Haut de page

Un atome de bon sens

Saison 1 - Episode 3
Code : 7G03 | N° : 3 | Durée : 22'14

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 21-01-1990  29-12-1990  09-02-1991  07-04-2020

Titres étrangers

Homer's Odyssey
Der Versager
Odissea di Homer
La odisea de Homero
La odisea de Homer.
A Odisséia de Homer
Homer odüsszeiája
Der Versager
Ydinvoimala
Odyseja Homera

Les Simpson à la TV

La pêche au Ned
S22E22

Ned Flanders tombe sous le charme d'Edna Krapabelle...

Un atome de bon sens

Lors d'une visite de l'école à la centrale, Homer se ridiculise devant son fils en provoquant une catastrophe et se fait renvoyer. Il se met aussitôt à rechercher un nouveau travail mais toutes les portes se ferment devant lui. Il termine sa journée au bar, comme à son habitude, et demande à Moe s'il peut lui faire crédit. Comme Moe pense qu'il ne trouvera pas un nouveau travail, il refuse. Marge se voit alors contrainte de travailler pour faire vivre sa famille. Au bout du rouleau, Homer va casser la tirelire de son fils pour récupérer de quoi s'acheter une bière. Après s'être rendu compte de ce qu'il venait de faire, il prend la décision de se suicider en se jetant du pont de Springfield...

Références

Odysée (Roman)  ? Le titre en version originale Homer's Odyssey ainsi que sa traduction littérale dans la version québécoise L'Odyssée d'Homer font référence à l'Odyssée, épopée attribuée au poète Homère. L'Odyssée d'Homer sera repris comme titre en version française pour le 10e de la même saison.
I fall to pieces (Chanson de Patsy Cline)  ? Lorsque Homer est dans le bar de M?, on entend en fond sonore la chanson I fall to pieces de Patsy Cline.
Virginia Woolf (Ecrivain)  ? La tentative de suicide d'Homer est une référence au suicide de Virginia Woolf.
Max la Menace (Série télévisée)  ? Les portes de la centrale nucléaire s'ouvrent comme dans la série télévisée Max la Menace.
Marlbrough s'en va-t-en guerre (Chanson), La Danse des canards (Chanson)  ? Bart est forcé de chanter Marlbrough s'en va-t-en guerre dans la version française et La Danse des canards pour la version québecoise, dans l'autobus, parce qu'il a été trop bruyant.
Elvis Presley (Chanteur)  ? M. Burns compare la foule subjuguée par Homer à celle du dernier concert d'Elvis Presley.

Musiques de l'épisode

"I fall to pieces" de Patsy Cline  ? Fond sonore quand Homer est chez Moe.
"John Henry was a steel driving man"  ? Chanson que doit chanter Bart dans le bus (en VO).
"Malbrough s'en va-t" de en guerre  ? Chanson que doit chanter Bart dans le bus (en VF).

Personnages de l'épisode

M. Mackleberry - Monsieur Burns - Ethan Foley - Barney Gumble - Jasper - Edna Krapabelle - Larry - Lewis - Neuneuil - Joe Neutron - Otto - Père de Sherri et Terri - Richard - Sam - Sherri - Waylon Smithers - Moe Szyslak - Terri - Milhouse Van Houten - Wendell - Chef Wiggum - M. Winfield - Sylvia Winfield

Captures d'écran



Voir les 198 captures d'écran de cet épisode

Erreurs

[4:24 ] Quand Sherri et Terri entrent dans la centrale, elles avancent sans marcher, comme si elles flottaient dans les airs.
[4:27 ] Smithers est noir dans cet épisode.
[4:35 ] Avant que Smithers lance le film sur le nucléaire, les enfants applaudissent en retard par rapport au son des applaudissements. (VO)
[6:30 ] Quand Terri dit "il passe plus de temps à s'empiffrer de gâteaux", elle n'a pas de corps, on ne voit que sa tête.
[7:06 / 7:08 ] Le donut d'Homer change sur différents plans. /
[8:50 ] Moe entend les rires de Bart et Lisa au telephone, alors que Bart cache la reception avec sa main.
[11:38 ] Quand Homer prend une feuille du bloc-notes sur le frigo, sur le plan suivant il n'y a plus de bloc-notes.
[15:43 ] Le collier de Marge est blanc.
[16:42 ] Lorsque Burns aperçoit Homer en bas de la centrale, on peut voir en bas a gauche, des traits de calque, noir et blanc.
[18:29 ] Du jaune apparait entre les cheveux d'Homer.
[21:00 ] Le collier de Marge clignote en rouge et blanc.

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 27/09/2010 à 16h18 | 11/20

Premier renvoi d'une longue liste pour Homer dont on découvre le côté glandeur qui ne le quittera plus. L'histoire est bonne mais le rythme est encore à revoir. Et ici, malgré une apparition dans le pilote, on découvre vraiment Burns. Niveau graphique on note plus d'erreurs que dans les deux premiers épisodes, telles : Bart dans un plan dans le bus est soudainement immense, Smithers est noir et surtout, avec une des premières scènes de foule est dans cet épisode, et, comment dire ça délicatement... c'est horrible ! Certains personnages (regardez le fram 164) sont carrément indescriptibles ! Bref, épisode agréable sans plus.
Dundee | 31/08/2016 à 14h09 | 12/20

Le travail c'est la santé comme on dit... La santé mentale dans ce cas précis ! Dans cet épisode assez morose Homer apprend à connaître les difficultés de la rude vie de chômeur, il en passera même par une dépression ! C'est avec une sortie scolaire que commence, et quelle sortie ! Vraiment très amusante, où Edna est à bout de nerfs à cause d'un Bart turbulent, c'est la meilleure partie de l'épisode. Cette sortie à la centrale est aussi une bonne idée pour introduire l'histoire en faisant perdre son job à Homer par la faute de Bart. Homer n'a plus de job et fait face à un triste constat où il ne sert plus à rien et tombe dans une sorte de dépression. Un thème sombre et intéressant (ces passages sont également drôles) mais qui malheureusement aboutit vite fait à une tentative de suicide, une réaction bien exagérée ! Cette scène sert principalement à introduire au dernier acte de l'épisode, celle où Homer devient responsable de la sécurité. Et c'est plutôt... Inintéressant et assez plat. La manif à la centrale relève un peu le niveau, surtout qu'on y introduit Burns, le grand patron manitou, même si l'animation très irrégulière est gênante. Un épisode qui mélange donc le bon et le moins bon. Pauvre Homer !
alex_on_ice | 01/05/2015 à 12h50 | 11/20

De bonnes petites choses par-ci et par-là tout au long de ces vingt minutes mais ce qui handicape un peu cet épisode, c'est un manque d'humour. Or l'humour n'était pas un point faible dans les deux premiers épisodes de la saison. Vous me direz qu'on a quand même droit en tant que fans dans cet épisode à la première grosse blague téléphonique de Bart Simpson sur Moe Szyslak mais mise à part ce grand moment de fou rire je ne vois pas vraiment d'autres moments humoristique (peut-être la séquence avec Wendell et Bart). Ce troisième épisode de la série sert essentiellement à nous introduire au monde du travail d'Homer Simpson. Grâce à la sortie éducative organisé par l'école de Springfield à la centrale nucléaire mais aussi aux protestations mises en place par Homer lui même à la fin de cet épisode sur la sécurité du nucléaire, les téléspectateurs ont une image plus claire de l'atmosphère qui règnera à la centrale nucléaire (Critique intégrale sur le forum).
alexandreleblanc | 06/01/2017 à 04h15 | 11/20

Je serai un des moins sévères avec cet épisode, mais pas de beaucoup. Je trouve que l'épisode est loin d'être un des meilleurs de cette première saison, mais je l'aime quand même pas mal car on découvre ici pour la première fois Charles Montgomery Burns même si on ne le voit pas beaucoup et Smithers qui ne ressemble pas énormément au Smithers que nous verrons par la suite. Cet épisode marque aussi le premier gag au téléphone de Bart à Moe. Cependant, je crois que cet épisode est probablement celui qui est le moins bien fait côté dessin de toute la série. Ça paraît vraiment que c'est l'un des premiers et je crois qu'ils auraient pu se forcer un peu plus car sur la scène où l'on voit toute la foule de haut en fin d'épisode, les dessins des personnages vu de haut dans la foule aurait pu être dessiné par moi qui dessine vraiment mal et ça n'aurait rien changé. Bref, malgré ceci, ça reste un épisode pas si mal et je lui accorde une note de 12/20.
paolo98 | 31/12/2014 à 14h08 | 9/20

Un peu couci-couça pour cet épisode. Le début est pas si mal à la centrale, mais la suite est moins réussie à cause d'un scénario vraiment pas excellent et d'un manque de gags. Je retiens les portes qui se ferment devant Homer et Maggie qui met son doigt dans les yeux d'Homer. L'ambiance est loin d'être festive avec Homer qui veut se suicider au bout de 3 épisodes, on s'ennuie un peu, mais je note tout de même la première véritable importance de Burns, ainsi que les apparitions d'Otto et de Wiggum. Le rythme reste assez lent, il n'y a pas assez de gags, et cet épisode comporte malheureusement de nombreuses erreurs, la plupart déjà citées. Au final, c'est moins bon que les deux précédents, et de gros progrès sont à faire au niveau des dessins, ça, on ne peut pas le nier.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park