Haut de page

Pour quelques bretzels de plus

Saison 8 - Episode 11
Code : 4F08 | N° : 164 | Durée : 21'53

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 19-01-1997  22-11-1997  14-10-1998  07-04-2020

Titres étrangers

The Twisted World of Marge
Marge und das Brezelbacken
Il mondo iellato di Marge Simpson
El turbio y oscuro mundo de Marge Simpson
El retorcido mundo de Marge Simpson
Homer faz Greve de Fome
Marge perece (Marge és az önálló vállalkozás)
Marge und das Brezelbacken
Rikolliset rinkelit
Pokr?cony ?wiat Marge Simpson

Les Simpson à la TV

Million dollar ma biche
S21E11

Homer gagne à la loterie mais il est forcé de le cacher à Marge et de tout dépenser rapidement...

Pour quelques bretzels de plus

Lors d'une réunion du club d'investissement auquel Marge fait partie, Helen Lovejoy propose d'utiliser les bénéfices de leurs actions dans l'acquisition d'un commerce franchisé. Comme Marge est contre l'idée même d'investir, elle quitte le club. Mais elle n'en reste pas là et décide elle aussi de trouver une franchise intéressante afin de battre ses anciennes amies du club. Son choix se porte sur celui de la vente de bretzels alors que son ancien club choisi celui des pitas. Marge se met aussitôt au travail. Après quelques essais, elle réussit enfin à faire de bons bretzels et commence sa première vente sur le parking de la centrale nucléaire. Malheureusement, ses anciennes amies arrivent sur les lieux et font un tabac avec leurs pitas...

Références

La fièvre du samedi soir (film)
Casino (film)
Le Parrain (film)

Musiques de l'épisode

"The Lineman"  ? Musique pendant le montage de la mafia qui aide à faire repartir les affaires de Marge.
"Don't Stop" de Fleetwood Mac  ? Quand le camion de pitas arrive sur le parking de la centrale.
"New Attitude" de Patti Labelle  ? Lors de la présentation des nouveaux membres de la franchise Fleet-a-Pita.
"The Hustle" de Van McCoy  ? Chanson au stand de Disco Stu.

Personnages de l'épisode

Abeille espagnole - Monsieur Burns - Carl Carlson - Disco Stu - Maude Flanders - Tony Gaud - Gros Tony - Edna Krapabelle - Lenny Leonard - Lou - Helen Lovejoy - Luigi Risotto - Royce McCutcheon - Mindy Simmons - Abraham Simpson - Agnes Skinner - Seymour Skinner - Cletus Spuckler - Moe Szyslak - Hans Taupeman - Luann Van Houten - Chef Wiggum

Captures d'écran



Voir les 257 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 08/12/2010 à 21h37 | 9/20

Mmmmh... non. "Marge devient vendeuse de Bretzels" déjà en lisant le pitch, ça fait moyennement envie. Mais si parfois on a de bonnes surprises, en voyant ce que ça donne, on a la confirmation que ce n'est pas fameux. C'est assez lent, il ne se passe pas grand chose, et pire que tout, les gags sont vraiment très, très peu nombreux dans les deux premiers actes. Le troisième avec la mafia sauve les meubles toutefois, l'interêt remonte forcément, et il y a un peu plus de gags. Moyen malgré tout.
Dundee | 09/07/2016 à 01h05 | 13/20

De délicieux, croustillants bretzels nous sont servis dans cet épisode où Marge démarre une franchise qu'elle gérera d'une main de maître ! ... Enfin pas vraiment... Marge, Marge, Marge... D'abord tu te fais éjecter du club des "Investirettes" à cause de ta trop grande prudence, ensuite tu fonces investir dans une franchise de pâtisseries salées et tu te les tappes comme concurrentes... Malgré tout, ce début est tout à fait appréciable. C'est loin d'être le thème le plus passionnant qu'il soit, mais ça se suit plutôt bien. Quelques gags viennent assaisonner le tout comme Investica le robot ou les scènes de Tony Go, ou encore les "copines" bitchies de Marge et leurs répliques tranchantes mais marrantes. Les affaires ne se passent clairement pas comme prévu, malgré de nombreuses tentatives de remanier tout ça (parfois drôles comme la scène au stade, parfois chiantes comme Cletus et ses enfants), Marge est sur le point d'abandonner. Mais heureusement Homer est à la rescousse, et la scène où il cherche des solutions vaut de l'or ! Le troisième acte avec la mafia est clairement là pour offrir un peu de piquant à cet épisode et ce n'est pas plus mal car c'est vrai que ça manquait un peu de saveur. On apprécie toujours le personnage de Gros Tony et les magouilles de sa bande. La fin par contre laisse vraiment à désirer (en plus parfois ont-ils fait des bretzels ?). Ce n'est certainement pas un travail de chef, mais cet épisode se laisse savourer comme une bonne brioche au sel.
alexandreleblanc | 28/12/2017 à 06h37 | 14/20

Un bon épisode mais on pourrait aussi dire que c'est un mauvais épisode puisque celui-ci est dans l'excellente saison 8. Je dois vous dire que cet épisode ma plutôt déçu par rapport à ce que je me souvenais de celui-ci donc ne soyez pas surpris par ma note à la fin même si je risque d'être plus généreux que beaucoup ici. De plus, il y a quelques gags dans cet épisode mais il en manque par moment. Je me souvient tout de même de ceux-ci : Bart qui est annoncé comme un des membres de l'équipe de Agnès quand ils annoncent que celle-ci on acheté la franchise de pita, Lenny et Carl qui prennent énormément de temps avant d'acheter un bretzels ou encore la fameuse bataille des deux mafias à la fin de l'épisode. Pour le scénario, il devient vraiment intéressant que lorsque Homer fait appel à la mafia. Tout ce qui se passe avant est quand même bon mais ça avance très lentement. Ma note sera quand même pas mal puisque je suis vraiment fan de la scène où la mafia aide Marge en détruisant tous les autres commerces ou encore la bataille finale. Je décide donc de retirer 2 points à cet épisode ce qui donne tout de même une note pas mal de 13/20.
Ilevan | 09/06/2017 à 13h18 | 13/20

Un épisode très moyen dans sa globalité, mais que j'apprécie plus qu'avant. Même si il est très cliché dans sa globalité et qu'on sent venir le déroulement de l'épisode à plusieurs kilomètres, ça passe. On a quelques gags sympas (comme le chef cuisinier Christopher) qui arrivent à des moments opportuns pour éviter qu'on sorte définitivement de l'épisode à certains moments. Enfin, ça reste très moyen dans les deux premiers tiers. Heureusement, le passage avec la mafia est à mon sens extrêmement réussi. Le passage sur The Lineman est extraordinaire, j'irai même jusqu'à dire culte, même si il y a une petite rechute de rythme après, quand la mafia veut récupérer son argent. Les gags se font également plus présents/meilleurs et fat tony est drôle, ça aide à partiellement faire apprécier l'épisode (même si la scène engueulade Marge/Homer est soûlante). Dommage que le début de l'épisode soit si faible. Sympa au final de voir à quel point l'un des pires épisodes de la saison soit si sympa, et contienne un passage aussi bon pour remonter le niveau. Pas vraiment bon, mais pas mauvais.
Springfield83 | 03/07/2014 à 13h20 | 11/20

Un épisode très moyen. Je ne suis pas contre l'idée générale de l'épisode, je la trouve même très sympa mais c'est son déroulement qui est plutôt mauvais. Le départ au salon de la franchise se tient bien, on a le droit à pas mal de gags et les différents exposants sont tous très drôles. Puis la séquence de préparation est sympa, le commerce en famille est cool à voir, toute la famille met la main à la patte. En fait par ci par là on a de bons moments et d'autres plus creux. La scène à la centrale est, elle, très drôle mais le reste plus ennuyeux. A l'arrivée de la mafia on a le droit à une séquence accompagnée de musique en fond très sympa, c'est très rythmée, vraiment intéressant, histoire de dire "les affaires reprennent". Mais malheureusement quand la mafia veut récupérer les bénéfices, l'histoire ralentit et perd de son charme. Alors oui, le combat entre la mafia japonaise et américaine est drôle et ajoute un brin de folie mais voilà on a pas une vraie fin qui met un terme à l'histoire logiquement. Enfin bref, un épisode plutôt décevant pour cette saison 8.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park