Haut de page

La plus grande histoire jamais ratée

Saison 21 - Episode 16
Code : MABF10 | N° : 457 | Durée : 21'07

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 28-03-2010  16-01-2011  30-12-2010  12-10-2010  07-04-2020

Titres étrangers

The Greatest Story Ever D’ohed
Simpson und Gomorrha
La più grande storia mai ra-d'oh-ntata
La historia más grande jamás contada
La historia más grande jamás JO
A Maior História já Contada
Homersiás
Simpson und Gomorrha
Sielunhoitomatka
Mesja?ska misja

Les Simpson à la TV

Million dollar ma biche
S21E11

Homer gagne à la loterie mais il est forcé de le cacher à Marge et de tout dépenser rapidement...

La plus grande histoire jamais ratée

Cet épisode sera diffusé le 6 juillet à 22h40 sur

Lors d’une séance d’étude de la Bible organisée chez Ned, ce dernier est interrompu par les nouvelles folies de son voisin. Exaspéré et désespéré à l’idée de faire un jour d’Homer un meilleur homme, Ned se tourne vers le révérend Lovejoy qui le convainc de poursuivre ses tentatives et de le ramener sur le droit chemin. Ned à une ultime proposition : il suggère à Homer et sa famille de rejoindre leur groupe au cours d’un voyage à Jérusalem, afin de visiter la Terre Sainte. Homer est sceptique à l’idée de partir dans ce pays, mais Marge, trouvant l’attention de Ned si aimable, accepte l’offre sans hésiter. Lorsqu’ils arrivent dans leur hôtel en Israel, le groupe est accueilli par Jakob, un guide bavard et agressif qui rendra les activités urbaines longues et inintéressantes. Quant à Homer, il montre tellement peu de respect pour les lieux sacrés qu’il en faudra peu avant que Ned ne perde patience…

Références

Lawrence d’Arabie (personnage connu)
"VeggieTales" (série)
Un violon sur le toit (comédie musicale)
Transformers (film)
La Plus Grande Histoire jamais contée (film)

Personnages de l'épisode

Ned Flanders - Docteur Hibbert - Jimbo - Krusty le clown - Révérend Lovejoy - Agnes Skinner

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 233 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 23/05/2012 à 21h51 | 3/20

Un autre ratage cette saison et si, c'était possible, encore pire que l'épisode précédent ! Seigneur, pas grand chose à dire, Homer est un clown, le guide est absolument énervant aussi bien sa voix que ses speechs, le rythme est très lent, ça bavasse beaucoup et c'est pas drôle. Les épisodes où les Simpson visitent un pays n'ont jamais été extrêmement développés question scenars, mais là, c'est vraiment le degré zéro. Ils visitent le pays, et après ? La fin est bidon et on la sent venir à un kilomètre. Bien partie, la saison bascule dans le mauvais. Cet épisode a d'ailleurs une place dans mon "flop 10" toutes saisons confondues.
Dr.Hibbert8 | 24/06/2020 à 21h33 | 9/20

Après avoir lu les critiques négatives sur cet épisode, je me suis dit que j'allais tout de même resté ouvert, et tenté de l'apprécier comme les trois premières fois que je l'ai vus. Malheureusement, ce n'était pas le cas. Donc, les Simpson partent une nouvelle fois en voyage, cette fois, en Israël. Durant l'épisode, c'est vraiment mal rythmé, il y a peu de gags, et l'histoire est mal structuré, ça parle beaucoup, sans que cela soit très intéressant. Les deux premiers actes sont passables, ce n'est pas bon, mais c'est moyennement regardable, mais sérieusement, le dernier acte ne m'as vraiment pas convaincus. Je trouve que ça part en n'importe quoi, avec Homer qui se prend pour un seigneur, et c'est au tour d'Agnès et du Dr.Hibbert de se prendre pour des seigneurs, ça part probablement d'un manque d'idée pour clore l'épisode. J'aime bien les scènes avec Homer qui agâce Flanders, en agissant comme un vrai Américain, avec son chandail, mais c'est à peut-près tout. Comme plusieurs l'ont souligné dans la version Française, le guide est énervant, et cela reste de même pour la version Québecoise. Il n'y as que quelques scènes qui m'ont fait sourire, la réplique d'Homer "Regardez moi et frissonnez!" et Bart qui lui répond " C'est ce que j'fait tout le temps", la sonnerie d'Homer qui est Flanders qui immite Dracula et la parodie de Transformers, même si elle n'est pas très drôle. Un épisode vraiment inégal, pire de la saison, mais regardable à de très rares occasions.
lenny bar | 23/09/2020 à 20h32 | 3/20

Aïe, jusque là la saison ne s'en tirait pas trop mal mais là on touche le fond. Le début à Springfield n'est pas mal, ce n'est pas très originale ni hilarant mais ça reste tout à fait convenable. Dès que les Simpson arrivent à Israël, c'est la catastrophe. Le guide est insuportable, j'avais l'impression de revoir Charles de "Échange d'épouses - s17" avec ses monologues interminables. Épisode de voyage oblige, on visite la ville et quelque clichés plus tard, le scénario se réveille et Homer devient un messie. Là, l'épisode reprend un semblant d'intérêt mais pas de bol, c'est déjà fini. Les gags sont pratiquement inexistants, j'en ai relevé au début à Springfield, vers la fin avec les messies, entre les 2, pratiquement rien : - Ned qui dit des termes informatiques à Jimbo pour le retenir - La feuille de vigne de secours - Les Transformers qui lisent la Tora - Homer et son message "Paix et poulet" - Hibber qui se prend également pour un messie, etc. Pratiquement rien à sauver dans cet épisode. Presque pas d'humour, un personnage énervant qui prend trop de place, scénario invisible... Je lui avait mis 2/20. C'est légèrement trop sévère, d'autres épisodes sont bien plus insuportables que lui, je leur réserve cette note. Je lui rajoute donc un petit point pour la forme : 3/20.
Papiarthur | 23/10/2021 à 08h37 | 2/20

Il faut savoir que je déteste absolument les épisodes de voyage. Cet épisode est uniquement un classique de ned trop à cheval sur la religion et Homer totalement indifférent. Il n'y a pas d'histoire, comme très souvent dans les voyages. C'est juste un enchaînement de gags culturels mais le problème c'est qu'ils ne sont pas drôles. Je comprends pas l'intérêt de la gamine qui se bat avec Bart. La relation Ned Homer d'habitude très drôle est plutôt perturbante. Et puis Ned vient de se faire bannir. Il fuit homer mais 3 secondes après c'est comme si il ne s'était rien passé. Et donc homer qui fuit dans le désert pour le trouver et qui fait une hallucination est ennuyeux et je sert à rien. Et éventuellement la fin avec homer qui a le syndrome de Jérusalem ça aurait pu être bien mais en fait non c'est gênant sa morale m. Par ailleurs c'est le premier épisode pour Nathalie Bien aimé dans le rôle de Bart qui fait une sacrée différence. Dommage qu'elle soit tombée sur un épisode comme ça. Niveau gag, j'en vois pas un. Et encore une fois Lisa est sous côté et à 3 répliques qui ne servent à rien. Bref médiocre.
marianne6969 | 02/01/2017 à 07h21 | 5/20

oulah en effet c'est raté... Le seul point positif ici c'est les personnages présents : les Flanders confrontés aux Simpson. Normalement c'est un gage de qualité mais ici c'est très décevant... Par ou commencer? L'histoire qui se résume à la visite de Jérusalem. Comment dire? Avec un scénario inexistant on ne peut pas faire de miracle même en terre sainte malheureusement. Les gags? Pour les drôles ils se comptent sur les doigts d'une main, beaucoup de flop comme Krusty qui veut que Dieu lui paye ses amendes, le désintérêt d'Homer trop souvent souligné et exagéré, tous les passages censés être drôle avec le guide sont insupportables ainsi que celui avec sa nièce qui met Bart au tapis qui est long et désagréable. Cet épisode est lent, on s'ennuie, il ne se passe rien appart les bourdes d'Homer... L'histoire du syndrome de Jérusalem était en soit une pas trop mauvaise idée mais ici très mal exploitée et on attend quelque chose qui ne vient jamais. La fin quand à elle est assortie au reste ; se voulant drôle mais ratée. Très décevant, cet épisode s'oublie une fois terminé.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park