Haut de page

Pour quelques milliards de plus

Saison 9 - Episode 20
Code : 5F14 | N° : 198 | Durée : 21'53

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 05-04-1998  16-01-1999  07-04-2020

Titres étrangers

The Trouble With Trillions
Die Trillion-Dollar-Note
Guai da un trilione di dollari
Misión deducible
El problema con los trillones
Na Onda do Mar
Problémák a trillióval
Die Trillion-Dollar-Note
Biljoonan dollarin seteli
K?opoty z bilionami

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Pour quelques milliards de plus

Tout le monde fête la nouvelle année. Le lendemain matin, Ned Flanders se dépêche de remplir sa déclaration d'impôts le plus vite possible. Quatre mois plus tard, il ne reste plus qu'un jour pour payer ses impôts et tout le monde va à la poste pour envoyer sa déclaration. Homer se rend compte qu'il a oublié de le faire. Il la remplit n'importe comment et il arrive à l'envoyer à la dernière seconde. Mais sa déclaration passe par des contrôleurs des impôts qui voient qu'il a essayé de leur mentir. Les impôts passent un arrangement avec lui pour lui éviter la prison : le FBI lui demande de dénoncer ses meilleurs amis puis de les aider à trouver le billet de un trillion de dollars que cache M. Burns...

Références

Le Parrain, Partie II (film)
Mission: Impossible (film)
La firme (film)
Le syndrome chinois (film)
Portrait de la mère de l'artiste de James Abbott Whistler (peinture)

Musiques de l'épisode

"Everything's coming up roses (de la comédie musicale Gypsy)" de Ethel Merman  ? Chantée par Smithers quand il repasse son linge (en VO seulement)
"Auld Lang Syne (Ce n'est qu'un au revoir)" de Robert Burns  ? Chantée par les Springfieldiens au passage dans la nouvelle année.

Personnages de l'épisode

Jacques Cosette - Agent Johnson - Agent Miller - Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Fidel Castro - Charlie - Maude Flanders - Ned Flanders - Todd Flanders - Professeur Frink - Vieux gil - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Edna Krapabelle - Krusty le clown - Lenny Leonard - Capitaine McCallister - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Chef Wiggum

Captures d'écran



Voir les 254 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 29/01/2011 à 11h58 | 17/20

Un épisode à ne pas manquer. Je le regarde quasiment à chaque premier janvier. Toutes les scènes autour de la déclaration d'impôts des Springfieldiens et d'Homer sont absolument géniales. Ses missions pour le FBI valent aussi le détour, avec une foule de bons gags tels la réplique "Marcher ? Ça faisait pas partie de nos accords". C'est toujours aussi bon quand arrive la partie avec Burns, et leur excursion à Cuba. La fin est un peu brutale, mais l'épisode est si drôle que ça n'a guère d'importance.
lenny bar | 22/08/2020 à 17h25 | 18/20

Encore un excellent épisode. Premières images et c'est déjà le fou rire avec le décompte raté de la nouvelle année. Ça commence bien ! L'épisode est hillarantoïde ! Les gags sont extrêmement nombreux, le seul petit hic, c'est la structure du scénario qui est un peu bizarre... Homer fait sa déclaration d'impôt -> il espionne les gens pour le gouvernement -> Il s'enfuit avec Burns -> Voyage à Cuba -> Fin brutale. Pourtant chaque phase de cet épisode a son lot de gags, mais l'épisode aurait pu être encore meilleur s'il était plus structuré. Parmi les 8 milliards de gags présents, je retiens : les Springfieldiens bloqués sur le "8" lors du décompte, Ned pressé de rentrer sa déclaration d'impôts, Homer surpris d'avoir une pile de chose à faire, l'accident que Homer provoque en se cachant les yeux, l'agent Johnson et sa magnifique phrase "Vous ne verrez pas de films qui se passent en prison là où vous allez........ en prison !", Homer scandalisé parce qu'il doit marcher, le code secret dans le photomaton, les images satellites qui indiquent que le billet n'est pas caché sur le toit, Castro surpris quand on lui apprend que la rue qui porte son nom est dans le quartier des homos, Castro qui use d'un stratagème très habile pour voler le billet, etc. Les gags sont tellement nombreux et cultes que j'ai envie de lui mettre 19... mais le scénario est un peu plus bancale sur la fin et la conclusion est trop soudaine. Je lui donne donc cette lamentable note : 18/20... Dur mais juste.
marianne6969 | 22/12/2018 à 02h29 | 17/20

Excellent épisode. Le début de l'épisode est juste une pure merveille : Ned qui se dépêche de remplir sa déclaration d'impôts le plus vite possible et qui se rend à l'ouverture de la poste le premier Janvier (mention spéciale pour les timbres). La suite est très bonne aussi avec les habitants de springfield faisant la queue à la poste et Homer qui s'y prend au dernier moment. Lorsque le FBI donne pour mission à Homer de coincer Burns et son trillon de dollars c'est plutôt marrant. L'épisode est truffé de gags plus drôles les uns que les autres : Ned qui prend pas de risque avec l'encre qu'il achète, Burns qui fait bouillir de l'eau, Smithers qui repasse en peignoir rose en chantant lorsque tout à coup Burns sonne "ah c'est vous Monsieur! quelle bonne surprise!" et sans avoir le temps de finir sa phrase il se retrouve dans la fuite en voiture toujours en peignoir (j'adore littéralement ce passage), Homer qui ne veut pas marcher, qui essaye de prendre un soda avec le trillon de dollars, qui met la main de l'agent du FBI sur les fesses de son collègue... Les rebondissements s'enchaînent avec un Burns au top, la fuite en voiture est super aussi. J'ai un petit peu moins été enthousiaste lorsqu'ils se rende à Cuba et lorsque Castro leur vole le billet. Bonne fin cependant avec la corruption des jurés. Un épisode que je classe dans les cultes.
Dundee | 23/01/2016 à 12h34 | 15/20

C'est la nouvelle année (c'est un compte à rebours est très mémorable d'ailleurs !) et quoi de mieux que de la fêter que par déclarer ses impôts comme Ned le fait ? Pour faire court cet épisode possède un très bon début qui nous montre à quel point les Springfieldiens sont bien organisés qui enchaîne les bonnes répliques autour de la déclaration d'impôt (en particulier celle de Wiggum "Plus vous pousserez fort, plus vite nous sortirons de la poste"). Homer, en gros bêta qui se respecte, oublie de faire la déclaration et se voit obligé de travailler comme espion pour le FBI. C'est qui l'hilarante scène chez Moe, avant de travailler pour une affaire de grande ampleur impliquant M. Burns et un billet d'un trillion de dollars ! Mais c'est en réalité une protestation contre l'Amérique dépouilleur de sa part, et les deux ( Smithers) s'embarquent dans une fuite de la soi-disant liberté américaine... Vers Cuba ! Ce dernier acte n'est malheureusement pas vraiment à la hauteur au reste de l'épisode. Entre le passage avec Fidel Castro qui a besoin comme par hasard d'argent et la fin frustrante, c'est plus délirant que vraiment drôle. C'est sur un joli discours que se termine cet épisode très bon en grande partie, mais qui empire en se rapprochant de sa fin malheureusement.
Dr. Nick | 17/07/2015 à 20h09 | 17/20

Une des nombreuses réussites de la saison 9. Le début avec le fameux décompte qui s'arrête à 8, Ned qui se dépêche de remplir sa déclaration d'impôts (j'adore sa réplique "9 heures moins le quart!? Et je suis là à papoter comme si il était 9 heures moins 25!"), et Homer qui s'y prend au dernier moment est très sympa, mais l'épisode prend son envol dès qu'Homer travaille pour le FBI. Son manque de subtilité au bar de Moe pour dénoncer ses collègues, le film dans le photomaton (et Apu qui trouve accidentellement le mot de passe), et une réplique tout simplement géniale à propos du billet: "Tout ce que nous ont appris les photos satellites, c'est qu'il n'est pas caché sur le toit"... Tout cela se suit vraiment bien, on rit beaucoup. Arrive la fin à Cuba avec beaucoup de blagues politiques toujours très drôles, et si la fin est brutale, Burns qui a l'intention de corrompre les jurés à leur retour en Amérique, excellent gag final. Très bon épisode!
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park