Haut de page

La comète de Bart

Saison 6 - Episode 14
Code : 2F11 | N° : 117 | Durée : 21'41

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 05-02-1995  11-11-1995  11-04-1996  07-04-2020

Titres étrangers

Bart's Comet
Barts Komet
La cometa di Bart
El cometa de Bart
El cometa de Bart
O Cometa Bart
Bart üstököse
Barts Komet
Bartin komeetta
Kometa Barta

Les Simpson à la TV

Un gaucher gauche
S29E19

Flanders perd son emploi et devra partir à la recherche de sa nouvelle vocation.

La comète de Bart

Bart a fait une mauvaise blague à Skinner. Le principal, qui n'a pas beaucoup apprécié le ballon d'hélium baptisé "Croupe-zilla", le punit en l'obligeant à l'assister dans ses activités d'astronome amateur. La nuit, Skinner, accompagné donc de Bart, observe le ciel avec son télescope. Il voit passer le ballon d'hélium qui lui a fait tant honte. Alors qu'il essayait de l'attraper, Bart en profite pour utiliser le télescope. C'est à ce moment qu'il découvre une comète qu'il baptise sans plus attendre "la comète de Bart". Cette découverte lui vaut les félicitations. Cependant, elle se dirige tout droit sur Springfield et devrait donc entrer en collision avec la Terre...

Références

Lassie (série)
Retour vers le futur (film)
Où est Charlie? (livre)  ? Dans le bunker de Ned (16:05), on peut voir un personnage ressemblant à Charlie
"Le Temps d'un week-end" (film)  ? Bart révélant un ballon sonde dégradant envers le principal Skinner est une scène référence à ce film.

Musiques de l'épisode

"Que sera sera" de Doris Day  ? Chantée par Ned en sortant de l'abri puis par tous les Springfieldiens en haut du mont. L 'air de la chanson est aussi repris au générique de fin.

Personnages de l'épisode

Benjamin - Selma Bouvier - Kent Brockman - Database - Dooley - Maude Flanders - Ned Flanders - Todd Flanders - Professeur Frink - La Graisse - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Jasper - Krusty le clown - Révérend Lovejoy - Martin Formatique - Capitaine McCallister - Nelson Muntz - Murphy Zick - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Petit Papa Noël - Arnie Pie - Maire Quimby - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Moe Szyslak - Tai-Chi-Mie - Milhouse Van Houten - Chef Wiggum - Willie le jardinier

Captures d'écran



Voir les 253 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[8:43 ] Milhouse et le reste des enfants ne bougent pas.
[19:32 ] Apu a la peau jaune.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 08/11/2010 à 10h53 | 17/20

Ah, voilà un épisode excellent ! Si le début avec la séance d'astronomie nocturne ou tout le monde admiratif de la découverte de Bart est bon, à partir du moment où la menace de la comète se précise, ça devient tout simplement géant ! La réaction de chacun face au danger, les deux "oh seigneur non" de Moe me font toujours rire, la toute fin est parfaitement orchestrée... non, un super épisode qu'il serait dommage de manquer, n'hésitez pas !
Charles Montgomery Burns | 10/12/2011 à 22h49 | 17/20

Un sujet toujours difficile à étudier les crises de fin du monde et autres catastrophes naturelles. Si le rythme de l'épisode a tendance à être aussi déséquilibré que moi, il va à crescendo. Alors que le premier acte est plutôt bon et se laisse parfaitement regarder grâce à quelques bonnes répliques comme notamment "Ah bon, ça existe, quatre heures et demi du matin ?!" ou encore le ,journal de l'école avec des tas de fautes, il n'est pas fabuleux non plus. En revanche, la suite s'améliore de plus en plus, avec une seconde partie sur les préparations des Springfieldiens contre la comète à mourir de rire, je suis particulièrement adepte de Lovejoy qui crie après la destruction de la fusée "je vous le dit, on est cuits, on est cuits ! AaAaAaAaAaAaAH !", j'apprécie aussi beaucoup la démonstration à la réunion avec le "Moe's Bar" ainsi que Homer est son très célèbre "tutititutitutituituttiiutitittu". Mais c'est bel et bien le dernier acte qui rend l'épisode plus que bon. J'adore voir la totalité de Springfield participer au final tout autant marrant que bien orchestré, entre les "Je suis désolé" de Homer à Rod et Todd lorsqu'il demande à faire sortir Ned, Maude qui n'a aucun regret ou presque en le laissant partir, Moe qui tente de détendre l'atmosphère, le final très inattendu, le chiwawa à coté de la pierre pour comparer la taille, etc...
Dr.Hibbert8 | 20/11/2019 à 03h52 | 18/20

Voilà un autre épisode digne de la saison 6. L'épisode ressemble un peu à un épisode catastrophe, mais avec un sujet plutôt bien exécuté et marrant. On peut aussi dire que l'épisode est génial en terme d'originalité puisque c'est du jamais vu dans la série. Le premier acte est excellent, mais ce n'est rien comparé au reste. Bart et Skinner qui observe les astres est intéressant et il s'agit d'une bon premier acte. Mais lorsque la comète menace Springfield, cela devient encore plus génial! Le deuxième acte nous laisse en suspens et on commence à s'inquiéter pour les habitants de Springfield, tous cela en nous aspergant de gag. Le troisième acte est particulièrement celui que je préfère puisque l'ambiance de l'abri nucléaire est vraiment stressante et on se demande ce que deviendra Springfield lorsque la comète l'explosera et l'annéantira. On à aussi des gags pour adoussir l'atmosphère qui pèse sur la comète. Et pourtant, Homer avait raison, la comète n'avait que la taille d'un Chiwawa. Voici mes gags préférés (Quimby qui interromp la chanson, le jeu de la devinette, Homer qui chante sur le toit, le ballon qui représente Skinner, Bart qui dit "Sa existe quatre heure et demie ?" et le bar de Moe quo brûle ou qui explose à chaque fois. Un de mes épisodes coup de coeur, encore une fois, et une autre merveille de la série!
Dundee | 26/09/2015 à 19h15 | 17/20

Que feriez-vous si un danger venu de l'espace venait menacer vous et votre voisinage ? Tel est la problématique qui en découle de cet épisode. Le début ne chaume déjà pas côté gags avec notamment les avions de chasse qui s'entre-détruisent, "Ça existe 4 heures et demi du matin !?", le poivron farci, ... Bart découvre encore quelque chose d'incroyable avec un télescope cette saison, c'est une comète ! Les différentes réactions de Skinner y sont d'ailleurs hilarantes. Mais voilà qu'un retournement de situation se déroule, la comète se dirige droit sur Springfield ! Après une réunion à la mairie (vraiment drôle grâce à "Moe's bar"), un programme d'anéantissement est lancé... Mais échouera Et les Springfieldiens se retrouvent condamnés dans leur ville ! Puis le temps passe, puis le stress monte. L'histoire bifurque sur un conflit au tour d'un abri antiatomique mêlé à de l'humour noir (Rod est son fusil, Homer qui désigne, ...) et Ned en sera le perdant, mais cela se transforme vite en épreuve de solidarité assez belle. La fin est convenue, mais drôle grâce à une explication donnée antérieurement. Malgré quelques libertés du scénario (Springfield est seulement connecté avec un pont ?), ce scénario est digne de celui d'un film et l'épisode est très drôle !
Ilevan | 29/05/2017 à 15h33 | 18/20

Après un début sur le ballon skinner et tout le passage tôt le matin franchement drôle (avec le triple "nooon" de Skinner), on se demande assez où l'épisode peut bien vouloir aller. Et franchement, rien de décevant! Mis à part le petit passages avec les surdoués de l'école un peu longuet, ça part vite et pour le meilleur. Une fois l'alerte lancée, l'épisode devient tout simplement excellent. La sirène de l'apocalypse, la réunion à la mairie ("il est inutile d'applaudir", entre beaucoup d'excellents gags), le seul pont à la sortie de la ville, le reportage de Kent ("les personnes suivantes sont homosexuelles"). Et la liste continue! A partir du moment où les Simpson rentrent dans l'abri antinucléaire, ça devient absolument mythique. Entre Homer qui croit que c'est la comète qui frappe, Flanders qui est inutile ; et évidemment le rocher (la comète) qui détruit l'abri. On a également le droit à une phrase mythique "allons brûler l'observatoire pour que ça ne se reproduise plus". Vraiment un excellent épisode.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park