Haut de page

Mon père avait tort

Saison 20 - Episode 18
Code : LABF08 | N° : 438 | Durée : 20'45

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 26-04-2009  13-11-2009  21-01-2010  28-10-2009  07-04-2020

Titres étrangers

Father Knows Worst
Der Papa wird’s nicht richten
Papà la sa più corta!
Papá no sabe nada
Un padre nunca tiene razón
Papai Sabe Nada
Apa rosszul tudja
Der Papa wird’s nicht richten
Isän kädestä
Ojciec wie lepiej

Les Simpson à la TV

Million dollar ma biche
S21E11

Homer gagne à la loterie mais il est forcé de le cacher à Marge et de tout dépenser rapidement...

Mon père avait tort

Après s'être brulé la langue, Homer se retrouve avec des papilles gustatives ultra-sensibles, à un tel point qu'il ne peut manger que de la nourriture insipide. Il décide donc d'aller prendre ses repas à la cafétéria de l'école. C'est là qu'il se rend compte que Bart a des difficultés scolaires et que Lisa est rejetée par ses camarades.

De son côté, Marge découvre une nouvelle porte dans la cave de la maison jusqu'alors cachée par le ballon d'eau chaude et derrière laquelle elle découvre un sauna.

Références

Facebook (site internet)
Mad Magazine (magazine)
Popeye (dessin animé)

Musiques de l'épisode

"Danse hongroise N°5" de Johannes Brahms  ? Air joué au violon sur le quai.

Personnages de l'épisode

Carl Carlson - Inspecteur Chalmers - Doris la cuisinière - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Janey - Edna Krapabelle - Lenny Leonard - Nelson Muntz - Otto - Raphael - Seymour Skinner - Moe Szyslak - Uter - Wendell - Ralph Wiggum - Willie le jardinier

Captures d'écran



Voir les 223 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 07/05/2012 à 23h56 | 9/20

Disons-le dès le début : L'histoire de Marge et de son sauna n'a vraiment aucune logique et surtout aucun interêt à part de boucher 2 minutes d'épisode. Et le pire c'est que c'est vrai, 2 minutes maxi à partir du moment où elle trouve la porte. L'histoire d'Homer n'est pas trop mauvaise mais elle manque d'originalité, le prochain épisode sera d'ailleurs du même acabit, Homer qui se mêle soudainement de la scolarité de ses gamins. Certaines choses sont drôles, comme le plafond qui plie sous les distributeurs d'eau, Moe sans serviette, la réplique "Ça sera notre carte de noël cette année" ou Willie qui balaye les gosses. Néanmoins je n'ai pas aimé certains passages, car, défaut récurrent ces dernières saisons, il y avait beaucoup de gags visuels exagérés, comme lorsqu'Homer joue au lance flammes. Dans l'ensemble, il parvient malgré tout à faire marrer malgré plusieurs gags qui tombent à plat. Je ne me vois pas mettre une vraie bonne note, c'est juste moyen.
Dundee | 22/07/2016 à 13h43 | 7/20

Homer en père responsable qui se mêle de l'avenir de des enfants ? Et puis quoi encore, Marge en bodybuildeuse ? Ah non, mauvais exemple, tout est possible apparemment... Alors Homer se retrouve plâtré de la langue ? Une raison donnée moins ridicule aurait été mieux, mais pourquoi pas. C'est vrai que le pic envoyé à la nourriture de la cantine prête à sourire, mais ça débouche à nouveau sur une autre histoire où Homer découvre quelque chose pourtant évident chez ses enfants (ici la débilité de Bart et l'impopularité de Lisa) et veut y remédier. L'épisode prend ensuite une direction assez étrange avec le concours de la maquette en balsa (la partie sur Lisa n'est guère mieux vu qu'elle passe comme un fantôme). Mais en quoi un concours pareil serait une preuve de réussite ? Et puis ça intéresse qui qu'ils font l'abbaye de Westminster en miniature ? Et ce rêve... Et cette morale sans aucun sens... Sérieusement, si au moins l'épisode était drôle ça aurait aidé. Il y a cependant beaucoup de tentatives ratées d'humour surréaliste rendant cet épisode difficile à regarder, la palme revenant à "l'hélicoptère parental". Marge trouve un sauna dans la cave, c'est un peu près tout ce qu'il y a à dire sur l'histoire secondaire. Sans intérêt et incohérente avec le film sorti deux ans plus tôt, elle est juste là pour meubler. Cet épisode est assez affreux, inintéressant et plutôt agaçant à regarder avec ses gags d'une lourdeur, ça reste néanmoins trop inoffensif pour une note plus basse.
lenny bar | 17/09/2020 à 18h09 | 8/20

Un épisode un peu trop brouillon. Une fête foraine, Une langue cramée, Homer à la cafétéria, un sauna, Homer qui veut être un meilleur père, un concours de maquettes... Ça va un peu dans tous les sens. Homer est un peu trop bébête dans cet épisode comme quand il fait l'hélicoptère. L'histoire secondaire avec le sauna ne sert strictement à rien et la fin avec la maquette est assez ennuyeuse... Ah et je déteste le rêve dans l'Abbaye de Westminster où Homer énumère les différents fantômes pour montrer au public de qui il s'agit, c'est tellement lourd... Néanmoins les gags parviennent à remonter la barre de cet épisode décevant, comme par exemple : - Le type qui jongle avec les Simpson - Le plafond sur le point de s'écrouler sur Maggie - Homer et sa langue dans le plâtre - Bart qui s'amuse avec un spaghetti - Homer qui imagine Marge en train de faire du skinautique sur un dinosaure - Les affiches sur le mur, etc. Quelque bons moments gâchés par une histoire trop bancale et quelque scènes énervantes.
Dr. Nick | 06/12/2014 à 12h37 | 8/20

Le seul intérêt de cet épisode vient du fait qu'Homer y a un vrai rôle dans la mesure où il a de l'importance dans l'histoire, pour le reste, ben... Le scénario est tout ce que vous voulez sauf neuf. Homer se mêle de la scolarité de ses enfants, Bart est en échec scolaire tandis que Lisa a du mal à s'intégrer, faut pas aller chercher loin pour avoir une idée de scénario aussi usée. Pas mal de scènes transforment Homer en attardé mental (l'hélicoptère en particulier), d'autres sont trop cartoonesques (Homer qui crache du feu sur Bart), d'autres enfin sont très ennuyeuses... La fin est facile mais on n'est plus à ça près. L'histoire de Marge n'est là que pour meubler, preuve en est qu'elle ne dépasse pas les trois minutes, en plus d'être illogique. Question gags, rien d'époustouflant, à part le mot sur le plâtre d'Homer, aucun n'a dépassé le sourire. Encore un épisode moyen.
paolo98 | 06/06/2014 à 23h05 | 8/20

Ça devient presque déprimant de voir une telle qualité des épisodes ... Ici, Homer est beaucoup trop idiot (franchement, une brochette de feu, et moi, je suis la reine d'Angleterre ?), et les scénaristes l'ont été aussi, parce que Homer qui crache du feu sur Bart, faut pas être un génie pour deviner que Bart sera brûlé aussi. Et Homer qui a juste la langue brûlée, mon cul. Bon, c'était le coup de gueule à la Didier, maintenant je dois dire qu'Homer qui va à la cantine me plaît déjà plus. Il surveille Bart juste parce qu'un parent lui a dit, c'est moins crédible. Quant à Lisa, c'est tout aussi mauvais. La fin avec l'abbaye de Westminster sauve à peine le tout avec le rêve un peu trop long d'Homer. Et l'histoire B avec Marge, comme ça a déjà été dit, c'est du pur remplissage, et en plus c'est pas drôle. Bref : encore un bien mauvais épisode.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park