Haut de page

Une journée particulière

Saison 28 - Episode 9
Code : WABF03 | N° : 605 | Durée : 20'47

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 04-12-2016  05-01-2019  14-12-2017  07-04-2020

Titres étrangers

The Last Traction Zero
Mr. und Mrs. Smithers
Törésteszt
L'ultimo eroe
El último heroe en tracción
Um Ato Heroico
Mr. und Mrs. Smithers
Kuunteluoppilas
Ostatni bohater wyci?gu

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Une journée particulière

Homer ne trouve pas de place pour se parquer à la centrale et décide d’occuper l’espace de Monsieur Burns à côté de l’entrée, ce-dernier étant parti en vacances. Appâter par cet avantage, Homer s’autorise à vivre tous les privilèges du patron pendant son absence. Cependant, il se fait attraper au retour de Burns alors qu’il était en train de jouer au golf dans son bureau. Par accident, la balle ricoche sur l’ouverture de la trappe qui s’ouvre sous Homer et le fait atterrir douloureusement dans une bétonnière. Ne pouvant plus bouger le haut du corps, Homer se retrouve plâtré et coincé dans le divan au petit soin de Marge, qui accueille la compagnie de son mari avec beaucoup d’enthousiasme… et de frustration. Pendant ce temps, l’avocat de Burns lui informe que cette trappe est illégale, qu’Homer pourrait le poursuivre en justice et donc condamner la centrale. Burns demande à Smithers de dissuader Homer d’aller en justice, mais l’effet inverse se produit et Homer veut désormais intenter un procès. Souffrant tous les deux d’un manque d’attention, Smithers et Marge se lient alors d’amitié… De son côté, Lisa tente d’établir un certain ordre dans le bus scolaire après de récents violents incidents.

Références

Last Action Hero (film)  ? Titre de l'épisode
"Tres de mayo" (peinture)  ? Le gag du canapé est une parodie de ce tableau de Goya
"1984" (spot publicitaire)  ? Les pensées de Lisa sur le contrôle des places dans le bus est une référence à la publicité pour Apple.
"On Call Back Mountain" (livre)  ? Marge possède un livre qui parodie ce titre en "Callback Mountain".

Musiques de l'épisode

"Mr. Big Stuff" de Jean Knight  ? Entendue pendant la fantaisie de Homer vivant la vie de Burns en tant que patron de la centrale.
"We'll meet again" de Vera Lynn  ? Entendue pendant les pensées de Homer sur Berlin avec le zeppelin .
"Une nuit sur le mont Chauve" de Modeste Moussorgski  ? Entendue pendant le chaos dans le bus scolaire.

Captures d'écran



Voir les 246 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

Dr.Hibbert8 | 03/10/2020 à 02h57 | 11/20

Un épisode seulement correct. Les idées de scénario sont assez bonnes et originales, mais en dirait que l'épisode va nulle part. Le début de l'histoire d'Homer est originale, ça m'as quand même plus. Son accident est assez stupide, mais ça reste bien. C'est après que je reste mitigé auprès de cet épisode. Je ne me suis pas ennuyé, mais en dirait que l'épisode à durer une éternité, sans qu'il n'y s'y passe grand chose. Aussi, la relation entre Marge et Smithers est assez bizarre dans cet épisode, Marge se sent un peu attiré par Waylon, parce qu'elle est enfin écoutée par quelqu'un. Je n'ai pas vraiment aimé ses moments, ça m'as semblé assez étrange par moments. Je n'ai également pas beaucoup rit, peut-être même pas du tout, mais les autres membres semblent avoir trouvés de gags drôles, je laisserai le bénéfice du doute pour cette fois. La fin de l'histoire est comme souvent moyenne. Pas déplaisant, ni excellent, ce sont les mots idéales pour l'histoire principale. L'histoire secondaire dans l'autobus est elle aussi bizarre. Ce n'est pas mauvais, mais l'atmosphère dégagée est si étrange, tout se déroule très vite, sans que ça fasse beaucoup de sens. Pas vraiment de blagues encore une fois, mais pas mauvais. Les choses qui m'ont légèrement fait sourire : Marge et Smithers qui échangent leurs pensées, Ralph qui dit avoir mordu un rat, le téléphone de Skinner doté d'une manivelle, Burns qui rebondit en donnant un coup de fusil, etc.. Regardable, juste au dessus de la moyenne...
lenny bar | 15/08/2019 à 13h27 | 13/20

Aaah ! J'ai enfin eu l'impression de regarder un épisode des Simpson depuis le début de cette saison ! L'idée de départ est très bonne avec le coup des trappes, ça fait tellement longtemps que Burns les utilise, il fallait bien que quelqu'un se plaigne. Marge et Smithers qui sympathisent, pourquoi pas. Pas l'histoire la plus passionnante mais Smithers est si rarement mis en avant. L'histoire du bus scolaire par contre n'était pas géniale, heureusement elle ne prend pas trop de place dans l'épisode. Je ne suis pas trop fan de la chute interminable dans la trappe par contre. Et enfin on a un épisode qui n'oublie pas les gags, j'ai rigolé plusieurs fois. Le début est particulièrement riche, un peu moins sur la fin mais ça reste tout à fait correct. Les gags que j'ai préféré : - Le ralentisseur humain - Burns qui tire au fusil et fait ricochet - Homer avec les vêtements de Burns - Otto qui préfère ne pas regarder le rétroviseur - Le téléphone portable de Skinner qui fonctionne avec une manivelle - La trappe qui doit être aménagée pour pouvoir laisser passer une chaise roulante - Bart qui met une tarentule sur Homer - Otto assis à l'arrière du bus et se rend compte que sa musique est nulle - Burns qui envoi un SMS avec un coeur puis avec des dizaines de têtes de mort - Ralph qui dit avoir mordu un rat, etc. Enfin on a un épisode qui n'est pas vide, il se passe des trucs et en plus c'est drôle. Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais il remonte largement le niveau de la saison.
dadoo1617 | 04/09/2019 à 22h13 | 0/20

oui l'épisode est agréable à regarder mais, en tant que simple dessin animé lambda pas comme un épisode des simpsons, série qui avait auterfois ce queqlue chose en plus qu'il y a pas ailleurs, tout ça pour dire qu'on est encore et toujours bien bas. Tout est là mais tellement mal exploité, ce sont de très mauvais scénaristes. Le theme des accident et proces avec les avocats qui font leur pub à la tv, qui peuvent faire gagner le pactol à quelqu'un qui se blesse quelque part, etc, c'est un fait réel et il était temps d'en faire la parodie chez le simpsons mais à mon avis c'est un peu tard, parce que le niveau atrop baissé et le sujet et pas assez bien abordé. On y vois quoi ? Homer qui se blesse dans la trappe de Burns en travaux, et puis qui intente un proces à Burns avec un avocat vu à la tv. Un truc qui colle pas déjà là quand Burns parle avec ses avocats ils disent que homer fait déjà un proces, et quand Smither est chez les Simposn c seulementà ce moment là que Homer se décide à faire unproces. Là c'est plus un faux raccord c'est une erreur grave. Smithers qui veut faire signer une decharge rate son coup (prévisible) puis se pend d'amitié avec Marge, pourqui pas, mais là l'humour est pas au rendez vous, les gags sont mal trouvés. Et lafin ? Vite faite, baclée, nulle, bref je me demande pourqui je persd mon temps à critiquer un épisode quand tout est mauvais.
Simpsmania | 08/12/2019 à 20h37 | 13/20

Un épisode agréable à suivre qui relève la saison. Il n'est pas très original sur le fond, mais le scénario tient bien la route, y compris pour l'histoire secondaire. La première partie est celle qui m'a le plus amusé. Le fait qu'Homer se croie tout permis parce que son patron a pris des congés est assez cocasse en soi. Ai beaucoup aimé la scène des perroquets dans le bureau et la chute interminable d'Homer après l'ouverture accidentelle de la trappe. La suite avec la blessure d'Homer et les tentatives d'arrangement à l'amiable avec Smithers baisse un peu le rythme, même si les gags restent divertissants (comme Burns qui envoie un SMS à Smithers avec un coeur, puis qui se reprend en envoyant plein de têtes de mort). L'amitié entre Marge et Smithers ne m'a pas gêné plus que ça, mais le fait qu'ils éprouvent une attirance (passagère) l'un pour l'autre... j'avoue ne pas avoir bien compris. Mais bon, dans l'ensemble, j'ai trouvé cette histoire plus que potable. L'histoire secondaire avec Lisa m'a moyennement plu, mais elle n'est pas avare en bons moments (Otto qui préfère ne pas regarder dans son rétroviseur, qui s'aperçoit que la musique est "nulle" quand il est assis à l'arrière du véhicule...). Un épisode qui, contrairement aux deux précédents, marche sur des roulettes dignes de ce nom.
Lionel_B | 30/07/2020 à 19h18 | 13/20

Encore un épisode où je ne partage pas l'avis général... Mais cette fois-ci que je ne suis pas seul ! Le début est génial, et nous fait réaliser que la série a toujours eu de très bonnes idées pour renouveler le gag de la trappe de Monsieur Burns et faire une histoire (...) d'arrière-plan là-dessus est plutôt une bonne idée, en tout cas meilleur que l'histoire B... Oui je le dis tout de suite, l'histoire B est nulle, Lisa qui s'imagine en dictatrice parce qu'elle gère les places de chaque élèves dans le bus, c'est drôle par moment, mais j'ai du mal à rentrer dedans. L'histoire A en revanche est cool, Marge et Smithers qui sympathisent et qui se retrouvent dans leur problème de couple, si bien que leur amitié les aident à s'épanouir, mais ont peur de tomber amoureux l'un de l'autre, le seul soucis que j'ai à relever, c'est que Homer n'a objectivement rien fait pour justifier l'éloignement de Marge dans cet épisode. Et pour finir, les gags sont très drôle et viennent à bon rythme. L'histoire B devrait assez handicapé l'épisode pour que je le note 12/20, mais j'ajoute un point de plus pour relever la moyenne.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park