Haut de page

Phatsby le Magnifique - Partie 1

Saison 28 - Episode 12
Code : WABF04 | N° : 608 | Durée : 41'02

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 15-01-2017  12-01-2019  11-01-2018  07-04-2020

Titres étrangers

The Great Phatsby - Part 1
Der große Phatsby: Der Verrat (1)
Kultamuna
A nagy genyó 1. rész: Az árulás
Il grande Grassby - Prima parte
El gran Phatsby: Primera parte
O Grande Phatsby - Parte um
Der große Phatsby: Der Verrat (1)
Wielki Phatsby, cz. 1

Les Simpson à la TV

Farces et agapes
S21E06

Bart apprend qu'il n'est pas le pire élève farceur qu'ait connu Skinner...

Phatsby le Magnifique - Partie 1

Monsieur Burns se souvient avec nostalgie de sa popularité il y a plusieurs décennies, lorsqu’il tenait des soirées extravagantes dans sa résidence secondaire à Hampton. Smithers lui suggère d’organiser une nouvelle soirée, ce que Burns concède sans grand enthousiasme. Il charge Smithers de répartir les invitations et d’aller chercher lui-même de la glace pour les cocktails au nord du Canada. Waylon se prépare pour son périple nordique et délègue la tâche des invitations à Homer, très populaire auprès des Springfieldiens. Quelques jours plus tard, la soirée de Burns est un véritable fiasco : le vieux milliardaire a dépensé le minimum pour accueillir ses invités et les habitants sont scandalisés. Au même moment, sur l’île juste en face, se déroule une fête tenue par un artiste hip-hop, Jay G (et son oie de compagnie), dont la richesse et les soirées excentriques en ont fait une des personnalités les plus populaires d’Hampton. Burns et Homer s’associent pour aller à la rencontre de ce personnage et découvrent que sa gloire et sa réussite financière lui ont été conseillées par un livre écrit par Monsieur Burns lui-même. Les deux milliardaires se lient d’amitié et Jay invite Montgomery à ne plus regarder l’état de ses dépenses et de profiter de sa fortune sans compter. Pour l’aider à changer ses habitudes, et puisqu’il est sa principale source d’inspiration, Jay lui offre généreusement une carte de crédit avec laquelle il peut débiter des montants exorbitants sans limite. Monsieur Burns devient alors un tout autre homme et dilapide tout son argent… Pendant ce temps, Marge ouvre un magasin au centre d’Hampton, prise d’une folle envie de participer à la vie commerciale de ce petit paradis terrestre, tandis que Lisa rend fou d’elle un garçon hautain et pourri gâté en étant la première personne à lui tenir tête.

Captures d'écran



Voir les 256 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

Numéro 1,5 | 06/02/2021 à 20h27 | 18/20

Les Simpson refont un double épisode après 22 ans après le légendaire "Qui a tiré sur M.Burns ?". Quand est-il de celui-ci ? Est-il aussi bon que le 1er ou est-ce une catastrophe ? Personnellement, je trouve qu'il est très bon même s'il est très loin de son prédécesseur. Je trouve que les gens le démonte un peu trop alors qu'il a plein de qualités. Bien ! Commençons sur cette 1ère partie qui montre dès son lancement son gros point fort : son atmosphère. C'est avec une très grande surprise qu'on trouve encore un épisode avec une nouvelle ambiance particulière : celle du hip-hop. Ça fait du bien d'avoir un thème jamais vu dans la série. On trouve en plus l'atmosphère de la bourgeoisie avec des quatiers luxueux et le personnage de Jay G. Pourtant je ne suis pas friant du hip-hop et bien à ma grande surprise, je me suis laissé porter. De plus les dessins sont magnifiques, ils sont même plus beaux que le film à mon goût, et la bande sonore du hip-hop est bien exploitée même si on n'a pas eu la traduction des chansons (dommage). Jay G est un très bon antagoniste (je ne spoile pas plus). Cette 1ère partie à quand-même des défauts, enfin plutôt un gros. Son histoire B avec Lisa. C'est une catastrophe. Elle n'a aucun sens, n'a rien avoir avec le reste et se finit comme ça. C'est pas normal d'avoir une histoire B dans un double épisode surtout quand elle est bâclée. En bref, une pépite de la saison 28 malgré son histoire B. Maintenant est-ce que la 2ème partie est aussi bien ? À suivre
alexandreleblanc | 30/07/2017 à 07h07 | 14/20

Wow ayant lu l'avis de Bart78 avant de voir l'épisode et ayant vu la note de Maurice avant, je m'attendais à un épisode très moyen. Comme pour l'épisode précédant, que j'ai moins apprécié que la moyenne, ici c'est l'inverse j'ai vraiment apprécié cet épisode. Je pensais faire une critique pour chaque parties, mais je vais faire seulement une critique, car contrairement à qui a tiré sur monsieur Burns, ici, c'est vraiment un épisode complet de 42 minutes. J'ai adoré toutes les références à de Great Gatsby surtout présentes en début d'épisode et j'ai adoré le méchant Jay G qui est vraiment imprévisible. Toute l'histoire finale fonctionne super bien et j'aimais bien l'idée d'une conclusion avec la chanson revanche, mais en même temps ça aurait été un peu con de Jay G de se faire avoir comme ça. La fin est un peu stupide, mais en même temps j'adore, car je me demandais vraiment où toute cette histoire avec Smithers allait nous menée et ça nous donne une bien bonne fin originale. Pour l'histoire de Marge, c'est vrai qu'elle ne sert pas vraiment à grand chose, mais elle reste agréable à regarder et ne m'a pas ennuyé du tout. Je pourrais comparer son histoire à celle dans beau comme un camion. La seule histoire qui m'a un peu dérangé est l'histoire de Lisa et ça va avoir un petit impact sur la note. Je ne suis pas contre cette histoire, car c'est une autre amourette de Lisa, mais bien, car après la première partie, on en reparle plus. (suite sur le forum)
Dr.Hibbert8 | 05/10/2020 à 04h13 | 12/20

Un autre épisode plutôt moyen dans la saison 28. Ça faisait depuis la saison 6 que nous n'avions pas eu un épisode comme celui-là et il n'est pas trop mauvais. Je n'ai pas encore vu la deuxième partie, bien hâte de voir comment ça se termine. Bref, l'idée principale m'as bien plus, que ce soit Burns qui organise une fête où les Springfieldiens qui se dirige à celle-ci. Suite à cet évènement raté, Burns se rend à une autre fête en compagnie d'Homer. Déjà a partir de ce moment là, j'ai trouvé que le rythme était plutôt lent et qu'il y avait peu de gags. J'ai bien aimé le personnage de Jay G, il semble amicale, mais on réalise qu'il n'est finalement pas celui qu'on croit à la fin de la première partie. Malgré les défauts cités plus haut, je ne me suis pas trop ennuyé, j'ai bien aimé voir Burns dépenser aveuglement jusqu'à ce qu'il réalise qu'il est complètement ruiné. Les histoires secondaires, celle de Smithers dans le nord, Lisa qui tombe en amour ou Marge qui fait les magasins sont agréables, même s'il ne se passe pas grand chose. J'aime beaucoup moins le fait presque tout soit lent durant l'épisode, ça gâche un peu le rythme en le regardant. Cela dit, voici quelques gags notables : les baleines soulevés par les hélicoptères, Homer qui mange comme l'oie, Smithers qui perd son gant dans le Nord, Lenny qui est payé pour ne pas regarder Burns dans les yeux, Homer qui se rend chex Ned pour lui dire qu'il n'est pas invité, etc.. Hâte de voir la partie deux.
lenny bar | 16/08/2019 à 12h54 | 10/20

Bon, eh bien cette fois Burns ne parvient pas à sauver l'épisode. Même s'il est au centre de l'histoire il n'est pas trop drôle dans celui-ci. Je suis partagé sur cet épisode. D'un côté, je le trouve original, avec une ambiance particulière (sa voix off, sa musique qu'on entend presque constamment), l'idée que Burns se mette à dépenser sa fortune et s'associe avec quelqu'un d'autre n'est pas mal... mais pourquoi un rappeur ?... Bon, j'imagine qu'il fallait trouver quelqu'un à l'opposé de Burns pour que ça marche mais ça reste étrange. Ce qui me gène c'est l'utilité de ce double épisode. On le voit depuis le début de la saison, ils n'arrivent plus à tenir toute une histoire sur 20 minutes, au point parfois de faire 2 histoires secondaires !... Et là, un seul épisode aurait largement suffit. On aurait gagné en rythme... parce que même si ce n'est pas désagréable à regarder... pfff qu'est-ce que ça m'a semblé long ! Les gags ne suivent malheureusement pas, voilà ceux que j'ai retenu mais c'est mince : - Homer qui va chez Ned pour lui dire qu'il n'est pas invité - Moe qui a fait une photocopie de son costume - Les mecs qui planent au dessus du baffle géant - Homer mange comme une oie - Les baleines soulevées par les hélicos - La petite histoire sur Smithers et ses glaçons, etc. Une bonne idée de départ mais gâchée par un rythme beaucoup trop lent pour durer 2 épisodes et très peu de gags.
Dr. Nick | 30/07/2017 à 14h26 | 12/20

Beaucoup de bruit pour le premier épisode en deux parties depuis une bonne vingtaine d'années, et autant dire bien entendu qu'on est très loin du niveau de Qui a tiré sur Mr Burns. Le problème c'est qu'on est face à un épisode trop consistant pour durer 20 minutes, mais pas assez pour en tenir 40. Cette première partie reste plutôt sympathique, avec de bonnes références à Gatsby le magnifique qui donnent une belle ambiance au début, et il y a quelques bons gags. Il y a aussi des parties plus inintéressantes et bouche-trou, je pense notamment à la sous intrigue de Lisa et du gosse pourri gâté, qui est assez pénible à voir. Aussi, Burns me semble un peu trop crédule ici, j'imagine que c'est bien entendu nécessaire pour lancer l'intrigue mais ça part un peu loin à mon goût. Sinon, j'ai bien aimé le nouveau personnage, pas mémorable mais sympa, et qui ne fait pas son connard juste pour faire son connard. Sympatoche.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park