Haut de page

Vive les éboueurs !

Saison 9 - Episode 22
Code : 5F09 | N° : 200 | Durée : 21'52

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 26-04-1998  30-01-1999  07-04-2020

Titres étrangers

Trash of the Titans
Die sich im Dreck wälzen
Spazzatura fra i titani
Basura de titanes
Residuos titánicos
Programa para Criança
A Titánok szemete
Die sich im Dreck wälzen
Homer ja roskakuskit
Walka o ?mieci

Les Simpson à la TV

Les apprenties sorcières
S21E07

Homer et Clétus créent de l'alcool frelaté pendant que Lisa entre dans un jeu de sorcellerie...

Vive les éboueurs !

Une nouvelle fête commerciale fait son apparition : la fête de l'amour. Quand la fête est terminée, tous les emballages finissent à la poubelle, mais personne ne veut aller la vider alors elle commence petit à petit à déborder. Comme Homer la renverse, il doit la sortir. Seulement, il rate de peu le camion-poubelle. Homer se dispute avec les éboueurs qui décident de ne plus ramasser ses ordures. Elles s'entassent devant la maison des Simpson, qui ressemble de plus en plus à une décharge. Le lendemain matin, Homer se lève et constate avec joie que les éboueurs sont venus ramasser les détritus. Mais Marge lui explique que les éboueurs sont venus suite à une lettre d'excuses qu'elle a envoyé en signant du nom d'Homer. Choqué par l'acte de Marge, il décide de se présenter au poste de chef des ordures...

Références

La lettre à Elise de Beethoven (musique)
Sanford and Son Theme de Quincy Jones (musique)
Volcano (film)
The Music Man (film)
Kojak (série)
Crying Indian de Keep America Beautiful (pub)  ? L'indien qui verse une larme.

Musiques de l'épisode

"Thème de la série Sanford & Son" de Quincy Jones  ? Joué par le groupe quand Ray Patterson entre sur scène.
"The Candy Man (du film Charlie et la chocolaterie)" de L. Bricusse/A. Newley  ? La chanson "The Garbage Man" en est une parodie.
"Pride (In the name of love)" de U2  ? Chanson que U2 joue en concert.
"Für Elise (Lettre à Elise)" de Ludwig van Beethoven  ? Musique que Lisa écoute dans sa tête.
"Love Will Keep Us Together" de Captain & Tennille (chanson originale de Sedaka/Greenfield)  ? Musique jouée par les ours d'"amourland" dans le jardin des Simpson.

Personnages de l'épisode

Bono - Carl Carlson - Ned Flanders - Rod Flanders - Lenny Leonard - M. Costington - Tahiti Mel - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Petit Papa Noël - Freddy Quimby - Maire Quimby - Raphael - Ray Patterson - Seymour Skinner - Cletus Spuckler - Moe Szyslak - Chef Wiggum

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 262 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[12:40 / 13:11 ] Clancy Wiggum a les cheveux bleus. Même plan quelques secondes plus tard, il les a noirs.
[18:15 ] Maggie ne porte plus son noeud papillon sur ce plan.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 06/02/2011 à 09h22 | 17/20

Très fort. Les 3 actes de cet épisode nous entrainent vraiment dans une toute nouvelle direction à chaque fois, avec en toile de fond les ordures ! Ça a le mérite de l'originalité. La fin de l'épisode est très audacieuse, même exagérée, mais toutefois excellente. Du côté des guest stars, U2 remplit plus son rôle durant la chanson des éboueurs que pendant le concert où ce sont tous les autres personnages (Homer, la foule, la sécurité...) qui sont drôles. Le Ray Patterson de Steve Martin atteint son apogée lors de sa petite réapparition en fin d'épisode. Les gags suivent, ce 200e épisode est une réussite.
Ilevan | 11/04/2019 à 09h40 | 6/20

Mais qu'est-ce que c'est que cette moyenne ? Je suis le seul à détester cet épisode ou quoi... bon mauvaise langue, j'ai vu des notes peu reluisantes ; mais ça m'étonne un peu. Je déteste cet épisode pour plus d'une raison. Déjà, la stupidité des personnages : doux jésus c'est un festival. Homer est un enfoiré de première dans cet épisode, avec un QI à peine supérieur à deux (la scène où il se bat contre l'oiseau bordel) et les autres Springfieldiens suivent ce personnage complètement dégénéré par simple fainéantise, ce qui est de la paresse scénaristique à son plus beau niveau. Et on pourrait croire vu les divers twists scénaristiques qu'au moins ça s'arrange mais l'épisode empire avec le temps. Si le premier acte se laisse regarder, les deux autres sont -je trouve- affligeants. Homer est de plus en plus stupide, et de plus en plus "mean spirited" à mesure que l'épisode avance, et il en va de même pour les Springfieldiens qui passent de l'adoration à la haine en un claquement de doigt, surtout quand on voit les idées débiles proposées par Homer qui ont pourtant conquis la foule. Comble de l'horreur, U2 (le groupe) est l'une des pires guests de la série -l'humour basé sur le malaise je trouve ça innommable perso- et la fin est bien trop cartoonesque, même pour les standards de l'ère Scully et surtout, après un épisode comme ça ; on attendrait au moins une fin qui ait du sens. Mais non, reste que Ray Patterson est le seul à sauver les meubles dans ce tas d'ordures
YvesRaymond Cul | 01/11/2014 à 02h35 | 16/20

Un épisode qui est vraiment agréable et bon, le scénario est très bon, j'apprécie surtout le début avec Homer qui se dispute avec les éboueurs et le jardin des Simpson qui se rempli d'ordures, l'épisode a aussi de très bon gags, l'ours qui dit "Je t'adore", Homer qui renverse la poubelle sur Flanders, le mont couche-culotte, Homer qui traite les éboueurs de "gros sacs d'ordures puants !", Bart qui dit "Votez tous pour mon papa Homer Simpson... Sinon il va nous battre", Homer qui dit a la technicienne "Tires-toi Kojak!", puis qui s'incruste pendant le concert de U2, Homer qui dit a Ray qu'il est son ami ou Homer qui va chez Moe a la fin. Je ne suis pas fan des gags sur les indiens et sur le lapin, bien qu'il ne change rien sur mon jugement de l'épisode, je les trouve plus cruel que drôle. L'épisode reste bien sympa, avec un bon scénario. Un bon épisode.
lenny bar | 23/08/2020 à 17h18 | 19/20

Un sommet de la saison 9 et de la série en général. Ils ont réussi à faire un épisode intéressant, drôle et bien construit sur... des ordures ! Chapeau ! On aurait juste pu se passer du déménagement de la ville entière... c'est un peu gros mais bon... c'est le seul vrai défaut que je vois dans cet épisode. Même la petite chanson est bonne et entrainante. Les gags sont très nombreux, j'aime particulièrement : Bart qui agrafe la peau de banane sur la poubelle, "C'est comme David et Goliath, sauf que cette fois David a gagné", Homer qui secoue l'oiseau, les gardiens qui attendaient le livreur de patates, Homer tabassé sur grand écran pendant le concert, Quimby qui entend quand des mallettes s'ouvrent, le lapin des Flanders, l'indien qui hurle et l'autre qui lui dit qu'il ne falait pas qu'il se retourne, etc. Un petit bijou sur un tas d'ordures : 19/20
Dr. Nick | 18/07/2015 à 19h10 | 18/20

Il fallait vraiment oser nous pondre un épisode entier sur les ordures! Ian Maxtone-Graham l'a fait. Et il l'a très bien fait même. Disons-le tout net, le début est génial et hilarant: "Nous gâche pas encore une fête de l'amour", l'ours en peluche, la citrouille, le mont couche culotte... J'adore. N'en déplaise aux américains, je trouve Homer excellent ici, comme souvent dans cette saison. Le scénario a donc le mérite de l'originalité et de l'audace, j'aime beaucoup le personnage de Ray Patterson et les gags se comptent par dizaines, j'ai une préférence pour la scène du débat entre Homer et Ray (je pleure de rire à chaque fois qu'Homer parle du "bouton") et pour le gag très cruel du lapin des Flanders. La toute fin est quant à elle certes exagérée, mais rien que pour le gag final avec les indiens, ça valait le coup. Excellent!
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park