Haut de page

Moe nia Lisa

Saison 18 - Episode 6
Code : HABF19 | N° : 384 | Durée : 21'07

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 19-11-2006  10-09-2007  15-02-2008  04-02-2008  07-04-2020

Titres étrangers

Moe 'N' A Lisa
Das literarische Duett
Boe-e-una-Lisa
Moe y Lisa
Moe, no Lisa
Sorvete de Marge, com Cabelo Azul Claro
Lisa Moe'N'a
Das literarische Duett
Moe ja Lisa
Moe i Lisa

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Moe nia Lisa

Le jour de l'anniversaire de Moe, Homer oublie qu'il lui avait promis d'aller à la pêche avec lui et au lieu de ça il va voir Abe qui participe aux jeux olympiques pour seniors. Quand les Simpson rentrent chez eux, Moe est toujours en train d'attendre devant leur porte plus désespéré que jamais. Il écrit alors une lettre à Homer pour lui exprimer toute sa déception et sa colère. Lisa voit en ces mots le coté poétique de son âme tourmentée et décide de le pousser dans cette voie en l'aidant à écrire des poèmes. Puis elle envoie les poèmes qu'elle écrit avec lui à une société d'édition de poésie mais lorsque Moe est publié et commence à être reconnu dans ce milieu Lisa est désabusée et très déçue qu'il accepte tous les hommages sans lui être reconnaissant et sans avouer qu'il a reçu de l'aide pour écrire ses poèmes.

Références

Roméo & Juliette (film)
Spiderman (film)
Peanuts (comics)
Da Vinci Code (livre)
Rocky & Bullwinkle (dessin animé)
Snoopy (dessin animée)  ? Dans la salle, Chabon et Frazen se battent et l'un balance un cadre Snoopy sur l'autre.

Musiques de l'épisode

"Let's Get It Started" de The Black Eyed Peas  ? Quand tous les écrivains sortent faire la fête
"Musique du dessin animé Rocky & Bullwinkle"  ? Quand le vieil homm esaute du plongeoir (parodie du générique)
"The Star" de Spangled Banner (hymne américain)  ? Quand Grand Père est sur le podium des JO pour seniors

Personnages de l'épisode

Carl Carlson - Michael Chabon - Jonathan Franzen - Vieux gil - Barney Gumble - J. Jonah Jameson - Lenny Leonard - Abraham Simpson - Moe Szyslak - Gore Vidal - Willie le jardinier - Tom Wolfe

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 243 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 05/01/2012 à 15h57 | 11/20

Je trouve le premier acte plutôt bon, c'est même une assez bonne surprise. Malheureusement, Moe poète, ça n'a aucun intérêt, sans parler des guest stars, dont l'inutilité n'a d'égale que leur manque d'humour. La relation entre Lisa est Moe est tout aussi faible. Cela dit, Moe, je parle de ses répliques bien entendu, et non de sa situation, sauve les meubles, il parvient à être marrant. Sinon, que dire... La scène dans le générique est désespérément affligeante. Je donne la moyenne grâce aux gags.
Dundee | 31/03/2016 à 16h51 | 10/20

Pour beaucoup, comme pour Moe ici, la poésie est avant tout un miroir des sentiments et des états d'âme. On commence premièrement par un acte sur les jeux olympiques seniors et Homer qui oublie l'anniversaire de Moe. L'acte est très riche en gags, mais ça ne va pas dire que c'est très drôle. Il y a des gags qui arrivent à être drôle (comme Willie en faucheuse qui arrive secondaire), mais certains sont vraiment mauvais (le vieux fou juif qui se transforme en planeur) et d'autres sont beaucoup trop longs et perdent leur valeur humoristique du coup (la séquence crabe). Si Moe dans le passé est d'un parfait enfoiré (qui est pourtant bien meilleur) à un misérable pour qui il faut avoir de la peine, ici on a un mix des deux, et ce n'est pas plus mal. Sous une âme aussi tourmentée, Lisa découvre un grand talent de poète, mais... Ô triste Lisa, pourquoi tant être misérable quand l'être en face est aussi méprisable. Ton oeuvre n'a point été calomniée mais seulement niée. Démarré d'un conflit pour un simple titre, le chagrin prend le dessus dans ce chapitre sans pitres. En particulier cette fin facile qui est là pour nous prendre pour des imbéciles ! Pour être acceptable sans aller plus loin, cet épisode est très talentueux.
Dr. Nick | 01/11/2014 à 19h26 | 10/20

Je suis d'accord avec les autres membres concernant le début, plusieurs passages durant les JO pour seniors m'ont bien fait marrer comme le flash-back avec Hitler (et sa réplique "C'est quoi? Le jour où on tue Hitler?", la façon dont Michel Modo la prononce est excellente), les prothèses ou Willie qui ressemble à la faucheuse. Ensuite, on pouvait s'attendre à quelque chose de sympa vu que c'est un épisode centré sur Moe (qui est tout de même l'un des personnages secondaires les plus drôles) mais c'est moyen à cause de plusieurs gros défauts: c'est pas très intéressant, c'est prévisible et facile sur les bords, les guest stars sont inutiles et pas spécialement drôles, et surtout, il y a Lisa et ses éternels états d'âme. Questions gags, il y en a quelques uns de drôles (venant surtout de Moe) mais certains sont détestables. Sans parler de l'affligeante scène bonus dans le générique. Sinon, je suis assez fana du type dans le public qui hurle "Chabooooon!" et "Franzeeeeen!", on le voit quatre secondes en tout mais il réussit à m'exploser de rire à chaque fois. Malgré ça, c'est moyen dans l'ensemble.
gordon | 05/02/2012 à 21h40 | 10/20

Cet épisode est très moyen mais il y a des gags. Malheureusement l'épisode n'a aucun intérêt Moe poète et aussi faible que la relation Moe et Lisa dans l'épisode qui nous montre des scènes d'une lenteur épouvantable et un début absolument inutile dans l'histoire qui aurait pu juste être un relation très amical Moe et Lisa qui aurait pu durait car Moe est plutôt proche des Simpson mais d'un autre côté si ça serait ça ça ressemblerais trop au mauvais Moe le baby-sitter. La fin est aussi stupide que les guest-star mal exploité et aussi de la VQ insupportable que nous offre cet version Québécoise (J'suis Canadien colisse !). Bart et Homer qui font un coup contre Moe (assez drôle) pour rendre heureuse Lisa ne leur ressemble pas du tout surtout pas Bart, je ne parlerais pas du générique final absolument affligeant à un telle point que la première fois que je l'ai vu j'ai zappé le générique, bref épisode moyen et j'oubliais le gars qui parle vite et pitoyable.
lenny bar | 25/08/2019 à 08h58 | 12/20

Moe devient poète ? Ouille, c'est mal parti. L'histoire n'est pas très passionnante et le rythme est un peu lent, heureusement le personnage de Moe rattrape le coup. Le début par contre, aux jeux olympiques du troisième âge, est franchement pas mal... Et à l'inverse, la fin avec les poètes est franchement très faible... Pire encore : la scène pendant le générique qui ne sert selon moi absolument à rien et n'est pas drôle du tout ! J'aime aussi beaucoup le rédacteur qui parle extrêmement vite. Les gags, même s'ils ne sont pas à se tordre de rire, sont plutôt nombreux surtout au début : - Homer et son "N'ouble pas ?" - Les enfants qui attrapent chacun un bourlet d'Homer - Le flash-back avec Hitler et Abe qui dit qu'il a bien rigolé avec lui - Jasper et la flamme olympique - Le vieux fou qui plane grâce à sa peau - Willie en faucheuse - Les cafards dans le fauteuil - Moe qui tire sur les oies, etc.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park