Haut de page

Police du ciel

Saison 26 - Episode 16
Code : TABF09 | N° : 568 | Durée : 20'44

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 08-03-2015  22-09-2018  17-12-2015  09-07-2016  07-04-2020

Titres étrangers

Sky Police
Sky-Polizei
Légirend?rség
Super Winchester
Policía del cielo
Patrulha do Céu
Sky-Polizei
Taivaspoliisi
Podniebna policja

Les Simpson à la TV

Un gaucher gauche
S29E19

Flanders perd son emploi et devra partir à la recherche de sa nouvelle vocation.

Police du ciel

Le chef Wiggum reçoit par erreur un jet pack militaire. Il s’en sert pour combattre le crime et faire respecter la loi sur terre comme dans les airs, jusqu’à ce que le responsable des forces militaires réclame son dû. Wiggum, ne voulant pas se séparer de son jouet, s’échappe avec l’appareil, mais ce dernier, endommagé par les soldats, termine son parcours aérien encastré dans le toit de l’église. Le lieu sain est alors ravagé par les flammes... Le révérend Lovejoy déclare qu’il est dans l’incapacité de financer les réparations, mais Marge ne veut pas baisser les bras. En allant au Kwik-E-Mart, Apu lui sous-entend qu’il a une idée pour trouver l’argent nécessaire à la reconstruction. Marge réunit alors une petite congrégation (avec le révérend Lovejoy, sa femme, Ned Flanders, Agnès Skinner et Tahiti Mel) qui va suivre des cours avec l’indien afin d’apprendre à compter les cartes au casino. Bien que l’opération soit risquée, le petit groupe sera bientôt convaincu que c’est l’unique moyen de gagner de l’argent rapidement et le plus dur sera, bien sûr, de mettre en œuvre ce plan discrètement…

Personnages de l'épisode

Clancy Wiggins

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 251 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 10/07/2015 à 15h38 | 11/20

Nombreux sont les synopsis d'épisodes qui m'ont laissé perplexe avant de les voir, et celui-ci en fait partie. Chose rarissime dans les épisodes de nos jours : On attaque directement dans le vif du sujet ! Sauf que le titre n'est pas raccord avec l'épisode bien qu'ils essaient après la fin de l'intrigue de 2 minutes, de le justifier mollement. Bon sinon, l'église brûle c'est déjà vu, à l'inverse ce qui aurait été logique de faire revenir (Marge et son problème de jeu) ne l'a pas été... Rien que ne m'ait gâché l'épisode mais c'est un peu surprenant. Sinon c'est relativement drôle, ça se suit plutôt bien... Oh et Doug Blattener, vous devez absolument faire revenir ce personnage ! Pas de quoi se relever la nuit mais correct.
Simpsmania | 09/01/2018 à 21h02 | 13/20

Bon épisode dans l'ensemble, même si l'on reste un peu sur sa faim. Assez drôle et prenant, il est cependant rempli d'incohérences (Lisa et Bart s'étonnent de voir leur mère jouer au casino alors que son addiction aux jeux d'argent n'est pourtant plus un mystère, les déguisements qui ne tromperaient pas un enfant de 10 ans, Marge et ses compères de jeu qui, après avoir gagné illégalement de grosses sommes d'argent, quittent le casino sans être inquiétés...). La raison pour laquelle l'église est endommagée est à mon sens plutôt risible, mais bon, la stupidité du Chef Wiggum est toujours aussi délicieuse. La suite de l'intrigue m'a bien plu : chercher à sauver l'église en flirtant avec l'illégalité est culotté, mais tellement drôle. L'une de mes scènes favorites est quand Apu met en condition ses ouailles avec musique, cigares et figures en carton (j'ai bien aimé quand il houspille Tahiti Mel en le giflant au passage pour s'être laissé déconcentrer par l'une d'elles). Mais la conclusion est un peu... simpliste. Marge, après avoir fait des cachotteries à son mari, culpabilise de le savoir entre les pattes des molosses du casino et se retrouve à prier au milieu des machines à sous pour qu'un miracle se produise. What ? Enfin, une fois encore, tout finit par rentrer dans l'ordre sans que personne ne paie la note de l'escroquerie. Un bon moment.
Dr.Hibbert8 | 09/09/2020 à 04h13 | 11/20

Rien d'exceptionnel dans cet épisode, mais il reste quand même partiellement agréable. Le début avec la police du ciel est assez étrange, c'est peu drôle, mais pas trop long, ça reste passable. Au moins, ça avait le mérite de directement commencé l'histoire sans trop d'attente. Le scénario de l'épisode utilise des idées qui ont déjà été vus, je parle entre autre de l'histoire au casino, qui m'as obligatoirement fait pensé à "$pringfield" -s5, même si ça reste assez différent de cet histoire, ou encore la destruction de l'église qui m'as tout de suite fait pensé à "Sans foi ni toit" -s13. L'épisode en soit n'est pas terrible, mais ça avance plutôt lentement, il n'y a rien de très intéressant et les gags sont vraiment en faible quantitié. La fin est plutôt à l'arrache, ça se passe un peu vite, surtout les dernières minutes qui reprennent le délire de la police du ciel. Les gags : (Les Lovejoys qui gardent leurs vêtements à leurs domiciles, Agnès qui s'étend avec les billets, l'Église remplacé par un club de Strip-tease ou encore Homer qui proclame qu'ils seraient comme des orphelins sans Marge dans la famille. En bref, l'épisode se regarde sans dégoût, mais ça aurait pu être mieux, sachant que plusieurs idées ont déjà été vus.
YvesRaymond Cul | 06/12/2016 à 04h05 | 11/20

Un épisode que je qualifie de correct, deja ça commence avec une histoire a part avec le Chef Wiggum qui reçoit un Jet Pack, bon c'est pas vraiment utile, mais bon c'est plutôt sympa et les flics sont généralement drôle, sinon ensuite vient l'histoire principal avec l'église qui brule et la bande avec Marge qui s'associe aux Lovejoy, Apu, Flanders, Agnes et Tahiti Mel, ils vont donc essayé de gagné de l'argent au Casino pour là reparé grâce a des astuces de contage de carte risqué, bon dans l'ensemble c'est plutôt une histoire qui tiens la route et qui se suit assez bien mais bon ça manque un petit peut de gags et c'est pas toujours drôle, il y a pas mal de longueur...Pour les gags il en manque vraiment dans cette épisode, c'est dommage c'est ce qui fait en bonne partie chuter l'épisode pour ma part, je retiens tout de meme la bande qui imagine un club de strip-tease a la place de l'église, Homer qui ne lâche pas Marge avec la revue, l'entrepreneur et les Espagnols qui rigole quand Marge et Lovejoy leur demande de rendre l'argent. Voila on va dire qu'il se regarde, on se marre pas des mas, mais l'histoire se suit, voila c'est correct sans plus...
Dr. Nick | 20/09/2015 à 22h23 | 11/20

L'idée du jet-pack est ma foi fort intéressante et originale, on peut pas dire qu'on voit ça tous les jours dans une série. Le hic, c'est que le début m'a un peu ennuyé, j'ai trouvé que les gags s'y font rares (et ce n'est pas le "gag" des tagueurs réduits en purée qui va arranger les choses). De la même manière que Walking Big & Tall, l'histoire du jet-pack est vite expédiée pour passer à une autre histoire: la ruine de l'église et la méthode pour remettre les choses comme elles étaient. Sauf que cette fois, l'histoire du casino a su prendre le relais. Elle était plutôt intéressante, avec un format original mais qui manque un peu de subtilité (on a plus l'impression de voir un véritable copié collé qu'une parodie), et je suis moins convaincu par la fin. Il y a quelques gags par ci par là, pas de quoi se tordre de rire mais il y a à boire et à manger de ce côté. Ça passe, mais sans plus.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park