Haut de page

Le monorail

Saison 4 - Episode 12
Code : 9F10 | N° : 71 | Durée : 22'09

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 14-01-1993  20-12-1993  22-05-1995  07-04-2020

Titres étrangers

Marge vs. the Monorail
Homer kommt in Fahrt
Marge contro la monorotaia
Marge contra el monorriel
Marge contra el monorraíl
Marge Contra o Monotrilho
Nyeregvasút Springfieldben
Homer kommt in Fahrt
Joko säteilee
Marge kontra kolej

Les Simpson à la TV

Les apprenties sorcières
S21E07

Homer et Clétus créent de l'alcool frelaté pendant que Lisa entre dans un jeu de sorcellerie...

Le monorail

Monsieur Burns et Smithers sont pris en flagrant délit en train de cacher des fûts de déchets radioactifs dans un arbre par le service de protection de l'environnement. Pour son geste, M. Burns doit payer une amende s'élevant à 3 millions de dollars. Cet argent est donné à la ville. Chaque habitant rêve de ce qu'il pourrait faire de cette somme. Pour savoir à quoi il servira, une conférence est organisée. Au cours de celle-ci, un homme du nom de Lanley propose aux habitants de Springfield de construire un monorail. Tout le monde semble ravi. Homer est choisi pour le conduire une fois construit. Cependant, Marge commence à avoir des doutes sur la sincérité de Lanley et elle commence à croire que ce monorail est une arnaque...

Références

Yentl (film)
Murphy Brown (série)
Lawrence d'Arabie de Maurice Jarre (musique)
Le prince des mar&eacute;es (film)
Le choix de Sophie (film)
Le magicien d'Oz (film)
Le silence des agneaux (film)  ? Lorsque Burns est au tribunal de Springfield, il est attaché de la même manière que Hannibal Lecter dans le film.
"Les Pierrafeu" (série)  ? Quand Homer part de son boulot en début d'épisode. Elle est identique à l'intro des épisodes de la série Pierrafeu (1960-1966).
"Batman" (film, 1989)  ? Smithers utilise le Bat-grappin pour s'échapper avec Burns.

Musiques de l'épisode

"The riddle song"  ? Homer chante une ligne de cette chanson à Marge quand ils sont au lit dans le noir (en VO seulement).
"Axel F - Harold Faltermeyer" de 1985 (BO du film Le flic de Beverly Hills)  ? Musique quand Burns et Smithers récupère le fût de déchets toxiques pour aller s'en débarasser.
"Musique du générique de la série Les Pierrafeu"  ? Musique durant la parodie au début de l'épisode (Homer modifie le texte).

Personnages de l'épisode

Patty Bouvier - Selma Bouvier - Kent Brockman - Monsieur Burns - Carl Carlson - Kyle Darren - Maude Flanders - Ned Flanders - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Mlle Hoover - Gengis Khan - Sébastien Kobb - Krusty le clown - Lenny Leonard - Révérend Lovejoy - Lurleen Lumpkin - Agent Malone - Capitaine McCallister - Apu Nahasapeemapetilon - Otto - Maire Quimby - Sam - Le Serpent - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Waylon Smithers - Juge Snyder - Chef Wiggum - Ralph Wiggum

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 239 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[12:55 ] Une pupille de Marge devient violette.
[16:21 ] Le reflet dans la glace ne bouge pas.
[19:49 / 19:52 ] Le panneau "springfield oldest tree" est retourné, d'un plan à l'autre.
[20:25 / 20:26 ] Le monorail change de couleur et passe de violet a rouge.
[22:25 ] Marge ne dit pas toute sa phrase, elle dit : "l'escalator qui ne mène nulle ..."

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 18/10/2010 à 15h21 | 18/20

La saison 4 regorge de bons épisodes et celui-ci en est un parfait exemple. Comme je l'ai déjà dit, je suis fan des épisodes où interviennent beaucoup de Springfieldiens et là je suis servi. De la réunion à la mairie jusqu'aux scenettes de l'inauguration du monorail, on en a pour notre argent, et ils amènent beaucoup de gags ! Toute cette histoire d'arnaque est bien menée, et la toute dernière scène est un parfait exemple que les Springfieldiens ne changeront jamais... et c'est pour ça qu'on les aime ! Très, très bon.
Alex0821 | 12/06/2019 à 03h05 | 19/20

Le troisième meilleur épisode de cette parfaite saison 4. Celui-ci ne vient que confirmer que la saison 4 est belle et bien l'une des meilleures saisons de la série, si ce n'est pas la meilleure. Le scénario est si extraordinaire, il rentre facilement dans les dix scénarios les mieux exploités de la série, sans aucun doute. L'idée du monorail peut rendre l'épisode inoubliable à lui seul et c'est mission accomplie. Les gags sont très présents, la plupart venants de Homer, surtout dans les moments où il conduit le monorail. Il rend l'épisode si drôle qu'à chaque dix secondes, il y a un gag qui me fait marrer. Les personnages sont vraiment bien utilisés, Lyle Lanley est un personnage qui fait sans aucun doute parti de mes préférés qui ne sont apparus que dans un épisode. L'apparition de Léonard Nimoy est à se tordre de rire. L'ambiance est énorme, Marge joue un rôle très important dans cet épisode et elle est également très drôle. Les multiples scènes se suivent biens, dès la construction de monorail, ça devient sûrement l'épisode le plus drôle de la série. L'originalité est également là, l'idée du monorail est cherchée vraiment loin et c'est remarquable au final. Cet épisode n'a aucun défaut, il est parfait, et je pèse mes mots. Superbe.
Dr.Hibbert8 | 31/12/2019 à 04h29 | 18/20

Bon épisode! Certes, c'est un autre épisode mythique de la fabuleuse saison 4, mais il manque un petit quelque chose. On commence l'épisode avec une scène culte, Homer qui chante la chanson thème des Flintstones. Il y a un bon taux de gag dans cette épisode, je citerais donc les meilleurs (Homer et son piano dans la rue, Lanley qui se fait frapper lors de l'atterissage de l'avion, Bart et Lisa qui s'imaginent tous les deux ce qu'il ferait avec le 3 millions de dollars.) Il y en à d'autres, mais ce sont ceux qui m'ont fait le plus rire. Niveau référence, il y en à un paquet aussi (Le tyranosaure robot qui détruie la voiture, La chanson tirée des Flintstones). L'histoire n'est pas déplaisante et est bien faite du début à la fin. On ne s'ennuie pas et il y a toujours un gag pour redonner le sourire lorsque l'on commencer à s'ennuyer. La chanson du Monorail est aussi une bonne chanson. Seul la fin est un peu tirée par les cheveux avec Le "M" de Monorail qui fait arrêter le train en se plantant dans un donut. En bref, bon épisode, mais la fin m'a un peu déçu. Par contre, niveau gag, référence et histoire c'est super bon!
alexandreleblanc | 29/11/2020 à 00h12 | 18/20

D'abord, je tiens à dire que c'est un autre des nombreux excellents épisode de la quatrième saison. Il ne manque de rien, il y a des gags, une excellente chanson (pour une fois) et un excellent scénario. La seule chose que je n,ai pas trop aimé est l'histoire entre le maire Quimby et le chef de police Clancy Wiggum car ça ne sert vraiment pas à grand chose à part combler le temps qu'il manque pour faire un épisode de 22 minutes. Mais à part ça j'ai tout adoré et j'aime bien le fait que Marge mène sa propre enquête même si ça sert à rien puisqu'elle arrive trop tard. Je trouve aussi que Phil Hartman (Troy McClure) a fait un excellent travaille pour Lanley ! Lanley est un excellent personnage que j'ai vraiment apprécié et ça ma énormément fait rire à la fin quand son avion atterrit à North Haverbrook et tout le monde veut le tuer. Nous avons aussi eu droit à une excellente conclusion de Marge montrant tous les projets que la ville de Springfield a connue après le monorail. Finalement, je ne vais pas donner une note aussi élevée que Régis et Lenny bar mais je crois qu'un 17/20 lui convient parfaitement !
Springfield83 | 15/02/2014 à 23h14 | 19/20

Comme tout le monde, je trouve cet épisode énorme. Il a légèrement moins de gags que le précédent mais ils sont tout aussi cultes. Que ce soit la musique parodiant les Pierrafeu ou encore tous les gags durant la réunion. J'aime bien toutes les réunions dans la mairie que la série nous offre et celle ci est l'une des premières. L'arrivée de Lanley avec la musique "monorail" est excellente. J'apprécie le charisme que dégage le personnage même s'il s'agit de l'un des plus grands escrocs de tous les temps. Le savant fou est un peu moins intéressant mais ça n'empêche pas à l'épisode d'être génial. La séquence finale avec le monorail est très entraînante avec un peu de suspens, j'adore Léonard Nimoy au passage. La scène finale avec tous les projets stupides que la ville a construits (loupe géante, tour avec des bâtonnets de poissons et l'escalier qui mène nul part) met un terme à l'épisode de la meilleure des manières. Encore un excellent épisode !
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park