Haut de page

Willie le gentleman

Saison 17 - Episode 12
Code : HABF05 | N° : 368 | Durée : 21'02

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes

Voir le script de l'épisode en VF

Dates de diffusion

 26-02-2006  19-11-2006  10-11-2006  30-12-2006  07-04-2020

Titres étrangers

My Fair Laddy
Ein perfekter Gentleman
My Fair... Damerino
Mi bello jardinero
Mi bella damita
O Zelador Cantor
Méltányos asszonyom
Ein perfekter Gentleman
Herrasmies Willie
My Fair Lady wed?ug Lisy

Les Simpson à la TV

Punaise !
S29E16

Moe tentera de retisser les liens avec son père Morty, qu'il n'a pas vu depuis des années.

Willie le gentleman

A l'école, un prof de sport remplaçant, aux méhodes plus cruelles que ludiques martyrise les élèves en les bombardant sans répit avec des ballons. A bout de nerfs, Bart décide de se venger en lui jetant dessus un ballon rempli d'eau glacée mais il manque sa cible et le ballon atterit sur la cabane de Willie qui est alors totalement détruite.

Lorsque Marge voit Willie qui n'a nul part ou dormir elle prend pitié de lui et lui propose de venir passer quelques temps chez eux. A la maison c'est au tour de Lisa d'avoir pitié de Willie, elle se lance alors l'audacieux défi de transformer l'homme à tout faire en un gentleman raffiné et fréquentable.

Pendant ce temps Homer vient de déchirer le dernier pantalon bleu qu'il lui restait et se lance alors à la recherche d'un modèle identique mais cette quête s'avère elle aussi plus ardue que prévue.

Références

My Fair Lady (film)

Musiques de l'épisode

"Baby Elephant Walk" de Henry Mancini  ? Dans la publicité pour les pantalons bleus.
"Embassy Waltz" de My Fair Lady  ? Chansons parodiées tour à tour tout au long de l'épisode.
"On the street where you live" de My Fair Lady  ? Chansons parodiées tour à tour tout au long de l'épisode.
"I could have danced all night" de My Fair Lady  ? Chansons parodiées tour à tour tout au long de l'épisode.
"Ascot Gavotte" de My Fair Lady  ? Chansons parodiées tour à tour tout au long de l'épisode.
"Get me to the church on time" de My Fair Lady  ? Chansons parodiées tour à tour tout au long de l'épisode.
"The rain in Spain" de My Fair Lady  ? Chansons parodiées tour à tour tout au long de l'épisode.
"Wouldn't it be loverly" de My Fair Lady  ? Chansons parodiées tour à tour tout au long de l'épisode.

Personnages de l'épisode

Abeille espagnole - Adolescent boutonneux - Carl Carlson - Inspecteur Chalmers - Dolph - Jimbo - Kearney - Edna Krapabelle - Professeur Largo - Krusty le clown - Lenny Leonard - Nelson Muntz - Martin Prince - Agnes Skinner - Seymour Skinner - Eli Stern VI - Moe Szyslak - Milhouse Van Houten - Ralph Wiggum - Willie le jardinier

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 230 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

regismo (The Simpsons Park) | 01/12/2011 à 17h46 | 11/20

Youpi, un épisode musical, y'avait longtemps. Ce n'est pas le pire du genre, mais grâce aux autres scènes. En soi, les passages musicaux de cet épisode, je ne suis pas fan. Et la raison pour laquelle la cabane de Willie est détruite est franchement bidon. Mais faire de Willie quelqu'un de bien élevé c'est le bon point de l'épisode, c'est original sans être trop invraisemblable. L'épisode n'est pas trop mal conclu, mais contrairement à d'autres, le gag final m'a laissé de marbre. Quant à l'histoire b, elle est très ordinaire, mon mesureur de surprise personnel pointe sur "modérément surpris". Épisode assez moyen.
lenny bar | 05/08/2019 à 20h01 | 14/20

Tiens, je pensais que l'épisode était moins aprécié que ça... tant mieux parce que moi je l'aime encore plus. C'est déjà osé de faire un épisode musical et en plus sur Willie, 2 choses complétements incompatibles... et pourtant ça marche ! Perso je trouve que toute les chansons sont bonnes, agréables à écouter, et même drôles pour certaines. Bonne idée de faire un épisode sur Willie, et cette histoire lui convient bien. Étonnant que ça n'ai pas été fait avant. L'histoire secondaire sur le pantalon va un peu loin sur la fin mais je la trouve très agréable quand même. Le début avec le coach est très bon aussi. Le gag du bombardement pourrait devenir lassant, mais chez moi ça ne l'est pas. Le seul gros point négatif c'est que les gags sont moins présents sur la fin quand Willie est maître d'Hotel... et c'est dommage parce que le début est bourré d'humour. Mes gags préférés : - Tous les "Bombardements !" - Lisa qui prend le saxophone gelé - Willie qui casse son tracteur en lançant le ballon gelé dessus - Marge qui va calmement détruire la sculpture de Willie dans le broyeur de l'évier - Willie qui commence à chanter et s'arrête à la première phrase - La pub pour le pantalon que le patron n'a jamais vu en entier- Le flash-back avec le père de Willie - La pub sur la tête d'Homer qui ne devrait pas être fluo - Willie qui commence à chanter sur scène et Skinner qui l'en empêche - Willie qui casse le tableau parce qu'il préférait sa cabane comme elle était avant, etc.
quirat simpson | 05/01/2020 à 21h44 | 15/20

N'étant habituellement pas fan des épisodes musicaux (même si Alf Clausen fait toujours un boulot génial), je dois admettre que cet épisode fait exception et que c'est finalement un des meilleurs dans le genre. Le début avec le prof de sport taré et ses "bombardement" est génial et est devenu culte : simple et efficace. Je dois dire que j'étais réticent lorsque j'ai appris qu'il y allait avoir un épisode musical sur Willie mais les scénaristes ont réussi à nous produire une parodie intelligente pleine de références subtiles et de clins d'oeils à My Fair Lady, véritable chef d'oeuvre selon moi. En tant qu'épisode musical, je trouve que la similitude de l'épisode avec le film n'est pas aussi gênante que dans "Shary Bobins" par exemple. D'ailleurs, comme pour cet épisode, je trouve qu'Alf Clausen a fait un boulot tellement génial qu'il arrive à rendre ses musiques meilleurs que les originales au niveau de l'orchestration. C'était un pari risqué d'appliquer le schéma narratif du film à Willie et pourtant, c'est réussi. Même si la deuxième partie et le moment où il travaille dans un hôtel est un peu plus faible niveau gags et a quelques temps mort, ça reste intéressant à regarder et même touchant, sans en faire des caisses. Et surtout, mention spéciale à l'histoire B d'Homer et ses pantalons qui relève du génie, de par son absurdité et sa débilité. Chacune de ses répliques de l'épisode est absolument géniale. Et puis le coup de la pub interminable m'a achevé
Dundee | 11/12/2015 à 07h13 | 14/20

Mais qui est-ce ? C'est bien notre Écossais favoris, Willie le jardinier ? Oui, et c'est un épisode sur lui ! Mais d'abord ça commence plutôt très mal ; le premier acte est bien faible. Le coach Krumpt est l'un des pires personnages jamais créés, extrêmement énervant et ne vit que pour un seul gag répétitif (Bombardement !). La façon dont Willie perd sa cabane n'est pas terrible non plus. Heureusement, l'épisode gagne vraiment en intérêt à partir du moment où Willie s'installe chez les Simpson, c'est là que l'épisode nous fait découvrir qu'il est en réalité musical ! Et c'est donc parti pour que Willie apprenne les bonnes manières avec Lisa en institutrice et en chanson ! Et tout avec un pari comme impulsion ! C'est bien qu'ils essaient d'approfondir un peu le personnage de Willie, scotché depuis longtemps aux clichés écossais. Cette histoire est généralement réussie, pas très originale (quoique changer quelqu'un pour un exposé de science...). Les chansons sont également bonnes (à part celle sur le fait de se moucher qui ne sert à rien). La fin est un peu facile, mais satisfaisante, notamment grâce au gag final. Willie reste Willie après tout ! L'histoire secondaire sur les pubs est peu intéressante mais pas mauvaise et apporte quelques gags et un peu de légèreté. Un Willie bien élevé fait donc un épisode très sympathique.
Ilevan | 24/01/2017 à 17h42 | 11/20

C'est toujours un pari risqué de faire un épisode musical. Celui là rate vraiment les parties musicales qui, même si elles ne sont pas toutes horribles, ne sont pas vraiment agréables non plus. L'histoire part d'un concept intéressant, original et pas délirant ; transformer willie en gentleman. Ca aurait été mieux si le déroulement de l'épisode était moins hasardeux, déjà (le début et la fin sont.. meh, et pas travaillées) ; et si le fond du personnage de Willie était resté identique. Je me souviens pas que Willie était beaucoup ouvert d'esprit. Niveau histoire je trouve ça donc correct, mais pas génial. Niveau gags, c'est pas la folie non plus, certains font sourire et le seul qui m'a fait rire est celui du saxophone congelé (celui du tableau des récompenses sportives et "coucher avec une fille facile" étaient pas trop mauvais non plus). D'ailleurs, la plupart des autres gags sont prévisibles (notamment : Agnès et le gag de fin) En bref, tout est moyen mais vu le niveau de la deuxième moitié de cette saison, on ne va pas trop faire la fine bouche.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park