Haut de page

Les Simpson à la TV

La reine du balai
S21E12

Marge et Homer participent aux jeux olympiques de Vancouver en curling...

Coup de poker

SEQ 1 - EXT/JOUR Devant le cinéma Googolplex[Homer, Bart, Lisa, Rod et Todd se trouvent devant le cinéma Googolplex. Parmi la liste des films à l'affiche on peut lire : « Retour dans la vallée des singes », « La pension du Christ », « On mange Nemo », etc. Homer s'approche du guichet et voit une affiche qui parodie « La famille Delajungle ». Les membres de la famille mangent un zèbre qui gît dans une marre de sang]
Homer : « Les cornichons sauvages » ?
Lisa : C'est la version cinéma d'un cartoon que tu peux voir gratuitement à la télé.
Bart : Ils ont délayés l'histoire et ils ont ajoutés un zèbre, c'est vachement lourd.
Homer : Je veux le voir ! [Il sort des billets de sa poche et les pose sur le comptoir du guichet. Raphaël, le guichetier, s'adresse à lui]
Raphaël : Désolé m'sieur, y a plus de places pour les cornichons. Mais en vous regardant, je devine que vos enfants ont l'habitude d'être déçus...
Homer : Et « L'empire des pires vampires » ?
Raphaël : Complet.
Homer : « J'aurai ta peau Alligator » ?
Raphaël : Aussi.
Homer : « Pop-corn méga-géant » ?
Raphaël : C'est pas un film. Les seuls films qui vont commencer sont « Tuez-là encore » et « Pari sexuels d'ado ».
Homer : Hou ! J'avoue que je suis curieux de voir si ces ados perdent leur virginité. Et « Pari » ça ajoute du piment...
Rod : Monsieur Simpson, ce film est condamné par le guide des films de notre église. [Il lui donne une brochure sur laquelle on voit Jésus assis dans une salle de cinéma. Il a des pop-corn dans la main et lève le pouce. Homer lit le titre de la brochure]
Homer : « Qu'est-ce que Jésus verrait ? »
Bart : [A Lisa] Rafraîchi-moi la mémoire, pourquoi on se traîne ces deux boulets ?
Lisa : Parce que monsieur Flanders a offert d'emmener les vieux de la maison de retraite manger des glaces...

SEQ 2 - INT/JOUR Glacier « Phineas Q. Butterfat's »[Les personnes âgées et Ned Flanders sont chez le glacier. Abraham lèche sa glace]
Abraham : Oooh ! Cette glace est trop froide ! Ooooh ! Je me suis coupé avec le cornet !
Ned : Ha, ha ! Allons, allons, il faut être joyeux. Nous fêtons l'anniversaire de Jasper. [Jasper a l'air triste. Il porte un chapeau pointu et a des nœuds de couleur rose à sa barbe. Jasper soupire. L'ado boutonneux, qui est un employé du glacier, entend ce que Ned vient de dire]
Adolescent boutonneux : L'anniversaire !? [Il appuie sur un bouton. Une sirène retentie. Des ballons et des confettis tombent du plafond. Les vieux sont surpris. M.C sécurité surgit]
M.C Sécurité : Yo, yo, yo ! On se lâche pour l'anniversaire ! [Il grimpe sur le comptoir et chante] On va tous faire la teuf, ça va être super ! Car on vous réserve des surprises d'enfer ! [La bande de M.C Sécurité s'approche et se met à tirer avec des mitraillettes. Ces armes n'envoient pas des balles mais des serpentins de couleur. Les vieux sont terrorisés. Abraham est accroupis dans un coin]
Abraham : [Apeuré] Jamais quitter la salle commune ! Jamais quitter la salle commune ! Jamais quitter la salle commune !

SEQ 3 - EXT/JOUR Devant le cinéma Googolplex[Retour au cinéma]
Homer : Bon, très bien, on voit pas de film, on va essayer les fauteuils au magasin de meubles... [Lenny et Carl s'approchent d'un guichet]
Carl : Deux pour « Tuez-là encore » s'il vous plait.
Homer : Hein ? « Tuez-là encore » ? Ca vaut le coup ?
Lenny : Un peu oui ! Je joue dedans ! C'est un petit rôle mais je parle.
Carl : Oh ouais, je suis allé le voir sur le tournage et on m'a viré du plateau.
Lisa : Comment vous avez réussi à tourner dans un film ?
Lenny : Ah, c'est un truc classique à Hollywood. Ils ont vu ma photo dans un livre de médecine.
Homer : Eh, Lenny, ton film c'est aussi pour les enfants ?
Lenny : Oh ouais, y a plein d'enfants dedans. Ils deviennent les victimes d'un psychopathe.
Homer : Titititi !! Me raconte pas le film ! [A Raphaël] Un adulte et quatre enfants pour « Tuez-là encore »...

SEQ 4 - INT/JOUR Cinéma Googolplex - Salle de cinéma[Les Simpson, Rod, Tod, Lenny et Carl sont dans la salle et regardent le film « Tuez-la encore ». Dans le film, une femme qui semble apeurée, marche doucement dans un couloir. La musique du film est essentiellement composée d'une fille qui fait les chœurs en chantant « Là là là là » sur un air angoissant. La femme ouvre discrètement la porte de la chambre d'une petite fille. La fillette est assise dans un rocking-chair, devant une fenêtre ouverte qui donne sur un paysage lugubre. La fille a une poupée de chiffon dans les mains. Les yeux de la poupée sont faits avec des boutons]
Fillette : Comment ? Mon bébé aux yeux en boutons, tu veux que je tue maman ? [Sa mère, qui la regarde depuis le couloir, est apeurée] Mais maman est tellement gentille... Quoi ? [Elle colle la poupée contre son oreille] Tes boutons proviennent du pantalon d'un tueur psychopathe ?... [Elle se lève et parle d'une façon angoissante] Dans ce cas, je n'ai pas le choix ! [Sa mère, terrorisée, recule dans le couloir. Une main verte surgit de la porte derrière elle et se prépare à s'abattre sur elle. Rod et Todd regardent le film et sont terrorisés. Ils s'accrochent à leur siège et tremblent. Homer, qui est assis derrière eux, plonge sa main dans leur pop-corn. Les jeunes Flanders, croyant qu'il s'agit de la main verte du film, sont apeurés]
Rod et Todd : Aaaaaaaaaah !!
Homer : Eh, je l'ai payé ce pop-corn, alors je le mange !
Todd : Monsieur Simpson, ça me fait peur !
Homer : Hi, hi, hi, hi ! Mais détend-toi, gros bêta ! Tout est inventé, c'est qu'un film... Bien que se soit inspiré d'une histoire vraie... dont une partie c'est passée ici même dans cette salle ! [Rod et Todd sont encore plus apeurés. Dans le film, on voit maintenant Lenny, habillé en jardinier, qui taille une haie en pleine nuit]
Lenny : [A Homer] Oh, c'est là que j'interviens ! [La poupée de chiffon s'approche de Lenny]
Lenny dans le film : [Il joue très mal la comédie] Bébé aux yeux en bouton, que fais-tu possédé du démon à cette heure ? Je dois prévenir la gouvernante... [La poupée lui saute au visage] Oooooh, non ! La prophétie c'est réalisé ! Aaaaaaaaaaah !! [Il tombe dans la haie et on l'entend se débattre. Ensuite, on le voit, inerte sur l'herbe. La poupée vient de lui coudre des boutons sur les yeux]
Lenny : Les boutons ont l'air d'être cousu sur mes yeux mais en fait, ils sont fixés avec de la cire chaude. [Lisa, terrorisée, se blotti contre son père]
Lisa : Papa, je déteste ce film ! On peut s'en aller ?
Homer : Oh, n'aie pas peur, trésor. Regarde, ils ont tués la méchante poupée...
Homme dans le film : [Off, il crie de douleur] Aaaaaaaaaaaaaaaaaah !!
Homer : Ah ben ça alors, elle est intuable ! [Lisa est encore plus apeurée et enlace son père] Chérie, papa peut poser son soda sur ta tête ? [Lisa lui fait signe que oui] T'es mignonne. [Il pose son soda sur la tête de Lisa. La camera recule et on voit Bart, terrorisé qui se cache les yeux avec ses mains. Sur sa tête est posé le paquet de pop-corn d'Homer. Homer continue de regarder le film en mangeant du pop-corn et en buvant son soda sans faire attention à ses enfants]

SEQ 5 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salle à manger[Les Simpson sont à table. Bart et Lisa tremblent de peur en repensant au film]
Marge : Tu les a emmené voir « Tuez-là encore » ? Homer, ce manque de jugeote m'étonne beaucoup venant de toi !
Homer : Mais c'est bon peur eux d'avoir peur. Ca les endurcit contre des peurs futur comme recevoir son avis d'impôt... [Soudain, on entend la musique effrayante du film. Bart et Lisa hurlent et se blottissent l'un contre l'autre. Homer sort une radio de sous la table et appuie sur le bouton « arrêt »] Oh, désolé. Je me souvenais plus que j'avais la musique du film.

SEQ 6 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Bart[Bart est couché sur son lit et tremble de peur. Marge le borde]
Marge : Je sais que tu as peur, mon chou. Mais y a pas de méchante sorcière ou de croquemitaine dans le coin. [Elle l'embrasse sur le front puis s'apprête à partir] Oh, ta veilleuse est grillée... [Elle retire la veilleuse de la prise de courrant] Et les seules ampoules qui nous restent sont rouges... [Elle remplace l'ampoule de la veilleuse par une ampoule rouge. Elle rebranche la veilleuse, éteint la lampe puis s'en va. La veilleuse rouge éclaire alors les objets de la pièce. Les ombres qu'elle provoque sur les murs sont inquiétantes. Elles ressemblent à des monstres aux dents tranchantes, à des griffes, etc. Bart tremble de peur]

SEQ 7 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Lisa[Lisa est dans son lit]
Lisa : [Apeurée] Ca n'était qu'un film ! Tourné à Vancouver avec Donald Sutherland qui joue un prêtre qui perd la foi !... [Tout à coup, des bruits provenant du grenier se font entendre, comme des coups assénés sur le plancher. Lisa, terrifiée se cache sous ses couvertures]

SEQ 8 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre de Bart[Bart, dans sa chambre éclairée par la lampe rouge de la veilleuse, entend quelqu'un au grenier pousser des cris étranges. Bart tremble d'effroi]

SEQ 9 - INT/NUIT Maison des Simpson - Grenier[Bart et Lisa sont dans le grenier. Lisa se filme avec une camera]
Lisa : Nous avons entendu des bruits mystérieux qui provenaient de cet endroit précis. Bart et moi allons explorer le grenier pour en trouver l'origine... [Un bruit effrayant qui ressemble au son d'une vieille grille grinçante qui s'ouvre se fait entendre. Lisa rie nerveusement] Ha, ha ! Oh, c'est sûrement la tuyauterie... Qu'est-ce que tu en penses, Bart ?
Bart : Je pense que tu vas être toute seule ! [Il sort du grenier et ferme la trappe]
Lisa : [Terrorisée] Ooooh !!... [A la camera, elle se calme un peu] Très bien... Je vais garder mon calme et aborder ça scientifiquement... [Un autre bruit se fait entendre. Lisa se met à pleurer] Oooh ! Oh, mon dieu ! Oh, mon dieu ! Oh, non ! Oh, si jamais je n'en sort pas vivante, je vous aime papa et maman ! Maggie, tu peux prendre mes livres... [Elle s'énerve] Et Bart, je te verrais en enfer sale mangeur de crottes de nez ! Parfaitement ! On le sait tous ! [Lisa met le pied sur quelque chose qui craque. Elle regarde et voit qu'elle a marché sur des petits os] Ooooh ! Des os ! [Elle laisse tomber la camera et sort du grenier en courrant. Ensuite elle revient et s'adresse à la camera] Copyright Poney rose production. Visitez notre site web : Lisalefilm.com !... Aaaaaah ! [Elle crie et part en courrant]

SEQ 10 - INT/NUIT Maison des Simpson - Chambre d'Homer et Marge[Homer et Marge regardent la télé dans la chambre]
Marge : Homer, ce KojaK est plus sexy que Canon, Magnum et Manix réunis... D'ailleurs je trouve qu'il te ressemble un peu. [Homer se redresse et a une sucette dans la main]
Homer : [Voix plus grave] Aaaah ! Qui est-ce qui t'aime ma belle ? [Il lèche sa sucette]
Marge : [Air coquin] Et si tu me soumettais à un petit interrogatoire ?
Homer : D'accord... [Il colle sa sucette sur le lit] Vous avez le droit de rester sexy, tout ce que vous toucherez pourra être utilisé contre vous dans un tribunal de sexe... Si vous pouvez pas payer un sexe-avocat... [Marge se jette sur lui et l'embrasse. Bart et Lisa rentrent tout à coup dans la chambre]
Bart et Lisa : Maman, papa, y a un fantôme dans la maison ! [Homer et Marge se relèvent mais n'ont pas l'air inquiet]
Marge : C'est bien. Jouez avec lui pendant une demi-heure. [Homer s'apprète à embrasser Marge mais les enfants le tirent par le pyjama]
Homer : Ooooh !

SEQ 11 - INT/NUIT Maison des Simpson - Couloir premier étage[Les Simpson sont dans le couloir. Homer inspecte le placard avec une lampe torche]
Homer : Oh, y a aucun fantôme ! Mais y a un Newsweek de 1986 : « Pourquoi l'Amérique aime Saddam Hussein ». [Il sort le magazine du placard. Sur la couverture on voit Saddam Hussein partager un milk-shake avec Oncle Sam. Soudain, on entend un son de thérémin qui émet une musique inquiétante] Ca suffit ! Qu'un fantôme terrorise mes gosses c'est une chose, mais c'en est une autre qu'il ose jouer de mon thérémin ! [Avec un briquet il met le feu à sa lampe de poche comme s'il s'agissait d'une torche en bois. Ensuite, il ouvre la trappe du grenier et monte l'escalier]

SEQ 12 - INT/NUIT Maison des Simpson - Grenier[Les Simpson montent dans le grenier. On entend toujours le son du thérémin. Les Simpson avancent un peu puis s'arrêtent. Ils voient une ombre énorme sur le mur du fond. On y voit la silhouette d'un homme brandissant des poignards. La camera descend et on se rend compte que c'est Artie Ziff qui est à l'origine de cette ombre. Et se ne sont pas des poignards qu'il tient dans ses mains mais des aiguilles à tricoter. Il termine son point de croix sur lequel il est noté « Grenier doux grenier » et l'accroche au mur]
Ziff : Bonjour, les Simpson.
Marge : Artie Ziff !?
Ziff : En personne. Je me suis caché dans votre grenier. J'ai survécu grâce à l'humidité de la charpente... [Il se met à sucer un morceau de la charpente]
Homer : Je croyais qu'on l'avait tué.
Marge : Mais pas du tout !
Homer : En tout cas je l'ai viré de mon carnet d'adresses email.
Marge : Mais pas du tout !
Ziff : C'est vrai ! Deux fois par semaine je reçois votre email du singe qui urine dans sa bouche !
Homer : Aaah, ouais ! Hi, hi, hi ! Il redonne le sourire à l'Amérique en ces heures difficiles... [Il éteint la torche en soufflant dessus]

SEQ 13 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour[Les Simpson sont dans la salle de séjour. Artie Ziff est assis sur le canapé]
Marge : Artie Ziff, pourquoi vous vivez dans notre grenier ?
Ziff : Grâce à Internet, j'étais milliardaire !...
Bart : Hou, n'en dites pas plus !
Ziff : Je me tairais bien, mais j'adore ma voix...

SEQ 14 - EXT/JOUR Toit de l'immeuble Ziffcorp[Flash-back. On voit l'immeuble Ziffcorp]
Ziff du présent : [Voix off] C'était les folles années 90... [Un hélicoptère arrive et se pose sur le toit de l'immeuble. Ziff, en mayo de bain, sort de l'hélico] Je faisais la fête avec le républicain Gingrich, l'actrice Janeane Garofalo et le basketteur Scottie Pippen... [Ziff entre dans un jacuzzi où se trouvent ces 3 personnes. Pippen lui donne un verre de champagne ainsi qu'un cigare] Tout le monde adorait ma société... [Les 4 personnes trinquent] Et soudain, la bulle a éclatée... [Une des bulles du jacuzzi éclate en gros plan devant la camera. Gingrich, Garofalo et Pippen sortent du jacuzzi]
Ziff : Non, ne partez pas ! Mes actions vont légèrement remonter en 2003 !
Ziff du présent : [Voix off] Je n'avais plus rien...

SEQ 15 - EXT/JOUR Devant la villa d'Artie Ziff[Flash-back. Des déménageurs embarquent les meubles de Ziff dans des camions de saisie. Ziff court après l'un des camions qui s'en va]
Ziff du présent : [Voix off] Ils ont même saisis mes camions de saisie... [Les 3 camions de saisies rentrent dans un autre camion de saisie beaucoup plus gros]

SEQ 16 - INT/NUIT Maison des Simpson - Séjour[Retour au présent]
Ziff : Je n'avais nulle part où aller... Alors je suis venu ici parce que Marge est la seule femme que j'ai aimée et que j'aime toujours.
Marge : On est sorti ensemble un soir ! Et vous n'êtes pas un gentleman ! [Elle lui montre une photo où Ziff tripote Marge. Marge le repousse, furieuse]
Ziff : Oh ! Rassurez-vous, si vous me garder je n'aurai aucun geste déplacé, pas même une remarque osée... Exceptée celle-ci... [Il regarde le corps de Marge avec envie et pousse des cris] Waaaaw, waaaaw, waaaaaw, zoooouuuuga !! [Il retrouve son calme]
Marge : Oh, j'hésite un peu, Artie.
Ziff : Pardonnez-moi. Quand je vois quelle famille heureuse vous êtes, je vous envie. Laissez-moi partager ce bonheur, le temps que je me remette en selle.
Homer : Pas question ! C'est un faux jeton qui veut me piquer ma femme !
Bart : [A Homer] Eh, avec son intelligence et ton odeur, j'ai le model masculin idéal.
Lisa : Et moi je serai ravie d'avoir quelqu'un sur qui me défouler... [Elle met le bras de Ziff dans son dos et le tord]
Ziff : [Il souffre. Comme un enfant] Haw ! Je vais le dire à ma mère ! [Bart et Lisa rigolent]
Homer : Ok, d'ac. Vous pouvez le garder. [Il caresse les cheveux de Ziff]
Bart, Lisa et Ziff : Ouaiiiiiiis !!
Marge : [Soupire] Ooooh !

SEQ 17 - EXT/JOUR Maison des Simpson - Jardin[Lisa et Ziff sont dans le jardin. Ils sont assis autour d'une table en plastique et font la dînette en compagnie de nounours. Ziff lit le livre « Les corrections » à haute voix]
Ziff : « Quand elle posa ses lèvres sur son front et sortit avec Denise et Gary dans la chaleur de la nuit, elle su que rien ne pourrait tuer son espoir, désormais ». [Il ferme le livre] Non, rien !
Lisa : Aaaah, merci de m'avoir lu « Les corrections ». Ca me rend plus indulgente envers ma propre famille.
Ziff : Ton père ne te lit jamais de livres ?
Lisa : Il a essayé une fois, mais il n'a rien compris. Il a cru que l'histoire était vraie. Il cherche toujours la maison en sucre d'orge. Ca le mine complètement. [D'un air triste, elle prend sa tasse à thé et boit une gorgée]

SEQ 18 - INT/JOUR Maison des Simpson - Salon TV[Homer et Marge regardent la télé. Bart et Milhouse s'approchent d'eux]
Bart : Dis, m'man, je peux dormir chez Milhouse ?
Marge : Je croyais que tu jouais à la balle avec Artie ?...
Bart : Ouais, mais le marchand de glace a coupé sa carte bancaire en deux et il est un peu déprimé...

SEQ 19 - INT/JOUR Maison des Simpson - Cuisine[Ziff s'est pendu à la lampe de la cuisine. Quand Homer et Marge rentrent dans la pièce, Ziff relève la tête, sourit et leur fait signe. Ensuite il baisse la tête et reprend un air déprimé]
Marge : Ooooh, mince ! Tu devrais peut-être l'emmener boire un verre chez Moe.
Homer : Viens, mon pitit pote. [Il coupe la corde avec un couteau et prend Ziff sous son bras] Vaut mieux te noyer dans l'alcool.

SEQ 20 - INT/NUIT Bar de Moe[Dans le bar de Moe se trouvent 4 hommes. Il s'agit de 4 personnes doublés par Jon Lovitz, le doubleur américain d'Artie Ziff. Ces 4 personnages sont : Le professeur Lombardo (Le pinceau qui tue - s2), Aristote Amadopoulos (Une belle Simpsonnerie - s3), Sinclair (Un tramway nommé Marge - s4) et Jay Sherman (Burns fait son cinéma - s6). Homer et Ziff entrent dans le bar]
Homer : Les gars, je vous présente Artie Ziff.
Lombardo, Amadopoulos, Sinclair et Sherman : Saluuuut, beau gooooosse !
Ziff : Salut... [Tout bas] Les ringards.

SEQ 21 - INT/NUIT Maison des Simpson - Salon TV[Marge fait du repassage dans le salon en regardant la télé. C'est l'heure du journal de Kent Brockman]
Kent : Sujet suivant. Faire des tyroliennes peut-il guérir le cancer ?... Non, bien sûr. Mais avant, où est Artie Ziff ?
Marge : [Surprise] Oooh !
Kent : C'est ce que la brigade financière aimerait savoir. La Ziffcorp aurait dépensé l'argent des actionnaires dans des achats divers tel que des brosses à dent en marbre ou des caleçons en or massif... [Marge remarque qu'elle est en train de repasser un caleçon en or de Ziff] Les petits porteurs, malheureusement, se retrouvent sur la paille...
[On voit Willie et Skinner dans la chaudière de l'école]
Willie : [Triste] Maintenant que j'ai tout perdu, je peux plus vous narguer.
Skinner : Vous m'en voyer sincèrement désolé, Willie.
Willie : Faux jeton !
Kent : L'hypothèse sur laquelle la police travaille est que Ziff vivrait dans une grotte quelque part. [On voit des images du chef Wiggum et ses hommes devant une grotte qui pointent leurs armes sur le trou. Lou sort de la grotte]
Lou : Houuu, il est pas là, chef.
Wiggum : Beau travail de spéléo, Lou. Très beau travail de spéléo.
[Marge à l'air inquiet]

SEQ 22 - INT/NUIT Bar de Moe - Sous-sol[Homer, Moe, Lenny, Carl, Barney et Ziff jouent au poker dans la cave du bar. Lenny distribue les cartes]
Lenny : Attention, les mecs, vous aller chialer !
Ziff : Je me demande pourquoi je perds. Je dois faire un truc qui me trahi... [Il regarde ses cartes. Puis, heureux, il crie] Ouais ! Bingo ! Je suis au pays de la couleur dont le roi s'appelle Artie !! [Il monte sur la table et donne des coups de reins. Il se rassied et retrouve son calme] Euh, j'y vais pour 50 cents. [Il met 2 jetons sur le tapis]
Lenny : Je me couche.
Moe : Moi aussi.
Carl : Sans moi.
Barney : Et sans moi.
Homer : Bon, voila pour tes 50 cents... [Il met 2 jetons sur le tapis] Et je relance de 1 dollar ! [Il pose des jetons. Moe, Lenny, Carl et Barney sont impressionnés. Ziff regarde dans son portefeuille]
Ziff : Je n'ai plus de liquide. Est-ce que tu accepterais 98% des actions de la Ziffcorp ?
Homer : Euh... Et les cacahuètes que tu as dans la bouche...
Ziff : Très bien... [Il prend un verre en plastique et tousse dedans. Les cacahuètes jaillissent de sa bouche]
Homer : Il en reste ! [Ziff tousse encore. Une dernière cacahuète sort de sa bouche. Ziff pose ses cartes sur le tapis]
Ziff : Couleur ! Qu'est-ce que tu as ?
Homer : Carré de valets. [Il pose ses cartes. Ziff est surpris] Hi, hi, hé, hé ! Regarde, je suis propriétaire d'une multinationale ! [Il prend les jetons. Ziff est déçu] Ha, ha, ha ! J'ai toujours su qu'un jour je serai pédégelé ! [Soudain, des hommes membres de la commission des opérations de bourse (SEC) entrent par les soupiraux en les brisant. Ils pointent leur mitraillette sur Ziff]
SEC1 : Pas un geste ! Commission des opérations de bourse ! [L'un des hommes pose son pied sur le torse de Ziff pour le maintenir. Il le menace avec son arme]
SEC2 : Artie Ziff, vous êtes recherché pour malversation et manœuvre frauduleuse !
SEC1 : Les salauds comme vous découragent les investisseurs !
Homer : « Découragent les investisseurs » ? Ca me concerne pit-être ? Je possède 230 millions d'actions de cette boite.
SEC1 : Vous êtes actionnaire majoritaire ?
Homer : Ouais, absolument, avec toutes les responsabilités qui vont avec... [Les hommes pointent leur arme sur lui. L'un d'eux lui met les menottes] Eh, mais qu'est-ce que c'est !?...
SEC2 : Nous vous arrêtons.
Moe : Oh, une minute ! Pourquoi vous arrêtez Homer ? [Il désigne Ziff] C'est lui qui a fait les trucs que vous avez dit qu'il avait fait tout à l'heure. Croyez-moi, les malversations, c'est lui !
Ziff : D'accord, je le reconnais, j'ai mené la Ziffcorp à la ruine... [D'un air ému] et cet homme m'a recueilli chez lui quand tout le monde me lâchait... Et maintenant... A cause d'une partie de poker brillamment jouée... [Il hurle en pointant Homer du doigt] C'est lui votre homme ! [Les hommes emmènent Homer]
Homer : Ooooh !
Ziff : Bâillonnez-le pour l'empêcher de nier ! [Homer passe devant Moe, Lenny, Carl et Barney. Il s'adresse à eux]
Homer : [Triste] Dites pas à mes gosses que je vais en taule, mais en tournée avec les blues brothers ! Je remplace le gros qu'est mort ! [Ses 4 copains le regardent s'en aller tristement. Ensuite ils se retournent tous et fusillent Ziff du regard. Ziff ri nerveusement]

SEQ 23 - INT/JOUR Washington - Capitol[Homer est jugé au Capitol. L'avocat aux cheveux bleus est son avocat. Ils sont devant des députés dont Krusty]
Députée : Homer Simpson, que répondez-vous alors que votre société est accusée d'avoir trahi la confiance du public ? [L'avocat souffle quelque chose à l'oreille d'Homer]
Homer : Le cinquième amend-quoi ? [L'avocat lui resouffle quelque chose] Refuser de répondre aux motifs que je quoi ?... [L'avocat lui parle à nouveau à l'oreille] Que je m'insémine moi-même !? [D'un air affolé il s'adresse aux députés] Eh, les mecs, je crois qu'il me fait du rentre dedans !
Avocat aux cheveux bleus : Vous n'êtes qu'un rustre idiot !
Homer : Un Russe idiot ? Mais je suis américain ! [L'avocat, consterné, se tape la main sur le front]
Avocat aux cheveux bleus : Oh, bonté divine ! [Il s'en va]
Homer : Votre majesté, je peux rentrer chez moi ?
Députée : Les crimes de votre société ont laissé une cicatrice sur cette grande nation. Une nation qui était la beauté même... Mais quel homme voudrait d'elle, maintenant !? [Les autres députés parlent entre eux et ont l'air d'approuver. Marge et Ziff sont assis dans la salle un peu plus loin]
Marge : Mon mari va aller en prison par votre faute ! Vous savez pourquoi personne ne vous aime ?
Ziff : Par anti-sémitisme ?
Marge : Non, parce que vous êtes un monstre d'égoïsme ! Vous ne pensez qu'à vous !
Ziff : Marge, je ne fais pas seulement que penser à moi... [Il imagine des danseuses de french cancan avec sa tête qui dansent sur scène en disant « Artie » sur le rythme de la musique. Il imagine également, dans la salle, des spectateurs qui ont la même tête que lui et applaudissent. Fin du rêve. Ziff prend un air triste] Ooooh, mon dieu ! Marge a raison !




[Un journal apparaît à l'écran. En gros titre il est écrit : « Simpson reconnu coupable, condamné à 10 ans ». Il y a également une photo montrant Homer menotté. Dans le coin inférieur droit du journal il y a une photo de Nelson pointant la photo où figure Homer du doigt. Il est écrit a côté : « La brute locale dit : ‘ha, ha' »]

SEQ 24 - EXT/JOUR Devant la maison des Simpson[Ziff est devant la maison, Marge est à la fenêtre de sa chambre. Elle lance les affaires du Ziff par la fenêtre]
Marge : Je ne veux plus vous voir dans cette maison ! [Abraham s'approche de Ziff]
Abraham : S'il s'en va, est-ce que je peux revenir ?
Marge : Non, mais vous plaisantez !?
Abraham : Et c'est su la plus gentille ! [D'un air triste il s'en va avec Ziff]

SEQ 25 - INT/JOUR Pénitencier - Parloirs[Sur un panneau devant le pénitencier il est écrit : « Si vous aviez commis un meurtre vous seriez déjà chez vous ». Marge, Bart, Lisa et Maggie sont au parloir du pénitencier. Ils attendent sur un canapé qu'Homer arrive. Marge prend un livre sur un présentoir]
Marge : Regardez, les enfants, j'ai un livre qui va vous aider à gérer vos émotions... [Elle montre un livre sur lequel on voit un homme derrière des barreaux et des enfants de l'autre coté qui viennent le voir. Le livre s'intitule : « Papa purge une longue peine ». Lisa prend le livre]
Lisa : Regarde, Maggie, c'est un livre animé... [Elle l'ouvre, le livre est en 3 dimensions] « Papa a fabriqué une lame. Peux-tu l'aider à tuer Johnny Flipette le mouchard de la prison » ? [Le livre est très gore. La double page en relief représente 2 hommes dans une cellule. L'un est debout, fait un grand sourire et a un couteau dans la main. L'autre homme est à genoux devant lui, couvert de sang. Lisa anime le livre en tirant sur une languette, le bras de l'homme au couteau se baisse et se relève mimant ainsi le premier homme poignardant le second. Lisa est dégoûtée] Ooooh, berk !
Bart : File-le-moi, je vais lui lire ! [Il prend le livre] « Les copains de Johnny font payer à papa ce qu'il a fait pendant son sommeil »... Papa est en flamme... [Il tire sur une languette, on voit de fausses flammes en cartons se dresser hors du livre] Papa est pas en flamme... [Les flammes se rabaissent. Maggie a l'air triste] Papa est en flamme... [Les flammes réapparaissent, Maggie semble heureuse] Papa est pas en flamme... Papa est en flamme... [Marge lui arrache le livre des mains]
Marge : Papa est pas en flamme ! [Maggie se met à pleurer. Marge, à contrecoeur, rouvre le livre] Bon, d'accord, il est en flamme... [Maggie rigole]
[Plus tard, Homer est enfin là, de l'autre côté de la vitre du parloir]
Homer : [Triste] Qu'est-ce que vous pouvez me manquer ! L'odeur des collettes de porc de Marge, vos bisous sur mes bobos quand j'ai fait « boum »... [Il pleure] Ooooh ! Cet endroit est devenu une prison pour moi !
Bart : Oh, je sais ce qui va te remonter le moral... [Il mime son père en colère] Hou, espèce de sale pitit !... [Il s'étrangle lui-même et tombe de sa chaise]
Homer : [Triste] Oooh ! C'est pas la peine ! Quand je sortirai d'ici, tu seras un adulte... [Il chante] Dans 10 ans... dans 10 ans... dans 10 ans tu seras un homme... Trop costaud pour que je... t'étrangle... [Il pleure. Sa famille aussi est attristée]

SEQ 26 - INT/JOUR Bar de Moe[Ziff est au bar de Moe. Il a l'air déprimé]
Moe : [Enervé] Ca alors ! Mais qu'est-ce que je vois là !? L'ordure qui a trahi son seul copain ! Ha, t'as un sacré culot de venir ici ! [Souriant] Mais puisque t'es là, qu'est-ce que tu bois ? J'offre le premier verre. [Patty et Selma, vêtues de tenue de jogging, entrent dans le bar]
Patty : Il est ouvert ce rad ? On fait un jogging et on n'a plus de cigarettes.
Ziff : Excusez-moi d'intervenir, mais je pense que des adolescentes ne devraient pas fumer. [Patty et Selma, gênées, se mettent à rire. Elles rient tellement qu'elles finissent par tousser et cracher de la glaire]
Selma : T'habites toujours chez Marge ?
Ziff : Non, elle m'a virée parce que j'ai envoyé son mari en prison.
Selma : T'as envoyé Homer en taule !? [Patty et Selma, heureuses, s'approchent de Ziff] Houuu ! Je sens se hérisser les poils de ma poitrine !
Patty : T'emballe pas comme ça, Selma ! Je t'ai vue être larguée un peu trop souvent !
Selma : Mais il entrera pas dans mon cœur ou dans ma chambre... juste 10 minutes sur le tapis ! [Elle prend Ziff par les épaules] Viens, Indiana Jones ! Je t'emmène dans mon temple maudit ! Ha, ha ! [Elle attrape Ziff par le col et l'emmène à l'extérieur du bar]
Ziff : [Apeuré] Me fais pas mal !
Moe : [A Patty] Euh, vous savez... [D'un air charmeur] Ha ! On dit que l'amour d'une gentille femme peut sauver n'importe quel homme...
Patty : Sauf toi, face de rat !
Moe : Ah, ben si vous changez d'avis, vous savez où je suis...
Patty : Dans mes cauchemars !! [Moe garde toujours le sourire]
Moe : Bon ben je vais arrêter, maintenant.

SEQ 27 - INT/NUIT Appartement de Patty et Selma - Salon[Le salon est dans la pénombre. On voit juste de la lumière provenir de la porte de la chambre. On entend Ziff pousser des cris. Comme s'il faisait un effort surhumain]
Ziff : [Off] Gnnn !... Aaaaah ! Gnnn !... Aaaaah !
Selma : [Off] Mais qu'est-ce que tu fais ?

SEQ 28 - INT/NUIT Appartement de Patty et Selma - Chambre[Ziff est assis sur le lit et tente de retirer ses chaussettes. Selma entre dans la chambre avec une bouteille de champagne et deux verres]
Ziff : Je n'arrive pas à retirer mes chaussettes.
Selma : Hou, les retire pas ! J'aime qu'un homme garde une part de mystère ! [Elle jette la bouteille et les verres, ensuite elle embrasse Ziff]
Ziff : Je suis cuit ! [Selma l'embrasse à nouveau]
Selma : Mon type d'homme ! [Elle se jette sur lui]
[Plus tard, Selma et Ziff sont tous les deux couché dans le lit. Ils ont l'air heureux]
Ziff : Merveilleux ! Grandiose ! Magnifique !... Et t'étais pas mal non plus.
Selma : Ha, ha, ha, ha, ha ! [Elle tire une bouffée de sa cigarette]
Ziff : Selma, tu as fait de moi un autre homme ! [Il se lève, l'air sérieux] Grâce à ton amour violent, je ne veux plus rester assis là comme un égoïste alors que quelqu'un souffre à cause de mes magouilles !
Selma : Qu'est-ce que tu vas faire ?
Ziff : [Sérieux] D'abord !... [Plus calmement] Je vais manger un morceau en lisant le journal... [Sérieux] Ensuite !... [Calmement et en souriant] Je vais laver quelques bricoles... [Sérieux] Et enfin, je vais agir ! De façon à sortir de prison un innocent ! [Il s'en va]
Selma : Il peut pas me briser le cœur parce qu'il me débecte... Ca peut marcher.

SEQ 29 - INT/JOUR Journal de Kent Brokman[C'est le journal de Kent Brockman. Dans le coin supérieur droit de l'écran il est inscrit : « Qu'est-ce que... ? »]
Kent : Artie Ziff a stupéfié les enquêteurs en fournissant une seconde comptabilité qui fait apparaître qu'il est coupable et innocente de ce fait le roi de gogos : Homer Simpson. [Une photo d'Homer apparaît à l'écran] La famille Simpson reconnaissante a déclaré ceci :... [Les Simpson sont interviewé devant leur maison]
Marge : Je suis heureuse de retrouver bientôt mon mari.
Bart : Et moi je suis heureux d'écouter 95.3, le royaume de la musique techno !
Marge : Bart !
Bart : Eh, cool, m'man, ils m'ont filé ça... [Il met une casquette sur sa tête sur laquelle il est écrit : « 95,3 FM »]
Marge : Mmmmh !

SEQ 30 - EXT/JOUR Devant le pénitencier[Les Simpson sont devant le pénitencier. Un gardien retire les menottes d'Homer pour les mettre aux poignets de Ziff]
Gardien : Navré qu'on vous ai emprisonné à tort, Simpson.
Homer : Je peux utiliser cette peine pour un futur délit ?
Gardien : Vous pouvez voler une voiture ou me donner un coup de pied... [Homer lui donne un coup de pied dans l'entrejambe. Le gardien souffre terriblement] Ooooh ! Jamais personne ne choisit la voiture ! [Il s'écroule sur le sol. Lisa saute dans les bras d'Homer]
Lisa : Ooooh, papa ! Oooh, tu m'as tellement manqué !
Homer : Hou, pinaise ! Maggie, tu parles !
Ziff : Homer, ce n'est pas Maggie, c'est Lisa.
Homer : Ooooh, Marge ! Quel beau jeune homme t'es devenu ! [Il l'enlace. Marge embrasse Ziff]
Marge : Merci, Artie, d'avoir si bien agi... finalement.
Ziff : Ce dont j'avais besoin, c'était l'amour d'une femme... [Charmeur] Et vu que vous n'êtes pas intéressééééée, hein ?...
Marge : Pas du tout !
Ziff : Je voulais en être sûr, parce que je suis accroc à ça !... [Il montre Selma]
Selma : Je viendrai dans deux semaines... [Elle embrasse Ziff goulûment avant qu'un gardien ne vienne le chercher et le fasse rentrer dans l'enceinte du pénitencier]
Lisa : Je dois avouer que ça va me manquer de plus le voir.
Homer : Hi, hi, hi, hi ! Je suis sûr que c'est pas la dernière fois qu'on voit Artie Ziff... [Le Serpent s'approche de Ziff]
Le Serpent : Salut le hobbit, je suis ton compagnon de cellule... [Il tire une bouffée de sa cigarette et lui souffle la fumée au visage]
Ziff : Oooh, un fumeur, hein ? J'ai un truc infaillible, tu vas voir... [Il prend un vaporisateur remplit d'eau et asperge la cigarette] Pchit, pchit, pchit ! [La cigarette du Serpent est fichue. Le Serpent a l'air très en colère] Tes poumons vont me dire merci. [Les Simpson, voyant ça, n'ont pas l'air rassurés]
Marge : Les enfants, je crois que vous ne reverrez plus oncle Artie... [Ziff s'approche d'un groupe de détenus qui fument]
Ziff : Oh, il y a un nid quelque part ou quoi ? [Il vaporise les cigarettes de tout le monde] Pchit, pchit, pchit ! [Les détenus, furieux, s'approchent dangereusement de Ziff] C'est ça, approchez-vous de moi ! Pchit, pchit, pchit, pchit, pchit, pchit !... [Une vingtaine de détenus encerclent maintenant Ziff] Oh, oh, je vais avoir besoin d'eau...
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park