Haut de page

Le malheur est dans le prêt

Saison 20 - Episode 12
Code : LABF03 | N° : 432 | Durée : 20'36

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 08-03-2009  04-11-2009  26-11-2009  20-10-2009  07-04-2020

Titres étrangers

No Loan Again, Naturally
Liebe deinen Nachbarn
Mai più mutuo, naturalmente!
No más préstamos
Sin crédito de nuevo, naturalmente
Sem Empréstimo de Novo, Naturalmente
Ned, a háziúr
Liebe deinen Nachbarn
Vuokraisäntä aidan takaa
Nigdy wi?cej po?yczki hipotecznej

Les Simpson à la TV

Un gaucher gauche
S29E19

Flanders perd son emploi et devra partir à la recherche de sa nouvelle vocation.

Le malheur est dans le prêt

Comme chaque année Homer organise chez lui un mardi gras démesuré, mais l’argent qu'il a dépensé est tel que la société de recouvrement saisit la maison des Simpson et la met en vente. Ned Flanders décide de l’acheter pour que les Simpson puissent rester chez eux. La maison ayant besoin de travaux, Ned répare de nombreuses choses lui-même mais la tâche est bientôt trop grande. Homer, mécontent que Ned refuse de continuer les travaux, l’accuse d’être un propriétaire diabolique. Ce dernier menace alors de les expulser…

Références

Hulk (comics)
Hitler (personnage connu)
Wonder Woman (comics)
Alone again, naturally (musique)  ? Titre en VO
"Peppermint Patty (comics)  ? Lisa soupçonne le personnage de comic strip Peppermint Patty d'être gay.

Personnages de l'épisode

Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Ned Flanders - Vieux gil - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Lenny Leonard - Maire Quimby - Abraham Simpson - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Vieux fou juif

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 218 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 01/05/2012 à 10h20 | 16/20

Le meilleur épisode de la saison pour moi. Les scenars des épisodes très appréciés par les fans sortent souvent de l'ordinaire, mais là non, un épisode somme toute simple, mais parfaitement bien géré, les épisodes sur Flanders sont souvent réussis, et celui-ci ne déroge pas à la règle. J'apprécie toujours de voir que ce modèle de patience peut tout de même s’énerver à cause d'Homer, leur relation sera d'ailleurs toujours aussi compliquée, ils s'apprécient mais ils ne pourront jamais totalement coller. La seule scène que j'ai modérément apprécié est Homer en Jésus. Soit dit en passant, Gil s'en sort mieux que par le passé ! Contrairement à ce que j'ai pu lire de la part de 2 ou 3 membres, j'ai trouvé les gags très nombreux : Il y en a plusieurs de bons lorsque la famille quitte la maison, le mur porteur, la vidéo "anonyme", le pop-corn grillé sur la fuite de gaz, Homer qui essaie de regarder le badminton, la réplique d'Abraham "on n'est jamais assez vieux pour gâcher les rêves des jeunes"... En clair, très bon épisode.
Dr.Hibbert8 | 08/06/2020 à 16h16 | 15/20

Un autre bon épisode de la saison 20. Les trois actes sont équivalents du même niveau, et c'est vraiment un plaisir de voir cet épisode à chaque fois. Le scénario est assez simpliste, mais justement, après de nombreux épisodes trop étrange ou farfelue, nous avions besoin d'un bon épisode. Le début avec le Mardi Gras est très intéressant, il y a une bonne ambiance, de bons gags et le rythme est plutôt bien. Le deuxième acte quand Flanders répare la maison des Simpson est elle aussi bien, il y a des gags pour quasiment chaque endroit que Ned répare, et c'est bien agréable à suivre. Finalement, le dernier acte est un poil moins bon que le reste pour moi, pour la simple et unique raison, Flanders qui met dehors ses voisins et amis de toujours, malgré leurs disputes, je trouve cela un peu étrange de la part de Ned, même si on l'as déjà vu fâché dans le passée. Appart cela, ce dernier acte est un peu moins riche en gags, mais le rythme reste quand même constant et l'épisode ne baisse pas en qualité. Quelques gags qui m'ont plus : (Homer qui se prend pour Jésus et dit à Ned qu'il habite au Pôle Nord, Abe qui s'est fait attiré par la nourriture d'humain de Flanders, Homer qui essaie de regarder le badminton, la vidéo anonyme, Homer qui met le chat sur le robinet, le popcorn sur la fuite de gaz et le mur porteur qui casse en milles miettes.) Bref, en soi, c'est un bon épisode, même si le dernier acte est un peu plus pauvre en gags, cet épisode est très agréable à regarder!
marianne6969 | 12/09/2016 à 06h45 | 16/20

Je me souviens qu'avant j'adorais cet épisode, mais je l'ai tellement vu du coup qu'il est difficile d'avoir une approche objective sur les gags et l'histoire que je connais par coeur ^^ . Cet épisode c'est un peu tout ce que j'aime : une histoire simple mais efficace (pas besoin d'aller dans le farfelu pour faire un bon épisode), la relation Ned/Homer qui est un tremplin à gags tous plus drôles les uns que les autres. Beaucoup de cynisme. J'adore le contraste entre Ned (le voisin trop parfait avec tellement de morale que ça en devient comique) et Homer (à l'inverse profiteur opportuniste et grossier). Je note de nombreux gags très drôles : le mardi gras, le procès de Ned pour rester en contact, Homer en Jesus (qui habite au pole Nord), la taille des enfants et le poids d'homer sur les murs.. Je note aussi de nombreux passages émouvants : Homer qui avait laissé une surprise aux nouveaux arrivants, Ned qui achète leur maison, Ned qui leur laisse une deuxième chance.. Si il y avait eu un petit peu plus de gags et un petit peu moins de moments dérangeants (ou parfois Homer et Marge poussent le bouchon un peu loin et ou c'est plus assez drôle pour qu'on ai pas de l'empathie pour ce pauvre Ned) ça aurait été un épisode excellent.
lenny bar | 12/09/2020 à 13h12 | 16/20

En le revoyant je me suis dit au début "Aïe, il est moins bon que dans mon souvenir". Le début avec mardi gras n'est pas extra. Heureusement l'épisode s'améliore très nettement dès que Ned devient propriétaire de la maison. L'histoire est simple et efficace et les gags nombreux. La partie où Ned est trop gentil est aussi bonne que celle où il s'énerve un peu. La fin est assez prévisible mais ça reste plutôt bien fichu. Beaucoup de gags : - Moe et la mère de Nelson qui s'embrassent à travers la palissage - Le poids d'Homer sur le mur - Le "petit cadeau" d'Homer à l'étage - Le placard rempli d'objets appartenant à Ned - Ned qui fait tomber toute une partie du mur juste en retirant le cache d'une prise - Homer qui dit "C'est moi Jésus, Je suis venu de mon atelier du pôle Nord..." - Homer qui regarde le badminton - Homer qui dit que ça pourrait être pire s'il pleuvait... et il ne pleut effectivement pas, etc. Un début assez moyen mais vite rattrapé par tout le reste de l'épisode qui maintien toujours un très bon niveau.
Ilevan | 31/01/2019 à 08h31 | 14/20

Vraiment un très très bon épisode (comme par hasard sur Flanders), en plus basé sur un scénario pas extravagant. Le scénario d'ailleurs exploite à la quasi perfection la rivalité-dualité Ned/Homer et transforme ça en excellente histoire garnie de bons gags qui la rythme très bien (le poids d'Homer, Abraham qui est très drôle dans l'épisode, le mur). Je retiens aussi l'apparition de l'autre couple qui est hilarante, surtout le coup du "ça ne vous dérange pas si je vous fait un procès?". Globalement l'histoire est très bien ficelée et bien rythmée ; et il n'y a pas grand chose qui la gâchent (on a pas une histoire B en deçà). Le début de l'épisode est peut être le moins agréable (déjà vu, pas très drôle) et je trouve Gil toujours aussi insupportable qu'avant, mais ça reste haut de gamme pour une saison si avancée
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park