Haut de page

L'espion qui m'aidait

Saison 23 - Episode 20
Code : PABF13 | N° : 506 | Durée : 20'48

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 06-05-2012  16-10-2012  25-02-2014  07-04-2020

Titres étrangers

The Spy Who Learned Me
Der Spion, der mich anlernte
Simpsonise me
La spia che mi insegnò
El espía que me enseñó
El espía que me enseñó
O Espião que me Ensina
Der Spion, der mich anlernte
Jättikokoinen kiusaaja
Szpieg, który mnie uczy?

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

L'espion qui m'aidait

Homer a embarrassé Marge au cinéma en commentant à voix haute le film qu'ils regardaient. Le lendemain au travail, Monsieur Burns le fait accidentellement tomber un escabeau sur lequel il se trouvait, et lui accorde alors huit semaines de congés payés. Homer ne met pas Marge au courant, la voyant toujours en colère contre lui, et décide de passer ce temps à essayer devenir un meilleur mari, aidé par Stradivarius Cain, une hallucination provoquée par sa chute au travail. Bart lui, ne supporte plus que Nelson lui vole l'argent de son déjeuner à l'école. Après avoir vu le documentaire de Declan Desmond sur l'obésité que pouvait causer le Krusty Burger, Bart essaie de rendre Nelson accro à cette nourriture pour que son état de santé se dégrade et qu'il le laisse tranquille...

Références

Super Size Me (film)
James Bond (film)

Musiques de l'épisode

NFL - Fox Theme  ? Quand le robot danse.

Personnages de l'épisode

Adolescent boutonneux - Avocat aux cheveux bleus - Boule de Neige II - Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Inspecteur Chalmers - Database - Dooley - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Edna Krapabelle - Larry - Krusty le clown - Lenny Leonard - Lou - Martin Formatique - Nelson Muntz - Petit Papa Noël - Martin Prince - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Stradivarius Cain - Moe Szyslak - Tai-Chi-Mie - Monsieur Teeny - Luann Van Houten - Chef Wiggum - Willie le jardinier

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 235 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 08/05/2012 à 11h55 | 8/20

Après un début d'histoire a et b très classique... on a une fin d'histoire a et b très classiques. La seule différence est que si une hallucination qui conseille un personnage c'est déjà vu, là, Stradivarius Cain reste une moitié d'épisode, je trouve ça franchement exagéré. Tout le délire autour de ça m'a laissé de marbre, mais ne m'a pas rebuté. L'histoire de Nelson au Krusty Burger oui... bon, comme souvent dans la série les personnages prennent et reperdent du poids en deux secondes, c'est pas très drôle, et la fin assez atterrante. Reste que le naufrage total est évité par les gags. Très moyen malgré tout.
Dr.Hibbert8 | 28/07/2020 à 20h22 | 10/20

Suite au troisième visionnage de cet épisode, je dois m'avouer grandement déçu. Je me rappelais que l'épisode n'était pas fantastique, mais pas à ce point là. Le premier acte est bon, un autre début au cinéma qui est comique et bien réalisé. En dirait que ça se gâte lors de l'accident au travail d'Homer. Sa chute me paraît assez exagéré, et le fait qu'il reçoive de l'aide d'un agent secret imaginaire me laisse prexplexe. Ce n'est pas nécessairement pauvre en gags, mais ça aurait pu être mieux. Les moments avec Stradivarius Cain ne sont pas mauvais, j'aime quand même le personnage, mais qu'Homer qui imagine le tout me dérange un peu. Cette histoire reste tout de même agréable, malgré ces quelques passages qui m'ont dérangé. Justement, cette fin n'est pas mal, mais ça semble être trop rapide, un peu fait à l'arrache. Maintenant, l'histoire secondaire de Nelson n'est pas mauvaise, mais c'est court, ne fait pas beaucoup de sens, et je n'ai pas accroché plus que cela. Il y a quelques gags dans cet histoire, mais pas grand chose. La fin est comme la première, je l'ai trouvé un peu trop rapide, sans que ça soit drôle. Des moments agréables dans cet épisode comme Moe qui part à la chasse des rats, Stradivarius dans la chaise pour bébé, Delcan qui a failli être utilisé pour de la viande, Homer qui tente de séduire plusieurs femmes ou encore les deux citrons dans les yeux. Un épisode très moyen, qui m'as grandement déçu cette fois, mais qui n'est pas terrible pour autant.
Maurice | 07/05/2012 à 02h47 | 11/20

L'épisode va bien plus loin que mes attentes mais il a tout de même des défauts. L'épisode commence avec un gags du canapé pas mal du tout, c'est très rare de voir un gags du canapé dans un autre endroit que la maison des Simpson qui durent moins de 30 secondes, encore moins dans les nouvelles saison. L'histoire d'Homer n'est pas vraiment prévisible, Homer est selon moi un peu trop stupide et qui la plupart du temps dit des gags pas très drôle comme parler de yeux bleu du gars et qui devient ensuite son ami. Par contre je pense que c'est cette histoire qui contient le plus de gags comme les melons après le citron ou encore James qui tue le dino de Leeny ou les déguisements, ou les warriors qui danse avec le ballon de football ou encore James Bond sur le siège de bébé. Mais l'histoire d'amour ne m'intéresse pas vraiment, je pense aussi que le début aurait était un flop sans le film. L'histoire de Nelson n'est vraiment pas comme je pensais mais je ne l'aime pas vraiment. Trop facile et la fin avec Nelson musclé est lamentable. Le seul truc qui la sauve c'est le film parodique qui ma fait étouffer de rire. Petit récapitulatif , aucune des histoires n'est vraiment bonne mais chacune a de très bon gags. Mention spécial la musique de Gym Tony est de retour, mais elle est aussi mal placé que dans privé de jet privé.
alexandreleblanc | 24/11/2015 à 06h53 | 8/20

Mais qu'est-ce que c'est devenu. Où est passée la série que j'aimais tant ? Je m'attendais à un épisode vraiment pas très bon, mais jamais à quelque chose d'aussi mauvais. Cet épisode est à peine mieux que Politically inept, with Homer Simpson. Je me suis ennuyé énormément en regardant cette épisode et j'ai rit seulement une fois, lors d'un gag pas drôle en plus. Je parle ici du moment où on voit Bryan Cranston attaché dans le banc de bébé sur la banquette arrière de la voiture. Pour l'histoire de Homer, je croyais que les scénaristes aurait pu faire quelque chose de très bien, mais finalement c'était du grand n'importe quoi. Lors de la première apparition de Bryan Cranston, j'aurais cru qu'on le verrait que dans le film au début et ça aurait été bien, mais non, il suit Homer tout au long de l'épisode sous la forme d'une illusion. D'ailleurs, cette histoire se termine vraiment n'importe comment. Dire que j'aurais cru que cette histoire aurait pu sauver l'épisode. Pour l'histoire de Bart, c,est encore pire que celle de Homer, cette histoire n'a vraiment aucun but et c,est du n'importe quoi du début à la fin. Bref, je ne vais pas plus m'attarder sur la critique de cette épisode pourri. Je ne sais pas quoi donner entre un 4 et un 5, mais pour l'instant ça penche plus vers un 4/20.
lenny bar | 03/02/2019 à 19h58 | 11/20

Bon, eh bien je vais faire mon "non-rabat-joie" en vous avouant que je n'ai pas détesté cet épisode. L'idée de départ est simplement génial, Homer a 8 semaines de congés payés et sa famille n'est pas au courant... bonne idée de départ, il va surement s'amuser et faire les 400 coups !!... mais non. Cette histoire d'hallucination ne m'a pas dérangé, j'ai même trouvé que c'était plutôt une bonne idée. L'histoire secondaire sur Nelson n'est pas mauvaise elle non plus...Juste un peu baclée mais pas autant que d'autres histoires B... le gros problème de l'épisode je dirais c'est qu'il va un peu dans tous les sens et qu'au final on n'a l'impression d'avoir rien vu. Un sentiment d'inachevé. Personnellement j'ai trouvé que le rythme de l'épisode était assez bon, la trame générale de l'épisode plutôt classique et les gags assez nombreux même s'ils sont loin d'être hilarant. Les gags : Burns qui dit méchamment : 8 semaines de congés payés, Homer qui se regarde méchamment dans le miroir, Le costume torse nu de Stradivarius Cain, Lou qui disparaît, Les différents personnages imaginaires d'Homer, Stradivarius Cain qui blesse la créature de Lenny, Le citron vert dans les yeux
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park