Haut de page

L'homme qui vint pour être le dîner

Saison 26 - Episode 10
Code : RABF15 | N° : 562 | Durée : 20'42

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 04-01-2015  26-05-2018  05-11-2015  18-06-2016  07-04-2020

Titres étrangers

The Man Who Came To Be Dinner
Der Mann, der als Dinner kam
Az ember, akib?l vacsora lett
L'uomo che diventò cena
El hombre que vino para ser la cena
Um Banquete Indigesto
Der Mann, der als Dinner kam
Herkku-Homer
Cz?owiek, który przyby?, by sta? si? obiadem

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

L'homme qui vint pour être le dîner

Les Simpson se rendent à Dizzneeland, un immense parc d’attraction supposé ravir petits et grands. Mais la journée se révèle longue et pénible à cause de plusieurs événements : les enfants exaspèrent leurs parents dans la voiture, le parking se situe à des kilomètres de l’entrée, les contrôles sont exagérés, les attractions décevantes et les files d’attentes interminables… Bref, la famille ne sait plus dans quelle queue patienter lorsqu’une attraction cachée et sans personne attire leur attention. Alors qu’ils s’installent à l’intérieur, l’attraction se transforme soudainement en soucoupe-volante et décolle pour quitter l’espace terrien. Une fois dans le vide spatial, les visages familiers de Kang et Kodos leur souhaitent la bienvenue dans ce qui sera un voyage sans retour vers leur planète Rigel 7. Après une brève visite de leur nouvel environnement, les Simpson sont enfermés dans un zoo, tels des animaux, jusqu’à ce qu’un indigène leur explique la raison de leur venue : ils font à présent partie d’une tradition qui consiste à manger des êtres humains. Forcé d’élire un membre de la famille à sacrifier, Homer est alors désigné comme le prochain…

Musiques de l'épisode

Suo Gân  ? Reprise chantée par les enfants de la chorale

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 247 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 08/05/2015 à 12h54 | 4/20

Bon, au moment où j'écris ces lignes, l'épisode se tape la fâcheuse réputation d'être classé dernier en raison de sa moyenne sur TSP. Pourtant, les premières minutes sont assez marrantes (je dois quand même admettre avoir été quelque peu surpris par le gag de la Cool Zone). Et puis arrive la 5e minute. Prévenu avant de le voir que c'était un épisode assez bizarre ça allait j'ai regardé tout le passage dans l'espace avec un relatif ennui. Une chose est sûre, cet épisode n'a pas déchainé la créativité des scénaristes, tout ce qu'il se passe sur leur planète c'est plus que du réchauffé, c'est du recuit. Cet épisode n'a jamais été une bonne idée, mais en plus la fin semble dire que tout était censé être réel. J'aurais encore préféré le retournement très classique "c'était un rêve" car là c'est pousser un peu loin ce que je peux avaler, sans l'excuse du crossover avec Futurama. Les Simpson tentent de nous vendre des concepts ambitieux dernièrement parfois ça marche, mais à force on va trop loin et ça ne va plus.
lenny bar | 12/01/2019 à 20h52 | 7/20

J'étais curieux de voir cet épisode, on en a tellement parlé... Ce qui me choque le plus c'est de savoir qu'ils ont attendu 2 ans pour le sortir... que pour ça ils ont fait revenir David Mirkin pour le scénario et David Silverman pour la réalisation... Tout ça pour ça !? Bon, perso je ne l'ai pas autant détesté que la plupart d'entre vous, mais ça reste quand même bien mauvais. Perso, j'ai préféré cet épisode à Le cafard du clown ou Covercraft, au moins il se passe quelque chose, au moins c'est une histoire assez inédite, et au moins quelque gags m'ont plu... par contre, évidemment le gros point faible de l'épisode c'est le réalisme... Évidemment toute la partie dans l'espace est complétement dingue mais même avant ça avec la coolzone comme vous l'avez évoqué ou le manège qui décolle et s'écrase au loin... C'est peut-être censé être drôle, dans un Horror show ça l'aurait sans douté été, mais là non, ça choque. L'histoire était assez inédite mais on n'échappe pas à du recyclage d'idée comme le gag des chips de Homer dans l'espace combiné au gag des... des chips dans Une portée qui rapporte Ça aurait pu être drôle... si ça n'avait pas déjà été fait 20 ans plus tôt. Les gags que j'ai aimé : Deezneland, Homer qui essaie de démarrer la soucoupe et celle-ci fait un bruit de voiture, Les naissances d'alien toute les secondes, Les aliens qui peuvent changer la couleur du paysage, Les aliens qui claquent des paupières, Homer qui lèche le beurre qui se trouve sur lui
Dr.Hibbert8 | 04/09/2020 à 04h11 | 10/20

Ça mérite tout juste la moyenne. Le début au parc d'attraction m'as plus, il y avait quelques gags et ça débutait plutôt bien. Comme tout le monde l'as spécifié, l'épisode manque vraiment de réalisme, on s'en rend compte dès les premières minutes de l'épisode. Le voyage dans l'espace garde encore le même défaut que le reste, c'est vraiment un type d'histoire que l'ont retrouveraient dans un épisode Halloween, déjà en voyant le manège qui s'écrase ou la zone amusante qui projette de l'acide. Passons sur cet aspect négatif et nous avons un épisode pas trop mal. C'est certain que ça avance tranquillement, mais il y a quand même plusieurs gags, et l'histoire reste sympathique quand on digère que l'épisode n'est pas du tout réaliste. Appart cela, les plus assidus auront remarqués la petite référence à "Une portée qui rapporte" -s6 et "Homer dans l'espace" -s5, le temps d'un gag sympathique. La fin de cette histoire est un peu précipitée, mais ça reste regardable. Les gags qui m'ont plus : (Les aplaudissements de paupières, la naissance de plusieurs générations d'aliens, Homer qui lèche la sauce qui se retrouve sur son corps, les aliens qui peuvent changer de paysage, le cadeau qui ressemble a un ballon ou Homer qui n'est pas capable de faire démarrer la navette.) Selon moi, si on résonne sur le fait qu'il est surréaliste, l'épisode se regarde assez bien, même si cet aspect enlève une bonne partie des points.
simpsonofan | 26/01/2015 à 15h59 | 10/20

Pourquoi ô mes dieux pourquoi? Pourquoi ne pas avoir gardé l'idée pour un épisode vraiment spécial, un épisode d'Halloween en un seul segment par exemple. Pourquoi contenir l'introduction à un tout nouveau monde dans 20 ridicules minutes au lieu de 40 en deux parties. Je suis désolé, mais les idées vraiment intéressantes qui doivent se contenter d'un petit espace pour s'exprimer ça m'agace. C'était pareil avec le crossover avec Futurama. Il y avait de quoi faire une aventure spatiale sympathique mais non, c'eut été trop beau. Je ne l'ai pas trouvé catastrophique non plus cet épisode, il était même assez plaisant quand il ne gaspillait pas son précieux temps mais bon sang, vous imaginez si James Cameron avait dû faire Avatar, qui vole déjà pas très haut, en moins de 30 minutes? On ne peut pas introduire un autre monde en si peu de temps. Et ça fait plus de deux ans qu'il est en préparation celui-là! Pourquoi Family Guy, une des plus mauvaises séries qu'il m'ait été donné de voir sur la Fox peut-elle se permettre des épisodes de 40 minutes et pas cette série là (qui est aussi mauvaise je l'admets mais qui vole encore cent fois plus haut que Family Guy)? Je lui mets un 10 pour avoir essayé mais ça n'ira pas beaucoup plus haut.
Ilevan | 30/12/2017 à 11h37 | 7/20

Hum, j'avoue que je le hais un peu moins qu'avant celui là. Oui c'est raté, un épouvantable flop, un nanard à l'échelle de la série.. Mais bordel on sent qu'ils ont essayé. Les gags sont ridiculement mauvais mais on sent que c'est censé être drôle. L'univers mis en place veut avoir une raison d'être... mais bon c'est bâclé et ridicule. Je vois cet épisode comme celui qui a voulu étendre et mixer le segment sur Kang et Kodos du premier Horror Show et Homer dans l'espace... et qui a raté. Mais franchement j'aurai tué pour voir ça réussi. Sauf que là c'est lourd, beauf, et tellement improbable que ça en devient drôle par moments. Pour moi c'est le plus beau nanard à l'échelle de la série, qui aurait facilement 10 étoiles sur senscritique. Sauf que là on est sur un site de Simpson et qu'en tant qu'épisode de la série, il vaut rien, que dalle, zéro ; si ce n'est pour quelques visuels inspirés (on est une année lumière au dessus des visuels des saisons hd habituellement). Mais voilà, l'épisode a fait de son mieux, et je regarde son ratage dantesque avec des yeux un peu trop attendris, probablement...
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park