Haut de page

Professeur Homer

Saison 28 - Episode 19
Code : WABF12 | N° : 615 | Durée : 20'49

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 02-04-2017  02-02-2019  08-03-2018  07-04-2020

Titres étrangers

The Caper Chase
Homer Academy
Oppi vie ojaan
Alternatív akadémia
Professor Homer
Homero el Profesor
Um Formidável Professor
Homer Academy
Po?cig szale?ców

Les Simpson à la TV

Million dollar ma biche
S21E11

Homer gagne à la loterie mais il est forcé de le cacher à Marge et de tout dépenser rapidement...

Professeur Homer

Lors d’un match de softball entre deux équipes appartenant à des centrales nucléaires, Monsieur Burns discute du marché du nucléaire avec le coach de l’équipe adverse. Ce dernier lui annonce qu’il compte investir dans d’autres formes d’énergie car le nucléaire n’est plus une valeur sûre pour l’avenir. Contrarié et persuadé du contraire, Monsieur Burns se précipite à l’université de Yale afin de s’assurer que des ingénieurs en nucléaire y sont toujours formés. Les membres de l’administration et les étudiants qu’il rencontre sur le campus lui prouvent que Yale n’est plus dans le coup du nucléaire et Burns décide alors de retirer tous ses financements afin de créer sa propre branche du nucléaire au sein d’un système d’université à but lucratif. Il engage les employés de sa centrale en tant que professeur, dont Homer, qui, avec l’aide de Lisa, deviendra un des profs les plus appréciés. Monsieur Burns va alors l’impliquer dans un dessein caché derrière son université bien plus malsain.

Références

Ex Machina (film)  ? scène avec les clones "Sally", commence avec le voyage en hélico

Musiques de l'épisode

ET  ? la musque passée à l'enver en vitesse x4.0 à 3:25

Captures d'écran



Voir les 243 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

lenny bar | 18/08/2019 à 16h38 | 4/20

Ouch ! Un épisode sur Homer et Burns, sur le papier ça doit forcement fonctionner... Et non seulement ils ont réussi l'exploit de le rater, mais en plus c'est vraiment très mauvais. Tous les pires défauts des épisodes récents sont réunis ici : Ça part dans tous les sens (un match de baseball, Burns ouvre une université, Homer devient prof, il regarde des films, après y a des robots...) La fin complétement bâclée avec les robots (ça ne m'intéressait pas mais là, c'est quand même affligeant de lancer une idée aussi loufoque pour la terminer 2 minutes après)... Des gags et des scènes surréalistes (le bâtiment qui disparait, tout le truc autour des robots...) Un rythme très lent... Très peu de gags... Une Lisa bien énervante... Une flopée de Guest inutiles... J'ai eu l'impression de regarder 8 mauvais épisodes en même temps. Mais étrangement, comme dans plusieurs épisodes lamentables, ils arrivent à nous sortir 1 ou 2 bons gags (par pur hasard j'imagine). Je pense à Smithers qui voit Burns danser sur "The full monty" (mais bon, Burns qui danse à poil c'est presque de la triche)... Et le scénariste à la toute fin de l'épisode qui dit que les scènes post-génériques ne servent à rien (je suis on ne peut plus d'accord !). A part ces 2 bons gags il y en a 1 ou 2 autres qui m'ont légèrement fait sourire : - Homer qui jette les déchets radioactifs dans le conteneur - La leçon d'Homer sur le générique de début avec la barre d'uranium - Homer qui change de voix pour celle de 1989.
Lionel_B | 03/08/2020 à 22h07 | 5/20

Mon dieu... Qu'est-ce que cet épisode est ennuyeux ! Sérieusement ? L'histoire ne sait pas où il va et se conclut en eau de boudin ! Le rythme est péniblement lent, presque toutes les scènes vont en longueur, et lorsqu'on a des scènes qui devrait être plus posé, le coaching de Lisa pour qu'Homer devient un meilleur prof en tête, là c'est expédié. La scène la mieux rythmée de l'épisode, c'est la toute dernière, mais ça ne raconte rien. Sérieusement, où sont les gags ? Il n'y a que 5 moments qui font rire dans tout l'épisode : Burns qui est traité d'Hitler, la pub pour la Burns University, Lisa bourrée, Homer qui se sert du générique dans ses cours et Homer qui utilise sa voix des premières saisons. J'aime bien l'idée avec Lisa dans cet épisode, elle s'inquiète de sa réputation si son père se révèle être un mauvais prof, mais au final, elle apparaît très peu, vous vous rendez compte que cet épisode aurait pu être meilleur dans la saison 27 qui se centrait sur Lisa ? Difficile de déterminé quel est le pire épisode de la saison entre celui-là et "Paternité", je crois que c'est un ex-æquo, leurs intrigues principales sont à peu près autant mal géré, "Paternité" a plus de bons gags, mais il a une Histoire B très affligeante. Franchement, épisode raté.
Dr.Hibbert8 | 08/10/2020 à 01h51 | 7/20

Je me demande vraiment ce que je viens de voir comme épisode. Le début au stade de baseball était correct, mais ce ne m'as pas mis dans l'ambiance plus que cela. Le reste de l'épisode part dans tout les sens, Homer qui enseigne était la bonne partie de l'épisode, mais ça me rapelle vaguement "Les secrets d'un mariage réussi" -s5 dans son idée de base. Il y a aussi plusieurs moments surréaliste ou peu crédible comme le bâtiment qui disparaît ou les robots qui incrustent l'université de Yale. Le rythme est atrocement lent, il ne se passe rien d'intéressant durant l'épisode. Les divers guest-stars ne m'ont pas dérangés plus que cela, ce n'est pas ce que j'ai le moins aimé de l'épisode. Il n'y avait même pas assez de gags qui m'ont plus pour en faire une liste, mis appart Smithers qui imagine Burns nu, Wiggum qui infiltre la classe d'Homer ou Homer qui urine dans la machine a congélation, même si celui-ci est assez bidon. La fin de l'épisode est également raté, il n'y as presque aucune conclusion. L'épilogue est passable, mais sans plus. Je ne m'attarderai pas plus longtemps sur cet épisode, il est probablement le pire de la saison 28.
Dr. Nick | 04/08/2017 à 19h18 | 6/20

Depuis quelques temps on commence à avoir l'habitude des épisodes qui partent dans tous les sens mais là ça pousse le bouchon trop loin à mon goût. D'un coup on a Burns qui veut fonder son université puis Homer qui y enseigne en se basant sur des films comme Le cercle des poètes disparus et puis on a une parodie affreusement chiante d'Ex Machina et puis on a la conclusion qui arrive comme un cheveu sur la soupe... Tout n'a ni queue ni tête et l'organisation des intrigues est inexistante. C'est dommage parce qu'avec un pitch pareil, il y a avait moyen de faire quelque chose de sympathique et de concret. Mais là, tout manque cruellement de consistance. Quant aux gags, c'est le vide complet, j'ai soufflé du nez à quelques reprises (notamment à l'entrée du club secret, la question "Vivant ou mort ?") mais c'est tout, d'autant qu'il y en a de moins en moins au fur et à mesure. Ah et vive le caméo de Stan Lee dans le gag du canapé. Dans l'ensemble, épisode fade et oubliable.
alexandreleblanc | 05/08/2017 à 04h58 | 6/20

Vraiment bien difficile de dire ce que je pense de cet épisode, car je n'en suis pas vraiment sûr moi même. Je sais par contre, que, c'est une grande déception et que pour une fois on avait une bonne idée de base, mais on en a fait un épisode qui va juste vraiment dans tous les sens et qui a un scénario qui ne tient pas la route. La meilleure partie de l'épisode est sans aucun doute le cameo de Stan Lee dans le générique d'ouverture :') Sérieusement, j'ai aimé le fait que Homer devienne un bon prof à cause du côté humain qu'il développe à sa façon après avoir vu les films, mais on utilise ceci pour faire quelque chose d'encore plus con. Bien-sûr, à cause de ceci Homer est un des meilleures prof au monde avec Neil Degrasse Tyson... ouais... Comme si c'était pas assez, tout ceci servira à rendre un riche encore plus riche à l'aide de robot. What ? Bon, je vais tout de même donner un 6/20 pour ce que j'ai aimé de cet épisode.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park