Haut de page

Salut l'artiste

Saison 6 - Episode 22
Code : 2F32 | N° : 125 | Durée : 21'40

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 30-04-1995  20-06-2006  29-04-2006  07-04-2020

Titres étrangers

Round Springfield
Zu Ehren von Murphy
Musica maestro
Por la ciudad de Springfield
Alrededor de Springfield
A Volta de Springfield
Lisa bálványa
Zu Ehren von Murphy
Taivaalliset jamit
Dooko?a Springfield

Les Simpson à la TV

Farces et agapes
S21E06

Bart apprend qu'il n'est pas le pire élève farceur qu'ait connu Skinner...

Salut l'artiste

Bart mange par inadvertance le jouet contenu dans la boîte de céréales de Krusty. Quand il est en classe pendant le contrôle, il a mal au ventre. Mme Krapabelle lui demande de finir le test avant. Quand il arrive à l'infirmerie, il s'évanouit. Il se fait opérer pour se faire retirer le jouet. A l'hôpital, Lisa rencontre Murphy "Gencives Sanglantes", son ami jazzman. Murphy lui raconte ce qui lui est arrivé depuis le temps où ils ne s'étaient pas vus. Lisa vient voir Murphy régulièrement pour jouer du saxo avec lui. L'affaire du cadeau dans la boîte de céréales Krusty prend de l'ampleur et Bart peut espérer gagner de l'argent en faisant un procès. Après une belle prestation à l'école, Lisa revient voir Gencives Sanglantes et on lui apprend que celui-ci est décédé...

Références

Jazzman de Carole King (musique)
Le Roi Lion (dessin animé)
La Guerre des Etoiles (film)
"Autour de minuit" (film)  ? Scène identique entre les deux ?uvres : un jazzman assis autour des poubelles dans une ruelle la nuit.
James Earl Jones (acteur)  ? Tous les personnages apparaissant à côté de Murphy dans le nuage (le père de Simba, Dark Vador et l'annonceur de CNN) sont interprétés par James Earl Jones.

Musiques de l'épisode

"The stars and stripes forever" de John Philip Sousa  ? Mme Krapabelle chantonne successivement cet hymne en se limant les ongles. Puis il est joué par Lisa, Martin et Ralph au spectacle de l'école.
"Marie avait un agneau" (Mary had a little lamb)  ? Air que chantonne Homer quand il essaye d'improviser quelque chose.
"Jazzman" de Carole King  ? Jouée au saxophone par Lisa et Murphy
"The star" de spangled banner (hymne américain)  ? Mme Krapabelle chantonne successivement cet hymne en se limant les ongles.

Personnages de l'épisode

Kent Brockman - Monsieur Burns - Inspecteur Chalmers - Doris la cuisinière - Barney Gumble - Docteur Hibbert - Lionel Hutz - Edna Krapabelle - Krusty le clown - Révérend Lovejoy - Murphy &quot;Gencives Sanglantes&quot; - Abraham Simpson - Seymour Skinner - Steve Allen - Moe Szyslak - Hans Taupeman - Milhouse Van Houten - Vendeur de BD - Chef Wiggum - Willie le jardinier

Captures d'écran



Voir les 241 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[1:30 / 2:07 ] L'image de Krusty sur la boite de céréale a disparue.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 15/11/2010 à 14h19 | 9/20

Un épisode un peu "mou du genou". Les épisodes sur les états d'âme de Lisa m'ont toujours un peu énervés. Ajoutez à ça de longs flashbacks de Murphy assez ennuyeux, une histoire b avec Bart pas passionnante, et ça ne donne pas un épisode génial. De surcroît, je trouve le doublage VF, réalisé plusieurs saisons après la sortie de cet épisode, très moyen. Il est sauvé par quelques gags comme le vendeur de Hot-Dog, ou le badge des 5 minutes d'abstinence qui vaut une bière.
Dr.Hibbert8 | 08/11/2019 à 04h06 | 10/20

Un épisode vraiment moyen, mais un peux mieux que St Lisa Blues. Je dois dire que depuis l'épisode de la saison 1, les scénaristes ce sont grandement améliorés et ce retour de Murphy m'as un peu intéressé. Le début à l'Hopital est peut-être l'acte qui m'as le plus intéressé et auquel j'ai le plus rit. L'histoire de Bart reprend la bonne route, mais ne m'émerveille pas non plus. Comme tous le monde est d'accord, les états d'âmes de Lisa sont énervants et me donne le goût de mourrir puisqu'ils sont longs et ennuyants. Au moins, les gags sauvent la mise en apportant une touche attrayante à l'épisode. (Maggie qui met la suce dans la bouche d'Homer, Homer qui chante des "Di,Di,Di'Di'Di et des Dou Dou Dou Dou Dou" sur l'air de "Au clair de la lune" en VQ, le vendeur de Hot-dog dans le cimetière, Bart, le docteur foufounne, Abe qui halucine la mort à tout endroit, Mufassa, Darth Vador et la chaine CNN, Bart qui veut être un papillon et Dr Hibbert qui veut opérer tous les enfants à l'appendice.) La fin avec le nuage de Gingivites qui rend le courant électrique meilleur est un peu exagéré et ne fait pas "Simpson". Il y à un la finale ou Lisa chante pour une dernière fois avec Murphy qui nas aucun sens! Bref, mieux que la première apparition d'un Jazzman, mais très vite oubliable.
Ilevan | 29/12/2018 à 08h27 | 16/20

Quand on regarde uniquement les Simpson pour se taper les cuisses, l'épisode peut paraître moyen. Et quand on l'écoute en vf aussi, parce que la vf vaut pas un clou. Mais sinon l'épisode arrive à poser une atmosphère très triste et très pesante tout du long, sans oublier de faire rire quand il le faut. Ce que j'admire c'est l'adresse avec laquelle les deux oscillent, on ne s'ennuie jamais sans pour autant rire à un moment pas du tout fait pour. C'est dur tout du long en plus, surtout pour Lisa, mais c'est pas très difficile de se montrer suffisamment compatissant pour que ça touche vraiment. L'ambiance est belle (s/o la réalisation des anciennes saisons qui est sulbime), surtout les plans où Lisa est seule, qui sont très pesants. Les passages à l'hôpital sont très bon, les musiques très belles... mais je vais pas faire non plus comme si l'épisode était parfait. Il a son lot de défaut, à savoir un rythme très bâtard et cette tendance à être presque trop dur pour... parfois pas tant de choses que ça par instants. Mais je chipotte, et je trouve l'épisode très bon, très juste et très beau. Un chef d'oeuvre doux-amer qui m'a donné des frissons nojoke
Charles Montgomery Burns | 15/12/2011 à 22h27 | 7/20

Un épisode bien lent. A tel point que les longueurs prennent le pas sur le rire tout au long de l'épisode. Si ceux dont le personnage principal est Lisa ont tendances à êtres cliché, peu intéressants et surtout rarement marrants, celui-ci ne fait pas exception à la règle. Ajoutons une pincée d'un personnage qui aurait du rester unique, on obtient un résultat médiocre. Et encore, si c'était seulement ça... mais non, l'histoire B n'est pas marrante non plus, et sonne comme du remplissage à l'état pur, bien dommage. Pour les gags, je retiens surtout le "Retox" au store de Moe, ainsi que le vendeur de Hod-Dog... mais c'est tout ! Je n'oublie pas non plus la fin avec Murphy dans les nuages (la référence au roi Lion, à CNN et Star Wars ne m'a pas arraché un sourire) que je trouve vraiment de trop, et complètement hors-sujet, ce genre de conversation de l'au-delà avec une personne morte ne serait jamais passée dans un épisode d’aujourd’hui, ça me dérange vraiment.
Dr. Nick | 19/01/2015 à 20h34 | 9/20

Alors on va commencer par les points positifs: il y a des gags sympatoches comme l'école qui ne sera pas tenue pour responsable si Bart meurt, les enfants qui veulent tous se faire retirer leur appendice, le badge des cinq minutes d'abstinence qui vaut une bière et quelques autres, et j'aime bien la chanson "Jazzman", moi qui ne suis habituellement pas fan de jazz. Voilà. Maintenant, le négatif: l'épisode est globalement lent, très lent... La mort de Murphy n'est pas très émouvante étant donné que le personnage est apparu trop peu de fois pour être spécialement attachant. Lisa est déprimée, que c'est passionnant. Les flash-backs de Murphy sont un peu trop longs et pas vraiment drôles. L'histoire B est courte et pas bien mémorable. Enfin, la fin part dans un délire un peu trop mystique pour moi... Un des épisodes les plus faibles de la saison 6.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park