Haut de page

Un monde trop parfait

Saison 8 - Episode 2
Code : 3F23 | N° : 155 | Durée : 21'57

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 03-11-1996  27-09-1997  01-10-1998  07-04-2020

Titres étrangers

You Only Move Twice
Das verlockende Angebot
Si trasloca solo due volte
Sólo se muda dos veces
Sólo se muda dos veces
Só Se Muda Duas Vezes
Csak kétszer élhetsz (Az álommeló)
Das verlockende Angebot
Muutat vain kahdesti
Przenosisz si? tylko dwa razy

Les Simpson à la TV

Cours élémentaire musical
S22E01

Marge décide de déposer Lisa dans un camp d'art théâtrale pour qu'elle puisse s'épanouir à travers ses passions...

Un monde trop parfait

En sortant de chez lui, Smithers se fait interpeller dans la rue par une femme qui lui propose de travailler pour la Globex Corporation. Mais pour Smithers il est hors de question de quitter la centrale de Springfield. Peu de temps après, Homer annonce à Marge et ses enfants qu'il a un nouveau boulot avec un salaire mirobolant, une mutuelle et une belle maison. Le hic, c'est qu'ils doivent déménager à Cypress Creek ! Après avoir passé une cassette ventant cette ville modèle, ils ne tardent pas à abandonner leur maison pour cette nouvelle destination. Dès leur arrivée, ils découvrent la somptueuse maison où ils vont habiter. Le lendemain, Homer, Marge et les enfants découvrent leur nouvelle vie. Lorsqu'Homer arrive à son travail, Hank Scorpio, le patron de la Globex Corporation, lui fait visiter la société et lui dit ce qu'il attend de lui...

Références

The Jetsons (film)
La Firme (film)
My Fair Lady (film)
On ne vit que deux fois (film)
Goldeneye (film)
Goldfinger (film)
Dr No (film)

Musiques de l'épisode

"This Old Man"  ? Comptine sur l'air de laquelle les enfants de la classe de Bart jouent aux chaises musicales.
"Hooray for Hollywood" de R. Whiting/J. Mercer  ? Air sur lequel Smithers chante "Je travaille pour Monty Burns"
"Feeling Good" de Nina Simone  ? Au moment où l'on voit Scorpio revenir petit à petit dans la ville par ses propres moyens.

Personnages de l'épisode

Warren - Abeille espagnole - James Bond - Monsieur Burns - Inspecteur Chalmers - Mr. Doyle - Ned Flanders - Professeur Frink - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Krusty le clown - Révérend Lovejoy - Capitaine McCallister - Tahiti Mel - Nelson Muntz - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Petit Papa Noël - Maire Quimby - Nick Riviera - Hank Scorpio - Le Serpent - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Vendeur de BD - Chef Wiggum

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 254 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 02/12/2010 à 21h55 | 16/20

J'avoue que cet épisode est très réussi... mais je n'irais pas jusqu'à dire qu'il est légendaire. Le premier acte est bon (j'aime beaucoup le gag du SDF remplacé par une boite aux lettres) même si, les Simpson qui déménagent c'est pas la première fois. Le personnage d'Hans Scorpio est une trouvaille, et Homer qui ne remarque pas vraiment ses agissements tout l'épisode, du grand art. Il y a énormément de bonnes répliques. Problème : Le reste de la famille. Marge ça passe, mais Bart et Lisa ne m'intéressent guère dans cet épisode. C'est ce qui m'empêche de dire que c'est un épisode Excellent avec un grand E, mais tout de même très bon.
Springfield83 | 17/06/2014 à 11h01 | 18/20

Un excellent épisode avec une histoire loufoque mais réussie. Le début à Springfield est bon et très rapide pour rentrer directement dans l'histoire, on ne nous bassine pas avec une histoire qui en engage une autre... Les adieux des habitants de Springfield sont vraiment drôles et ne paraissent pas trop longs pour autant. Mais l'histoire prend vraiment de l'ampleur à l'arrivé de la famille à Cypress Creek, en fait le scénario coupe l'intrigue en 4 mini histoires représentant chaque membre de la famille. L'histoire principale avec Homer est très drôle, le personnage de Hank Scorpio est hilarant (même si heureusement les scénaristes ne l'ont pas tué par la suite comme un certain Tahiti Bob). Toutes les scènes sont très farfelues, Homer ne voit rien des agissements de Scorpio alors qu'il est au premier rang, même la bataille finale n'intéresse pas Homer qui a d'autres préoccupations. L'histoire de Marge qui se veut concise et très courte est assez stupide, on peut croire qu'elle devient alcoolique alors que non, pas du tout. Pourtant la musique le parodie très bien. L'histoire de Lisa n'est pas très intéressante, ses passages dans la forêt sont courts, pas grand chose à dire. En fait les segments de Bart, Marge et Lisa sont là pour démontrer l'envie de quitter la ville, rien de plus. L'histoire avec Bart est exceptionnelle ! J'ai plusieurs fois ri comme un imbécile en voyant les enfants déficients... Ils sont tellement drôles ! Que ce soit le canadien, la fille tombée du tobogg
Dr.Hibbert8 | 26/11/2019 à 04h25 | 18/20

Pour cet épisode culte, je partage l'avis de Regismo. L'épisode est loin d'être mauvais, loin de là, mais il n'est pas LE meilleur selon moi. Tous d'abord, les scénaristes ont eu l'excellente idée de faire déménager les Simpsons a Cypress Creek, mais d'une façon plus spectaculaire qu'on aurrait pu penser. Enfin Homer trouve un emploi qu'il aime bien et il excelle dans celui-là. Pour cet épisode un peu spécial, les scénaristes ont séparer l'épisode en quatre histoire, pour chacun des personnages. Celle d'Homer, Marge et Bart sont assez drôle ou intéressante, mais celle de Lisa est ennuyante, tous comme Lisa. Au moins, celle là n'est pas très longue, donc sa ne ruine pas l'épisode avec ses mille-unième états d'esprits. Le rythme est assez bon et il n'y à aucune place à l'ennuie. Pour les nombreux gags, j'ai retenu, (La maison des Simpson qui est abandonner, Marge qui n'as rien à faire, les Sprinfildiens qui disent "bye" à la famille Simpson, le hibou qui mange le tamia, Scorpio qui à du sucre dans ses poches, Scorpio qui demande si il aime plus l'Italie ou la France, Scorpio quo fait un marathon en accuillant la famille Simpson, Bart et sa classe de retardés qui jouent à la chaise musicale, la classe de Bart qui apprennent la lettre A, les enfants dans la classe de Bart qui répètent "Coucou coucou",après que Bart l'ait dit et Scorpio qui décroche le téléphone et oublie de rattraper Homer.) Bref, un épisode culte pour moi aussi, mais je n'irais pas jusqu'à lui mettre 20 ou 19.
Dundee | 08/09/2016 à 12h04 | 19/20

Les Simpson déménagement vers un endroit paisible nommé Cypress Creek ! Vont-ils aimer leur nouveau chez-eux ? Dès le premier acte l'épisode montre sa grande force : il est hilarant de bout en bout. Faire une liste de tous les bons gags serait de la folie, certains sont d'ailleurs parmi les meilleurs jamais écrits, comme "Ah ouais. Allez salut poubelle-ville !". Un autre atout notable : Hank Scorpio, probablement le personnage le plus mémorable de toute l'histoire de la série. Le patron de la Globex Corporation qui est incroyablement sympathique avec ses employés et qui est en même temps un génie du mal, effectivement très original et il est très drôle également. Mais le plus prodigieux à propos de cet épisode c'est que toute cette histoire de domination du monde absolument surréaliste est en réalité que l'arrière-plan d'une histoire qui elle est terre-à-terre : un père qui amène sa famille habiter dans un nouvel endroit où elle ne s'y plaît pas. Car oui, Marge, Bart et Lisa vont chacun à leur tour découvrir que cette nouvelle vie n'est pas aussi rêvée qu'attendu. Aussi simples et courtes soient-elles, leurs histoires sont toutes aussi hilarantes (la meilleure étant celle de Bart et sa classe d'élèves spéciaux). La fin est d'ailleurs très touchante : pendant l'invasion de l'entreprise Homer fait le constat de renoncer à sa vie rêvée pour le bien de sa famille. L'un des épisodes les plus ambitieux de toute la série, qui est en plus extrêmement bien exploité et exécuté.
lenny bar | 31/07/2019 à 23h23 | 20/20

L'épisode ultime, ce qui se fait de mieux en matière de Simpson... J'ai toujours du mal à déterminer si cet épisode est mieux que Grève à la centrale - s4 ou pas... Il est parfait. Le scénario est assez simple au début et devient excellent par la suite. Pour une fois Homer est doué dans son boulot, petit problème il travaille pour un terroriste... mais un terroriste sympa, donc ça passe ! Le début avant qu'ils n'arrivent à Cypress Creek est déjà très bon, mais il faut bien le dire, c'est l'arrivée de Hank Scorpio qui fait passer cet épisode de "très bon" à "excellentissime". Toute les scènes où il est présent sont hilarantes. Pour ce qui est des autres scènes, Bart chez les cerveaux-lents sont très bonnes elles aussi. Celles sur Marge et Lisa ne sont pas toute à hurler de rire mais vu qu'elles sont très courtes, elles ne sont pas gênantes et ne gâchent pas le visionnage. Les gags se comptent par milliards, mais parmi mes préférés il y a : le clochard qui se transforme en boite aux lettres dans le film, tout Springfield qui dit au revoir aux Simpson, Scorpio et son "Popeye, papaye, Popeye, papaye", Scorpio qui remet sa veste à l'envers, la chouette qui attrape l'écureuil, Homer qui dit "je suis un type comme moi", Scorpio qui donne du sucre à Homer et lui propose du lait, l'énorme bataille à la fin et Homer qui ne remarque rien, etc. Je ne trouve aucun point négatif à cet épisode.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park