09-11-1998  07-04-2020

Titres étrangers

Bart Star
Bart ist mein Superstar
Bart star del football
Bart se convierte en estrella
Bart, star
A Família Cartucho
Bart, a futballcsillag
Bart ist mein Superstar
Valmentajan poika
Mistrz Bart

Les Simpson à la TV

L'opus de Lisa
S29E08

Un épisode sur Lisa à différents âges comme Barthood avec Bart.

Fou de foot

Les enfants de Springfield sont beaucoup trop gros. Pour maigrir, ils doivent faire du sport et les parents sont convaincus qu'ils doivent faire du football américain. Marge se rend dans un magasin afin d'acheter à Bart une tenue de football. Ned Flanders devient l'entraîneur de l'équipe. Nelson est incontestablement le meilleur joueur et il est choisi comme quaterback. Homer trouve que Ned est un très mauvais entraîneur, si bien qu'il lui laisse la place. Pendant un match, Bart, au lieu de joueur à son poste, sert à Nelson comme bouclier. Quand Homer prend ses nouvelles fonctions, il devient très exigeant avec son fils. Au moment de reconstituer l'équipe, il nomme Bart quaterback à la place de Nelson...

Références

Brain Donors (film)  ? Lisa prend le volant de la même manière que Jacques (Bob Nelson) dans le film.
666, Le diable  ? Le numéro de maillot de Todd est le 66, celui de Rodd le 6 ; ce qui fait 666 pour les enfants Flanders

Musiques de l'épisode

"Music Box Dancer" de Frank Mills  ? Musique pendant le passage d'Homer au concours de gymnastique dans le flashback.

Personnages de l'épisode

Kent Brockman - Monsieur Burns - Maude Flanders - Ned Flanders - Rod Flanders - Todd Flanders - Docteur Hibbert - Joe Namath - Janey - Krusty le clown - Lenny Leonard - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Martin Prince - Sanjay - Sherri - Abraham Simpson - Waylon Smithers - Uter - Luann Van Houten - Vieux fou juif - Chef Wiggum - Ralph Wiggum - Rainier Wolfcastle

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 258 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 05/01/2011 à 20h32 | 19/20

Un épisode culte ! Tout simplement ! C'est un des épisodes dont mon frère et moi citons le plus de répliques. La preuve de l'excellence du scenar et des gags : La plupart des européens l'adorent alors que le foot américain est très peu populaire ici. L'histoire est rondement menée, mais surtout les gags se comptent par dizaines : Toutes les scènes au salon au départ, la réplique d'Homer "on m'a sorti comme ça de chez Moe des dizaines de fois", Homer qui élimine tout le monde, Burns qui ne peut pas voir le clin d'œil, Nelson qui va manger aux seins nus, Joe Namath... Jusqu'au générique, culte ! Splendide !
Arthur MD | 17/12/2019 à 20h50 | 15/20

J'ai beau ne pas autant apprécier cet épisode que les autres membres, il est réellement cultissime ! Les enfants de Springfield sont obèses, il faut qu'ils fassent du sport. Le début est assez moyen (même si le gag des vieux qui n'entendent rien est sympa ou le vendeur qui veut entendre Marge dire une grossièreté) mais dès que l'on passe à la phase de sport, les gags se comptent par paquet (entre autres : "Je suis spécial!", "C'est très facile de critiquer; c'est marrant aussi", "On m'a sorti comme ça de chez Moe plein de fois", "FLAAAAAAANDERS !!! Le match c'est là-bas"). Le deuxième acte est un peu moins drôle mais sert le scénario (même les flashbacks sont utiles), même si Homer qui élimine est assez mémorable. Les gags reprennent vraiment quand Joe Namath débarque (c'était une bulle d'air), on a notamment un des plus grands moments d'Homer quand il est au téléphone avec Burns (clin d'oeil). Même si voir le père de Nelson, c'est troublant. Les 25 cents, Steve le regretté bloqueur éliminé, Nelson la toupie sont sympas. Même si je ne suis pas très fan de la fin où Bart se fait embarquer à la place de Nelson, Joe Namath rattrape le tout à la fin (Je suis Joe Namath, bonsoir.). Et en cerise sur le gâteau, Homer élimine tout le monde au générique. Très bon épisode qui me fait aimer le Football Américain, tout comme son petit frère "Les Prisonniers du Stade".
Ilevan | 30/11/2018 à 13h38 | 17/20

Vraiment très bon. Si il y a un passage qui m'a à peine refroidit dans l'épisode (concrètement, le moment où Bart devient quaterback), le reste est grandiose. L'intro est courte, rythmée, efficace et très drôle avec ça, rien à redire dessus. Le début avec le football américain est tout simplement mythique point de vue gags (l'achat de la coque, Lisa, "c'est très facile de critiquer - c'est marrant aussi", Nelson sur le terrain...). Une fois l'histoire mise en place de la meilleure des manières possibles, Homer déballe avec une qualité rare ("on m'a sorti comme ça de chez Moe...", le téléphone, la scène à la maison ; entre tant d'autres...). Dans la grosse première moitié de l'épisode, j'ai beau chercher je ne trouve pas une scène qui ne me fasse pas rire. Pendant la seconde moitié de l'épisode, il y a un ou deux couacs cela dit. La première scène de match avec Bart quaterback vaut le coup, la scène qui suit avec les enfants aussi ; mais on est plus au niveau de la première moitié d'épisode. Après la dispute Homer-Bart, ça repart en grande pompe ceci dit. Des gags qui reviennent à la pelle (le gag de fin est mémorable) et l'histoire qui est très bien conclut. Un épisode qui ralentit pendant seulement 4 minutes, sans jamais descendre en dessous de la barre du très bon. Excellent.
quirat simpson | 12/06/2020 à 22h22 | 15/20

Bon, même si je n'apprécie pas autant cet épisode que la majorité d'entre vous (j'ai été surpris de voir autant de notes excellentes), c'est un épisode devant lequel je prends toujours énormément de plaisir. Le rythme est très bon tout le long, aucun temps mort et, même si l'intrigue n'est pas passionnante, il faut avouer que l'épisode regorge de gags cultes. Déjà, je dois dire que je suis un immense fan du "Fllaaaandeeeeers" d'Homer, c'est clairement une des choses les plus drôles de l'histoire de la série. Et puis, l'apparition de Joe Namath est légendaire de par son absurdité totale, un des sommets de la série. Ca fait vraiment du bien de voir des guests aussi bien exploités que là et pas justes présents pour faire leur propre pub comme dans les saisons récentes (mmmmh Ricky Gervais...).Après, comme je l'ai dit, n'étant pas passionné par le sport (et encore moins par le foot américain), je trouve que l'histoire n'est pas hyper intéressante et il faut avouer que l'épisode passe assez inaperçu au milieu d'une saison si magistrale que cette Neuvième Saison. Mais bon, l'épisode reste quand même très délirant pour mon plus grand bonheur et je passe toujours un excellent moment devant.
Dr.Hibbert8 | 21/12/2019 à 17h24 | 17/20

Un épisode vraiment culte et excellent, mais comme Arthur MD, je n'aime pas cet épisode autant que les autres membres du serveur. Je justiferais peut-être en disant que je n'ai jamais vraiment aimé les épisodes portant sur le sport, mais celui-là m'as bien plus. L'histoire commence simplement mais elle est bien originale. Les gags sont encore une fois une autre partie forte de l'épisode qui le rend solidement bon! Le scénario est bien pensée également. Pour les gags qui m'ont plus (Bart qui joue au jeu vidéo des deux femmes qui se traite de noms, Ralph qui dit qu'il est spécial, Homer qui appelle Burns pour démissionner, Homer qui critique Flanders au début, Homer qui dit "Il y a rien là! On m'as transporter comme ça des centaines de fois chez Moe" Lisa qui déboule les escaliers remplis de pneus, Bart qui est utiliser comme bouclier la guess-star qui parle de bulle d'air, Homer qui appelle la radio deux fois et Bart qui fait des tours de cours.) Bref, un bon épisode culte, qui m'as moins marqué que les autres membres, mais pour un épisode de sport, je metterai un 17/20
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park